Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

H.Nasrallah : "Nous voulons que notre expérience bénéficie au plus grand nombre et que notre victoire soit celle de tous."
de : Al Faraby
lundi 11 septembre 2006 - 02h40 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

de Al Faraby

Il est primordial de défendre les acquis de la Résistance. Des tentatives existent pour la vider définitivement de son contenu.

Il est important que l’ensemble des forces ayant pris part à cette Résistance participent à sauvegarder sa victoire. Ceci est plus important que de l’avoir réalisée. C’est une tâche difficile à accomplir partout dans le monde, encore plus au Liban.

L’armée israélienne a perdu sa légendaire supériorité. Elle a, dans cette bataille, mis en oeuvre l’ensemble de son armement à l’exception de son arme nucléaire, sans pour autant atteindre son objectif déclaré, celui d’en découdre avec la Résistance et libérer les deux soldats capturés. "Tout au plus, aura réussi à me convaincre de me mettre à l’abri", a déclaré Hassan Nasrallah.

Quand à savoir si Israël va déclencher une deuxième guerre régionale, Nasrallah répond : "Cette question nécessite beaucoup de temps pour ne pas répondre par la négation. Pour ce qui est du Liban, Israël devra désormais effectuer de longs calculs avant de s’engager dans une nouvelle guerre contre lui. Surtout si le déploiement de l’armée libanaise et des forces de La Finul se réalise sans atteinte à la Résistance contre laquelle l’armée israélienne a subi une défaite cinglante."

Il a évoqué des données qui démontrent qu’Israël cherche à éviter toute confrontation avec la Syrie, de même qu’il devra désormais longtemps réfléchir avant de se lancer dans une nouvelle guerre contre le Liban.

Nasrallah a confirmé la décision de la Résistance de ne pas exhiber ses armes dans la zone se situant a Sud du fleuve Litani.

Désormais, il incombe à l’armée libanaise, déployée à la frontière, de riposter aux intrusions israéliennes. La Résistance, entrée en clandestinité, soutiendra l’armée.

Il n’y aura aucun problème avec l’armée nationale ni avec les forces de la Finul, car la Résistance est fidèle à ses engagements. Sachant que la décision prise en Conseil des ministres concernant la mission de l’armée nationale est d’assurer la défense de la Patrie et non désarmer la Résistance ou de l’affaiblir.

Nasrallah préconise une stabilisation de la situation intérieure à l’instar des six denières années et propose une réflexion autour d’une stratégie défensive qui s’appuie sur la dernière expérience.

La Résistance a occupé un vide laissé par l’État, si ce dernier est désormais en capacité de garantir la sécurité et la défense des citoyens, alors cela pourrait servir d’approche pour résoudre la question des armes de la Résistance.

Il confirme que le Hezbollah gardera ses missiles comme il l’a fait tout au long des années entre 1996 et 2006. ll en aura recours qu’en cas d’une agression militaire généralisée contre le Liban.

Nasrallah déclare : "Nous sortons d’une guerre et nous ne sommes pas pressés d’accomplir des opérations dans les "fermes", sachant que cela reste notre droit et que personne ne peut garantir une sécurité gratuite à Israël"

Nasrallah a par ailleurs mis l’accent sur la solidarité humanitaire manifestée tout au long de la guerre, comme jamais vu au cours de l’histoire moderne du Liban. Elle est d’une valeur inestimable, aussi importante que la solidarité politique.

Il a confirmé l’ouverture du Hezbollah à l’ensemble des milieux libanais, sans exception, Il n’a jamais refusé le dialogue avec quiconque et sa politique consiste à ne jamais boycotté quelqu’un même quand le désaccord est au plus profond.

"Le Hezbollah n’a aucun projet spécifique pour la communauté chiite. Ceux qui nous invitent à intégrer l’État sont ceux là même qui ont refusé de le faire en 1992 et 1996 quand nous y étions. Leur surenchère sur nous est stérile. Quand nous insistons sur la nécessité d’un État fort, c’est sur la base d’une vision intellectuelle, structurelle et idéologique."

Concernant les rapports avec le monde arabe, Nasrallah se dit prêt à réexaminer certains d’entre eux, particulièrement ceux avec l’Arabie Saoudite. Des contacts sont en cours à travers des amitiés communes afin d’aller de l’avant.

Il déclare : "Ceux qui prétendent que nous obéissons aux injonctions de la Syrie et de l’Iran pour ne pas rétablir ces rapports-là sauront très bientôt que nous sommes le Mouvement le plus indépendant que le Liban n’a jamais eu au cours de son histoire."

En appui sur la Résistance contre l’agression israélienne, Nasrallah déclare que "le Hezbollah ne se pose en dirigeant ni dans le monde arabe, ni musulman, ni au Liban. Nous voulons que notre expérience bénéficie au plus grand nombre et que notre victoire soit celle de tous."

Sur le plan intérieur libanais, Nasrallah rend un hommage appuyé à l’action des trois présidents, Emile Lahoud, Fouad Siniora et Nabih Berry. "Ce dernier ayant assuré la direction politique du combat. Notre souci permanent a été celui de la sauvegarde de la cohérence du Gouvernement pendant la guerre et celui de garantir la force de son chef sur la scène internationale."

Plus loin, Nasrallah précise : "Les contacts indirects avec le député Saad Hariri n’ont jamais été interrompus. Nous avons salué la position du député Walid Joumblatt au commencement de la guerre. Nos relations avec lui demeurent, cependant, en-deçà de leur niveau d’il y a un an. Nous n’avons aucune objection à les rétablir, car leur rupture ne nous est pas due."

C’est l’occasion pour lui de mettre l’accent sur la solidité des relations existant avec le "Courant national libre" du député Michel Aoun, comme avec le Président Salim El Hoss, l’ancien ministre Soleiman Frangié ainsi qu’avec les forces politiques de la mouvance du "8 mars" et tous les partis nationaux dont certains ont pris une part active à la Résistance jusqu’au martyr.

Synthèse de l’entretien avec H.Nasarallah réalisée par Talal Salmane pour Assafir du 5 septembre 2006 rédigée pas Al Faraby

http://www.aloufok.net/article.php3...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> H.Nasrallah : "Nous voulons que notre expérience bénéficie au plus grand nombre et que notre victoire soit celle de tous."
11 septembre 2006 - 10h49

hier michel aoun a acusé le gouvernement de voler l’aide humanitaire ,le hizbollah à mit en garde que israel va rentré au liban a travert des europeens.blair est baycotter par des politiques
des appellations de manifestation aujourd’huit pour l’acceillir les bombes americains tansité par la grande bretagne blair a refusé le céssé le feu pendent la guerre.



> H.Nasrallah : "Nous voulons que notre expérience bénéficie au plus grand nombre et que notre victoire soit celle de tous."
11 septembre 2006 - 21h41 - Posté par

desinformation total vous mentez l’arme a la main abriter deriere la population civile le hzbl est composez de
20% de soldat IRN
question qui a vu quelque part le nombre de bléssés ou mortS HZBL ?
Samia





À propos d’Extinction Rebellion – Partie III : La 4e Révolution industrielle
mardi 22 - 20h35
de : Kim Hill
SNCF : l’accident qui montre que le « train sans contrôleur » est dangereux pour tout le monde
mardi 22 - 20h24
de : Rachel Knaebel, avec Sophie Chapelle pour bastamag
Seconde Guerre mondiale : la Russie déclassifie des documents sur la libération de l’Europe par l’Armée rouge
mardi 22 - 14h22
de : nazairien
Projection "Au nom de tous mes frères. Journal de Nadine Loubet au Chili." jeudi 24 octobre 2019 à 20h
mardi 22 - 13h21
de : Nicole ff
L’État français cherche à nous faire oublier les essais nucléaires en Polynésie
lundi 21 - 22h11
de : Delaunay Matthieu
Sécurité.
lundi 21 - 19h38
de : L’iena rabbioso
Erreur de Pôle emploi en votre défaveur : garder des nerfs d’acier
lundi 21 - 09h48
Appel du non lieu dans la mort de Rémi Fraisse
dimanche 20 - 23h30
de : desarmons-les
Voilophobie : tentative de compréhension et d’explication.
dimanche 20 - 00h18
de : Christian DELARUE
11 commentaires
Canal Seine-Nord : la catastrophe écologique et économique en route !
samedi 19 - 19h08
de : Eve
6 commentaires
Reconnaissance faciale dans les lycées
samedi 19 - 11h02
de : quadrature du net
LA RAGE CONTRE LE RÈGNE DE L’ARGENT
samedi 19 - 08h44
de : Ernest London
Points de vue sur les Gilets jaunes
vendredi 18 - 16h35
de : jean 1
Yankees et son larbin français, effacent les preuves, de leur "implication terroriste" en syrie
vendredi 18 - 11h59
de : nazairien
"Gôôôche" démocratique et républicaine ou TRAHISON ?
vendredi 18 - 10h45
de : jean-marie Défossé
2 commentaires
Badgeophobie ou syndicalistophobie
jeudi 17 - 23h45
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Est-ce que oui ou non castaner va dégager ?
jeudi 17 - 20h22
de : jean 1
VERS LA BANLIEUE TOTALE
jeudi 17 - 14h12
de : Ernest London
Est ce la panique, en macronie ? Le gouvernement envisage de retarder la réforme des retraites (vidéo)
jeudi 17 - 12h49
de : nazairien
3 commentaires
Le Crédit Mutuel prépare une vague de licenciements massifs
jeudi 17 - 11h23
de : PDUROC
Suspicion délation répression ... et agressions impérialistes
jeudi 17 - 10h56
de : Chantal Mirail
Sous le voile, une femme !
jeudi 17 - 10h36
de : Chantal Mirail
2 commentaires
Sociale vigilance / C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 10h28
de : Hdm
Droit d’informer : Nous ne devons pas nous habituer aux intimidations, aux gardes à vue et aux poursuites judiciaires
jeudi 17 - 09h58
Barcelone : des manifestants indépendantistes affrontent les forces de l’ordre pour la troisième nuit consécutive (vidéo
jeudi 17 - 00h53
de : nazairien
1 commentaire
Une personne porte ici un signe religieux ostensible !
mercredi 16 - 22h29
de : Christian DELARUE
9 commentaires
La manifestation des pompiers dégénère : incidents et tensions (15 octobre 2019, Paris) (vidéo)
mercredi 16 - 16h24
de : nazairien
2 commentaires
Des scènes de guérilla urbaine dans le centre de Barcelone, après la condamnation des dirigeants séparatistes (vidéo)
mercredi 16 - 16h09
de : nazairien
1 commentaire
Retraites : la CGT, FO, Solidaires et la FSU appellent à la grève le 5 décembre
mercredi 16 - 07h54
1 commentaire
15 Octobre 1987 THOMAS SANKARA
mardi 15 - 17h29
de : CADTM
De qui se moque t on ? Les frais d’hébergement des députés à Paris vont être davantage remboursés
mardi 15 - 17h11
de : nazairien
2 commentaires
ZOMIA ou l’art de ne pas être gouverné
mardi 15 - 14h20
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
18 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La question est de savoir dans quels cas et jusqu'à quel point nous sommes obligés d'obéir à un système injuste. John Rawls
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite