Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Être à la fois américain et musulman : six millions de personnes en quête d’identité


de : Robert Fisk
mardi 5 septembre 2006 - 15h09 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 43 ko

de Robert Fisk

CHICAGO - Un type aux yeux marrons et à la peau foncée s’approche de moi et commence à me parler avec un fort accent américain. Je me dis qu’il doit être iranien, peut-être pakistanais. D’où êtes-vous ? Lui demandais-je. "Austin, Texas", répond-il. Fisk s’est encore fait avoir ! Mais d’où êtes-vous originaire ? Demandais-je. "Je suis né à Newark, dans le New Jersey".

Fisk se racle la gorge. Mais d’où vient sa famille, à l’origine ? Je me surprends à jouer à l’agent des Renseignements Généraux qui établit le profil racial de son nouvel ami. Il me répond laconiquement : "Lahore". Alors, j’essaye de me rattraper en disant que Lahore est la seule ville merveilleuse du Pakistan. Il me sourit avec mépris.

Pendant tout le temps de cette conférence, je continue à reproduire les mêmes erreurs. Il faut savoir que cette conférence est la plus grande convention annuelle d’Américains musulmans, où se réunissent peut-être 32.000 d’entre eux, le temps d’un week-end consacré à discourir et à discuter de tous les sujets ; de l’addiction à la drogue au "nouveau" Proche-Orient sanglant de Condi Rice ; des prêts bancaires à taux zéro à l’utilisation de la torture par l’administration Bush ; et, oui (bien sûr), des effets secondaires sur les Musulmans des crimes contre l’humanité du 11 septembre 2001.

Moi : "Vous êtes de Jordanie ? De Denver, Colorado", me répond la jeune fille, née à San Diego. Sa famille ? Oui, de Jordanie. "Du Liban ?" Demandais-je à quelqu’un d’autre. "De Buffalo, dans l’Etat de New York". En fait, sa famille venait de Syrie.

Il me faut un moment pour réaliser que je joue le même jeu que tant d’Américains non-musulmans se sont mis à jouer après les détournements d’avions. Seulement quelques heures après le discours du Président Bush qu’il vient de prononcer devant la Légion Américaine à Salt Lake City [2], sur le mode paranoïaque, voici que je me retrouve en train de flairer les ennemis de la planète. Bush venait juste de soutenir que l’Amérique livre "le combat idéologique décisif du 21ème siècle". Tout de suite après, il a sauté sur les vieux arguments desséchés de l’apaisement, d’avant la 2ème Guerre Mondiale, en tambourinant comme Hitler.

Bizarrement, plus que les Musulmans nés en Amérique, ce sont les convertis à l’Islam qui sont les plus durs envers Bush. "Il veut la guerre perpétuelle", me glisse un jeune homme avec une barbe brune mais aux yeux d’un bleu très vif - oui, il vient du Vermont ! "Il dit des conneries et nous devons écouter ça et promettre d’être non-violents, sinon quelqu’un nous désignera du doigt". Ils sont tous d’accord sur le fait que l’élément le plus pernicieux de la dernière divagation de Bush est le cadeau qu’il a fait à Israël en intégrant Ehoud Olmert dans les rangs de sa "guerre contre la terreur". Ils font ainsi de façon plutôt spécifique le lien entre le massacre par Israël des civils libanais, en juillet et en août, et le propre programme obsessionnel de Bush, qui déclare que les combattants d’Irak et du Liban "forment les contours d’un seul mouvement : un réseau mondial de radicaux qui utilisent le terrorisme pour éliminer ceux qui se mettent en travers de leur idéologie totalitaire".

Je recherche la colère sur les visages de ces milliers de Musulmans, hommes d’affaires de Seattle, étudiants d’Harvard ou femmes au foyer de Miami. Elle est là, je le sais. Mais ainsi qu’un de mes amis arméniens me l’a fait remarquer dans l’après-midi, ils semblent contents. Et c’est vrai. Il y a plus d’expressions de sourire que d’expressions de mécontentement, plus de bébés dans des sacs à dos et des landaus que des affiches montrant la souffrance. En fait, il n’y a aucune affiche. Mais je pense connaître la vérité. Les Musulmans américains - 6 millions ? -, en tant que toutes petites minorités aux Etats-Unis, dans les bourgs et les villes, peuvent se sentir assiégés, ressentir de la méfiance à leur égard et même de la haine.

Cependant, au centre de la conversation, la plupart d’entre eux sont pleins d’assurance. Essentiellement Sunnites - les Chiites, qui pourraient bien, en fait, constituer la majorité des Musulmans aux Etats-Unis, n’ont actuellement pas les mêmes capacités d’organisation - ils ignorent avec insouciance les policiers de l’Etat de l’Illinois et les flics de la brigade anti-bombe de Chicago. Je les regarde butiner de stand en stand, pistolets se balançant à la hanche, inspectant occasionnellement les cartons de livres empilés contre les murs. Je me demande bien qui, dans leur esprit, pourrait poser une bombe contre les Musulmans de Chicago ?

Salam al-Marati - l’un des rares Musulmans vraiment né dans le monde arabe (à Qadamiyeh, dans la banlieue de Badgad), parmi tous ceux que j’y ai rencontré - est le directeur du Conseil des Affaires Publiques Musulmanes [ Muslim Public Affairs Council (MPAC)], un groupe de défense d’intérêts, à Los Angeles, qui préconise régulièrement aux Musulmans de travailler avec les autorités contre la violence. Mais ils voient d’autres dangers pour les Musulmans et d’autres cibles pour leur colère politique : les lobbyistes pro-israéliens qui insistent avec ostentation sur le fait que la vaste majorité des Musulmans américains sont pacifiques et obéissent aux lois mais qu’un "réseau de terreur islamique" existe à travers la nation.

Daniel Pipes[1] est leur bête noire, comme l’est Steven Emerson, un journaliste indépendant qui pond article sur article sur le "Djihad américain", pour des journaux aussi imposants que le Wall Street Journal, qui, soit dit en passant, à l’instar du Jerusalem Post, sont de plus en plus lus. Emerson et son travail sont pris à partie par al-Marati et ses collègues dans une brochure qui circule largement et qui s’intitule "Counterproductive Terrorism : How Anti-Islamic Rhetoric is Impeding America’s Homeland Security" [Le terrorisme contre-productif : Comment la rhétorique anti-islamique entrave la sécurité intérieure de l’Amérique].

"Les représentants des groupes de pression pro-israéliens continuent d’intimider et de marginaliser tous ceux qui critiquent la politique israélienne, en soutenant que leurs propos sont favorables au terrorisme", dit al-Marati, dans un mélange de colère et de lassitude. "C’est au détriment de l’Amérique, au détriment du contre-terrorisme".

Maher Hathout, originaire de la banlieue du Caire de Qasr el-Aini et qui est conseiller au MPAC, est lui, au contraire, vraiment en colère. "Nous sommes ce groupe d’Américains qui ne se laisse pas intimider", dit-il. "Allez sur les campus et vous verrez que les étudiants musulmans sont les seuls à ne pas mâcher leurs mots ! Ils demandent - nous demandons - comment faire pour que l’Américain moyen, qui connaît la vérité sur le Proche-Orient, ait les tripes pour en parler. Notre boulot consiste à dire : ’Honte à vous ! Vous critiquez votre président, mais lorsque vous critiquez Israël vous chuchotez’. Qu’est-il arrivé à la patrie des braves ?"

Le MPAC - qui opère depuis Chicago sous les auspices de la Société Islamique d’Amérique du Nord, pro-saoudienne, et qui est distincte - a produit une brochure qui s’appelle Grassroots Campaign to Fight Terrorism [Une Campagne Populaire pour Combattre le Terrorisme], qui cite le Coran ("Quiconque a tué un être humain... cela sera comme s’il avait tué l’humanité tout entière") et conseille à ses supporters que "c’est notre devoir en tant que Musulmans américains de protéger notre pays et de contribuer à son amélioration".

"Mais qu’en est-il de l’identité américano-musulmane ?" Demande al-Marati. "Nos valeurs religieuses ne sont pas incompatibles avec nos valeurs américaines. Il n’y a aucune dissonance entre les principes fondateurs de l’Amérique et les valeurs de l’Islam. À moins d’avoir cette identité, nous nous retrouverons piégés. Nous finirons par créer des ghettos musulmans en Amérique".

Cependant, parfois, ces hommes et ces femmes me font penser à rien de moins que les membres les plus ardents du lobby israélien - ou arménien ? Ils sont éloquents, juste un petit peu trop éloquents, passionnés et je me demande si un jour ils ne finiront pas par prendre des libertés avec les faits.

Traduction [JFG-QuestionsCritiques]

publié dans The Independent, le 3 septembre 2006,

article original : "American and Muslim : six million people in search of an identity->http://news.independent.co.uk/world...] "

http://questionscritiques.free.fr/e...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Être à la fois américain et musulman : six millions de personnes en quête d’identité
6 septembre 2006 - 01h35

La légende de grande mère ou de grand père si l’on sexiste disait qu’il y’a lontemps , trés longtemps , quand les plantes et les animaux parlaient , quelqu’un demanda au mulet qui était son père ? Il répondit que le ...cheval était son... oncle ; où l’histoire de la grenouille qui veut devenir boeuf ...comprenne qui pourra.

un Algérien jamais en colère.






CUBA : les 500 premiers ventilateurs pulmonaires fabriqués.
mercredi 15 - 11h52
de : joclaude
2 commentaires
Les coups d’Etat permanents de l’impérialisme, la BOLIVIE !
mercredi 15 - 11h30
de : joclaude
Pierre Perret à 85 ans, au meilleur de sa forme, nous chante "les cons finis" (vidéo et paroles)
dimanche 12 - 15h07
de : nazairien
VENEZUELA : le Parlement Européen dans les bottes de l’impérialisme.
dimanche 12 - 14h44
de : joclaude
Les femmes manifestent contre « le remaniement de la honte » (vidéo)
samedi 11 - 20h52
de : nazairien
4 commentaires
Dans tous les cas TOUS EN GRÈVE ET EN MANIFESTATION LE 17 SEPTEMBRE
samedi 11 - 12h33
de : Laurent Brun
1 commentaire
REMANIEMENT:CE QUE VOUS N’ENTENDREZ JAMAIS, en toute démocratie, bien sûr !
samedi 11 - 10h17
de : joclaude
2 commentaires
La Sécurité sociale, l’assurance chômage et les retraites en danger !
samedi 11 - 09h12
1 commentaire
Çà suffit Mme Obono ! Un peu de sérieux !
samedi 11 - 08h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
Je ne suis pas aussi blanc que j’en ai l’air...
vendredi 10 - 23h24
de : Christian Delarue
1 commentaire
Un p’tit coup de bourbon : Remaniement !
vendredi 10 - 15h10
de : joclaude
1 commentaire
La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
1 commentaire
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
3 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite