Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

MESSAGE À MES VOISINS
de : Le Yéti
mardi 4 avril 2006 - 22h53 - Signaler aux modérateurs
27 commentaires
JPEG - 32.8 ko

de Le Yéti

Chers voisins,
Vous avez sans doute entendu dire que ça chauffait plutôt, en ce moment, dans notre maison France. La rumeur de notre tapage s’est propagée par les habituels couloirs médiatiques de vos pays respectifs. Mais la rumeur tord parfois le coup aux vérités les plus élémentaires. Nous, Français, aurions "l’amour de la révolte et la haine des réformes" (Daily Telegraph), nous serions "une espèce de communauté de rentiers vivant aux frais d’un État de plus en plus endetté" (ABC).

Ne les écoutez pas ! Ce sont des menteurs à langue fourchue, appartenant aux mêmes mafias financières que nos médias à nous. La vérité est que nous leur avons lancé un défi qui les affole : leur reprendre de gré ou de force ce qu"ils nous, ce qu’ils vous ont piqué.

Faut avoir un sacré culot pour traiter de "rentiers" les 3,5 millions de Français vivant en dessous du seuil de pauvreté, les jeunes qui stagnent aux portes des entreprises, les chômeurs en fin de droits. "Rentiers" aussi, peut-être, les Argentins spoliés par les lobbies étatsuniens, les Allemands de l’ex-République Démocratique Allemande, les Italiens du Sud, les Espagnols de l’Ouest, les Africains crevant de faim et du sida, les Américains de New-Orleans jetés dehors par un ouragan et l’incurie de leurs gouvernants ... ? Pas "rentiers" par contre, les fonds de pensions américains ou européens, les actionnaires aux dividendes mirifiques, les dirigeants qui s’octroient des avantages équivalents à des centaines d’années de salaires de leurs employés, même quand ils font faillite ... ?

Non, on ne veut pas "revenir en arrière", vers je ne sais quel Eldorado obsolète, comme le prétend, au nom d’une foutue évolution inéluctable, la bande de gangsters qui s’est emparée de la planète par appât du gain. On veut juste les virer, les mettre hors d’état de nuire. Vous avez bien entendu : pas composer avec eux, les virer ! Ils ont mis le Moyen-Orient à feu et à sang, saccagés des continents entiers, voilà qu’ils s’en prennent maintenant à leur propre population ! Ça suffit !

Et attention, hého, on ne demande pas la lune, nous autres Français ! On veut juste vivre à notre rythme, peinards, la marguerite aux lèvres, le petit vin blanc au frais. Dites-moi en quoi est justifié un recul des protections sociales, une mise à sac de nos services de santé (n’est-ce pas, voisins anglais), une précarisation de ceux qui travaillent ? Le monde se serait-il appauvri, les progrès techniques seraient-ils en voie de régression, n’avons-nous plus les moyens matériels de nourrir sans problème la totalité de la planète ? Jamais le monde n’a été aussi riche, la science et les techniques aussi performantes. Mais ces richesses ont été confisquées par un ramassis de prédateurs sans foi, ni autre loi que celle du plus fort.

Alors, voilà, nous avons pensé qu’il fallait reprendre notre avenir en main, ne plus nous laisser tondre la laine sur le dos comme des moutons. Nos adversaires sont moins forts que vous ne le pensez, chers voisins. Leur machine infernale est à bout de souffle, même si elle est encore fichue de faire des dégâts. Penchez-vous donc un peu sur l’état des dettes extérieures de vos pays, et rappelez-vous en combien de temps a été balayé le bloc soviétique. Nous, Français, ne nous sentons pas si seuls que ça dans notre combat. D’autres nous accompagnent. Les sous-commandant Marcos a repris son baton de pélerin au Mexique, Hugo Chavez et Evo Morales ont été portés à la tête de leurs pays. Alors, si d’aventure vous souhaitiez nous donner un petit coup de pouce, n’hésitez surtout pas, vous serez les bienvenus.

Je vous embrasse,

Le Yéti



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> MESSAGE À MES VOISINS
4 avril 2006 - 23h24

UNE FOIS DE PLUS YETI TU PARLES JUSTE !

je suis d’accord à 100% avec ton article , mais le passage que j’ai preféré c’est :

"" Et attention, hého, on ne demande pas la lune, nous autres Français ! On veut juste vivre à notre rythme, peinards, la marguerite aux lèvres, le petit vin blanc au frais. ""

claude de toulouse .



> MESSAGE À MES VOISINS
5 avril 2006 - 00h03 - Posté par

Si seulement tout le monde pouvait parler aussi juste que le Yéti !
 http://bellaciao.org/fr/article.php...
 http://bellaciao.org/fr/article.php...


> MESSAGE À MES VOISINS
4 avril 2006 - 23h36

Et une petite cigarette roulée de travers !



> UN "VOISIN" ÉCLAIRÉ ?
5 avril 2006 - 08h05

Petit complément d’info : nos "voisins" de la presse internationale commenceraient-ils à se déciller les yeux ? Voir à ce sujet l’excellent article de William Pfaff dans l’International Herald Tribune : La lutte des étudiants pourraient s’avérer prophétique.
Le Yéti



> MESSAGE À MES VOISINS
5 avril 2006 - 08h53

Si la presse internationale a tendance à se foutre de nous, n’oublions pas quand même que des syndicats, allemands, anglais, belges, sont venus à la manif à Paris ....



> MESSAGE À MES VOISINS
5 avril 2006 - 09h14 - Posté par

EXCELLENT ARTICLE !

Je suis fière de notre belle et courageuse jeunesse.

Ils ont raison, cent fois raison de refuser l’avenir rétréci qu’"ON" est en train de leur concocter

Si certains déplorent de ne pouvoir étudier, les autres auront beaucoup appris, car c’est sur le

terrain que l’on se forme

Et comme la FRANCE a été le leader du NON au projet constitutionnel,

elle est, aujourd’hui , LE LEADER du refus catégorique à la légalisation de la PRECARITE

SOUTENONS NOTRE JEUNESSE : J’EN SUIS !

Michèle


> MESSAGE À MES VOISINS
5 avril 2006 - 09h33

Cher Yéti,

J’adore tes articles mais là tu dépasses les bornes !!! Non, non et non, ce ne sont pas "un ramassis de prédateurs sans foi ni autre loi que celle du plus fort". Ils ne sont pas plus "fort" ils sont seulement sans scrupules.

Démonstration :
X fait 100 kilos dans son bleu de travail ;
Y fait 50 kilos dans son costume 3 pièces ;
Z est agent de l’exécutif (la main droite de l’état) payé par le contribuable (donc, surtout par X)

X croise Y dans la rue mais ne lui pique pas son porte-feuilles (pourtant bourré de billets) alors qu’il pourrait très facilement lui péter la tronche : X est-il le plus faible ?

Y, par l’intermédiaire de Z, dépouille X du peu d’argent qu’il a : Y est-il le plus fort ?

Conclusion :
Non, Y est seulement SANS SCRUPULES, c’est tout.

Question :
Pourquoi est-ce qu’on continue de payer toujours plus d’impôts pour moins de services publics et plus de répression. On paie ceux qui nous tapent dessus au profit de ceux qui nous paupérisent.

Pourquoi Z ne tape jamais sur X ?

Réponse :
La théorie de Darwin est toujours mal interprétée. Le Darwinisme (et, à fortiori, le Darwinisme social ) ce n’est pas la loi du plus fort, c’est une loi statistique. En fait, ce sont les groupes d’individus qui (avec leurs aptitudes physiques, intellectuelles, mais surtout leurs aptitudes à la coopération ....COOPERATION = SOLIDARITE) survivent le mieux.
Comme par hasard les tenants de la culture et de la propagation de l’information oublient systématiquement la dernière partie afin de faire croire aux pélerin moyen que la vie c’est tous contre tous.
Or, dans un paradoxe qui n’en est pas un (puisque la doxa c’est tout sauf la classe dirigeante, n’est-ce pas) la classe sociale de Y, bien qu’elle ne le crie pas sur les toits, est basée sur la coopération, le cooptage, les groupes, les clubs, la famille, le lignage, le sang, bref, tout ce qui lie, tous ce qui peut servir à la solidarité.

Et, en effet, une bande bien organisée très minoritaire peut détroussée le monde entier. Darwin avait raison. Un détail cependant : ils sont de la même espèce que nous mais SANS SCRUPULES !!!! Alors, organisons nous, soyons solidaires et là, nous les balaierons avec une facilité...

Ainsi, donc, pour revenir à Z, Z ne fait qu’obéir à celui qui paie en lui faisant croire que l’argent cessera de venir s’il n’obéit pas (alors que l’argent ne vient pas de Y) ; Z obéit à un groupe qui s’est organisée pour échafauder UN ordre des choses qui lui conviennent pour perpétuer et accentuer son emprise sur la classe de X, mais UN ordre n’est pas L’ordre ultime. Z est binaire, c’est noir ou blanc, c’est l’ordre ou le désordre. D’un côté on lui propose un ordre et de l’argent (oh, pas beaucoup), de l’autre on lui donne le droit de taper sur la classe dont il est issu, de taper concrètement sur son passé (passé qu’il rejette maintenant qu’il fait partie de l’ordre, des puissants, du moins, c’est ce qu’il s’imagine) : il ne va pas se gêner.

Rappel :
Ca va être dur avec un salaire de flic d’avoir ses enfants jusqu’à 26 ans (et plus) à la maison.
"Oh, mais moi mes gosses, ils travailleront", me répond le mécréant à tonfa (véridique !)
"Ben, nan, justement, ils ne travailleront pas puisqu’ils n’auront aucun droit et que, de toute manière, pendant les rares plages de travail qu’ils trouveront ils n’auront pas un salaire suffisant pour les émanciper du "cocon familial", banane.", répond, le SamSab narquois.

Et, de toute manière la question ne se posera pas en ces termes puisque la main droite de l’état n’est, elle aussi, pas à l’abri de la privatisation. Ainsi, comme les groupes privés de sécurité qui font florès aux USA et qui sont la promesse d’UN ordre (toujours l’ordre des mêmes SANS SCRUPULES) planétaires aveugles et uniquement motivé par l’argent, la France se débarrassera du poids de ce "service public" régalien, car, aujourd’hui, la France qui dirige ce n’est pas le gouvernement (qui grâce aux loufiats qui le parasitent s’est artificiellement mis en banqueroute) ce sont les multinationales qui, elles, ont les moyens de payer.
Donc, demain, le zombie à tonfa redeviendra, comme son fils qu’il méprisait, il redeviendra un X comme les autres, et il habitera chez grand-papa et grand-maman.

Mais, au fait, comme y’a plus de retraites les grands-parent vivent à deux dans une boîte à chaussure qui les préparent aux délices de la boîte en sapin (ou de la fosse commune), alors, je demande : Où tout ce beau monde ira-t-il logé ?

Bah, y’a toujours la guerre pour se débarrasser du surplus de bidoche, et en plus ça rapporte à Y. (Remarque : aujourd’hui il existe beaucoup de moyen de se débarrasser du surplus de bidoche : -les maladies bizarroïdes qui "s’échappent" de certains labos (sida, grippe aviaire,...) ;
 les plantes, animaux transgéniques, ou élevés aux hormones et autres "compléments alimentaires" létales ;
 les ARMES METEOROLOGIQUES (ça ne vous dit rien ? pourtant elles existent belles et bien, désolé de vous l’apprendre, vraiment) qui peuvent créer des tempêtes, des séismes, des ouragans, des périodes de sécheresse, des inondations, etc. (système HAARP, allez vérifier, vous resterez sur le cul !!!) ;
 les mini-nukes (soi-disant "mini" bombes nucléaires) qu’on nous promet d’utiliser très bientôt car elles sont à présent classées comme des armes conventionnelles par les tarés de l’administration Bush.)
Bref, que des bonnes choses pour un prochain banquet de bon surplus de bidoche. Bidoche ? Pas n’importe qu’elle bidoche : bidoche de X (ou Z, c’est pareil).

Z, souviens-toi d’où tu viens au moment de choisir.

SamSab

PS : A part ça, merci Yéti pour tes articles.
PS2 : A ceux qui croirait encore les histoires pour enfants : il n’y a jamais aucune nécessité à la guerre. La guerre n’est qu’une autre forme de politique. Et la politique c’est la gestion de la cité. C’est donc une façon de faire de l’économie et du social.
Ainsi, une guerre ce n’est pas la même chose que deux personnes qui se foutraient sur la gueule. Une guerre ça s’organise, ça se prépare, ça s’alimente. Une guerre ça ne se fait pas à chaud, c’est un monstre froid. D’ailleurs, deux gars qui se foutent sur la gueule sont mues par leur testostérone et un passé millénaire qu’il faudra bien qu’on arrive à contrôler aujourd’hui qu’on ne se bat plus avec des bâtons, par contre, une guerre se déclare après consultation de ceux qui y auront à gagner, après des dîners entre amis avisés, familiaux, entre Y.
Rappel : Dés le début de la première guerre mondiale l’Allemagne d’Y était à cours d’acier. C’est bénêt lorsqu’on doit construire de belles armes pour tuer l’"ennemi" X de France. Heureusement, elle s’en vit livrer autant que nécessaire par...la France de Y. OUF, les affaires pouvaient continuer.
Voilà, pour le côté économique des guerres.
Pour le côté social, vous vous doutez bien que des millions de X tués au combat ça retire de la bidoche du marché. OUF, font les marchés financiers, c’est autant d’inflation en moins, c’est autant d’intérêt à verser en moins sur l’argent mis en banque, etc. Sans parler du marché du travail. Ah, le travail...quel concept, comme celui d’argent. Grattez-les et vous découvrirez UNE idéologie, UN ordre de mille ans.



> MESSAGE À MES VOISINS
5 avril 2006 - 09h38 - Posté par

que de pommade !!
prend pas la grosse tete yeti.
un admirateur.


> humour
5 avril 2006 - 12h48 - Posté par

Enfin un peu d’humour sur bellaciao, bravo pour :Y, par l’intermédiaire de Z, dépouille X du peu d’argent qu’il a : Y est-il le plus fort ?

Et oui Yeti est le plus fort !!!!!!
Bref tout a fait d’accord avec notre ami l’ours Népalais (mais très beau) et pardon pour la facilité !!
Maxime


> MESSAGE À MES VOISINS
5 avril 2006 - 10h46

moi j’la trouve pas si terrible que ça cette contribution ... ni dans sa forme genre pasionaria ni dans son fond genre langue de bois ... et pis y’a un truc qui me gêne vraiment ... " Ils ont mis le Moyen-Orient à feu et à sang, saccagés des continents entiers, voilà qu’ils s’en prennent maintenant à leur propre population ! Ça suffit ! " ... tant qu’ils s’en prenaient aux autres c’était intolérable mais bon, c’était encore loin de la maison, on était à l’abri ... Pour beaucoup le monde tel qu’il va n’est qu’objet de discours, de représentation et de lutte de pouvoir ... Pis un jour le monde vous pète à la gueule ! Au secours !



> MESSAGE À MES VOISINS
5 avril 2006 - 10h53

LA MÊME MAFIA POLITICO-MEDIATIQUE :

Hier, c’était au moins aussi puissant que la semaine précédente... Comment ne pourraient-ils pas être ébranlés par ces coups de boutoir massifs et répétés ?
Alors, ils font les fiers, les matamores et ils y vont de leurs commentaires finasseurs ; ils tournent autour du pot ; ils évaluent que c’est moins plus que ç’aurait pu être plus moins, etc.

À Vitry-le-François, capitale du Perthois, hier, on était moins nombreux avec 250 participants...
Mais il y avait plus de salariés des entreprises et des services publics et moins de lycéens ; quant à ces lycéens ils étaient plus jeunes (et moins aguerris devant les risques de provocations, si bien que par 2 fois on a eu... très chaud). Evidemment, cette semaine, y avait les bacs blancs, les BTS blancs et les contrôles continus de 1°... Cependant, il faut bien mesurer que ceux qui étaient là hier étaient en grande partie différents de ceux qui étaient présents la semaine dernière... Il y avait des nouveaux en nombre et la presse commente : "le mouvement s’essouffle" ! S’il faut remettre çà, on verra bien que la mobilisation dans notre ville peut franchir le cap des 400, voir 500. Mais surtout, les participants s’exaspèrent de l’immobilisme du pouvoir qui prolonge inutilement l’épreuve de force qu’il paiera politiquement l’an prochain...

Au soir, notre fille nous a appelé de Rome. Là bas on décrit la France sens dessus dessous, moins grave qu’en novembre 2005, mais au bord de la Révolution quand même... Et pourtant chez eux, les italiens sont servis aussi !

John MONKS était dans la manif de Paris ; les syndicalistes européens étaient solidaires de notre mouvement, et le bras de fer reçoit de notre côté des renforts qu’on n’aurait pas cru venir il y a quelques mois.
Même les propos tenus par CHEREQUE ce matin à la radio, je les partage. Il n’y a aucune lézarde dans notre front et c’est tellement nouveau et riche pour l’avenir de notre syndicalisme.
C’est çà travailler les convergences et rassembler... La mafia politico-médiatique, souvent la même que la mafia éco-politique mesure avec angoisse cette fermentation qui va donner un jus nouveau...

Voilà quelques réflexions qui vont dans le sens de ce que dit notre Yéti que je salue fraternellement ainsi que tous les autres frères et soeurs de combat,

NOSE



la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
5 avril 2006 - 13h42

en attendant, il y a 30 ans, avant les années Thatcher et Chirac, les Français avaient en moyenne un pouvoir d’achat de 20% supérieur à celui de la GB...

en 2005 : non seulement, la GB nous a rattrapé mais la France est 20% en dessous de la GB



> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
5 avril 2006 - 14h28 - Posté par

Le problème n’est pas de comparer les pouvoirs d’achat moyens en général,
mais de savoir comment ils se répartissent en particulier.
Je m’explique par l’exemple :

- soit 100 Français gagnant 100 écus au total ; 20 se partagent 30 écus ; 80 se partagent les 70 écus restant, soit environ 1,14 écus par personne ;
- soit 100 Anglais gagnant 120 écus au total (20% de plus que les Français) ; 5 seulement se partagent 30 écus ; les 80 autres se partagent les 90 écus restant, soit à,88 écus par personne ;
- conclusion : 80% des Anglais gagnent moins que les Français.

Eh oui, le problème n’est pas seulement de gagner plus ou moins au total, mais de bien répartir ce qui est gagné. CQFD.

Le Yéti


> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
5 avril 2006 - 15h59 - Posté par

Hum, hum... dans ma précipitation, me suis un peu empatouillé dans les chiffres de mon exemple ! M’étonne qu’aucun pointilleux matheux n’ait encore stigmatisé ma bourde yétitanesque.

N’empêche, ça n’enlève rien à la validité de ma conclusion.
Le Y.


> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
5 avril 2006 - 18h18 - Posté par

Le Yeti, il n’y a pas eu que de mauvais articles de presse outre-manche sur les dernieres manif en date en france... si certains ont effectivement mis ca sur le dos de la peur du changement et un soit-disant fetichisme culturel pour la revolte, je peux vous assurer que les militants et autres esprits revoltes que comptent la societe britannique (et ils sont nombreux) vous observent avec admiration... ce que je vous souhaite c de reussir a construire des ponts avec les jeunes des banlieues qui etaient en revolte en novembre dernier (a ce niveau la, je pense que vous auriez de quoi apprendre des mouvements anti-racistes britanniques et americains) et que vous ne vous fassiez pas entourlupiner par ces bureaucrates de syndicalistes...
bonnes luttes, nb


Il y a les blogs et les forums aussi, par ex. en .de :
7 avril 2006 - 11h23 - Posté par

"Non, ca ne sera pas un mai 1968, puisque c’en est deja un. Pas un mai 68, un mars 2006. Est pourtant, c’est aussi un mai 68. Peu importe comment cela finira, peu importe si le gouvernement chute ou s’il reussit a dessecher le mouvement et a en isoler le reste, peu importe si la loi est retire, peu importe qui deviendra President l’annee prochaine, peu importe, si le mouvement arrivera a imposer une reforme du systeme politique afin de le rendre plus ouvert, plus democratique, plus participatif, plus proche du peuple, peu importe : La vie interieure morose de la societe francaise, elle s’est deja reforme elle-meme. Le nombrilisme tantot pleurnichant, tantot silencieux, tantot ralant a de la concurrence puisante maintenant : l’engagement et le debat.

120659772_351c511e7b
Citation :
"Le mouvement de la jeunesse a de ja gagne son combat, puisque cette jeunesse, elle s’est gagne elle-meme. Se realisant, elle a gagne un beau morceaux d’avenir pour la societe francaise : Ces plusieurs centaines de milliers de jeunes gens d’une seule generation des 15 a 25 ans, ils n’oublieront jamais ces semaines, tant d’emotions y bouillonnaient et tant il y avait des debats chauds. Et ca, c’est Mai 1968, puis les quelques annes suivantes.
Ils ne passeront pas leurs 10, 20 prochaines annes comme des oncles Tom, des esclaves de travail ou de chomage resignes. Des consommateurs idiots, des conformistes, des cyclistes adaptes, rompus, peureux qui rentrent la tete en haut et pietinent en bas. Des petits gens, de la masse silencieuse, sans ambition, desir, revendication autres que plus de fric (ou pas moins de fric) et les prochaines vacances.
Ils s’y meleront, dans leurs affaires et dans les affaires de tous. Et ca, c’est Mai 1968. Ici en Allemagne, lors de l’attaque US en Iraque, soudainement il y avait des dizaines de milliers de lyceens, des 15 a 18 ans, dans la rue. Super !! Deux fois. Puis on ne les voyait plus. C’etait une etincelle, mais cela ne forme pas un jeune. La jeunesse francaise a reussi a en enflammer un feu, un feu qui brule et qui continuera a bruler, ne serait-ce que dans leurs coeurs. Et ca, c’est Mai 68, et cela peut former un homme. Je sais de quoi je parle.

La jeune gauche francaise (en dehors de la politique professionelle) S’est retrouve dans la rue et dans l’internet, decue et en colere d’abord et maintenant dans un nuage de la douce odeur de l’exigence illimite et saine, odeur que l’on ressentait dans les rues de Paris en 1968 aussi. Avec de la confiance en elle-meme, avec du courage, avec del’ardeur, avec de l’insistance et avec l’utopie du meilleur monde possible.Des uns se radicaliserons, d’autres voudront vivre un peu autrement, des uns s’engageront huminatairement, d’autres dans la "vraie" politique. Il y en aura qui monteront des petites entreprises avec des nouvelles idees alternatives, et il y en aura surtout qui voudront exercer leurs metiers d’une facon plus humaine. Et ca, c’est Mai 1968.

Peut-etre des critiques de ma generation politique n’ont ici ou la meme pas trop tort lorsqu’ils se moquent de nous. Une question, cependant, les fait trembler, de quel coin qu’ils sortent : A quel point nos societes seraient restees impitoyablement pietre, sinistre, petit-bourgeois, autiste, interessees a rien d’autre que la valeur materielle, eternellement annees 1950, si une grande partie de la jeunesse n’avait pas commence en 68 a y mettre une fin ?

"Sous les paves la plage" disait-on jadis. Aujourd’hui, sur les paves il y a en plus la bitume. C’est pour ca qu’il faut parler d’un Mars 2006 et garder 68 pour la nostalgie de nous vieux. Mais, chers jeunes amis la-bas en France (la-haut ! la-haut !), vous n’avez pas en plus a combattre l’incomprehension de vos parents. Ils sont avec vous. Votre adversaire, c’est une notion, une gestion de politique meprisant les etres humains qui menent la vie reelle. Gardez cet adversaire sous veillance. Bon courage, bonne continuation. La bitume, on peut la faire fondre."

Le 5.4. (la version allemande et celle-ci) dans mon blog andreassozpol.blog.de, aujourd’hui dans "telepolis" et "indymedias", et ca commence a faire la tournee.


> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
5 avril 2006 - 14h42 - Posté par

Hé 86.***.143.*** !
les ONG anglaises ne sont pas venues s’installer en France pour porter secours aux malades qui n’ont plus le moindre accès aux soins que je sache ! Alors que l’inverse est hélas bien réel, alors avant de ressortir des lieux communs dégoulinant de connerie, réfléchis juste un peu. (ou renseigne toi)
Le Yéti, ton article me fait chaud au coeur. j’adhère total.
JP


RECU MESSAGE 5 SUR 5
5 avril 2006 - 16h22 - Posté par

BRAVO LA JEUNESSE et aussi les moins jeunes et les carrément plus vieux.

Il y a de l’espoir que les gens ne se laissent plus faire aussi facilement !

Dans ma contrée, il y a un différend entre un roitelet et une travailleuse : incompatibilité d’humeur.

Tous les acteurs de cette histoire sont contents du boulot et des prestations de la personne en question (il s’agit du milieu culturel) mais elle vient de se faire virer !

Motif genre "mon chien a la rage" donc je dois l’abattre.

Plusieurs actions de soutien sont en route provenant de divers côté, notamment justement de jeunes gens, entre 12 et 16 ans, qui ont décidés de faire un boycott.

Ils ne viendront pas travailler au prochain spectacle. Chapeau.

Alors courage à tous.

Louise, une voisine de la France


> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
5 avril 2006 - 16h08 - Posté par

Voui....
Et aujourd’hui, Blair vend les écoles publiques...

Charles...


> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
5 avril 2006 - 21h40 - Posté par

Donc tous les enfants ne pourront plus aller à l’école si c’est privé donc payant ! C’est criminel

Et les petits britanniques vont apprendre à compter en hamburger (Sachant qu’un hamburger coûte 1,5 livres. Combien pourrais je acheter d’hamburger si j’ai 10 livres en poche ?) : École MC DO (déjà ça aux usa : livres de classe offerts par la société machin). Sans compter les "oublis" dans les livres d’histoire, voir la réécriture de faits historiques.

Chez nous ça pourrait donner l’école Dassault où comment apprendre à lire en additionnant les sous-marins nucléaires ! Rire jaune. Et préparer la chaire à canon de demain.....

Pat


> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
6 avril 2006 - 10h15 - Posté par

probleme de calcul cm2 ecole dassault :
sachant qu’un mirage coûte 15 millions d’euros (je n’en sais foutre rien !) et que dassault en a vendu ... 0 à l’export, combien la vente de mirages aux pays étrangers a-t-elle rapportée à l’entreprise ?

sujet de dissertation économique :
La vente des mirages exclusivement à la France, traduit elle une volonté politique farouche de garder notre technologie par devers nous ?
ou est elle due à un refus d’achat des pays étrangers du à la mauvaise image de marque de la France due aux mouvements sociaux incessants ?
Argumentez.
JP


> la France, future Roumanie de l’Europe de l’ouest
6 avril 2006 - 12h26 - Posté par

j’argumente :
les chinois fabriquent des avions de guerre bien moins chers
donc les pays etrangers qui faisaient fabriquer moins cher ailleurs que chez eux
se sont faits doubler par les chinois qui fabriquent maintenant pour leur propre
compte
...


> Pour en finir avec le modèle social anglais
7 avril 2006 - 09h57 - Posté par

Quelques chiffres :

- entre 20 et 25 % (env. 13 à 14 millions de personnes) vivent en-dessous du seuil de pauvreté ;
- le taux de chômage de la Grande-Bretagne est de 5,1 %, un des plus bas d’e l’Union Européenne. Mais ce taux ne prend en compte que les chômeurs anglais cherchant activement un travail ; les chômeurs découragés, "inactifs", sont répertoriés dans la rubrique... maladie (7% des anglais contre 0,3% en France ;
- si l’on aditionne les chiffres du chômage et ceux de la rubrique maladie, la grande-Bretagne se retrouve en 3e position du nombre de chômeurs derrière la Finlande et l’Espagne ;
- le PIB anglais est au plus haut, mais avec un taux de pauvreté de 18% supérieur à celui de l’UE (15%), la Grande-Bretagne se classe ^parmi les pays les plus inégalitaires.

Ces chiffres ne sont pas tirés d’un quelconque tract gauchiste, mais d’un récent rapport de deux universitaires anglais publié par l’INSEE et intitulé La pauvreté et l’exclusion en Grande-Bretagne

Le Yéti


> MESSAGE À MES VOISINS
6 avril 2006 - 12h46

POURQUOI COMPLIQUE QUAND ON PEUT FAIRE SIMPLE. TOUT EST DIT AVEC LUCIDITE CRISTALINE !
ENCORE MERCI ET BRAVISSIMO.
MOI AUSSI JE T’EMBRASSE
TZIGANE



> MESSAGE À MES VOISINS
8 avril 2006 - 23h32 - Posté par

c’est pour quand,l’appel à la grève sur les zones transfrontalières ? itAlie / FRANCE/ ALLEMAGNE/
La France serait elle mise sous confinement ?


> MESSAGE À MES VOISINS
13 avril 2006 - 10h32

Bonjour à tous,

Alors, je réitère toute ma foi de soutenir cet article car je n’avais pas vu le CPE sous cette forme de réduire le chômage encore moins avec la fourchette d’âge.
Bon, c’est comme il a été témoigné sur tous les toits( propos de politiciens) qui voulaient blamer la jeunesse .
Vive la jeunesse !
Yad !!!






A propos de « l’islamophobie douce »
dimanche 22 - 23h16
de : Christian DELARUE
Le "média" , nous propose dans une courte vidéo, l’acte 45 à Paris avec la convergence des luttes
dimanche 22 - 21h49
de : nazairien
1 commentaire
UN CAR PARIS-LANNEMEZAN POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH !
dimanche 22 - 19h38
de : jean clément
Manifestations Climat et Gilets Jaunes : Paris sous tension (vidéo)
dimanche 22 - 18h50
de : nazairien
7 commentaires
IMMIGRATION : refuser le duo-duel dégoûtant de Macron et de Le Pen ! Tous ensemble en même temps dans les luttes !
dimanche 22 - 18h26
de : jodez
La "flicaille" hors controle, n’entame pas, la détermination du peuple en colère (vidéo)
dimanche 22 - 18h10
de : nazairien
3 commentaires
Mardi 24 sept 2019 à 13h45 Soutien Vincenzo Vecchi
dimanche 22 - 17h44
de : fabiola
« Gazés en plein visage », un couple de touristes est évacué des Champs-Elysées
dimanche 22 - 17h18
de : joclaude
A propos des franchouillards dans les manifs.
dimanche 22 - 17h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LA PEUR DU PEUPLE - Agoraphilie et agoraphobie politiques
dimanche 22 - 10h57
de : Ernest London
1 commentaire
Gilets jaunes : un acte 45 réussi ? L’avis de Faouzi Lellouche (vidéo)
dimanche 22 - 02h22
de : nazairien
4 commentaires
Marche du 21 sept à Paris : 1 km et lacrymos |
samedi 21 - 20h12
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Gilets-Jaunes - Acte 45 - Dès ce matin mobilisation massive à Paris !
samedi 21 - 11h21
de : joclaude
C3H8NO5P
vendredi 20 - 20h51
de : L’iena rabbioso
LIBERTE POUR VINCENZO VECCHI
vendredi 20 - 18h39
La liste des 11 membres du gouvernement à avoir « oublié » des biens dans leur déclaration de patrimoine
vendredi 20 - 17h20
de : joclaude
La France équipe les troupes égyptiennes soupçonnées d’exactions dans le Sinaï
vendredi 20 - 14h11
de : joclaude
2 commentaires
TROIS QUESTIONS À CORINNE MOREL DARLEUX à propos de PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE
jeudi 19 - 09h40
de : Ernest London
1 commentaire
Climat : comment les syndicats préparent-ils la grève du 20 septembre ?
jeudi 19 - 08h46
1 commentaire
D’aucun devrait apprendre que nous vivons un monde Multipolaire et non plus unipolaire !
mercredi 18 - 17h02
de : joclaude
Assez cautionné le « dialogue social » bidon avec le gouvernement et ses représentants !
mercredi 18 - 13h26
de : Jodez
3 commentaires
Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre ! (video)
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
1 commentaire
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'Etat est notre serviteur et nous n'avons pas à en être les esclaves. Albert Einstein
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite