Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Adresse aux composantes et aux citoyens du mouvement unitaire qui a permis la victoire du NON
de : refonderlarépublique
dimanche 2 juillet 2006 - 23h27 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

au projet ultra-libéral de Traité Constitutionnel Européen.

Il est temps de s’engager, dans l’union, pour les Présidentielles de 2007, en proposant au peuple de France de faire sauter le verrou constitutionnel, de Refonder la République

La mondialisation libérale dégrade les conditions de vie de l’immense majorité de la population de la planète et aggrave les inégalités au profit d’une infime minorité ; elle remet en cause les droits et les libertés - y compris par la force - et menace les éléments fondamentaux de la vie. La résistance à cette politique s’organise. Le mouvement alter-mondialiste dépasse le refus et l’isolement ; il définit des revendications et des objectifs démocratiques communs aux peuples de la terre et dynamise leurs luttes. Dans plusieurs pays d’Amérique latine, le mouvement citoyen franchit des seuils politiques qui remettent en cause le système libéral.

En France, la campagne sur le TCE a clairement montré que la classe politique dans sa grande majorité ne met pas en cause ce système libéral. Le mouvement démocratique du NON au référendum est seul à le faire ; son appel a trouvé un large écho, en dépit de la campagne quasi unanime des politiques et des médias publics et privés pour le OUI. Ce divorce entre l’opinion publique et la classe politique atteste le caractère antidémocratique de la Constitution de la Véme République, son rôle de verrou du système libéral. Le mouvement qui a permis la victoire du NON au projet de TCE a clarifié les enjeux de ce projet. Victoire majeure certes. Mais nous serions condamnés à nous battre « en contre » et nous serions inexorablement en recul, si nous ne mettions pas en cause les structures et les institutions du système libéral - le verrou constitutionnel - et si nous ne fixions pas l’objectif de nous en libérer, de refonder la République.

L’occasion s’en présente avec les Présidentielles de 2007. Une opportunité à ne pas manquer ! Or -à ce jour - notre mouvement n’a pas trouvé pour cette occasion son prolongement logique, en cohérence avec son engagement contre le TCE, alors que chacune de ses composantes comprend que cet engagement est nécessaire et que le « cavalier seul » est suicidaire. La préoccupation principale est celle des législatives ; les uns veulent sauver les meubles, les autres veulent se meubler. Les uns et les autres mettent la charrue avant les bœufs : les Présidentielles précèdent et conditionnent les législatives. La préoccupation électoraliste n’est pas à la hauteur des enjeux de cette échéance primordiale ; elle n’est pas à la hauteur des possibilités révélées le 29 mai 2005.

L’urgence à s’engager résolument - dans l’union - pour cette bataille décisive des Présidentielles, est d’autant plus grande que les tenants du libéralisme ne dorment pas. Les turpitudes gouvernementales et présidentielles ne signent en rien une « fin de règne », si ce n’est le règne du président sortant. Le système entend bien lui survivre. Ainsi le recul imposé sur le CPE donne lieu à une opération de blanchiment de certains tenants du OUI, s’entend un OUI clairement libéral.

Il est temps - grand temps - pour le mouvement démocratiques du NON au Traité Constitutionnel Européen, de s’engager, uni, pour les Présidentielles de 2007, en proposant au peuple de France de faire sauter le verrou constitutionnel et de refonder la République.

Notre mouvement citoyen est seul à vouloir et pouvoir poser les questions clés pour l’avenir démocratique de la France, et de l’Europe. Il est seul capable - s’il est uni - de mobiliser le potentiel militant du peuple de France pour mettre un terme à la politique libérale qui fabrique les inégalités comme les pollutions, qui détruit les droits et les libertés, qui broie les plus faibles et qui met en danger jusqu’à la vie sur terre.

Pour « faire sauter le verrou constitutionnel et refonder la République », notre mouvement doit confirmer son engagement du 29 mai avec :

• Le projet d’une Constitution qui réaffirme la souveraineté du peuple et qui définit les conditions et les moyens politiques, médiatiques et économiques de son exercice ;

• Une campagne électorale qui ébauche le processus constituant et en annonce les étapes après l’élection et qui démontre comment il est possible de satisfaire les besoins populaires ;

• Un candidat, porteur de ce projet et animateur de cette démarche, dont le parcours garantit que - s’il est élu - il respectera ces engagements.

*

La nécessité de refonder la République est reconnue par toutes les composantes de notre mouvement ; c’est fondamental . Après le référendum du 29 mai 2006, la ligne de partage dans la partie « gauche » de la classe politique passe entre les tenants du OUI et ceux du NON. Il n’en est pas de même pour l’électorat de gauche et plus largement populaire ; certains ont voté OUI par discipline ou pour manifester leur attachement à l’idée européenne ( on a tant dit que voter NON au TCE c’était voter NON à l’Europe !) ; mais l’objectif de refonder la République peut les mobiliser.

Le contenu de la campagne qui proposera cette re-fondation, coule de source : si notre mouvement a des propositions à faire pour lancer le débat - en commençant par la proposition de refonder la République - le contenu de la campagne ne saurait être donné, octroyé, par un quelconque « programme commun » ; il sera déterminé par la démarche de la campagne, qui ne peut être que démocratique, constituante.

Reste à la démarche unitaire, à franchir le pas décisif du candidat qui l’incarnera.

Un sondage CSA/Marianne de la semaine du 22 au 28 mai dernier place José Bové en tête de ceux qui pourraient donner force à ce projet de changement, avec 9 % d’intentions de vote. Si l’opinion publique fait ce choix - qui est aussi le nôtre - c’est parce qu’elle voit en José Bové - comme nous - un candidat dont le parcours garantit qu’il respecterait ses engagements, s‘il était élu ; un candidat capable, par son indépendance, d’incarner un esprit neuf dans la vie politique française et de contribuer au dépassement de l’esprit partisan.

En vous demandant de faire de José Bové le candidat des forces démocratiques du 29 mai pour les Présidentielles de 2007, nous vous demandons de lever un obstacle somme toute mineur à l’union indispensable pour peser dans le débat. Nous vous proposons de le faire de la façon la plus démocratique et donc la plus efficace qui soit, au profit de toutes les composantes et de notre mouvement dans son ensemble ; sachant qu’un autre sondage peut être fait pour confirmer ou infirmer cette tendance.

* Les grandes lignes des mesures politiques, médiatiques, économiques qui garantiraient la souveraineté du peuple pourraient être présentées dans un « Manifeste pour une Nouvelle République ».

Nous nous constituons en Collectif pour cette Nouvelle République et nous travaillons à la présentation de propositions pour ce Manifeste.

*

Aurélien Allouche aurelien .allouche@laposte.net ; René Benedetto renebenedetto@free.fr ; Hubert Jaussaud hubert.jaussaud@wanadoo.fr ; Jean-Eudes Joffrin jejoffrin@wanadoo.fr ; Gérard Géron gerard.geron@wanadoo.fr ; Éric Marchetti ; Jean-Luc Platon pjeanluc1@aol.com Thibaut Simon djtiboshow@wanadoo.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Adresse aux composantes et aux citoyens du mouvement unitaire qui a permis la victoire du NON
3 juillet 2006 - 09h09

Un excellent cambrioleur connaît parfaitement les verrous avant de les faire sauter. Il les essaie et les utilisent maintes et maintes fois. Il est observateur et décisif.

Il ne méprise pas ses adversaires, les verrous. Il en suit les mouvements à la perfection. Il attend l’opportunité. Mais il la saisit à pleine mains. Pas de complices sur lesquels il ne pourrait compter. Il préfère être seul que mal accompagné.

Le p’tit cambrioleur.



> Adresse aux composantes et aux citoyens du mouvement unitaire qui a permis la victoire du NON
3 juillet 2006 - 15h55 - Posté par

le p’tit cambrioleur essaye de diffuser des idées sur bellaciao ,il a parfois du mal ,car les idées de l’alternative unitaire ne sont partagées par tout le monde sur le site.

en souhaitant que les modérateurs ouvre un peu plus l’espace à la gauche antilibérale qui est baillonnée dans les grands médias.

le p’tit cambrioleur





Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
3 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
9 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

On a voulu, à tort, faire de la bourgeoisie une classe. La bourgeoisie est tout simplement la portion contentée du peuple. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite