Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LES VALEURS


de : Le Yéti
mercredi 22 novembre 2006 - 20h22 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires
JPEG - 32.7 ko

le Le Yéti

Il y a un phénomène symptomatique : une bonne partie de la prochaine campagne présidentielle des candidat(e)s adoubé(e)s par les médias officiels, s’engage sur le thème des valeurs.

C’est marrant, la dernière branche à laquelle se raccroche toujours un monde qui s’effondre, c’est à ses sacro-saintes "valeurs". Comme dans les vieux films de gangsters où les voyous et les tueurs, avant de tomber sous les rafales des gangs adverses, ne juraient que par le sens de l’honneur, la loi du milieu, la fraternité du sang.

Travailler plus pour gagner plus ... revaloriser le mérite ... ré instaurer un ordre juste ... restaurer l’autorité parentale au sein de la famille ...

Tous autant qu’ils sont, de la droite dure à la droite gauche qui s’ignore, ils en ont la bouche pleine, de leurs "valeurs". Si on résume, on tombe pile-poil sur le TRAVAIL-FAMILLE-PATRIE si cher au Maréchal Pétain. Ragoûtant !

Voilà que notre Chirac, jamais en retard d’une guerre perdue, vient de se fendre triomphalement d’un projet enthousiasmant : une "journée de la citoyenneté", rien que ça ! Lui qui n’a rien eu de plus pressé que de s’auto immuniser contre une Justice qui menaçait de lui chercher des crosses. Lui qui a nommé lui-même un pote au poste du juge censé éventuellement le poursuivre à la fin de son mandat !

Quelle pitrerie ! Plus personne n’y croit, ni ne les respecte ces valeurs, surtout pas ceux qui les prônent. Ils nous les balancent juste dans les gencives pour qu’on se tienne à carreau et à distance. N’osent même plus parler du reste, l’amélioration des conditions de vie, le progrès social...

Tiens, lâchez une bande de jeunes, un groupe de moins jeunes ou un car de retraités dans un hypermarché vide de surveillance et aucun ne résistera au plaisir de faucher tout ce qu’il peut dans les rayons.

Comment leur en vouloir puisque c’est le modèle qu’on leur donne depuis des années de néolibéralisme sans foi ni loi autre que celle du plus fort, du plus riche, du plus fourbe. Celui qui pique sans vergogne dans les caisses avec la bénédiction des apôtres du tout compétitif.

Travailler plus pour gagner plus ! Quel attrape-couillons ! Demandez donc ce qu’en pense la "ménagère de 48 ans d’origine maghrébine", celle qui, selon une récente étude, n’est jamais reçue au moindre entretien d’embauche du fait de son âge, de son sexe et de son origine. Interrogez donc les 50 % de salariés français qui gagnent moins de 1350 € par mois, avec des contrats précaires à la clef en guise de gilet de sauvetage. Et ceux qui ne sont pas, ou plus salariés parce que vous les avez virés ou jamais admis...

Mais ne croyez pas qu’on les rejette toutes en vrac, les valeurs. En attendant que disparaissent les vôtres, dégueulant de leurs vertus judéo-chrétiennes de sacrifice (pour les autres, pas pour vous), on s’en est mis trois petites toutes simples au chaud, presque des gros mots : liberté, égalité, fraternité.

Oh, je sais, celles-là non plus vous n’hésitez pas à les beugler. Mais seulement à la fin de vos banquets arrosés. Ou devant les monuments aux Morts. Sans jamais trop vous étendre sur le sujet.

Eh bien, vous allez rire, figurez-vous qu’on est plusieurs à vouloir vous les faire avaler de gré ou de force, nos trois p’tits gros mots.

Oui, oui, je vous vois déjà ricaner derrière vos gros cigares : "Et, hé hé, vous allez vous y prendre comment, et surtout vous allez les financer comment, vos valeurs ?"

Très simple, mon vieux, si tout va bien, s’il n’y a pas trop de chamaille au sein de la bande des Collectifs (c’est comme ça qu’on s’appelle), on va aller chercher l’oseille là où il est. Dans vos poches et dans vos coffres. On va pas se gêner !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> LES VALEURS
22 novembre 2006 - 21h05

Et y savent pas combien on peut être cleptomanes dans ce cas la.Et encore,ce n’est même plus du vol c’est de la récupération,du remboursement.Une façon de dire"remboursez le spectacle est mauvais"
Jean Claude des Landes



> LES VALEURS
22 novembre 2006 - 21h16 - Posté par

Tous ensemble pour nos valeurs et tous cleptomanes !


> LES VALEURS
22 novembre 2006 - 21h59

Et bien le voilà notre candidat.Associé à un Monsieur tel que Mr Etienne Chouard, vous redonneriez un peu d’espoir Mr Yeti .
Pourquoi pas ?Est il nécessaire d’être dans un parti ou avoir fait l’ENA pour être un bon meneur d’Etat ?Parce que franchement les petites gueguerres intestines entre les différentes personnes annoncées me fatiguent.Que ce soit une personne ,qui a dit non au tce, c’est evident.Combien dans ceux là pensent réellement à la population ?On en viendrait presque à envier les Venezueliens.
Turandot



> LES VALEURS
23 novembre 2006 - 02h53

"vide tes poches"

j’aime bien...

 :)

8226



> LES VALEURS
23 novembre 2006 - 03h26 - Posté par

Rien dans les mains, rien dans les poches,

Tout dans la tronche,

Tu ne risques rien à la frontière.

(Léo Ferré , Il n’y a plus rien)

Bravo Yéti.

JMH


> LES VALEURS
23 novembre 2006 - 03h34 - Posté par

tu m’as pas compris :)

"vide tes poches", ca s’adresse au bourge.. !


> LES VALEURS
23 novembre 2006 - 10h03

Il fut une époque ou le travail était une valeur de gauche, où le cadre famillial n’était honi et où ne pas détester son pays n’était pas une honte.

A cette époque les couches populaires votaient à gauche.

Turlupouet



> LES VALEURS
23 novembre 2006 - 11h08 - Posté par

Le travail est une valeur de gauche avec des contrats à durée indéterminé et des conventions collectives sécurisantes. Pas avec des contrats pécaires et des rmistes à la pelle.

La famille n’est pas une "valeur" mais le cadre social basique, si possible chaleureux et constructif. Ce qui est "honni", ce n’est pas la famille comme cadre social, mais la "valeur" que d’aucun cherche à lui donner en l’utilisant (la famille) à des fins politiques (comme le fit Pétain en son temps).

Ce n’est pas le pays que nous détestons, c’est la "patrie" caricaturale qu’en dessinent les gens de pouvoir dans leurs seuls intérêts.

Si la gauche socialiste avait défendu comme il se doit le travail comme élément sécurisant, la famille comme cadre social protégé, et le pays comme élément socio-culturel au service de tous ceux qui le composent, les masses populaires continueraient à voter à gauche.

Le Y.


> LES VALEURS
23 novembre 2006 - 20h16

N’oublions jamais que la social-démocratie a votait les pleins pouvoirs à Pétain, parce que les valeurs nationales soit disant étaient en danger.
C’est curieux, depuis que Ségolène Royale a été élu par une large majorité des militants du Parti Socialiste pour les présidentielles, je ne cesse d’avoir le sentiment qu’on revit la situation historique des années 1930, surtout le glissement à cette époque d’une grande partie des militants de la gauche vers le pétainisme.
Quand George Fraîche, un ténor du PS à Montpellier, traite les harkis de "sous hommes" (je j’ai pas de sympathie pour eux, mais se sont des être humains), et récidive sur l’équipe de France de foot, en distinguant encore les français noir et les français blanc et avant ça, il avait fait plein de déclarations de ce genre, sans aucune sanction du PS, pire une pétition en sa faveur a été signé par beaucoup de militants du PS.
Le fascisme tape à nos portes ???
Je ne veux pas être catastrophiste, mais toutes les conditions y sont.



> LES VALEURS
24 novembre 2006 - 00h14

heuuu, piquer dans un supermarché ! ça, jamais ... trop peur de m’empoisonner ... t’as vu la merde qu’ils vendent ?

Pitchounet



> LES VALEURS
24 novembre 2006 - 10h11 - Posté par

Travail famille patrie sont des notions englobantes qui nient les rapports internes qui les clivent. Quid du capital ? quid du partage des tâches et de l’ouverture à la citoyenneté (Debré disait la politique aux professionnels, sauf moments électoraux le reste du temps famille, famille, famille), quid de la notion de résident non national ? quid du refus de faire la guerre ? Si Travail famille patrie sont des valeurs alors elle sont aumieux ambigues et à la vérité conservatrice donc aliénante . Des valeurs aliénantes sont-elles des valeurs.
Liberté, égalité, fraternité sont aussi des valeurs instrumentalisables par la droite et les possédants mais Ernst BLOCH leur adonné un contenu émancipateur, un contenu altermondialiste.
Christian D.





Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite