Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !
de : Gérard Filoche
mercredi 5 avril 2006 - 16h14 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

de Gérard Filoche

Retrait du Cpe, du Cne, de l’apprentissage à 14 ans, du travail de nuit pour les enfants à 15 ans, et stop à toutes les attaques contre le Code du travail ! Redonnez nous tous nos droits !

Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !

La V° République libérale en crise, vive la VI° République sociale ! Pour un vrai projet socialiste, pour un candidat commun et un programme commun de toute la gauche

Villepin devait faire voter un nouveau Code du travail par ordonnances au mois de mai...puis en juin, puis en octobre : jamais il ne le fera, bas les pattes, stop ! Pas seulement stop au Cpe, mais à toutes les attaques anti-sociales de ce gouvernement ! Vite qu’il s’en aille, qu’on ne perde plus de temps avec cette politique si manifestement nocive et minoritaire !

Une commission travaillait depuis le mois d’août 2005 sous les ordres de Villepin-Larcher pour « ré écrire » 120 ans d’histoire sociale de notre pays et laminer les 3151 articles du Code du travail. Il n’y avait pas que le Cne et le Cpe dans la botte, mais le démantèlement de l’ensemble de notre droit. Stop !

En manifestant le 4 avril, après les 28 mars, 18 mars, 7 mars, 7 février, en deux mois, des millions de salariés, 71 % des français qui ont rejeté le discours de Chirac le 31 mars, 8 Francais sur 10 qui ont rejeté le Cpe, ont aussi manifesté, confirmé, le refus de la mise en place de cet intégrisme libéral que Medef et droite s’efforcent d’instaurer à marche forcée depuis 2002.

Dehors Chirac, Villepin, Sarkozy et toutes vos théories de « rupture », vos coups de forces tordus, vos soumissions au capitalisme financier, aux actionnaires...

Nombreux étaient ceux, parmi les 3 millions de manifestants du 28 avril, qui disaient : « on va aussi prendre notre revanche de nos retraites » ! C’est la suite directe du fameux “Non” du 29 mai, et cette fois, nous sommes plus forts, plus unis, il n’y a pas de “Oui de gauche au Cpe” ! Rien de ce qu’a voulu faire la droite depuis le 21 avril 2002 2003, les 28 mars et 13 juin 2004, le 29 mai 2005, et en 2006, n’a été admis par une majorité écrasante des Français : vous êtes, Chirac, Villepin, Sarkozy, quelles que soient vos contorsions, rejetés ! Vous n’avez suscité que rejet dans la rue et dans les urnes !

Nous demandons l’abrogation non seulement du Cpe mais aussi de toutes les mesures de la droite qui ont été prises contre les retraites, la Sécu, le Code du travail, les salaires, les 35 h. Nous sommes des millions de salariés, la force sociale dominante, productrice de toutes les richesses de ce pays, majoritaires, à ne plus vouloir cette société libérale-là.

Nous voulons une transformation sociale, nous voulons des réformes, mais dans le sens exactement contraire aux vôtres, des réformes de progrès, pas des réformes réactionnaires. Vive le retour de la gauche, mais une vraie gauche cette fois, pas une gauche “sociale-libérale” de renoncement. Du droit social ! Assez de destruction des droits ! De la solidarité ! Nous voulons faire payer les énormes profits du capital et non pas continuer de nous laisser prendre nos salaires ! Telle est la leçon politique et sociale de tout ce qui vient de se passer...

Il faut ajouter une autre leçon : les contorsions de Chirac, Villepin, Sarkozy viennent de (re) tuer les bases de la V° République, s’il en était besoin...

Qu’est-ce que ce « président » qui « promulgue » une loi et propose de la remettre en cause aussitôt, quel est ce « régime » ?

Qu’est-ce que ces ministres qui appellent à ne pas appliquer ladite loi pour laquelle ils se sont battus pendant deux mois becs et ongles ?

Qu’est-ce que ce « Premier » ministre qui continue de gouverner alors qu’il a subi une défaite cuisante, et qu’il ne peut plus faire passer son « projet » autoproclamé décisif, celui qui devait en « urgence » sauver prétendument la jeunesse du chômage ? Démission Villepin : dignité que diable !

Que fait encore au gouvernement ce de Robien, qui a menti sur les chiffres des luttes en fac ou dans les lycées, qui a insulté, calomnié, manipulé la jeunesse, voulu agresser violemment son mouvement, dénaturé les votes des urnes des élections au Crous, tout fait pour écraser ceux qui ont pourtant eu raison de bout en bout ?

Qu’est-ce que ce président de parti, Ump, qui se substitue, on ne sait pourquoi ni comment, au Premier ministre ?

Qu’est ce que cette prétendue « négociation » avec un président de groupe parlementaire dans le dos du gouvernement, qui propose une autre loi... pour le mois de mai, sans doute discutée en juin, adoptée en juillet, en plein été... ?

Battus, défaits, ils continuent d’essayer de louvoyer, d’appliquer sans appliquer, de continuer sans vergogne contre la franchise, la force, la détermination de la majorité lucide, conscient de millions de Français... Stop !

Face à cette crise de régime, des élections anticipées, il faut une autre République, refondée, parlementaire, démocratique, et sociale !

Débat à gauche : pas “d’états généraux” bidons ni centrés autour de clans et de candidats en guéguerre, mais vite, de vraies rencontres a tout niveau, partout, de toute la gauche, pour un programme commun et un candidat commun... Un projet réellement de transformation sociale !

Dans lequel, il y aura une partie pour reconquérir des médias libres et pluralistes, contre les concentrations entre les mains de quelques industriels et magnats !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !
5 avril 2006 - 16h22

Non non surtout qu’il reste.

Le poilu de matignon, droit dans ses bandes molletières, s’effondre dans les sondages.

Plus grave encore à 45% les français reclameraient un changement de gouvernement (heureusement 49% sont d’un avis contraire) .

Je vous en supplie à genoux...gardez nous galouzeau tel qu’il est .

Surtout qu’il ne faiblisse pas, que sarko ratetout reste bien au gouvernement, et que chichi continue comme il le fait .

Par pitié ne nous changez pas nôtre dream team .

Car je trouve qu’ils sont parfaits comme ça...avec eux on est sur que la gauche restera unie et on aura une petite chance de l’emporter...enfin.



> Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !
5 avril 2006 - 16h30 - Posté par

C’est pas le moment de réclamer des élections anticipées !!!
Pour que le départ de la droite soit batti sur du sable..et que rapidement la gauche au pouvoir se déchire et aille n’importe ou !!
Non , il faut batir sur du solide. !!!et les luttes unitaires obligeront à un bon programme !! ! Avanti


> Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !
5 avril 2006 - 16h32

Vous avez mille fois raison, Mr Filoche ! Dans n’importe quel pays démocratique digne de ce nom, toute cette clique serait partie depuis longtemps, après les nombreuses claques reçues depuis un an, et chez nous, non ! C’est vraiment consternant.
Celà dit, il faudrait qu’il y ait en face une opposition qui fasse correctement son travail et relaie un peu la vox populi mais hélas, ils sont souvent aux abonnés absents...
Talvace



> Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !
5 avril 2006 - 18h42 - Posté par

Comme le message reçu est profondément exact !Nous souffrons depuis 2002 .Comme cettesituation est accablante.France inter avec Weil ce matin France 5 avec calvi ce soir !Quels soutiens pour Sarkozy La gauche réussira-t-elle à les employer en CNe pour pouvoir les virer sans contrat et sans prétexte exprimé. ?La majorité des journalistes desmédias ex Elkabalch ou ceux des télés publics vont-ils etre vires sans perte et fracas ?


> Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !
5 avril 2006 - 21h41 - Posté par

A Gérard Filoche.

Je suis totalement d’accord avec toi sur 90% de ton analyse, mais pourquoi faut il que chaque fois, quelques mots de la conclusion mettent par terre tout .
En effet comment peut tu envisager pour 2007 une union de toute la "gauche", c’est à dire dans ton esprit avec la direction du PS et donc évidemment un candidat issu de ses rang.

Tu ne peut pas ignorer que tout ces gens la : Royale, Hollande, Fabuis,Lang et j’en passe sont totalement décidés de s’installer à l’Elysée dans le rôle du président monarque (comme a si bien su le faire François Mitterand)
Tu ne peut pas ignorer non plus que leurs engagement Social libéral est tout à fait incompatible avec le partage du travail, le partage des richesses, le retour à la retraite à 60 ans pour tous, le rétablissement d’un service de santé gratuit pour tous. et bien entendu farouchement opposés, pour financer toutes ces mesures sociales à avoir enfin le courage de prendre l’argent la ou il est

Je pense, que pour que nous pouvions te prendre au sérieux, il faudrait qu’en fin tu nous dise sans langue de bois avec qui tu pense construire cette nouvelle société.

J’espère lire bientôt, dans Bellaciao, ta réponse claire à cette question.

Raymond


> Un peu de dignité que diable : démission Villepin ! élections anticipées !
6 avril 2006 - 00h59 - Posté par

Effectivement le problème est entier.
Par ces echecs consécutifs et l’augmentation exponentielle du nombre des conflits sociaux ces derniers années, la Vème République montre son inadaption à l’état mondial actuel.
Ras le bol ! De tout les scandales politco-économique, des manipulations économico-médiatique, de l’auto-proclamation des pseudo-intellectuels français. En trois mots marre du néo-libérallisme.
La situation en france est certainement porteuse de réflexions contre l’orientation du système mondial tout entier, et européen en particulier.
Mais la question reste présente comment mettre en place une véritable politique socialiste au pouvoir ? Comment atteindre le juste milieu entre individualité et solidarité (mettre en place le concept d’individu solidaire au sein même de la société) ? Et dans une moindre mesure comment l’appliquer en france lors des prochaines élections ?

Une coalition de toute la gauche : l’unité fait la force, mais le modèle libéral du parti socialiste ne correspond pas à une politique de bien être collectif. De plus le PS risquerait de "manger" les revendications légitimes des autres partis.

Une coalition sans le PS : Qui reste-t-il ? Le PCF, la LCR, FO,les Verts ? Avec quel programme ? la révolution besancenotienne et laguillerienne ? mais aprés ? Il faut aussi s’adapter à un système pour mieux le combattre, et le faire imploser. Une europe plutôt social-démocrate ne suivra jamais un tel gouvernement, par préjugé ? par réminisence ? On ne pourrait le dire. De plus je reste assez pessimiste sur ces chances de victoire en 2007.

La coalition avec le PS apporterait certainement un soutient électoral mais il faudrait en même temps violenter ce partidans sa passivité néo-libérale...De plus essayer de trouver un "présidentiable universel" qui serait représentatif de cette volonté de solidarité et en contradiction avec la politique qui a été tenue jusque là, par la Vème république. Cela sera surement difficile pour le PS de s’opposer au gouvernement Jospin.

Ce qu’il faut c’est avant tout évité sarkozy, car une fois élu, il sera trop tard. De plus je ne me réjouis pas de voter pour ségolène royale (malgrés que j’aimerais bien un peu plus de féminisation dans la vie politique française) lors de mon tout premier vote (et oui je viens juste d’atteindre ma majorité). Le mieux serait donc de tempérer la politique libéral du parti socialiste en l’associant à l’extrème gauche, mais en même temps d’obliger le PS à reconnaître une véritable place à ces partis au sein de sa politique.
Je pense donc qu’une gauche unie sera le meilleur moyens de lutter contre la politique autoritaire sarkozyste, et de s’approcher au plus prés des idéaux de solidarité que j’ai énoncé un peu plus haut.

Mais cela résulte encore une fois du choix imposé entre le pire et le mauvais, et à défaut du bon il apparaît plus réaliste de choisir le mauvais que le pire.
Personnellement j’espère que le mouvement s’européisera avant, que mon premier vote sera pour un partie de gauche uni, social et européen. J’espère profondément que la lame de fond actuelle sera assez puissante pour emporter tout ce système outrancier qui nous blesse chacun au coeur même de notre humanité. Je pense que le bon réside dans le mouvement actuel, dans l’alternative de la contestation sociale, et dans une véritable démocratie servant les intérêts du peuple soucieux de l’avenir de l’être humain.

Antoine T.





Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre !
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso
Hypotextile : Soutien à Constance seins nus
mercredi 4 - 09h25
de : Christian DELARUE
Appel à la mobilisation contre l’OMC et les accords de libre-échange
mardi 3 - 21h27
de : via campesina
Christophe Prudhomme, porte-parole des médecins urgentistes : « Il faut arrêter de gérer l’hôpital comme une entreprise »
mardi 3 - 17h08
de : nazairien
1 commentaire
AFFAIRE BENALLA : suite et... !Pas fin ?
mardi 3 - 15h29
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La question est de savoir dans quels cas et jusqu'à quel point nous sommes obligés d'obéir à un système injuste. John Rawls
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite