Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
de : Nathanaël Uhl
mardi 6 février 2007 - 03h31 - Signaler aux modérateurs
48 commentaires
JPEG - 14.7 ko

de Nathanaël Uhl

Une caricature, oui, de procès. Les 7 et 8 février, l’hebdomadaire satirique Charlie hebdo comparaît devant le Tribunal de grande instance de Paris, pour "injure à l’égard d’un groupe de personnes en raison de leur religion". Au nombre des plaignants : l’Union des organisations islamistes de France (UOIF – considérée comme proche des Frères musulmans), la Ligue islamique mondiale et… la Grande mosquée de Paris, dont l’avocat sera Me Spitzner, conseiller de l’Elysée.

Au cœur de l’affaire, la publication par Charlie hebdo de caricatures du prophète Mahomet, initialement parues dans le quotidien conservateur danois Jyllands Posten.

Les plaignants mettent en exergue deux dessins : l’un représente Mahomet arborant un turban contenant une bombe et l’autre le prophète accueillant des kamikazes au paradis, avec la légende "arrêtez, on n’a plus de vierges". Charlie est en sus poursuivi pour une "une" dessinée par Cabu, où, sous le titre "Mahomet débordé par les intégristes", le prophète se plaint : "C’est dur d’être aimé par des cons".

Quoi qu’il en soit du goût, forcément discutable de ces dessins, ils ne justifient en rien qu’un procès soit intenté à Charlie. Le droit de la presse, la liberté d’expression et de caricature ainsi que les principes laïques exigent que l’hebdomadaire soit relaxé, afin qu’un exemple soit donné, clair et ferme. En France, nos principes sont établis et ne souffrent pas d’exception, car ils sont la garantie pour tout un chacun de vivre en bonne intelligence avec autrui, quelles que soient ses croyances, sa philosophie, son origine ethnique…

Pour nous, les poursuites dont fait l’objet Charlie hebdo visent à remettre en cause ces principes fondamentaux de la république laïque.

A cet égard, il n’est pas innocent que l’avocat de Jacques Chirac, ancien candidat de l’UMP aux législatives face à Arnaud Montebourg, défende la Grande mosquée de Paris. L’UMP ne fait pas mystère, comme le rappelle son candidat et encore ministre des cultes, de sa préférence pour une organisation communautariste de la société. C’est d’ailleurs Nicolas Sarkozy qui a donné – nous pesons nos mots – un tiers de la représentation des musulmans de France à l’UOIF, organisation dont la modération affichée ne résiste pas aux recherches les plus élémentaires.

A ce titre, nous devons soutenir Charlie hebdo, qui a exercé son ironie parfois amère envers l’ensemble des religions et dont l’engagement laïque ne se dément pas malgré les pressions.

http://renoverdanslafidelite.over-b...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 04h27

Et concretement, comment les soutient-on ?



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 14h08 - Posté par

je veux faire partie des défenseurs de la laïcité et je soutiens fermement les propos de Philippe Val.

Suite aux infos de 13 h :
A tous ceux qui commence leur phrase par "entant que originaire de ... je me sens insulté(e) (ée ; le plus souvent) mais qu’est-ce qu’une insulte ?

A Mme Françoise La Borde "est-ce que c’est celui qui gueule le plus fort qui a raison"
ou faut-il entendre le brouhaha comme situation inextricable qu’on n’a pas envie d’éclaircir car l’heure va bientôt sonner (comme pour les potaches)
Est-ce que potache est une insulte ?

Va-t-on avancer un jour ?

Bon courage et merci !

F lecomte


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 06h06

 j’ai acheté Charlie Hebdo très très longtemps, en fait depuis sa création
 j’ai conservé tous les numéros depuis environ 20 ans
 j’ai acheté chaque numéro, un par un, chaque semaine, faisant le choix chaque semaine ; quand il m’arrivait d’en manquer 1 numéro, je faisais des pieds et des mains pour le retrouver, quelquefois plusieurs semaines après

C’est dire que, même si des articles me heurtaient parfois profondément, c’était un peu mon journal et je m’y trouvais bien, comme avec de vieux copains avec qui je me chicane parfois.

Pendant la campagne sur le TCE (la dérive à mon sens remonte avant, mais peu importe : avec mes copains, je peux être en désaccord ponctuellement), je me suis senti régulièrement méprisé, souvent insulté, traité comme un imbécile. Je peux passer une fois, deux, trois, quatre, etc... mais là, cela tenait au bourrage de crâne, au coup de marteau sur la tête, à l’anathème, à l’affrontement direct, comme avec un ennemi que l’on veut voir se rendre.
Force a été de constater que Charlie s’est éloigné de moi, ou moi de lui, au point de n’avoir plus grand chose en commun. Je n’en fais pas un drame. On se sépare, nos chemins divergent trop.
J’ai cessé de l’acheter ; j’ai commencé à jeter les numéros les plus récents. Je finirai par jeter peu à peu le reste, en remontant le temps, en essayant de comprendre où cela a bien pu commencer. Sans rancune, toutefois.

Mais... je ne veux pas de mal à Charlie.

Ce journal qui n’est plus le mien (ni Libé d’ailleurs, mais ça remonte bien plus loin, à une certaine couverture en tissu bleu) je ne souhaite pas qu’il disparaisse.

C’est un peu de notre liberté commune, au même titre que le Figaro (que je n’ai jamais acheté de ma vie)

Alors, Charlie, c’est sans moi, mais sans haine.

Charlie Hebdo mène une campagne nauséabonde contre l’Islam, et au nom de la "liberté d’expression", se fait le relai complaisant des racistes, et voudrait nous vendre le "Choc des Civilisations". Lire Cédric Houzé

Vendre le "choc des civilisations" à la gauche par Cédric Houzé

Lire en complément sur cette affaire de caricatures,

Charlie Hebdo publiera peut-être les dessins sur l’Holocauste !!!

Charlie, sous prétexte de laïcité, mène avec d’autres, jusqu’à l’extrême droite, une campagne Islamophobe.

lire aussi, à propos du contexte danois des caricatures que Charlie Hebdo est si fier d’avoir publiées

C’est la xénophobie ambiante qui a donné naissance à la rhétorique du choc des civilisations

D’autres obscurantistes religieux font un procès imbécile à Charlie Hebdo, sur l’aspect religieux : grand bien leur fasse aux uns et aux autres !

Je ne souhaite donc pas que Charlie "crève" d’un mauvais procès ;

Mais ce journal a pris des positions que je combats chaque jour : je devrais malgré ça le défendre ? Devrais-je aussi défendre la "liberté d’expression" d’un Golnich, d’un Redecker, d’un Finkielkraut, d’un Sevran ?

Basta ! Ce sera sans moi

Patrice Bardet, patrice_bardet@yahoo.fr



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 13h10 - Posté par

je pense sans vouloir t’offenser que tu commences simplement à tout confondre.

Charlie relayant l’islmamophobie ? En voila une bonne.

Comme la dit cabut dans le fond la religion si elle reste du domaine de l’intime cela ne les dérange pas.
Mais lorsquelle impact sur le collectif cela devient dangereux.

Les caricatures de mahomet dénoncent l’aliénation dans la foi, cette même aliénation qui pousse des hommes au pires actes au non d’une religion.

Allez charlie !


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 19h14 - Posté par

PUTAIN ?COMME JE SUIS EN PHASE AVEC TES PROPOS.

POUR MOI AUSSI HARA-KIRI ET CHARLIE ETAIENT MES MODELES :

le "bal tragique à Colombey" relevait d’une autre impertinence que d’entonner le chant de l’islamophobie facile.Elle est pas là notre lutte contre l’intolérance et pour la laîcité.Elle n’est crédible que si elle commence chez soi, chez nous.

Bien sur ceux qui intentent ce procès ne sont pas des enfants de (choeur) Mahomet,mais Charlie ne s’est-il pas placé de lui-même sur leur terrain ?

Je ne me rejouirais pas si CHarlie perd mais je ne me sens plus concerné par ses moulins à vent.


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 07h49

... la laïcité de Charlie Hebdo sent le souffre.

Marc (laïque, athée)



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 09h15

Pour reprendre l’humour du dessinateur : "c’est dur, de défendre des cons".
Depuis que Val a pris position en faveur des bombardements contre les populations et les installations industrielles serbes, j’ai complètement cessé de lire "Charlie", et pourtant j’avais de l’estime pour Charb, et je l’ai prouvé en publiant ses dessins dans "Quadrature" alors qu’il était encore pion dans un lycée !

Val est un nanarchiste en peau de lapin, soumis au puissants.
Impitoyable contre la corrida, mais compréhensif envers les bombardements de populations civiles.

Que le procès qui lui est fait soit mauvais et inadmissible, c’est vrai. J’en suis d’accord.
Les dessins relatifs à Mahomet ne sont pas condamnables. J’en suis totalement d’accord.

Sur CE point, Charlie est dans son droit.

Mais j’ai beaucoup de mal à me mobiliser pour ces gens. Qu’ils se débrouillent.
Puisqu’ils soutiennent les bombardements de l’OTAN, qu’ils trouvent leurs soutiens de ce côté là.

Georges Kalisthène



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 09h35

Je préfère aller à la messe.
Paz.



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 09h42

Le débat se poursuit mais semble mal engagé. Ci dessous en complément de la réponse de P Bardet (voir "En finir avec Charlie 5 2 2007 19H38), je complétais la réponse de Patrice :

Patrice a raison , Charlie Hebdo a beaucoup changé, au moins dans sa partie éditoriale avec Philippe Val qui a depuis logtemps cessé d’être de gauche. Il voulait nous vendre le oui à l’europe libérale et nous a tous insulté de l’avoir désavoué...Il se croit laïque alors qu’il n’est qu’islamophobe...Il se croit humaniste mais suinte l’intolérance à chaque ligne...Il se croit antiaméricain mais plaide chaque semaine contre "l’axe du mal" sans discrimination...

Philippe Val garde une liberté de ton qui peut fair illusion, dans un monde journalistique globalement docile, mais cette liberté même n’est qu’une démarche marketing pour la vente d’une feuille qui ressemble de plus en plus aux pamphlets racistes des années trente...C’est sans doute cela la liberté d’expression selon Philippe Val : Soutenir Redeker et lui fournir les illustrations de ses textes infâmes.

Si un autre monde est un jour possible, l’humour y aura toute sa place , mais je n’ai pas envie de rire avec Philippe Val, même au sujet du pape ou du prophète qui méritent pourtant bien quelques quolibets...L’humour de Philippe Val est une arme, comme le disait Maïakovski cité par Redeker dans une chronique déja ancienne "Les mots sont des balles"....Leurs destinatires sont donc en état de légitime défense...Philippe Val devrait le savoir, mais cette "guerre" est devenus "sa" guerre...Il voudrait nous entrainer dans ses haines au travers d’une fausse philosophie de la liberté qui n’est que complicité avec l’oppression de la bien pensance occidentale au service de l’Empire.

Une intolérance extrème existe aussi dans "l’autre camp" sans aucun doute, mais le choc des ignorances, des peurs et des intolérances réciproques n’a jamais été un projet de civilisation, sauf pour Georges Bush, Ben Laden, Philippe Val...et quelques autres dont tous les marchands d’armes de la planète.

Il doit bien y avoir sur cette terre assez d’humains qui aiment la vie pour construire un monde ou ceux là pouraient continuer à faire des bulles et des fatwa sans nous obliger à les soutenir...Non ?

Jacques Richaud



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 10h51 - Posté par

Vous avez parfaitement le droit de ne pas aimer Philippe Val et Charlie-Hebdo mais en quoi pouvez-vous dire que "cette feuille... ressemble de plus en plus aux pamphlets racistes des années trente". Certes, l’intolérance religieuse y est vigoureusement combattue ainsi que les prétentions d’un certain islam politique mais où avez-vous vu la moindre trace de racisme, c.a.d. une attaque à l’encontre une communauté ethnique pour ce qu’elle est, comme ce fut le cas à l’époque dans les colonnes de "Je suis partout" ou "Gringoire". On peut parfaitement ne pas aimer le "Charlie" actuel mais méfions-nous des amalgames faciles.


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 11h45 - Posté par

Nathanaël a complétement raison : c’est quoi, ce procès en sorcellerie ? Vous pouvez être en désaccord avec Val et ne pas le diaboliser. a lire Bellaciao, Acrimed ou autres, on dirait que Charlie est un journal d’extrême droite, vous êtes un peu gonflés, merde ! Charlie mérite le soutien de tous les gens de gauche qui emmerdent les religieux de tous poils. Le raisonnement "les ennemis de mes ennemis sont mes amis" est un peu court. Je ne vois pas beaucoup d’articles sur Bellaciao condamnant ces salopards d’islamistes du Hezbollah, du Hamas, d’Iran ou d’Arabie Saoudite qui justifient leur sectarisme par "l’agression occidentale". Ces types sont mes ennemis au même type que les dirigeants israéliens ou les connos du Vatican. Même connerie, même combat.

Julo (Paris)


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 16h16 - Posté par

Je ne vois pas beaucoup d’articles sur Bellaciao condamnant ces salopards d’islamistes du Hezbollah, du Hamas, d’Iran ou d’Arabie Saoudite qui justifient leur sectarisme par "l’agression occidentale"

Outre le ralliement au libéralisme c’est ce genre de propos qui fait que Charlie-Hebdo est devenu illisible autrement que pour quelqus bobos ...
Charlie-Hebdo prend fait et cause pour l’Empire et ne veut voir dans l’orient qu’une masse de croyant fanatique....
Alros que c’est Israel, les état-unis, l’angleterre et aussi l’italie et l’espagne au début de l’aggression contre l’irak qui bombardent, pillent et tuent c’est les victimes qui sont stygmatisées.

Aucune réflexion, aucune volonté de comprendre l’autre, de rechercher les causes des conflits, Charlie-hebdo se range derrière le choc des civilisations, cesse de s’interroger et finalement adopte l’idée qu’ILS sont mauvais et dangereux. Qui ça : les musulmans pardis ! Dans un édito, Val avait même explqiué que la principale motivation des kamikazes était les 70 fameuses vierges. Quand on refuse à ce point d’essayer de comprendre l’autre (sans l’excuser forcément) n’est t’on pas aussi intégristes que ceux qu’on dénonce ?

Charlie-Hebdo est devenu un journal de la collaboration. D’ailleurs l’entourage de Mégret ne s’y trompe pas qui a sallué le virage idéeologique de Charlie-Hebdo depuis quelqeus années.

Jips


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 11h50 - Posté par

A l’époque de la signature de la charte européenne pour les langues minoritaires (non ratifiée), charlie hebdo publiait caricatures et textes que je n’ose qualifier de raciste ou d’attaque à l’encontre d’une communauté ethnique.
De mémoire, au bas d’une colonne éditoriale, à la suite du catalogue des langues autres que le français parlées dans l’hexagone, y compris le/les créole-s,figurait le neuhneuh.Que fallait-il comprendre ?
Sur cette même page, 3 caricatures au moins : une de torréadors en train d’achever un toro et commentant "il n’avait qu’à parler basque !". Une deuxième de bretons stéréotypés en train d’égorger un cochon et commentant :"il n’avait qu’à parler breton !". Une troisième d’alsaciens en waffen ss à Oradour sur Glane en train de brûler au lance-flamme un individu et commentant :" il n’avait qu’à parler alsacien !"
Voilà. Raciste, pas raciste ? agressif, pas agressif ?Comment qualifier ces publications ?
grouchy


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 21h41 - Posté par

quand "gringoire" dans les années 30 se moquait de la religion juive, des rabbins, etc... donc c’était en défense de la laïcité... attention ! On ne rit pas du judaïsme dans les années 30, pas par respect de la religion, mais pour une simple question de bon sens...

vous me direz : et l’islam aujourd’hui, c’est pas pareil... sauf qu’il sera peut-être trop tard quand vous vous rendrez compte que tout ce battage médiatique bush extrême-droite danoise redeker finkielkraut charlie et j’en passe aura conduit les peuples à tolérer l’inacceptable

sam


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
7 février 2007 - 19h14 - Posté par

Mais "Je suis Partout" et d’autres journaux xénophobes de l’avant-guerre ne critiquaient pas la "religion juive" comme vous le dites. ils stigmatisaient les juifs en tant que race et poussaient à la délation et au meurtre à une époque où ils étaient déjà l’objet de discriminations massives (en Allemagne). Mes parents ont connu ces années-là et jamais ils n’oseraient comparer cette époque à la nôtre. Revenons sur terre, voulez-vous ? Il y a 3 dessins incriminés. Dans l’un d’eux, le prophète dit aux "combattants-martyrs" qu’il n’y a plus de vierges au Paradis : ce ne sont pas les musulmans en général qui sont incriminés mais les fous d’Allah, ceux qui se font sauter. Dans le deuxième, on voit le prophète avec une bombe sous le turban ; ce n’est pas la religion musulmane qui est incriminée mais ceux qui tuent et terrorisent AU NOM de l’islam (ne me dites pas que ce n’est pas le cas). Dans le troisième dessin, le prophète râle contre tous les "cons" qui le lisent mal ou de travers. Où est le mal là-dedans et en quoi l’ensemble de la communauté musulmane doit-elle sentir interpellée ? Au contraire ? Elle devrait également protester contre tous ces fous qui commettent le mal en détournant la religion de son sens. Qu’y a-t-il de plus atroce ? Se faire sauter au nom d’Allah, à New-York, Londres, Madrid, Bagdad en tuant du même coup des centaines d’innocents et parfois en pleine mosquée à l’heure de la prière, ou bien protester contre ces attentats délirants en commettant un pauvre petit dessin satirique ?


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
7 février 2007 - 22h14 - Posté par

D’ accord avec vous : ceux qui comparent Charlie Hebdo à Je suis partout devraient s’ intéresser d’un peu plus près à l’ Histoire . Je suis écoeuré par ce type d’ analogie simpliste qui banalisent la collaboration, l’ antisémitisme, le nazisme.
Certaines des critiques à l’ égard de Charlie Hebdo sont pertinentes et ce n’est qu’ après mûre réflexion que j’ ai tout de même signé la pétition de soutien à ce journal que je ne lis d’ ailleurs pour ainsi dire plus . Je soutiens le journal satirique dans cette affaire tout simplement par amour de la liberté et de la laïcité et refus virulent, viscéral des intégrismes, quels qu’ils soient. Cela dit, la communauté internationale est aussi responsable de la montée des fanatismes. Nous devons tous être responsables.
L’ Histoire m’ enseigne cependant la vigilance. J’ ai appris à me défier de l’ angélisme et de la bonne conscience humaniste lesquels peuvent être reflet de la pauvreté intellectuelle et terreau de la démagogie. Je crois qu’ il faut se battre quotidiennement contre le mal et la bêtise : rien n’ est jamais acquis. Nous, simples citoyens, gens de la rue, devons constamment lutter contre les manipulations et l’oppression, qu’ elle soit sociale, politique ou existentielle. Le combat pour la vérité est ardu : c’est une révolte permanente. La quête de la vérité nécessite un esprit critique féroce, tant vis-à-vis de soi-même que d’ autrui. Cet esprit critique doit cependant être sous-tendu par le respect de la vie, par la loyauté. Les extrémistes ne pensent pas ; leur " vérité " est mensonge, mystification puisqu’elle ne respecte pas le point de vue de l’ autre, qu’ elle nie son existence, qu’elle voue un culte à la mort. Ils lui accollent, au noble nom commun de " vérité ", mot qui appartient à notre humble patrimoine universel, leur propre majuscule et le font précéder d’un article défini : ils prétendent détenir " La Vérité " et, pétris de cette haineuse certitude, agissent en son nom contre ceux qui ne prétendent pas la détenir. La vérité, je l’ aime, mais je ne la détiens pas : elle est au plus profond de moi, de chacun d’ entre nous mais elle me dépasse, elle nous dépasse ; je lui appartiens, amant éperdu mais imparfait. Elle nous parcourt tous en prenant la couleur de notre visage et de notre histoire personnelle tout en tissant un lien entre nous, et entre l’humanité et le monde. Je crois que cet amour et cette humilité doivent être au coeur du vrai religieux, comme de l’ athé. La quête
constante de la vérité est le prix de la liberté. De notre liberté. Laquelle est l’ennemi des fanatiques, religieux en particulier. Nous devons résister. La Bêtise, la Haine, l’ Ennui, monstres majuscules, affûtent leurs crocs. La démocratie,
fruit d’une lutte patiente et éperdue de la conscience, est la flamme d’une bougie que nous portons, telle un enfant, à bout de bras. Ne la laissons jamais s’ éteindre.

Stéphane


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
8 février 2007 - 09h46 - Posté par

je n’ai pas dit que ces journaux s’attaquaient à la religion exclusivement, mais la haine des juifs qu’ils "exprimaient" pouvait prendre la forme d’une haine de la religion - et je ne pense pas qu’il faille faire le tri

je pose la question : fallait-il, au nom de la laïcité, moquer la religion juive dans les années 30 ?

si votre réponse est non, comme je l’espère, cela signifie que vous relativisez la liberté d’expression et la critique (nécessaire, salutaire même) des religions, la défense de la laïcité

parce que vous tenez compte, à un moment, des humains et du réel, et que vous les placez au-dessus des principes

dans ce cas, méfiez-vous, vous êtes peut-être marxiste

oui je compare des situations historiques comme certain me le reproche ; comparer n’est pas faire équivaloir

vous ne m’empêcherez pas de mobiliser toute l’empathie qui peut m’habiter en direction des irakiens, des palestiniens et des libanais, pas pour les opposer aux victimes d’hier ou pour faire des calculs (souffrent-ils autant, moins, plus... ?)

MAIS SIMPLEMENT PARCE QU’AUJOURD’HUI C’EST EUX QU’ON BOMBARDE OCCUPE TORTURE

ET C’EST LEUR CULTURE LEUR CIVILISATION ET LEUR RELIGION QUI SONT PRESENTEES COMME UNE MENACE BARBARE QUI VIENDRAIT CONTREDIRE "NOS" VALEURS

ce n’est pas comparer que dire : on sait où tout ça mène

et pour celui qui me conseille des cours d’histoire, je rappellerais que l’histoire ce n’est pas une série d’évènements isolés les uns des autres mais aussi un mouvement

j’essaie, modestement de comprendre ce mouvement ; et il me semble que les "caricatures" participent d’un mouvement dont je crains qu’il nous mène vers de nouveaux massacres

pardonnez moi de m’en émouvoir

sam


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
8 février 2007 - 12h41 - Posté par

Effectivement, Monsieur Sam, vous vous en émouvez et à juste titre : il n’ y a rien, dans cette émotion, à vous pardonner puisqu’ elle est légitime. Cependant, dans l’ argumentation, l’émotion doit être contrebalancée par la raison : votre texte
contient des éléments justes mais je ne le trouve pas clair. Je l’ ai relu deux ou trois fois et je pense qu’ il manque de discernement. Expliquez-moi pourquoi vous employez le mot " marxiste ", par exemple. Vous n’ avez pas tort de comparer
l’ atmosphère délétère des années 30 à propos de la xénophobie et du racisme, et je ne le vous reproche pas, mais encore faudrait-il que cette comparaison soit fouillée, nuancée, explicitée, car le contexte des années trente était aussi différent de notre époque. L’ amalgame est un procédé de rhétorique simpliste. À tout mettre dans le même sac, comme si cela allait de soi, on banalise les événements et, par conséquent, non seulement on leur manque de respect, mais on discrédite la synthèse qui, à l’ issue de la comparaison, permet effectivement d’ appréhender, " modestement ", l’ Histoire, son " mouvement " ; et de ne pas sombrer dans un manichéisme qui est tout autant celui des Bush que de tous les extrémismes, religieux ou non... et de ceux qui, au nom du marxisme, ont commis les crimes que l’on sait ou prétendent encore connaître le fin mot de l’ Histoire. Oui, soutenir Charlie Hebdo dans le procès qui lui est actuellement fait ne m’ empêche d’ avoir un regard critique sur ce journal, de pointer du doigt la responsabilité de la " communauté internationale ", et en particulier celle du gouvernement Bush, de refuser de sombrer dans une vision simpliste de l’ islam, civilisation que je connais très peu, de refuser d’ utiliser bêtement le discours du " choc des civilisations " : mais peut-être m’ avez-vous mal lu . Je suis en tout cas stupéfait du peu de cas que nombre de rédacteurs présents sur ce forum font de tous les journalistes qui, pour avoir exercé leur liberté, ont été assassinés par des fanatiques ou sont aujourd’ hui leurs otages ! Je rappelle que Charlie Hebdo a publié les caricatures alors que les journalistes qui les publieraient étaient menacés de mort,
que le rédacteur en chef de France-Soir venait d’ être licencié pour l’ avoir fait. De très nombreux journaux européens, pour la même raison, ont publié ces caricatures, et ce au nom de la liberté de la presse. Certes, on ne saura jamais être assez vigilants contre les manipulations politico-médiatiques mais il y a un combat à mener, c’ est celui de la liberté. Nous pouvons encore, en France, qui est encore un état de droit, dire non, être satirique, provoquer, au risque d’ être porté devant les tribunaux...par des associations religieuses. De nombreux pays musulmans n’ ont pas la même conception du droit et, au nom de la religion, des libre-penseurs peuvent y être emprisonnés, lapidés, exécutés, sans parler du sort réservé par le traditionalisme,au nom des mêmes principes religieux, aux femmes. Demandez d’ ailleurs son avis sur le sujet à une certaine Talisma Nasreen, à un certain Salman Rushdie. Quant à l’art de la caricature, les islamistes ont un savoir-faire qui n’ a rien à envier à ceux des pays dits occidentaux. Je pense aux citoyens de ces pays dits musulmans qui, d’une part, souffrent de l’image caricaturale véhiculée parfois sur eux dans nos pays ainsi que de leur passé colonial et qui, d’ autre part, souffrent de l’oppression politico-religieuse. Critiquer l’islam, j’ en revendique le droit haut et fort, tout autant que de critiquer les autres religions, tout autant que de critiquer nos gouvernements.
" Celui " auquel vous êtes adressé à un prénom : Stéphane, et c’ est le signataire de ce texte.


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
8 février 2007 - 18h41 - Posté par

merci de votre réponse stéphane

même si vous n’avez toujours pas répondu à ma question ! (qui elle, est claire...)

précision : critiquer charlie hebdo ne m’empêche pas de souhaiter que raison leur soit donnée sur le fond, maintenant qu’on en est arrivé là... ce qui m’insupporte c’est qu’on en soit arrivé là, tout ce pataquès - et je ne crois pas un instant que cela soit le fait du hasard ou de la libre création artistique, ces caricatures... une fois de plus, une diversion (subversion ?) a rempli notre "agenda" - nous a fait perdre du temps

solidarité entre tous les peuples contre la capital

(définition simple du marxisme)

sam


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
9 février 2007 - 13h10 - Posté par

Je réponds, Sam, à votre question, quoiqu’il me semble y avoir répondu en substance dans mon précédent message.
Votre question est : " Fallait-il, au nom de la laïcité, moquer ( sic )la religion juive dans les années 30 ? " Ma réponse est,
au regard de la loi de la laïcité, affirmative. La liberté d’ expression, la laïcité font partie de notre constitution ( or, dans les années 30,la constitution et les lois de la France était différente, d’où ma critique concernant les amalgames que vous faites au regard de l’ Histoire ). Aujourd’ hui, on a le droit de se moquer de la religion juive comme des autres religions.Tout dépend, ensuite, de la façon dont on se " moque ". Un antisémite ne se moque pas de la même façon, et avec les mêmes motivations qu’ un individu qui ne l’est pas. Charlie Hebdo a déjà porté sa satire sur les intégristes juifs,voire les religieux tout court, c’est dans sa tradition. Or Charlie Hebdo n’ est pas un journal antisémite.Lorsque Charlie Hebdo publie les caricatures de Mahomet, il ne le fait pas dans un but raciste (l’ islam d’ ailleurs n’ est pas une race, ni un peuple, c’ est une religion ). On peut cependant s’ interroger, comme le fait ce forum, et le procès actuel, sur le caractère islamophobe de ces caricatures.La question mérite d’ être posée, seulement,au regard du contexte de la publication de ces caricatures par Charlie-Hebdo et d’ autres journaux européens,et au regard de nos principes démocratiques, je ne m’oppose pas au fait qu’elles soient publiées, a fortiori parce que si ces publications heurtent, on est en droit de porter plainte et de demander à la Justice de prononcer , au terme d’ un débat, un verdict contre lequel on peut d’ ailleurs faire appel. La France est ( encore )un état de droit. Pour en revenir aux années trente, lorsqu’ une caricature fustigeant la religion juive paraissait, malheureusement elle était le plus souvent le fait d’ antisémites ! De fascistes ! De nazis ! D’opposants à la République !A la laïcité ! Et cela faisait longtemps que la rhétorique antisémite, dont celle du Front national mais aussi le discours islamiste sont les hériters,se propageait en Europe. Réinformez-vous sur l’ affaire Dreyfus,par exemple ! Il est tout de même ahurissant de devoir vous rappeler tous ces éléments ! Sortez de vos approximations ! Si vous vous intéressez à l’ Histoire, c’est le minimum !Cependant, des problèmes d’ ordre semblable,concernant le racisme et la xénophobie, ont depuis longtemps resurgi en France et en Europe, mais dans un autre contexte. Qu ’il y ait un continuum, oui,il est pertinent de le déceler,mais cela doit se faire avec un minimum de rigueur,si on prétend le faire, a fortiori dans ce forum. Dois-je vous rappeler que, d’ une façon générale, les plaignants dans l’ affaire actuelle critiquent voire s’ opposent substantiellement au principe français,européen même,et républicain, de la laïcité !!! Comme le faisaient la plupart de ceux qui, dans les années 30, faisaient des caricatures fustigeant non pas tant la religion juive mais "le(s) Juif(s) " en tant que personne(s)- tout comme des " idéologues" ou de simples citoyens ont toujours fustigé, et continuent de le faire, "les Juifs", "les Arabes", " les Noirs " ! C’est malheureusement l’éternelle histoire de l’intolérance, laquelle nécessite toute notre vigilance. Un dernier mot,citant M. Sifaoui, journaliste algérien en exil ( voir,pour plus de détails, Libé d’ aujourd’hui )et témoin au procès fait à Charlie Hebdo :"Cette association de la violence et du texte coranique ...est faite par les wahabistes,salafistes ou Frères musulmans. L’amalgame dont on parle, et dont je souffre au quotidien, entre terrorisme et islam,a été créé par des musulmans ". Cela mérite réflexion, n’est-ce pas ?
Stéphane


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 11h10

http://bellaciao.org/fr/article.php...

lisez un peu la liste des signataires ...



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
8 février 2007 - 20h16 - Posté par

Et alors ? Qu’est-ce qu’elle a, cette liste ?
Stéphane


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 12h49

je n’achète plus régulièrement Charlie hebdo, depuis logtemps...

je pense qu’il ne faut pas ’mettre de l’huile sur le feu’ ; mais il ne faut à aucun prix se soumettre - c’est en partie un autre débat - ? - ?

pour soutenir la laicité - le droit d’expression,
j’acheterais au minmum les deux n° suivants - ne peux m’engager sur du long terme !

la démocratie ce n’est pas de ’l’arrangement’ -
le droit de parler et d’écrire c’est le droit de penser !

j ai l’imprssion qu’on se melange un peu les pédales...

comment peut on refuser l’ouverture d’un lycée sous des pretextes ’minables, qui en fin de compte permet d’accepter la création d’un lycée islamique gerer, par une association identifiée comme ’dangereuse’ ? pour moi ce n’est pas cela la démocratie - et ceux qui jouent ave"c le savent bien -

pourquoi on sait pas dire non - pas par discrimination, mais par protection de notre culture, ( elle existe) de notre démocratie, de nos lois, protection des femmes et des hommes qui sont venus chez nous - au risque de leur vie- pour trouver paix et protection ?

peut etre que s’il n’y avait pas de discrimination quotidienne, serait on plus à l’aise pour ce non, à la régression !!

vigilance et réaction - toujours

colette



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 13h40

bonjour, je partage tout à fait ce point de vue, certes et je suis à 100% derrière charlie, mais y at-il un moyen ou un site pour les soutenir....etc.je viens de voir, pour la petite histoire, une espèce de débat sur la 2....je dis bien une espèce, car pendant 10mns au grand maxi, le représentant de charlie et celui de la grande mosquée (une des parties attaquant charlie pour sa publication des caricatures de mahomet),parlaient en même temps et confirmaient chacun leur point de vue.



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 17h19 - Posté par

C’est vrai que Charlie a beaucoup changé et que Val a mal tourné. Mais ça n’a rien à voir ! Quand je défends Charlie, c’est surtout ma propre liberté que je défends. Je serais obtus et sectaire (bref, imbécile) de ne pas comprendre ça et de m’arrêter au fait que je n’aime pas certaines idées véhiculées par ce journal. Certains devraient relire le texte fameux "Ils sont venus chercher les... Et je n’ai rien dit parce que je n’étais pas...etc".


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 16h01

Comment cela ?
Philippe val du national charlie hebdo n’a t’il pas gueulé que les internautes étaient des nazillons ???
il n’ a pas déclaré que quiconque osant émettre des doutes sur la version officielle du 11 septembre serait un antisémite et un négationiste des chambres a gaz de l’holocauste ??
philippe val est contesté meme a l’interieur de charlie hebdo.



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 21h03 - Posté par

C’est ça ! Et d’ailleurs j’ai une révélation à faire, c’est ma grand-mère à la tête du Mossad qui a fait le coup du 11 septembre. C’est encore plus fort que Thierry Meyssan et j’espère bien vendre encore plus de livres que lui.


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 17h03

Pour ceux qui eulent des analyses fines sur la presse française en générale et Charlie hedbo en particulier, direction : www.acrimed.org

Sinon, il faut se battre pour la laïcité et le droit de déconner sur toutes les religions.

Mathieu (34)



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 18h54

Quelqu’un ici aurait-il lu le témoignage récemment publié d’un des caricaturistes du Jyllands Posten qui admet que l’affaire des caricatures est en grande partie une provocation de la droite extrême Danoise qui n’aurait même pas vu le jour sans la maladresse insigne du 1° ministre de droite ultralibérale Rasmussen ?
Quelqu’un peut-il m’expliquer l’empressement d’une certaine gauche Française à s’aligner, sous prétexte de défense de la laïcité et de la liberté d’expression, derrière les banderoles de la vieille droite chrétienne, raciste et colonialiste ?
Qui peut vraiment croire que la liberté d’expression en France (qui n’existe pratiquemment plus) est davantage menacée par une quelquonque religion que par les Bouygues, Dassault, Rothshild ou Lagardère ?

Valère



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 20h57

Normalement toutes les croyances devraient être sur un même pieds d’égalité, bon bah moi je crois au beau temps en Normandie, c’est tout aussi con, pardon tout aussi irrationelle que de croire à un être suprême (oui il faut pratiquer la langue de bois quand on parle des religions). Même si tous les bulletins météos affichent du temps pourri comme d’habitude eh bien celui qui osera me dire que je vis dans un autre monde, que c’est du délire je lui envoi une fatwa, à coups de parapluie je lui fait ravaler ses paroles beautempsnormandiophobe !!



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
9 février 2007 - 18h33 - Posté par

Merci pour votre sens de l’ humour.Je vous souhaite de belles journées ensoleillées.
Stéphane


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
6 février 2007 - 23h41

J’y crois pas. je viens de lire les réactions aux procès de Charlie Hebdo. Je ne pensais pas trouver ici des gens qui se retrouverait derrière la bannière de l’UOIF.
Décidemment, la connerie a de l’avenir.

Libre à vous de penser que Charlie n’est plus l’hebdo qu’il fut. Et d’ailleurs j’adhère totalement aux arguments développés par certains d’entre vous.

Il n’en reste pas moins, qu’il demeure un des rares hebdos libre dans ce putain de pays.

Alors après Charlie, a qui le tour ?

kerruer



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
7 février 2007 - 00h40

Je vais soutenir Charlie Hebdo même si ce journal me déplait de plus en plus comme beaucoup ici à ce que j’ai pu voir pour les mêmes raisons... en particulier à cause de Val...
Pour autant, je veux dire à Val et lui montrer que nous (qui avons dit non : les cons selon lui) nous savons être moins con que l’arrogant rédacteur en chef de Charlie Hebdo, et se battre pour la liberté d’une presse de gauche qu’on a pas envie de voir flirter avec les thèses de l’extrème droite...
Demain j’achèterai le Char-Libé spécial... pour une fois...



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
7 février 2007 - 16h12

Pour moi, ce journal a été celui de mes "années lycées" : beuveries, produits illicites et manifs lycéennes contre Allègre...

Puis est venu le temps du militantisme, des petits boulots et des études à la fac (en même temps...) J’ai moins lu ce journal, et faut dire aussi qu’il me faisait rire beaucoup moins.

Je les redécouvert pendant la campagne sur le référendum.. et Val m’a vraiment agacé !

Ce journal a perdu pas mal de "sa superbe", et je trouve que d’avoir publié "les caricatures" dans un contexte d’islamophobie ambiante était un trés mauvais choix.

Seulement, il est intolérable que l’on attaque ce journal ( comme tout autre journal) pour , en gros "délit d’opinion". Dés lors, il est logique de le soutenir... mais de De Villiers en passant par Sarkozy, tous le soutiennent, et on sait pourquoi ils le font.... .

Je vous ai dit tout ceci, car Val m’ennuie terriblement : il incarne aujourd’hui une "drôle de gauche", une gauche qui vote OUI et choisit Ségolène... une gauche qui renonce tout en prêtant sa voix à "l’islamophobie"... Ce journal avait le droit de caricaturer Mahomet, comme Jésus ou le Pape. Mais le contexte politique ne s’y prêté pas.

Ulrich Savary.

http://ulrichsavary.gauchepopulaire.fr/



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
7 février 2007 - 17h53 - Posté par

Ulrich, je comprends bien ta position. Mais là où je ne suis pas d’accord c’est que Chralie n’est pas attaqué pour la simple caricature de MAhomet qui serait ma foi légitime. On a le droit effectivement de caricaturer et de rire sur le Pape, Jésus, Bouddha ou Mahomet. D’ailleurs Dalil Boubakeur n’attaque pas pour toutes les caricatures parus, acceptant par la même la cararticature de Mahomet.

Le problème c’est certaines caricatures (et il aurait pu aussi attaquer pour certains textes paru dans Charlie, mais il a sans doute autrre chose a faire que lire charlie toutes les semaines, ce qui montre au passage qu’il n’y a pas d’acharnement). Les caricatures incriminées sous entendent que la violence et surtout le terrorisme est l’essence mêmde l’Islam et que tout musulman est un terroriste potentiel.

Et ça en République laïque ce n’est pas un discours acceptable. On est plus dans la critique ou la moquerie de la religion mais dans l’insulte et la méfiance vis à vis d’une partie de nos concitoyens et de près de 2 milliards d’individus sur terre.

Jips


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
7 février 2007 - 18h23 - Posté par

Merci de ton message.
Et finalement je me range derrière ton avis. Sauf que je trouve tout de même malsain d’attaquer un journal pour ça. Cela me rappelle le procés aux USA contre l’affiche du film Larry Flint ou encore contre une pub reprenant la Céne.. (c’était en France.).
J’ai peur que cela ne s’arrête pas là.

Ulrich Savary.


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
7 février 2007 - 22h50 - Posté par

Tu oublies cependant, Jips, que Charlie a publié ces caricatures parce que, d’une part les journalistes qui les publieraient avaient publiquement été menacés de mort par des gens qui prétendent respecter Le Coran, et que, d’ autre part, le rédacteur en chef de France-Soir avait été viré pour les avoir publiées. Dans ce forum je n’ ai pas lu beaucoup d’ interventions qui situent avec précision le contexte de l’ affaire ( je ne prétends pas détenir toutes les clés de celle-ci ) et qui citent tout aussi pécisément le texte de la pétition de soutien à Charlie Hebdo. Charlie a ainsi fait un acte de résistance au nom de la liberté de la presse. Des centaines de journalistes sont tués chaque année dans le monde pour avoir voulu faire respecter cette liberté : n’ oublions jamais que des journalistes ( bonsoir Florence Aubenas ) ont été pris en otage, que nombreux l’ont été par des fanatiques religieux ( ou qui prétendent l’ être, relisons" Tartuffe " de Molière ), que d’ autres le sont encore, que c’ est avec jubilation que des assassins ont diffusé l’exécution de confrères de l’équipe de Charlie Hebdo sur internet !!!
Stéphane


Danger : islamophobie
7 février 2007 - 23h37 - Posté par

L’équipe de Charlie Hebdo s’est fourvoyée, la condamnation de Val n’apporterait rien à personne et surtout pas à la presse. Mais comment n’ont-il pas vu que l’assimilation du prophète et du terrorisme apportait de l’eau au moulin des fachos ? Qu’auraient-ils dit si la caricature avait représenté un rabbin avec un sac d’or sur la tête ? Auraient-ils défendu de la même manière la liberté d’expression si les caricatures avaient été publiées par Minute ou par National Hebdo ? Défendons-nous la liberté d’expression de Faurisson ou de Garaudy ?

Quand au nom du choc des civilisations des peuples reçoivent sur le coin de la gueule les bombes du pas très laïque Bush, comment s’étonner que les musulmans n’aient pas le coeur à la plaisanterie ? Mais au fait, Val il disait quoi à propos de la croisade contre l’Irak.


Danger : islamophobie
8 février 2007 - 00h57 - Posté par

A nouveau, votre parallèle est tout à fait abusif. Il n’y a aucun rapport entre un rabbin et un sac d’or sauf a prétendre qu’un rabbin est riche ou que par allégorie, tous les rabbins ou plutôt tous les juifs aiment l’or et sont riches. Tandis qu’il y a vraiment un rapport entre un certain islam, une certaine dérive de l’islam et le terrorisme. Les islamistes tuent au nom d’Allah, ils abusent de la religion musulmane et la caricature du prophète avec la bombe dénonce justement cela. Je trouve étonnant que l’on crie au scandale à propos de cette caricarure et qu’on ne crie pas au scandale à propos de ce que la caricature dénonce, à savoir le terrorisme aveugle, qui tue les non-musulmans mais surtout les musulmans et parfois même en pleine mosquée à l’heure de la prière.


Danger : islamophobie
9 février 2007 - 19h25 - Posté par

Globalement d’accord avec vous,notamment sur la distinction à faire sur la nature de la caricature imaginée par notre interlocutrice (le rabbin avec un sac d’or sur la tête ),même si je pense que la question de l’ islamophobie de ces caricatures peut être posée dans le sens où la caricature de Mahomet portant une bombe sur la tête m’ évoque les positions de R. Redecker et du pape considérant que l’ islam est par définition une religion guerrière ( n’oublions pas que ces caricatures ont initialement paru dans un journal danois de droite genre "Figaro" ).Cette caricature peut être interprétée,en particulier par des musulmans modérés, comme une caricature non seulement de l’ islamisme mais aussi de l’ islam. Reste à savoir si la dimension guerrière est inhérente à l’ islam : que je sache, de nombreux débats ont lieu au sein même du monde musulman sur l’ interprétation de la notion de guerre sainte exprimée, sauf erreur de ma part, dans le Coran.Faut-il la prendre au pied de la lettre ou l’ interpréter au niveau spirituel et symbolique ? Ce débat oppose,on s’en doute, l’ islam fondamentaliste voire terroriste et l’ islam modéré. Voir à ce titre le Libé d’ aujourd’hui rendant compte de la séance d’hier du procès fait à Charlie Hebdo et citant les propos de M. Mohammed Sifaoui,journaliste algérien en exil,venu à la barre comme témoin : "M. Sifaoui exhibe à la barre le drapeau de l’ Arabie saoudite qui arbore la profession de foi et le cimeterre, puis une affiche du GSPC algérien qui mêle une kalachnikov et un verset religieux : " Cette association de la violence et du texte coranique n’ est pas faite par les danois,souligne-t-il,mais par les intégristes,les wahabites,salafistes ou Frères musulmans. L’ amalgame dont on parle, et dont je souffre au quotidien, entre terrorisme et islam,a été créé par des musulmans".
Stéphane


liberté d’expression à géométrie variable ?
7 février 2007 - 23h21

Déposer une plainte est un droit et un acte citoyen que je sache...

Je propose de laisser la justice trancher ...

Et cessons cette hypocrisie et ces cris d’offraye que je n’ai pas entendu lors de la vingtaine de procès fait contre Dieudonné - à propos de liberté d’expression - faut-il le rappeler...

louise



liberté d’expression à géométrie variable ?
8 février 2007 - 21h02 - Posté par

Dieudonné a eu un comportement à mon sens antisémite.Aucune organisation juive ne l’a,publiquement du moins,et au nom de la religion,menacé de mort (il a été cependant tabassé par des extrémistes juifs lesquels, ce me semble, ont été condamnés).Il a pu s’exprimer dans la presse, se défendre aux tribunaux,faire,en Algérie,devant un parterre en partie composé d’islamistes,à propos de la commémoration de la libération du camp d’Auschwitz,un discours sur la mémoire de la Shoah qui n’aurait déplu ni à Céline ni aux rédacteurs de "Je suis partout ". D’ailleurs,il est allé récemment serrer la main de ses nouveaux amis du Front National.Ses déboires ne me suscitent pas de compassion particulière.Votre analogie entre le cas Dieudonné et l’affaire des caricatures de Mahomet est pour le moins sommaire.Il est vrai cependant que le gouvernement islamiste et antisioniste iranien a récemment organisé une conférence négationniste sur la Shoah. Le président iranien avait dû apprécier les propos de Dieudonné.
Stéphane


liberté d’expression à géométrie variable ?
8 février 2007 - 21h30 - Posté par

...c’est bien Stéphane, c’est impeccable, vous répétez ce que les médias dominants en ont dit...

...nickel...

louise


liberté d’expression à géométrie variable ?
9 février 2007 - 11h50 - Posté par

Mais vous,Louise,qu’ en dites-vous ? C’ est cela qui m’ intéresse. Je n’ ai fait que répondre à votre propos sinon sybillin, du moins allusif.Expliquez-vous, puique vous semblez détenir une " vérité " autre que celle véhiculée par les médias du complot duquel je serais la pauvre victime.Peut-être alors me convaincrez-vous ?Vous me semblez emplie de tant de certitude. Je vous demanderais bien entendu d’ appuyer vos arguments sur des exemples précis.En ce qui me concerne,j’ai mené une enquête, incomplète,certainement,mais qui m’ a révélé un pan de l’ arrière-plan idéologique de l’ action de l’ "humoriste" en question. Pour cela,j’ ai lu des journaux divers,j’ ai réfléchi,j’ ai participé à des forums,j’ ai envoyé un mail de protestation à M. Dieudonné ( lequel ne m’a jamais répondu ),j’ ai visité des sites sur internet.En somme,si je vous comprend bien,M. Dieudonné n’ a jamais fait , en 2005, en Algérie, une conférence de presse dont les médias ont amplement rendu compte ? Les propos de l’ homme médiatique, du showman en question ( contrairement à lui, je n’ai jamais paru dans ces fameux médias dont vous parlez,ni à la télé ni à la une des journaux rapportés par ces médias ) auraient été fabriqués par ces mêmes médias ? Quand je lis sur un site internet antisioniste qui a le caractère d’ un site antisémite et négationniste (son nom m’ échappe ) une longue interview de M.Dieudonné intitulée " Dieudonné le flamboyant ", cette même interview-je ne crois pas que M. Dieudonné ait souhaité la mettre en avant -est un canular ? M. Dieudonné n’ a donc jamais été parader à la Fête du Front national ? C’ est son clone qui est sur les photos entouré,souriant radieusement,des avenants membres du service d’ ordre du parti d’ extrême-droite ( dont l’ allure m’ évoque celle des supporters du PSG qui ont récemment agressé un policier d’ origine antillaise qui voulait protéger un jeune d’ origine juive, sorte de ratonnade qui a engendré la mort de l’ un de ces supporters-mais sans doute avez-vous des documents prouvant que cette affaire est aussi une fabrication des " médias " ) ?M.Dieudonné n’ a jamais, à la télé, représenté, dans le but d’ assimiler sionisme et nazisme, un rabbin réutilisant la gestuelle et le vocabulaire du salut hitlérien ( les mots qu’il a utilisés,ce comédien si créatif,me révulsent tant que je ne les rapporterai pas ) ? C’ était aussi son clone ? Enfin,il n’ y a pas eu, récemment, en Iran, une tonitruante " conférence "négationniste, avec exposition de caricatures négationnistes at antisémites ( une Française aurait d’ ailleurs remporté le premier prix du concours ), "conférence " censée riposter à la fameuse affaire des caricatures de Mahomet qui est le thème premier de ce forum ( c’ est étonnant comme, au bout du compte,cette affaire et l’ affaire Dieudonné se rencontrent-c’ est vous d’ailleurs qui en avez parlé la première ), car, selon le pouvoir islamiste iranien, cette affaire des caricatures de Mahomet est un complot sionisto-judéo-occidentalo-busho-MÉDIATICO-etjenesaisquoiiste ? Vous parlez d’ ailleurs la première de Mrs. Faurisson et Garaudy, chantres du négationnisme : ils ont sans doute été invités à cette mascarade. Je vous serais si reconnaissant,Louise, d’ouvrir enfin les yeux du pauvre perroquet que je suis !Alors, vous me diriez encore " C’est bien,Stéphane, c’est impeccable, nickel ! ",vous absolveriez le pécheur que je suis de sa terrible bévue, vous m’ éclaireriez sur le martyr de Saint-Dieudonné !
Stéphane


Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
8 février 2007 - 00h41

> Charlie Hebdo : un procès caricatural
par Reinette (IP:xxx.x23.150.224) le 7 février 2007 à 15H43
CHARLIE HEBDO / L’OPINION DU CHEF

« Tu n’es pas dans la ligne que je veux donner au journal »

Exemple : Philippe Corcuff, « poussé vers la porte de sortie » après 3 ans de loyales chroniques à CHARLIE HEBDO.

Bien que partageant l’essentiel des lubies valiennes, et en dépit d’une élasticité idéologique qui lui permet d’aller de Bayrou à Krivine sans se déchirer un tendon, Corcuff a en effet fini - un comble ! - par passer pour extrémiste aux yeux de son employeur.

Dans un communiqué publié le 3 décembre 2004, le sociologue revient sur l’un des désaccords qui ont motivé son départ :

« Recourant à des amalgames répétés entre l’islam comme religion, les différents courants de l’islam politique, l’intégrisme et le terrorisme, Charlie Hebdo - hormis quelques courageux résistants de la nuance et de la complication - s’est inscrit dans une croisade de la Civilisation (“européenne”) contre la Barbarie (“musulmane”). Dans cette perspective, on a été jusqu’à publiciser une fausse rumeur à propos du Forum Social Européen de Londres, où on a fait de ceux qui ne participaient pas à la nouvelle croisade (comme la LDH) des “alliés objectifs” des intégristes islamistes, en remettant ainsi à l’honneur une formule d’origine stalinienne. »

Pas d’accord ? Dehors ! Un an plus tôt, c’était le critique ciné Michel Boujut qui mangeait le bouillon pour cause d’hérésie. Dans un texte diffusé en mars 2003, il s’interroge :

« Opération épuration. Pfuitt... à la trappe ! [...] Je me pose une seule question, naïve comme toutes les vraies questions : peut-on être à la fois homme de morale (exigeante) dans ses éditos et homme de pouvoir (discrétionnaire) dans son “traitement des ressources humaines” ? Faire la leçon aux autres et se comporter comme ceux à qui on fait la leçon à longueur de colonnes ? Toujours cette foutue histoire de la paille et de la poutre. »

...Fin 2000, Mona Chollet avait été virée elle aussi pour délit d’opinion : lors d’une réunion interne, elle avait osé contester un édito de Philippe Val qui qualifiait les Palestiniens de « non civilisés ».

« Il est tellement ignorant des autres cultures qu’il n’imagine pas qu’on puisse être “civilisé” autrement qu’en lisant Spinoza avec ses chats sur les genoux, dit-elle.

Quelques jours après, il m’a convoquée et m’a annoncé qu’il arrêtait mon CDI après le mois d’essai, alors que j’étais pigiste depuis un an. Ça m’a sidérée. Il ne m’a pas dit pourquoi, mais ça crevait les yeux. Finalement il m’a dit : “Je ne suis pas sûr que tu sois en accord avec la ligne que je veux donner au journal”. »

Dans la ligne, le maquettiste Pierre-Yves Marteau-Saladin l’était lors de son embauche à Charlie Hebdo. Croyant détecter en lui un serviteur de confiance, Philippe Val lui confie la mission secrète de MOUCHARDER les salariés coupables de dissidence et de lui rapporter leurs propos.

C’est du moins ce que racontera le maquettiste une fois viré, écoeuré par « l’état d’autocratie que Philippe Val a instauré ». Apparemment, l’indic n’a pas donné satisfaction. « La liberté d’expression n’est pas négociable », bonimente Val à la télé.

C’est vrai, à quoi bon négocier avec ses contradicteurs quand il suffit de s’en débarrasser ?



Pour la laïcité, défendons Charlie hebdo
9 février 2007 - 00h10

Apparemment, la procureure de la république n’a pas cédé aux sirènes de l’UOIF et a parfaitement résumé le fond de l’affaire.

"L’intégrisme ne désigne pas tous les musulmans", a indiqué la représentante du ministère public. "Ce qui est en évidence dans ces caricatures, ce n’est pas l’obscurantisme supposé de la religion musulmane, son prosélytisme ou encore ses défauts, c’est la dénonciation de l’utilisation qu’en font les terroristes qui prétendent agir en son nom", a-t-elle ajouté. Mme de Fontette a estimé que "ce qui est dénoncé, c’est le dogme de l’islam quand il est dévoyé à des fins fanatiques ou extrémistes", terminant son réquisitoire en affirmant que, selon elle, les éléments constitutifs du délit d’"injure stigmatisant un groupe de personnes à raison de sa religion" n’étaient pas réunis.

Voilà qui est bien dit. Il existe encore des gens sensés dans ce pays.



l’indéfendable
13 février 2007 - 10h27 - Posté par

bonjour

je vient de rompre mon abonnement après 10 ans, non pas pour l’histoire des caricatures (toutes les religions sont traités dans Charlie Hebdo). mais suite à un édito de Mr Val qui cherchait par la sémantique à montrer et démontrer les beinfaits du sionisme. De sa part pas un mot sur le massacre des civils, emprisonnement de tout un peuple par la construction abjecte du mur qui encerclera bientot toute la Palestine, oublie de sa part ? non.
il justifie meme cela par une réthorique qui donne la nausée.
atrophie de la pensée, un édito sur deux concerne l’islam. pourquoi pas me direz vous. Mais rien sur gantanamo, plein de chose sur l’Iran la Syrie, l’Irak. effectivement il traite l’actualité. Mais il ment par omission et selection.

il me semble que lui aussi à choisi un axe. quand de ses articles j’ai l’intime conviction qu’il s’agit plus de propagande que d’information libre et réfléchi. et ce qui me dérange le plus dans sa "satire" remanièe, c’est la question suivante :

peut-on critiqué avec la meme force le judaisme ?

Mr Val votre liberté de pensée s’arrete là ou votre coeur prend sur la raison. Et pour un intellectuel cela est inadmissible.

LL


l’indéfendable
13 février 2007 - 12h11 - Posté par

Belle analyse ,et bien dite.
Bravo !

Pour moi toute cette affaire tourne autour de ça :
Val serait-il en fin de compte une courroie de transmission et d’action d’une vraie Psy-op ? Vendre le choc des civilisations à la gauche (et il y a d’autre courroies de ce genre ! )

Ou est-il seulement un pasionné autonome que sa passion entraine dans des dérives ambigües et qui peuvent l’entrainer plus loin que voulu ou prévu

moi je penche pour la premeière explication, ce qui n’empêche d’ailleurs pas que la seconde existe bel et bien et qu’elle ait facilité l’engagement dans le cadre de la première

RENÉ de Montmorency





Grande Fête du livre de Noir et Rouge
lundi 14 - 23h10
de : Frank
Nucléaire : le danger qui nous menace s’accroît
lundi 14 - 23h03
de : pierre peguin
Emission - Sabotage de l’école – Un peuple éclairé serait-il incontrôlable ?
lundi 14 - 20h03
de : Emission - Polémix et La Voix Off
Rojava : « La révolution ne doit pas disparaître »
lundi 14 - 17h10
de : jean 1
1 commentaire
Pascale Locquin
lundi 14 - 15h45
de : locquin
Les "gilets jaunes, bleus, verts, oranges" dans le VIéme ar, pour la "défense des victimes de l’amiante
dimanche 13 - 14h17
de : nazairien
Le voile ... dévoile une fois de plus sa stratégie de dislocation des valeurs républicaines
dimanche 13 - 11h56
de : Jean-Marie Défossé
13 commentaires
Toulouse, les baqueux toujours aussi dérangés, les CRS sous "captagon" ? et les gedarmes veulent faire aussi bien (vidéo
dimanche 13 - 02h25
de : nazairien
Rencontre débat « L’anarchisme pour les nuls »
samedi 12 - 21h15
de : jean 1
Le crépuscule de l’OTAN.
samedi 12 - 20h56
de : L’iena rabbioso
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h18
Soutien vincenzo vecchi
samedi 12 - 17h14
N’abandonnons pas les Kurdes et les populations de Syrie - Tribune collective sur Libération
samedi 12 - 16h33
de : Christian DELARUE
3 commentaires
GAZ ET FLOUZE À TOUS LES ÉTAGES - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 11 - 15h08
de : Hdm
Intervention turque en Syrie : la révolution politique du Rojava menacée de toute part
vendredi 11 - 08h12
22 commentaires
Rejetée
jeudi 10 - 15h28
de : jean 1
double face
jeudi 10 - 12h01
de : jean 1
1 commentaire
Appel à Manifestation samedi 12 octobre à Saint-Victor
mercredi 9 - 22h05
de : AMASSADA
Détruire le capitalisme avant qu’il ne nous détruise (à propos de Lubrizol)
mardi 8 - 23h50
de : nazairien
3 commentaires
On nous cache tout, on nous dit rien :Frais d’obseques des deputes et de toute leur famille payes par nos impots (vidéo)
mardi 8 - 23h05
de : nazairien
LES BESOINS ARTIFICIELS - Comment sortir du consumérisme
mardi 8 - 17h23
de : Ernest London
11 commentaires
Le Maquillage Vert du Capitalisme ne change pas son essence prédatrice
lundi 7 - 23h02
de : Cecilia Zamudio
Emission - Lubrizol – Enfumage chimique. Enfumage médiatique. Enfumage étatique.
lundi 7 - 16h59
de : Emission Polémix et La Vox Off
Sur les Gilets Jaunes, l’État et le fascisme – lettre d’Antonin Bernanos
lundi 7 - 16h06
de : jean 1
Ami entends-tu les cris sourds du pays qu’on enchaîne : L’Europe nous supprime la faucille ! Et le marteau ! ...
lundi 7 - 15h07
de : nazairien
1 commentaire
Réformes des retraites : depuis 1993 l’âge de départ et le montant des pensions reculent
lundi 7 - 07h50
1 commentaire
TROIS "I" en même temps !
dimanche 6 - 21h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Rencontre nationale des communes libres et des listes citoyennes
dimanche 6 - 21h42
de : commercy par invités de médiapart
La “surprise” de l’acte 47 des GJ : l’occupation du centre commercial Italie2 (vidéo)
dimanche 6 - 11h11
de : nazairien
4 commentaires
Un féminisme accusé de contrôle du corps des femmes
dimanche 6 - 02h31
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Le communautarisme du Rassemblement National - RN (ex FN).
dimanche 6 - 02h21
de : Christian DELARUE
confirmation expulsion appel à convergence
samedi 5 - 22h27
de : AMASSADA
Acte 47 Toulouse et violences à AMiens
samedi 5 - 21h51
de : https://www.frontsocialuni.fr/les-luttes-invisibles/
Une lobbyiste de la pollution au coeur de la convention pour le climat
samedi 5 - 21h39
de : Gaspard D’Allens REPORTERRE
Christine Renon : marée humaine quand l’Éducation Nationale ne veut pas de vague
vendredi 4 - 14h32
Les palettes : Il n’aurait jamais dû signer...
vendredi 4 - 10h22
LA MANIFESTATION CLIMAT DU 21 SEPTEMBRE A-T-ELLE ÉTÉ INFILTRÉE PAR LE BLACK BLOC ?
jeudi 3 - 22h36
de : jean 1
Alexandre Langlois réagit à l’attaque au couteau à la préfecture de police de Paris (vidéo)
jeudi 3 - 20h25
de : nazairien
Une corrompue de plus, comme commissaire européen : Emplois fictifs : « I’m clean », se défend Sylvie Goulard
jeudi 3 - 17h54
de : nazairien
3 commentaires
Ils avouent sans honte, que les radars c’est pour faire du fric : Les « gilets jaunes » ont plombé les recettes des radars
jeudi 3 - 16h58
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Il ne faut pas confondre la critique utile contre les choses avec les jérémiades répétitives contre les gens. Foucault
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite