Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Vénézuéla : référendum, fraude, chantage et intimidation


de : ollivier
mardi 2 décembre 2003 - 18h29 - Signaler aux modérateurs

Pour convoquer un référendum contre le président, l’opposition de droite, minoritaire, cherche désespérément des signataires et a recours à la fraude, au chantage et à l’intimidation des travailleurs.

2 décembre 2003

Campagne de signatures pour organiser un référendum au Venezuela

VENEZUELA : LA DROITE RE-SIGNE. ET RE-FRAUDE ?

par Paul-Emile Dupret

Les opposants du président Chávez continuaient à récolter des signatures, ce dimanche 30 Novembre, pour convoquer le cas échéant un référendum révocatoire, et ayant recours de la sorte à un important mécanisme de démocratie participative qui avait été introduit dans la Constitution par le parti du Président lui-même. L’Organisation des États américains (OEA) et le Centre Carter ont reconnu que le gouvernement avait offert toutes les conditions pour que l’opposition puisse exercer ce nouveau droit qui n’existe dans aucun autre pays de la planète ; à savoir la possibilité pour les électeurs de révoquer tout mandataire élu, à la moitié de son mandat, si le peuple estime qu’il ne l’exerce pas de façon satisfaisante.

Mais comme l’opposition ne semble pas à même de récolter les 2,5 millions de signatures correspondant à 20% des électeurs, qui sont nécessaires pour convoquer le référendum révocatoire, (et encore moins les 3,8 millions de votes pour le gagner), elle a commencé une recherche désespérée de signature, et notamment en trichant.

Il flotte déjà une forte odeur de fraude à Caracas. Le porte-parole du Conseil national électoral (CNE) a annoncé qu’il allait adopter des sanctions contre les membres de l’opposition qui avaient exigé la signature des malades dans les hopitaux, en échange des soins de santé. Tandis que les télévisions commerciales ont lancé une offensive générale pour faire croire qu’il y a une pénurie de formulaires, ce qui justifierait le peu de signataires, le même porte-parole a démenti catégoriquement ces affirmations, en expliquant que le nombre de centre ne disposant pas de formulaires est minime, qu’il s’agit d’une situation tout à fait normale. Et qu’il suffit d’aller dans un autre centre dans le quartier. Le Conseil national électoral a aussi fait retirer les bureaux parallèles dotés d’ordinateurs avec lesquels l’opposition fichait les signataires. Cependant ces bureaux parallèles continuent à fonctionner, mais dans des maisons privées adjacentes aux bureaux officiels.

La veille, un groupe d’observateurs internationaux, parmi lesquels le juge Eric Halphen, le député italien Luigi Marino, le dirigeant du Mouvement des sans terres, Isaias Vedovatto, et la député hondurienne Doris Gutierrez, avaient dénoncé au cours d’une conférence de presse, le fait qu’ils avaient pu constater que la droite utilise des moyens d’intimidation pour tenter de forcer les gens à signer. Ils ont vu qu’à la plupart des tables de vote, les responsables de bureau donnent à chaque signataire une carte imprimée en couleur prouvant qu’il a voté, et sur laquelle il est invité à apposer son empreinte digitale et sa signature. Peu de jours auparavant divers employeurs ont annoncé qu’ils vérifieront que tous leurs employés ont bien signé et s’il disposent de la précieuse carte.

Le texte de la carte spécifie que le porteur de la carte "a laissé pour l’histoire la preuve de son souhait de chercher une issue pacifique (...) à la crise du pays". On en déduira donc que ceux qui ne sont pas titulaire de la carte sont violents, et ne méritent pas d’emploi, ni de pitié s’il s’agit de les réprimer demain.

Cependant l’odeur de fraude provient avant tout du divorce entre la réalité des faits, à savoir des tables de recollection assez désertées dès le second jour, et le discours triomphaliste, virtuel, divulgué dans les médias nationaux et internationaux, selon lequel le processus va bien, il y a une avalanche de signatures, on a dépassé toutes les attentes, etc.. Ces déclarations triomphalistes de l’opposition contrastent avec ce que les observateurs ont pu constater directement, à savoir une baisse considérable de l’affluence des signataires à partir du second jour.

Ce contraste entre les annonces virtuelles et la réalité de la rue, permet de penser que l’opposition prépare une méga-fraude, comme elle l’a fait en février pour éviter le coût politique de se laisser compter, et de voir s’effondrer toute son image internationale basée sur de la désinformation massive, distillée depuis des années au niveau national et international, selon laquelle Chávez est impopulaire et que les gens sont avec l’opposition. Début février 2003, pour détourner l’attention de l’opinion de l’échec de la "grève" pétrolière, la droite avait annoncé la récolte de 4 millions de signatures qui furent déclarées nulles par le nouveau Conseil national électoral nommé par consensus.

Divers observateurs internationaux ont exprimé leur préoccupation du fait que le règlement prévoit que ceux qui ont récolté les signatures peuvent les garder en leur pouvoir et les livrer au CNE après plusieurs jours, ce qui pourrait faciliter les fraudes.

Mais il y a des éléments importants en faveur de Chávez. L’appui populaire croissant au projet bolivarien, suite à la mise en place des programmes de réforme agraire, de réforme du foncier urbain, le plan médical Barrio Adentro, les plans éducatifs comme les écoles bolivarienne et le plan Robinson, l’accès à l’eau potable, etc.

Joue aussi en sa faveur le fait que l’opposition pourrait penser à deux fois avant de reprendre le chemin de la déstabilisation. Parce qu’elle est divisée, et parce qu’elle a subi des échecs à répétition, ce qui l’a considérablement démobilisée. En outre, à la différence d’il y a un an et demi, elle ne contrôle plus l’entreprise pétrolière PDVSA, et le groupe d’officiers qui s’était prêté à organiser le coup d’État a été écarté.

Et sur le plan international, ses grands alliés (Bush, Aznar, Blair, Berlusconi...) sont très occupés avec la guerre d’Irak et ne peuvent se payer le luxe du financement d’un nouveau front de guerre dans cette partie de l’Amérique latine.

Écrit à Caracas, le 30 novembre 2003.

Source : http://risal.collectifs.net



Imprimer cet article





Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
1 commentaire
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite