Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Dialogue de femmes engagées : Marie-George Buffet soutient Bellaciao... Merci Marie-George
de : Jacqueline Sellem
vendredi 29 septembre 2006 - 00h53 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 24.2 ko

Gisèle Halimi - Marie-George Buffet : dialogue de femmes engagées

Quand une avocate de renom et une femme politique importante se livrent à micro ouvert.

Stand de la fédération de Paris du PCF. Propos recueillis par Jacqueline Sellem

Rencontre entre Gisèle Halimi, avocate, militante féministe, présidente de Choisir la cause des femmes, et Marie-George Buffet, secrétaire nationale du PCF.

Offrir des moments forts de vérité et d’échange, voilà l’un des miracles de la Fête de l’Humanité. Ce vendredi soir, au stand de la fédération de Paris, on n’entendait plus les bruits de la fête, on ne percevait plus l’agitation des allées. Gisèle Halimi et Marie-George Buffet conversaient à micro ouvert. La responsable du PCF confiait combien, dans un univers politique construit au masculin, les pressions pour faire entrer dans le moule sont fortes, et combien lui est précieux le regard attentif et critique de la militante féministe. Et la militante féministe se réjouissait d’avoir toujours trouvé la responsable communiste à ses côtés. Extraits.

L’Europe des femmes

Tirer vers le haut les droits des femmes dans toute l’Europe, c’est l’objectif visé par « la clause de l’Européenne la plus favorisée » imaginée et élaborée par Gisèle Halimi et son association, Choisir la cause des femmes. Marie-George Buffet défend cette proposition, « qui permet de porter partout dans l’Union européenne les exigences des femmes et qui sera un point d’appui pour développer les luttes ». « Car, dit-elle, j’ai toujours en mémoire ce qui est arrivé à cette jeune Polonaise devenue aveugle parce qu’on lui avait refusé une IVG. Et j’ai aussi en tête la situation des femmes victimes, en France, de violences domestiques, de discriminations, de sexisme. »

Une femme à l’Élysée

Certaines se disent aujourd’hui que si une femme était élue présidente de la République, cela changerait enfin les choses de façon significative. « C’est lorsque la voix des femmes en général sera portée en politique que nous avancerons », met en garde Marie-George Buffet, en appelant à faire en sorte que « le féminisme et les droits des femmes soient présents dans les campagnes présidentielle et législatives à venir ». Et Gisèle Halimi renchérit : « Le féminisme n’a jamais consisté à substituer une femme à un homme uniquement à cause de sa biologie. Bien sûr, s’il y avait une femme à l’Élysée, ce serait une avancée considérable mais pas n’importe quelle femme, pas avec n’importe quel programme, et encore moins sans programme. Choisir la cause des femmes ne soutiendra pas une candidature uniquement parce qu’elle est féminine, ce serait une énorme régression. »

La lutte et la loi

Gisèle Halimi : « Quand j’étais députée, j’avais déposé une loi qui est passée aux oubliettes sur le congé parental alterné et rémunéré. La mesure existe dans certains pays comme la Suède. Et j’avais proposé un financement, qui n’est d’ailleurs pas énorme. Aujourd’hui, en France, le congé parental n’est pas obligatoirement alterné et rémunéré. Alors qui s’arrête de travailler ? Celle dont le salaire manque le moins, parce qu’il est le plus faible. Choisir la cause des femmes ira donc voir tous les candidats et les candidates à la présidentielle pour exiger la réalisation de cette mesure. Parce qu’elle est juste, qu’elle permet aux femmes d’avoir des enfants, de les élever, de ne pas être coupées de la réalité politique et économique du pays. Parce qu’elle permet un changement des mentalités. Marie-George, si tu es candidate, diras-tu oui à cette proposition ? »

Marie-George Buffet : « Oui, parce que je me sens complètement concernée en tant que femme, et à travers toutes les femmes que je rencontre. Cela nous ramène à la question de la loi. La maîtrise de notre corps par la contraception et l’IVG, la parité, même si elle est incomplète, tout ce que nous avons gagné l’a été par la mobilisation des femmes et des hommes. Mais nous avons aussi obtenu que ces luttes soient actées par la loi. Il me semble extrêmement important de lier l’appel aux luttes et l’engagement politique, et de ne pas se contenter de dire sans arrêt aux gens de lutter. Les politiques ont leur propre responsabilité. Les propositions de loi que tu as faites en tant que députée témoignent que tu partages cette idée. Aujourd’hui, les féministes construisent une grande loi d’orientation sur les violences faites aux femmes. C’est une question sur laquelle la France est en retard par rapport à d’autres pays et sur laquelle l’ensemble des candidats devraient s’engager. »

Féminisme et politique

Marie-George Buffet : « Il y a eu, dans l’histoire du PCF, cette période formidable pendant laquelle il présentait des candidates alors que les femmes n’étaient ni éligibles ni électrices. Mais des choix stratégiques privilégiant le changement d’en haut et la volonté de faire le bonheur du peuple sans lui nous ont petit à petit écartés du combat pour les droits des femmes. » Aujourd’hui, le PCF a retrouvé le chemin du féminisme et place ce combat au coeur de la lutte d’émancipation humaine, souligne la secrétaire nationale du PCF, tout en poussant encore la réflexion : le combat féministe n’appelle-t-il pas à changer la politique elle-même ? Selon elle, il faut « inventer une conception de la politique construite à partir de la prise de parole des citoyens et des citoyennes et permettant aux hommes et aux femmes d’être partie prenante de l’élaboration des choix, mais aussi de la prise de décision ».

Gisèle Halimi : « Le mouvement féministe n’a pas toujours eu, quant à la politique, une position claire. Je me souviens qu’après le procès de Bobigny - je fais une parenthèse : il y a trente ans, personne n’a eu l’idée que ce procès était un acte fort, éblouissant, de désobéissance civique. Il rejoint ceux que l’on connaît aujourd’hui et qu’il faut appuyer, en particulier pour les enfants d’immigrés qui n’ont pas de papiers -, nous avions décidé avec "Choisir" d’aller voir les partis politiques. Mais Simone de Beauvoir a refusé de nous accompagner. Beaucoup de féministes pensaient alors que le pouvoir politique s’exerce sur une classe, sur un sexe et qu’elles n’avaient rien à gagner à ramasser les miettes de ce festin patriarcal. Mais c’était un très mauvais calcul et nous avons ainsi retardé l’entrée en politique active des femmes. Le mouvement féministe doit absolument continuer à avoir son indépendance par rapport aux partis, mais en même temps les appeler au relais. Et dire, selon des critères féministes, quel est le bon choix. »

http://www.humanite.presse.fr/journ...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Dialogue de femmes engagées : Marie-George Buffet soutient Bellaciao... Merci Marie-George
29 septembre 2006 - 11h08

LOGIQUE !

C’est une prise de position à la fois logique et juste, solidaire...
Je n’en attendais pas moins de Marie-Georges...
Cela conforte mon soutien de sa candidature.

NOSE DE CHAMPAGNE



> Dialogue de femmes engagées : Marie-George Buffet soutient Bellaciao... Merci Marie-George
30 septembre 2006 - 22h26

Dialogue de femmes engagées ,
je prefere engager le dialogue avec les femmes (ceci n’ayant rien à voir avec ce forum )
SALUT LEA , SALUT JULIETTE , comment allez vous les amies ?
claude de Toulouse .






Cette grave affaire qui met en cause Emmanuel Macron !
lundi 22 - 19h10
de : JO
1 commentaire
Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
1 commentaire
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vis comme si tu devais mourir demain. Apprends comme si tu devais vivre toujours. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite