Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
de : Gérard Filoche
vendredi 26 mai 2006 - 17h22 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires

de Gerard Filoche

J - 27 avant le vote du projet par les militants socialistes et J - 4 avant la décision du Bn du Ps, de permettre ou non le débat, le choix, la décision entre projets par les militants...

Mais quelle est la nature de ce vote, est-ce un vote démocratique, y a t il une possibilité de choix ? Choix entre des textes, choix entre des amendements ?

Pour l’heure, il n’y en a pas : seuls le bureau national et une commission dite du "projet" ont débattu d’un texte que les militants ne connaissent pas encore. Tous les points de vue des socialistes n’étaient pas représentés dans ces lieux. Nous avons donc, Marc Dolez, Gérard Filoche, “Forces militantes pour la démocratie et le socialisme”, rédigé un "projet", nous l’avons communiqué en temps utile, statutairement, au Bureau national et nous demandons depuis un mois qu’il soit diffusé aux militants. Il ne l’est toujours pas à cette heure.

Nous sommes invités au Bureau national du 30 mai pour discuter des modalités de débat.

Si le parti appellent des militants nouveaux à adhérer avant le 1er juin, pour "décider du projet", ce n’est pas pour leur soumettre sans choix ni option, un texte contesté et dépassé, vieux de 10 mois et appelé "synthèse" lors du congrès du Mans de novembre 2005. Depuis, il y en a eu des débats des évènements, des livres, des prises de position d’ailleurs différentes dans notre parti...

Cette “synthèse” du Mans d’ailleurs, abandonnait l’idée de retraite à taux plein à 60 ans, pourtant solennellement approuvée à l’unanimité au congrès de Dijon de mai 2003. Cette synthèse abandonnait l’idée d’une nouvelle loi sur de vraies 35 h. Cette “synthèse” abandonnait l’idée d’un contrôle contre les licenciements boursiers et abusifs. De même elle est floue sur le Code du travail (elle ne s’opposait pas au Cne), les hausses de salaires, la fiscalité, la redistribution des richesses, une VI° République sociale...

Nous avons appris que la direction du Parti communiquait auprès de la presse, en expliquant que notre “projet ne représentait pas grand chose, 2 à 3 % des socialistes seulement” : c’est pour cela que la presse n’en parle pas, et lorsqu’elle résume, comme ces derniers jours, les "débats" sur le projet, elle est encouragée à omettre de dire qu’il y a deux projets sur la table...Elle n’évoque pas les différences et choix proposés sur les questions sociales, institutionnelles, européennes.

En vérité, la direction semble ne pas vouloir publier notre projet FM D&S.... ` mais ce n’est pas parce que, selon elle, il ne représente rien, c’est le contraire, s’il était publié et s’il y avait possibilité de choix sur notre projet, il y aurait actuellement, 15, 20, 25 % des militants socialistes qui voteraient pour !

Tellement, ils sont mécontents de la façon dont le débat sur le projet est passé à la trappe, dont son contenu est en deçà des attentes des socialistes et de toute la gauche, des salariés qui ont voté "non" en 2005 et de tous ceux qui ont gagné contre le Cpe en février-avril...

La direction veut faire arriver le “projet” dans les mains des militants le 13 juin, faire qu’une seule réunion (?) se tienne et que le vote ait lieu le 22 juin... voilà qui est pour le moins expéditif, non ? “décider” c’est choisir

S’il y a vote libre avec choix, notre projet recevrait bien au delà des 8 ou 9 % que nous, FM D&S, représentons dans le parti depuis notre refus de la synthèse au Mans... Nous avons élaboré notre projet avec 350 militants socialistes, des responsables et des élus dans 60 départements... Il y a eu un fort mécontentement dans la gauche du parti socialiste depuis le Mans,

Comment peut-on chercher à nous imposer un vote sur un projet unique, un texte unique, des amendements compatibles, de forme ? Ce n’est pas cela la démocratie.

Laissez le vote libre, le choix ouvert, et vous verrez s’il est vrai ou non, que le projet que nous défendons ne représente, comme vous le dite à la presse, que 2 à 3 % des voix... C’est le vote qui en décidera...

RTF - 425 ko
Projet Socialiste FMDS


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
26 mai 2006 - 20h28

la meilleure solution actuellement pour les socialistes antilibéraux c’est de rejoindre les collectifs unitaires ,il est nécessaire d’avoir un quatrième candidat associé au trio B B B.Pourquoi pas Gérard Filoche ou un proche ?



> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
26 mai 2006 - 20h34 - Posté par

MON CAMARADE, T’ES PAS AU COURANT...

Il y a un "B" qui a "sauté" !
On marche plus que sur 2 B !!!
Il va falloir vraiment rendre le pouvoir au peuple !

NOSE DE CHAMPAGNE


> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
26 mai 2006 - 22h28 - Posté par

nous avons jusqu’au début 2007 pour convaincre o besancenot de rallier le collectif.

la campagne va commencer de toute façon avec ou sans lui,avec un maximum de militants de la lcr ,les collectifs unitaires régionaux et locaux commencent de se réunir(voir les infos sur bellaciao)autour de la charte antilibérale.
c’est la base qui va décider ,pour l’instant l’appel du 11 mai semble le plus mobilisateur et le ticket BBB n’est pour l’instant qu’une bonne proposition à faire à ces 3 personnalités,évidemment à diffuser et à discuter .
europleft


> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
26 mai 2006 - 22h17

Gerard ,
je n’ai jamais mis en doute tes convictions , je peux meme comprendre ton attachement à ton parti , mais franchement , tu peux encore supporter l’image que donne ton parti , ce fameux projet fondateur de la campagne , dont tu dis toi meme ce qu’il risque d’etre , ce marketing politique mené par une postulante avec au moins la complicité de la direction du PS !
Je ne crois pas que Fabius puisse etre le candidat du PS , soutiendrez vous SR , DSK , JL , tous unis derriere un pareil candidat ?
je crois que pour toi et tes amis l’heure des choix déchirants approche , bon courage !
sincérement ,
claude de Toulouse .



> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
26 mai 2006 - 23h27 - Posté par

Les gens du PRS ont fait le choix de signer(même si Mélanchon ne l’a pas encore fait à titre personnel).Gérard il faut bien admettre que vous êtes cocus et que la direction du PS vous a fait un petit dans le dos.Elle vous empéchera de vous exprimer.
La campagne "d’adhésions" de cette même direction est orientée,fait rager de vieux miltants socialistes qui disent : maintenant nous payons plus cher pour coller des affiches !
Beaucoup l’ont mauvaise et à juste raison.
Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire !
Jean Claude des Landes


> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
26 mai 2006 - 23h43

Je suis peiné de voir des camarades socialistes que je crois sincères, avec qui nous avons partagé les estrades et les marchés dans la campagne du non, dans une situation aussi pathétique
Il arrive un moment où pour rester fidèle à son idéal, il faut faire des choix douloureux
Je les ai fait lorsque j’ai considéré que mon parti (je ne vous dirais pas lequel) s’enbourbait une nouvelle fois dans les orniéres de la compromission, pour quelques maroquins et, sans doute, quelques subsides indispensables pour compenser l’érosion militante
Jen’ai pas pour autant renoncé à mon idéal de justice sociale, de démocratie populaire, de fraternité
Débarrassé de mes oeillères partisanes, je me suis aperçu qu’en dehors des partis, il existait aussi des gens qui partageaient le même idéal ; je les ai rencontrés à ATTAC, dans la campagne du non au TCE ; j’y ai aussi rencontré mes anciens camarades de parti, mais toujours camarades de lutte
Avec tous ceux-là, j’espère me retrouver dans le rassemblement qui se dessine
J’espère de tout coeur y retrouver aussin des camarades socialistes sincères, qui auront aussi ouvert les yeux quant viendra l’heure proche des choix partisans
(je connais même des camarades de lutte qui viennent d’adhérer au PS pour peser sur ces choix. Par fraternité, je leur adresse mon plus compatissant sourire)

Daniel (du lac Léman)



> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
27 mai 2006 - 13h37

Moi je crois que le camarade Filoche doit rester au parti socialiste, et tenter d’infléchir le cours des choses. Non bien sûr sur l’essence du programme du PS (il n’est ni fou ni idiot. Et les programmes au PS, de toutes les façons, c’est qu’un problème d’habillage marketing. le vrai programme, il n’est jamais dit, c’est celui de Bruxelles et de la Commission européenne), mais sur la désignation finale du candidat PS. 2% à 3%, cà peut jouer à la marge sur la victoire d’un candidat ou d’un autre ! Mais même si pour les partisans (comme moi) des 3B, cela ne joue qu’à la marge, il ne nous est pas non plus complètement indifférent de savoir si ce sera Royal/ Hollande, ou strauss-Kahn ou Lang ou Fabius qui sera le candidat. Le PS depuis Mitterand joue à fond la carte de la Vème République et du Présidentialisme bonapartiste. mon intutition est que Royal ou Lang seraient battus face à Sarko (à moins qu’il n’y ait une grosse perturbation à droite, genre Villepin qui fout sa merde), parce que franchement trop "folklorique" (le folklore du bas Poitou est charmant, les tenues de gala à la Mme de Fontenay aussi, mais je ne crois pas que cà convaincra trop dans certains secteurs un peu sérieux. La presse Dassault/ Matra/ Bouygues/ Service du premier ministre France TV, soutient à fond Ségo/hollande, parce qu’ils sont sûr qu’elle va se planter !). Strauss-Kahn, bien que malin et retors, brillant et intellectuel, est vraiment trop à droite et trop engagé sur la question israélienne. reste Fabius, qui sera populaire au centre, est un redoutable débatteur et homme d’Etat, et aura au moins l’élégance de ne pas verser dans l’anticommunisme le plus primaire, et de ne pas oser se heuter trop frontalement au "3B".
Post Scriptum : réponse à Nose : s’il n’y a pas de "3B", alors il n’y aura pas de "2B", mais un "B". ce sera Buffet ou Bové. dans le premier cas, je crains finalement que le second ne traine vraiment les pieds (...). dans le second, Bové livré à lui-même, cà fera une bonne campagne "Mamère bis", dans lequel la gauche ouvrière, le PCF... auront franchement du mal à se retrouver (et boulevard pour arlette et olivier ; cacophonie avec Voynet ou Cochet, qui sont remis en selle et surfent sur le "droit de propriété intellectuelle" du développement durable, des "forums sociaux, les gadjets sociétaux, les mini-réformettes aménagements du désastre à la con etc.).
Une bonne assise stable, c’est physico-géométrique, il faut 3 pieds, au minimum. Les "murs humain", en catalogne ou au Pays basques, se construisent ainsi. Si il n’y a pas Besançenot, alors il n’y a pas toute la dynamique de la jeunesse, des banlieues et des facs, il n’y a pas toute la lucidité de 4 à 5% de l’électorat en terme d’analyse de classe du processus social ; il n’y a pas l’engagement et le désinterressement (les "illusions lyriques", de Malraux, mais aussi de Durkheim, de Weber, de Kovalevski...) absolu des militants ouvriers et ouvrières radicaux, qui ne peuvent se reconnaître dans autre chose que le communisme ; s’il n’y a pas besancenot, alors il n’y a pas la fraicheur de son insolence (quand il explose avec humour devant une marie-France garaud ou les jeunes petiits pignoufs de la politique énarchique ; Ex. Chez Okrent : "alors si je vous comprend bien, pour régler la crise de régime, [comme le poisson pourrit par la tête (MF Garaud), et que les énarques roulent en voiture blindée à verre fumée (Bayrou)], il faudrait simplement que les têtes de poisson ministres devraient rouler en décapotable").
Si, dans la vieille culture du parti, on continue à prendre besancenot et la Ligue, pour une bande de rigolos boutiquiers (et qu’on préfère toujours causer avec les conseillers municipaux, les élus régionaux, les députés européens, les opportunistes chasseurs de place en tout genre..., des autres petites boutiques, qui ont toujours trahi le parti depuis 25 ans), alors je crois qu’on se trompe. La LCR, vis à vis du Parti Communiste a toujours été loyal, et je dis bien toujours, toujours loyal. elle ne l’a jamais trahi ; elle l’a critiqué, le critique, c’est son droit. C’est même souvent utile. La LCR a toujours elle-même accepter qu’on la critique. C’est une organisation qui pratique aussi, et vigoureusement, l’auto-critique interne. Entre 1999 et 2002, la LCR a critiqué avec force la gauche plurielle au gouvernement. Mais aux Municipales de 2001,partout où elle le pouvait, elle a aider le PCF à se maintenir et à ne pas perdre de Municipalités. Que ceux qui ont la mémoire courte ne l’oublient pas ; Et on ne peut pas en dire autant de beaucoup qui signent aujourd’hui l’appel à la candidature unique, et qui seraient trop heureux de voir Besancenot et la LCR débarqués.



> C’est le 22 juin que les militants socialistes sont appelés à voter pour le "projet"
27 mai 2006 - 14h46 - Posté par

"elle a aidée le PCF a maintenir ses municipalités et ses élus"C’est la qu’il faut rire ?
Pyrennées atlantiques:la LCR n’a présenté de candidats QUE dans les communes dirigée par des communistes refusant toute alliance.A Boucau la LCR a présenté son candidat dans un seul canton celui détenu par le PCF.Résultat:le candidat social libéral est élu.Je ne parle pas des régionales en Aquitaine,des législatives en Dordogne ou d’une maniére systématique on ne retrouve des candidats LCR QUE dans des endroits ou le sortant est PCF.
Alors est-ce que l’on parle de la même chose ?
Que la LCR présente des candidats est logique et normal,que ce soit uniquement dans des endroits ou le PCF détient le siege ou la municipalité peu poser question surtout quand on propose des candidatures unitaires régulierement refusées par la même LCR.
Vous êtes sur que l’on vit dans le même monde ?
Jean Claude des Landes





Urgence pour l’Hôpital ! Urgence totale des luttes sociales !
lundi 16 - 22h07
de : Lepotier
ACTE 44 des Gilets Jaunes : Les BRUTES de macron à l’oeuvre !
lundi 16 - 19h17
de : joclaude
2 commentaires
Les "affaires" en régime macronien ! Vertueuse prédiction : Plus jamais ça ?
lundi 16 - 11h59
de : joclaude
2 commentaires
Venezuela : les très gênantes photos de Guaidó en compagnie des narco-paramilitaires colombiens
lundi 16 - 10h45
de : Olivier Arendt
Les sous-traitants du nucléaire en grève le 18 septembre contre le dumping social
lundi 16 - 08h11
DÉCÈS D’UN TORTIONNAIRE EN ALGÉRIE.
dimanche 15 - 15h17
de : Transmis par Nuits de septembre 1965
Que la Terre nous sauve.
samedi 14 - 13h27
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Mesures Buzyn, c’est du Coluche : Dites nous ce dont vous avez besoin, nous vous dirons comment vous en passer (vidéo)
samedi 14 - 13h12
de : nazairien
1 commentaire
MANIFIESTA 2019 - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 14 - 11h47
de : Hdm
Patrick Balkany, proche de Sarkozy, condamné à 4 ans de prison ferme et incarcéré (vidéo Verdi)
vendredi 13 - 16h16
de : nazairien
10 commentaires
Les corbeaux , les vautours en passe de disparaître ?
jeudi 12 - 20h12
de : joclaude
1 commentaire
Réaction de LFI après la diffusion des images de Quotidien sur le jour des perquisitions (video)
jeudi 12 - 12h38
de : LFI
40 minutes d’images cachées : le coup monté médiatico-judiciaire contre LFI (video)
jeudi 12 - 08h57
de : L’Ère du peuple
Je suis prêt ! « Et ainsi de suite… »
jeudi 12 - 08h44
de : Jean-Luc Mélenchon
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 - 08h41
de : Info’Com-CGT
Grèce : l’expérience autogestionnaire des Viome menacée
jeudi 12 - 08h04
Le Val-de-Marne, premier département de France à bannir le glyphosate
mercredi 11 - 09h40
de : Agnès Vives
2 commentaires
Perquisition chez Mélenchon... Un autre son de cloches (video)
mercredi 11 - 09h01
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 - 07h51
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Samedi 14 septembre 2019, les éditions Noir et Rouge présentent le second tome de La CNT dans la révolution espagnole de
mardi 10 - 22h09
de : Frank
UNE JUSTE COLÈRE - Interrompre la destruction du monde
mardi 10 - 13h55
de : Ernest London
1 commentaire
Le RN face à la destruction sociale
mardi 10 - 12h08
de : Christian DELARUE
3 commentaires
Toute la macronnerie : Menteuse ! La Révolution est permanente !
lundi 9 - 15h44
de : joclaude
4 commentaires
Gaspard Glanz (journaliste), à nouveau inquiété par la flicaille, ridiculise ces flics(quettes) (vidéo)
lundi 9 - 13h59
de : nazairien
Thales : petits meurtres entre amis, ou la politique des bâtons dans les roues
lundi 9 - 11h26
de : Bertrand F
Au moins 2000 gilets jaunes convergent à Montpellier pour leur rentrée
dimanche 8 - 15h42
2 commentaires
arret de la grêve de Petit Jean
samedi 7 - 12h32
de : promedic
"Opération Aéroport de Paris" : L’initiave citoyenne en action, dans le var (vidéo)
samedi 7 - 00h50
de : nazairien
Plan et marché à Cuba des années 1960 à aujourd’hui
vendredi 6 - 13h47
de : P. Del Castillo
2 commentaires
Les élucubrations de Stéphane Bern sur l’école au Moyen Âge
vendredi 6 - 11h09
de : Catherine Rideau-Kikuchi, Florian Besson
LA SOCIÉTÉ INDUSTRIELLE ET SON AVENIR
vendredi 6 - 06h41
de : Ernest London
2 commentaires
Rentrée catastrophe / C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 5 - 22h19
de : Hdm
Grenelle des violences conjugales : le gouvernement répond aux féminicides par l’aumône
jeudi 5 - 16h51
1 commentaire
Yémen : les images rares d’une guerre qui embarrasse le gouvernement français (vidéo)
mercredi 4 - 23h15
de : Nazairien
2 commentaires
La société pharmaceutique Ferring impliquée dans un nouveau scandale ?
mercredi 4 - 16h13
de : Pharmawatch
Les empoisonneurs.
mercredi 4 - 15h17
de : L’iena rabbioso
Hypotextile : Soutien à Constance seins nus
mercredi 4 - 09h25
de : Christian DELARUE
Appel à la mobilisation contre l’OMC et les accords de libre-échange
mardi 3 - 21h27
de : via campesina
Christophe Prudhomme, porte-parole des médecins urgentistes : « Il faut arrêter de gérer l’hôpital comme une entreprise »
mardi 3 - 17h08
de : nazairien
1 commentaire
AFFAIRE BENALLA : suite et... !Pas fin ?
mardi 3 - 15h29
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite