Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Réunion C.C.A.G ouverte à toutes et tous ceux qui le souhaitent


de : CCAG
mardi 15 août 2006 - 19h15 - Signaler aux modérateurs

Le 9 septembre, de 9h à 16h30.

JPEG - 16.8 ko

Dans les locaux de l’association "Confluences", 190 Bd de Charonne, 75020 Paris, ( Métro Alexandre Dumas).

Si nous voulons peser en faveur d’une campagne unitaire antilibérale réussie, il faut mettre en commun nos expériences et être nombreux à la réunion des collectifs, le lendemain, le 10 septembre.

Sans changer la façon de faire la politique, il n’y aura pas vraiment de changement de politique.

D’où l’ordre du jour fort simple de la réunion du 9 septembre :

Ou en est la campagne unitaire antilibérale ? Que pouvons-nous faire afin qu’elle réussisse au mieux ? Quel rôle doit tenir un réseau comme CCAG ? Avec quelle précision dans les moyens que nous nous donnons (projet de publication à débattre, pour la Fête de l’Huma et la suite, à partir du texte de référence de CCAG réactualisé) Comment comprenons-nous la question des législatives à venir, quels renseignements avons-nous et que pouvons-nous faire pour une véritable dynamique unitaire contribuant à renouveler les formes et les forces politiques aux législatives et aux municipales qui suivent.

Afin de prendre en charge les questions d’hébergement, faites-les connaître au plus tôt.

Quelques questions à débattre le 9 septembre 2006 Le secrétariat de CCAG s’est réuni le 7 juillet pour échanger sur les questions à débattre lors de notre réunion nationale prévue le samedi 9 septembre, à la veille de la rencontre nationale des collectifs unitaires.

Il en est ressorti l’intérêt du processus qui s’est accéléré avec le lancement de l’appel du 11 mai, de la dynamique des collectifs locaux en cours de constitution mise en valeur lors la première rencontre du 1er juillet ainsi que de celle du collectif national qui a été la cadre de premiers échanges sur la stratégie commune et qui a stabilisé son plan de travail. Mais il en est ressorti aussi que le contexte reste difficile et que le risque demeure grand d’un émiettement des forces antilibérales lors de l’échéance présidentielle et de ce fait des suivantes. La décision majoritaire de la LCR prise le 25 juin en renforce l’hypothèse puisque celle-ci a opté pour une candidature partisane d’Olivier Besancenot tout en disant son retrait si le processus unitaire l’emporte. Parallèlement le PCF s’inscrit dans le processus unitaire mais plusieurs appels font de la candidature de Marie Georges Buffet un passage quasi obligé. José Bové continue à affirmer sa disponibilité « si ni le PCF ni la LCR ne présentent de candidats ».

On peut toujours discuter de la hiérarchie des responsabilités dans cette situation mais le scénario d’une dispersion des forces de la gauche antilibérale produirait un puissant effet « vote utile » en faveur du PS avec l’installation durable dans un bipartisme sans alternative. C’est ce scénario-là, qui serait celui d’un échec programmé, qu’il s’agit de contrarier. C’est l’enjeu principal de la rencontre nationale du 10 septembre que nous avons à préparer.

I - Le premier ensemble de questions à discuter pour y parvenir concerne les mises en relation entre le projet / la stratégie / la désignation des candidatures.

Il nous semble essentiel de ne pas dissocier ces trois niveaux. Le travail sur le projet est engagé et les discussions sur la stratégie se sont développées. A priori les différences d’approche ne sont pas insurmontables, encore faut-il pour cela approfondir les discussions. Lors de la rencontre nationale du 1er juillet, la synthèse proposée des débats du collectif national avait eu le mérite de faire ressortir un vrai dénominateur commun tout en identifiant les questions en suspens.

Dans ce qui est commun, il y a d’abord une démarche : « partir des urgences sociales et de la crise démocratique et mesurer en quoi la victoire du 29 mai nous donne des responsabilités puisque nous avons mené campagne ensemble ».

Il y a aussi le contenu du projet avec quatre caractéristiques : 1. « Ce que nous voulons, c’est un projet / logique capitaliste libérale. Il s’agit de changer le cadre. Donc rupture. 2. Un autre choix de société avec des choix économiques et une autre voie écologique. Articuler cette problématique à partir de ce qui est porté par le mouvement social. 3. Nous voulons une alternative crédible en dépassant la posture protestataire. 4. Nous ne voulons pas d’un projet ficelé d’en haut. Nous pensons que le projet de transformation sociale doit articuler aspects institutionnels et luttes ».

Il y a enfin une vision de la stratégie avec quatre éléments : 1. « Une ambition claire. Que toutes les forces antilibérales porteuses de la transformation sociale sortent de l’émiettement, pour l’unité. 2. Ne pas jouer la gauche plurielle 2 mais une gauche durable, « 100 % à gauche », « ne pas participer à un gouvernement à dominante sociale libérale ». 3. On se fixe l’ambition d’être majoritaire à gauche, en responsabilités. 4. Nous voulons une campagne menée collectivement ».

En revanche, ce qui reste en suspens et à clarifier renvoie à deux séries de préoccupations :

L’une concerne la stratégie et notamment le rapport avec le PS. Pour la LCR, les formulations actuellement utilisées ne sont pas satisfaisantes (« nous ne participerons pas à un gouvernement qui serait dominé par le social libéralisme »). Il importe de clarifier cette discussion et CCAG peut largement y contribuer. En fait, c’est la façon de construire la transformation sociale qui est en jeu et ce débat n’est pas réductible à des rapports de forces arithmétiques avec le PS. Plusieurs textes de CCAG traitent déjà de ces aspects à la fois sous l’angle de l’ambition de construire une hégémonie de l’antilibéralisme sur toute la gauche et sous l’angle de changer le rapport du mouvement social à l’institution en ne faisant plus du rapport au PS la question centrale (voir ci-après deux contribution, une de Pierre Zarka et un article de Pierre Cours-Salies à paraître dans Politis du 20 juillet).

« Qui » et qui décide de « qui » ? Il s’agit de la question de la candidature et des candidatures.

La demande des collectifs locaux présents à la rencontre nationale du 1 er juillet était très forte de s’accorder rapidement sur une procédure. C’est en principe l’une des questions centrales à l’ordre du jour du 10 septembre.

II - Sur la désignation de la candidature (La question des législatives est à intégrer à cette réflexion).

Les difficultés sont connues et sont de deux ordres :

En premier lieu, aucune candidature à l’élection présidentielle ne va de soi. Aucune ne s’impose d’elle-même comme incarnant le rassemblement que nous visons. Que l’on relativise la fonction présidentielle, que l’on insiste sur le collectif de porte paroles..., tout cela est bien mais ne résout pas la question qu’il faudra bien traiter, celle du nom à faire figurer sur le bulletin de vote et qui de fait sera un facteur de l’accélération de la campagne.

En second lieu, aucune procédure ne va de soi pour la simple raison que nous sommes dans une situation où tout ce qui figerait au départ un rapport majorité/minorité briserait les consensus. Le risque serait alors que les « battus » s’excluent de fait de la campagne. Le principe majoritaire dans une procédure de désignation ne fonctionne que s’il est admis par tous.

Comment en sortir ?

L’hypothèse de primaires est parfois avancée. Elle a un mérite, c’est d’élargir le cercle de celles et ceux qui peuvent prendre les décisions. On peut alors imaginer un scénario qui reposerait sur une légitimité « démocratique » du choix de la candidature avec une consultation qui mobiliserait les collectifs locaux et qui engagerait les réseaux et les formations politiques. Elle a un inconvénient, c’est de devoir se concrétiser assez vite à l’automne, en aveugle par rapport à des configurations nouvelles qui peuvent apparaître par exemple au niveau du PS, si PRS... En tout état de cause, le calendrier et la nature même de la procédure exposent au travers de la division majorité/minorité qui neutraliserait la dynamique unitaire de la campagne.

Une autre hypothèse est de s’atteler à une procédure qui évite la coupure majorité/minorité et prenne donc le temps de produire un consensus. Il s’agirait alors de développer les débats à une échelle large sur les critères et le sens de la candidature. L’intérêt serait alors de pouvoir mieux mettre en relation le choix de la candidature et le sens du projet politique commun et notamment celui de faire émerger une force politique nouvelle rassemblant toutes les composantes d’une gauche anti libérale, écologique et de transformation sociale. Cette procédure ne disqualifie personne a priori mais soumet la définition progressive des critères au débat collectif public. Elle demande du temps et peut déboucher sur une légitimité du choix final qui évite les divisions parce que franchissant chaque étape au consensus. L’inconvénient est celui d’une procédure qui peut consommer beaucoup de temps, différer l’entrée en campagne et capter les énergies sur des enjeux qui ne sont pas ceux de l’électorat. En réalité elle n’est possible que si une précampagne voit s’exprimer en commun des porte-paroles divers du même projet. Comment, par exemple, imaginer que le 10 septembre se termine sans définir un système de porte-paroles collectifs et des conditions de concertation afin de répondre à l’actualité mais aussi pour populariser après les avoir adoptés les grands axes de la campagne ?

Quoi qu’il soit, il importe que CCAG formule des propositions pour que la réunion du 10 septembre débouche sur une procédure et un calendrier qui permettent de vraiment consolider la campagne unitaire.

Post Scriptum : La lettre ccag en pdf sur : www.alternative-citoyenne92.org Contact : ccag@alternativecitoyenne org



Imprimer cet article





VENEZUELA : Alerte de Mémoires des Luttes, Maduro mort ou vif !
mercredi 8 - 18h07
de : JO
Journal de confiné (8).
mercredi 8 - 16h57
de : L’iena rabbioso
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
mercredi 8 - 15h52
de : jean1
1 commentaire
GOODYEAR : VICTOIRE HISTORIQUE
mercredi 8 - 14h59
de : Mickael Wamen
1 commentaire
SEINE-SAINT-DENIS : notre monarque en recherche de provocations ?
mercredi 8 - 10h50
de : JO
2 commentaires
Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (7).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso
Masques : les preuves d’un mensonge d’Etat
jeudi 2 - 18h55
de : Yann Philippin, Antton Rouget et Marine Turchi
CORONAVIRUS : PAS DE CONFINEMENT POUR LES FRAIS BANCAIRES ...
jeudi 2 - 15h11
de : Mickael Wamen

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite