Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF


de : Maxime Vivas
vendredi 23 juin 2006 - 11h47 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires
JPEG - 23.8 ko

de Maxime Vivas

Rappel succinct des faits :

Les subventions de l’Union européenne (UE) à RSF pour les années 2003/2004 se montent à 1 293 303 euros. Ces fonds lui ont été versés, déclare l’ONG, « pour la défense des journalistes emprisonnés en Asie et dans les pays ACP » (Afrique, Caraïbes, Pacifique).

RSF a adressé le 1er février 2005 une lettre publique comminatoire au Président de l’Europe l’adjurant de l’aider personnellement à créer les conditions de renversement du gouvernement cubain. En effet, RSF prétendait « travailler dès aujourd’hui à une transition démocratique » à Cuba et énonçait des prescriptions précises : "Il nous paraît indispensable que l’UE apporte son soutien aux agences de presse indépendantes, ainsi qu’aux organisations de syndicalistes, de bibliothécaires, médecins, économistes, etc."

Sous couvert de la défense des journalistes dans le monde, RSF mène-t-elle ces actions factieuses avec l’argent de l’Europe ? Si oui, ne s’agit-il pas d’un détournement des fonds pour un usage incompatible avec les règles qui régissent les rapports entre Etats, y compris les rapports entre Cuba et l’Europe, cette dernière n’ayant jamais inscrit dans ses objectifs le renversement d’un gouvernement qui ne représente aucune menace pour elle et avec qui elle entretient des relations diplomatiques normales ? »

Pour le savoir, j’ai déposé, le 3 février 2005, une plainte contre RSF auprès de l’UE en lui demandant de s’assurer du bon usage des subventions.

Le 7 février, j’ai reçu de Mme Rachel DOELL, du secrétariat du Médiateur européen, un courriel m’informant que ma plainte n’est pas du ressort du médiateur.

Le 8 février, je lui ai demandé d’orienter ma plainte vers le service compétent.

Le 11 février, M. Joao SANT’ANNA, chef du département administratif et financier, m’informe que ma plainte est enregistrée sous la référence 0489/2005/DK et qu’elle sera traitée par M. Daniel KOBLENTZ.

Le 9 mars, par courrier postal, M. Nikiforos DIAMANDOUROUS, Médiateur européen, m’indique, qu’après « examen approfondi » de ma plainte, il n’est pas habilité à la traiter et il m’invite à contacter Mme Josiane PAILHES à la commission européenne qui sera en mesure de me fournir « plus d’informations sur l’utilisation par Reporters sans frontières des fonds versés par la Communauté européenne et les règles régissant ce financement communautaire. »

Le 14 mars, je transmets le dossier à Mme PAILHES.

Le 16 septembre, je m’inquiète auprès d’elle de la suite donnée.

Le 17 octobre, je lui rappelle mes courriels des 14 mars et 16 septembre.

Le 20 octobre, je reçois en réponse un courriel de Mme Marjorie FUCHS, juriste au bureau du Médiateur européen Elle semble découvrir l’affaire et me demande (retour à la case départ) de remplir « un formulaire de plainte, disponible à l’adresse suivante : http://www.euro-ombudsman.euro.int/... ». Ce que j’ai fait. Je note que Mme FUCHS est mon sixième interlocuteur depuis le début, que le dossier n’avance pas d’un pouce et je me plains au Médiateur de l’inertie de la Commission européenne.

2 décembre 2005, il m’écrit une lettre pour me dire en substance : « Vous m’avez envoyé une plainte contre la Commission européenne concernant le non traitement de votre plainte du 14 mars 2005. [...] J’ai informé le Président de la Commission européenne de votre plainte en l’invitant à me faire parvenir un avis à son sujet avant le 28 février 2006. Dès que j’aurai reçu cet avis, je vous le transmettrai en vous invitant à soumettre vos observations, si vous le souhaitez, avant un mois.[...] Le dossier sera [alors] examiné par le juriste responsable de cette affaire : Mme Marjorie Fuchs... » Pour finir, le Médiateur m’indique qu’il a transmis les copies de nos correspondances à la Commission européenne.

Le 11 janvier 2006, le Médiateur m’écrit ce qui suit :

« Par courriel du 12 décembre 2005, la Commission européenne m’a informé qu’il était impossible au service en charge de votre plainte d’identifier les subventions auxquelles vous faisiez référence dans votre plainte. La Commission indique dans son courriel que la référence du contrat ou le titre du projet concerné serait particulièrement utiles afin de pouvoir traiter votre plainte [...] ».

Je lui réponds aussitôt que c’est au service payeur (l’UE) ou éventuellement au service encaisseur (RSF) de fournir les références chiffrées et les titres des contrats autorisant ces versements.

Le 29 mars 2006, M. MASSANGIOLI, directeur de la Direction G du Secrétariat général de l’UE, écrit (en anglais), à Ian HARDEN du bureau du Médiateur. Il lui indique que la plainte relative aux subventions « dans le cadre de l’Initiative européenne pour la Démocratie et les Droits fondamentaux » a été portée à la connaissance de M. BARROSO, Président de l’UE (addition : c’est la 9ème personne qui voit passer le dossier). Il ajoute que le plaignant « n’ayant pas précisé le contrat en question » et s’étant « au contraire [...] limité à suggérer que l’ONG en question devait être contactée », il n’est pas possible de répondre à la plainte.

Le 23 mai, ignorant de ce courrier interne, j’envoie un courriel au Médiateur pour lui faire remarquer que la date butoir à laquelle une réponse devait m’être donnée est dépassée.

Le 21 juin, il me répond par courriel avec copie (traduite) de la lettre de M. MASSANGIOLI à Ian HARDEN et il remarque que sa « lettre du 10 mai » (dont j’ignorais l’existence) ne m’est pas parvenue. En effet, dit-il, elle « est revenue de la poste à mon Secrétariat avec la mention « adresse insuffisante, en date du 7 juin 2006 ». Il me laisse jusqu’au 31 juillet pour adresser mes commentaires, faute de quoi, l’affaire sera classée.

Brouillon de commentaires :

 pourquoi l’adresse du courrier que le médiateur m’a adressé le 10 mai est-elle devenue soudain insuffisante alors que, je le vois sur la photocopie de la lettre, elle est parfaitement exacte et identique à celle où il m’a déjà écrit plusieurs fois ?

 Pourquoi, si cette lettre lui a été retournée le 7 juin (je le crois sans avoir vu l’enveloppe) et alors que le délai fixé pour que j’y réponde était le 31 mai, ne m’a-t-il envoyé un courriel que le 21 juin ?

 Pourquoi Ian HARDEN écrit-il que je me suis « limité à suggérer de contacter l’ONG » pour savoir par quel contrat elle a été arrosée. En vérité, j’ai aussi et d’abord proposé à l’UE de regarder dans ses archives.

 Pourquoi l’UE ne retrouve-t-elle pas traces de ces versements ?

 Pourquoi personne ne porte plainte contre cette gabegie ?

 Comment M. MASSANGIOLI sait-il que l’affaire concerne des subventions versées « dans le cadre de l’Initiative européenne pour la Démocratie et les Droits fondamentaux » alors que je n’ai jamais précisé ça ? Où l’a-t-il lu, sinon sur le contrat où sur un document afférent dont je suis dépourvu ? Au cours de nos nombreux échanges depuis 17 mois, pas un seul de ses six collègues de l’UE n’avait fait état de l’intitulé du cadre budgétaire dans lequel entrent les subventions incriminées.

 Si l’UE, ayant retrouvé « le cadre », ne retrouve pas le contrat, si elle ne veut pas demander au bénéficiaire, si elle exige que moi seul le produise, m’autorise-t-elle à faire une perquisition (diurne) dans ses services comptables ?

 Est-ce un hasard si, pendant que l’UE se repassait ma plainte comme une patate chaude en donnant l’impression d’avoir lancé en interne un concours d’idées pour l’étouffer, RSF a reçu le prix européen Sakharov ? Si je demande à voir la décision du jury, me répondra-t-on que je dois d’abord la montrer ?

 Est-ce que l’UE a vraiment négocié avec les USA des dérogations à la loi extraterritoriale US Helms-Burton (qui limite le commerce avec Cuba) en échange de condamnations répétées de Cuba ? Si je demande à voir l’accord, exigera-t-on que j’en fournisse au préalable la copie ?

 Est-ce que Lucie Morillon, la représentante de RSF à Washington, dit vrai quand elle affirme dans une interview que le contrat de RSF avec le Center for a Free Cuba oblige l’ONG, en échange de dollars, à informer les Européens sur « la répression contre des journalistes à Cuba » ? Est-ce que quelqu’un peut demander à RSF de montrer ce contrat ?

 Pourquoi l’UE soumise à un discret arrangement anti-cubain avec les USA fournirait-elle de bon gré un document sur son financement d’une ONG soumise à un discret arrangement anti-cubain avec les USA ?

- Pourquoi tout finit-il par se savoir ?

 l’Europe pensera-t-elle à faire signer sa réponse à mes commentaires par un nouvel interlocuteur afin de parvenir à dix, chiffre rond (c’est mieux) ?

 Où passent nos impôts ?

 Comment dit-on « transparence » à Strasbourg ?

 Que faire en cas de nouveau référendum sur l’Europe ?

 Où est donc passé ce fichu contrat ? (779 304 euros en 2003 et 513 999 euros en 2004, ce n’est pas rien !).

Pour ne pas surcharger une UE qui peine à ranger ses paperasses, je vais me borner à lui envoyer des commentaires courts, protocolaires et moins polémiques que ceux-ci qui sont des défouloirs, des dérivatifs à la crise de nerf, des temporisateurs de rires nerveux, des repoussoirs de la tentation de laisser tomber (« La première qualité d’un révolutionnaire, c’est sa capacité à durer »).

(A suivre).



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
23 juin 2006 - 12h30

C’est vrai qu’il faut avoir beaucoup de courage et de persévérance pour ne pas se laisser aller au découragement. Quels chemins tortueux ! Bravo pour ton courage Maxime.
JP



> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
23 juin 2006 - 14h07 - Posté par

Pour tous ceux qui croyait encore que RSF était une association respectable je leur conseille des lire ici

Mister Robert Ménard (véritable chien du capitalisme !) lui qui s’offusque si facilement du traitement fait aux journalistes quand ils sont dans des pays dits dictatoriaux, mais qui étrangement se tait quand il s’agit de parler de censure en France : normal notre Robby est subventionné par les grands groupes de presse(accessoirement marchands d’armes et autres) et n’y voit "aucun mal"(sic) !son cerveau fonctionne ainsi :"fidel castro c’est très méchant"mais"lagardère et dassault c’est la liberté de la presse" !


L’Europe est une volonté américaine
23 juin 2006 - 14h25

C’est en 1947 avec le plan Marshall que l’impérialisme américain a exigé la création de l’Europe. Le but de l’Europe est de lutter contre la révolution. L’Europe est au service de l’impérialisme américain.



> L’Europe est une volonté américaine
23 juin 2006 - 16h02 - Posté par

Bravo pour cette ténacité qui éclaire sur une collusion bien comprise entre UE et USA.


> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
23 juin 2006 - 16h23

Ce dont je devient de plus en plus sur c’est que RSF est au service des billets vert !!

Et le fait qu’il s’attaque a Cuba et pour moi une "marque" bien Etats Unienne !!
Les fameux billets vert sont t-ils des Dollars ?

Avec tous mon soutien Maxime, contre ces hommes a l’intégrité de carton !!



> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
24 juin 2006 - 01h16

Bravo Maxime Vivas pour votre ténacité sur un tel sujet important et je vous remercie également pour nous tenir régilièrement au courant des (lentes) avancées.
Henri.



> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
24 juin 2006 - 12h45 - Posté par

Bravo encore Maxime pour ces révélations. Cette UE, un beau panier de crabes ordurier. REVELATEUR
de la putréfaction qui s’en dégage !
Sommes avec toi, continue Maxime !
Tzigane


> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
24 juin 2006 - 22h21

Hypocrites et asservis à W, ils s’étonnent que l’on ait rejeté leur Constitution bidon !!!



> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
25 juin 2006 - 13h14 - Posté par

Comme beaucoup d’autres organisations RSF est au service des puissants.Mais heureusement de temps en temps il y a des gens qui restent "clean" et courageux ça fait du bien.Bravo pour ce que tu fais Maxime,on est avec toi.
François.


> L’UE sur la piste des 1,3 millions d’euros versés à RSF
27 juin 2006 - 12h36

Je pense qu’il y a des types honnêtes et sincères dans toutes ces organisations.

Il faut donc faire appel à eux pour avoir l’information.

Comment fait le Canard Enchaîné pour avoir autant d’informations "sensibles" ?

Courage et surtout BRAVO pour votre ténacité.

Skblllz






Violences policières:après l’ONU, la France pointée du doigt par Amnesty. Gérard Filoche s’en explique !
mercredi 30 - 22h18
de : joclaude
1 commentaire
Licenciés - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 30 - 20h34
de : Hdm
BIELORUSSIE : Autre volée de mois-vert pour notre monarque !
mercredi 30 - 14h24
de : joclaude
2 commentaires
Appel à soutien aujourd’hui place Sainte-Marthe !
mardi 29 - 19h00
de : jean1
En macronie on est en guerre, la mobilisation ne suit pas pour la cause Humaine ?
mardi 29 - 13h56
de : joclaude
1 commentaire
PRIX NOBEL POUR LA PAIX : La candidature de Cuba enregistrée !
lundi 28 - 22h53
de : joclaude
COVID19 : video avec le Professeur TOUSSAINT
lundi 28 - 22h42
de : joclaude
Quand l’Etat espagnol se retourne contre…le gouvernement !
lundi 28 - 18h56
de : Antoine (Montpellier)
Rage et désespoir au rassemblement en hommage à Doona à Montpellier
lundi 28 - 17h49
1 commentaire
L’autre « police des moeurs »
lundi 28 - 13h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Bielorussie : réponse pertinante de Loukachenko !
lundi 28 - 11h08
de : joclaude
5 commentaires
Justice sociale et climatique : « sans mouvements sociaux, il ne se passera rien »
lundi 28 - 09h15
Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
2 commentaires
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
8 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite