Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
de : NOSE DE CHAMPAGNE
samedi 28 octobre 2006 - 14h54 - Signaler aux modérateurs
126 commentaires

Claude m’a donné rendez-vous au Fou... Je suis passé, mais ni lumière, ni compagnie : personne dans les locaux... Aucune trace ni de promesse d’activité... Où êtes-vous, tous ?

N’y a-t-il pas un moment ce week end où nous pourrions nous congratuler ou nous encourager... Bref, un peu de tendresse dans ce monde de brutes ! Comme dit le Rebelle dans "Les Armes Miraculeuses" d’Aimé CESAIRE :

"Et le monde ne m’épargne pas... Il n’y a pas dans le monde un pauvre type lynché, un pauvre homme torturé, en qui je ne sois assassiné et humilié..."

D’habitude, au Fou, on peut venir se chauffer et surmonter ensemble, ces sentiments d’humiliations, reprendre souffle et expulser "le pus des jours de pacotille".

Réveillez-vous amis et qu’on vienne enfin un peu trinquer ensemble et se redonner du coeur !

NOSE DE CHAMPAGNE



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 15h20

J’ai vu en effet qu’il t’avait donné rendez-vous pour vendredi soir. Il ne serait donc pas venu ? Aurait-il l’âme en peine ?

Et toi-même, j’ai cru comprendre que tu dois te ménager. Ca va mieux la santé ? Tu bois quoi pour la première tournée ?

Foufou



> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 15h25 - Posté par

SALUT FOUFOU !

Eh ben, pour faire venir la foule bassanesque, j’offre une tournée générale au Champagne rosé des Riceys, année 2001 !
Qu’on se le dise et qu’on y vienne trinquer !

Bises à toutes et tous !

NOSE DE CHAMPAGNE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 15h43 - Posté par

Tu m’as donné la réponse que j’attendais au sujet de ta santé. Je te reconnais bien là. Et je suis rassuré.

Année 2001 ? Bella année ensoleillée !

Commençons en attendant les autres. Tant pis pour eux, on n’arrive pas en retard au Fou. Non mais...

Foufou


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 23h08 - Posté par

Mais ou sont passée , Juliette , Nicole , Michelle , Madame Rose , et celles dont le prénom s’egare dans mon esprit embrumé ?
ne vont elles repondre à l’appel de l’ami nose ?
votre absence pése lourd mesdames !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
claude de T.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 15h51 - Posté par

Salut Frérot,

La dernière fois qu’on m’a alcoolisé à mon insu mon jus d’orange, "l’enfoiré" de Thom m’a fait perdre la raison et je me suis retrouvé avec des bas résille, une robe flamenco couleur fushia à pois blancs, des talons hauts et du rouge à lèvres sur la tronche en faisant le con au milieu de la piste du fou.

NOSE Je suis très content de te retrouver mais je reste fermement avec mon jus d’orange. Quand à Claude il ne va pas tarder à tordre la porte, il y en a beaucoup qui l’on énervé ces derniers temps.

Je dois reconnaître qu’à force d’être soupçonné de possible trahison et de prendre des calottes par derrière çà commence à fatiguer.

Mais je ne me fais pas de souci pour notre "bestiasse" il sait renvoyer des coups de sa partie du corps la plus prohéminente...(son ventre) quand il le faut.

Tiens je l’entend hahaner, je me barre et je reviens, calme-le NOSE.

J’ai consulté les astres pour comprendre l’énigme Juliette...elle reste toujours une énigme.

Léa chérie je t’embrasse.

NOSE mon poulet à tout à l’heure.

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 16h00 - Posté par

SALUT ESTEBAN...

... Alors toi aussi, c’était à l’insu de ton plein gré ?!
Tu prendras bien une petite Kriek cerise !
C’est bien vrai que Claude a dû s’employer ces derniers temps avec les méchants cons... Mais comme toujours et comme disent les Dingodossiers (qui lisait Pilote, il y a quelques dizaiones d’années ?) il les a envoyé "mordre la poussière dans le fleuve tout proche" !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 17h44 - Posté par

Salut mon poulet ,
je savais bien que tu viendrais , bon je veux pas commencer à etre désagréable avec toi , mais à l’insu de ton plein gré , c’est peut etre vite dit , d’accord Thom t’a un peu poussé , mais je ne me souviens pas que tu ais beaucoup résisté , et quand tel un félin tu as bondi sur la table pour danser le flamenco , il n’y etait pour rien le Thom .
je suis d’un calme olympien , c’est vrai que quelques zigs m’ont un peu chauffé les oreilles ces derniers temps , mais tu sais bien qu’au Fou , je ne suis que douceur et tendresse .
je vois que ton coeur balance toujours entre Juliette et Léa , tu me fais peine mon frere (!) tu vas les perdre toutes les deux , et tu sais comme je serais malheureux pour toi (hahahaha ).
Bon pour le moment je bois un coup avec vous , j’ai apporté un tit punch de la réunion dont vous allez tous me donner des nouvelles ;
et que le bal commence dés que les filles seront là .
A plus , claude ( le doux ) de Toulouse .
Au fait des nouvelles de JP , ton associé dans la SCOP ?


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 15h30 - Posté par

Demander à NOSE ce qu’il boit !
s’il n’etait un combattant de Valmy , ce serait un crime de lése Majesté .
Nose boit du Champagne , ou du moins il en offre à toutes les copines du FOU !
Je suis là présent au rendez vous , ce soir , je surveillerai mon comportement avec les dames du Fou (une acariatre m’a reproché mon comportement machiste au Fou (?) ), donc , classe , mots gentils , et tournées pour toutes et tous .
bises aux amies
vigoureuse poignée de mains aux amis .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 15h52 - Posté par

ENFIN DE L’ECHO... IL VA Y AVOIR DU MONDE !

"Le pavillon noir à dents blanches du Vomito-Negro
sera hissée pendant la durée illimitée
du feu de brousse de la fraternité" (Césaire, toujours !)

Alors, je veux qu’il soit clair que pour faire la fête tout est bon et pas seulement le Champagne...
Par exemple, ce midi avec ma femme on a bu une petite Lambic, une Kriek à la cerise bien fraîche...
Mais le rhum avec des tas d’épices particulières, mélangé à des jus de fruits divers et sucrés c’est aussi envisageable, du moment qu’on est ensemble et qu’on taille une petite bavette sympa...
À propos de sympa, et çà n’a rien à voir, cette semaine j’ai lu 2 polars supers (surtout le 2°, d’ailleurs) d’Alain DEMOUZON, en "Pocket/policier" :
N°12109 "Melchior" et 12110 "La promesse de Melchior"... Allez-y, c’est tout bon !

Peut-être, que çà va faire lever la tête de Juliette de sa précédente liste dans laquelle elle s’était plongée et d’où elle n’est pas encore ressortie !

À la vôtre,

NOSE DE CHAMPAGNE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 19h44 - Posté par

Salut Jilatanaka de Bellaciao, j’offre la tournée le Pisco, la chicha, les bières pacena et taquina enfin tous l’alcool Bolivien pour fêter la nouvelle victoire d’Evo Morales à savoir les nouveaux contrats pour Total et Vintage, il va suivre dans quelques jours la nationalisation des mines. Alors pour toutes ces raisons bourrons nous la gueule jusqu’au petit matin, je suis fière de mon pays d’origine, et je suis fière de partager mon alcool avec les révoltés de Bellaciao !!


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 20h43 - Posté par

¡Una chicha Guarani por favor !

¿Y cómo se llama nuestra nueva GUAPISIMA BOLIVIANA ?

Un besito te hace Esteban, y también un saludo fraternal al valeroso pueblo Boliviano.

L’Adonis te souhaite la bienvenue au fou de bassan et te réserve ses meilleurs… « sentiments », les autres rustres n’ont aucune attention.

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 02h06 - Posté par

Erreur sur la personne c’est un bolivien, je veux bien être gentil mais y’a des limites lol !!


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 02h21 - Posté par

Je veux bien vous présentez des petites boliviennes mais moi je suis tout ce qui y’a de plus masculin !!


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 07h11 - Posté par

Et voila ,
Adonis se reveille , il a dormi une heure de plus , il jette un oeil sur son site préféré et là , misére , la Bolivienne est un bolivien , qui veut bien etre sympa , mais quand meme !
Patatrac , tout s’ecroule , le jour s’eleve à peine , il est déjà trop tard , mon frere recouches toi , ce pourrait quand meme etre une belle journée !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
claude de T.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 10h42 - Posté par

EN EFFET !

En effet, çà c’est très fort : la bolivienne est un bolivien !
Sûrement qu’Estéban est mal réveillé...
Quel garnement !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 10h27 - Posté par

SALUT AMI DE BOLIVIE !

Comment ne pas te dire mon admiration pour ce que fait actuellement le peuple bolivien et son Moralès de Président !
Comment ne pas rappeler le flamboyant chemin de Bolivar et de son ami Miranda, général de la révolution française et acteur de Valmy !
Comment ne pas se rappeler que le Chè a arpenté "le maquis" de ce pays !
Comment oublier les magnifiques mélodies de Gato Barbierri dans son disques "Bolivia" qui est âgé maintenant de plusieurs décennies !
Et Corto Maltese n’a-t-il pas vécu là bas quelqu’aventure ?
Alors pour toi, frère, une bouteille de Perrier Jouet 1995 brut !
À la santé de la Bolivie et de tous les Bolivariens des Amériques et du Monde !
Et tant pis si on roule sous la table avant qu’il soit l’heure d’y mettre les coudes !

NOSE DE CHAMPAGNE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 10h43 - Posté par

Je dirai qu’une seule chose comme le chantait Mario Gutierez un chanteur engagé indien aymara qui est malheureusement décédé il y a dix ans environ et qui n’a donc pas pu voir la victoire
UCA J’ACHA URU ! Qui veut dire Le Grand Jour est Arrivé !

Bon dimanche à tous les Bellaciaoens même avec la gueule de bois !!


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 11h02 - Posté par

MOI J’ETAIS EN TRAIN...

... d’écouter "Chill out" ("Things gonna change") avec Santana et John Lee Hooker, sur le magnifique CD de Santana "The ultimate collection"...

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 10h59 - Posté par

OUI, IL VA FALLOIR...

... t’occuper un peu d’Estéban : il a l’air un peu pommé ce matin !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 11h48 - Posté par

Adonis ,
A de la ressource , et ce n’est pas une petite erreur sur la personne qui va l’abattre , il lui en faut plus que ça !
je parie qu’un petit mot de Juliette lui redonnerait la peche !!!!!
claude


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 17h47 - Posté par

Grrr...%&@§,

(ip différente) Ma bécane a été flingué !

Vous en avez profité, bande de tordus !

je suis fière de mon pays d’origine, et je suis fière de partager mon alcool avec les révoltés de Bellaciao !!

Alors je ne suis pas bien réveillé ?

Qu’à écrit notre cher originaire Bolivien ? qu’il était fière. Serait-ce deux erreurs de frappes ou le naturel incontournable ?

Nous verrons quel sont les atouts de notre ami !

Je vois que notre "beau poulet de Toulouse" (dixit les vieilles rombières en pointant du doigt notre Claude il y a 40 piges) ne perd pas de temps pour faire la roue devant Léa, ce qui me fait d’ailleurs sourire !

Léa méfie toi de NOSE il a toujours son violon avec lui...

Abrazos

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 20h33

Non ! Moi je n’ai pas envie de sortir ce soir.
J’ai un chagrin d’amour.
Léa.



> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 20h47 - Posté par

Oohhh Léa…

Regard doux.
Corps de femme
Qui rend fou
Qui enflamme...

Peau de velours
Beauté naturelle
Image du jour
Reflet du ciel...

Lèvres brillantes ;
Pétales de charme
Qui hantent
Qui désarment

Sourire merveilleux
Simple, ravageur
Douceur de feu
Langage du coeur...

Glacier, volcan
De l’Olympe déesse
Fleur de printemps
Infinie tendresse...

Ange, fée,
Génie de l’au-delà
Mythe, réalité...
Simplement Toi...

Sort Léa, Sort, je suis là

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 20h52 - Posté par

BRAVO , BRAVISSIMO ,

tu te surpasses ami , ah ces mots pour Léa , du miel qui coule de tes levres pour elle , dommage que cela arrive juste aprés les bons "sentiment" promis à la (?) glorieuse bolivienne .

ton ami
claude


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 21h15 - Posté par

Mon Esteban je t’aime tellement
Si seulement tu ne m’avais pas quittée tout ce temps
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 19h23 - Posté par

J’émerge des vapeurs, pour te dire Esteban que c’est très beau. Mais c’est de qui ?

Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 20h31 - Posté par

C’est écrit par Esteban pour MOI, s’il te plaît. C’est pour ça que c’est si beau. Mille baisers encore Esteban.
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 23h44 - Posté par

Salut Léa,
C’est encore plus beau et de savoir qu’Esteban est un poète, un vrai, ça c’est un scoup.
Bonne nuit,
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 09h28 - Posté par

À ma mie Léa

Astre du jour

Astre de la nuit

Feu folet qui scintille

Thyphon ravageur

Brise caressante

Lame acérée

Plume de colombe

Feu ardent

neige silencieuse

Coeur généreux

Coeur fragile

Un rustre t’as bléssé ?

Laisse-donc ce vaurien

Il n’a su déceler

Ton amour, ta tendresse

Ne change pas Léa.

****************

Je t’adore Juliette, mais comme l’as dit Léa c’était pour elle.

Ne sois pas jalouse non plus, je saurais un jour, mettre à jour ton jardin secret ;)

Besitos

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 10h04 - Posté par

Mon amour !
Mon doux Mon tendre
Mon merveilleux amour
De l’aube claire jusqu’à la fin des jours
Je t’aime tant !
Tu sais
Je t’ai- me !

Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 16h06 - Posté par

Oh, la la, Esteban, quel talent ! Mais tu veux mettre le feu à la terre entière ou quoi ? Toutes les femmes vont t’écrire pour avoir leur poème dédicacé ! A moins que les garçons te chipent tes mots délicieux pour les déclamer à leur douce... Je crois que la terre sera féconde cette fin d’année, voire 2007. (on sera nombreux à aller voter) !

Dis, c’est ta botte secrète pour augmenter démesurément le rendement dans ta scop ? Je me disais aussi...

Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 19h29 - Posté par

Au fait Esteban, j’ai pas de suite captée, mais je voudrais bien savoir comment tu t’y prendras pour entrer dans mon jardin secret ? Sache que s’il faut le faire je croiserai le fer avec toi, à la manière d’une amazone, car on n’entre pas aussi aisément dans le Jardin des Hespérides, comme Héraclès ou Hercule !

Besitos
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 20h51 - Posté par

Bon a priori (ni à posteriori d’ailleurs ) ce message de juliette ne m’est pas adressé , puisqu’elle interpelle Esteban !
néanmoins je ne peux m’empecher d’intervenir , tant les deux protagonistes me sont proche , et que je suis à peu de chose prés , géographiquement entre les deux .
Donc , si , Esteban , avait la bonne idée de me demander conseil , je lui dirais de demander poliement l’autorisation de s’approcher ( et non pas d’entrer dans )du jardin secret de Juliette , quand on demande gentiment les choses , juliette ne dit pas non .
C’est justement à cela qu’on reconnait une grande Dame , qui accepte de parler avec n’importe qui , y compris avec un marin marseillais qu’on a surpris un soir dansant le flamenco sur une table du fou .
bises à vous deux , et excusez moi , d’avoir lu ce courrier intime .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 16h09 - Posté par

Mmmm,

Je me rapproche fille d’Hespéris, je terrasserais le dragon comme Hercule le fit, et lorsque tes soeurs entendrons mes mots doux et charmeurs, je saurais résister à leur caresses amoureuses ; elles comprendront alors que ce n’est ni pour elles ni pour les pommes d’or qu’Adonis est venu mais pour...leur soeur Juliette.

Elles s’écarteront et nous serons face à face, les yeux dans les yeux, le beau et la bête.

Oseras-tu alors me transpercer de tes flêches acérées ? Oseras-tu saigner un corps d’une infinie beauté ? Oseras-tu occire un coeur tendre et aimant ?

Je ne crois pas Juliette, tu résisteras certes, mais de ton jardin j’en connaitrais tous les chemins et tous les recoins. Tu peux ranger ton arc Juliette, je viendrais à mains nues.

Besitos

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 17h08 - Posté par

Mon frere ,
je t’avais conseillé d’etre poli , et voilà que tu la traites de bete , mefies toi c’est une basque , souviens toi de Roland , c’etaient des basques pas des maures !
Oseras-tu alors me transpercer de tes flêches acérées ? je crois que oui , elle le fera , elle n’aime pas qu’on la traite de bete !
Oseras-tu occire un coeur tendre et aimant ? je crois que oui aussi !
mais je connais ton courage , je sais que malgré mes conseils , tu iras !
et tu verras que mes flechettes n’etaient rien , elle importe ses fleches en direct de Bilbao , le meilleur acier d’Espagne .
je te quitte en esperant que tu seras raisonnable , penses à Léa , penses à toutes celles qui te pleureront .
Pour les obseques tu as une preference pour la musique , ou on charge Nose de la partie musicale .
tu me manques déjà .
je t’embrasse une derniere fois .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 18h02 - Posté par

C’est palpitant !!!
Mais "le beau et la bête" ! Ah Ah Ah ! C’était bien trouvé mais c’est râté !
Juliette une bête ! Tu ne t’en relèveras pas Esteban.
Juliette je t’en supplie, épargne-le. Je t’implore Juliette ! Pense à moi ! Je ne survivrai pas s’il disparaissait de ma vie, aussi bêtement !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 23h10 - Posté par

Taratata, Esteban,

pour peu je me serais laissée prendre avec tes belles paroles. En d’autres temps peut-être que je t’aurais laissé entrer dans mon jardin secret, je t’aurais offert ma ceinture magique et mes pommes d’or qui t’auraient donné l’immortalité. Mais là, me traiter de bête, au lieu de belle, c’est fruste de ta part, Adonis. Je suis dans une grande colère et je crains que tu ne sois obligé d’aller en enfer, rejoindre Proserpine qui te convoite depuis toujours. Celle-là te fera passer un sale quart d’heure, autant dire un temps infini, qui te fera regretter les douceurs de mon verger.

Mais, je dois reconnaître que je suis tiraillée entre les propos de Claude et de Léa.
Dois-je être cruelle ou clémente ? That is the question !

Laisse-moi réfléchir...
Besos
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
4 novembre 2006 - 07h53 - Posté par

Juliette ,
l’ordre doit etre juste , les propos d’Esteban ont provoqué un grand désordre dans ta fierté , il doit etre puni pour cela .
La maison Salgado , 32 calle san carlos à Bilbao , produit les meilleures fleches , ils ont aussi une option Curare , que je te déconseille cependant .
je veux intervenir pour mon pauvre camarade , oui sa faute est grande , mais les difficultés de sa SCOP , sans les excuser , expliquent peut etre son ecart de langage oh combien haissable .
Je te propose donc que dans ta bonté , juliette , tu ne tires qu’une fleche , en visant la partie charnue du bas de son dos .
Il n’en moura pas , mais malgré l’insulte merite t il la mort ? Je ne crois pas !
pendant trois semaines , il devra dormir sur le ventre , belle punition déjà , et de plus , la cicatrice qui marquera sa ou ses (si tu vises bien ) fesses , l’obligera à moins d’excentricité et surtout à moins se disperser , tant à chaque fois , sa nouvelle conquete lui demanderait des explications !
Alors mon pouce reste levé , m’ecouteras tu amie ?
Par ailleurs Nose voulait fats Domino en partie musicale , et ça , c’est pas possible .
claude de Toulouse .
Representant exclusif de la maison SALGADO pour tout le Sud Ouest .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
4 novembre 2006 - 20h51 - Posté par

TOUT JUSTE...

... J’adore Fats Domino et j’ai quelques disques de lui.
Mais mon premier disque en 1966 c’était un 33 tours de Chuck "crazy legs" Berry !
J’ai eu longtemps le disque sans avoir de tourne-disque pour l’écouter !
Pas de woogie-boogie avant la prière du soir ! Nostalgie, nose-talgie !!!
J’avais claqué mon argent de poche de plusieurs mois pour l’avoir...

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
4 novembre 2006 - 09h30 - Posté par

Malgré l’appel au sang d’un prétendant éconduit,

Clémence ou cruauté

Tu hésites beauté

Ton choix est fait

Je vivrai donc !

Merci Léa et Cupidon

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
4 novembre 2006 - 12h09 - Posté par

Tout doux, tout doux l’ami,
en tant que beauté vénusienne (n’ayons pas peur des mots), j’accepte la plaidoirie de Claude, mais en punition pour ton incartade, j’ordonne la sentence suprême, que Cupidon te décoche une flêche, non pas dans la région du coeur (tu ne sembles pas en avoir besoin), mais bien dans l’arrière-train de façon à dormir seulement sur le ventre durant 365 jours et que le curare inoculé (là) fasse son office localement, si tu vois ce que je veux dire. Désolée Léa mais c’est le minimum syndical !

Merci Claude pour tes bons conseils, mais t’aurais pas dû dévoiler l’adresse de mon grossiste basque. Toutes les polices vont se radiner là-bas... !

Bises
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
4 novembre 2006 - 21h24 - Posté par

juliette, n’as-tu pas peur que le "curare inoculé là !!!" ne fasse pas office que localement et se propage dans tous les muscles de ce bel adonis (comme vous le dites tous) et que tu le retrouves tétanisé par tant de cruauté...et alors quid de ses doux mots remplis de tendresse et de romantisme ! moi qui n’ai guère eu le temps de le connaître, "laisse - le nous encore un peu ton amoureux !!!" anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
4 novembre 2006 - 21h59 - Posté par

Petit correctif à l’attention d’Anna ,
Tu pourras temoigner que j’avais déconseillé le curare , pour l’avoir bien etudié auprés des indiens reducteurs de tetes d’amazonie .
Le curare a un effet curieux , il agit de façon transversale , ainsi si l’on pique les fesses , elles restent sensibles , mais les parties (excuses moi ce mot ) situées à l’opposé deviennent insensibles pour deux à trois mois .
C’est vrai que pour notre Adonis (autoproclamé ) ce pourrait devenir génant , mais chez lui l’important ce ne sont pas les actes mais les paroles , et le curare ne l’empechera pas de parler , bien sur ses admiratrices devront rester réservées pendant ces deux à trois mois , sous peine de cruelle désillusion !
Comme tu vois Anna , Esteban , est plus qu’un ami pour moi , c’est un frere , et je fais tout pour le proteger , mais parfois il va trop loin , on m’avait toujours dit de ne pas m’accrocher aux basques , je l’ai prévenu , j’ai intercédé en sa faveur , mais Juliette a été intraitable !
De plus il est Marseillais , et tu sais que sous ces latitudes , les mots comptent avant tout .
Enfin quand tu ecrits : """laisse - le nous encore un peu ton amoureux !!!" , fais gaffe à Léa , quand il s’agit d’Adonis , c’est une vraie tigresse !
Ton ami de Garonne ,
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 11h03 - Posté par

c’est mon ami et c’est mon maître
c’est mon maître et c’est mon ami
dès que je l’ai vu apparaître
j’ai tour d’suite su que c’était lui
lui qui allait m’apprendre à être
ce que modestement je suis......
c’est beau l’amitié, claude, comme tu en parles en vers esteban.. !
et merci des précisionsconcernant les filles : je commence à y voir plus clair !!! : donc l’adonis est la chasse gardée de léa, et si j’ai bien compris pas question de s’y aventurer ! je respecterai donc le deal !!!
mille bisous mon ami de garonne et bon dimanche
ici c’est frisquet 0° ce matin mais soleil éclatant sur les grèves , c’est beau !!!


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 13h34 - Posté par

Accessoirement, nous aimerions bien savoir de qui Claude est le maître ?
"Nous ne sommes pas des numéros"
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 14h37 - Posté par

Léa , tendre Léa ,
Seul le roi pouvait dire nous !
comment peux tu penser qu’il y ait un maitre au "Fou" ?
comment peux tu penser que l’on te prenne pour un numero , un drole de numero à l’extreme rigueur et encore !
Quand Anna dit mon maitre et mon ami , elle indique simplement que je lui signale les pieges et chausse -trappes des relations Bassaniennes et qu’elle m’en est reconnaissante .
de toute façon bien qu’etant loin dérriere Esteban , je vous aime toutes , Anna , Léa , Juliette et mon coeur ne peut se décider à choisir .
gros poutou de Toulouse .
claude .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 17h47 - Posté par

Je savais bien Claude que tu pointerais ce "nous" absolu ...
Et nous aussi on t’aime toutes (j’ai dit nous là encore, je suis incorrigible).
Bons baisers de Paris !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
6 novembre 2006 - 17h03 - Posté par

Léa ,
""Et nous aussi on t’aime toutes (j’ai dit nous là encore, je suis incorrigible).
Bons baisers de Paris !
Léa.""

Et dire que j’ai laissé passer ce post sans réagir , oh rage , oh désespoir , oh vieillesse ennemie ,
je sais que cette réponse arrivera trop tard , mais ne pas réagir serait faire preuve de désinvolture , ce serait , là , impardonnable !
claude de T.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
6 novembre 2006 - 19h16 - Posté par

Tu as raison Claude de relire tous les messages après la fête. Il y en a de savoureux. Nose a eu une très bonne initiative.
A très bientôt tous, amis Fous, sur notre bateau ivre.
Bises,
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 14h42 - Posté par

en fait pour claude c’est : "c’est mon ami et c’est mon frère" !!! j’ai trouvé que ce texte serapprochait de ce que claude exprimer par rapport à estaban !
je ne comprends pas l’expressio "nous ne sommes pas des numéros" ?
il semble que j’ai du mal à suivre !!!!!
suis-je trop loin de vous, de vos habitudes, de vos connivences ? anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 16h12 - Posté par

Si Anna tu es très proche de nous, je te l’assure.
Mais je n’avais pas vu que c’était toi le message d’avant (pas le même n° justement). Cette phrase vient de cette vieille série américaine dont je n’arrive pas à me rappeler le titre là tout de suite. C’était un peu à l’attention de tous ceux qui écrivent sans pseudo...
Allez bises bises bises bises !!!
Je boirais bien quelque chose, il fait froid !!!
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 17h25 - Posté par

léa, viens boire un glögg, ça ta réchauffera....c’est le grog danois ! :vin rouge,porto, rhum blanc, cognac,cannelle, clous de gorofle,raisins secs, orange, sucre et un peu d’eau !!!! j’en prépare 10 l, qui rame jusqu’au pied du mt st michel pour la dégustation ! c’est sûr personne n’aura plus froid !
"ah ! oui buvons
le bon vin m’endort
l’amour me réveille
le bon vin m’endort
l’amour me réveille encore" anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 18h01 - Posté par

Ah merci ! Tu tombes bien. Je me demandais si j’allais devoir me contenter de mon grog. Dis donc ils ne rigolent pas les danois. C’est ok pour moi, je suis prête à ramer très loin pour un verre de glögg. Je n’ai peur de rien.
J’organise l’expédition "du grog au glögg". On verra qui s’embarque avec nous.
Hissez haut !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 20h14 - Posté par

EH BEN VOILA LE GLÖGG MAINTENANT...

On va être bien allumés à la fin de tout çà !!!
Et y a du matos, là-dedans !
Bon, allons-y, au glögg tous !!!
Je vous dis pas le mélange avec les médocs !!!

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 21h40 - Posté par

nose, bonsoir
il nous faut bien cela pour survivre....et vivre....et revivre ! et nous referons le monde et l’alternative gagnera !
alors embarque et rejoins la baie.... mais où sont les marins d’eau douce et autre marseillais ?
tous au GLÖGG !
bises à tous anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 16h16 - Posté par

la série anglaise, c’est "le prisonnier" (i’m not a number, i’m a free man) :)

Thom


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 16h58 - Posté par

Yes ! Thank you Thom (tu as changé de n° ?) with Patrick McGoohan.
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 18h18 - Posté par

chgt de numéro ? ben oui, j’suis au studio, c’est pas la meme ip :)

TM


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 18h34 - Posté par

non mais je ne voulais pas être indiscrète TM,
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
4 novembre 2006 - 23h24 - Posté par

Chère Anna,
Non je ne vais pas sortir mes griffes car je sais que tu as du mal à suivre mais il faut que tu notes que Esteban n’est pas du tout l’amoureux de Juliette mais Mon amoureux.
Jo serais là il t’aurait raconté toute l’histoire, il la connait presque par coeur.
Et je te remercie de t’inscrire ainsi dans notre camp pour combattre avec nous la bête cruelle. Esteban n’avait-il pas vu juste en la décrivant ainsi ?
Quant à Claude l’hypocrite, le fourbe, le lâche toulousain ...
Utiliser ce chemin souterrain pour arriver à ses fins !
Non tu ne te débarasseras pas de notre Adonis car j’ai confiance en Juliette. je sais qu’elle va ouvrir les yeux sur ta manipulation perfide. Elle comprendra aussi que Nose le juste ne pourra lui pardonner cet acte inique.
Prendras tu le risque inconsidéré de perdre notre amour, notre estime, notre affection, notre amitié, notre tendresse ... ?
Repends toi Claude avant que ces flèches ne se retournent vers toi !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 19h28 - Posté par

Salut Léa,
De quelle bête cruelle parles-tu ?

Sinon, je sens bien que je vais finir par pencher dans ton camp, car tu es témoin que Claude a été de mauvais conseil à l’encontre d’Adonis. De plus, il dénigre mes basques, gardiens courageux de nos frontières pyrénéennes occidentales.

Anna, sache qu’Adonis est aimé d’Aphrodite comme de Proserpine et de toutes les femmes, c’est un amoureux inconditionnel. Tu vois il aime aussi les boliviens qu’il prend pour des boliviennes tant il est éperdu d’amour. Léa, généreuse, maintenant que tu lui a offert ta recette du glögg (qui m’intéresse aussi si tu me donnes les proportions, merci), partagera volontiers Adonis/Esteban, l’étalon-poète de ces dames.

Adonis, on veut un poème, on veut un poème...

Tiens, je prendrais bien un glögg pour goûter.
Bises à tous
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 19h43 - Posté par

Je partagerais volontiers avec vous les filles mais les poèmes d’Esteban ne sont que pour MOI !
Voilà !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 19h37 - Posté par

Chère anna,

Je suis heureux que tu prennes soin de moi, mais ne te fais pas de soucis, le curare de l’amazone inhibera mes fesses et Claude se trompe croyant que l’opposé le sera, car le curare agit sur un muscle mais pas sur un OS ! q:D

besos a todas las chicas

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 20h29 - Posté par

Nous voilà bien Anna, si nous sommes tombées sur un os, c’est que notre Adonis a de sacrés pouvoirs surnaturels, que même le curare n’aurait pas d’effet escompté !

Claude, tu vois, c’est l’impasse totale ! Tu m’aurais donc menti à l’insu de mon plein gré ?

Allez cher Nose, un double glögg, j’comprends plus rien ici !
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 22h51 - Posté par

Juliette ,
Mais non j’ai pas menti , les Jivaros m’avaient bien expliqué pourtant !
Je ne vois qu’une explication , notre ami de Marseille est un extra terreste , d’abord le fait qu’il ait un os à la place d’une partie molle pouvant dans certaines circonstances bien précises durcir d’une façon temporaire avant de retrecir à vue d’oeil , me parait louche , a vrai dire je n’y comprend plus rien !!!!!!
Le glogg , ça me fout un peu la trouille , je peux apporter de l’Aquavit ? ça je connais bien .
bon dieu ça va etre chaud , si en plus l’extradonis se tire sur les oreilles , Léa n’a pas fini de chanter .
claude de Toulouse .
j’embarque mais je veux un gilet de sauvetage , et pas etre assis entre Léa et Adonis .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 23h23 - Posté par

Salut Claude,

Tu sais qu’on est en train de rendre fou Nose ? Il ne sait plus où donner de la tête avec tous ces alcools. Un vrai feu d’artifice. Allez amène ton Aquavit. Je viens de lire la composition sur Wikipedia et ça n’a pas l’air mauvais, même si le distillat aux pommes de terre m’effraie un peu. Mais bon soyons curieux, on verra après.
Quant à Adonis, t’en fais pas son "sessologue" trouve le phénomène normal. Ya pas de quoi se couper une oreille pour faire comme Van Gogh. Il faut dire aussi qu’Esteban est un peu excentrique, c’est peut-être l’air marseillais qui veut ça !

Aïe, aïe, aïe, Claude, comme tu dis, la nuit va être chaude au Fou !

Buena noche
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
6 novembre 2006 - 22h19 - Posté par

coucou à toutes et tous..
j’ai raté ces messages d’hier soir...j’ai vraiment du mal à vous suivre.....mais je persévère ! vous m’êtes si proches !
la soirée fut-elle chaude chez les "fous" ?
claude, tu parles d’un os pour notre adonis....mais c’est un vrai handicap : aucun répit ! comment fait-il ?
quant "au fou de bassan" il m’avait sembleéil y a qqs mois être allée sur un site de ce nom...mais je ne le retrouve pas. a-t-il disparu ? je ne voudrais pas vous perdre....léa, juliette,claude, nose, esteban... bises à tous anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
6 novembre 2006 - 22h42 - Posté par

Anna ,
Tu peux pas nous perdre , car nous ne te perdrons pas , bonne soirée , retransmission du meeting du MANS sur la chaine parlementaire et daniel Ortega elu dés le 1er tour au Nicaragua .
je t’embrasse Anna , bonne soirée .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
6 novembre 2006 - 23h06 - Posté par

Salut Anna, Claude,
Si tu veux avoir les précédents du Fou tu cliques dans la liste en haut à gauche sur le nom de Bellaciao et tu trouveras ce que tu cherches.
Claude fait la fermeture du Fou, il faut se quitter, à regret bien-sûr, mais nous nous retrouverons un peu plus tard, le temps de cuver nos apéros.

Bonne nuit à vous tous,
Bises.
Juliette.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
7 novembre 2006 - 07h40 - Posté par

Salut gentes dames et beaux messieurs ,
travailleuses et travailleurs ,
amies et amis ,
Le fou de Bassan est resté ouvert plus de dix jours , le personnel n’a pas compté son temps pour servir toutes sortes de mixtures plus exotiques les unes que les autres , et la fatigue est là .
Nous allons donc fermer le troquet pendant quelques jours, jusqu’a ce que quelque fadorle ait envie de l’ouvrir .
Rebondissements , poison , déclarations enflammées , incomprehensions diverses , crises de jalousie , mensonges éhontés , nous avons eu notre lot d’émotions , rien que de trés naturel au "Fou" , me direz vous !
Et c’est bien pour cela qu’on l’aime ce troquet .
j’eteins la lumiere , range les bouteilles , fais la vaisselle et tire la lourde .
bises , bisous , poutous , à toutes et à tous , et à la prochaine .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 20h47 - Posté par

Un gros chagrin qui te rend triste et qui te donne envie de pleurer ?
Mais ce n’est pas possible , qui pourrait oser t’arracher des larmes ?
je n’ai rien d’autre à t’offrir que mon oreille pour t’entendre ,
ma voix pour te dire tous les matins qui chanteront pour toi ,
ma main pour effacer une larme sur ta joue ,
et ma tendresse pour te laisser seule quand tu le voudras .
Voila ce que je te dirais si j’etais prés de toi, et ..... si nous n’etions point au FOU
car je reconnais dans tes mots quelques tours pendables que tu nous a déjà joués !
je t’embrasse amie
tendre Léa ,
claude l’ovoide aux yeux violets .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 21h21 - Posté par

Mon doudou adoré, tes mots sont tendres et m’apaisent toujours
Mais rien n’y fait car la réalité a rejoint la fiction ces derniers jours.
J’aurais certes préféré vous jouer encore un de mes tours.
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
28 octobre 2006 - 23h01 - Posté par

Alors j’ai gaffé ,
garde mon oreille , ma voix et ma main , je te les donne tendrement , vois tu , une grosse brute comme moi cache dérriere son physique un coeur de midinette , et t’imaginer pleurant , d’amour , c’est trop dur ;
Alors prend un verre de punch et allons sur la piste danser le tango , la tristesse de la musique te bercera et te fera oublier ton chagrin .
je t’embrasse amie ,
claude .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 10h39 - Posté par

QUE TE DIRE LÉA ?

Ce que demandait le poète communiste grec Yannis RITSOS :

"Oiseau effrayé
notre baiser
humide encore
il demande
Amour, pourquoi es-tu venu
amour, si tu pars ?"

Mais çà, Léa, c’est un apprentissage presque obligé, avant trouver ta part cachée, celle que tu rencontreras...
C’est une "répétition générale" qui prépare son arrivée...
Crois-en un vieux routier qui n’a connu sa part cachée que sur le tard, à plus de 40 ans, alors qu’il ne l’attendait plus !
Je te souhaite bien sûr de n’attendre pas aussi longtemps et t’assure de toute ma fraternelle amitié !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 11h41

C’est hélas virtuel ! Nose, allons-y d’un verre avec toi et les autres. Je suis toujours là ou il y a de VRAIS amis. Pour ma part, je les compte sur les doigts d’une seule main.
Amicalement à tous.
Tzigane



> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 14h36 - Posté par

j’ose à peine m’immiscer dans votre cercle d’initiés..... !!!!! et pourtant j’aurais bien envie de trinquer avec vous pour me remonter le moral....j’ai peur que notre rassemblement alternatif se désagrège au fil du temps entre les intégristes pro nuc et les anti... ds mon département , la manche, comment arriver au consensus !!!
en tout, ds la baie du mt st michel nous avons le calva !!!!! tchin !tchin !!! anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 17h51 - Posté par

Anna ,
bonjour , immisces toi sans crainte pour boire un coup avec toute la bande de fous du Fou .
ici , ni pro ni anti , que des pour l’amitié , la tendresse , le sourire et la déconne , ici on vient pour laisser ses soucis dehors .
tu es chez toi amie .
bise
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 20h58 - Posté par

ami remplis mon verre
encore un et je vas
encore un et je vais....
buvons à la santé
des amis et des rires
que je vais retrouver....
que l’on vienne danser
qu’on partage ma joie...
ami remplis mon verre....

merci à la bande de fous du fou...

nose, il y a encore mieux que les bigorneaux...., c’est la saison des coquilles st jacques...et pour en avoir préparé ce soir, avec une pointe de safran.... !!! en rentrant le départ de la route du rhum.....bon vent amis ....et bisous ! anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 19h02 - Posté par

AVEC ANNA DU PAYS DU CLAVA POUR UNE TOURNÉE D’INTÉGRATION !

Cela sera surement une des plus belle tournée... Prenons quelques bigorneaux avec et çà sera super pour amorcer la soirée.
Ma chère Anna, dans un rassemblement, il faut faire des concessions (pour que chacun y trouve de quoi le satisfaire) sans sacrifier l’essentiel. Or l’essentiel, c’est la base antilibérale, anticapitaliste...Donc suis mon regard... Là, voilà tu y es !
Bon maintenant buvons un coup !
Aucun problème d’intégration ici !
Surtout pour une fille ! Il y a quelques gentlemen au Fou !

NOSE DE CHAMPAGNE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
31 octobre 2006 - 13h00 - Posté par

NON !

Pas Clava, mais calva...
C’est gouleyant mais çà mélange un peu la langue !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
5 novembre 2006 - 10h31 - Posté par

JE ME RENDS COMPTE QUE...

J’ai oublié, dans le feu de l’action, de rendre son amical "coucou" à Tzigane.
Alors, salut frère et levons notre verre : c’est un petit Vranken, blanc de blanc de Vertus, brut, 2001 ...
J’en bois qu’un car j’ai beaucoup de travail aujourd’hui !
Parle-nous un peu de ce que tu fais en ce moment, toi...

À te lire ici !
Fraternité

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 16h43

Je voudrais bien venir...

Mais je ne bois pas d’alcool et puis ...

je n’ai plus d’sous.

Si quelqu’un veut bien m’offrir un jus d’orange ?

Je serais si contente

Michèle



> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 17h56 - Posté par

Michèle,

Je suis le seul au fou qui aime cet agrume.

je t’invite avec plaisir...en tout bien tout honneur...et sans...arrière pensée...bien sur  ;D

Sculpturale michèle acceptes-tu un Rock endiablé sur la piste du fou ? OUI !

NOSE envoie "HAPPY DAYS"

ALLÉ michèle ♪♪ monday, tuesday happy days...la la la...♪♪♪

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 19h05 - Posté par

JE CONNAIS LE FEUILLETON HAPPY DAYS !

Et c’est plutôt çà que le gospel que tu nous joue là, le père Estéban !
Et en plus tu veux nous faire croire que tu ne bois que tu jus d’orange !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
29 octobre 2006 - 17h58 - Posté par

Des sous ? c’est quoi ?
ici au fou , on paye ses boissons en kilo d’amitié , c’est notre monnaie bassannienne .
Alors viens michelle , installe toi , et si tu ne veux pas d’alcool , notre ami Esteban qui ne boit que du jus d’orange (! !!!!!!!!) saura te faire un cocktail sans alcool .
enfin presque on met toujours 0.00001 % pour pas perdre la face .bises .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
31 octobre 2006 - 08h03 - Posté par

"Et le monde ne m’épargne pas... Il n’y a pas dans le monde un pauvre type lynché, un pauvre homme torturé, en qui je ne sois assassiné et humilié..."

A moi aussi, la souffrance des autres fait mal..

Et je ne suis pas épargnée

Michèle


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
31 octobre 2006 - 10h00 - Posté par

Il est un peu tôt Michèle, mais un peu plus tard, laisse ton jus d’orange et demande à Nose de te préparer un rhum-gingembre. Cela n’effacera pas le monde mais, un moment tu ne regarderas que le ciel, et tu verras, cela va te faire un bien Fou.
Affectueusement,
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
31 octobre 2006 - 12h58 - Posté par

C’EST AUSSIO CELA LE MONDE...

...le rhum-gingembre !
Bises à Léa et à Anna, et à Michèle, et à... tous !
Et comme dit mon copain Kiki : y a pas de mal à se faire du bien !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
31 octobre 2006 - 22h03 - Posté par

Salut la compagnie, j’arrive tard au Fou, désolée, ! Mais dieu que vous êtres mignons et tendres tous en ce moment. J’en arrive à penser que si l’homme n’existait pas il faudrait l’inventer !

Allez Nose, sers-moi un chouia d’alcool pour me faire chanter, c’est tellement morose en ce moment !

Bises bien tendres à tous,
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
31 octobre 2006 - 23h00 - Posté par

""Nose, sers-moi un chouia d’alcool pour me faire chanter,""
Moi je suis d’accord , à condition que tu nous chantes ," déshabillez moi " juliette
je t’embrasse amie , le Fou , sans toi , malgré tous les gens formidables , c’etait un peu vide .
claude de T.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
31 octobre 2006 - 23h52 - Posté par

J’ai cru que tu demandais à Nose de chanter "Désabillez-moi Juliette", ça m’a fait un choc. Bon j’ai trop bu, j’aime trop le rhum-gingembre. Comment tu as trouvé Michèle ?
Mille baisers à tous,
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 07h49 - Posté par

Bonjour Léa ,
J’ai trouvé michèle bien triste , mais par pudeur je n’ai pas osé aller plus loin avec elle , je n’ai pas son adresse e mail .
je t’embrasse amie , bonne journée .
claude de T.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 09h16 - Posté par

Bonjour Claude, je ne te demandais pas comment tu trouvais Michèle... Je demandais à Michèle comment elle avait trouvé le rhum-gingembre, j’ai la réponse plus bas.
Dites-donc les copains, y’en a pas un qui a pris soin de Michèle ! Et Esteban qui lui a proposé un verre et qui a disparu aussitôt... Quel déclin ! Vous n’assurer vraiment pas ! Bon je sais que le jus d’orange, cela ne vous excite pas vraiment mais arrêter de ne penser qu’à vous ! En plus, elle est super Michèle ! Moi, si j’étais un mec ...
Bises !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 00h31 - Posté par

Salut gentil Claude, puisque tu me le demandes si gentiment, eh bien je vais chanter rien que pour toi. Bon voilà, heu... mais t’es sûr que c’est celle-là que... Ah, d’accord, bon, bon, allons-y :

Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez me convoiter, me désirer, me captiver
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Mais ne soyez pas comme tous les hommes, trop pressés.
Et d’abord, le regard
Tout le temps du prélude
Ne doit pas être rude, ni hagard
Dévorez-moi des yeux
Mais avec retenue
Pour que je m’habitue, peu à peu...

Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite
Sachez m’hypnotiser, m’envelopper, me capturer
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Avec délicatesse, en souplesse, et doigté
Choisissez bien les mots
Dirigez bien vos gestes
Ni trop lents, ni trop lestes, sur ma peau
Voilà, ça y est, je suis
Frémissante et offerte
De votre main experte, allez-y...

Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Maintenant tout de suite, allez vite
Sachez me posséder, me consommer, me consumer
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Conduisez-vous en homme
Soyez l’homme... Agissez !
Déshabillez-moi, déshabillez-moi
Et vous... déshabillez-vous !

Voilà, Claude, quand on est un peu timide, l’alcool ça aide bien parfois !

Allez, chers amis, sur ces belles paroles, faites de doux rêves !
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 12h06 - Posté par

merci juliette d’avoir chanté , grace à l’alcool et malgré la timidité , dans le meme etat d’esprit , je t’offre la plus belle chanson d’amour que je connaisse :

""Pour ce rien cet impondérable
Qui fait qu’on croit à l’incroyable
Au premier regard échangé
Pour cet instant de trouble étrange
Où l’on entend rire les anges
Avant même de se toucher
Pour cette robe que l’on frôle
Ce châle quittant vos épaules
En haut des marches d’escalier

Je vous aime
Je vous aime

Pour la lampe déjà éteinte
Et la première de vos plaintes
La porte à peine refermée
Pour vos dessous qui s’éparpillent
Comme des grappes de jonquilles
Aux quatre coins du lit semés
Pour vos yeux de vague mourante
Et ce désir qui s’impatiente
Aux pointes de vos seins levés

Je vous aime
Je vous aime

Pour vos toisons de ronces douces
Qui me retiennent me repoussent
Quand mes lèvres vont s’y noyer
Pour vos paroles démesure
La source le chant la blessure
De votre corps écartelé
Pour vos reins de houle profonde
Pour ce plaisir qui vous inonde
En long sanglots inachevés

Je vous aime
Je vous aime


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 19h18 - Posté par

Merci à toi Claude, d’offrir à la Femme, ce chant d’amour avec autant de délicatesse, malgré les vapeurs d’alcool qui s’échappent des verres et des tonneaux. C’est si beau l’amour et quand le coeur est amoureux, il ne peut pas être belliqueux. C’est une des devises du Fou !

Allez Claude, je vais goûter de ton rhum-gingembre, car il y a une autre devise qui dit qu’il n’y a pas de mal à se faire du bien, et puis Michèle est là pour nous ramener !

Allez, trinquons tous ensemble à l’Amour, il n’y a que cela qui vaille sur notre belle planète !

Bien à vous,
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 09h38 - Posté par

OOOOHHH !!! Çà va bien tous les deux ?

L’autre jour vous étiez caché dans l’arrière salle pour soi-disant préparer notre gouvernement, mais là vous découvrez une autre facette !

Dis, Juliette, tu as de la nostalgie ? fais gaffe à Claude, il n’a pas besoin de michèle pour te ramener...chez lui q:D

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 15h45 - Posté par

Oh ! Esteban ! Mais comment que tu causes ? Tu t’entends parler seulement ? Arrête le rhum-gingembre, il te fait trop gamberger ! Si tu veux savoir, Claude est un gentleman, et il ne lui viendrait pas à l’idée d’abuser de la situation !

On est des gens honnêtes nous, Monsieur !

Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 19h21 - Posté par

NON NON, JAMAIS D’ALCOOL !

C’est mauvais pour la santé... Je peux servir du Champagne, du Calvados, du Bourgogne, du Beaujolais, du Bordeaux, du Bergerac, du Sylvaner, du Gewurstraminer, du Rhum, du whisky, du Sancerre, etc. mais jamais d’alcool !
Donc ce soir, tu commences avec un petit Champagne rosé des Riceys et on verra après comment on continue, tous ensemble, tous !
C’est trop de plaisir de voir peu à peu les copains quitter leur chemin, ouvrir l’air réjoui la porte de notre bistroquet et poser un peu leurs valises de citoyens engagés, au Fou !

Allez ! Ce matin j’ai fini de rédiger mon dossier de prud’hommes pour la cession de mardi 7 novembre, pour un jeune que son patron fait bosser mais qu’il oublie de payer depuis 3 mois, cela pour la deuxième fois depuis le début 2006 !
Ensuite on a mangé une choucroute arrosée de Jeanlain avec Chantal, puis cet après-midi on a été faire une longue randonnée à pieds avec Lulu, dans la campagne. On est rentrés à la nuit et à la froidure tombantes.

Demain, j’ai un autre dossier prud’hommes à finir de bâtir pour une petite bonne femme qui s’est faite licencier par un PDG BCBG-propre-sur-lui mais trop sale dans son esprit, parce qu’elle n’acceptait pas de bosser 6 jours de la semaine au lieu de 5. Il la vire pour faute lourde !
Enfin, j’ai encore un autre dossier pour un gars qui s’est fait licencier par son patron qui était "un ami de 30 ans" ! Ah, méfiez vous des amis de 30 ans ! Et là, c’est compliqué car son patron l’accuse de travail au noir (tellement il le paie bien, sûrement !) !!!
Cette semaine, c’est donc plutôt la préparation de la bataille. On fourbit les armes...
La semaine prochaine sera plus ébourifante !

Donc,
"buvons un coup,
encore une fois,
à l’amitié, l’amour, la joie,
on va fêter nos retrouvailles,
çà m’fais d’la peine,
mais il faut que je m’en aille..."

Fraternité,

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 19h51 - Posté par

Salut Nose,

T’as raison l’alcool c’est pas bon, mais bon je parlais de ta carte, plutôt fournie, et dans laquelle tout le monde a pioché un peu de tout ! Le résultat est pas trop mauvais, on chante dans tous les sens des hymnes à l’Amour et c’est si beau, et si bon !

Dis, heureusement que tu viens te ressourcer au Fou, car avec un agenda aussi rempli, sérieux et grave, il y a de quoi avoir les neurones qui surchauffent. Tu vois si les gens incriminés que tu cites aimaient les autres, et ben t’aurais plus de dossier à monter. Sinon, c’est beau ce que tu fais, parce que tu es placé du bon côté de la barre et j’aime ça. Désolée pour les patrons (ils ne sont pas à plaindre au moins financièrement. Côté coeur c’est une autre histoire, et là je les plains).

Nose, bon courage et que à défaut d’amour, la justice triomphe de tant de bassesses et de coups fourrés.

Je bois à la santé du vénérable Conseil des Prud’hommes, sans qui les salariés seraient des esclaves en puissance. Longue vie à vous.

Bien amicalement,
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 18h50 - Posté par

BONJOUR CHERE JULIETTE !

Tu excuseras peut-être mon arrivée tardive... En ce moment les visites chez le docteur et les exigences du "boulot" (c’est terrible pour un retraité !) qui tombe serré, font que j’ai un peu de mal à faire face...

Mais c’est tellement de plaisir de retrouver les amis du Fou et de Bellaciao, alors que la nuit tombe et que la température extérieure suit le mouvement au point de passer sous zéro depuis 2 nuits !!!
Quand on pense que le soleil se lève à l’Est ! Si on était égoïste, on se le garderait pour nous ici, le soleil... mais on est si généreux qu’on s’oublie ici, et que les gens du Sud en gardent le meilleur !

Ce soir, Juliette, je te dédicace la "Chanson de Mai 68" (paroles de Pierre GROSZ et musique de Michel PRECASTELLI) :

"Café calva comme un bonhomme
là non plus tu crains personne
mais c’est aut’chose le soir
quand tu descend d’ ta balançoire

Sous l’bleu de chauffe tu as gardé
un p’tit corps prêt à chauffer
et un coeur d’artichaut
qui pleure au film quand il est beau

Est-ce que c’est là Marie-Jo Marie-Josée
c’est là qu’tu l’as trouvé,
ton fiancé
Aux ateliers de Saint Nazaire
Celui qui t’envoie en l’air
Quand l’ ciel s’endort sur Saint Nazaire
fait doux l’été fait chaud l’hiver
caresses de feu qu’on laisse faire
dans une p’tite chambre à Saint Nazaire

jusqu’à ce que la sirène sonne
"salut l’homme laiss’moi partir :
j’ai une soudure à finir..."

Voilà mon salut du soir pour toi et les tiens, avec de grands bisous !
Et pour tout le monde, levons notre verre de rhum-gingembre pour nous réchauffer ensemble !
Fraternité

NOSE DE CHAMPAGNE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 22h06 - Posté par

Merci cher Nose, pour cette chanson "Mai 68". Si on pouvait avoir un "Mai 007", avec des tonnes de revendications et du rhum-gingembre qui coule à flot, ça serait Fou, mais en beaucoup plus grand ! Le pied quoi !

En attendant de passer du rêve à la réalité, je vais te faire un petit feu dans la cheminée pour te réchauffer, car il commence à faire sérieusement frisquet dehors.

Il a neigé à Port-au-Prince
Il pleut encore à Chamonix
On traverse à gué la Garonne
Le ciel est plein bleu à Paris
Ma mie l’hiver est à l’envers
Ne t’en retourne pas dehors
Le monde est en chamaille
On gèle au sud, on sue au nord

Fais du feu dans la cheminée
Je reviens chez nous
S’il fait du soleil à Paris
Il en fait partout...

Purée, mais qui nous souffle du froid comme ça ? On est tous en train de s’enrhuber comme Anna !
Allez Nose, on se fait un bon grog au rhum-gingembre-citron-clou de girofle ? Ca aide à dormir et à faire de doux rêves, nous en avons bien besoin.

Bisous cher Ami,
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
26 mai 2008 - 09h29 - Posté par Zuzu

Je squatte un peu cette discussion, car je recherche cette chanson, Mai 68, et qui la créée ?

Convaincu que Francesca Solleville en était la chanteuse, j’ai du déchanté, ne trouvant nulle part ce titre.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 07h26 - Posté par

....

Je crois préférable de suivre ma première idée...

et de rester dans "le jus d’orange"

car je serais probablement "LA SEULE" à pouvoir re-conduire tout le monde !

ce qui va prendre un certain temps

Michèle


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 10h50

Salut tout le monde !

J’arrive très en retard et ... plus une goutte de rhum-gingembre !

Tant pis pour moi.

Mais ce n’est pas grave, je m’en vais, de ce pas, en préparer deux ou trois tonneaux (avec beaucoup plus de gingembre, cette fois-ci !) que l’on placera tout au fond du Fou. Je n’oublierai pas de les munir de robinets, on mettra tous la tête dessous...

Et, pour son bien, on forcera Michèle...sous le robinet. Ca ne se fait pas ? Même pour son plus grand bien ? Ne vous inquiétez pas, je connais un moyen de forcer sans contraindre. Ma mère m’a bien élevé.

Quoi j’insinue qu’au Fou on baigne dans la dipsomanie ? Ce n’est pas vrai peut-être ?

Poutous à tous (sur les ventres) et à plus...

Devi nezqui



> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 11h41 - Posté par

est-ce que le rhum gingembre, c’est aussi bon pour la "crève"...car j’en tiens une bonne ?
dans ce cas j’en veux bien un verre et même deux !
et le tête sous le robinet et la tête oui oui
et la tête sous le robinet !!!!
bises à tous amis que j’aime déjà !!! anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 12h00 - Posté par

Et oui , on va faire la belle sur les falaises pour voir partir la route du rhum , légerement vétue et voila le résultat ( si tu savais comme je t’ai enviée , mais depuis Toulouse , ça faisait loin ).
Alors plutot que du Rhum /gingembre , je prescris une serie de trois fois six ventouses à six heures d’intervalle .
bises amie et soignes toi .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 19h29 - Posté par

DANS LE BLED MAROCAIN...

... Non, c’est vrai que j’ai été voir ce film magnifique : "Indigènes" (2H 08 !!) lundi après-midi, mais c’est pas de çà que je voulais parler... quoique, y aurait à dire sur le fait qu’il n’y avait que 6 personnes dans la salle...
Mais ce que dit Claude, çà me rappelle quand on était gamins avec mes frères et soeurs (5 !!!), quand y en avait un qui toussait, c’était, avec mon père, chacun son tour pour se prendre une séance de "rigolos" (cataplasmes à la moutarde, qui piquaient, qui piquaient !) et de bleu de méthylène dans la gorge...
Aux pieds de l’Atlas, le moindre médecin était à 30-35 bornes...

Non vraiment, le rhum-gingembre c’est bien meilleur !

NOSE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 20h47 - Posté par

en fait moi aussi c’est aux rigolos que j’ai eu droit....quelle crise ! et c’était mon père qui nous les posaient !les ventouses, j’en ai seulement vues chez ma gd-mère ( j’ai eu peur que vous pensiez que j’avais au moins 80 ans !!!! nous nous étions cinq aussi....mais que des filles !
atchoum, la moutarde me monte au nez ! anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 21h20 - Posté par

Et alors c’est à peu près l’âge de Claude... Et moi je l’aime Claude, comme il est !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 21h29 - Posté par

pardon je n’ai surtout pas voulu offenser quiconque par rapport à son age, c’était juste pour donner un indice !!!
j’embrasse claude !!! anna
comme les filles sont parfois agressives !!!


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 22h21 - Posté par

Mais non pas du tout ! C’est mon humour ! C’était un peu une private joke avec Claude et Esteban... on avait déjà eu un échange là-dessus ...
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 22h43 - Posté par

Léa
douce et féroce Léa , je sais bien que c’est ton humour , et je ne m’en offusque pas ,au contraire je t’adore de me rajeunir ainsi , en vérité je suis né avec le siecle , le XXeme et j’ai adhéré au congrés de Tours en 1920 au tout jeune parti communiste naissant , ce qui me fait aujourd’hui 106 ans , mais tu as pu voir dans la chanson que j’ai envoyée à juliette que je suis résté trés vert pour mon age !
je t’embrasse amie et si tu le permets , j’embrasse aussi Anna qui n’est pas encore habituée à nos fourberies sudistes .
et c’est trés bien que tu m’aimes comme je suis , car je n’ai pas trop l’intention de changer , quoique pour tes yeux Léa ........
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 19h00 - Posté par

C’EST MARRANT !

... Claude dit qu’il était au Congrès de Tours en 1920 !
Moi j’étais au Congrès de Tours en 2003...
Bon d’accord, c’était le congrès de l’Union Confédérale des Retraités CGT, mais bon !
Belle ville, Tours, d’ailleurs et bien sympa !

Bref, je suis loin d’avoir l’âge dont parle Claude, mais je sais pas si c’est souhaitable d’aller jusque là . Vous vous rendez compte tout ce qu’il faudra de Rhum-gingembre pour aller jusque là ?

La prochainbe fois, je vous donnerai ici les paroles de la chanson de Marnois-Maubon (musique de E. Spencer) "J’ai engueulé l’patron".
Ce soir je me contente du refrain pour vous mettre l’eau à la bouche :

"J’ai commencé par engueuler l’patron
En i’ disant : vous êtes qu’un sale cochon
Les travailleurs i’ faut les respecter !
J’m’ai mis en grève et j’ai tout plaqué "

À ciao, bises à tous et fraternité

NOSE DE CHAMPAGNE


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 19h41 - Posté par

eh, oui, il faisait si doux àl a "pointe du grouin du sud" le long du sentier "des douaniers" ( c’est près de cancale)....je me suis laissée griser par la douceur ambiante, les aller et retour des goêlands argentés, moettes rieuses et cormorans ( mais pas de fou de bassan.....dommage) qui survolaient les skippers et les centaines de petits bateaux qui les suivaient ! c’était beau...c’est peut-être cela tout simplement le bonheur ! j’en envoie une petite dose à michelle !
mais entre nous claude tu n’as pas autre chose à me proposer que ces horribles ventouses dont j’ai un très vague souvenir d’enfance !!!!
un grog calva, citron, miel m’a déjà un peu requinquée ! bien au chaud sous la couette !
bisous anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 22h56 - Posté par

Anna ,

j’allais te proposer des perles de pluie , venues d’un pays ou il ne pleut pas , mais pour la créve , c’est pas génial !
Couvrir ton corps d’or et de lumiére , cela irait sans doute mieux , ça te rechaufferait !
Alors ne pense plus aux ventouses , reste sous ta couette et repense au spectacle merveilleux auquel tu as assisté , demain sera un autre jour .
je t’embrasse amie , si loin , si prés .
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
1er novembre 2006 - 23h17 - Posté par

... Je t’inventerai des mots insensés, Anna, que tu comprendras...S’il ne reste plus que les perles de pluie, Claude, moi je les veux bien ... pour oublier le temps des malentendus et le temps perdu à savoir comment ... C’est sûr que l’or et la lumière ça me serait plus utile en ce moment, mais, puisque tu les offres à Anna ... tout peut s’oublier qui s’enfuit déjà...
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 00h03 - Posté par

Dis Claude le séculaire, malgré ton grand âge (106 ans) (lol), il te les faut toutes, Anna, Léa,...mais comment fais-tu ? Allez, dis-moi ton secret, je le dirai ni à Nose, ni à Esteban, promis, juré, craché ! foi de Juliette.

Grosses bises du Sud-Ouest.
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 09h55 - Posté par

Anna,

Tu parles de la mer à un marin d’eau douce comme claude, il ne peut te comprendre lui qui ne participe chaque année qu’à la traversée de...la Garonne en matelas pneumatique.

Moi je te comprend, qui suis un grand hauturier de la mer la plus déchainée du monde "La Méditerranée" ; Les goêlands et les mouettes, je les entends comme toi et elle me disent les mêmes choses que toi, et même elles me rapportent ce que tu leur dit.

Bigs bisous anna

Esteban


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 11h21 - Posté par

Salut mon frere ,
c’est pire que tu ne dis , cette année on pouvait la traverser a pieds la Garonne , pas besoin de matelas pneumatique , MAIS , tu oublies ou fais semblant d’oublier que je suis aussi connaisseur de l’océan indien !
Et là point de sardines , de gros requins mangeurs d’hommes , que j’ai affrontés en moultes occasions , uniquement pour le fun , et aussi pour faire le beau auprés des belles créoles de mon ile préférée .
Cela ne t’etonnera pas , tu me connais , à la fin , les requins se cassaient au large dés que je mettais le pied dans le lagon .
Alors n’essaye pas de saisir Anna , dans ton epuisette , c’est peine perdue !
je t’embrasse ami ,
claude de Toulouse .


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 16h15 - Posté par

Dis Claude, le mascaret ne vient pas jusque chez toi, pour manquer d’eau à ce point, qu’on peut traverser la Garonne à pieds ?
Et dire qu’Anna projettait de venir avec sa planche de surf ! C’est râté !

Muchos besos
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 21h11 - Posté par

en surf....hou la la !!! je m’y vois mal mais une petite descente de la garonne en gabarre, cela me dirait bien ! alors claude, c’est quand ??? que de marins au "fou de bassan" ! des îles lointaines en passant par la méditerranée jusqu’à l’océan et la mer de la manche ! je ne peux vivre loin de la mer, dont le spectacle toujours recommencé et différent à la fois m’enchante !
le mascaret remontant dans la baie du mt st michel, tu l’as vue juliette ?
muchos besos à tous amis ! merci claude pour tes jolis mots contre mes maux....et les autres aussi bien sûr...... ça fait du bien un peu de tendresse ds ce monde de brut anna


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
3 novembre 2006 - 16h43 - Posté par

Salut Anna,
J’ai déjà visité le Mt St-Michel (magnifique) à marée basse, mais point de mascaret. Je croyais que c’était une spécialité de la Garonne ! Que nenni !
Mais tu as raison, l’air marin c’est délicieux, et la mer ou l’océan un enchantement permanent !
Si Esteban est un pêcheur du large et poète et scopiste à ses moments perdus, Claude, en revanche est un pêcheur d’eau douce de la Garonne et poète engagé.
Franchement, prends une bonne rasade de chouchen, mets un moteur sur ta planche de surf, longe les bords de la Bretagne, de la Charente, et n’aie pas peur de t’engager dans notre estuaire de la Gironde, remonte la Garonne jusqu’à Toulouse. Tu trouveras Claude, assis sur un pliant, tout de vert vêtu, une canne à pêche à la main, en train de taquiner le poisson. De là, tu peux prendre le canal du Midi pour aller voir Esteban qui t’emmènera dans sa petite barque bariolée pour pêcher le soir à la loupiote. Allez, Anna, laisse-toi tenter, tu ne risques rien !

Quand on veut vraiment quelque chose, il suffit de le vouloir de toutes ses forces, sans le crier sur les toits bien sûr, et avec un peu de patience, il arrive que l’on soit exaucé. (Pour toi Léa).

Muchos besos a todo el mundo.
Juliette


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 22h11 - Posté par

CTQUI Devi Nezqui et Foufou ?
Moi je n’aime pas les devinettes, je ne trouve jamais.
Celui (celle) qui me donne la réponse gagne un verre (au moins) de Champagne (moi j’ai toujours du Champagne que m’a offert Nose).
Bisous !
Léa.


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 22h48 - Posté par

CTQUI Devi Nezqui et Foufou ?
Des passants qui aiment la vie et fetent leurs prochains , comme dit l’ami Nose , a part ça , Léa , je donne ma langue au chat !!
Tu vas mieux amie ?
Quand je suis triste , je plonge pendant deux heures dans les disques de mon vieux Léo , je me met le moral à zero en l’ecoutant chanter et ensuite je remonte lentement à la surface son désespoir efface le mien , et pour un instant , pour un instant seulement , j’oublie , je sais que jacques disait aussi qu’on oublie rien de rien , qu’on s’habitue , c’est tout !
je t’embrasse et t’envoie plein de tendresse et d’amitié .
claude , tu sais d’ou !


> AU FOU DE BASSAN, RENDEZ-VOUS DES PASSANTS QUI AIMENT LA VIE ET FÊTENT LEURS PROCHAINS !
2 novembre 2006 - 23h19 - Posté par

Non moi tu m’as donné envie de réécouter Jean Ferrat. C’est tellement beau et il est tellement beau dans tout. Je crois que je vais tomber amoureuse de lui, je ne l’ai encore jamais fait. Je vais peut-être même lui écrire une lettre d’amour. Je te la lirai si tu veux. Oui ça va mieux. J’aime trop rire pour ne pas vous retrouver comme ça et plaisanter avec vous de presque rien.
Plein de tendresse à toi aussi ! Bises à tout le monde et faites de bons rêves...
Léa.





HABITER CONTRE LA MÉTROPOLE
dimanche 25 - 19h04
de : Ernest London
G7 : Les opposants manifestent, (24 août 2019, Bayonne) les prétoriens protègent, la "racaille mondialiste (vidéo)
dimanche 25 - 11h39
de : nazairien
2 commentaires
La France n’a pas de leçons à donner à la Russie
vendredi 23 - 14h33
de : JO
2 commentaires
G7 : Biarritz occupée par l’état-major du néolibéralisme
jeudi 22 - 18h05
de : joclaude
1 commentaire
Nous accusons !
jeudi 22 - 17h07
Qu’a vraiment dit Vladimir Poutine sur les Gilets Jaunes à Brégançon ?
jeudi 22 - 16h58
de : JO
Urgences, femmes de chambre, travailleurs sans-papiers : trois grèves qui n’ont pas pris de vacances
jeudi 22 - 16h21
VENEZUELA : Témoignage sur la reconnaissance des droits des Indiens !
jeudi 22 - 11h50
de : JO
GILETS JAUNES :L’enquête sur la mort de Mme. Zineb Redouane à Marseille !
mercredi 21 - 19h37
de : joclaude
MANIFESTATION POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
mercredi 21 - 17h51
de : Jean Clément
La "guerre en syrie, qui n’en finit pas de finir" : Les raids pro-Résistance de l’aviation russe
mercredi 21 - 17h25
de : nazairien
1 commentaire
Biarritz : Ville fermée.
mardi 20 - 21h39
de : L’iena rabbioso
Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
3 commentaires
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Abolissez les douanes et soutenez le libre-échange : alors, dans tous les domaines de l'économie, nos ouvriers seront ramenés au niveau de serfs et de pouilleux, comme en Europe. Abraham Lincoln 19eme
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite