Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
de : Robert Fisk
dimanche 17 décembre 2006 - 10h29 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Non, les Israéliens ne sont pas des Nazis. Mais il est temps que nous parlions des crimes de guerre

Si vous saviez à quel point — lorsque l’on en vient aux réalités de l’Histoire — les Musulmans du Proche-Orient poussent ma patience à bout ! Après avoir passé des années à expliquer à mes amis arabes que l’Holocauste Juif — cet assassinat systématique et planifié de six millions de Juifs par les Nazis est un fait indiscutable — je me heurte toujours à un état volontairement incrédule.

Et maintenant, cette semaine, le président grotesque de l’Iran, Mahmoud Ahmadinejad, ouvre son propre pays à l’opprobre et à la honte en organisant une "conférence" soi-disant impartiale sur l’Holocauste Juif pour répéter les mensonges de ces racistes, qui, s’ils ne dirigeaient pas leur haine vers les Juifs, se tourneraient à coup sûr fielleusement contre les autres Sémites, les Arabes du Proche-Orient.

Comment espérer, demandé-je toujours, que l’Occident comprenne et accepte l’idée qu’il y a eu un nettoyage ethnique de 750.000 hommes, femmes et enfants en Palestine en 1948 lorsque l’on n’essaye pas de comprendre l’énormité que l’on a fait subir aux Juifs d’Europe ? Et ici, évidemment, se trouve l’ironie désespérante de toute cette affaire. Parce que ce que les Musulmans du Proche-Orient devraient faire est d’indiquer au monde qu’ils n’étaient pas responsables de l’Holocauste Juif. Qu’aussi horrible et diabolique fut-ce-t-il, c’est une injustice honteuse et scandaleuse que, eux, les Palestiniens, devraient souffrir d’une chose à laquelle ils n’ont pas pris part et — encore plus dégueulasse — qu’ils devraient être traités comme s’ils l’avaient fait. Mais non, Ahmadinejad n’a ni l’esprit ni l’honnêteté de saisir cette simple équation vitale.

C’est vrai, le Grand Mufti palestinien de Jérusalem a serré la main d’Hitler. J’ai rencontré son unique camarade survivant de l’époque de la guerre, avant qu’il ne meure, et il est parfaitement exact que Had al-Husseini, intempérant et retors, a prononcé en allemand, pendant la guerre, quelques vils discours anti-Juifs. Dans l’un d’entre eux il conseillait aux Nazis de fermer aux réfugiés juifs les points de sortie vers la Palestine et de déporter les Juifs vers l’Est (pourquoi vers l’Est m’étais-je demandé ?). Il a aussi aidé à créer une unité SS musulmane en Bosnie. J’ai les copies de ses discours et sa photo est accrochée dans le Musée Yad Vashem. Mais les Palestiniens opprimés, écrasés, occupés et massacrés de notre époque — ceux de Sabra et de Chatila, de Jénine et de Beit Hanoun — n’étaient même pas nés à l’époque de la Seconde Guerre Mondiale.

Pourtant, cela relève de la honte éternelle d’Israël et de ses dirigeants qu’ils devraient faire comme si les Palestiniens avaient participé à la Deuxième Guerre Mondiale. Lorsque l’armée israélienne avançait sur Beyrouth en 1982, le Premier ministre israélien d’alors, Ménahem Begin, écrivit une lettre folle au président des Etats-Unis, Ronald Reagan, lui expliquant qu’il ressentait la même chose que s’il marchait sur "Berlin" pour liquider "Hitler" (c.-à-d. Yasser Arafat, se préoccupant de comparer ses propres combattants rebelles aux défenseurs de Stalingrad).

L’écrivain israélien courageux, Uri Avneri, écrivit une lettre ouverte à Begin. "Monsieur le Premier ministre," commença-t-il, "Hitler est mort". Mais ceci n’empêcha pas Ariel Sharon d’essayer le même tour en 1989. En s’adressant au Département d’Etat US, Arafat était "comme Hitler, qui voulait aussi tant négocier avec les Alliés dans la deuxième moitié de la Seconde Guerre Mondiale", a déclaré Sharon au Wall Street Journal. "... Arafat est la même sorte d’ennemi".

Il est inutile de dire que toute comparaison entre le comportement des soldats allemands pendant la Deuxième Guerre Mondiale et les soldats israéliens aujourd’hui (avec leur prétention constamment trahie de "pureté des combats") est dénoncée comme étant antisémite. En général, je crois que c’est la réaction correcte. Les Israéliens ne commettent pas de viols ou de meurtres de masse et n’installent pas de chambres à gaz pour les Palestiniens.

Mais les actes des soldats israéliens ne sont pas toujours faciles à séparer des parallèles insensés de ce genre. Durant les massacres de Sabra et de Chatila — lorsque Israël a envoyé dans ces camps ses milices enragées de Phalangistes chrétiens, après leur avoir dit que les Palestiniens avaient tué leur dirigeant adoré — jusqu’à 1.700 Palestiniens furent massacrés. Les troupes israéliennes ont regardé — et n’ont rien fait.

Le romancier israélien, A.B. Yehoshua a fait remarquer que, même si les soldats de son pays n’avaient pas su ce qui se passait, "alors cela serait la même méconnaissance que celle des Allemands qui se tenaient à l’extérieur de Buchenwald et de Treblinka et qui ne savaient pas ce qui se passait".

Après les tueries de Jénine, un officier israélien a suggéré à ses hommes, selon la presse israélienne, que, dans la lutte au corps à corps, ils pourraient étudier les tactiques des soldats nazis à Varsovie en 1944.

Et je dois dire — vraiment, cela doit être dit — qu’après les innombrables réfugiés civils libanais, impitoyablement abattus sur les routes par l’aviation israélienne en 1978, 1982, 1993, 1996 et encore une fois cet été, comment ne peut-on pas se rappeler les attaques de la Luftwaffe en 1940 sur les réfugiés français également sans défense ? Un grand nombre de Libanais a été tué de cette manière au cours des 25 dernières années.

Et s’il vous plaît, faites-moi grâce de ce non-sens à propos des "boucliers humains". Que dire de l’ambulance bien visible, remplie de femmes et d’enfants, dégommée en 1996 par un hélicoptère israélien volant à basse altitude ? Ou ce convoi de réfugiés dont les femmes et les enfants ont été réduits en pièces par un hélicoptère de l’armée de l’air israélienne volant également à basse altitude alors qu’ils s’enfuyaient sur les routes après avoir reçu l’ordre par les Israéliens de quitter leurs maisons ? [1]

Non, les Israéliens ne sont pas des Nazis. Mais il est temps de parler des crimes de guerre à moins qu’ils cessent ces attaques contre les réfugiés. Les Arabes ont le droit de s’exprimer de la même manière. Ils le devraient. Mais ils doivent cesser de mentir sur l’Histoire des Juifs — et prendre une leçon, peut-être, de ces historiens juifs qui disent la vérité sur la sauvagerie qui a accompagné la naissance d’Israël. [2]

Quant à la réaction de l’Occident aux bouffonneries d’Ahmadinejad, Lord Blair de Kout al-Amara a été "choqué" avec incrédulité tandis que le Premier ministre israélien Ehoud Olmert a répondu avec un mépris plus éloquent. Etrangement, personne n’a rappelé que les négationnistes de ces dernières années — c’est à dire les négationnistes du génocide de 1,5 millions de Chrétiens arméniens en 1915, commis par les Turcs — incluent Lord Blair, qui, au départ, avait essayé d’empêcher les Arméniens de participer au Jour de l’Holocauste en Grande-Bretagne, et le ministre israélien des affaires étrangères d’alors, Shimon Peres, qui a dit aux Turcs que leur massacre des victimes du premier Holocauste du 20ème siècle ne constituait pas un génocide.

Je ne doute pas un instant qu’Ahmadinejad — également conscient de la précieuse relation de l’Iran avec la Turquie — échouera mollement à honorer l’Holocauste Arménien à Téhéran. Qui aurait cru que les gouvernements britannique, israélien et iranien avaient autant en commun ?

© 2006 Independent News and Media Limited / Traduction [JFG-QuestionsCritiques]


Notes :

[1] Voir l’article de Robert Fisk à ce sujet : "Marwahin, 15 juillet 2006 : anatomie d’un massacre"

[2] On lira avec intérêt "Les Origines du Conflit Israélo-Palestinien", publié par des Juifs pour la justice au Proche-Orient.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
17 décembre 2006 - 10h43

Un chaudron :
D’un coté des gens qui terminent toutes leur conversation par "inch allah"
De l’autre comme le disait le grand charles "un peuple sûr de lui et dominateur"

Bon courage !!



Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
17 décembre 2006 - 13h59 - Posté par

Un chaudron : D’un coté des gens qui terminent toutes leur conversation par "inch allah"

Quel manque de connaissance de ces régions ! En france on entend encore des "A dieu" ou pour faire exotique des "Adios". Parfois même l’expression "à la grace de dieu".

Ces termes, issue d’une culture chrétienne dominante sont dans le langage populaire, sans pour autant que celles et ceux qui les utilisent fasse en conscience référence à la religion.

Il en est de même avec Inch’allah.

Ma’asalamé sadiki

Abu Ali Mustafa


Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
21 décembre 2006 - 21h40 - Posté par

Alors vieux Chaudron, je t’adresse mes sincères salutations.
En effet, j’aimerai t’apprendre une chose ; "Le Seigneur est unique et est adoré par toutes ses créatures quelque soit les formes physiques, spiriteulles etc..." en outre, le mot "Dieu" reste une appelation divine et unique seule le seigneur porte ce nom ;

D’une autre façon ce mot à ses diverse appelation en d’autres langues à savoir le chinoi, larabe, l’anglais, le latin et autres... Alors tels que les français le disent (Si Dieu nous accorde grâce) il en ai de même pour les islamistes qui à leur tour disent "INCH ALLAH) qui au moyen d’une interpretation juste et transparente exprime la^même chose.

Alors petit villageois de ton état, reste encore au fonds de ta misère et laisse toi rongé par tes vipères d’esprits maléfiques et laisse nous vivre la réalité du système.

Bien de choses à toi p’tit tripoteur.
A plus...Alors vieux Chaudron, je t’adresse mes sincères salutations.
En effet, j’aimerai t’apprendre une chose ; "Le Seigneur est unique et est adoré par toutes ses créatures quelque soit les formes physiques, spiriteulles etc..." en outre, le mot "Dieu" reste une appelation divine et unique seule le seigneur porte ce nom ;

D’une autre façon ce mot à ses diverse appelation en d’autres langues à savoir le chinoi, larabe, l’anglais, le latin et autres... Alors tels que les français le disent (Si Dieu nous accorde grâce) il en ai de même pour les islamistes qui à leur tour disent "INCH ALLAH) qui au moyen d’une interpretation juste et transparente exprime la^même chose.

Alors petit villageois de ton état, reste encore au fonds de ta misère et laisse toi rongé par tes vipères d’esprits maléfiques et laisse nous vivre la réalité du système.

Bien de choses à toi p’tit tripoteur.
A plus...ŒAlors vieux Chaudron, je t’adresse mes sincères salutations.
En effet, j’aimerai t’apprendre une chose ; "Le Seigneur est unique et est adoré par toutes ses créatures quelque soit les formes physiques, spiriteulles etc..." en outre, le mot "Dieu" reste une appelation divine et unique seule le seigneur porte ce nom ;

D’une autre façon ce mot à ses diverse appelation en d’autres langues à savoir le chinoi, larabe, l’anglais, le latin et autres... Alors tels que les français le disent (Si Dieu nous accorde grâce) il en ai de même pour les islamistes qui à leur tour disent "INCH ALLAH) qui au moyen d’une interpretation juste et transparente exprime la^même chose.

Alors petit villageois de ton état, reste encore au fonds de ta misère et laisse toi rongé par tes vipères d’esprits maléfiques et laisse nous vivre la réalité du système.

Bien de choses à toi p’tit tripoteur.
A plus...


Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
17 décembre 2006 - 13h23

Que les israëliens montrent un brin d’humanité envers les Palestiniens et ses voisins et les problèmes seront réglés, il n’y aura alors plus besoin de lois.



Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
17 décembre 2006 - 14h29

repris du grand soir article de Michel Chossudovsky :

De plus, l’OTAN a établi un partenariat militaire avec Israël en 2005 qui, en pratique, force les membres de l’OTAN impliqués au Liban à collaborer pleinement avec Israël. En date du 16 octobre, Israël et l’OTAN ont signé un accord cadre de coopération militaire qui permet d’intégrer de facto Israël dans l’opération navale au large de la côte libanaise, sous commandement allemand. Israël se voit de la sorte intégrée au forces de FINUL, dont le mandat consiste à mener des « opérations antiterroristes ».



Différentes façons de raconter l’histoire au Proche-Orient
17 décembre 2006 - 22h56

« ...l’Holocauste Juif — cet assassinat systématique et planifié de six millions de Juifs par les Nazis est un fait indiscutable ».

Voilà ce qu’écrit d’entrée Robert Fisk.

Je suis Libanais, maronite, apostolique et un peu plus romain que le pape. J’ai 70 ans et je ne me souviens pas avoir jamais douté du dogme de l’holocauste juif ou du celui de l’infaillibilité du pape.

Que Robert Fisk m’excuse. Mais depuis que je suis témoin, ces derniers temps, des valses-hésitation de notre « Saint-Père » le pape Benoît XVI le bien nommé dans ses rapports tantôt condescendants, tantôt injurieux, puis brusquement amicaux sans transition avec l’Islam, et après avoir constaté l’amplitude, l’étendue, la profondeur, l’extension, bref le gigantisme de la propagande sioniste et sa sinistre efficacité, je n’arrive plus à chasser le doute de mon esprit.

Et sur l’infaillibilité du pape
et sur l’étendue du massacre (1) des juifs dans les camps nazis.

Serais-je doublement hérétique ? Mériterais-je deux fois le bûcher ?

Le doute a-t-il cessé d’être le fondement de la Raison ? Ou ne l’est-il plus que de façon sélective ? Y aurait-il des sujets tabous qu’on n’a pas le droit d’aborder sous peine d’anathème, tels que l’infaillibilité du pape, le chiffre rond de six millions, ou l’Immaculée Conception ?

Portez-vous bien, Robert Fisk. Inchallah.

(1) J’admets sans restriction la réalité du massacre des juifs par les nazis. Déjà la locution tentative de génocide conviendrait mieux à la réalité que le mot génocide tout court. Mais holocauste ? Robert Fisk aurait-il l’amabilité me dire à quelle divinité vorace on a pu en offrir les victimes ? Par la même occasion, pourrait-il m’expliquer pourquoi on ne parle jamais de l’holocauste des tziganes, ou des homosexuels, ou des communistes par ces mêmes nazis ?






Rendez-vous dans 100 ans.
lundi 17 - 18h40
de : L’iena rabbioso
VENEZUELA : Cette expérience Socialiste qui donne des frayeurs à l’impérialisme !
lundi 17 - 17h47
de : JO
Grande Fête du livre de Noir et Rouge samedi 22 juin 2019-
lundi 17 - 09h52
de : frank
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 - 09h29
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Garde à vue de Gaël prolongée, Mobilisation lundi 17 juin 12h30
lundi 17 - 09h27
ADRESSE À TOUS CEUX QUI NE VEULENT PAS GÉRER LES NUISANCES MAIS LES SUPPRIMER
lundi 17 - 09h25
de : Ernest London
L’ESCROQUERIE DU REVENU UNIVERSEL D’ACTIVITÉ DE MACRON
dimanche 16 - 16h35
de : JO
2 commentaires
ACTE 31 Gilets Jaunes de Toulouse : les brutes de macron dans ses oeuvres !
dimanche 16 - 15h51
de : JO
Européennes : de la montée de l’extrême-droite à une autre perspective
dimanche 16 - 13h18
de : Eve76
Alternative Nouvelle au Capitalisme (?)
dimanche 16 - 09h47
de : Jean Roussie
Taha Bouhafs : « Je ne suis pas plus militant qu’un journaliste du “Point” ou de BFM TV »
samedi 15 - 23h51
de : reporterre
CONGRÈS DE FONDATION DE L’UNION COMMUNISTE LIBERTAIRE (UCL) : DÉCLARATION FINALE
samedi 15 - 19h29
de : jean 1
NON à l’amalgame honteux du régime israélien avec l’Antisémitisme !
samedi 15 - 10h22
de : JO
École de la confiance : la loi passe, la défiance reste, les mobilisations continuent
samedi 15 - 07h50
CE CAUCHEMAR QUI N’EN FINIT PAS - Comment le néolibéralisme défait la démocratie
vendredi 14 - 19h24
de : Ernest London
GILETS JAUNES : PAUSE AVANT LA REPRISE ?
vendredi 14 - 18h23
de : Raymond H
Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l’humanité »
vendredi 14 - 17h41
de : JO
Interview de Maître Sophia Albert Salmeron après s’être rendue à la C.P.I à La Haye (vidéo)
vendredi 14 - 17h32
de : nazairien
Entre Pôle emploi et Françafrique, le gagne-pain de Benalla après l’Élysée
vendredi 14 - 15h20
de : JO
SOUTIEN AUX POSTIER-ES DU 92 EN GREVE / RDV LUNDI MATIN
vendredi 14 - 11h03
Les "cons" , ça ose tout : la cheffe de l’IGPN « réfute totalement le terme de violences policières
jeudi 13 - 22h43
de : nazairien
4 commentaires
La Grande-Bretagne livrera Julian Assange aux Etats-Unis
jeudi 13 - 17h03
de : JO
1 commentaire
« Ensemble on nous opprime, les femmes, ensemble révoltons-nous ! »
jeudi 13 - 11h51
de : jean 1
Le gong vient de sonné en Chine : l’hégémonie nord-américaine, c’est bien fini !
jeudi 13 - 10h33
de : JO
6 commentaires
L’union fait la force : La Coordination des Groupes Anarchistes (CGA) se dissout pour contribuer à la création de l’UCL
jeudi 13 - 10h31
de : jean 1
1 commentaire
Fête de soutien aux postier-e-s du 92 en grève
jeudi 13 - 09h33
1 commentaire
Votez Info’Com-CGT ! Élection du comité social et économique UES L’Équipe 1er tour, 17 au 21 juin 2019 (video)
mercredi 12 - 20h30
de : Info’Com-CGT
Trou de la Sécu : merci Macron !
mercredi 12 - 07h40
4 commentaires
A Genève, macron nous fait le coup du "nouveau capitalisme" sans doute à la sauce sarkozy
mardi 11 - 19h13
de : nazairien
7 commentaires
LUNDI DE PENTECÔTE : une arnaque de plus !
mardi 11 - 15h47
de : JO
Le grand remplacement ?
lundi 10 - 20h24
de : Claude JANVIER
5 commentaires
MONTPELLIER : ACTE XXX, L’ART ET LES GILETS JAUNES
lundi 10 - 17h52
de : jean 1
1 commentaire
A Montpellier, meme avec sa violence, la "flicaille" , n’est plus aussi fringante et perd rapidement pied (vidéo)
lundi 10 - 17h20
de : nazairien
1 commentaire
L’Armée Arabe Syrienne, réplique face aux terroristes du Front Al-Nosra, armé et financé par la France (vidéos)
lundi 10 - 16h36
de : nazairien
50 Printemps - C’est l’heure de l’mettre !
lundi 10 - 16h26
de : Hdm
Quand les renseignements convoquent les journalistes
lundi 10 - 15h38
de : JO
Le Peuple "Gilet Jaune" en Seine Saint Denis, meme avec leurs "lacrymos" , les CRS décrochent (vidéo)
lundi 10 - 15h01
de : nazairien
3 commentaires
Entre "çà" de domination et "surmoi" d’interdiction
lundi 10 - 10h14
de : Christian DELARUE
2 commentaires
L’ambigu Monsieur Jadot
dimanche 9 - 22h49
de : frustration
Barcelone. Le dérapage de Ada Colau face à la manoeuvre de Valls...
dimanche 9 - 14h53
de : Antoine (Montpellier)
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si tu ne participes pas à la lutte, tu participes à la défaite. B. Brecht
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite