Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La commune n’est pas morte ! Pour un manifeste du nouveau prolétariat !


de : Jean-Paul LEGRAND
dimanche 10 décembre 2006 - 14h50 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 18.2 ko
Photo de Corina Paltrinieri de l’admirable film sur la Commune de Paris réalisé par Peter Watkins

Photo de Corina Paltrinieri de l’admirable film sur la Commune de Paris réalisé par Peter Watkins

de Jean-Paul Legrand

J’accuse ce pouvoir de vouloir tuer tout espoir chez la jeunesse des quartiers populaires. Je l’accuse de son attitude méprisante et permanente contre les pauvres, et plus largement contre tout ceux qui subissent quotidiennement la violence sociale inhérente au capitalisme.

J’accuse ce pouvoir qui se vante de réduire le chômage mais qui en réalité ment et organise hypocritement la précarité, la désorganisation sociale, la casse industrielle. Je l’accuse de quadriller la société pour mettre en compétition les citoyens et tirer de leur travail le plus de profit possible afin d’augmenter les dividendes des actionnaires.

Je l’accuse de poursuivre le terrible héritage d’une tradition coloniale de mépris et de ségrégation à l’encontre des prolétaires, des plus exploités dont les fils et filles d’immigrés qui doivent donner en permanence des explications et presque de s’excuser d’être ce qu’ils sont car ils sont en réalité la mémoire vivante et accusatrice de ce capitalisme colonial ; cette mémoire vivante qui montre du doigt l’horreur des crimes commis ; car même ceux qui ne connaissent pas l’histoire, même ceux qui n’ont pas ou peu de conscience politique parmi ces frères dont les pères ou grand-pères sont venus d’Afrique, portent par leur simple présence, par le simple fait de leur pauvreté et de leur exploitation, oui, portent l’accusation de ce système profondément inégalitaire et injuste.

J’accuse le capitalo-sarkozysme de promouvoir l’ultra-libéralisme qui développe l’égoïsme, le chacun pour soi, la concurrence et la division. Je l’accuse de désigner l’étranger comme le responsable des maux dont souffre la société alors que c’est ce système qui les crée.

Le nouveau prolétariat se compose de tous ces frères exploités, les sans papiers, les sans abris, les sans droits, les sans emplois, ceux qui n’ont jamais voix au chapitre. Mais ce nouveau prolétariat c’est aussi la fraternité de tous ces "sans" avec les autres, ceux qui triment dans les usines et les bureaux pour des salaires de misère, ceux qui ont des Bac++++ et qui après avoir été préssurés au maximum par les patrons sont virés comme des malpropres.

Travailleurs, chômeurs, hommes, femmes, jeunes, préparons la révolution démocratique. N’oublions pas que nous sommes les fils et les filles des glorieux communards de Paris qui sont tombés pour la Liberté en défendant la première république ouvrière de l’histoire.

Ne nous laissons pas piéger dans les schémas pré-établis par ces "stars" du showbiz politique qui ne rêvent que d’une seule chose : enfermer le peuple dans le faux choix entre l’ultra-libéralisme et le social-libéralisme. Le nouveau prolétariat doit s’organiser, c’est urgent pour faire entendre la voix de la république sociale, de la république nouvelle qui peut naître de nos luttes !

C’est pourquoi, je déclare la guerre à la misère. A la misère matérielle, morale, culturelle dans laquelle chaque jour s’enfonce un peu plus ce pays. Je déclare la guerre à la guerre, aux idéologies qui présentent la domination de ceux qui possèdent comme un phénomène naturel et inéluctable, qui considèrent chaque chose comme une marchandise, qui ne voient l’être humain qu’au travers de ce qu’il peut rapporter financièrement.

Je déclare la guerre à ces idéologies qui donnent comme but suprême à la vie celui d’accumuler de l’argent et qui ne laissent comme alternative à ceux qui ne possèdent rien de devenir un rien, un presque rien, un moins que rien, que ces idéologies nomment avec mépris "les exclus".

Je déclare la guerre à toutes les idées, actes, actions qui empêchent les individus de maîtriser leur vie. Qui assignent à résidence l’intelligence de millions de gens en les excluant du travail. Qui ont décidé que le pouvoir ne pouvait se partager et surtout pas avec les pauvres !

Je déclare la guerre aux thèses de ces propangandistes qui monopolisent les médias sans avoir le moindre soupçon d’humilité et de respect pour la pensée d’autrui, en particulier pour celle des exploités.

C’est une guerre ouverte, totale, qui se mène avec les seules armes que ceux qui n’ont rien possèdent, c’est à dire seulement leur corps et leur âme, leur coeur et leur intelligence, leur histoire et leur solidarité, mais c’est une guerre résolument déclarée, déterminée.

De leur côté ceux qui prônent ces idéologies et qui les mettent en oeuvre à la faveur d’un capitalisme dominant, ceux-là pourront utiliser la répression, la matraque, les coups, la haine et la violence, et même toutes les machineries électroniques voire génétiques de répression, toutes les armes qu’ils ont coutume d’utiliser contre les pauvres, les sans-emploi, les sans-droit, qu’ils sachent que que nous préparons des armes non violentes bien plus fortes que les leurs, des armes de l’esprit dont le but est de se matérialiser dans la lutte démocratique et révolutionnaire et dont la puissance réduira leur système en une vulgaire poussière que l’histoire dissipera.

Eux qui n’ont que le mot "démocratie" à la bouche soit pour la louer, soit pour la vilipender, n’ont pas la moindre idée des capacités et des intelligences que peut déployer tout un peuple quand il se donne le projet de se libérer. S’opposant aux rapports de domination, d’exploitation et de violence, cette révolution a pour tâche d’enseigner et de pratiquer au quotidien la non-violence, le respect, la solidarité, la coopération, la démocratie comme modes de développement. Les prémices du communisme sont à l’oeuvre dans le capitalisme, les exploités ont la difficile tâche de les développer, de s’approprier les valeurs les plus progressistes de l’Humanité.

Les révolutionnaires doivent prendre de la hauteur comme Henri Barbusse le rappelait de façon métaphorique lorsqu’il écrivit son élévation en avion : voyons dans les évolutions du monde, toutes les possibilités qui permettront de nous libérer du capitalisme qui sème la mort et la misère, revenons aux analyses de classe et à la preuve que le capitalisme est inconciliable avec les intérêts de la grande masse des prolétaires du monde, que par la résistance, le rassemblement et la lutte sur ces bases de classe, il nous appartient tous ensemble de construire une société de partage et de coopération, maîtrisée collectivement par une démocratie institutionnalisée qui permettra d’agir pour partager les pouvoirs et les savoirs dans toutes les sphères de la société.

http://creil-avenir.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La commune n’est pas morte ! Pour un manifeste du nouveau prolétariat !
11 décembre 2006 - 00h27 - Posté par regis

Les communautés Catalane, La Commune de Paris et c’est bien en quoi je comprends mal qu’on ne prête assez attention à la naissance de la Commune d’Oaxaca

régis



La commune n’est pas morte ! Pour un manifeste du nouveau prolétariat !
12 décembre 2006 - 20h53 - Posté par

Ne te trompe pas camarade, le mieux pour les aider c’est de faire chez nous ce qu’ils font chez eux, et ça c’est moins tarte que de discuter.





Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
2 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite