Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le lion et le moucheron
de : Karim Jbeili
jeudi 3 août 2006 - 15h29 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Le lion et le moucheron Karim Jbeili

« Va-t’en, chétif insecte, excrément de la Terre ! » C’est ainsi que débute la fable de La Fontaine où un moucheron parvient à mettre un lion dans tous ses états, dont celui de rage folle, pour bien lui montrer qu’il vaut bien mieux que le mépris dans lequel il le tient.

On reconnaîtra aisément Israël dans l’arrogance du lion et surtout dans sa rage folle d’avoir été seulement importuné par l’enlèvement de ses deux ou trois soldats. Israël est un lion qui vit dans la certitude de sa force ; ou plutôt qui vivait dans cette certitude. Les derniers évènements sont désormais la preuve que cette force est uniquement basée sur le soutien indéfectible des États-unis. Il se trouve que ces mêmes États-unis sont dans la même situation d’avoir clairement démontré leurs faiblesses en Iraq.

Israël est un lion parce qu’il s’imagine n’avoir besoin de personne. Il est autosuffisant parce qu’il peut sans cesse se lamenter sur l’Holocauste et compter sur le soutien de son puissant allié. Allié qui, lui-même, se croit autosuffisant tellement il se croit puissant.

Ce sentiment de puissance est totalement illusoire. Le seul auquel peuvent se raccrocher ceux qui ont perdu la capacité d’aimer. Pire encore, ils sont devenus tout aussi incapables d’être aimés et attaquent férocement ceux qui prétendraient les reconnaître ou les accepter.

Ces peuples vivent dans un isolement quasi absolu. L’autre est pour eux un animal sauvage qui les menace tant par sa haine que par son amour. Ils peuvent tuer autant de prétendus ennemis qu’ils veulent sans sourciller. Ces ennemis ne sont à leurs yeux que des animaux à deux pattes. Et, d’ailleurs, lorsqu’ils ne trouveront plus personne à tuer, à la moindre étincelle, ils s’entretueront entre eux.

La jouissance que procure la haine est incommensurable. C’est une drogue. Ceux qui y ont goûté ne supportent même plus la présence d’autrui ; car elle implique de suspendre un instant cette jouissance pour accorder ne serait-ce qu’une virgule d’intérêt à cet autrui ; Intérêt qui ne va pas sans au moins un petit peu d’amour.

La jouissance de la haine est également contagieuse. On peut facilement se laisser tenter par ce sentiment de toute puissance qu’elle procure. On croit alors ne dépendre de personne puisqu’on ne dépend que de la négation et de l’élimination de l’autre.

L’Occident, dans un geste impérial, a donné aux Juifs la terre des Arabes sans s’occuper le moins du monde de leur demander leur avis. Considérant, sans doute, qu’ils n’appartenaient pas vraiment à la race humaine ou alors qu’ils n’étaient des hommes qu’en apparence ou par approximation. D’ailleurs quand ces mêmes Arabes élisent « démocratiquement » un gouvernement, ce gouvernement n’a aucune légitimité ; on peut en faire ce qu’on veut, non pas parce que la procédure démocratique n’a pas été respectée, mais parce qu’ils ne sont pas assez humains pour participer à cette procédure démocratique.

En dépit du refus répété des Arabes d’accepter cette amputation qui ajoute l’humiliation au pillage, les Occidentaux refusent encore de faire machine arrière et persistent à justifier une décision hautement contestable et, du reste, continuellement contestée depuis. Ils se maintiennent, ce faisant dans une position de maître face à des Arabes dépassant à peine le rang d’animaux pour atteindre péniblement celui d’esclaves sans opinion. Leur seul avantage sur les animaux sauvages étant que le, ou les, maître se préoccupe quand même un peu de leur survie.

Mais il ne leur en faudrait pas beaucoup pour suivre l’exemple d’Israël et des États-Unis. La tentation de la haine peut être très forte. Surtout lorsqu’elle est alimentée par une presse qui, amplifiant l’infatuation coloniale des populations qu’elle informe, se rend très peu compte du caractère colonial du discours qu’elle utilise.

La contagion de la haine peut aisément faire son œuvre dans ces pays dont le passé, et même le présent, demeure colonial. Le Canada, la Grande-Bretagne et l’Australie sont déjà en bonne voie d’imiter les États-Unis. La France et l’Allemagne ont déjà payé très cher leur engagement dans de telles aventures ; c’est ce qui les rend plus prudents à l’idée de récidiver. Mais la tentation reste là et se reflète dans les urnes.

Les Arabes pourraient être aussi tentés par la haine. Mais pour eux, le danger est beaucoup moins grand. Ils ont encore beaucoup de chemin à faire avant de véritablement instrumenter la violence dans le cadre de pouvoirs légitimes. Il faut aussi que ces pouvoirs ne soient pas systématiquement détruits par le pouvoir colonial ou ses supplétifs. Avant qu’enfin ils ne puissent mettre cette violence au service de l’infatuation et de l’arrogance.

La presse occidentale a pris l’habitude de gonfler démesurément la capacité de nuire d’Al Qaeda en la diabolisant à souhait, pour pouvoir mieux stimuler les ardeurs guerrières d’un Occident sans idéal. Mais la discipline et l’efficacité du Hezbollah relèguent à sa vraie mesure, c’est-à-dire à pas grand-chose, la prétendue puissance tentaculaire d’Al Qaeda.

Pour conclure. Il faut arrêter de croire qu’Israël souhaite être aimé et reconnu. C’est une fable que l’Occident serine aux Arabes pour pouvoir mieux les piéger et les rendre coupables de la colère légitime qu’ils ressentent. Il y a là de leur part un machiavélisme qui n’a pas changé d’un iota depuis la période la plus dure de l’ère coloniale.

Tout ce que demande Israël à ses voisins c’est une petite attaque de temps en temps ; de quoi ranimer ses ardeurs déliquescentes. C’est tout de même très difficile de se nourrir uniquement de la glorification de soi et de l’abhorration des autres. La ressource, à la longue, finit tout de même par s’épuiser. Il ne reste plus alors qu’à sombrer lentement dans un coma autistique. À moins que l’électrochoc d’une nouvelle guerre ne vienne l’en extraire de temps en temps. Décidément Ariel Sharon, dans son coma, continue d’incarner le destin d’Israël.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Le lion et le moucheron
3 août 2006 - 22h15

Monsieur Jbeili,
bonjour et merci pour votre texte.
Comme je n´avais pas l´honneur de vous connaître, je vous ai "googlé" et j´ai fini par tomber sur votre site et bien évidemment sur votre "Lettre ouverte aux Juifs".
Il me semble qu´en complément du présent article les lecteurs/trices de Bellaciao pourraient découvrir ou relire avec profit cette fameuse lettre... Non ?



> Le lion et le moucheron
4 août 2006 - 08h28 - Posté par

LES references que tu donnes , ne sont pas consultables sur les differents sites referencés par google .


> Le lion et le moucheron
4 août 2006 - 23h57 - Posté par

Merci de votre suggestion. Je viens de mettre la « lettre ouverte » sur « Bellaciao »


Site perso de l’auteur
1er septembre 2006 - 10h44



Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
7 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
20 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire
Fouloir, Pouvoir, Vouloir.
mercredi 2 - 19h22
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
ÉCOLE
mercredi 2 - 08h41
de : Ernest London
chirac le pot pourrit infini
mardi 1er - 22h29
de : Jean-Yves Peillard
ALGERIE Louisa Hanoune condamnée à 15 ans de prison : solidarité face à la répression du régime !
mardi 1er - 21h41
de : revolution permanente
1 commentaire
Comment l’exécutif a plombé les comptes de la Sécu et s’apprête à nous faire payer la facture
mardi 1er - 16h48
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Dès que quelqu'un comprend qu'il est contraire à sa dignité d'homme d'obéir à des lois injustes, aucune tyrannie ne peut l'asservir. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite