Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
de : Michel Onfray
vendredi 7 avril 2006 - 22h11 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires
JPEG - 16.2 ko

de Michel Onfray

Le plus étrange n‘est pas que Raël saisisse l‘opportunité de la vague médiatique induite par les 220.000 exemplaires vendus du Traité d‘athéologie ou le succès de l‘Université Populaire de Caen pour déclarer de Miami qu‘il me nomme "prêtre honoraire" de sa tribu de demeurés mais bien plutôt que chaque désir de ce crétin soit amplifié par la presse qui se précipite pour lui tendre micros, caméras, porte voix et occasion de caisse de résonance à ses propos d‘abruti.

Que cet allumé croie aux soucoupes volantes, au clonage de science fiction,aux partouzes mystiques, qu‘arborant son crotin capillaire et sa tenue de cosmonaute comme un viatique, il s‘appuie sur le génie sans fond de Michel Houellebecq, consentant - pas pour le génie, mais pour le compagnonnage -, rien de très étonnant. Mais que les journalistes lui déroulent le tapis rouge, installent sa tribune et portent ses valises voilà qui m‘inquiète plus...

Le Monde ouvre le bal : normal, depuis un an, ils torpillent ce que je suis, ce que je fais, ce que j‘écris. En un peu plus de douze mois un compte rendu venimeux, un portrait perfide, un dossier à charge, un autre compte rendu cette fois ci non plus venimeux mais franchement diffamant (par un plumitif bien connu pour, entre deux ménages, trois renvois d‘ascenseur, un copinage utile à sa carrière, défend l‘idée que « boire en pissant » constitue une réelle expérience philosophique ! Bien. Mais cela ne suffit pas, alors ce journal coiffe les autres et arrive premier dans l‘annonce de l‘information : « Michel Onfray raëlien d‘honneur malgré lui ».

Et si c‘était Le Monde qui, en se précipitant pour donner un écho aux sottises de Vorilhon, se faisait raëlien malgré lui ? Car ce demeuré dispose pour seul crédit de celui que lui accordent les médias.

Les journalistes, excellant dans la juridiction d‘exception, ne supportent pas qu‘on leur fasse remarquer qu‘on les aime s‘ils informent, mais moins quand ils désinforment. Par exemple, quand Raël annonce à tous les gogos à caméras et à micro, peu de temps après le séquençage du génome humain, que sa tribu de crétins a réussi le clonage d‘un enfant, on lui ouvre le canal médiatique planétaire : une de journaux, pages entières des quotidiens, dossiers des magazines, comptes rendus, journal de 20 heures avec une communicante peroxydée sur le retour d‘âge pérorant sans contradicteur scientifique. Tapis rouge pour les extravagances raëliennes... Plus tard, on constate qu‘il en va d‘un coup de pub et que les nigauds interplanétaires grugent les journalistes. Où est l‘autocritique ?

Nulle part. On l‘attend encore...

Europe 1, le service culturel de France Inter - qui m‘ignore depuis au moins une dizaine d‘années...-, France 3 Normandie œ fort discrète avec la centaine de conférences annuelles de l‘Université Populaire depuis 2002, mais prompte à tourner un sujet avec le premier hystérique détracteur de l‘Up qui enfile les contrevérités...-, tous laissent des messages sur mes téléphones, abreuvent mon éditeur de coups de fil, veulent tout de suite me joindre et attendent ma réaction.

L‘un à qui je refuse de tomber dans le piège tendu par Raël me reproche de ne pas « jouer le jeu démocratique » ! Singulière conception du jeu démocratique : l‘un vous insulte, la presse nationale relaye l‘insulte, elle vous demande ce que vous en pensez, et voilà un traitement équitable : une minute pour l‘insulteur, une pour l‘insulté, un partout. Embrassons nous Folleville... Reste le crachat sur le visage.

Jadis Ouest-France - Ouest Eclair sous Pétain -, caviarde un texte explicitement demandé par ses services lors du référendum sur l‘Europe. Je défends le Non. Le journal le Oui. Une note anonyme ajoutée à mon texte laisse croire que je m‘oppose à la liberté de conscience, de religion et d‘expression. Quand le jour même je demande une explication au directeur politique de Rennes, il me raccroche au nez après m‘avoir insulté...

Je fais face à une série de mails dans la journée de lecteurs s‘inquiétant de mon attaque contre la liberté de conscience et d‘expression... Un démenti ? Jamais. Un correctif ? Pas plus. Je l‘ai demandé, mais jamais obtenu.

Le même journal reprend l‘information donnée par Raël dans ses pages nationales sans m‘avoir consulté et, perfidement, signale que le Traité d‘athéologie sert souvent de références au mouvement raëlien. Ah oui ? Quand ? Où ? Avec quelles thèses ? Le quotidien régional, catholique, pro européen, de droite, n‘a pas aimé le Traité. Dès lors, pour rajouter une couche, rien de tel que de laisser croire à la compatibilité possible de mes thèses avec celles du maître à penser de Houellebecq.

Difficile l‘amour du prochain dans le camp papiste !

Faut-il préciser que je ne crois pas aux soucoupes volantes ? Et que le fait de ne jamais avoir écrit contre cette stupidité dans aucun de mes trente livres ne saurait faire de moi un adepte des voyages interstellaires ? Puis montrer que le transport entre planètes est la condition sine qua non du salut chez les demeurés vorilhonesques.

Faut-il demander qu‘on lise Féeries anatomiques pour constater que j‘ai montré que le clonage reproductif ne générait pas de l‘Autre mais du Même et que, conséquemment, il ne présentait aucun intérêt ?

Et enfoncer le clou en signalant que Raël, lui, ne croit au salut que par le clonage ? Faut-il inviter à lire le Traité d‘athéologie pour constater que j‘y écris qu‘une secte, c‘est une religion qui n‘a pas réussi et que, dans ce livre, je ne sauve aucune religion.

Faut-il inviter à lire Politique du rebelle pour constater que j‘y développe sur plus de trois cents pages l‘idée de Nietzsche qu‘« il m‘est odieux de suivre autant que de guider » et qu‘on imagine mal une secte fonctionner sans gourou guideur et sans gogos guidés ?

L‘idée même d‘avoir à se justifier me dégoûte. Mais elle est moins du fait de ce pauvre type et des acéphales qui le suivent - Houellebecq compris - que des journalistes complaisants qui accompagnent les moindres faits et gestes de ce malade mental qui, malgré son délire, manifeste une sagacité bien plus grande que les gratte -papier sur le fonctionnement de la mécanique médiatique. Si les médias ne lui servaient pas de porte voix, il ne serait qu‘un abruti dans l‘ombre - comme il en existe des dizaines de milliers.

Ce type est nauséabond, mais plus puants encore ceux qui colportent les immondices qu‘il charrie. S‘il existe des « prêtres honoraires » à la secte, nul doute qu‘on peut proposer des noms de journalistes et des supports qui les appointent...

http://perso.wanadoo.fr/michel.onfr...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> RAÁL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
7 avril 2006 - 22h35

Mais oui Michel, les colporteurs d’immondices et Raêl font partie de la même secte :

Les adorateurs du Saint Pognon !

No passaran

Flash 12



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
7 avril 2006 - 23h09

Total soutien contre les crétins.

Le Yéti



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
7 avril 2006 - 23h12

Michel ton honneur n’est pas sali ,mais promet nous de contribuer à la mise en place d’un journal aussi libre et aussi oxigéné que Bellaciao .Merci .



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
7 avril 2006 - 23h22

Et toujours un bonheur de vous lire.

merci

Jean du NORD



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
7 avril 2006 - 23h36

Michel, c’est un brevet d’honorabilité que d’être sali par le Parti de la Presse et de l’Argent !

Il est normal que tu déranges les intellos mondains pour qui BHL est un philosophe !

Jips



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
8 avril 2006 - 00h38

Michel kenbé fo !

Akénaton en Guadeloupe.



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
8 avril 2006 - 09h02

signes supplémentaires que tu commences à les géner ! Raël, on s’en fout, le "Monde" catho-socialo-centro-bobo...aussi, Ouest-France catho-démago...

mais le "Monde" et surtout "Ouest-France" sont lus et il faut bien répondre à ces adorateurs du système !
Tu le fais avec pertinence et impertinence comme dab, avec intelligence...alors "çà" c’est inadmissible, Comment ! oser contrer la "pensée unique"...tu vas reprendre une giclée de venin.

Venant d’eux : c’est un honneur ! des médailles distribuées !

j’ose un "conseil"...à la reprise de ses hostilités de bas étage : ne répond même pas !
et continue ton oeuvre salutaire.

Seule la Vérité est révolutionnaire.

salut et fraternité

Arlequin



> Michel Onfray : philosophe
8 avril 2006 - 10h27 - Posté par

J’ai pour ma modeste et humble part, un grand respect pour le trvaail philosophique et intellectuel de Michel Onfray. On peut ne pas partager ses raisonnements , "lignes de fuites", et "passions", mais on ne peut lui dénier le sérieux et la patience du travail philosophique. Il n’a donc strictement rien à voir avec les esbrouffeurs, les charlatans, et les arnarqueurs qui abusent de certaines de nos naïvetés.
Rien à voir par exemple avec le romancier Houellebeque (mais je n’ai jamais lu une ligne de de monsieur !!!!)


> Michel Onfray : philosophe
8 avril 2006 - 12h26 - Posté par

Vous n’avez jamais "lu" un roman Houellebecq n’ayez crainte c’est pour cela que vous restez intelligent
M.ONFRAY j’aime vous lire alors laisser ces insignifiants pour ce qu’ils sont , dans le néant de leur connerie

Nicole


> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
8 avril 2006 - 19h14

Bonjour Monsieur Onfray,

Je suis l’un de vos fervents disciples (sans excès, soyez sans crainte !) pour avoir lu certains de vos livres et écouté votre contre histoire de la philosophie si bien présentée durant vos 3 années de conférences à l’UP de Caen.
J’observe désormais tout ce qui se rapporte à vous sur internet et je suis tout à fait amusé et séduit par le bel article que vous venez d’écrire ci-dessus. Quelle puissance évocatrice, quel style, et quels arguments cinglants ! J’en suis tout ragaillardi ! Merci.

Un fidèle qui attend la suite des cours avec impatience (Le 18° siècle, c’est pour bientôt ?)



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
9 avril 2006 - 11h20

AU FOOTBALL...

Au foot, çà s’appelle du marquage à la culotte. On fait çà pour neutraliser les gens dont on a peur.
Que des salauds (mais pas des cons !) aient peur de voir leur monde basculer, c’est assez rassurant...
Cela veut dire que l’intelligence non seulement peut encore servir, mais plus que jamais qu’elle peut servir l’intérêt du plus grand nombre qu’on appelle le peuple.
Que l’"intelligentzia" soit aux côtés du peuple, c’est aussi un signe des temps !

NOSE QUI ESPERE POUVOIR VOUS RETROUVER LE PLU TÔT POSSIBLE



> RAEL, CRETIN SIDERAL OU LA MAUVAISE ODEUR DES JOURNALISTES
10 avril 2006 - 08h58

cqfd,la facon dont se font et se defont les opinions les croyances les vies est bien résumée dans ce texte,si les journaux diffusaient plus d’articles de cette qualité et d’un tel niveau de vérité,ils auraient moins besoin de pub pour vivre,ils ne feraient que ce qu’on attend d’eux et on les acheteraient.






Meeting de Toulouse avec M. Aubry, JL. Mélenchon et M. Bompard (video)
mercredi 22 - 07h55
de : La France Insoumise
Marxisme-léninisme, Marx, Lénine, ML, en deux mots, c’est quoi ? (Partie 1)
mercredi 22 - 02h56
de : Lepotier
2 commentaires
Lambert : Pitié ou Empathie.
mardi 21 - 19h11
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Conférence de presse de Manon Aubry et Jean-Luc Mélenchon (video)
mardi 21 - 13h01
CATASTROPHISME, ADMINISTRATION DU DÉSASTRE ET SOUMISSION DURABLE
mardi 21 - 08h50
de : Ernest London
CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Elle [la philosophie] fait sienne la profession de foi de Prométhée : "Je hais tous les dieux." Cette profession de foi est sa propre devise qu'elle oppose à tous les dieux du Ciel et de la Terre qui ne reconnaissent pas pour divinité suprême la conscience que l'homme a de soi. Karl Marx
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite