Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Saint-Nazaire, la sous-traitance épinglée


de : Saint-Nazaire
mardi 11 juillet 2006 - 22h14 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 25.1 ko

Une plainte pour diffamation a été déposée contre Bellaciao et la CGT par les "Chantiers Navals de St Nazaire".
Soutenez Bellaciao : En signant ici
Vous pouvez envoyer un don ici

Plus d’info ici

de Benoit LE VAILLANT

Le 9 février dernier , l’inspection du travail procédait à une opération de contrôle exceptionnelle aux chantiers.

L’Inspection du travail a épinglé mardi 18 sous-traitants des chantiers navals de Saint-Nazaire après plusieurs années de mobilisation des syndicats contre les abus de sociétés sous-traitantes étrangères sur le site.

Dans le cadre de la lutte contre le travail illicite, 43 inspecteurs du travail avaient réalisé le 9 février une visite surprise sur le chantier du paquebot MSC Musica, qui avait permis de contrôler 645 salariés travaillant pour 127 entreprises de treize pays.

Cinq mois d’enquête

Prêt de main d’oeuvre illicite ou simplement obstacle à l’enquête ont été relevés.

Les 16 procès verbaux communiqués au parquet de Saint-Nazaire qui poursuivra ou non les entreprises ou dirigeants verbalisés. La totalité des entreprises de rang 1 épinglées sont françaises, les autres étant polonaises, portugaises, allemandes ou néerlandaises.

L’enquête menée par l’Inspection du travail a relevé notamment neuf infractions pour "prêt de main d’oeuvre illicite" mais surtout huit pour "obstacle" à l’enquête : des sous-traitants qui ont refusé de répondre aux convocations ou de présenter les documents demandés.

Les infractions relevées permettent notamment aux entreprises sous-traitantes, volontairement ou par méconnaissance du droit français, de contourner le droit du travail français comme les dépassements d’horaires légaux (jusqu’à 50 à 60 heures hebdomadaires chez des sous-traitants de rang 2).

"Moraliser le système"

 Les Chantiers de l’Atlantique (Saint-Nazaire) - France 2 -

Tel est l’objectif de l’Inspection du travail.

"L’intérêt de l’opération est de démonter le mécanisme de la sous-traitance et, nous l’espérons, obliger les entreprises à moraliser le système", a expliqué Guy Oger, directeur de l’Inspection du travail de Loire-Atlantique.

Marc Ménager (CFDT, majoritaire) souligne lui que ce genre de visite doit être régulièrement répété pour être efficace. "Si il n’y a pas à un moment donné des points de contrôle, il y a des débordements", note le syndicaliste, en appelant la direction des chantiers "à prendre ses responsabilités". Les infractions relevées permettent notamment aux entreprises sous-traitantes, volontairement ou par méconnaissance du droit français, de contourner le droit du travail français comme les dépassements d’horaires légaux (jusqu’à 50 à 60 heures hebdomadaires chez des sous-traitants de rang 2).

La GCT réclame des décisions fermes

Des audits sociaux commencés depuis trois mois aux Chantiers de l’Atlantique pour "voir comment ces entreprises co-réalisatrices respectent la Charte de la sous-traitance", relève Aker Yards, propriétaire depuis le 1er juin des chantiers de Saint-Nazaire rachetés à Alstom marine. Ils ont permis de "repérer quelques non-respect, essentiellement pour des entreprises qui connaissaient mal le droit français".

Joël Cadoret, délégué CGT, réclame que des "décisions fermes" soient prises "vis à vis des personnes qui récidivent". "C’est là toute la bataille que l’on mène depuis des années".

Les résultats de l’enquête de l’Inspection du travail sont annoncés alors qu’un nouveau conflit secoue les chantiers de Saint-Nazaire.

http://ouest.france3.fr/info/228827...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Saint-Nazaire, la sous-traitance épinglée
13 juillet 2006 - 10h52

« obliger les entreprises à moraliser le système", a expliqué Guy Oger, directeur de l’Inspection du travail de Loire-Atlantique. »

Ni controlable, ni citoyen
Il n’y a pas de capitalisme à visage humain !

sc_marcos94



> Saint-Nazaire, la sous-traitance épinglée
13 juillet 2006 - 11h51 - Posté par

La délinquance et la criminalité des entreprises n’a pas les contre-parties que la morale, le droit et le respect des êtres humains exigeraient.

Les entreprises privées qui sont, par nature, non-democratiques, sont des fauves du comportement, des planificatrices du contournement des réglementations qui leur déplaisent.

Sur le fond c’est cette inhumanité, cette charge permanente contre les êtres humains, leurs organisations bureaucratiques, l’avidité des actionnaires, les petits caporaux délirants et imbus de leurs avantages mis aux directions des entreprises, qui conduisent à penser que ces structures doivent disparaître, du moins dans leur mode d’organisation (elles doivent passer à la démocratie) et dans leur propriété.
Le capitalisme c’est la haine de la démocratie dans ses rouages intimes, au mieux l’instrumentalisation de la démocratie.

Toutefois, même dans le cadre actuel des batailles doivent être ménées afin de defendre les interets des travailleurs et de la collectivité, pour endiguer les attitudes délinquantes des entreprises.

Des lois largement insuffisantes et des législateurs largement attachés à la cause des dividendes, expliquent en partie les dérives d’une énorme partie des grandes entreprises.
La confiscation de ces entreprises et leurs mises en propriété collective en faveur des travailleurs semble être un objet valable.

Mais d’autres batailles encore plus proches doivent être menées, afin que les inspections du travail deviennent plus puissantes, plus independantes et avec des effectifs en concordance avec leurs objectifs. Les lois sur lesquelles elles s’appuient doivent permettre d’endiguer les aspects les plus délinquants des entreprises.

Un des leviers necessaire est d’indiquer la responsailité totale des actionnaires dans des comportements dérivants. La responsabilité de chaque actionnaire implique la suppression de tous les systèmes d’anoymat et donc la possibilité que celui-ci soit poursuivi avec largement autant de contraintes que ne l’est un primo-délinquant de Madame Royal, car les consequences de ces actes sont beaucoup plus graves pour l’intégrité physique des personnes, leurs droits et les consequences materielles.

Les tenants de l’UE ultra-liberale, et autres ouiouistes du TCE, qui ont dirigé les processus à l’oeuvre actuellement, permettant de telles dérives, ont une immense responsabilité dans les désordres et inhumanités créés par leurs conceptions peu respectueuses des travailleurs et des êtres humains, en acceptant, qu’avec peu de consequences, on affaiblisse ainsi les travailleurs, on laissese créer des situations risquant de faire en sorte que des nationalités mises en concurrence se jettent à la gorge les uns les autres.

Copas


> Saint-Nazaire, la sous-traitance épinglée
14 juillet 2006 - 23h40

vendredi 14 juillet 2006

La CGT réclame une sous-traitance contrôlée

Satisfaite de l’enquête réalisée par l’inspection du travail sur un paquebot, la CGT veut aller plus loin dans le contrôle des sous-traitants.

Au lendemain de la présentation des résultats de l’opération « commando », menée par l’inspection du travail sur le paquebot Musica (Ouest-France du 12 juillet), la CGT se félicite de voir que ce qu’elle dénonce depuis longtemps soit mis au jour officiellement, preuves à l’appui. Tout en décidant de se porter partie civile sur toutes les infractions relevées, le syndicat veut aller plus loin en demandant aux politiques « d’avoir la volonté d’éradiquer la précarité directement liée à la sous-traitance ». Dans ce sens, la CGT réclame qu’il n’y ait plus que des sous-traitants de rang 1 et qu’une « meilleure représentation des salariés soit obligatoire dans toutes les entreprises ».

Dénonçant le manque de moyens humains des inspections du travail, la CGT demande qu’elles disposent de plus d’agents pour multiplier les contrôles et souhaitent « des peines plus lourdes pour les infractions ». Des propositions qu’elle a déjà faites en décembre 2005 dans sa demande de rencontre avec le ministère du Travail. Elle y ajoutait son désir de voir la législation du travail plus adaptée à la gestion des entreprises aujourd’hui et la création d’une sécurité sociale professionnelle, « seule solution pour supprimer la précarité des salariés ».

Pour la CGT, les sous-traitants ne sont pas les seuls responsables de la situation, « le donneur d’ordre principal, à savoir, à l’époque, les Chantiers de l’Atlantique, y tient une large part. La sous-traitance a été mise en place pour écarter les risques économiques et sociaux. C’est comme pour la lutte anti-drogue, il faut viser le gros bonnet ».

http://www.saint-nazaire.maville.co...

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

jeudi 13 juillet 2006

Le conflit polonais en voie de règlement

Une réunion entre la direction d’Aker et l’entreprise Dos a permis de trouver une solution sur les salaires des ouvriers polonais. Les syndicats restent malgré tout attentifs.

La grève des ouvriers polonais, commencée lundi, s’est poursuivie hier. Armés de banderoles et d’autocollants de la CGT, ils sont descendus du centre-ville vers les Chantiers pour soutenir leurs représentants. Ceux-ci participaient à une réunion extraordinaire entre la direction d’Aker et les responsables de l’entreprise Dos qui fait sous-traiter une activité peinture à K & K, en cause dans ce conflit. A l’issue de cette réunion, la situation semblait être prête à se débloquer. « La direction polonaise de K & K doit venir à Saint-Nazaire pour verser une partie des salaires et Dos s’est engagé à payer le complément », expliquait hier soir André Fadda de l’USM-CGT. Le syndicat prévient qu’il vérifiera les bulletins de salaire pour être sûr qu’ils correspondent bien aux sommes dues aux 21 salariés. Il demande également que le retour au pays de ces salariés soit à la charge de l’employeur.

La CGT et la CFDT ont, à ce sujet, rencontré l’inspection du travail et la direction d’Aker. Selon la CFDT, « l’inspection du travail a bien reçu nos demandes et va procéder à des vérifications sur les sociétés Dos et K & K ». En évoquant le bilan de l’opération de contrôle de l’inspection du travail sur le Musica, la CFDT dit « soutenir ces contrôles inopinés sur le site » et demande qu’ils soient plus fréquents.

http://www.saint-nazaire.maville.co...






COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
5 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite