Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
de : Olivier Mayer
lundi 5 juin 2006 - 16h59 - Signaler aux modérateurs
9 commentaires
JPEG - 16.1 ko

de Olivier Mayer

Sécurité . Les déclarations de Ségolène Royal inquiètent à gauche, divisent le PS. Un climat qui réjouit la droite et l’extrême droite.

Ségolène Royal a confirmé, sur France 2, ses déclarations de Bondy sur la sécurité. "Je ne me place pas sur le terrain de Nicolas Sarkozy, je me place sur le terrain des gens qui souffrent", s’est-elle justifiée, ajoutant que les deux principales souffrances, "c’est le chômage et la précarité, et c’est la question de l’insécurité et des violences".

Admettant que les termes "encadrement militaire" pour les délinquants avaient "pu surprendre", elle s’en est expliqué : "Qui va sur le champ des catastrophes humanitaires dans le monde ? Les militaires, les pompiers, les gendarmes, les associations humanitaires, c’est-à-dire des professions sous uniforme, parce qu’elles ont des compétences", a-t-elle fait valoir.

Ses prises de position lui ont valu en tout cas la une des médias. « Le coup d’éclat autoritaire", titre Libération, dont l’éditorialiste fustige tous ceux qui la critiquent. "Le conservatisme royaliste en matière d’ordre peut-il aider la gauche à gagner la présidentielle sans se renier ?" semble à ses yeux la seule question qui vaille.

Après le soutien de Julien Dray et celui d’Emmanuel Valls, qui avait approuvé la proclamation de l’état d’urgence à l’automne, la candidate socialiste a reçu celui de l’adjoint de Bertrand Delanoë, Christophe Girard. « Dans un monde socialement et économiquement de plus en plus violent, il faut être vraiment bouché, voire irresponsable pour ne pas rechercher des solutions nouvelles », a déclaré le néosocialiste.

Par contre, au sein du PS, les déclarations critiques se multiplient, de Laurent Fabius à Dominique Strauss-Kahn ou Anne Hidalgo... Jack Lang, après avoir, dans un premier temps, approuvé, s’est ravisé et a exprimé sa perplexité « sur la tonalité de ce qui a été dit ». Mélenchon dénonce « une dérive droitière qui fait peur », et le MJS demande « la mise sous tutelle des mesures démagogiques ».

À l’UMP, on continue à se réjouir. « Quel hommage elle rend ! » à Nicolas Sarkozy, s’exclame Michel Barnier, tandis que Dominique Paillé affirme que « Ségolène Royal chausse les bottes de Jean-Marie Le Pen ». Pour le député européen du FN Carl Lang, « la lepénisation des esprits dépasse toute notre espérance ».

Dominique Voynet accuse la candidate à l’investiture socialiste « d’aller sur le terrain des démagogues et des populistes ». Le président de l’UNEF, Bruno Julliard, lui reproche de jouer « la mère Fouettard ».

« J’aurais aimé que Ségolène Royal, lorsqu’elle se déplace en Seine-Saint-Denis, parle culture, emploi, jeunesse, développement, plutôt que de marcher sur les pas de Nicolas Sarkozy et d’assimiler ce département à la délinquance », a déclaré Marie-George Buffet, qui reproche à Ségolène Royal « d’aller encore plus loin (que Nicolas Sarkozy) dans les postures martiales et sécuritaires ».

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 17h17

Une imposture politique

Sujet (durée : cinq heures) :

En faisant appel à votre expérience ainsi qu’à vos souvenirs personnels, mais aussi à l’observation de l’actualité, vous décrirez ce qu’est une imposture politique.

Vous vous inspirerez pour cela du plan de l’ouvrage suivant, paru au mois d’octobre 2005 aux P.U.F.

L’imposture politique au Moyen Âge
GILLES LECUPPRE

Vous mettrez en valeur le caractère moderne de cette préoccupation.

" Première partie : Imposture et civilisation"

I — Discours officiel, interprétation dominante : Quelques indications sur la valeur relative des sources — L’intelligence médiévale de l’imposture, l’exégèse prééminente

II — La civilisation du faux : Accessoires et costumes — Interprétation et subversion, professionnels et amateurs du jeu dramatique — Du fou du roi au roi des fous

III — La civilisation de l’"à-peu-près" : Le bénéfice du décalage, retours tardifs et réapparitions lointaines — Fragilité des critères physiques — Insuffisances de la mémoire — L’inclination à l’illusion, jouer le jeu de l’imposture

"Deuxième partie : Le déroulement du complot"

IV — Profil de l’imposteur : Ce qui peut être dit de l’état-civil — La fraude, la contrainte et l’illusion, les motivations de l’imposteur — L’arsenal des aptitudes — Apprentissage et maîtrise du charisme princier

V — Pratique de l’usurpation : Le premier cercle des comploteurs — Accaparement des symboles de l’identité et du pouvoir — Relais politiques de l’imposture

VI — La voix de la dissidence : Le projet d’intelligibilité, la reconstruction du passé — La royauté pour quoi faire ? — La confession, vérité ou convention ? — L’intérêt posthume de l’imposture

" Troisième partie : Le pouvoir mis au défi"

VII — Faute du prince et malheur des sujets : L’impopularité personnelle — Les retombées des fautes politiques — Le prince et les fléaux — La géographie de l’imposture

VIII — La couronne refondue dans l’épreuve : Centralisation de l’information et contre-offensive en direction de l’opinion — Le feu de l’action princière — Liquidation de la crise et restauration de l’image princière

"Quatrième partie : Imposture et messianisme"

IX — Parenté avec le messianisme royal : Génération spontanée sur cadavre absent — Inégale fécondité des légendes

X — L’empereur des derniers temps et le prince de la paix : Dernier empereur, antéchrist et aigle d’Orient, un coup de pouce théorique à l’imposture ? — paix, prospérité et prophéties pugnaces

Conclusion — Quelques impostures dans leurs sources principales — Bibliographie — Index



> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 17h22 - Posté par

France 3, Lundi 5 juin, 19H30 : Ségolène Royal sera l’invitée du 19/20, interviewée par Audrey Pulvar


> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 17h22

He bien il n’y a plus qu’à espérer le candidat qui sauvera la France du désordre social : en 2002, il y a eu Le Pen au second tour, en 2007, nous avons droit à Hitler et Eva Brown dès le premier tour. Bravo les politiques !



> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 18h10 - Posté par

Vous êtes trop sévère :

Ségolène ne réclame pas le gazage des délinquants, juste un encadrement militaire.

Les Nazis disaient "Ein Reich Ein Fuhrer"

Aujourd’hui ,c’est plus soft : "Une Riche Une Furie"

Le P.S. propose une candidate offrant une solution moderne pour nettoyer la banlieue tout en restant dans les limites du bon gout.

jyd.


> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 18h11 - Posté par

De quels politiques parlez-vous ? S.R. fait partie de ceux que vous avez mis au pouvoir dans le sillage de Mitterrand, pour écarter le péril rouge.


> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 20h57

Qui croyait que Ségolène Royal était de gauche ? Ses employées de Niort n’ont obtenu le paiement de leur salaire qu’en passant devant le tribunal des prud’hommes. Cette dame, fille d’officier , est issue de la grande bourgeoisie catholique et a mis ses enfants à l’école privée, comme Luc Ferry, ce qui leur laisse les mains libres pour continuer la casse de l’école publique.
Pour cette fille de militaire carriériste il y avait un créneau à prendre au PS, elle l’a pris.
Ceux qui parlent de son profil de madone l’ont mal regardée. Sur les photos, elle a le même profil que Sarkozy, un profil de rapace.



> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
6 juin 2006 - 07h56 - Posté par

il serait intéressant de lire des paroles venant de son "fief" poitou-charentes :
comment "patronne"-elle la Région, que fait-elle concrètement pour favoriser les 35 h, lutter contre les précaires, le travail intérimaire, le salaire égal des femmes....

Ségolène surf sur le populisme : c’est l’objet de son site, ce n’est pas une dérive droitière : elle est de droite et comme beaucoup de carriéristes sortant de l’ENA elle a choisie son créneau "socialiste" "çà" porte bien et dans son clan "çà" fait mode.

elle ouvre un boulevard à Le Pen.... ! mieux vaut l’original que sa copie !

Danger pour la démocratie.

ARLEQUIN


> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 21h43

La sécurité est un besoin essentiel pour tout individu, tout groupe, toute société.
La satisfation de ce besoin est remis en question depuis que la droite est au pouvoir. (Insécurité sociale, insécurité d’emploi, insécurité pour les retraites, insécurité dans la rue avec tous ces policiers qui protègent les grands déliquants). Destruction systématique des acquis sociaux. Destruction de l’enseignement, de la culture, des libertés individuelles et collectives ...
Qui fera l’inventaire, afin de les dénoncer, de toutes les mesures prises à l’encontre de la population ?
Kikirou.



> Ségolène Royal : une dérive droitière qui fait peur
5 juin 2006 - 22h08

Moi je trouve que c’est excellent ce qui arrive.
On ne pouvait rêver mieux que ce tombé de masque pour la gauche antilibérale.

Maintenant y’a plus ka, il faut qu’on.
Et en premier lieu faire oeuvre de pédagogie auprès du peuple de gauche pour mettre en lumière les sornettes blairistes, populistes et au final assez vulgaires et superficielles de cette ambitieuse.

Jean-Michel (PCF)






TOTAL en Ouganda Rendez-vous au Tribunal ce jeudi 12 décembre
mercredi 11 - 19h21
de : SURVIE
BOLIVIE : La dictature auto-proclamée en appelle à Israël !
mercredi 11 - 17h16
de : JO
COP 25 : supercherie capitaliste
mercredi 11 - 16h13
de : jean1
Retraites : Édouard Philippe confirme les mauvais coups du rapport Delevoye
mercredi 11 - 15h41
2 commentaires
Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
2 commentaires
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
3 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
5 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les idées ne sont rien d'autre que les choses matérielles transposées et traduites dans la tête des hommes. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite