Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Présidentielle : Royal populisme


de : Blog
mercredi 25 octobre 2006 - 08h27 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 68.1 ko

de Bernard Lallement

Décidemment, ces derniers temps, le peuple se porte bien, du moins dans les discours de nos marathoniens de l’Elysée. Aux jurys de citoyens, instillés dans les tribunaux correctionnels, préconisés par un Nicolas Sarkozy, répond ceux chargés d’instaurer "une surveillance sur la façon dont les élus remplissent leur mandat" d’une Ségolène Royal.

Dans notre démocratie d’opinion, la course à l’élection présidentielle devrait se caractériser par une surenchère démagogique et une croyance mystique dans les vertus incantatoires du populisme. Entendez par là cette conception totalement mythique d’un peuple, transcendant les classes sociales et les antagonismes naturels, opposé à l’hégémonie des élites et unifié par la volonté d’un leader mis à son service.

En ce sens, le ministre de l’Intérieur et la présidente de la région Poitou-Charentes n’ont pas l’apanage de la nouveauté. Mais leurs propos traduisent une méconnaissance de notre histoire contemporaine ou, pire, une parfaite intelligence des conditions structurelles conduisant à l’émergence d’une autocratie postmoderne.

L’analyse des mouvements sociaux ayant marqué la fin du 19ème et le siècle dernier, amène à repérer les mêmes constantes.

Comme dans les années 30, une crise économique traduit la difficulté d’une société industrielle à assurer sa mutation et d’un capital à se reproduire dans un marché mondial concurrentiel. Il s’en suit une tentative de révision des acquis sociaux et une perte des repères idéologiques.

La petite bourgeoisie, que Léon Trotsky appelait la troisième classe, est la plus durement touchée et cultive un ressentiment, tant vis-à-vis du capitalisme que de toute idéologie socialisante, qui se caractérise surtout par un nationalisme exacerbé et une méfiance extrême envers toute organisation supra étatique. C’est dans cette brèche que s’insinue une troisième voie : le fascisme.

Elle prospère sur un terreau d’antiparlementarisme auquel elle préfère une démocratie directe, notamment par un usage étendu du referendum, liant le peuple à son dirigeant. Celui-ci est le garant de l’unité populaire au sein de la nation dont la primauté est, sans cesse, réaffirmée.

Les valeurs qui y sont célébrées reprennent celles de la respectabilité bourgeoise : La morale, l’autorité, la discipline, le travail, cultivant la nostalgie des espérances passées mais glorifiant le modernisme technologique.

La révolution démocratique

David Schoenbaum relève une « révolution verbale » avec l’emploi de concepts, y compris celui de révolution, en perpétuelles mutations.

Il s’agit, avant tout, de créer une mythologie du sentiment national fédérant tous les individualités. Comme le note Mosse « le mythe a toujours plus de force de conviction que l’analyse réfléchie de la réalité. »

Je vous laisse le soin de repérer, dans les interventions de nos thuriféraires de la rupture et du renouveau politique, les mêmes éléments qui annoncent une dérive inquiétante de notre système démocratique.

Car il ne faut pas croire que, depuis l’Allemagne nazie, nous sommes purgés de toute tentative totalitaire ni qu’un candidat, parce qu’il serait de gauche, soit à lui seul capable de nous en préserver.

Les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets. Marcel Déat était, aussi, socialiste. Il fonda, même, le parti socialiste de France (Union Jean-Jaurès) et fut l’artisan du « réformisme » au sein de la SFIO. Et pourtant, tout en épousant la cause populaire, avec force et conviction, il n’en fut pas moins le plus ardent zélateur du IIIe Reich, au côté de Pierre Laval, lui-même ancien ministre du Cartel des gauches.

Ceux qui croient en l’homme, ou la femme, providentiel parce qu’il exalte le peuple se trompent. Royalement !

Souvenons-nous de Talleyrand : Agiter le peuple avant de s’en servir, sage maxime.

 http://sartre.blogspirit.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Présidentielle : Royal populisme
25 octobre 2006 - 21h12

Mais comment faire pour qu’un élu qui se fait élire sur un programme passe sereinement 5 (ou 7) ans à mettre en oeuvre un programme opposé ? (ça ne vous rappelle personne ?)
Un minimum de contrôle par le peuple ne serait-il pas envisageable ? Et une révocation de l’élu "traître" à ses engagements ?



> Présidentielle : Royal populisme ou Royal démagogie
26 octobre 2006 - 09h33

Royal populisme ou Royal démagogie médiatique ?

Ségolène utilise aussi le terme de populisme tout en se livrant à une démagogie effrénée. Il faut cacher son engagement pour le chabaniste Delors en 80-84, pour le refus d’une dévaluation réaliste face au mark, ce qu’ont fait à l’inverse les sociaux démocrates suédois.La conséquence de ce refus a été des taux d’intérêt réels assassins conduisant aux trois millions de chômeurs.

Il faut cacher son rapprochement avec Bayrou que demande J.F.Kahn avec son concept bidon et démagogique de "centrisme révolutionnaire", ce qui conduirait à la destruction de la gauche française et de la possibilité d’une alternative de gauche.

Il faut cacher que les sondages six mois avant une présidentielle depuis 1969 se sont toujours trompés et que donc son principal argument est bidon.

Il faut cacher que déjà par deux fois les sondages ont induit la gauche en erreur : en 2002 sur l’identité des protagonistes du deuxième tour. En 2004 au moment du référendum interne sur le TCE.

Il faut cacher que les média sarkozystes des milliardaires et du gouvernement soutiennent Ségolène parce que ce sera le candidat de gauche le plus facile à battre.

Beaucoup avec les débats internes ouvrent davantage les yeux et passent d’un soutien à Royal à un soutien à Fabius qui a changé avec sa position pour le non et qui est le seul à pouvoir rassembler la gauche et donc gagner.

Les classes populaires ouvriers, employés, petits retraités sont plus de 60% des citoyens et feront l’élection. Le mépris de beaucoup d’éditorialistes, énarques sortis du rang, grands patrons..., en bref de la nomenklatura à leur égard est tel que beaucoup réagissent automatiquement contre ceux qui utilisent le terme de populisme, ce qui fait alors gonfler le milliardaire raciste antipopulaire Le Pen. Je préfère utiliser le terme de démagogie qui est connu de la classe ouvrière depuis plus d’un siècle.



> Présidentielle : Royal populisme ou Royal démagogie
26 octobre 2006 - 12h06 - Posté par

qu’il soit élu le pen
amen !
que ce cancer du fion qui nous ronge depuis 30 ans explose, et deverse toute sa puanteur sur la france et ses bon francais.
alors, quand le bruit des bottes retentiera dans vos ruelles, peut etre que la revolution vivra.
plus le choix, revolte ou crève, c’est pour bientot


> Présidentielle : Royal populisme ou Royal démagogie
26 octobre 2006 - 12h32 - Posté par

c’est ce que disaient les communisters allemands entre 1930 et 32 avec leur tactique "classe contre classe". On a vu le résultat...


> Présidentielle : Royal populisme ou Royal démagogie
26 octobre 2006 - 17h38 - Posté par

La social-démocratie allemande, en assassinant Karl Liebneckt et Rosa Luxembourg(socialistes de gauche ,puis dirigeants spartakistes et fondateurs du PC allemand) et en écrasant la révolution allemande de 1918 porte une lourde responsabilité dans l’accès au pouvoir des nazis.
Jusqu’en 1932 le SPD s’est refusé à l’union avec les communistes, a brisé les grèves et a préféré poursuivre et réprimer les communistes et les syndicalistes laissant faire les nazis.Elle a préféré à la veille de 1933 voter plutôt pour le droite allemande que pour le communiste ,Ernst Thaelmann.
Il est vrai que le "socialiste" Noske surnommé "le chien sanglant" disait "je hais la Révolution plus que le pêché" cf "Histoire de l’Allemagne contemporaine " de G.Badia


> Présidentielle : Royal populisme ou Royal démagogie
30 octobre 2006 - 18h32 - Posté par

Jusqu’en 1932 le SPD etc....

L e "camarade" fait une légére confusion ce sont les staliniens de Thaelmann (qui disait "apres les nazis ce sera nous !") qui allaient briser les meetings social-démocrate" frére jumeaux" des nazis selon Staline, le "camarade" serait bien inspiré de lire "sur L’allemagne de L.Trotsky", le reste de son article est un tissus d’inexactitudes"(est le mot est faible)
S.Dedalus


> Présidentielle : Royal populisme ou Royal démagogie
26 octobre 2006 - 14h47 - Posté par

"qu’il soit élu le pen
amen !
que ce cancer du fion qui nous ronge depuis 30 ans explose, et deverse toute sa puanteur sur la france et ses bon francais.
alors, quand le bruit des bottes retentiera dans vos ruelles, peut etre que la revolution vivra."
Comment tenir un tel langage ?

Comment souhaiter un tel malheur ? Et avec quels mots : "cancer du fion" ? Je vous prie, cher ami, de vous calmer et de méditer un instant vos idées noires. Celà rejoint le désespoir qui mène à l’impasse ou au désastre. Je pense à ces amis de gauche qui répètent inlassablement "le PS est un parti de traitres, pas un vote pour eux." OK, mais avec quelle majorité allons nous gouverner ? Il est clair qu’en rejetant à priori toute alliance, même uniquement dans les urnes au second tour, avec le PS, comme le firent les communistes allemands en 1930 et après, la victoire de la droite ou de l’extrème droite est garantie. Vous affimez "peut etre que la revolution vivra" avec le Pen au pouvoir. Avec Hitler on a vu le résultat.

Oui le PS est un parti modérément de gauche, oui il vaut bien mieux voter Bové, ou Buffet ou Autain, au premier tour. Mais se résigner ensuite au "bruit des bottes qui retentiera dans nos ruelles" sous prétexte que Ségolène (ou Dominique ou Laurent) est trop ceci ou pas assez celà est totalement irresponsable. Ce sectarisme maladif est, comme l’analysa Lénine, la maladie infantile du communisme. Ce n’est pas pour rien que le PCF, bien que très critique à l’égard du PS, et à juste titre, dit sans attendre qu’il fera battre la droite au second tour en 2007. Toute autre attitude est suicidaire.


> Présidentielle : Royal populisme
27 octobre 2006 - 13h31

D’accord avec certaines choses dans ce texte, mais je pense pas que le jury citoyen en soi soit une maivaise chose, mais il est clair que ségolène a pas forcément la même vision des choses que moi sr le sujet.

Sinon , il faut faire attention ax termes employés : la 3e voie désigne l’arnachie par rapport au bipartisme ou à l’opposition capitalisme contre socialisme atoritaire. Le fascisme n’est lui qu’un prolongement ultre-autoritaire du fascisme que la bourgeoisie utilise quand la manière douce ne suffit plus à faire rentrer l’argent dans la caisse.

sc_marcos94



> Présidentielle : Royal populisme
27 octobre 2006 - 20h23 - Posté par

Ségolène la démago n’aurait-elle plus la côte chez les socialos ?

Ce n’est qu’un combat poursuivons le début !

http://www.dailymotion.com/Razzye/1

Félix de Paris


> Présidentielle : Royal populisme
27 octobre 2006 - 20h57 - Posté par

Le PS sans son vrai patron et fondateur Mitterrand, n’est plus ,heureusement, même si SR croit pouvoir le reprendre en main : qu’il éclate enfin et la Gauche retrouvera sa couleur : Le ROUGE.


> Présidentielle
28 octobre 2006 - 01h06 - Posté par

A propos de Ségolène et des jurys populaires

Tu penses s’ils ont tous la trouille des jurys populaires ! Si la charia s’appliquait en France la plupart des députés seraient déjà manchots. (ASC)

...............................................

Les pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)
 http://ocsena.ouvaton.org
 [->ocsena.org@wanadoo.fr





S’organiser pour la défense des libertés publiques menacées.
jeudi 26 - 23h08
de : Christian Delarue
Passage à tabac d’un producteur à Paris : quatre policiers...
jeudi 26 - 22h49
de : Christian D-
1 commentaire
Un cadeau pour l’article 24
jeudi 26 - 17h59
South Koréa et Japan craignent une 3ème vague : South Korea virus cases hit highest level since March
jeudi 26 - 11h25
de : nazairien
1 commentaire
Philippe Oberlé, La pandémie est nucléaire, 2020
mercredi 25 - 21h18
de : sniadecki via jyp
À l’ONU l’Italie s’abstient sur le nazisme
mercredi 25 - 21h01
de : Manlio Dinucci via Jyp
2 commentaires
La réforme de l’assurance chômage cassée par le Conseil d’État
mercredi 25 - 19h16
Champ de mines - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 25 - 18h24
de : Hdm
BOLIVIE:Génial ! L’ex-présidente de fait, arrêtée par le peuple… !
mercredi 25 - 16h31
de : joclaude
A Lyon, la grève se durcit chez General Electric
mardi 24 - 17h36
La Commission européenne met fin aux indemnités de licenciement en Belgique avec une trouvaille juridique
mardi 24 - 09h54
de : Bruno Schmitz
Etats-Unis : Même les morts chez les Pauvres sont encore trop chers !
lundi 23 - 14h59
de : joclaude
1 commentaire
ISLAM, MUSULMAN, VOILE : Pas d’essentialisme, mais triple critique maintenue
dimanche 22 - 23h24
de : Christian Delarue
6 commentaires
Acte 4 des Sans-Papiers : Liberté, Egalité, Papiers !
dimanche 22 - 16h43
Non à l’acharnement contre Jean-Marc Rouillan
dimanche 22 - 16h36
de : CNT relations medias
Les Gilets Jaunes et la loi Sécurité Globale (Video) !
dimanche 22 - 14h49
de : joclaude
Racisme post-colonial et intégrismes religieux (I)
vendredi 20 - 22h20
de : Christian Delarue
1 commentaire
Appel aux autorités françaises à favoriser la paix au Haut-Karabakh
vendredi 20 - 20h47
de : Christian Delarue
La communauté internationale doit assurer l’exercice du droit à l’autodétermination du Peuple sahraoui
vendredi 20 - 20h39
de : Christian Delarue
Stop EDF Mexique refusons la transition énergétique coloniale !
vendredi 20 - 18h33
de : AMASSADA
L’EMPRISE, un concept critique de l’intégrisme
vendredi 20 - 17h19
de : Christian Delarue
2 commentaires
Communiqué de presse de la C.G.T.
jeudi 19 - 15h41
de : joclaude
Médicos cubanos - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 18 - 21h33
de : Hdm
Contrôles ciblés à Pôle emploi pendant le confinement
mercredi 18 - 19h16
LES ANGLES MORTS DE CLÉMENTINE AUTAIN
mardi 17 - 20h24
de : Christian DLR
5 commentaires
Voté au Sénat : Recul de l’âge légal de la retraite à 63 ans !
mardi 17 - 15h02
de : joclaude
2 commentaires
Marwan Muhammad, une plateforme inclusive des intégristes musulmans
lundi 16 - 20h32
de : Christian Delarue
7 commentaires
Contre la loi de "sécurité globale"
lundi 16 - 17h19
de : CNT relations médias
« La faiblesse de la croissance impose la sortie du capitalisme »
lundi 16 - 15h59
Crise du coronavirus aux États-Unis. 90 000 emplois supprimés dans le secteur aérien
lundi 16 - 15h22
de : nazairien
partage avec Edgar Morin
lundi 16 - 09h26
de : jean1
3 commentaires
MRAP :Menaces sur les droits et les libertés : la protestation monte
lundi 16 - 09h21
de : Christian Delarue (CN du MRAP)
La pudeur ou l’enfermement des religions abrahamiques
dimanche 15 - 13h59
de : Christian Delarue
1 commentaire
ICEBERG RACISTE et INTEGRISME
samedi 14 - 19h41
de : Christian Delarue
3 commentaires
Bolivie : Discours du vice président David Choquehuanca pour l’investiture du président Luis Arce
samedi 14 - 15h29
de : nazairien
Mickaël Wamen : Ce qui se passe chez Bridgestone, c’est exactement le scénario qui était écrit d’avance.
samedi 14 - 13h22
de : Mickaël Wamen
Comment l’épidémie de Covid-19 est redevenue "hors de contrôle" en Italie
vendredi 13 - 17h43
de : nazairien
5 commentaires
J.L. Mélenchon : Je veux éradiquer la pauvreté !(video)
vendredi 13 - 14h36
de : joclaude
Loi liberticide
vendredi 13 - 11h33
de : pierrot
COVID 19:Voici le lien afin de visionner le film documentaire "Hold up"
vendredi 13 - 11h32
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite