Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LE CAÏMAN
de : Enrico Campofreda
vendredi 14 avril 2006 - 11h38 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 28.8 ko

de Enrico Campofreda traduit de l’italien par karl&rosa

Peu importe que vous votiez pour ou contre le Caïman, Silvio Berlusconi, dans la métaphore de Moretti. Lui, il est là, il a marqué une période de l’histoire politico - criminelle - économique de ces dernières années et, hélas, il a façonné une partie importante du peuple italien, de ceux qui sont avec lui et aussi de ceux qui ne veulent pas de lui au gouvernement mais qui veulent bien de lui dans la vie et dans les affaires à conclure ensemble, et ne savent pas se priver de cet hédonisme entrecoupé par de petites blagues triviales et par de petites et grandes tromperies individuelles. A tel point que dans le final tragique de ce film au sourire amer s’ouvre un aperçu surréel qui est, au contraire, un horizon terriblement à portée de main : pour défendre le caïman inculpé, des cocktails Molotov pleuvent sur les juges qui voudraient le "dévorer". Sic.

Un pays divisé. Espérons que oui, pour opposer aux pasdaran de l’illégalité famélique au moins une résistance existentielle éthique. On peut vivre d’une façon honnête et collégiale, on devrait, on peut encore l’espérer, au-delà du 9 avril. Même si les problèmes de la vie publique s’entremêlent avec ceux de la vie privée, comme pour le réalisateur qui parle de lui à travers son alter ego, Bruno Bonomo. C’’est un producteur en décadence de navets poubelle en tout genre - du surréel - engagé "Cataratte", où on voit des scènes délirantes en style marxiste-léniniste, au pas mieux défini "Bottillons cochons" - des films qui sont maintenant dépoussiérés pour de tristes rétrospectives par des critiques cinématographiques hypocrites et opportunistes. Bruno n’arrive pas à se replonger dans le travail et, de plus, il vit le drame de la séparation d’avec sa compagne Paola, ancienne comédienne aujourd’hui choriste. Ils ont deux enfants qui vivent l’anomalie du couple d’une façon décidément moins critique que leurs parents gauchement hyper protecteurs, accablés par leurs problèmes.

Sentiments de culpabilité, inadaptation au rôle dans lequel la mère arrive à se débrouiller avec un plus grand réalisme que son partenaire névrosé. Celui-ci, alors qu’il participe à un festival de ses navets, est approché par Teresa, une jeune réalisatrice qui lui soumet un scénario. Il s’agit d’un argument engagé d’histoire politique contemporaine, on y parle d’argent aux origines peu claires qui tombe du ciel, avec lequel un promoteur commence à bâtir aux abords de Milan. C’est l’histoire du Président du Conseil actuel qui, des financements de la loge maçonnique P2 aux initiatives spéculatives ayant provoqué un déficit de ses comptes sociétaires, en passant par les protections de son compère en affaires Bettino Craxi et d’autres garants politiques, jàusqu’ la corruption d’officiers de la Police des finances d’abord et de juges ensuite, est arrivé à constituer un parti qui, fort de l’épuisement causé par ses télévisions people, de la permissivité et de l’illégalité diffuses, du populisme crié sur tous les toits, des alliances sans scrupules avec les formations les plus visqueuses et les plus rétrogrades de la politique nationale, est arrivé à occuper tous les recoins du Pouvoir.

Même s’il est submergé par des problèmes de travail et personnels, Bruno reste un rêveur optimiste, il était en train de préparer un film en costume sur Christophe Colomb mais il est revitalisé et entraîné par le projet de Teresa, par sa vigueur décidée, par son sourire propre, par sa conscience juvénile qui n’est pas engourdie et fatiguée comme celle d’une partie du Pays. Son scénario dit qu’il faut aussi s’opposer par l’activité à la dégradation qui entoure la vie sociale. Après une première hésitation, l’entreprise démarre, les deux s’apercevront des difficultés : on ne trouve les financements que s’il y a dans la distribution un grand comédien, ils le trouvent, il accepte en bon cabotin puis les lâche et va tourner le film sur Colomb qui, de toute façon, a été réalisé par un collègue, plus âgé, de Bruno.

Travailler dans l’ère du caïman n’est pas une chose simple, aussi parce qu’il n’est pas simple de vivre. Aussi bien à cause des difficultés spécifiques de ceux qui dénoncent le climat politique qu’à cause des essoufflements du cœur qui pèsent plus que toute autre chose dans les dynamiques existentielles. Et pourtant, on peut rester vivant. Aucun caïman ne pourra effacer le désir de se relancer, d’espérer dans un monde meilleur en dénonçant la saloperie dans laquelle nous sommes en train de tomber, de faire grandir nos enfants, de les faire jouer, de leur raconter les histoires de la super femme Aidra, de les aider à trouver la pièce qu’il faut de la construction Lego dont est parsemé le sol de la maison, de chanter les tubes préférés, de poursuivre nos rêves. Qui doivent être poursuivis à tout prix avec l’engagement civil de s’opposer aux caïmans. Sans les spectres angoissants des qui sait ce qui pourrait bien arriver si...

Film de Nanni Moretti
Scénario : Nanni Moretti, Francesco Piccolo, Federica Pontremoli
Image : Arnaldo Catalani
Montage : Esmeralda Calabria
Avec Silvio Orlando , Margherita Buy, Jeasmine Trinca, Michele Placido, Nanni Moretti, Elio De Capitani, Anna Bonaiuto, Giuliano Montaldo, Valerio Mastrandrea Musique originale : Franco Piersanti
Production : Sacher
Origine : Italie 2006
112’



Imprimer cet article





Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
5 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les fruits sont à tous, et la terre n'est à personne. Jean-Jacques Rousseau
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite