Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
180 ans ? Ça se fête…
jeudi 21 mars
de Info’Com-CGT
Le syndicat Info’Com-CGT (prolongement de l’historique syndicat des typographes, la Chambre Syndicale Typographique Parisienne) est heureux de vous convier à fêter ses 180 ans. Une telle continuité syndicale unique est due, à son animation, des décennies durant, par des militantes et militants CGT qui ont à cœur de lutter pour l’émancipation sociale des travailleurs et travailleuses. Un tel anniversaire tombe à pic pour réaffirmer notre attachement à un syndicalisme (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Mais alors qui, nom de non ?
de : xoup
samedi 14 octobre 2006 - 22h26 - Signaler aux modérateurs
17 commentaires
JPEG - 11.7 ko

*Bien que pour l’instant j’ai désavoué la plupart de toute les lettres de supplication s’adressant à José Bové, je vais me lancer moi même non pas dans une propagande idiote criant sans fin "X sauve nous", mais dans une description du pourquoi X m’apparait comme le meilleur candidat pour l’Alternative Unitaire.

Certains noms circulent déjà : Salesse, Autain, Jennar,... J’espère que vous complèterez, peut-être reverrais-je ma conclusion.

*Fin du suspens : Le nom qui retient mon attention est celui de Clémentine Autain.

Quelques qualités de la belle

Elle apparaît "lisse", "classique" pour ceux qui ne la connaissent pas : pas d’exentricités ; elle est donc accessible à tous, elle serait donc capable de rassembler plus largement que nos seules forces au second tour.

C’est une femme, féministe qui plus est, elle (et nous par suite) sera donc en mesure de riposter sur la vague sur laquelle surfe S.Royal (le maternalisme primaire, qui chez elle est sécuritaire et répressif).

C’est une femme jeune et belle, elle attirera très probablement la jeunesse, comme O.Besancenot peut le faire.

Elle est cultivée et éduquée, le tout sans avoir été formatée par l’ENA, et participe très activement à divers écrits politiques à la rupture politique que nous attendons (à la Fondation Copernic, dans le mensuel Regards, et bien entendu dans les forums ......).

Elle est adjointe à la mairie de Paris, elle n’apparaîtra donc pas comme sans expérience des responsabilités. Elle est déjà passée par les élections.

Elle n’est pas très connue nationalement pour le grand public : tant mieux, les médias vont faire des reportages sans fin sur elle, comme dit plus haut. Mais assez connue dans le milieu politique "classique" pour ne pas être discréditée par une non expérience politique.

Elle est de cette gauche des mouvements sociaux, de la gauche anti-libérale qui a dit non au TCE, on ne pourra donc pas la traiter de néo-bobo malgré son look "classique", ses origines et sa coopération avec B.Delanoé. Et rappelons aussi qu’elle a participé très activement à la victoire du non au TCE (Constitution Européenne).

Elle est une des personnalités qui respectent son engagement à siéger le plus possible au CIUN.

Pour l’avoir vu quelque fois sur le petit écran, elle passe bien. Son discours est clair, peu attaquable et elle se défend : elle a les qualités nécessaires pour ne pas se faire massacrer par les journalistes ; les médias seront déterminants face à nos 2 adversaires médiatiques (Sarkozy et très probablement Royal) il est nécessaire que notre candidat soit très bien formé pour ce combat (par exemple j’aurai des doutes sur Y. Salesse) .

Elle s’est impliquée très clairement lors de la révolte des banlieues de novembre 2005 alors que beaucoup n’ont pas su trop quoi dire à propos de ce mouvement social violent. Elle a fait preuve d’ailleurs à ce moment là d’un sens aigu de l’unité en réunissant autour d’elle politiques, chercheurs, acteurs du monde social...

Comme J.Bové elle n’est pas encartée, seulement apparentée PC, cela ne peut que la servir, autant devant les partis que devant les citoyens.

Enfin elle apparaît bien s’entendre avec les 3B, avec qui elle travaille régulièrement ; mais je ne peux juger réellement, je ne fais qu’espérer. Ils pourraient donc porter et soutenir cette idée devant les collectifs locaux et les partis en présence. Mais pourquoi parler d’Autain maintenant ?

Pour l’instant je me suis fortement placé d’un point de vue communicationnel. Mais je vois en Autain un réel candidat de fond qui peut permettre de dépasser avec un soutien des collectifs locaux les clivages existants aujourd’hui entre la Ligue et le PC sur les relations à adopter vis à vis de la direction du PS (qui sont à l’heure actuelle le dernier barrage à l’Alternative Unitaire).

En effet, le PC exclut une participation à un gouvernement dominé par le social-libéralisme, mais rechigne à l’inscription d’une formule explicite d’une non alliance gouvernementale ou parlementaire avec la direction du PS, comme le demande la LCR.

Cette décision du PC peut s’interpréter de diverses manières, pour ma part je la comprends comme une volonté de grand respect des militants socialistes et une volonté d’ouverture par rapport à ceux-ci, qu’une formule trop brute exclurait.

Clémentine Autain, par son apparentée PC et par son poste d’adjointe à la mairie de Paris au coté de B.Delanoé, peut être la garantie, pour le PC et plus largement pour tous, que le mouvement populaire qu’est l’Alternative Unitaire ne sera pas fermé de par sa non-alliance avec la direction socialiste, mais bien ouvert à tous ceux qui auront le courage de choisir une réelle rupture avec le néo-libéralisme économique (rupture qui, regrettons le, n’est pas proposée par le projet socialiste, cf G.Filoche et RM. Jennar)

Prôner une non alliance claire avec la direction socialiste en avançant C.Autain comme garantie d’ouverture est peut-être une solution rapide pour sortir de l’impasse dans laquelle nous sommes actuellement.

Le débloquage de cette situation est en effet urgent. Attendre trop longtemps un large mouvement populaire pourrait nous être fatal, car ne doutons pas que chaque jour qui passe est un peu plus favorable au roulot médiatico-psychologique du vote utile S.Royal. Autain peut donc être une clé pour enclencher complètement et rapidement la démarche populaire unitaire. Saurons nous nous en servir ?

Clémentine Autain, soutenue par les 3B, peut être ce symbole à la fois d’ouverture et de fermeté, du rassemblement anti-libéral et populaire que nous appelons tous, elle est probablement notre meilleur candidat, puisque apte à nous faire sortir de l’impasse si jamais nous savons la propulser sur le devant de la scène, si nous savons construire avec elle et les 3B l’Alternative Unitaire.

xoup.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Mais alors qui, nom de non ?
14 octobre 2006 - 22h30

Comme d’habitude, xoup, tes commentaires et propositions sont frappés au coin du bon sens. Même si le programme importe plus que le candidat, il faut tenir compte du fait que l’accès aux médias joue un rôle déterminant. Sans doute Clémentine Autain a les atouts (les atours ?) nécessaires, alliant le fait d’être une femme (comme MGB), d’être jeune (comme OB) et d’être une militante reconnue (comme JB).
Ton billet a le mérite de démontrer qu’il est possible de trouver un candidat unitaire aux fortes potentialités. Voilà qui devrait motiver tous celles et tous ceux qui, à la base, se démènent pour que les appareils s’accordent enfin sur un programme, que cessent leurs querelles stériles et que la campagne politique unitaire puisse commencer dès aujourd’hui.

almanach



> Mais alors qui, nom de non ?
14 octobre 2006 - 23h33 - Posté par

Zoup, je commence à être fatigué de toutes ces campagne de promotions pour essayer de nous vendre le meilleur profil de Clementine.Que diable nous ne sommes pas au super marché pour choisir un paquet de lessive.

J’ai souvent suivi des émissions de Clémentine Autin, j’ai même eu la chance de manifestater avec elle à Maraussan pour protester contre une tentative des dirigeant du PS (dont François Hollande) de récupérer la caution de JAURES à l’occasion de l’anniversaire du centenaire de la création de la première coopérative agricole.

C’est dire que je n’ai aucun préjugé contre elle, bien au contraire, mais je considère que cette insistance maladroite à la présenter chaque jour ne peut que compliquer le choix définitif, en le personnalisant à outrance, alors que ça ne devrait être qu’un détail administratif

Pour le moment l’urgence absolue c’est de continuer de travailler sur un projet assez clair pour intéresser au delà des cercles militants les millions de citoyens qui nous ont rejoint pendant la campagne du non. force est de constater que ce n’est pas le cas aujourdhui (voir l’échec de la mobilisation ce matin pour la défense de GDF EDF)

Le texte "CE QUE NOUS VOULONS", beaucoup plus claire dans sa volonté anti capitaliste que la charte va très certainement dans le bon sens.

Bien heureusement, nous avons encore sept mois devant nous et tout est encore possible pour que les forces réellement anti capitaliste se retrouvent dans une candidature unitaire avec les trois B pour animer la campagne. Raymond LCR


> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 09h20 - Posté par

Raymond LCR ,

Au sujet du projet , que je n’ai pas sous la main dans sa version actuelle , peux tu me dire , ce qu’il prévoit comme mesures spécifiques pour les DOM /TOM ?
Je ne vois ni les Réunionnais , ni les Martiniquais , ni les guadeloupéens comme les guyannais , marquer un grand interet pour notre démarche .
claude de Toulouse .


> Mais alors qui, nom de non ? surement pas un faux xoup
15 octobre 2006 - 09h45 - Posté par

Je suis bien d’accord avec toi, la présnter chaque jour est exaspérant et jou même contre elle.

C’est pourquoi je me demande parfois si ces textes faussement signés de mon pseudo ne sont pas la exprès pour nuire à cette candidate.

Pour le moment je me contente de lire les arguments des uns et des autres sur les divers candidats que nous avons.

Ce soir nous aurons une équipe de porte-parole officielle et une base commune de programme (à rediscuter sans fin pour moi), on pourra alors discuter un peu plus en détails des candidats.

D’un autre point de vue si ce texte est repris c’est que l’idée d’une Clémentine pour Noel n’est pas si idiote et donne de l’espoir à certains qui n’ont peut être pas suivi depuis juillet l’idée Autain sur le net...

Et si c’est ce genre de personne qui poste en signant xoup, je ne peux pas trop leur en vouoloir mais bon quand même.

xoup, le vrai qui a retrouvé les joies de débattre dans un collectif.


> Mais alors qui, nom de non ? surement pas un faux xoup
15 octobre 2006 - 10h20 - Posté par

xoup,
je suis complètement d’accord avec ton argumentaire pour CA
et aussi avec claude...sur les DOM TOM, le pire c’est que moi eet d’autres....j’imagine n’avions même pas pris conscience de ce "manque" ! comme quoi, la participation de tous est indispensable ! merci claude, qui peut intervenir aujourd’hui sur cet oubli ?

anna pcf manche


> Mais alors qui, nom de non ? surement pas un faux xoup
15 octobre 2006 - 10h56 - Posté par

Xoub,

Tous les candidats potentiels sont méritoires etc....Ceci dit nous ne devons pas choisir le plus sexi mais celui ou celle qui sera capable d’attirer à lui le plus de voie d’électeurs-ices.
Alors le chauffeur de poid lourd, l’ouvrier, l’employée de bureau de province etc....tu crois franchement qu’il l connait et que pour toutes ces catégories la, pas du genre branchouille semi bobo parisiennes, il n’est pas plu sur de lui présenter Marie George Buffet ?

Moi j en suis vonvaincu et je me batrai pour la candidature de Marie George.

Fabien, PCF Paris.


> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 12h11

Quelques qualités de la belle

Déjà on commence sur des bases très politiques...

Elle apparaît "lisse", "classique" pour ceux qui ne la connaissent pas : pas d’exentricités ; elle est donc accessible à tous, elle serait donc capable de rassembler plus largement que nos seules forces au second tour.

.... et on continue sur ces même bases qui font progresser l’analyse poltiique ....

C’est une femme, féministe qui plus est, elle (et nous par suite) sera donc en mesure de riposter sur la vague sur laquelle surfe S.Royal (le maternalisme primaire, qui chez elle est sécuritaire et répressif).

Mettez vous d’accord ! Autain a dit et écrit que pour elle c’est un handicap d’etre une femme ! Arretez donc de discourir sur les avantages et qualités du sexe mais parlez politique !

C’est une femme jeune et belle, elle attirera très probablement la jeunesse, comme O.Besancenot peut le faire.

Et bien, on voit à quel niveau se place le combat politique ! Quel mépris pour les jeunes ! ils sont pas si cons vous savez ! Ils écoutent les arguments des uns et des autres et en tirent des conclusions ! comme tout le monde ! A vous lire il faudrait un candidat homo pour avoir les voix homo, un candidat noir pour avoir les voix des noirs, etc ....
Avez vous déjà entendu parler de la notion de classes ?
En plus attirer la jeunesse c’est bien, mais il n’y a pas que les jeunes qui votent ....

Elle est adjointe à la mairie de Paris, elle n’apparaîtra donc pas comme sans expérience des responsabilités. Elle est déjà passée par les élections.

Elle n’a jamais eu de responsabilités d’ordre national. Il faut quand même avoir le melon (où bien ne pas se rendre compte des réalités) pour penser pouvoir intégrer et donner des réponses aux les problemes spécifiques qui se posent dans le pays (viticulteurs par exemple) sans expéreince préalable. Il faut aussi avoir du répondant au niveau international ...

Elle est de cette gauche des mouvements sociaux, de la gauche anti-libérale qui a dit non au TCE, on ne pourra donc pas la traiter de néo-bobo malgré son look "classique", ses origines et sa coopération avec B.Delanoé.

Tu es bien optimiste pour ta favorite : à tort ou à raison, bobo est déjà un terme qui revient souvent pour la qualifier dans les milieux militants.

Et rappelons aussi qu’elle a participé très activement à la victoire du non au TCE (Constitution Européenne).

Oui sans doute, comme toi, comme moi, comme les millions de gens qui ont fait ce qu’ils ont pu, à leur niveau pour faire gagner le NON.

Pour l’avoir vu quelque fois sur le petit écran, elle passe bien. Son discours est clair, peu attaquable et elle se défend : elle a les qualités nécessaires pour ne pas se faire massacrer par les journalistes

Elle s’est déjà fait massacrer par Apathie sur RTL où elle n’a pas su répondre sur Cuba. Et la campagne n’a même pas démarré !

Bon j’arrete je n’ai pas envie de commenter la suite, c’est de la pire politique politicienne comme on devrait jamais en faire. On abandonne toute reflexion politique : qeulles sont les propsoition d’autain face aux délocalisations, que prppose t’elle pour financer un programme de rupture avec l’ordre établi ? c’est sur ces questions là quelle doit montrer si ce n’est son originalité au moins son apport personnel !

Claude de Toulouse disait dans une autre discussion qu’il ne ferait pas campagne pour Bové, je confirme moi qui je ne voterai ni ne ferai campagne pour la politique spectacle incarnée par Autain.

Jips



> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 13h05 - Posté par

Voila le danger !"si "mon candidat"n’est pas désigné je ne menerais pas campagne,je ne voterais pas"Si c’est ça le rassemblement vu par certains ça ressemble fichtrement à un diktat !
Je croyais naîvement qu’il fallait d’abord un programme et secondairement choisir un candidat,parmi une dizaine de portes paroles.
Déçidement la présidentiellisation et la personnalisation pourrissent tout les esprits ! et font oublier l’essentiel:que les plus pauvres,les ouvriers,les employés,les chomeurs ont besoin d’un changement fondamental,d’une démocratie renouvellée.
Si nous oublions ce pourquoi,et pour qui,nous nous battons,nous allons sombrer dans les travers que nous reprechons aux autres:la pipolisation.
jean Claude des landes


> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 13h11 - Posté par

Et effectivement il y a un manque sur les DOM-TOM,mais est-ce que des comités ppopulaires existent dans ces départements et territoires(vu les distances il n’ont surement pas pu aller a la réunion de Paris)et ont-ils fait des propositions,le probléme de fond étant leur autonomie et leur développement économique.
Jean Claude des Landes


> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 19h32 - Posté par

A Jean Claude des Landes ,

Tout le monde se fout des DOM/TOM , avant les elections présidentielles , parcours obligé , tous les candidats y passent , il y a un potentiel de 800000 voix , et ensuite terminé .
Ensuite il faut une catastrophe aérienne pour que le président aille à la Martinique , ou une catastrophe sanitaire , à la suite du drame de la canicule , pour que le premier ministre aille à la Réunion .
Mes contradicteurs sur mes articles sur la Réunion , crient comme des putois , c’est un scandale les réunionnais se désinteresseraient des problémes de la france pour , par egoisme , ne s’occuper que de leurs régions , encore heureux qu’ils s’en occupent , aprés la kyrielle de visites ministerielles suite au chik , les écoles de la Réunion n’ont toujours pas de moustiquaires à leurs fenetres , ni l’air conditionné ! L’été approche !
pour répondre à la politique du logement dans les banlieues , l’etat a piqué le pognon dans les programes logement des DOM/TOM , l’article que j’ai repris sur le développement des bidonvilles à la Réunion ne semble emouvoir aucun politique de métropole .
l’alternative unitaire ou l’union populaire publie un pré programme en 119 points , pas un seul de ces points ne s’interesse à la specificité des DOM / TOM , et que l’on ne compare pas la Réunion ou la martinique au languedoc roussillon ou à la bretagne , tout le monde aura remarqué qu’il s’agit de petites iles à 8000 ou 10000kms de la metropole .
30 à 35 % de chomeurs , souvent 50% d’illetrés et pas une mesure specifique .
c’est tout simplement scandaleux !
Pour critiquer le Parti Communiste Réunionnais , nombre de communistes de métropole se réveillent , parti clanique , culte de la personnalité (certains parmis nous ont la memoire trés courte et trés selective ) mais pour prendre en compte la réalité de ces départements , AMNESIE GENERALE .

avec mes sentiments amicaux
claude de Toulouse .


> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 21h02 - Posté par

Bonsoir,

Me sentant un peu traité de putois et pensant que les propos de Claude sont "mal choisis" - c’est ma nature de rester poli en toutes circonstances -, j’invite chacun à relire les commentaires des articles suivants - si ça n’a pas été déjà fait - pour bien comprendre de quoi il s’agit :

 http://bellaciao.org/fr/article.php...

 http://bellaciao.org/fr/article.php...

J’ai été l’un de ceux qui ont dit qu’il est inadmissible que des "communistes" attendent quelque chose de la parole de Sarkozy et qu’il est inacceptable que des "communistes" n’appellent pas, tout de suite, à l’union antilibérale. On ne peut être orpportuniste si on est communiste. Je l’ai toujours pensé.

Et puis, notre combat pour 2007 est tellement difficile, le front antilibéral et le candidat unique si impératifs que nous n’avons pas les moyens d’être compréhensifs envers des gens qui privilégient d’abord leurs "petits" intérêts.

A mon âge, à chaque fois que quelqu’un galvaude l’idéal communiste, je frise la crise cardiaque. Désolé.

Tenir ces propos me ferait sentir aussi mauvais ? Nous serions nombreux à puer, dans ce cas.

Bonne soirée à tous


> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 12h42

ET TON NOM, NON ! ETONNANT NON ?

Je suis un peu étonné !
La démarche viciée qui conduit la 5° à ne plus vivre qu’au rythme des présidentielles est à ce point ancrée que ceux qui souhaitent en finir avec cela reproduisent le même schéma.
La réunion de l’AU des 14-15/10 avait à son ordre du jour :
 pour l’essentiel : le programme ;
 accessoirement : la procédure de désignation des candidats...
Et nous voici revenus sur le tempo : "des noms, des noms", et José par-ci et untel par là...
C’est vraiment désespérant et c’est tellement loin du débat de fond que nous avons fait vivre dans la perspective du 29 mai !

Claude a raison de dire que les populations (voire dans tel ou tel territoire) attendent autre chose pour s’intéresser...
Ceux qui reviennent systématiquement sur la démarche, en dehors des acquis des négociations, portent une lourde responsabilité sur les retards qui s’accumulent.

NOSE DE CHAMPAGNE



> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 17h31 - Posté par

Nose de Champagne,

D’accord avec toi pour dire que le fond est le plus important.
Mais si les collectifs ont tant attendu pour choisir un candidat ce n’est pas seulement pour privilégier le programme mais aussi parceque tout le monde craignait les engueulades liée à cette désignation. Nous avons donc attendu qu’une candidature fasse l’unanimité, que cela coule de source. Dès le 30 mai2005, dans le comité auquel je participait, nous avons soigneusement évité les sujets qui fachaient, en le revendiquant. Et même aujourd’hui il est très difficle d’en parler.
Résultat, pour compliquer l’affaire, il y a profusion de nouvelles candidatures à présent. Avec en effet très peu de temps pour se décider...
Et ce sont celles et ceux qui nous bassinent avec le programme qui sont capables aussi de nous écrire des articles comme celui ci :
"Elle est cultivée et éduquée, le tout sans avoir été formatée par l’ENA, et participe très activement à divers écrits politiques à la rupture politique que nous attendons (à la Fondation Copernic, dans le mensuel Regards, et bien entendu dans les forums ......)."

On se croirait dans "Elle".

Francesca


> Mais alors qui, nom de non ?
15 octobre 2006 - 19h09 - Posté par

FRANCESCA, C’EST PAS GRAVE !

La profusion de candidature, c’est pas grave en soi...
Ce qu’il faut c’est un bon programme à porter par les candidats.
Et puis, ensuite, c’est déterminer une méthode pour désigner le/la candidat/e...
Mais n’allons pas trop vite !
Sinon on désignera des candidats avant de savoir comment le faire pour qu’ils soient reconnus par tous !
Cette méthode est prévue... ne brûlons pas les étapes !

Claude a raison de dire que des choses importantes manquent dans le programme, en particulier concernant les DOM-TOM...

Soyons patients et ordonnés.

NOSE DE CHAMLPAGNE


> Mais alors qui, nom de non ?
16 octobre 2006 - 09h30 - Posté par

Oui, Nose a raison, le (la) candidat(e) viendra à son heure. Alors Francesca, ou Jips (90*207) un peu de patience. Mais je serais rassurée si la personne est, disons, un peu plus âgée que C.A. Histoire de crédibilité. Les Jeunes comprendront. OB en sait quelque chose. J.


> Mais alors qui, nom de non ?
17 octobre 2006 - 08h47 - Posté par

Nous sommes désolés d’ètre "JEUNE", de ne pas avoir ton age, mais c’est quand mème notre avenir qui est en jeu, si nous en sommes là, c’est peut-ètre un peu à cause de vous les anciens(avec tout le respect que l’on vous doit) ?La valeur n’attend pas le nombre des années parait-il ...
Voila ce qu’ils te disent les jeunes,
"Nous sommes une rage qui se developpe dans les ruelles du monde.Nous sommes des jeunes, de coeur et d’esprit, habite d’un desir de transformer notre condition. Nous sommes des citoyens qui en ont ralbol de voir nos droits et notre liberte menacee par une mondialisation qui nous incarcere dans une prison a ciel ouvert. Nous avons decide de nous unir afin de pouvoir lutter humblement. Nous sommes un mouvement qui se diffuse de bouche a oreille tel une rumeur qui circule dans nos vies. Nous sommes une unite indivisible qui traverse les siecles. Nous sommes un peuple libre, debout, le poing leve. Nous souhaitons developper la conscience et l’information libre et critique. Nous sommes des gens du peuple qui ne croit plus aux politiciens, mais qui veulent redonner un sens au mot politique. Parfois nous nous sentons isoles, laisses pour compte et mis en marge de la societe, exclus et non ecoutes, nous ne rentrons pas dans le moule. Pourtant nous sommes un reseau de citoyen du monde, et nous echangeons nos idees, nos experiences et nos alternatives, en dehors des partis politiques, ou lobbies d’influence.
Nous venons d’horizons divers, de cultures differentes et metissees. Nous venons des ruelles sombres, des grandes tours, des ensembles dont l’horizon est compose de beton sans espace vert. Nous sommes mediterraneen. Resistants dans les montagnes des Alpes. Nous venons de Bretagne. Nous parcourons le Tibet et les montagnes de l’Himalaya, source du gange. Nous venons d’Amerique du sud, d’Argentine, pays des piqueteros. Nous venons des Hauts plateaux Ethiopiens, d’Afrique et des iles caraibes. Nous sommes issus de la Terre qui nous accueille. Nous sommes les enfants de la terre qui souffre, nous avons souffert avec elle ; qui crie, nous crions avec elle ; qui se rebelle, nous nous rebellerons avec elle.
Alors nous avons dit Basta !Nous luttons contre les dictatures du capitalisme, le liberalisme et le jeu des puissants. Nous combattons toutes les formes d’oppression de l’homme et de son environnement. Nous denoncons les manipulations et les conspirations. Nous ne voulons pas rester spectateur d’un monde qui ne nous satisfait pas. Nous luttons contre les formes de pollution qui nous empoisonnent. Nous sommes contre le pouvoir, inutile et destructeur, de quelques uns et contre le malheur de tous. Nous sommes contre l’exclusion la repression et la discrimination. Nous sommes contre la dictature et la democratie des elites.
Nous sommes pour la conscience et l’eveil de nos freres et s ?urs. Nous sommes pour l’autodefense et vers la chute definitive du gouvernement. Nous voulons vivre libre. Nous sommes pour la survie de l’espece humaine, et des especes vivantes. Nous sommes pour la paix et l’autogestion dans notre environnement Nous sommes pour reprendre nos droits, pour la democratie du pouvoir d’agir. Le pouvoir est au peuple et ne peut etre confisque. Nous sommes pour le changement de l’organisation du monde. Nous sommes pour la decouverte de la richesse de chacun, et la mise a profit de nos differentes qualites. Chacun d’entre nous a une etoile qui brille et tend a emerveiller le monde. Nous sommes acteurs de la transformation sociale, nous agissons local et pensont global, et nous souhaitons apprendre humblement tout ce que peuvent nous transmettre les peuples du monde : leurs luttes, leurs traditions ancestrales, leurs vies. Nous sommes inscrit dans une lignee qui remonte a la nuit des temps, et nous ne pouvons oublier, nous oublier. Nos esprits sont ouverts sur le monde, enrichis par chacun et conscients des luttes historiques.
Nous investissons la place publique, a travers les concerts, les medias libre, les espaces ouverts, les manifestations, les blocages des lieux symboliques.. Nous allons vers un homme meilleur, reveille, emancipe, responsabilise avec des relations humaines basees sur le partage, la confiance, la cooperation, l’echange, la joie… Notre inspiration vient de nos enfants, c’est notre force, notre confiance. Notre inspiration nous vient des revolutionnaire, zapatiste, sankariste, guevarriste, … Nous avancons vers plus de justice. Nous allons vers la concretisation de nos utopies dans nos manieres de vivre. Nous sommes sur un chemin et nous avancons libre. Nous allons vers une autonomie de chaque individu pour un meilleur partage collectif. Nous allons vers une decroissance joyeuse de la consommation. Nous sommes la rage du peuple, une rage positive, federatrice, porteuse d’espoir et de changements. "

la rage du peuple
Adresse(s) de messagerie :
larage_dupeuple@yahoo.fr

http://www.laragedupeuple.org/


> Mais alors qui, nom de non ?
22 octobre 2006 - 19h26 - Posté par

des mots !!! oui mais quels mots !!! un o@sis dans le désert,la mer dans cet aquarium,le vent qui vous fait danser, la source claire comme de l’eau de roche qui descend joyeusement de la montagne,le plaisir de vous boire ,le bonheur de vous savoir,l’Espoir qui renait,et l’amour qui s’roule un joint et l’aspire a vot’’’santé pour une bonne et heureuse vie...ne parlons pas du reste...c’est un mystère et nous ne sommes pas pressées...comme l’eau nous avons horreur de toutes les formes de pressions nous sommes la Liberté d’@imer @bsolue...bise et que soufflle le vent libertaire ***********





L’Oberfuhrer Lallement et le Gauleiter Castaner, n’ont pas entamé la combativité des "gilets jaunes" (vidéo)
dimanche 24 - 23h57
de : nazairien
VIVE LA LIBERTÉ DE MIGRER !
dimanche 24 - 22h25
de : DUPIN Bernard
Georges Moréas, ancien commisaire principal, parle de déontologie, Gilets jaunes et ménage de printemps à la PP
dimanche 24 - 12h30
de : nazairien
Un chiffre absolument spectaculaire : 39% des Français favorables à une nouvelle Révolution !
dimanche 24 - 12h03
de : JO
3 commentaires
ACTE 19 GILETS JAUNES : Témoignages Toulouse/Nice
dimanche 24 - 11h51
de : JO
2 commentaires
Commune libre jaune de Montmartre et de France
samedi 23 - 19h24
de : Alina Reyes
4 commentaires
Bonne nuit les petits
samedi 23 - 11h09
Dans une démocratie on parle d’élection pas de répression !!!
vendredi 22 - 20h41
de : JO
3 commentaires
Café d’histoire critique et d’études marxistes, 23 mars 2019 : mouvement syndical et moyens d’action …
vendredi 22 - 17h19
de : Jo.dez
Podemos, Podemos, qui t’a vu et ne te reconnaît plus ...
vendredi 22 - 17h07
de : Antoine (Montpellier)
L’ARMÉE MANIPULÉE PAR UN POUVOIR À LA DÉRIVE !
vendredi 22 - 16h43
de : Info’Com-CGT
Et bientôt grâce à l’Europe qui protége la précarité énergétique
vendredi 22 - 13h17
de : Irae
Sentinelle pour l’acte 19 : pas d’accord, « mon fils militaire se mettra en maladie » (video)
vendredi 22 - 10h56
de : JO
Omnes vulnerant , ultima necat.
vendredi 22 - 10h55
de : L’iena rabbioso
François RUFFIN : Je ne viendrai pas à l’Elysée !
vendredi 22 - 10h40
de : JO
Gilets jaunes : a Montpellier, les policiers détestent être surveillés
vendredi 22 - 07h48
La bande des faux monnayeurs de la République
jeudi 21 - 21h19
de : Alina Reyes
1 commentaire
Intervention militaire : C’est en un mois de mars 1871 que la Commune de Paris y vit se rallier la Garde Nationale
jeudi 21 - 17h18
de : JO
La monarchie absolue, les sondages semblent bien dire : ça suffit !
jeudi 21 - 16h52
de : JO
Casino : quand des syndicats font le jeu du capitalisme sauvage
jeudi 21 - 15h29
de : François
180 ans ? Ça se fête…
jeudi 21 - 12h10
de : Info’Com-CGT
JACOU : UN PROJET DE BUDGET SANS AMBITION ET DANGEREUX POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA COMMUNE
jeudi 21 - 12h01
GILETS JAUNES : ACTE 19 SAMEDI 23 MARS
jeudi 21 - 11h44
de : JO
7 commentaires
La presse porte parole du pouvoir - instauration de la loi martiale ? (video)
jeudi 21 - 08h17
de : Irae
1 commentaire
Chiens de garde aux basques d’une gilets jaune (video)
jeudi 21 - 00h08
de : Irae
Le "Sanglier Jaune" , qui va à la rencontre de la France en jaune, était à Paris pour sa 12 ème étape, acte 18 (video)
mercredi 20 - 23h20
de : nazairien
1 commentaire
Les Faucheurs OGM de Colmar Acte 2
mercredi 20 - 22h42
de : Jean-Yves Peillard
Pensée émue pour la famille des vitrines... / C’est l’heure de l’mettre
mercredi 20 - 22h32
de : Hdm
0%.
mercredi 20 - 18h39
de : L’iena rabbioso
Verdi, lance, un nouveau "coup de gueule" salutaire, Violence d’Etat, merdias infâmes : la révolte jaune s’enracine (video)
mercredi 20 - 16h23
de : nazairien
2 commentaires
Amandine : « Passée à tabac par les flics, j’ai une commotion cérébrale mais ils ne me feront pas taire ! »
mercredi 20 - 13h48
de : nazairien
3 commentaires
APPEL PROPOSE PAR LES ELU-E-S FRONT DE GAUCHE ET ADOPTE A L’UNANIMITÉ DU CONSEIL MUNICIPAL
mercredi 20 - 12h00
de : BERNARD DUPIN
2 commentaires
19 mars : une grève interprofessionnelle très forte dans les écoles
mardi 19 - 20h29
de : Stéphane Ortega
1 commentaire
Acte 18, Le "Média" donne la parole à ceux à qui on l’a confisquée : Paroles de "gilets jaunes" (video)
mardi 19 - 20h21
de : nazairien
1 commentaire
Les enseignants sont-ils des frelons asiatiques ? Honte à la police ! (video)
mardi 19 - 19h42
de : jean 1
l’Algérie est libre.
mardi 19 - 19h06
de : L’iena rabbioso
JACOU : UN PROJET DE BUDGET SANS AMBITION ET DANGEREUX POUR LA VIE DÉMOCRATIQUE DE LA COMMUNE
mardi 19 - 15h59
de : BERNARD DUPIN
Lettre aux gentils de la République
mardi 19 - 13h20
de : jean 1
Le 18 mars 1871 : Le peuple et la Garde nationale fraternisent contre la République bourgeoise
mardi 19 - 11h55
de : jean 1
Acte XVIII mis en musique (video)
mardi 19 - 07h58

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La culture, ce n'est pas ce qui reste quand on a tout oublié, mais au contraire, ce qui reste à connaître quand on ne vous a rien enseigné. Jean Vilar
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite