Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Sida : le G8 ne tient pas son engagement de 2005 de stopper l’hécatombe
de : act up Paris
lundi 17 juillet 2006 - 12h56 - Signaler aux modérateurs

Au sommet du G8 de Gleneagles l’année dernière, les leaders du G8 se sont engages a tout mettre en oeuvre pour atteindre, d’ici à 2010, l’accès universel au traitement du sida. En effet, plus 40 millions de personnes sont contaminées par le virus du sida, et celui-ci a déjà fait plus de 25 millions de morts depuis son apparition en 1981. Or, au cours des 12 derniers mois, les leaders du G8 ont maintenu l’ensemble de leurs politiques qui empêchent la réalisation de l’accès universel.

Le sous-financement empire

Selon ONUSIDA, le sous-financement de la lutte mondiale contre le sida , au lieu de diminuer suite a l’engagement des leaders du G8 à Gleneagles, a en réalité empiré entre 2005 et 2006 : il va faire un bond de 50% pour atteindre 6 milliards de dollars manquants en 2006. En effet, d’après le Resource Tracking Department d’ONUSIDA, les pays du G8 vont augmenter en 2006 leur contribution à la lutte mondiale contre le sida de moins d’1 milliards de dollars, alors qu’une augmentation globale de 7 milliards est nécessaire.

En août 2005, l’ONUSIDA a publié officiellement son évaluation des moyens à mettre en oeuvre pour stopper la progression de la pandémie du sida d’ici 2008 [1]. Cette étude évaluait les besoins à 12 milliards de dollars pour 2005 et à 15 milliards pour 2006. Elle précisait qu’en 2005, seuls 8 milliards de dollars étaient budgétés. Pour passer à 15 milliards en 2006, il aurait donc fallu en 2006 augmenter les budgets de 7 milliards. Rappelons que 7 milliards de dollars ne représentent que 0.03% du PIB 2005 des 7 pays les plus riches (27 000 milliards de dollars par an, chiffre OCDE).

S’il est vrai que la France a fortement augmenté sa contribution en 2006, en passant de 150 millions de dollars [2] à 250 millions [3], celle-ci représente toujours moins de 2% du total des besoins, alors que la France concentre 6% de la richesse de l’OCDE. Rappelons que la Grande-Bretagne, elle, contribue à près de 700 millions de dollars par an à la lutte mondiale contre le sida, et ce depuis 2005 [4].

D’après le Resource Tracking Department d’ONUSIDA, aucun des autres pays du G8 n’a, en 2006, augmenté sa contribution financière de manière significative - et aucun n’a pour l’instant prévu de le faire en 2007.

Les monopoles pharmaceutiques renforcés

Durant l’été 2005, quelques semaines seulement après Gleneagles, les gouvernements du G8 ont rejeté à l’OMC la demande déposée par les pays africains d’élargir les possibilités d’exportation des médicaments génériques entre pays en développement.

Depuis 1999, le prix dans les pays pauvres d’un traitement anti-VIH de première génération est passé de 10 000 dollars par an (médicament breveté) à 150 dollars par an (médicament générique), soit une baisse de 98% [5]. Grâce à cette baisse des prix, le nombre de malades ayant accès à un traitement dans les pays pauvres à quintuplé entre 1999 et 2006, passant de 240 000 à 1.3 millions en 2006 [6].

Cette concurrence générique n’a été possible que pour les vieux antiviraux, qui datent d’avant l’entrée en vigueur des accords de l’OMC sur les brevets, en 1995. Si ces vieux médicaments ont pu échapper au brevetage dans des pays en développement (Inde, Brésil, Chine), ce n’est pas le cas des médicaments, dont les malades du Sud ont pourtant un besoin urgent (par exemple le lopinavir thermo-stable, sorti en 2005, qui ne nécessite pas de réfrigération).

Bien que des clauses existent dans le droit commercial international pour permettre de fabriquer et d’exporter des génériques malgré les brevets, ces clauses n’ont ce jour jamais été utilisées par les pays pauvres. D’après les industriels européens du générique, la procédure à suivre est bien trop compliquée, et trop restrictive [7].

C’est pourquoi, le 23 mars 2005, les pays africains ont déposé à l’OMC une demande de simplification de la procédure [8]. Mais à la rentrée 2005, l’ensemble des pays du G8 - y compris la France - ont rejeté cette demande, si bien qu’au final, les pays africains ont dû accepter que la procédure soit verrouillée telle quelle, sans la moindre amélioration, afin de sortir cet épineux problème de l’agenda de la conférence de Hong-Kong.

Act Up-Paris exige :

 que, pour tenir leur engagement à stopper l’hécatombe du sida, les dirigeants du G8 se mettent d’accord entre eux sur « qui paye quelle part » du coût d’une lutte efficace contre la pandémie.
 qu’ils se prononcent en faveur d’une diffusion massive immédiate des médicaments génériques anti-sida dans tous les pays en développement frappés par la maladie.

Notes

[1] Ressource Needs, ONUSIDA, aout 2005, p.12.

[2] 150 millions de dollars pour la LMCS en 2005 = 110 millions a travers le Fonds mondial + 40 millions a travers les autres instruments (chiffres Ministère des affaires étrangères ; sur 10 euros donnés au Fond mondial, 6 vont à la lutte mondiale contre le sida, tandis que 4 vont a la lutte contre la tuberculose et le paludisme).

[3] D’apres le Ministère des affaires étrangère, il n’y a eu entre 2005 et 2006 que deux sources d’augmentation significative de la contribution francaise au financement de la lutte mondiale contre le sida : les +90 millions de dollars de la contribution au Fond mondial toutes maladies confondues, et les 75 millions de dollars qu’est censeé générer en 2006 la taxe sur les billets d’avion (dont on s’attend a ce que 60% aussi aille a la lutte contre le sida). 150 + 0.6x (90+75) = 250.

[4] www.dfid.gov.uk/pubs/files/m... : 1.5 milliards de livres sur 4 ans, soit 375 millions de livres par an.

[5] rapport MSF : www.accessmed-msf.org/docume....

[6] Report on the Global Aids Epidemic, ONUSIDA, 2006.

[7] http://www.egagenerics.com/doc/ega_....

[8] www.cptech.org/ip/wto/africa...

Source : http://www.actupparis.org/article24...



Imprimer cet article





Les régimes sociaux coûtent un pognon de dingue ? No coment !
mercredi 11 - 09h57
de : JO
1 commentaire
Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
2 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
5 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
2 commentaires
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si je diffère de toi, loin de te léser, je t'augmente. Antoine de Saint-Exupéry
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite