Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Un article consensuel
de : 8119
mardi 12 septembre 2006 - 11h52 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

w4lk60912

cette vidéo est présentée sur le site http://www.tvdieudo.com, dans la catégorie "no comment" car le contexte le permet.

Mais quand même c’est là que c’est là que c’est intéressant de creuser.

"y’en a marre y’en a marre" chantent les gens. "Plusieurs milliers de personnes ont défilé cet après-midi à Paris pour soutenir les expulsés du squat de Cachan, Parmi les manifestants de nombreuses personnalités politiques ou artistiques : Guy Bedos, Emmanuel Béar, Josianne Balasco ou encore Jack Lang ou Dominique Voynet. (images de bousculades avec Dieudonné qui s’échappe du champ) A noter un seul incident, la présence de Dieudonné a entraîné une légère bousculade dans le cortège".

Et donc d’étudier comment ça marche. Déjà l’écrire ça change beaucoup. En fait ça révèle ce qu’on entend. J’ai essayé de bien mémoriser le texte et je me suis rendu compte que ce n’étaient que deux phrases, sauf la dernière qui parle de l’exception.

La structure du spot peut être décrite comme ça : deux groupes : l’info, et "une chose à noter". Dans le premier groupe il y a deux phrases et à ce moment-là c’est tout un spot qui est passé. En deux phrases tout est dit. On dirait presqu’on va passer à l’info suivante et bah non ! "un incident". Des gens qui se bagarrent. Ce qui a provoqué cela, dans cette belle manifestation pour lesquelles deux phrases suffisent, c’est la présence d’un certain Dieudonné, ancien comique devenu SDF, et qui est maintenant du genre à se faire vilipender dans la rue par les gens bon (les jambons. bon).

L’information est une chose tactile sans âme ni personnalité, une pré-réalité qui est distribuée de façon transparente et impartiale. Cette définition (critique) est quand même pas mal pour définir "l’information".

Mais pas tant critique que ça parce que la question n’est pas de savoir si c’est louable ou volontaire, ça n’est pas contrôlé c’est socio-systémique on va dire. L’info est vraiment cela. Que les gens aient défilé nombreux, est l’info qu’attendent les partisans émus choqués et concernés civiquement par cela. En entendant cela, ils sont contents. Ça a percé. Les gens qui découvrent le monde eux, sont informés, et du coup, sont momentanément connectés avec l’âme de la manifestation. A travers le seul fait de savoir la chose qu’il y avait une manifestation. C’est ça l’info. Ensuite chacun fait résonner ça avec une plus ou moins grande étendue de connexions neuronales.

La désinfo c’est autant ce qui n’est pas dit, dévalorisé en étant pas dit, sciemment éludé, et enfin pour la méthode la plus brutale, tout simplement menti.

Mais un mensonge c’est plus qu’une chose isolable. Une impression mensongère est plus adéquate peut-être. Le fait de connecter à une autre âme de la chose.

Car en fait c’est bien pratique le Dieudo. Au lieu de dire "Ah la la les expulsés de Cachan quel scandale on s’en était pas rendu compte..." ils parlent depuis dedans la manif pour dire "y’avait nos potes", "et on a même vu machin là, tu te rappelles ?".

Ça aussi, ça a un certain poids dans l’information qui est transmise. Les expulsés de Cachan, ok ok, on est pas d’accord. Mais bon quand même les Dieudo, c’est pas pour tout de suite ! Nan mais quel fouteur de merde ce gars-là.

Bon ok en passant, il faut noter, ça par contre c’est bien à noter, que de penser cela ce serait être un peu être paranoïaque, vu comme c’est orienté. En filigrane "interpréter", lire, dire, comment dire ? se positionner de sorte que la lumière projetée dans un sens, prédétermine logiquement ce qui est projeté dans l’autre sens.

C’est pour entrer dans le "cela" et dans le "lumière projetée" que j’ai voulu creuser. Là on y est.

Le bon exercice c’est de penser en terme d’inverse. "une manifestation que nous désapprouvons s’est déroulée à Paris, il y avait des célébrités qui sont venues faire leur pub, mais Dieudonné lui sa pub elle a foirée parce évidemment avec ce qu’il a dit y’a des gens qui sont venu le tabasser. Et comme on le voit à l’écran il prend la fuite le pauvre homme."

"Nous aurions voulu le chasser nous-même mais les gens l’ont fait."

Par ce qu’elle est péremptoire l’info laisse une amplitude d’interprétation qui fait sa nature. L’info sur l’info c’est, au travers du ton de la voix, du sens donné aux situations, du début d’explication à ce qui se passe, quasiment stipuler la raison d’être de l’info : ce pourquoi elle a été sélectionnée par le rédacteur en chef (programmateur). Et donc par l’addition des deux, on lui a déjà conféré un sens, une signification.

C’est cette signification sous-jacente qui échappe à la vue de ces fabricants. Si on la leur montre, ils disent que c’est notre imagination. Evidemment puisque ça dépend des neurones avec lesquels c’est connecté. En tous cas ce n’est pas officiellement ça l’info, ça, c’est une chose incontrôlable, en un mot "on dit seulement ce qui se passe". Et à la limite "on ne choisit pas ce qui se passe".

On peut noter aussi, que plus l’information est centrale, plus elle répond à la définition que j’ai donnée de "l’information parfaite", pure, inodore, libre de tout concept, et plus l’information est périphérique, plus ça a un sens, et en feedback ça en confère un à l’information centrale.

L’information centrale c’est que la manif a lieu. Là on aurait dû dire "à noter la présence de politiciens, d’artistes (bon le choix s’arrête là ; mais il y avait aussi des plombiers, des boulangers, des employés, des professeurs, des organisations associatives, des banderolles, un discours (autre que "y’en a marre, y’en a marre") et peut-être, qui sait, une émotion ?

On a fait un test une fois sur un enfant on met des adultes sans émotion, sans mouvement émotif sur le visage. Ça leur a causé une douleur énorme. A la fin de le gamin deviendrait apathique. Mais bon la télé c’est pas une maman.

Pas d’émotion alors. En tous cas le "à noter" il était à la deuxième phrase pas à la troisième. Mais bon sinon ils aurait dit "en marge de la manifestation..." ça aurait été pas mal...

On s’était pas mal éloigné du sujet central, mine de rien. C’est toute l’info qui part en couille à cause du Dieudo. Puisque c’est ce qu’on en retient. C’est pour ça que je disais que ça arrangeait bien les affaires.

On peut dire aussi, que si l’information avait été composée en ayant à l’esprit une autre information selon laquelle le mal qu’il disait du sionisme finalement s’est avéré être fondé comme on l’a vu au Liban (ou "comme on a bien manqué de le montrer"), la prise à partie aurait pu, aussi, être considérée comme inévitable si il y avait des sionistes dans le groupe de manifestants présents "cet après-midi".

Donc ah oui au fait, j’ai oublié de le signaler au cas où certains y verraient un inconvénient, il y avait des sionistes dans la manifestation. Ça c’est une info extraordinaire.

http://www.tvdieudo.com/lecteur_dai...

http://w4lk.info/article4277.html

 8119



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Un article consensuel
12 septembre 2006 - 15h43

Bien vu. Ils craignent Dieudonné, le diabolisent et le censurent car "ils" ( TOUS les médias,TV, presse écrite bien sûr mais radio aussi, merci Skyrock !) savent que c’est le seul à dire la vérité et à pouvoir incarner les attentes de millions de français (qui ne le savent même pas).De plus ils savent que ses analyses sont les plus justes et les plus éclairées, notamment sur la situation géopolitique mondiale. Et comme il est le seul à ne pas l’ouvrir pour se faire mousser mais pour faire vraiment avancer les choses, il est pour beaucoup, sinon pour la totalité des élites politiques, économiques, intellectuelles, etc, le véritable DANGER.Personnellement, je ne sais toujours pas si il a récolté le nombre de signatures nécessaires à sa candidature. Mais il est le seul qui pourrait changer la donne et nous apporter enfin un semblant de démocratie. Paradoxal diront certains... Evident pour beaucoup pourtant. Ce ne sera peut être pas pour 2007 mais j’espère sincèrement que Mr Mbala apportera sa "saine" contribution à la scène politique française. Il en va de l’intégrité de la France.



> Un article consensuel
12 septembre 2006 - 18h31 - Posté par

J’y était,a deux metre de lui et on s’est tous pris des bombes lacrymos lancés par des "gens" qui se trouvaient en hauteur,des enfants ont vite du etre evacué:j’en ai vu deux vomir(des enfants).
Vous m’étonneriez en disant que le reportage ne le mentionne pas...





Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
1 commentaire
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tant que la couleur de la peau sera plus importante que celle des yeux, nous ne connaîtrons pas la paix. Haile Selassie, Empereur éthiopien
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite