Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nathalie Getliffe passera noël en prison. Et pendant ce temps les sectes s’affichent et tuent
de : Bruno Lamothe
vendredi 22 décembre 2006 - 22h03 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 58.9 ko

C’est lundi que la commission d’enquête sur les sectes et les mineurs a rendu son rapport. Depuis, on reparle un peu plus librement du phénomène sectaire. De ses conséquences. Nous sommes au soir du week-end du réveillon de noël, qu’elle passera en prison (Fleury -Merogis) période des retrouvailles en familles. Ce matin a atterri Natalie Getliffe, qui avait été lourdement condamnée au Canada pour avoir soustrait ses enfants à son ex-mari, parce qu’elle les estimait en danger avec lui. Scott Grant est membre de l’Église internationale du Christ, considérée comme une secte en France

Difficile à définir, peu aisé à mesurer, impossible à saisir dans sa globalité, le phénomène sectaire n’en constitue pas moins une réalité tangible du monde contemporain : l’expression de multiples mouvements spirituels distincts des religions traditionnelles et caractérisés par des croyances et des pratiques spécifiques.

De fait, il est étroitement lié aux grands problèmes qui se posent aux sociétés actuelles, qu’il s’agisse du déclin des religions traditionnelles, de la mutation des structures familiales, de la remise en cause des valeurs morales, de la place du politique ou de la crise économique et sociale. Il en est même, d’une certaine façon, le reflet.

Si sa diversité et sa complexité empêchent de rendre compte avec précision de son évolution quantitative et qualitative, les recherches effectuées montrent qu’il s’est amplifié au cours de la dernière décennie en France et à l’étranger. Et ce, tant en nombre d’organismes que d’adeptes et de sympathisants. En même temps, il présente des formes plus variées, il met en oeuvre des techniques plus sophistiquées et dispose de moyens financiers accrus.

Les adeptes, en nombre croissant, s’engagent souvent totalement, jusqu’à perdre une partie de leur identité. Et c’est là que le risque de déviation devient grave, quand l’engagement et la confiance absolue conduisent à ne pas se soigner, à couper les liens avec la famille, à donner tout l’argent dont on dispose. L’intervention des pouvoirs publics s’impose quand l’engagement conduit à une dépendance psychologique qu’exploitent des dirigeants à leur propre profit.

Les décisions judiciaires rendues ces dernières années montrent bien que nombre d’entre eux se rendent coupables de délits, pouvant aller de la tromperie ou de la fraude aux mauvais traitements, aux coups et blessures et à la séquestration. De surcroît, les informations fournies à la Commission et les témoignages qu’elle a reçus ne laissent pas de doute sur le fait que les affaires révélées par la justice ne rendent compte que d’une partie des dangers que font courir les sectes, qui sont en fait à la fois plus nombreux, plus étendus et plus graves.

L’Etat ne peut, à l’évidence, laisser se développer en son sein ce qui, à beaucoup d’égards, s’apparente à un véritable fléau. Rester passif serait, en effet, non seulement irresponsable à l’égard des personnes touchées ou susceptibles de l’être, mais dangereux pour les principes démocratiques sur lesquels est fondée notre République.

Il est donc indispensable de réagir. Cela étant, la meilleure façon de riposter au développement des sectes dangereuses n’est sûrement pas la plus spectaculaire, sous la forme d’une législation anti-sectes que l’ampleur de notre arsenal juridique ne rend pas nécessaire et qui risquerait d’être utilisée un jour dans un esprit de restriction de la liberté de pensée.

L’essentiel est bien d’utiliser pleinement les dispositions existantes, leur application systématique et rigoureuse devant permettre de lutter efficacement contre les dérives sectaires. Pour y parvenir, il est d’abord nécessaire de mieux connaître et, surtout, de mieux faire connaître le phénomène et les dangers qu’il peut recéler. D’autre part, il faut s’attacher à ce que les institutions chargées d’appliquer le droit dans ce domaine y soient sensibilisées.

En outre, certains aménagements à la législation existante paraissent souhaitables pour mieux tenir compte de l’évolution des associations sectaires. Enfin, il est important que les anciens adeptes puissent être aidés à se réinsérer dans la société. Toutes mesures qui devraient être mises en oeuvre dans les meilleurs délais . Nous ne nous sentions pas en France menacés par une tragédie de type Waco, voire un attentat du genre de celui perpétré par la secte Aoum dans le métro de Tokyo il y a quelques années. Mais les germes de tels drames existaient sur notre territoire, et la prévention a failli. Puis est intervenu le drame (ou "les" drames) de l’Ordre du Temple Solaire. A cette occasion, la France a vraiment pris conscience de ses faiblesses en ce domaine.

Cela dit, il faut être lucide : les mesures proposées par les uns et les autres ne suffiront probablement jamais à elles seules à faire disparaître ces dangers.

Reflet des difficultés du monde actuel, symptôme d’un profond malaise social, image d’une crise morale autant que civique, le phénomène sectaire appelle aussi, en effet, une réponse globale à l’ensemble des grands problèmes de l’époque contemporaine.

http://laurentfabius2007.over-blog.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nathalie Getliffe passera noël en prison. Et pendant ce temps les sectes s’affichent et tuent
22 décembre 2006 - 22h47

Ben oui, les sectes c’est un véritable problème sociétal, pour parler comme les bobos des medias. Un peu comme au deuxième siècle de l’empire romain (et même avant ) où l’on jetait les chrétiens aux fauves du cirque Maximus ! Et Dieu sait (c’est le cas de le dire ! ) si les romains ont su intégrer les religions des pays conquis...

A la question " Qu’est-ce qu’une secte ? " , je réponds "qu’est-ce qu’une religion ?" sinon, selon la formule classique "une secte qui a réussi...."

Combien de sites cultuels catholiques de Bretagne sont des sites celtes christianisés... ? "

Combien de religions sont devenues chiantes après avoir été (un peu ) paisibles ? Après l’intégrisme des guerres de religion , l’Eglise catholique se pacifie au cours des siècles pour produire des Jacques Gaillot qui eût été brûlé vif à la Renaissance . Les dernières péripéties du téléthon ont montré que la bête pouvait encore sévir... Jean- Paulsky bénissant Pinochet !

L’islam, selon l’excellente formule de Régis Debray, a connu sa "Renaissance avant son Moyen-âge ", de l’Andalousie tolérante aux "fous de dieu " du Djihad, du Hamas, ou du Hesbollah....en en faisant une des religions "la plus con du monde ...." ’Houelbecq......

Face à ces interrogations spirituelles, qui interpellent le politique, et qu’Aragon immortalisera dans " la rose et le réséda" : "Celui qui croyait au ciel, celui qui n’y croyait pas..."il n’existe à mon avis que deux réonses :
- combattre les agissements sectaires, d’où qu’ils viennent (Eglise établie ou "secte". Le député apparenté communiste JP Brard a beaucoup travaillé sur cette question (attention, c’est un liquidateur anti-parti, clin d’oeil aux sectaires PC !)
-Se battre pour que partout vive la LAICITE Républicaine, garante de toutes les croyances, mais vigilante sur les ingérances dans la vie publique.... (entre nous, rappelons que le Sarko est très pote avec TOM CRUZE, de l’église de scientologie....)

J.M BLIMER 50 ( je sens que je vais avoir une Fatwa, mais je sais pas d’où !!!!!!!!!!)



Nathalie Getliffe passera noël en prison. Et pendant ce temps les sectes s’affichent et tuent
23 décembre 2006 - 19h32

La France à une histoire très longue d’intolérance religieuse. Le massacre des Albigeois, la chasse aux sorcières que l’on brûlait, les massacres des protestants lors de la St Bathelemy, l’affaire Dreyfus, la chasse aux protestants il y à peine plus de 100 ans. C’est pourquoi il est bon de prendre du recul et étudier le phénomène dit "sectaire" sous l’angle des sociologues qui sont eux les vrais spécialistes des minorités religieuses que l’on a accusé de tous temps de faire des choses épouvantables parce qu’on ne les comprenait pas. Vous ne demanderiez pas à un Nazi ce qu’il pense des juifs. Eh bien demander à des gens comme ceux qui luttent actuellement contre les nouveaux mouvements religieux leur point de vue sur ces mouvements revient à cela : demander à un nazi ce qu’il pense des juifs, ou des tzigane, ou des homosexuels, peut importe.
D’autre part si l’on regarde les interviews et les statistiques des administrations devant la commissiond’enquête, tous sont unanimes, le phénomène dit "sectaire" sans qu’il soit très clairement défini d’ailleurs, ou les dérives dites sectaires sont extrêmement marginales. Cela concerne les violences sur enfant etc. Ce qui veut dire que si dérives il y a, elle sont très nettement moins nombreuses que celle qui se produisent dans la société dans son ensemble (19000 cas d’enfants en danger rapporté par l’Education Nationale, 8 seulement pourraient se rapporter à des dérives sectaires). Cela signifie que les chiffres outranciers qui ont été donné par la commission ne prennent en compte non pas les faits mais bien les croyances malgré ce qu’essaient de faire croire ces mêmes membres.
Ils ont calculé le nombre de personnes dans les mouvements sectaires et évalué le nombre d’enfants et décidé de façon évidente que ces enfants puisque leurs parents appartenaient à tel ou tel mouvement étaitent automatiquement en danger. Ceci est llégal au regard de la liberté de conscience et de religion et viole ouvertement les droits de l’homme.
L’exemple de cela le plus flagrant et le plus outrancier à été M. Brad, après que le représentant du ministère de l’education ait affirme que les élèves témoins de Jéhovah étaient uniformément de bons élèves, disciplinés, M Brad à osé demander ou remarquer est-ce que ces élèves du fait de leur appartenance aux témoins de Jéhovah n’étaient pas infirme intellectuellement.

Les gens qui ont initié cette commission devraient en fait dans une société comme la nôtre faire l’objet d’une enquête à leur tour, concernant leur santé d’esprit, étant donné les mensonges flagrants et la manipulation mentale auxquels ils se livrent. Il faut dire que M. Fenech, président de cette commission, a été condamné pour avoir laissé paraître dans la revue de l’Association des magistrats, l’APM, dont il était le président, des propos anti sémites outrageants par son ami d’Alain Terrail ("Tant va Lévy au four, qu’à la fin il se brûle" à propos du substitut de Toulon Albert Lévy, qui luttait contre le crime organisé varois)

Qui essaie t’on de tromper ? Il y a, comme l’a fait remarquer cette haute fonctionnaire du ministère de la Justice interrogée par la commission, des problèmes bien plus importants.

Que font donc ces beaux députés du problème de la drogue qui touche nos enfants dans les collèges ?

Merci pour votre écoute.



LA SECTE LA PLUS DANGEREUSE A ETE EPARGNEE...
25 décembre 2006 - 00h18

les véritables mineurs en danger ne sont pas là ou on l’a rapporté !
Le rapport de la 3ème commission sur les "sectes"ne mentionne pas de façon explicite le fléau du satanisme qui se développe par le biais de la mode du gothisme et qui provoque des violences et suicides en nombre.
Aucune mesure concrète ; parents si vos enfants sont pris dedans l’Etat a payé en millions d’euros une commission avec l’argent de vos impôts qui ne sert à rien ! Alors que lors des auditions la plupart des intervenants ont alerté les députés sur le fléau du satanisme chez les jeunes qui les amène à se suicider.
Aucune trace concrète sur le rapport et aucune mesure contre eux !
Pourtant le président de la MIVILUDES connaît quelques cas bien précis à ce sujet en évoquant les fêtes chez eux aux solstices période pendant laquelle ils doivent offrir à Satan des sacrifices. La plupart des cas ces offrandes sont des vies humaines qui disparaissent ! Le sang doit couler…Triste réalité grandissante, espérant que cette nuit du 22 décembre les victimes disparues ne soient pas trop nombreuses !
Ces meurtres ne sont rien à côté des présupposés dérives concernant le refus de traitement faisant appel au sang chez les Témoins de Jéhovah !!!
On peut aussi relever dans ce rapport que tant dans la présentation de Didier Leschi que dans ses réponses aux questions, les phrases mentionnant le fait qu’il n’a pas eu connaissance de dysfonctionnement du service public hospitalier ont été supprimées !!!
Et comme par hasard apparaît dans les annexes (pages 237-238 des annexes du rapport) la lettre de Xavier Bertrand du 24 Novembre (avec annotation personnelle) en réponse à une demande de Georges Fenech (datée postérieurement à toutes les auditions), qui déplore les infiltrations jéhovistes et considère qu’elles constituent en effet un trouble à l’ordre public. Curieux, Curieux...Mais pas très malin !
Ces « sous citoyens » maintenant marginalisés sont-ils les plus mal connus de la presse à scandale ? Sait-on qu’il cherche ni plus ni moins les meilleurs traitement pour leurs enfants en faisant appel aux méthodes alternatives ? C’est pourquoi le rapport ne relève aucun cas précis de mise en danger des enfants chez eux mais essaie de le faire croire !
On pourrait également faire des commissions sur les ravages de l’alcoolisme, du tabac, de la drogue, de la pornographie chez les jeunes mais cela n’intéresse pas nos députés … Ce qui les intéresse c’est de pouvoir échapper aux procès qui les attends en faisant des commissions (ex : M.GEST, M.BRARD et M.FENECH bizarrement viennent d’annoncer qu’ils vont faire partie d’autres commissions sur des sujet plus ou moins préoccupants …)
Que fait-on des très précisément 97 000 enfants réellement en danger selon l’ODAS ?
En conclusion ce rapport est un prétexte pour bouffer de la secte avant noël, il n’avait qu’une cible : les Témoins de Jéhovah dont M.BRARD veut régler ses comptes parce qu’ils l’ont déjà encore une fois de plus poursuivis pour diffamation et il génère lui-même un trouble à l’ordre public puisque des milliers d‘enfants vont subir des brimades du fait de leur appartenance religieuse. Rien qu’en 2006 78 lieux de culte des Témoins de Jéhovah ont subit des actes de vandalisme ! Aucune condamnation officielle…sauf quand il s’agit d’une synagogue ou d’une mosquée. De plus il est complètement inutile et anti-laïque de fait M.BRARD au lieu de s’obséder à expier un bouc émissaire facile aux maux de la société devrait plutôt s’occuper de son parti qui est en train de fondre comme la glace pour espérons le, disparaître ! Bon débarras et j’espère avant juin 2007 !



ça devient vraiment n’importe quoi...
25 décembre 2006 - 20h10 - Posté par

Les délires que l’on peut lire dès qu’on attaque les sectes et que quelques moutons zélateurs se sentent atttaqués !

Ce qui est certain, c’est que les "grandes religions" ne sont pas moins aberrantes dans leurs dogmes que les sectes. Mais leur fonctionnement a un minimum de transparence !
c’est un sujet où j’estime qu’il faut de l’intervention et de la repression . Pourquoi la scientologie connue pour ses escroqueries et son embrigadement a-t-elle pignon sur rue à Paris (si ce n’est grâce à la protection active du ministre de l’Intérieru et de quelques juges douteux ?

Quant au satanisme, c’est aussi con que le reste, mais ça reste largement au niveau des fantasmes des culs bénits !





Les réformes de Macron sont les vraies armes par destination
samedi 16 - 20h54
de : Xavier Marchand
Une Transition Anticapitaliste est-elle encore possible ?
samedi 16 - 14h02
de : Lepotier
3 commentaires
Damien Saez, un artiste, qui n’a jamais renié ses engagements, chante l’anniversaire du combat des "gilets jaunes"
vendredi 15 - 23h13
de : nazairien
Pour revenir sur la 4e Assemblée des Assemblées des Gilets Jaunes à Montpellier avec Demos Kratos (vidéo)
vendredi 15 - 19h35
de : nazairien
Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
2 commentaires
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
2 commentaires
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
2 commentaires
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
9 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il faudrait, dans le Code Civil, ajouter partout 'du plus fort' au mot loi. Alfred Jarry
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite