Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

PRENDRE SA VIE EN MAIN


de : Le Yéti
mercredi 15 mars 2006 - 09h09 - Signaler aux modérateurs
32 commentaires
JPEG - 38.9 ko

Message aux jeunes en colère... et aux autres

de Le Yéti

Enfin, il fallait que ça arrive. Je ne sais combien elle durera, ni où elle aboutira, mais votre colère est là. Une révolte vitale pour vous, pour nous.

Voilà des années qu’on vous, qu’on nous traîne dans la farine au nom de je ne sais quelle réalité inexorable : la "mondialisation", disent-ils (ils n’osent plus parler de "progrès"). En réalité - leur réalité - une bande de gangsters s’est emparée de notre monde et l’assèche, le médiocrise, pour leurs seuls profits égoïstes. Pendant que vous désespérez de faire des études décentes dans des conditions décentes, de trouver un travail décent, de vous fabriquer un présent au moins acceptable et un avenir honorable, ils roulent sur l’or de façon obscène* en vous, en nous tenant le nez dans la poussière.

Mais attention, si vous vous contentez de lutter pour le seul retrait du CPE, vous êtes morts ! Ils ont des tas de petites combines vicieuses pour contourner le problème. Le SNE et autres trucs du genre, par exemple. Si votre seul but est de pouvoir vous garantir l’obtention de crédits pour l’achat d’une auto, d’une maison ou d’un home cinema, vous (certains) deviendrez comme eux, riches à milliards, mais tristes et sinistres à mourir. Les laissés-pour-compte, la grande masse, pourra toujours jouer au Loto ou au Millionaire. Vous méritez TOUS mieux.

Prenez votre vie en main, bousculez-les, marchez-leur dessus, virez ces prédateurs. Le problème à résoudre, C’EST EUX, qu’ils soient au pouvoir politique, aux commandes économiques ou veules courtisans médiatiques. Transformez vos rêves en réalité. C’est possible. Ils sont moins forts que vous ne le pensez. Leur puissance tient à notre seule crédulité dans les lambeaux de valeurs qu’ils essaient de faire miroiter : le Grand marché régulateur, la valeur du travail, le goût de l’effort, "si tu peux, tu y arrives"... en marchant sur les autres ! Ne les écoutez pas, prenez-leur le pouvoir.

Et vous, les "jeunes des quartiers", elle est où votre révolte ? C’est le moment de montrer ce que vous valez, non ? Et pas en cramant des écoles, des autos ou des crèches. Exigez-le, ce fameux respect, prenez-le. Rejoignez les étudiants. Et ne vous laissez pas abuser par ceux qui essaieront de vous distinguer des petits "bourgeois". Ils ont déjà commencé, d’ailleurs : figurez-vous que selon le Premier Ministre, le CPE ne serait que pour vous, les galeux ! Volez-lui dans les plumes.

Mais attention, évitez les erreurs de vos aînés, ne vous laissez pas étourdir par les grandes idées, les beaux parleurs (qui deviendront plus tard les salauds de demain). Ne quittez pas la chapelle néo-libérale pour vous précipiter entre les griffes d’une nouvelle secte. La vie est une chose extrêmement simple qui se bâtit à coup d’enthousiasmes quotidiens sur trois principes enfantins : Liberté, Égalité, Fraternité.

(* En 2005, les profits des 40 entreprises du CAC 40 ont augmenté de 40 %. Qui en profite ? Et surtout qui en pâtit ?)

Le Yéti



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 14h03

“ En 2005, les profits des 40 entreprises du CAC 40 ont augmenté de 40 %. Qui en profite ? Et surtout qui en pâtit ?)”

malheureusement, non, c’est de 50 % !!!!
Organisons nous ... !

un autonome



> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 14h10

Le CPE n’est en effet que la partie visible de l’iceberg.
L’entreprise est de plus en plus de domaine des lèches cul ! Les contestataires ont intérêt à avoir les épaules larges et les jeunes arrivés n’ont en général pas trop le choix entre se plier ou se casser.
Pour les cadres, la période d’essai étant de trois mois renouvelable une fois, cela veut dire que pendant 6 mois les nouveaux embauchés doivent déjà se la fermer pour ne pas forcement être ensuite définitivement embauchés, d’ailleurs.
Je pense en particulier aux sociétés de services en informatique où les patrons renouvellent ainsi les salariés tous les 6 mois. Excellent moyen d’obliger les salariés à faire des heures sup. gratuites par exemple.

Donc le gouvernement ment quand il dit que cette loi ne concerne pas les jeunes diplômés.

Cet argumente est d’autant plus pourri, qu’il insinue quand même : allez les diplômés pensez à vos études et tout ira bien pour vous !
Le CPE ne serait que le contrat des pauvres, ceux des citées !
Puisque selon le porte parole du gouvernement ce contrat est une réponse à la crise des banlieues !!
La belle vie pour les diplômés ! et les contrats pourris pour les autres ? C’est ça leur idée !

Mais même ça, c’est faux ! les diplômés aussi sont pressés comme des citrons avant de se faire jeter avec 45- 50 ans !

Conclusion : tous les jeunes sont concernés, diplômés ou pas.
Toutes les générations sont concernées diplômées ou pas.

C’est l’occasion ou jamais de leur dire : NON !
Non ! Vous ne nous jetterez plus comme des kleenex !
Non ! Nous ne sommes pas corvéables à merci !
Nous résisterons et nous ne seront pas des lèches culs !

La bataille pour le respect des salariés ne fait que commencer.

Francesca



> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 16h24 - Posté par

Je confirme tes propos sur les "services en informatique", travaillant dans les télécoms...

++


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 16h09

Je tiens à préciser au Yéti que bon nombre de "jeunes des quartiers" sont "également" (! !!!!) étudiants ! Eh oui, il faut qu’il se fasse à cette idée ! Beaucoup d’étudiants qui vivent en banlieue sont engagés dans la lutte pour le retrait du CPE et de toute forme de précarisation de la condition des travailleurs depuis belle lurette ! Je tiens aussi à lui rappeler que des facs comme Paris 8 et Paris 13 sont très actives. Je suis moi-même "jeune" et je vis dans un "quartier" de banlieue parisienne depuis mon enfance, et je suis en grève contre le CPE depuis 2 semaines.
Conclusion : C’est bien beau, monsieur le Yéti, de mettre certaines expressions entre guillemets quand la suite de notre discours corrobore complètement ce que ces expressions impliquaient de préjugés péjoratifs. Je ne sais pas quelle image tu aposes à cette expression de "jeunes des quartiers" mais sache que tu participes ainsi à une catégorisation de la société française que véhicule le gouvernement et la machine médiatique.

Une dyonisienne sorbonnarde.



> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 16h33 - Posté par

Chère dyonisienne sorbonnarde,

1/ Ne me prends pas pour une bille : je n’ignore pas qu’il y a des étudiants en banlieues, mais je sais aussi qu’il y a dans ces quartiers une très grande quantité de jeunes qui n’ont pas accès aux "grandes" études universitaires. Et que beaucoup, parmi ceux-ci, participèrent aux révoltes de septembre ;

2/ quand je mets "jeunes des quartiers" entre guillemets, ce n’est évidemment pas pour stygmatiser ou catégoriser les jeunes en question, mais précisément pour prendre mes distances avec ceux qui emploient cette expression dévalorisante ; idem pour "grandes" études : je ne considère pas qu’il y a de "grandes" ou de "petites" études, mais que toutes les études ou formations sont honorables, qu’à mes yeux un BEP vaut un doctorat ;

3/ tu as le sang chaud, camarade, mais garde plutôt ton énergie pour les bonnes cibles.

Allez salut, de tout coeur avec toi et tes ami(e)s, quoique tu aies pu en penser un moment.

Le Yéti


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 16h57 - Posté par

Tiens, tu as lu du Stirner, Yéti ? C’est pas mal ce que tu dis là.

Le seul moyen de ne pas se laisser marcher dessus par des égoistes, c’est de répondre à son propre appel égoiste et de s’associer avec ceux qui ont dans l’immédiat les memes buts que nous (et en moindre mesure à mis-long et long terme). Et non pas se sacrifier à un projet idéaliste quelconque de la bouche d’un beau-parleur.

Raskolnikov


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 17h01 - Posté par

C’EST BEN VRAI...

T’as raison dyonisienne, y’a des étudiants dans les quartiers populaires de nos villes.
Mais tu vois, pas plus qu’en 1968 et c’est bien çà un des problèmes... Tant d’intelligence refusées par le système...
Je vis au milieu d’eux dans ma ville. Et c’est aussi pour çà qu’en novembre 2005, ils ont dit leur rancoeur contre le système.

Il reste que le Yéti a raison : il faut garder votre énergie pour tapper dans les bonnes cibles !
On est avec vous...

NOSE


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 17h11

J’ai une suggestion à faire :

N’avez-vous tiré aucune leçon des manifestations contre les dessins de Mohammed ?
Renseignez-vous sur de Villepin, Chirac, Sarkozy, les patrons qui bénéficieront le plus du CPE... et boycottez-les ! Boycottez leurs produits. Et faites le savoir ! N’appelez pas seulement à la manifestation dans vos tractes, mais appelez au boycot des produits et services sur lesquels les égoistes d’en haut s’enrichissent !

Raskolnikov



> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 18h22 - Posté par

Voici une excellente idée et qui peut être un moyen d’action efficace. Les atteindre par là où ils pêchent c’est-à-dire leur rapacité. N’acheter que les produits nécessaires pour subsister en boycottant les marques. Ne plus acheter de CD, de DVD, bouder les cinémas et les concerts pour donner à réfléchir à tous ces vautours dont le but est de plonger les gens du peuple dans la pauvreté et la précarité.


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 18h30 - Posté par

Tu devrais laisser les Mohammed tranquilles, ils ne t’ont rien fait.

Nous savons très bien ce que les caricatures de MAHOMET ont déclenché et qui profite des haines entretenues entre les communautés. Ceux-là qui pendant que ces communautés s’entre-déchirent continuent la destruction de l’humanité.

Qui va boycotter les patrons friands des CPE ? les jeunes qui arrivent sur le marché du travail ? et au désarroi pour beaucoup ?

Et comment le pourraient-ils si NOUS on ne leur laisse que cette option ?

NOUS = le monde du travail privé et public

J’en ai moi aussi, une meilleure de suggestion :

Avant que certains (?) boycottent les patrons qui profiterons du CPE, se sont les salariée(e)s EUX-MÊMES qui devront INTERDIRE que ce contrat s’instaure dans leur entreprise, et là c’est très facile. C’est le bras de fer entre le patron et les salarié(e)s.

Il faut que les patrons de chaque entreprise sache qu’il ne pourra utiliser un tel contrat sous peine de conflit. Les salarié(e)s seront en combat direct avec leur patron.

Celà ne doit pas arriver, EXIGEONS AUJOURD’HUI SUR NOS TRACTS LE RETRAIT DU CPE ET AMPLIFIONS LES MANIFESTATIONS JUSQU’À CE QUE CE GOUVERNEMENT ÉCLATE !

Esteban


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 18h49 - Posté par

Esteban, je ne vois pas en quoi un boycot ne peut pas etre bénéfique à une telle action ? T’as la chaire de poule ?

Raskolnikov


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 19h07 - Posté par

Que veux-tu dire par chaire de poule ? je comprend rien.

1- Toi tu proposes que l’on boycotte les patrons : cela veut dire que personne ne doit se présenter chez un patron qui utilise les CPE. Est-ce celà ?

2- Tu proposes de boycotter leurs produits. Est-ce cela aussi ?

Si c’est ce que tu veux dire, alors tu te places déjà dans le cas de figure où le gouvernement à gagné et que nous allons laisser les patrons appliquer ce contrat.

Et aucun jeune n’aura d’autre solution que de passer par les CPE.

Moi je me place dans le cas de figure où l’on doit continuer à se battre tant que le CPE n’est pas retiré et que nous devons gagner en amplifiant la mobilisation.

Que dans chaque entreprise les salarié(e)s annoncent, avertissent leur patron qu’ils ne les laisserons pas instaurer ce servage. Les patrons doivent aussi avoir cette pression. C’est une forme de lutte par anticipation.

Esteban


> Hein ?!
15 mars 2006 - 19h12 - Posté par

Pour répondre à ta question, je ne pensais qu’à la solution numéro 2. La numéro 1 n’est applicable que lorsque le CPE entre en vigueur.

Pour le reste, je ne suis pas du tout ta logique, si il y en a une ? :s

Raskolnikov


> y a pas de hein !
15 mars 2006 - 19h32 - Posté par

Pour le 1 nous sommes donc d’accord, et sur le 2 tu te positionnes tout de même en tant que perdant sur le conflit puisque tu veux boycotter les produits de ceux qui appliqueront le CPE.

Je ne suis pas un stratège et ce n’est pas une logique mais une suggestion pas plus bizarre que la tienne.

Dès maintenant et dans toutes les entreprises, les patrons, les directions doivent être avertis que les salarié(e)s ne laisseront pas appliquer ce type de contrat sous peine de déclencher des conflits.

Esteban


> y a pas de hein !
15 mars 2006 - 20h01 - Posté par

Je décris ce que tu vas faire :

Esteban : "Salut Mr. le Patron, je ne suis pas d’accord avec le CPE et je vous merde."

Patron : "C’est rien mon garçon, je te merde moi aussi. Allez, qu’est-ce que fout ma sécurité là ? Foutez-moi ce petit con à la porte."

Ce que tu proposes Esteban ne marchera pas. Tout simplement parce que le patron ne t’écoutera pas. Il t’emmerde. C’était d’ailleurs le message de Villepin ce dimanche.

Si tu veux qu’ils t’écoutent, faut les prendre par leur bourse. Les patrons qui soutiennent le CPE et en premier lieu de Villepin, le seul moyen de leur faire mal, c’est de les toucher la où ça fait mal : leur portemonnée.

Si t’as pas compris ça, t’es bien naif mon petit.

Et j’insiste que cette méthode peut etre appliquée dès maintenant. Parce que les patrons soutiennent le CPE. Il n’est pas encore en vigueur certes, mais ils sont pour que celui-ci entre en vigueur. Et leur donner un coup dans les roubignoles préventif est toujours mieux qu’un coup après les faits.

Raskolnikov


> y a pas de hein !
15 mars 2006 - 20h30 - Posté par

Tes questions réponses simplifiées pour narrer ce que je n’ai pas dis font preuve que tu n’acceptes pas que le conflit n’est pas tel que tu voudrais qu’il soit.

Si tu essaies de mobiliser tu t’apercevras que les gens n’ont que le CPE comme cheval de bataille.

La bataille politique que tu préconises est une autre chose.

Je te parles que les salarié(e)s doivent faire pression maintenant, aujourd’hui, dans leur boîte avec leurs syndicats ou en groupe en menaçant de bloquer sa boite.

Le patron qui aura l’intention de répondre "merde" ou qu’il nous emmerde saura que son entreprise sera paralysée.

Tu me parles de leur donner un coup dans les roubignoles préventif et tu me dis que c’est toujours mieux qu’un coup après les faits ; mais nous disons la même chose.

Difficile :s

Je ne serai plus insistant.

Esteban


> y a pas de hein !
15 mars 2006 - 21h15 - Posté par

Esteban

Il y a une très grosse erreur dans tes propos, et tu la répète à chaque fois.
La mobilisation n’est pas uniquement contre le CPE mais contre

Le CNE, le CPE (et le futur CLE)
La loi sur l’égalité des chances
La suppression massive de poste aux postes d’enseignant

Du moins ca les AG des facs, mais dans les médias, ils ont si bien focalisé l’affaire sur le CPE que tout le monde ne parle que de ça, et que Villepin pourra s’en sortir en laissant tout le reste.
De plus je dirai que le mouvement s’élargissant aux travailleurs(ses), précaires, intermittents et autres, le mot d’ordre devient de plus en plus global, anticapitaliste voire révolutionnaire (même si la majorité n’y et pas encore).

Les jeunes de banlieues dont parlent le Yéti sont les premiers touchés par la loi sur l’égalité des chances. Sous prétexte de solution après les révoltes de novembre, on veut pouvoir exploiter cette chair de crève la faim. Eh oui de crève la faim, car c’est dur à entendre pour tous ceux qui croient vivre en république. Dans les cités françaises, il y a des gamins qui n’ont qu’un repas par jour par moment, voire pas du tout certains jour. Faut pas s’étonner d’avoir à faire à des têtes brulées après.

Alors ^mes chères têtes brulées du 94 et de toute la france, converger vers les métropoles, et faites vous entendre.

sc_marcos94


> y a pas de hein !
15 mars 2006 - 21h25 - Posté par

D’accord sc_marcos94 sur ma focalisation du CPE.

Esteban


> Hein ?!
16 mars 2006 - 02h18 - Posté par

Le courage serait de rester chez soi et de se comporter en consommateur informé ?

La couardise serait de faire grève contre son patron par solidarité pour de futurs exploités ?

Heureusement que je n’ai pas appris le latin sinon je ne le retrouverais plus...


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 20h50 - Posté par

Le boycott est une action qui, collectivement appliquée au même moment, fait baisser le chiffre d’affaires ; il peut même y avoir une réduction d’effectifs si la situation venait à durer. Je suis étonnée par le fait que nous ne parvenions pas à mieux nous organiser autrement. Refuser de donner de l’argent à la machine, c’est l’affaiblir un peu et la renforcer ailleurs. Ce n’est pas pour rien que les grandes enseignes (Carrefour, Auchan, Franprix, Casino) investissent dans les centre-villes, dans des petites et moyennes surfaces. Le patron de Franprix fait partie des riches de ce monde avec villa en Suisse et tout et tout... Beaucoup moins cependant que le patron de Lvmh - Bernard Arnault, à moins que ce ne soit son confrère, François Pinault.. Je les confonds toujours, parce qu’ils se tirent la bourre sans cesse. François achète une villa ? Bernard acquiert un petit château... François en pince pour l’art ? Bernard court les galeries et s’achète ses oeuvres... Ces hommes font partie des plus grandes fortunes mondiale (Arnault, ou son sosie : 7ème fortune mondiale). Et quand je vois les jeunes se déguiser en objets à marque, je suis effarée du manque de mobilisation politique, de culture du changement... Comment pouvons-nous tous accepter de manger mal (des animaux empilés dans des batteries infâmes, des Ogm sans qu’on n’en sache rien, des pesticides partout, toujours plus de médicaments, donc de chimie pour répondre aux maux de l’être ? ). Pourquoi ne croyons-nous pas en nous-même ? Les médiocres hommes politiques que nous avons eu la légèreté d’élire ne s’en font pas, eux ; ils croient en leurs conneries, en ce qu’ils inventent sans cesse pour cacher la vérité.
Le monde serait peut-être plus simple si nous acceptions de le traiter avec respect. Quel intérêt avons-nous à nous battre entre nous alors que des médiocres ont pris le pouvoir ? Ce n’est pas parce qu’ils sortent des grandes écoles qu’ils connaissent la vie. Et la médiocrité ne doit pas remplacer la médiocrité. Le pouvoir au peuple, c’est bien gentil mais c’est qui le peuple ? On a les dirigeants qu’on mérite, dit-on. Bah, dis donc, je croyais qu’on méritait mieux - à moins que la majorité que nous sommes ne préfère voir ses libertés encore plus réduites...
Donc, tout outil utile est intéressant : boycott, entrée dans les partis politiques, syndicalisation, grève, revendications, mode de vie, modes de consommation, modes de déplacements, capacité à dialoguer avec son environnement, capacité à convaincre et à faire émerger des idées intéressantes. Le monde de demain nous appartient, disait NTM il y a 15 ans. Je ne sais pas comment il se dessine mais nous avons des outils, des instruments, pour lutter contre la médiocrité ; parce que la médiocrité n’apporte que le chaos au final, parce que, pris la main dans le sac, les médiocres ont toujours la même réponse : "c’est pas moi, c’est l’autre", "responsables mais pas coupables", "le délai de revendication est passé ; la loi a changée ; le ministre de l’intérieur s’occupe maintenant des transports", "la colonisation a des effets positifs" - autrement dit, la violence peut être féconde en évolution. C’est bizarre ce monde actuel, c’est complètement sur la tête, avec des tas de gars qui s’agitent et qui nous expliquent que des puces dans le cul pour contrôler nos faits et gestes, pour payer, pour consommer, pour voter, pour voyager, c’est l’idéal !


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 22h47 - Posté par

3- En plus que le boycot c’est con ca met les emplois de la dite entreprise en dangers.

jc


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
16 mars 2006 - 00h13 - Posté par

encore un raisonnement à la ...

faut sauver les emplois, donc faut sauver les entreprises, ... et au final +50% des bénéfices du CAC 40. tu comprends pas qu’il y a une couille dans ton raisonnement, que c exactement ce qu’on attend que tu pense.

Arrêtons de quémander nos emplois aux patrons, prenons le contrôle de la production, en commencant pas le bas de l’échelle, et tu verras ont grimpera aux sommets.

sc_marcos94


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 22h20

Moi, Môssieur, j’ai fait mai 68.
Et je trouve que les jeunes d’hier devraient éviter de donner des conseils à ceux d’aujourd’hui. Qui me paraissent bien plus fûtés et moins langue de bois que nous n’étions. Plus lucides
On devrait d’abord les remercier, ensuite les soutenir. Résolument.
On va pas être d’accord sur tout, c’est normal.
Mais on peut exprimer son désaccord d’égal à égal, et pas de "vieux sage" à "jeune con".

Soyez modestes, vieux combattants de 68 !
Rappelez-vous comme nous nous sommes fait rouler dans la farine après un mois de rigolade...
Regardez ce que sont devenus les Cohn Bendit (du libertaire au libéral), Serge July, j’en passe, et de meilleurs !

Là où j’ai eu un peu peur, c’est quand j’ai entendu l’autre dire que ce sont des étudiants privilégiés qui essaient d’empêcher les pauvres loulous de banlieue de trouver du boulot. La ficelle est grosse, certes, mais est-ce qu’elle est visible de là où ils sont ?

Eh grand-mère, pour qui tu nous prends ? Les ficelles, on les voit de loin.

Bon, bon, j’ai rien dit, bon vent les jeunes !
MC



> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 23h33 - Posté par

Lorsque le voile sera levé sur la soit-disant « révolution de mai 68 », beaucoup vont découvrir qu’ils
se sont fait bien baiser.

Johnny le belge


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
16 mars 2006 - 00h11 - Posté par

Es-tu sûr qu’il est bien utile, ton commentaire, "Johnny le Belge" ? Peux-tu me dire à quoi il sert, à quoi il TE sert, sinon à verser un peu de bile et de rancoeur totalement hors propos ?

Et qu’est-ce que cette histoire confuse de boycott vient faire ici ?

Mon article, je l’avais fait à destination des jeunes, pour eux, pour les motiver, leur dire qu’on était près d’eux. Et tout part en vrille à cause de nos incontinences verbales. Que vont-ils penser de nous les jeunes en lisant de tels propos ? Peut-être pourrait-on leur laisser une place de temps en temps pour s’exprimer, EUX, n’est-ce pas chère dyonisienne sorbonnarde qui passait par là ?

Le Yéti


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
16 mars 2006 - 00h17 - Posté par

et moi alors ?

sc_marcos94


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
16 mars 2006 - 07h15 - Posté par

Ah, pardon sc_marcos94 ! Je ne t’oubliais pas, mais toi, tu es habitué du site. Pas besoin de te motiver.
Sans rancune, j’espère,
Le Y


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
16 mars 2006 - 03h09 - Posté par

Et tout part en vrille à cause de nos incontinences verbales. Que vont-ils penser de nous les jeunes en lisant de tels propos ?

et encore... imagine s’il n’y avait pas de modération...

 :)

TM


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
15 mars 2006 - 23h26

Merci pour tes messages, Yéti.

Retenons les principes enfantins - liberté, égalité, fraternité - plus quelque déclaration des droits de l’homme...

Jeunes en colère, vieux cons et vieilles bouteilles des vieilles lunes de 68, ensemble.

Rose



> PRENDRE SA VIE EN MAIN
16 mars 2006 - 07h30 - Posté par

32,Il n’y a pas dans le désert de panneau qui dise : Tu ne mangeras point de pierres.(bilha :)


> PRENDRE SA VIE EN MAIN
16 mars 2006 - 08h27

CPE....DADVSI... RAPPORT INSERM ... LA MÊME LOGIQUE ... CELLE DU DROIT CHEMIN (Prevert)

À chaque kilomètre
chaque année
des vieillards au front borné
indiquent aux enfants la route
d’un geste de ciment armé.

UN BON CONSEIL, LES GARS : SI LES HUMAINS VOUS DEBECTENT PAR TROP, REGARDEZ VIVRE LES MOUCHES POUR CHANGER - SAN ANTONIO : DU POULET AU MENU
rtbt139



> PRENDRE SA VIE EN MAIN
17 mars 2006 - 10h16

FOCALISATION ?

Pourquoi reprocher ici ou là une "focalisation" sur le CPE ? Elle est évidente et salutaire !
Parizot avait dit "la vie, l’amour, la santé sont précaires, pourquoi le travail ne le serait-il pas ?"

Tout le monde a bien compris (les Galouzeau, Sarko, Chi-chi, le MEDEF, etc. l’ont voulu ainsi) que le CPE est le frère putatif du CNE, du CDE (contrat dernière embauche), du CTP, etc. Tout le monde a bien vu que les alertes d’août-septembre des syndicats sur les conséquences insupportables et immanquables du CNE allaient venir et c’est bien sur un symbole de l’avenir de précarité aussi éclatant que le CPE que ne pouvait manquer de se focaliser le combat contre la précarité.

Hier soir, à ma permanence juridique à l’UL j’ai rencontré mon premier jeune à qui son patron proposait (au terme de 2 CDD enchaînés sur une durée de 18 mois moins 1 jour !) un CPE à signer le 10 avril, alors que les décrets d’application ne sont pas encore promulgués...

Si les jeunes entrent dans la danse pour s’occuper de leur avenir, c’est un renfort formidable pour construire un monde différent de celui où l’homme est un loup pour l’homme...
Si la solidarité intergénérationnelle gagne, on pourra se satisfaire d’un retour aux valeurs fondamentales du combat syndical et du combat pour "la sociale"...

En plus, si l’huèmepesque engeance perd en 2007, avec un balisage du terrain tel qu’actuellement, çà sera plus difficile pour les socio-libéraux de nous en...tuber en cas d’alter... native !

Y a pas de raison de se faire des procès quand on est tous convaincus que le CPE est une saloperie ! Il faut se mettre en tas et se battre jusqu’à son coït interruptus !
Allez, on se rassemble !!!
Hasta la victoria siempre !

NOSE






Mme. Belloubet pressentie pour le Cour des Comptes ?
mercredi 26 - 11h22
de : joclaude
Anti-racisme à gauche et signes religieux. (Fr - Deutsch)
mercredi 26 - 00h26
de : Christian DELARUE - Monique DEMARE
UN ESPACE INDÉFENDABLE - L’Aménagement urbain à l’heure sécuritaire
mardi 25 - 07h03
de : Ernest London
Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
1 commentaire
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO
POUR UNE ÉCONOMIE LIBERTAIRE
vendredi 14 - 12h01
de : Ernest London
1 commentaire
Fiorina Lignier, Gilet jaune et défigurée : Reportage avec video à voir absolument !
vendredi 14 - 10h19
de : JO
2 commentaires
Animaux, système démocratique inclusif et trajet vers plus de civilisation
vendredi 14 - 03h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Loi travail, gilets jaunes, retraites : « une mise en ébullition de la société française »
jeudi 13 - 08h54
30 ans et deux siècles... C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 13 - 05h46
de : Hdm
1 commentaire
17 Février ?
mercredi 12 - 14h18
de : Martine
2 commentaires
Dérives inquiétantes du secrétaire général du PCF
mercredi 12 - 07h58
de : Jean-Marie Défossé
5 commentaires
QU’EST-CE QUE LE PROLETARIAT ?
mardi 11 - 18h15
de : Nemo3637
Quand la Police(?) et ses "syndicats" se distinguent à nouveau
mardi 11 - 17h10
de : azard
1 commentaire
HISTOIRE
mardi 11 - 12h09
de : Ernest London
Demain : Le syndicalisme de masse contre la destruction néolibérale
mardi 11 - 09h38
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dès que quelqu'un comprend qu'il est contraire à sa dignité d'homme d'obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l'asservir. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite