Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Droits de l’homme : l’ONU n’a pas toujours été à la hauteur de ses responsabilités


de : Bruno Lamothe
vendredi 8 décembre 2006 - 20h55 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 13.8 ko

de Bruno Lamothe

Si "l’engagement et la responsabilité assumés par les Nations Unies dans la promotion du respect des droits de l’homme dans le monde entier" sont connus, "hélas, bien souvent l’ONU n’a pas été à la hauteur de ses responsabilités", a dit aujourd’hui le Secrétaire général des Nations Unies, appelant une nouvelle fois à agir au Darfour "avant qu’il y ait effectivement un génocide".

En dix ans, "je ne sais pas jusqu’à quel point nous avons su faire coïncider la réalité de l’ONU avec ma conception des droits de l’homme, troisième pilier de l’Organisation, au même titre que le développement ou la paix et la sécurité", a dit le Secrétaire général à l’occasion d’une réunion consacrée à la Journée internationale des droits de l’homme au Time-Warner Center à New York.

La Journée sera célébrée le 10 décembre dans le monde.

Estimant que « les premiers actes du Conseil des droits de l’homme, pour lequel nous avons tous si ardemment lutté, ne soient guère encourageants », le Secrétaire général a estimé en premier lieu qu’il faudrait « donner un sens véritable à la notion de ’responsabilité de protéger’.

Consacrée dans le document final du Sommet mondial, elle signifie essentiellement que le respect de la souveraineté nationale ne peut plus servir d’excuse à l’inaction face au génocide, aux crimes de guerre, au nettoyage ethnique et à d’autres crimes contre l’humanité, a dit Kofi Annan.

« Un an plus tard, pourtant, il semble, à en juger par ce qui se passe au Darfour, que nous n’ayons pas beaucoup progressé depuis les désastres de la Bosnie et du Rwanda. Soixante ans après la libération des camps de la mort nazis et 30 ans après les massacres au Cambodge, la promesse ’plus jamais’ sonne bien creux », a-t-il déploré.

« La tragédie du Darfour sévit depuis plus de trois ans maintenant et des récits de centaines de villages détruits et de traitement brutal de civils, jusque dans les pays voisins, ne cessent de nous arriver ».

« Comment une communauté internationale qui prétend faire respecter les droits de l’homme peut-elle tolérer que ces horreurs continuent ? », a lancé le Secrétaire général.

Il y a amplement de quoi blâmer les uns et les autres, a-t-il ajouté : « ceux qui donnent plus de valeur à la notion abstraite de souveraineté qu’aux vies de familles réelles, ceux qu’un réflexe de solidarité place aux côtés des gouvernements et non des gens, et ceux qui craignent que toute intervention pour mettre fin au massacre ne mette en danger leurs intérêts commerciaux ».

« À la vérité, aucun de ces arguments ne saurait excuser, moins encore justifier, la passivité honteuse de la plupart des gouvernements. Nous n’avons pas encore trouvé en nous le sentiment collectif d’urgence qui nous pousserait à agir. »

« Certains gouvernements ont tenté d’obtenir l’appui du monde du Sud avec une caricature de la responsabilité de protéger, qu’ils présentent comme une conspiration des puissances impérialistes pour reprendre la souveraineté nationale, si durement acquise par les anciennes colonies. C’est absolument faux », a-t-il souligné en référence aux efforts du Soudan pour refuser le projet de mission de l’ONU au Darfour adopté par le Conseil de sécurité comme une atteinte à sa souveraineté et à un effort colonialiste.

« Avant tout, il ne faut pas attendre pour agir qu’il y ait effectivement un génocide », a-t-il martelé.

Sur la question du Darfour, le Secrétaire général a néanmoins estimé encourageant que le Conseil ait maintenant décidé de tenir la semaine prochaine une session extraordinaire sur le Darfour .

Réitérant ses appels lancés ces dernières années, le Secrétaire général a par ailleurs plaidé pour que soit mis fin à l’impunité.

Nous avons fait des progrès en tenant certains pour responsables des crimes les plus graves de l’humanité. La création de la Cour pénale internationale, les travaux des tribunaux de l’ONU pour la Yougoslavie et le Rwanda, les tribunaux mixtes en Sierra Leone et au Cambodge et les diverses commissions d’experts et d’enquêtes proclament la volonté de la communauté internationale de ne plus laisser de tels crimes impunis.

Mais « Mladic et Karadzic et les chefs de l’Armée de résistance du Seigneur [en Ouganda]- pour n’en nommer que quelques-uns - sont encore en liberté ».

Si ces individus inculpés de crimes de guerre ne sont pas traduits en justice, rien ne dissuadera ceux qui voudront les imiter.

« D’aucuns disent qu’il faut parfois sacrifier la justice dans l’intérêt de la paix ». « J’en doute ». En Sierra Leone et dans les Balkans « elle contribue souvent à une paix durable en enlevant toute légitimité aux individus qui représentent la menace la plus grave et en les poussant dans la clandestinité ».

C’est la raison pour laquelle il ne doit jamais y avoir d’amnistie pour le génocide, les crimes contre l’humanité et les violations massives des droits de l’homme, ce qui ne ferait qu’encourager les auteurs des massacres d’aujourd’hui - et les auteurs potentiels des massacres de demain - à poursuivre leur oeuvre vicieuse.

En troisième lieu, nous avons besoin d’une stratégie antiterroriste dans laquelle les droits de l’homme n’inspirent pas seulement un attachement de pure forme mais sont véritablement le fondement de l’action, a souligné le Secrétaire général.

« Or, ils ne peuvent s’acquitter de cette obligation en violant eux-mêmes les droits de l’homme, ce qui revient à renoncer à leur autorité morale et à faire le jeu des terroristes ».

« C’est pourquoi les prisons secrètes n’ont pas de place dans notre lutte contre le terrorisme et que tous les lieux de détention des individus suspectés de terrorisme doivent être accessibles au Comité international de la Croix-Rouge. S’ils ne se montrent pas à la hauteur de leurs principes, les grands défenseurs des droits de l’homme amoindrissent l’influence qu’ils peuvent exercer ».

Nous devons lutter contre le terrorisme en conformité avec le droit international, avec ses dispositions qui interdisent la torture et les traitements inhumains et avec celles qui donnent à toute personne détenue contre son gré le droit à une procédure régulière et au jugement d’un tribunal, a rappelé Kofi Annan.

« Si nous adoptons pour politique de faire des exceptions à ces règles et d’excuser des violations, aussi limitées fussent-elles, nous nous engageons sur une pente glissante. C’est en haut qu’il faut placer la barre et non à mi-chemin et c’est en haut qu’il faut la défendre », a dit le Secrétaire général.

http://laurentfabius2007.over-blog.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> Droits de l’homme : l’ONU n’a pas toujours été à la hauteur de ses responsabilités
9 décembre 2006 - 17h20

Je crois que c’est vraiment un acte de courage de la part de Monsieur Annan de dire que l’ONU na pas été toujours au rendez-vous. Est-ce de sa faute ? Non. Ce sont les pays membres, qui votent, ou ne votent pas, les résolutions. Ce sont ces pays, qui respectent ou pas ces résolutions. Sur Israel, par exemple, que faut-il faire de plus ? Sir l’Irak, l’ONU était contre la guerre menée par Bush. Il faut le dire...






Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
1 commentaire
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite