Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Washington fait la loi en Europe
de : Salim Lamrani
mercredi 17 janvier 2007 - 12h21 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
JPEG - 13.9 ko

de Salim Lamrani

Loin d’être une "simple question bilatérale" comme l’affirme Washington, les sanctions économiques que les Etats-Unis imposent à Cuba ont une portée mondiale. Au début du mois de janvier 2007, suite à une injonction du Département du Trésor étasunien, l’hôtel Scandic Edderkoppen d’Oslo a refusé de louer des chambres à une délégation cubaine de 14 membres venue participer au Salon du tourisme de Lillestroem à 40 kilomètres de la capitale1.

La chaîne de 140 établissements, qui a été rachetée en mars 2006 par la multinationale étasunienne Hilton Hotels, a expliqué qu’en vertu de la loi Helms-Burton votée par le Congrès étasunien en 1996, il lui était interdit de faire du commerce avec tout ressortissant cubain. "Nous sommes propriété du groupe Hilton des Etats-Unis et nous appliquons leurs décisions", s’est borné à répondre Geir Lundkvis, le directeur administratif des hôtels Scandic en Norvège2.

Ce n’est pas la première fois que l’administration Bush inflige une profonde meurtrissure à la souveraineté d’une autre nation. Le 3 février 2006, une délégation de 16 fonctionnaires cubains, réunie avec un groupe de chefs d’entreprise étasuniens, avait été expulsée de l’hôtel Sheraton María Isabel de la capitale mexicaine, en flagrante violation du droit international3.

Christina Karlegran, porte-parole de la multinationale Hilton & Scandic, a affirmé que l’établissement appartenait à une entreprise étasunienne et que, par conséquent, elle était sujette aux restrictions imposées par les sanctions économiques contre Cuba. « Nous devons respecter la loi étasunienne », s’est-elle justifiée, oubliant que la loi d’un pays ne peut pas s’appliquer sur le territoire d’une autre nation4.

Cette affaire a suscité un tollé général en Norvège. Le Syndicat norvégien des employés municipaux et généraux (Norwegian Union of Municipal and General Employees), fort de 300 000 membres, a annoncé qu’il boycotterait désormais les hôtels Scandic. « Nous sommes déjà en train de chercher d’autres hôtels pour nos conférences », a informé Anne Grethe Skaardal, son secrétaire général. « Pour nous, il est inacceptable que les Etats-Unis imposent leurs diktats au monde. De plus, nous sommes fermement opposés au boycott des Etats-Unis contre Cuba », a-t-elle souligné5.

La Confédération des syndicats du commerce, la corporation la plus importante du pays qui compte 830 000 affiliés, a exigé du gouvernement qu’il « prenne des mesures pour que les entreprises comme Scandic – qui respectent le boycott et le blocus illégal des Etats-Unis et non les lois norvégiennes – ne puissent plus opérer en Norvège6 ». En guise de réponse, la chancellerie s’est limitée à faire une déclaration appelant les entreprises à respecter les lois de la nation7.

Le Centre antiraciste d’Oslo a déposé une plainte contre la compagnie pour discrimination raciale. En effet, selon Henrik Lunde, son porte-parole, « la loi stipule que personne ne peut se voir interdire l’accès en raison de sa citoyenneté ou de son origine ethnique ». « Les entreprises étrangères qui s’établissent en Norvège doivent respecter les lois norvégiennes », a-t-il précisé8.

Washington applique désormais ses lois en Europe, foulant à ses pieds le principe de non extraterritorialité et faisant preuve d’un mépris manifeste à l’égard de la souveraineté de la Norvège. L’administration Bush n’a aucun scrupule à bafouer les bases fondamentales du droit international, à plonger dans l’embarras des gouvernements alliés et à infliger une humiliation à leurs peuples. Tout cela au nom d’un fanatisme irrationnel à l’égard d’une petite nation de 11 millions d’habitants.

Ce récent scandale illustre la portée intolérable des sanctions économiques que subissent les Cubains depuis près d’un demi-siècle. Par crainte de froisser l’administration Bush, l’Union européenne est – une nouvelle fois – restée silencieuse au sujet de cette grave violation de la dignité d’une nation. Washington règne ainsi en maître incontesté au niveau international car, malheureusement, l’Union européenne est une entité politique inexistante à ses yeux.

Notes

1 Granma, « Hotel noruego comprado por la Hilton niega hospedaje a misión cubana », 5 janvier 2007.

2 Ibid.

3 El Nuevo Herald, « México estudia sancionar al Sheraton », 7 février 2006.

4 Doug Mellgren, « Hotel Chain Faces Boycott Over Cuba Ban », Associated Press, 6 janvier 2007.

5 Ibid.

6 Doug Mellgren, « Protestas en Noruega porque cadena Hilton no acepta cubanos », Associated Press, 5 janvier 2007.

7 Ibid.

8 The Norway Post, « Hotel Chain Accused of Racism », 5 janvier 2007.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Washington fait la loi en Europe
17 janvier 2007 - 13h00

Un autre exemple existe, d’imposition de la loi américaine hors du sol américain.Qunad Walt Disney a contruit Dineylant, il voulait que les employé-e-s (fonctionnaires des postes soinent régi-e-s par "le droit du travail" américain.Pour en savoir plus interroger Sud PTT.



Washington fait la loi en Europe
17 janvier 2007 - 19h03

Bonjour,le futur serat dans la maitrise des BOYCOTT.Pour valoriser toutes contestations .

Salut et fraternité.Rosay.



Washington fait la loi en Europe
18 janvier 2007 - 00h54

Si on avait été intraitables sur certaines conditions, les américains auraient compris les limites à ne pas franchir. Par moments, je me dis que c’est bien fait pour nous, et si nous avions des gouvernants un peu moins mollassons, ce genre de dérapage n’existerait pas. Il est temps de s’affranchir de cette tutelle qui nous pèse trop, sachant que nous avons existé avant et sans eux,






L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
1 commentaire
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite