Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Sea, sex and love au Fou de Bassan
de : Esteban
vendredi 9 février 2007 - 10h41 - Signaler aux modérateurs
509 commentaires
JPEG - 106.4 ko

de Esteban

Tout commence un matin
Un jour pas commun
D’un été pas commun.
On marche nonchalant
Le long du rivage
Où s’ébrouent quelques baigneurs.

On regarde sans voir
On entend sans écouter
Pourtant il suffit d’un instant
Pour sortir de l’absence.

La " mer " m’a ébloui !

Calme et scintillante
Bleue et brillante
Transparente…

Seulement quelques petites vaguelettes
Pour capter mon attention.
Je détourne mes yeux
Et toujours ces vaguelettes.

Mon regard est rapide
Mon esprit est troublé
Mes entrailles serrées.

Je passerai ce soir pour retrouver ma " mer "
Sera-t-elle encore là ?

Je reviens au crépuscule
De cette journée si chaude
Le feu est tombé
Plus de baigneur
Plus de bruit.

Ma " mer ", elle, est revenue
Comme moi.

Ce soir elle est plus calme
Les vaguelettes roulent
Et leur écume a changé.

Il n’y a qu’elle et moi.

L’appel est langoureux, je le ressens !
Je me dénude lentement
Mais pas entièrement
Chasteté ? Peur ? Timidité ?
Quelque chose me dit : " pas trop vite "

Je m’approche d’elle
Les vaguelettes viennent frôler mes pieds nus
J’avance encore…
Au niveau de mes cuisses
La surface ondoyante
Me caresse en douceur

J’ai senti ce désir
Je m’enfonce dans l’onde
Je baigne dans le bonheur
J’ôte ce qui me reste
Les tabous ont sauté
Les peurs envolées.

Les courants chauds et froids
Que des mains qui m’enlacent
C’est si doux, le sexe réagit

C’est au tour de mes mains
De frôler la surface
D’étreindre de mes bras
De dessiner des formes
Au gré de ma passion

La « mer » n’est pas farouche
Elle se laisse embrasser
Le plaisir est immense
Je m’enfonce au profond
J’ondule dans le corps malléable

Je vrille, je ne sais plus où je suis
Mes tripes sont brûlantes, et le sexe tendu
Non, non
Je ressens ces caresses
Qui me disent : " pas maintenant "

Les vaguelettes sont encore lentes
Je dois maîtriser, c’est facile aujourd’hui
La " mer " est en moi
Je suis dans la " mer "
Nous sommes qu’un

Le désir est trop fort
La jouissance monte
Les vaguelettes accélèrent maintenant
La houle m’emporte
Je suis presque au bord
Dans cette mousse blanche

Toutes les bulles explosent
Et je frissonne
Le moment est venu
Pour la " mer " et pour moi

Ce soir
J’ai fait l’amour avec la " mer ".
Ai-je été brutal ? Ai-je été préssé ? Ai-je pensé qu’à moi ?
Femmes dites-moi
Sinon je meurs démon.

Esteban

******************************
À Thom l’onaniste !
À Juju qui ne connaîtra pas la suite...
À Anna qui connaît peut-être la suite...
À JMH qui aime les hommes...
À Tzigane...trop malin pour que j’aille plus loin...
À Nose qui sait comprend l’homme...et la femme...
À Roberto qui boit trop de vinasse...
À Cloclo qui pratique la saillie en deux minutes...

À vous tous Chers ami(e)s, nous sommes entre-nous (27578390 visiteurs), je sais que j’en oublie, je m’excuse auprès d’eux, mais "ma mer" m’attend...vous comprenez ? je vais revenir...
Léa je ne t’oublie pas...

Mer, Sexe et amour Yeeaaahhh !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Sea, sex and sun au "FOU DE BASSAN"
9 février 2007 - 10h49

oh ! quel frisson ! esteban....je ne sais plus quoi dire..... anna



Sea, sex and sun au "FOU DE BASSAN"
9 février 2007 - 11h23

Enfin ! Le pendant ou presque de l’article d’Osemy "La femme qui fait l’amour est politique"
(dimanche 4 février 2007).

Esteban ne nous lance pas de défi de ce genre, on n’est pas sûr d’y arriver, tu fais trop fort !

Juju émue.



Sea, sex and love au
9 février 2007 - 11h51

Bonjour,

Oui, bien, belle performance, mais dans le genre sentimentale neuneu (sic).

A peine une sensation tout juste une illusion …

Amicalement, Dom.P



Sea, sex and love au
9 février 2007 - 12h18 - Posté par

neuneu....et puis quoi encore ? moi j’aime bien....anna


Sea, sex and love au
9 février 2007 - 19h34 - Posté par

JUJU.... De Neuilly voyons, chez Nico Ier, le grand !! TZ.


Sea, sex and love au
9 février 2007 - 20h00 - Posté par

Un brin frigide Dom.P ?

Léa.


Sea, sex and love au
9 février 2007 - 11h57

Wouahhhhhhh ,

c’est qu’il est beau le bougre , et pendant qu’on s’inquietait de son absence , voilà ce qu’il faisait !
c’est bien notre pirate de la mer , toujours sabre au clair .
content de te revoir ami ,
deux minutes les jours de grande forme !

claude de Toulouse .



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 12h13

Très beau ton petit coup, Esteban. Mais qu’on ne se méprenne pas : je préfère les femmes...

JMH



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 12h17 - Posté par

mais JMH nous les femmes ( celles du FOU !!) , nous préférons les hommes.... je suis sûre que léa va rappliquer dare-dare !!!!

alors ce soir au fou nous ferons l’amour avec la mer....bain de minuit ????

anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 12h29 - Posté par

Moi je veux bien faire l’amour "dans" la mer , mais pas à l’endroit ou Adonis se baigne , d’ailleurs je viens d’apprendre que la prefecture des bouches du Rhone a interdit toute consomation de produits de la mer jusqu’a la prochaine tempete qui lavera la cote .
l’info est arrivée jusqu’au bord de garonne , ce qui dit bien que la situation est grave .
votre dévoué ,

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 12h46 - Posté par

faire l’amour "dans" la mer....pas tout seul j’espère !!! alors on se téléporte sur une île, au soleil, sable blond et chaud... lagon d’azur.. je rêve, je frissonne, anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 13h51 - Posté par

Les amateurs de sable de bord de mer ont intérêt à en profiter vite. Bientôt plus de plages. Le roi du béton veut nous les voler.
http://ile-de-groix.info/article.ph...
Bigoudène


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h19 - Posté par

... ESTEBAN DANS LE CALENDRIER PIRELLI...

Adonis, déjà enterré par la grande Léa renaît de ses cendres... de bien belles cendres !!!

Le chemin de Compostelle sous la neige, sans gourde basque, c’est pour qui maintenant, traîtresse ? TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h39 - Posté par

Grrr, c’est pas sympa TZ, fouineur.

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h11 - Posté par

T ZORRO, TZ, merci bien de me réhabiliter. Dire que Léa m’a accusée du pire crime qui puisse se faire au Fou... supprimer notre bel Apollon... Enfin, un des clônes se réclamant de la photo.

Tout de même les gars, on dirait Poséidon, version moderne, porté à bouts de bras hors de l’eau, ou bien léché par des flammes !

Thom t’as un sacré répertoire sous le coude !!!

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h26 - Posté par

"ou bien léché par des flammes"

Ah, encore une faute d’orthographe ! Il convient de lire :

"ou bien léché par des femmes !

Ah là là...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h54 - Posté par

Des fantasmes, JeanMimi ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h07 - Posté par

Ben, c’est que j’ai hâte d’être à minuit, pour le bain... Alors, forcément, ça donne des idées.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h27 - Posté par

"ESTEBAN DANS LE CALENDRIER PIRELLI"

Il y a beaucoup de fautes ce soir. Il faut lire :

Esteban dans le calendrier "Pire, elle lit !".

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 14h08

Y A DEJA LES POISSONS...

... qui baisent dedans ! Mes amis quel bouillon çà va faire à la nuit tombée !
Ils avaient raison de me regarder passer d’un drôle d’air les hérons blancs et gris cendrés au bord des champs sur la route du Der-Chantecoq m’en allant à la leçon d’éducation canine de Lulu ce matin.
Elles avaient raison aussi les grues cendrées de se garer en me voyant passer, tandis que les bourgeons bourgeonnaient dans la forêt du Der au bout de leurs branches plantées dans un ciel bleu délavé presque blanc.
C’est pas que je sois zoophile, mais je ne suis pas zoophobe... comprenne qui pourra !
Il se prépare quelque chose de grandiose pour l’éclosion des étoiles en cette presque fin d’hiver : un hymne à la vie qui explose... alors que j’écoute les Maloyas de Firmin Viry, rythmés au tambourin, que Claude m’a envoyé.
Bravo Estéban pour ce tonitruant et audacieux retour au Fou, après une absence qui nous laissait tout de même un peu plus inquiets chaque jour...
Et quelle belle prise de pouvoir au Fou !

Fraternellement,

NOSE DE CHAMPAGNE



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h01 - Posté par

NOSE mon cher frère,

J’étais plongé dans "La Rose Détachée" de Pablo Néruda, façon de préparer ma nuit...À son "Élégie II" vois sur quoi je suis tombé, lis ce merveilleux éloge :

"Qu’avons-nous, vous et moi,
quand Nazim Hikmet est tombé comme une tour,
comme une tour bleue qui s’écroule ?

Il me semble parfois
que le soleil s’en est allé avec lui qui était le jour,
oui, Nazim était un grand jour doré
qui rempli son devoir de renaître à chaque aube
malgré les chaînes et les châtiments :
Adieu, lumineux compagnon ! "

Tu m’as mis sur la voie de Nazim, Tzigane à complété, j’ai des difficultés à trouver une partie de son oeuvre, même à la F..c il n’ont rien sur lui. Peux-tu m’indiquer un moyen d’y accéder ? Ou Tzigane peut-être ?

Ceci dit, TOUS À POIL À MINUIT... q ;D

Esteban

Allez les filles un peu moins de pudeur, les "Bartolin" doivent se réveiller ce soir...à minuit...

JMH sans rancune, tu es trop Zen, je trouverais autre chose. ;D

Quant à THOM, il fallait lire bien sûr : À Thom "l’onaniste" ! Okay ?? :o


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h57 - Posté par

Dear Esteban,

Visiter Amazon (plusieurs ouvrages) et Chapitre.com...

TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h15 - Posté par

Thank’s brother Tzigane !

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h30 - Posté par

TROPICO, TROPICANA...

...Corps rétamés des écrevisses à la nage... seul un pêt de douce fraîcheur, grâce à l’ombre bleue bienfaitrice des paletuviers et des jacarandas... les filles en maillots string de rigueur (les brésiliens appellent cela un fil dentaire !). Le sable est chaud, chaud aux petons fragiles...
l’Adonis Esteban fait de la muscu, fait jouer ses muscles pour épater la galerie des filles, un oeil baladeur sur les gambas géantes grillées par le gitan... Nose apporte son petit blanc des familles... Tout baigne. Le bonheur, quoi...
Ce soir à la fraîche, TOUS A POIL pour le bain de minuit, puis guitarristes Cap-verdiens et leur Morna nostalgique et Meringué !!

Les folles soirées tropicales n’interdisent point la lecture. J’amène avec moi les excellents auteurs portugais José Lobo Antunes et José Saramago et son petit dernier "La lucidité", plusieurs de Manuel Vasquez Montalban et deux (spécialement pour Nose le dévoreur), "Pur porc" de Jean-Paul Brighelli (pour mieux connaître la Corse...) et, applaudissements... "Saraka Bô" du génial Tobie Nathan.

BONNES VACANCES !

Tzigane


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h44 - Posté par

THOBIE NATHAN...

... Je connais bien et j’ai quasiment tout ce qui est paru en "Rivagesnoirs"...
Je vois Tzigane que tu as de saines lectures !
Continue !

Allez, un p’tit coup de blanc de blanc de la coopérative d’Oger pour tout le monde. La nuit va être chaude... Je ferais une interruption avec "PJ" (là c’est pour moi) ce soir, quand même, puis avec "Avocats et associés" (là c’est pour Chantal)...

À ciao !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h32 - Posté par

NOSE...

Mon"Pur porc" est aussi dédicacé par son auteur, à Tzigane et sa gitanne : "Cette sale histoire pleine de cochons et autres prédateurs à deux pattes"... TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 20h52 - Posté par

OUI TOBIE NATHAN est un auteur désopilant ! Normal il est psychiatre et l’excellent auteur portugais José Lobo Antunes, aussi... Il y a beaucoup à dire là-dessus, sur les gens dits "normaux, notamment.

TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h53 - Posté par

Euh Tzigane...
il s´appelle pas Antonio, Lobo Antunes, ou le José c´est un écrivain de la même famille (d´Antonio) ?
Pas sympa d´ailleurs le Lobo Antunes Antonio, prétentieux, macho, élitiste, beerk ! Belle référence pour Bellaciao, vraiment !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 09h53 - Posté par

... SORRY, MY DEAR 217 ** 248...

Exact, c’est bien sûr Antonio !!! Mon lapsus est dû a une fixation personnelle sur Saramago, le prix Nobel de littérature en 1998... Sur le jugement porté sur l’auteur, il n’engage que toi, mon cher.

Cordialement, TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h45 - Posté par

Bon, alors, si c’est aussi une soirée culturelle, j’apporte la version en espagnol de "Cuba est une ile" que ma fille m’a laissé puisqu’elle est partie un mois en Patagonie. Et c’est dédicacé par Danielle, s’il vous plaît !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h15 - Posté par

Je l’ai aussi dédicacé par danielle.

Lis le bien, c’est une vision très contrastée de Cuba, de celle que nous avons chez nous. et pourtant Danielle et ViKtor dénoncent également les carences. Ce n’est pas l’apologie de Cuba mais simplement CUBA en marche.
Dans ta lancée si tu peux également lire "Les États Unis de mal Empire" avec la contribution de Maxime Vivas, tu auras une vision de l’emprise des USA sur l’Amérique Latine, mais cela tu dois peut-être avoir de visu un aperçu.

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h36 - Posté par

J’ai un problème, c’est que je n’ai pas lu la version française donc je ne risque pas de voir la différence...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h44 - Posté par

Non jean michel, je parlais de la vision sur CUBA. celle du livre et celle de nos médias.

Les versions, elles, sont les mêmes.

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h57 - Posté par

Ah, je suis rassuré. C’est donc juste une trad.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h03 - Posté par

Je ne suis plus sûr mais il me semble qu’Amanda m’a dit que Danielle allait lui envoyer "Les Etats-Unis de mal empire". Pour l’aperçu, au bout de 18 ans passés dans 3 pays d’Amérique Latine et de nombreux voyages dans d’autres, effectivement, j’ai quelquefois le sentiment d’avoir même un peu plus qu’un aperçu...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h04 - Posté par

Je note la référence "Pur porc"...

L’ami Tz, j’avoue que tu m’en as bouché un coin au sujet des vacances d’André Stil à Porto Pollo... Je t’en ai pardonné ta référence aux Colonna !

Ta définition de la langue corse (mâtiné de latin liturgique et d’italien) est remarquable de concision...

Je voulais t’apporter quelques précisions à ce sujet :

la langue corse est aujourd’hui considérée comme une langue romane à part entière, ainsi que toutes celles, nationales ou régionales, issues du latin, qui se pratiquent dans le vase ensemble géographique que les linguistes appellent la Romania et qui s’étend de la Roumanie au Portugal en remontant jusqu’à la Wallonie en passant par la Corse.

Sept siècles de présence romaine (-III av JC - V ap JC), puis des Pisans dans les années Mille.
au cours desquels on parla le bas latin ou latin populaire, les occupants n’étant pas des lettré,s constituent le creuset de l’actuelle langue corse.

On pense aujourd’hui que le corse - tout comme les autres langues de la péninsule italienne (toscan compris) et de l’ensemble de la Romania - est une formation linguistique romane issue de la langue mère : le latin populaire.

Francis G de Quincy


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h40 - Posté par

Eps ! pas vrai pour tout, le basque n’en fait pas partie, puisqu’on estime que cette langue remonte à l’âge de la pierre.

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h14 - Posté par

Tu as tout à fait raison, Juju,

La langue basque n’appartient pas à la famille linguistique indo-européenne, mais ferait partie selon certains linguistes du groupe déné-caucasien.

Un autre élément suggère que les Basques auraient conservé les caractères d’une population européenne primitive : le pourcentage d’individus du groupe sanguin Rhésus négatif est bien plus élevé dans la population basque que dans la plupart des autres populations du monde.

Cela ferait d’eux (il ne faut pas le prendre mâle...) des descendants en droite ligne de l’homme de Cro-Magnon.

Francis G de Quincy


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h37 - Posté par

Ben dis, t’es sûr de ce que tu avances ??? Parce que je suis rhésus +. Par contre, seuls les mâles basques seraient porteurs d’un marqueur spécifique dans le sang, qui les rattachent à l’homme de l’âge de la pierre.

Cro-magnons ou pas, ils sont beaux nos Basques, et t’as entendu leur organe vocal ??? Puissant, fin, grave, sublime !!! Un peu comme les Corses (j’aime leur polyphonie) !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h53 - Posté par

Certain !

J’ai vu une émission très sérieuse à ce sujet ("magazine santé" sur France 5 la semaine dernière).

Quant à l’organe, je t’approuve entièrement. Les qualificatifs valent pour les Corses comme pour les Basques (plaisanterie à part, j’ai une fille qui fait partie d’un groupe polyphonique et qui a particulièrement apprécié son séjour en Pays Basque et les échanges qu’elle a eus avec des groupes de chant).

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 00h22 - Posté par

"J’ai vu une émission très sérieuse à ce sujet"

Attention Francis, ça au Fou, c’est suspect...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h06 - Posté par

aaah,
bon je sais, c´est trop tard, ce commentaire va tomber dans l´oubli ou être effacé, mais ces histoires de rhésus, ça me donne des crampes d´estomac ! L´histoire des Basques ayant apporté le rhésus négatif, c´est tout simplement une connerie raciste reprise par certains nationalistes basques dans les années 70 (? !). Mon bon Quincy, (un nom "pinzzuttu" entre parenthèses) le rhésus négatif existe aussi en Corse - j´en sais quelque chose - mais peut-être suis-je d´origine basque après tout. Comme on dit dans mon village "à cochons" Corsica ta askatasuna (ou quelque chose d´approchant ?).


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h31 - Posté par

Ou comment ce soir j’ai appris que rhésus négatif est une insulte raciste.
Je la trouve très distinguée cette insulte. Cela ne tombera pas dans l’oubli, elle me plaît et je l’adopte !
C’est Fou cet arrivage massif de Corse, cochons, Francis ... cette année ! Mais attention que des rhésus positif !
Super cette insulte ! Et toi Claude tu n’es qu’un rhésus négatif, va !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 00h15 - Posté par

J’ai un copain curé très sympa qui m’a dit qu’il n’y avait que Rhésus Christ qui était positif.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 00h23 - Posté par

Il était certainement ZERO POSITIF !!!

(c’est authentique, je l’ai entendu de la pert d’une personne découvrant qu’elle était O+)

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h16 - Posté par

Normal, rhésus cité !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h52 - Posté par

Bon, je profite que c’est Candelo... quoi qui parle sur TF2 ;

Cher 217.***.248.*** (? ??) , j’avoue n’avoir pas bien compris le sens de ton message... sauf qu’il me laisse comme une petite impression de... racisme justement !

Mais sans doute n’as tu pas compris qu’en ce lieu il est à peu près tout permis, sauf le manque de respect des autres !

Quant au nom "pinzutu", sache que Quincy n’est pas mon patronyme... mais le nom la ville où, les circonstances de la vie ont fait (en attendant de retrouver mon village de Lumiu) que j’ai élu domicile...

Francis (un Corse en pétard !!!)


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 01h17 - Posté par

Ohoh, mon message te laisse une impression de racisme ! Désolée ! Peut-être que mon cynisme ne passe pas, j´ai l´habitude.
Moi ce qui m´a chiffonnée, c´est l´affaire de rhésus que tu as mis sur le tapis ; ça m´a rappelé de vilaines histoires sur le pays basque (il se trouve que j´ai un peu étudié la question, ce qui m´a valu bien des soucis, mais c´est une autre histoire) et des commentaires dont j´ai été la cible - en Corse- sur notre"sang" , "notre race".
Enfin, mon commentaire était au deuxième degré et si ça peut te rassurer, sache que je suis "pinzutta, ma fiera, cuzzanaccia, ma fiera, colonese, ma fiera, iranese, ma fiera...." alora ?


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 01h45 - Posté par

Oh bella, tu vois, il faut se parler !

"Notre sang, notre race", non, très peu pour moi...

Je suis Corse (depuis aussi loin que je puisse remonter)... et j’en suis fier , mais j’en aurais presque honte quand j’entends ceux d’entre nous (Talamoni & Co) à qui on donne la parole dans les media .

Je suis pour le métissage et je mets mes principes en pratique : et j’ai un enfant avec une femme descendante des esclaves venus d’Afrique peupler la Caraïbe et je suis fier de retourner dans mon village avec ma compagne et notre enfant...

J’arrête, il est temps d’aller dormir.

A bientôt,

Bona note,

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 00h19 - Posté par

"Cela ferait d’eux (il ne faut pas le prendre mâle...) des descendants en droite ligne de l’homme de Cro-Magnon."

Ah, le Gros Moignon ? Oui, oui, je comprends... Bon, ben, ça sera peut-être pour une prochaine fois , ma Juju. Je rejoins illico la salle de musculation...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 00h00 - Posté par

Et l’alsacien, à l’âge de la bière.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 08h58 - Posté par

Ami Francis, lire aussi "Nouvelle histoire de la Corse" de Jacques Grégori - Jérôme Martineau 1967 le "Le crépuscule des corses" de Nicolas Giudici, assassiné en 2001 - Grasset 1997 et "Esprit corse et romantisme" de Eugène Gherardi - Albiana 2004.

Bonne lecture.
TZ. le pinzutu


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h00 - Posté par

Ami Tz, je m’en vais lire "Les Pardaillan" (Coll. Bouquins, Ed. R. Laffont, 1988) de Michel Zévaco, né à Ajaccio le 1/2/1860, et qui militait chez ceux qu’on appelait alors les « socialistes révolutionnaires » : grand roman de cape et d’épée, feuilleton très feuilletonnant.

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h39 - Posté par

TROPICO, TROPICANA...

...Corps rétamés des écrevisses à la nage... seul un pêt de douce fraîcheur, grâce à l’ombre bleue bienfaitrice des palétuviers et des jacarandas... les filles en maillots string de rigueur (les brésiliens appellent cela un fil dentaire !). Le sable est chaud, chaud aux petons fragiles...
l’Adonis Esteban fait de la muscu, fait jouer ses muscles pour épater la galerie des filles, un oeil baladeur sur les gambas géantes grillées par le gitan... Nose apporte son petit blanc des familles... Tout baigne. Le bonheur, quoi...
Ce soir à la fraîche, TOUS A POIL pour le bain de minuit, puis guitarristes Cap-verdiens et leur Morna nostalgique et Meringué !!

Les folles soirées tropicales n’interdisent point la lecture. J’amène avec moi les excellents auteurs portugais José Lobo Antunes et José Saramago et son petit dernier "La lucidité", plusieurs de Manuel Vasquez Montalban et deux (spécialement pour Nose le dévoreur), "Pur porc" de Jean-Paul Brighelli (pour mieux connaître la Corse...) et, applaudissements... "Saraka Bô" du génial Tobie Nathan.

BONNES VACANCES !

Tzigane


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 09h55 - Posté par

pourquoi "les filles , un peu moins de pudeur", vous les hommes, vous êtes tous libérés ??? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 20h37 - Posté par

Zut ! j’avais compris la THOM de brebis, ah, le couillon !!! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h19 - Posté par

Content que ce soit arrivé , c’etait promis depuis si longtemps !
j’ai compris que tu aimais les animaux sans etre zoophile , ce qui est tout à ton honneur ,
mais à minuit ce soir au Fou , il n’est pas question d’animaux , de créatures tout au plus !

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 14h47

Moi, je trouve le gars sur la photo, très beau. M’inspire le diable... THOM c’est toi ?

Juju



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 14h55 - Posté par

Non c’est moi Juju... :-)


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h46 - Posté par

J’AIMERAIS QUAND MÊME...

... qu’on me demande ma permission avant de publier des photos de moi, même si c’est pour "bouster" les cics sur Bellaciao !
Alors, va pour cette fois-ci, mais attention la prochaine fois !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h47 - Posté par

Ah, maintenant c’est NOSE ! Vous êtes tous clônés ou quoi ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h36 - Posté par

Mais, ma Juju, ce sont tous des imposteurs. Cette photo a été prise dans la baie de Samana en République Dominicaine alors que je me baignais avec les baleines à bosse et que je les imitais. Ne te laisse pas abuser par ces fieffés menteurs prétentieux.

Crois-moi. Je dis la vérité. D’ailleurs, je n’ai jamais su mentir.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h56 - Posté par

Oh, la la, Pinoccio serait-il ton nouveau conseiller en communication ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 00h03 - Posté par

Non, j’ai trouvé encore mieux : je suis en contact régulier avec Fillon et Devedjian. Ça, c’est des bons !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h24 - Posté par

Excellent, j’aurais dû y penser, et tu peux rajouter le nain !!!

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h01 - Posté par

... C’est la clique des bonbons acidulés, voyons ma chère Juju !! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h05 - Posté par

C’EST FAUX !!!

On voit bien que c’est moi bondissant hors de ma baignoire et on reconnaît d’ailleurs très bien le pieds gauche avec le petit tapis de bain gris-bleu sur lequel Marcel aime attendre que j’aie fini mes ablutions...

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h50 - Posté par

Eh ben, y en a qui se rincent l’oeil gratos, assis sur le tapis...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h43 - Posté par

marcel attend pour te lécher les doigts de pied cher nose ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h22 - Posté par

Allé allé juju, tu aurais bien voulu que je saute plus haut, hein ??? gourmande ! :o

Ha ! ha ! ha ! et Roberto qui s’y croit ! Non mais vous avez déjà vu comment deviennent les spaghettis dans l’eau ? :D :D :D

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h25 - Posté par

Oui mais moi je sui "al dente"... :-))


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h37 - Posté par

Mais mon Esteban, il est bien connu que vous ne pouvez pas sauter bien haut, il faudrait pour cela, que vous vous délestiez. Avoue que ça serait dommage...

J’aime bien le rideau d’eau qui laisse à peine entrevoir... tout un poème...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h01 - Posté par

C’est un homme comme ça qu’il te faut, Juju, "sur les dents".

Et un homme "al dente" c’est comme ce qu’on entrevoit "derrière le rideau d’eau" ?

Alors là Juju s’il est comme ça Roberto, vas-y fonce !!!

Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h39 - Posté par

Et c’est tellement meilleur "al dente", avec de la sauce tomate, ça te diffuse le carburant sur un laps de temps plus long...

Juju gourmande


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h14 - Posté par

Juju ,

je conçois tout à fait que tu les preferes résistantes , c’est vrai que la molesse en la circonstance n’est pas une marque de qualité , mais que vient faire la sauce tomate ?
c’est vraiement degueu votre façon de faire , c’est vraiement ta seule façon de consommer ?

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h24 - Posté par

Bien vu Clo, là, tu l’as fracassé la basquaise. Merci clo, la Ju se découvre de jour en jour...mettre de la sauce tomate dessus "le spaghetti" de roberto... putaing je suis mort de rire...et elle adore...ha ! ha !

Je ne sais pas si elle sera prête ce soir à minuit pour le "tous à poil", elle va être énervée...

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h31 - Posté par

Mais pas du tout, j’suis pas énervée, on mange avec ce qu’on peut... Tiens, j’effeuillerais bien une branche de thym dessus pour faire plus provençal, ça vous changera de la Basquonie.

Juju qu’en dit pas plus.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h40 - Posté par

Tu peux rire, si tu veux, mais ça se fait même avec de la crème fraîche, du poireau, des olives noires, ou alors aux moules, mais tu laisses les coquilles, tu vois...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h47 - Posté par

Juju, et les spaguetti "ale vongole", tu connais ?? MERVEILLE des merveilles... Putaing de testa di c. ces spaguetti al dente !!! Bises à tous. TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h53 - Posté par

Oh ! putaing, là, je reconnais que tu m’as clavé.

Ooohh !! les gars, la sécurité est en train de se regrouper !

Cloclo t’as pas encore fini ta saillie ? ça fait une minute que tu as commencé, comme tu n’es pas en forme aujourd’hui tu devrais avoir terminé !

Alors arrive les gonzes de Bella se rebifent ! Tous des Péteux ces Toulousains !

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h29 - Posté par

Mon frérot ,
bon je veux bien prendre des mandales et autres bourres pifs pour toi , mais je te signale quand meme que ta Léa a failli me laisser crever à l’episode précédent , et que si JUJU n’avait pas levé le pouce , je ne serais plus là , trois jours sous la neige ça fatigue , et deux minutes c’est le max en ce moment , mais d’ici ce soir , vu l’ambiance torride , j’arriverai bien à cinq minutes !
je t’embrasse mon frére ,

claude de t


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h42 - Posté par

Merci mon Tendre, mon Doux Claude, je lèverai toujours le pouce pour toi...

Juju reconnaissante


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h38 - Posté par

Et le Doux Claude, il lève quoi, lui ? Son verre ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h53 - Posté par

Attention cloclo, la tigresse pâteuse ronronne...

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h59 - Posté par

Et je sortirai, au moment opportun, mes belles griffes...

Cuidao...
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h51 - Posté par

Et les 3 gourdes de remontant solidaire et les fioles chiliennes de notre bon JMH, alors ?? TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 15h42 - Posté par

Mais oui, Esteban, tu en as fait toi-même la description dans ton poème... droit.

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h18 - Posté par

Cé qué ça dévienne calienté calienté Bellaciao... Cé en pensant à Mari Zorgé qué ça vous fé dé zéfé commé ça ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h21 - Posté par

"Non mais vous avez déjà vu comment deviennent les spaghettis dans l’eau ?"

Ah là, il est scotché, le Robert...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 16h39 - Posté par

JeanMimi, Robert. a précisé "al dente". Il a raison, c’est une affaire de spécialiste ! Tout le monde ne peut pas être expert en la matière, ça se saurait. Et bien-sûr, ça se consomme de différentes manières. Il y en a pour tous les goûts...

Les Amérindiens, ils font comment, eux ???

Juju intriguée.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h00 - Posté par

JMH n’est pas amérindien, il est un Franco-chilien galvanisé depuis cinq ans...y no le gusta ni los poyos ni las gallinas basquas :o :o :o

Anda ! a ver que vas a decir !

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h08 - Posté par

Attention Esteban ,

la basque peut aussi etre féroce , elle risque de te conseiller de retourner niquer ta mer , yo !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h27 - Posté par

Cher frèr
la basquèz pourra me dir
d’aller niquer ma mer
j’y dirai, oui j’irai encor niquer ma mer
mais el, el sait qui est ma mèr
jamais el me dira
va niquer ta mèr
salut mon frèr q ;D
yo-o-o-o-yo

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h35 - Posté par

"Ma mer", ça va être dur pour le faire à celui-là, non ? Même avec l’accent !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h28 - Posté par

¡Que sí ! ¡Puro francochileno 100% ! ¡y me gusta mucho esta gallina a la Basqua !

Besos mi Juju

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h30 - Posté par

Anda ya, que dices, tonto ! A JuanMimi, le gusta mucho las gallinas bascas, porque tienen mucho caràcter, y el lo sabe, no como tu.

Cuidao hombre, que te voy a comer...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h36 - Posté par

Y si te comes, puede ser que va a empezar por el espagueti, ¡pobre de tí ! Y así, cuando salgas del agua un poquito más, ¡no habra nada que ver ! Ah, ah, ah....

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h22 - Posté par

PUTA QUE O PARILHO...

... Olha, tenha cuidado rapaz JMH com certas palavras... elas nao tem o mesmo significado em Português. Tenha bastante cuidado com as damas catolicas, especialemente no domingo, dia do nosso Senhor J.C e do referendum sobre o aborto...
Beijinhos do teu gitano lusofono. TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h39 - Posté par

Ce que je trouve étonnant avec le portugais, c’est que je le comprends assez bien à la lecture mais à l’oral...RIEN DU TOUT !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h24 - Posté par

"Por la boca muere el pez" (le poisson meurt par la bouche)(proverbe espagnol)

Poule Juliette...

Arrêtez-vous, vous allez me tuer, j’ai trop mal au bide...

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h05 - Posté par

Il parait que certains réduisaient les tetes , j’ose esperer qu’il ne s’attaquaient qu’a cette partie de l’anatomie masculine !!!!!

claude qui n’ira pas en amazonie , vu que déjà !!!!!!


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h31 - Posté par

Oui Claude, tu peux venir, le reste est hors d’atteinte. Les Jivaros ne réduisaient que les têtes.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h24 - Posté par

Je ne suis pas un grand amateur de pâtes mais mon épouse, qui les adore, m’a dit qu’au Venezuela, où il y a une forte colonie italienne ou d’origine italienne et où nous avons vécu 5 ans, c’est un régal. Pareil pour l’Argentine pour les quelques fois où elle y est allée et où il y a aussi beaucoup d’italiens d’origine. Au Chili, il y a aussi beaucoup de restaus italiens où c’est comme là-bas.

Moi, mon truc, c’est la pizza. J’ai des souvenirs inoubliables de celles que j’ai mangé à Palerme, à Naples, à Sienne, à Florence où à Rome. Le top du top étant un superbe petit village de Sicile nommé Erice. Je ne sais pas si c’est le cadre qui y a fait mais ça, c’est gravé à tout jamais...
Ici la pizza, c’est Pizza Hut où des trucs du même genre. C’est au goût amerloc. C’est tout simplement dégueulasse ! Ah, vite, une pizza ! Je suis en manque !

Bises, ma Juju

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 17h57 - Posté par

AAAaaaahhh ! HA ! HA ! HA !

Alors là Jean michel c’est trop, je n’en peux plus de rire...ho ! non...pitié pour mes abdos...

Attention jean michel, ne le prend pas mal, et c’est avec TOUT LE RESPECT QUE JE DOIS À TON ÉPOUSE, mais c’est toi qui déconne.
C’est aussi parce qu’on est au bistro du FOU que çà peut être du lard ou du cochon que tu es déconneur et qu’on rigole :

Remplace dans ton texte "les pâtes" par "zigounette" et "pizza" par "foufoune" tu fais un malheur à l’Olympia.

HA ! HA ! HA ! et la juju qui se pâme devant ton exposé "culinaire"...je vais boire encore un coup, excusez-moi les ami(e)s.

Sacré jeanmi

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h42 - Posté par

Ah ben merde ! Pour une fois que j’essaie d’être sérieux ! Décidément, je suis marqué par le sort...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h39 - Posté par

Ah, le p’tit con ! (oh, pardon !) Désolée, c’est sorti d’un trait !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h04 - Posté par

Esteban, entre toi et moi, je m’éclate moi aussi, de voir que tu crois que je crois ce que tu crois. Crois-moi, t’es pas triste !!!

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h28 - Posté par

Certes, mais ce dont je suis sûr c’est que tu sais ce qui CROÎT... :o

Esteban aux abdos douloureux


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h46 - Posté par

tu portes ta croix !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h54 - Posté par

Et moi je croa.

Le corbeau


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h25 - Posté par

ESTEBAN, la lune y est pour quelque chose ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
20 février 2007 - 12h51 - Posté par

et tu fou de sexe repond moi


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h56 - Posté par

Là, c’est moi ! (il y a quelques années, je te le con-cèdes).

http://www.wga.hu/art/f/flandrin/ma...

OK, les Corses sont moins hâbleurs que leur cousins de l’autre côté du Mare Nostrum, mais ils sont tellement plus romantiques... et tout aussi beaux !

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h46 - Posté par

Bof ! D’après moi tu peux aller te rhabiller. Mais on peut peut-être te garder pour Juju. Si elle veut et si tu es très gentil avec elle, tu pourras rester.
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h04 - Posté par

Léa,

Je te promets d’être aussi "dur" avec toi que tu l’es avec moi !

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h27

Mon amour !

J’ai envie de toi ...

Léa.



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 18h54 - Posté par

Ouaouh ! quelle entrée !

Ouf ! c’est direct ma chérie !

Les autres vont être jaloux, tu connais ma pudeur, léa, n’en dit pas plus...à minuit...

Esteban ébranlé


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h07 - Posté par

"Esteban ébranlé"

Il y a une faute d’orthograhe, Esteban : le verbe "être", le verbe "être"...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h27 - Posté par

sensations de femme...la mer toujours recommencée

fin d’après-midi
sur le sable endormie

le soleil effleure
le creux de mes reins

corps nu offert
à son soufle chaud

m’ouvrir comme une figue
au sursaut de ma main

chaleur intense
joussance infinie

courir vers la mer
s’élancer dans les vagues

nudité frissonnante
sous la fraîcheur de l’eau

pointes de sein tendues
comme un désir naissant

corps qui d’abord se refuse
à pénétrer plus avant

engloutie dans les les flots
je m’apaise

soudain comme Neptune
tu surgis d’une vague

nos sexes comme une offrande
ta chair palpite dans ma chair

mon corps a pour toi
des chevauchées marines

je bois à ta source généreuse
je suis ton appel aimanté

laisse tes doigts danser sur ma peau
mon nid devient ton obsession

prends-moi !
une vague nous inonde et nous emporte...AMOUR

anna ....


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h02 - Posté par

WOAOUHHH...

C’est fou comme le climat tropical interpelle l’essence ... Bravo ! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h08 - Posté par

Anna ,

je vois que la fréquentation du fou , fait tomber toutes les barrieres , mefies toi d’esteban et de JMH surtout , ils tirent sur tout ce qui bouge !
Je vois que je ne suis plus qu’un lointain souvenir , mais je garde en mémoire notre escapade sur notre ile .

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h45 - Posté par

mais claude, mon tendre, c’est toi qui surgit de l’eau.... mille baisers fous anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 09h59 - Posté par

Oh !lala ! anna, ÇÀ C’EST CHAUD !!!

Très beau, sublime. Je le garde dans mon book.

Merci anna,

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h10 - Posté par

D’ici peu , il va s’en prendre une de branlée !
c de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h22 - Posté par

Ta pudeur ???
Tu passes ton temps à te déshabiller devant tout le monde.
Il faut vraiment que je t’aime pour l’accepter. Et avec cette photo maintenant tu vas être sollicité à l’international. Il y a déjà de nouvelles arrivées ... Enfin, de toute façon, tu sais que tu ne rencontreras jamais un amour comme le mien.
Moi en tout cas c’est sûr je ne me mettrai pas toute nue devant tout le monde.
Ta Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h30 - Posté par

Je sui en "reunion de campagne" mais je sui encore "al dente" no problem. Lea tu a envie de qui ? R.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h16 - Posté par

Bravo ! Tu as relevé l’astuce. L.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h30 - Posté par

Ah, c’est joli l’astuce. Je ne savais pas que tu appelais ça comme ça...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h15

Puisque c’est une soirée culturelle, je viens d’apprendre à l’instant l’origine d’une expression...

JMH

Par un beau jour d’automne 1820, le duc de Mirnouf, passionné par la chasse mais frustré par le maigre gibier qu’il ramenait de ses pérégrinations forestières, imagina qu’il devait être possible de fabriquer un outil apte à lui faciliter la tâche et rendre plus plaisante sa traque des animaux.

Il convoqua tous les artisans de la contrée pour mettre au concours la concrétisation de cette idée et leur laissa deux mois pour fabriquer le plus inventif et le plus efficace des appareils.

A peine une semaine plus tard, un marchand du nom de Martin Hécouye, se présenta au château clamant à qui voulait l’entendre qu’il possédait ce dont le duc rêvait.

Il obtint sans peine une audience auprès du noble et s’empressa de lui faire la démonstration de sa merveille.

Devant une assemblée dubitative mais curieuse, il sortit de sa poche un minuscule sifflet et le porta à la bouche pour produire un son strident qui aussitôt imposa le silence parmi les personnes présentes.

A peine quelques secondes plus tard, des dizaines d’oiseaux de toute sorte s’approchèrent et virevoltèrent autour de lui, comme attirés et charmés par cette étrange mélodie.

Le duc imagina sans peine le profit qu’il pourrait tirer d’un tel accessoire lors des ses futures chasses. Il s’éclaircit la gorge et ne prononça qu’une seule phrase

« - Combien cela va-t-il me coûter ? »

Martin Hécouye, sûr de lui, répondit qu’il accepterait de se séparer de son objet en échange de la moitié de la fortune de son interlocuteur.

Cette requête fit sourire l’assemblée mais le duc garda tout son sérieux et accepta la transaction. La nouvelle fit grand bruit et se répandit vite bien au delà des limites du duché :
« Un marchand avait vendu un sifflet pour une somme astronomique au Duc qui en paya le coût sans broncher. »

On ne sait plus aujourd’hui ce que le marchand est devenu par la suite et l’objet n’a hélas pas survécu aux années mais cette anecdote a subsisté dans la langue française pour qualifier les objets hors de prix, au travers de l’expression ...

« coûter l’appeau d’Hécouye ».



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h20 - Posté par

Je vois que l ambiance est électrique ce soir au Fou et moi qui est une réunion .... !!!
je trinque vite fait avec vous ....

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h14 - Posté par

DANS LE MÊME GENRE...

... Il y a aussi l’appeau d’Éphèse...
C’est un chasseur grec qui avait montré son sifflet à un chasseur teuton, blond aux yeux bleus, en vacances au bord de la Mer Égée...
Celui-ci, rentré de villégiature n’eut de cesse d’informer ses congénères au sujet de l’appeau d’Eiffess qui devint par un rapide passage à la frontière et un retraitement dû à l’esprit frondeur national "la peau des fesses".

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h12 - Posté par

Non, la fin est différente....pendant une virée en bateau au large sur la Mer Egée il laissa tomber le sifflant objet par dessus bord et depuis il flotte. Lorsque quelqu’un depuis semble le voir au loin d’un rivage de la Méditerranée, il ne peut s’empêcher de penser à la légende de l’appeau sur les eaux. Bon d’accord c’est un peu tiré par les cheveux.....mais au départ je me suis connecté pour parler de choses sérieuses moi, j’fais d’la politique moi, aaaaahhhh y sont beaux les anti-libéraux !!!

JP Veytizoux


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h04 - Posté par

Chapeau bas , baron , bien travaillée , suspense et tout et tout et chute finale superbe !!!
le comte
merci pour l’alcool et pour ta bonté dans la dure épreuve que j’ai du traverser à l’épisode précédent .

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 19h51

J’aimerais bien faire une ribaude virée arrosée au Fou mais j’peux point. Because ma peau ! Elle ne peut pas survivre sans SUN. Mais qu’avez-vous donc fait du SUN ? C’est le complément déontique au FUN intempérant !!!

Phara HAUNNES



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h17 - Posté par

D’OÙ NOUS VIENNENT...

... ces deux nouvelles demoiselles AQRAKET et HAUNNES ?
Décidément le Fou se dote actuellement d’une foule nouvelle qu’il conviendrait de fidéliser.
Sommes-nous sûrs de retrouver ces 2 demoiselles à l’avenir ?
Il faut faire quelque chose...

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 20h37 - Posté par

Ces demoiselles ont dû être impressionnées par la photo mais elles ne savent sans doute pas que le Esteban a perdu ses coucougnettes dans sa dernière corrida.

Eh oui, mesdemoiselles, c’est pour ça qu’il ne saute pas plus haut, Esteban...

Et, en plus, avec Juju qui veut le manger en commençant par le spaguetti, il n’est plus près de sauter.

T’inquiètes, Esteban, on est avec toi... On va faire une souscription pour une prothèse.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h05 - Posté par

Tu n’as pas bien suivi JMH parce que c’est Roberto qu’elle a prévu de manger avec de la sauce tomate.
Et avec toi au moins on est tranquille, on est sûr que tu ne relèves rien à rien.
Ne sois pas si jaloux ! Si tu veux prendre sa place, je pense qu’il te la laissera.
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h10 - Posté par

Elle est formidable cette Léa qui parle à la place des autres. Mais sache que R. aime particulièrement le "al dente". Je dirais même qu’il a diablement apprécié le connaisseur !!!
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h57 - Posté par

Ben, c’est que je perd la tête avec toutes ces nanas au Fou. Et elles sont de plus en plus nombreuses et coquines. Alors, comment voulez-vous que je me concentre, hein ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h12 - Posté par

Que tu te concentres... ou que tu résistes ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h30 - Posté par

Mais, comment veux-tu que je te résiste, ma Juju ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h47 - Posté par

Mais tu le peux, t’es fort, toi ! Pas comme le revenant Esteban, qui court après jupons et cotillons, accourant au moindre bruissement de taffetas !

Tiens, si on se prenait un petit elixir, pour adoucir les moeurs !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h03 - Posté par

Guayabita, mojito, caipirinha, pisco sour ? Ou alors une nouveauté : mango sour. Après ça, ma Juju, je t’assure que tu ne pourras pas me résister. Allez, dis oui, et après, on va se baigner...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h19 - Posté par

Hola, doucement, pep pep pep, y a pas le feu. Pas de bousculade, prenons notre temps et dégustons tranquillement tous ces breuvages délicieux. Ca demande de la délicatesse et de l’attention...

Juju qui craint l’eau froide. QUI A UNE COMBINAISON DE PLONGEE, SANS LES PALMES (va sans dire) ???


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h41 - Posté par

Pauvre JeanMimi ! C’est que quelqu’un t’a fait croire que le Fou était un harem. Et tu as imprimé dans ton esprit d’avoir toutes les femmes du Fou en même temps dans ton lit. Mais tu seras toujours malheureux avec un rêve pareil ! Concentre-toi effectivement !
Bisous, Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h44 - Posté par

Ah ben, alors là, je suis en pleine débandade !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h49 - Posté par

Eh ! JeanMimi, concentre-toi sur la figue. Point ! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h49 - Posté par

toutes ces nanas, toutes ces nanas....remarquez quand même que ce sont toujours vos fidèles qui sont là ...anna, juju, léa ! les autres n’ont fait que passer !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h28 - Posté par

Mais personne ne t’empêche de te rajouter à la liste...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h06 - Posté par

Mais hélas, il n’y a plus rien à manger, si j’en crois son pépin...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h28 - Posté par

Et voilà, on rigole, on rigole depuis 10h47 du matin et hop Marie-George tombe là d’ssus et boum....1 million de programmes à distribuer !!!!V’z’auriez pu et’discrets ! C’est l’appeau calypse.

JP Veytizoux


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h02 - Posté par

Mon pauvre Robert ! Et qu’est-ce qu’elle va penser de ça, Marie-George ? Hein, de quoi tu vas avoir l’air ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 01h23 - Posté par

"C’est le complément déontique"

J’imagine que tu voulais dire "déontologique" ?

Pour la peau, viens chez moi : je te ferai suivre un traitement dermat....ique.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h33

Heu... Les militants purs et durs au lieu de déconner au fou de bassan vous devriez peut-être vous remuer un peu plus vu que votre candidate préférée est côtée à égalité avec... De Villiers !!!!!!

Dusic



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h57 - Posté par

Toi t’es nouveau , on te pardonne pour cette fois , mais c’est petit petit ce que tu ecrits , et pas vraiement dans l’esprit du lieu , bois , aimes , tais toi , regardes et apprends comment te conduire au Fou , non mais !!!!
claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h25 - Posté par

Et un p’tit coup de baguette sur les doigts ! C’est quoi cet insolent de D ???

Il y a belle lurrette que MGB a dépassé de Villiers !!!

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 21h39

ô courbe des paroles nues,

ô dessin des mots de porphyre

sur l’onde molle des étés,

l’hiver des glaces éclatées

...

Ce routier qui marche vers Moissac

Ce savetier qui va vers Compostelle

Ce forgeron au dur frappe-devant

Cette pastoure ouvrant son âme aux vents

Et ces faydits aux châteaux de vapeur

Sont frères

...

Ne cherchez pas trop loin,

mes mots sont clairs, je pense

Les mots fuyaient de moi comme la pluie qui pleut (...) prédicats incertains, adjectifs papillons,

long peuple errant de substantifs aux vieux visages,

indéfinis des soirs, possessifs des toujours,

conjonctions brisées, parenthèses d’amour

Pierre Gamarra : « Romances de Garonne »

Après une semaine à ferrailler loin de mes terres, je vois qu’on porte haut notre (éten)dard !

Francis G de Quincy



Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 22h54 - Posté par

Francis ,

enfin tu as trouvé , c’est sympa , mais il se passe quoi ce soir , j’ai quitté le fil à 50 posts et je reviens trois heures aprés à plus de cent , deux nouvelles gazelles que nous allons apprivoiser , Anna qui se lance dans un texte torride , Léa qui aime Adonis mais qui est prete à le larguer pour roberto , des histoires appeau prés marrante et pour couronner le tout un million de papier à distribuer , et personne ne boit ?
Je vous emmene une bonbonne de boukha (orthographe non gatantie ) alcool de figues de mon pays , car à minuit il va falloir avoir du coeur au ventre .
Attentions trés respectueuses à Léa .......

claude de toulouse


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h05 - Posté par

Quoi, des attentions respectueuses pour Léa qui a laissé son pouce tourné vers la terre, te laissant errer tout seul dans la neige, le froid, le vent, la nuit ? Ah, les hommes...

Allez, vas pour la boukha. Mais qu’est-ce donc encore que ce breuvage ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h19 - Posté par

Rassure-moi, c’est pas la burka ???

http://bellaciao.org/fr/article.php...

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h30 - Posté par

Et puis quoi encore ??? Dis-donc Francis, depuis quand on voile les fleurs au Fou, hein ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h20 - Posté par

et rien sur mon texte....déçue......... anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h33 - Posté par

Moi j’ai beaucoup aimé ton texte Anna ! Et j’aime d’ailleurs quand tu écris.
Tu sais Cloclo n’osera jamais te le dire mais il est très amoureux de moi secrètement. Et quelquefois quand il pense à moi, j’envahie totalement son esprit et il t’oublie. Mais, il ne faut pas lui en vouloir, il ne peut pas réprimer ça.
Car il t’aime aussi, je le sais, et ce n’est pas pareil.
Et puis de toute façon, depuis sa chanson pourrie, je ne lui parle plus.
Bises Anna,
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h50 - Posté par

mais moi ça me rend très triste....je me pose toujours des tas de questions contrairement à toi ( tu es forte !), ai-je eu des mots maladroits ? suis-je exigeante ? alors léa , tu me le laisses un peu ? s’il le veut !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h44 - Posté par

Bah oui je te le laisse, dois-je encore te le répèter ?
Mais je ne sais pas quoi te dire, peut-être qu’il en a marre du sel...
Sinon essaie de draguer un peu peut-être. Bon pas JMH ni Cricri, eux ils sont juste bons pour Juju. Esteban je ne préfère pas parce que je l’aime trop, Roberto non plus. Tiens ! Essaie le nouveau là, le marsa ? Ils copinent avec Claude en ce moment, ça ne serait pas idiot que tu interviennes.
Bisous,
Léa,
conseillère conjugale.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h55 - Posté par

AH non , c’est pas vrai , c’etait dans un épisode précédent , Léa , tu es trop dure , j’ai fauté , je t’ai présenté mes excuses , vraiement pas sympa !!!

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h46 - Posté par

Eh ! anna remonte à 9h57,

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
9 février 2007 - 23h11 - Posté par

"alcool de figues de mon pays"

Chez moi aussi : Ah elles sont cool les figues de mon pays, lai lai lai lai lai lai...

J Macias H


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h08 - Posté par

Aïe ! Aïe ! Aïe ! Les goulettois contre les frankaoui sur Bellacio ! Attention la tchatche !

Marsacub


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h42 - Posté par

BIEN VU Marsacub, le nouvel intervenant cultivé !! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 12h36 - Posté par

salam marsacub ,

tu es de la marsa mon freeere ?
moi de la Cagna ,
on parle du pays ?

claude de T ;


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h11 - Posté par

Salam Claude, de la cagna ? et où tu baignais ton beau corps viril, alors ?

A Raouad ?

Marsacub


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h40 - Posté par

C’est si loin dans ma memoire , je me souviens de Korbous et de plages prés de carthage , je suis parti à douze ans , tu vois ami , c’etait pas hier !
claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h34 - Posté par

Cloclo tu te fais draguer par un mec ?
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h00 - Posté par

Jalouse !!
Tu veux que je te drague ?

(Qui te dit que je suis un mec ?)

Marsacub


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h29 - Posté par

Non merci ! Sans façon !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h08 - Posté par

Allez, courage Léa, Marsacub va pas te manger !!!

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h03 - Posté par

enfin enfin
je te retrouve
toi qui n’avait jamais été
qu’absente comme jeune louve ....
Alors , Léa , pardonné ?

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h38 - Posté par

A ma connaissance la chanson pourrie n’a toujours pas été décrochée pour que tu la remettes dans ta culotte.
Je ne lâcherai pas !
Et je suis capable de tenir des mois comme ça !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h53 - Posté par

Kerredine ?!

On peut partir et revenir et repartir et revenir..( C’est comme l’amour : ça s’en va et ça revient !).
La région est très bétonnée maintenant...
Tu te souviens quand même du café des nattes à Sidi Bou, du chameau du Saf-Saf, des bomboloni, de l’odeur du yasmine, des grenadiers, des orangers en fleurs, de l’acqueduc romain sur la route d’El Aouina et du parfum (!) du lac...
Je sens que tu vas nous faire une déprime si je continue...Toulouse, c’est pas mal aussi ! MGB c’est extra ! Quant à Bové, il va faire chouffa ! _ :-)
Marsacub (sur ce fil )


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h00 - Posté par

MARSA ,

j’y suis retourné il y a cinq ans , la premiere chose que j’ai retrouvé en descendant de l’avion , c’est le parfum de l’air , je ne l’ai rencontré nulle part ailleurs , c’etait extra comme disait Léo !

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h14 - Posté par

Claude, tu as senti ce parfum ? Quel kif ! Connaissent pas le kif, les frankaoui, même ceux de Bassan .
Boukha, thé au pignon, yasmine sur l’oreille pour les hommes, en collier pour les femmes...profumo di femina...


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 09h50 - Posté par

à l’heure où je suis rentrée vous étiez déjà tous écroulés sous les effets de l’alcool de figue...je connais, on peut le servir comme un punch, il me semble ? j’ai l’impression que le bain de minuit à tourner court ???? et pendant ma réunion, moi qui ne pensait qu’à ça !!! frustrée....anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 00h17 - Posté par

Après une semaine à ferrailler loin de mes terres, je vois qu’on porte haut notre (éten)dard !

Et c’est pas l’étendard sans gland élevé !

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 00h38 - Posté par

Pour moi, le MARS, c’est yes.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 10h30 - Posté par

un MARS glacé....encore meilleurs anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h35 - Posté par

Un marsoin d’eau douce encore meilleur, Anna ! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h38 - Posté par

A ma Cloclo chérie au Cannet qui rame beaucoup en ce moment...

Bisous furieux,

Ton TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 14h44 - Posté par

BARON FRANCIS,CA C’EST DU ROUGET DE L’ISLE...

A propos, les tunisiens, c’est quoi le menu du trois mats dans les environs de la Goulette ??

 crevettes en sauce

 sardines grillées

 rougets de l’Ile grillés (...)

Allez, le tout arrosé d’un petit Gris bien frappé et... de quelques boukha pour le pousse pousse (bourrins au masculin)
Bon appétit !!!

TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h03 - Posté par

Ah, un petit gris de Boulaouane du Maroc. C’est ce qui accompagnait mes crevettes pil-pil quand j’y étais. Que du bonheur !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h16 - Posté par

Rouget de l’Ile !

T’as déjà vu des tunes manger des sardines grillées ???( sauf à l’huile d’Olive.)

Le menu de toute façon c’est kemia, Brik à l’oeuf, mulet complet, harissa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h44 - Posté par

Arretes de blasphemer ,

le repas c’est un couscous au poisson , pour les vins il y a ce qu’il faut sur place , ça fait plus de deux mille ans qu’on travaille la vigne en Tunisie !!!!!

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 00h11

A ma muse Briarde

Soyez pas jalouses les Filles ?

Mais il est des temps ou la sagesse nous gagne et ou l éparpillement n’est plus de mise …..

Suffit-il donc que tu paraisses

Del air que te fait rattachant

Tes cheveux ce geste touchant

Que je renaisse et reconnaisse

Un monde habité par le chant

Elsa mon amour ma jeunesse

O forte et douce comme un vin

Pareille au soleil des fenêtres

Tu me rends la caresse d être

Tu me rends la soif et la faim

De vivre encore et connaître

Notre histoire jusqu’ à la fin

C est miracle que d être ensemble

Que la lumière sur ta joue

Qu’autour de toi le vent se joue

Toujours si je te vois je tremble

Comme a son premier rendez-vous

Un jeune homme qui me ressemble

Pour la première fois ta bouche

Pour la première fois ta voix

D une aile a la cime des bois

L arbre frémit jusqu’ a la souche

C est toujours la première fois
Quand ta robe en passant me touche

Ma vie en vérité commence

Le jour ou je t ai rencontrée

Toi dont- les bras ont su barrer

Sa route atroce a me démence

Et qui m as montré la contrée

Que le bonté seule ensemence

Tu vins au cœur du désarroi

Pour chasser les mauvaises fièvres

Et j ai flambé comme un genièvre

A la noël entre tes doigts

Je suis né vraiment de ta lèvre

Ma vie est à partir de toi

« Elsa » Aragon

Bon je sors de Réunion j ai soif à boire Aubergiste !!!!!

CF Vitry 94



Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 10h07

ET ALORS ?

JE VOUS AI TOUS ET TOUTES ATTENDU TOUT NU À MINUIT, VOUS M’AVEZ LAISSÉ POIREAUTER ET VERS DEUX HEURES NE VOYANT PERSONNE VENIR, J’AI DU PRATIQUER LA TECHNIQUE DE THOM !

LÀ, VOUS AVEZ DÉCONNÉ...LES FILLES !!!

Enfin je viens prendre un petit café au lait au bistrot, je suis gelé. Tiens je m’assoie sur le canapé de Rose, et rien que pour çà vous ne me reverrez plus tout nu !

Esteban con gelé



Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 10h25 - Posté par

moi aussisuis repassée....plus personne.... pourtant en forme après ma réunion, du coup j’ai eu un mal de chien à m’endormir.....bizarrze , non....alors ce soir, nouveau RDV j’espère....sinon ce n’est plus la peine de nous mettre l’eau (de mer !) à la bouche anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 10h29 - Posté par

pour ce soir , cocktail DJERBA, claude sort tes réserves :( et de ta réserve....tu me manques !)

2cl de menthe verte

2cl de sirop de canne

boukha ( ortho exacte !)

glaçons

hum !!! encore anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h01 - Posté par

Il faudrait savoir ce qu’est la boukha. ??????

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h12 - Posté par

La boukha ? T’as qu’à la prendre avec de l’osban !

 :-)))))))))

Marsacub


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h39 - Posté par

mais c’est de l’alcool de figues !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h38 - Posté par

pour claude...qui n’a pas compris le premier message....à toutes et tous...

de pablo neruda

quand la vague a frappé sur la roche indocile

qu’éclate la clarté en instaurant sa rose

le cercle de la mer s’amasse en une grappe

et pend en une seule goutte de sel bleu

oh ! radieux magnolia délié dans l’écume,

voyageur magnétique et fleuri de la mort,

dans l’éternel retour de l’être et du non-être :

sel brisé, éblouissant mouvement marin.

mon amour, tous les deux, nous scellons le silence,

la mer a beau ruiner ses statues incessantes

et renverser ses tours de folie, de blancheur,

nous, dans la trame de cette étoffe invisible

que font l’eau emballée et le sable éternel,

nous maintenons la tendresse unique et traquée.

anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h28 - Posté par

... APRES LA MUSCU...

Qu’est-ce qui reste dans la cave du Duc de Nose ?

Pour le déjeuner, le plat du jour du chef :

PAELLA VALENCIANA

Pour tous les FOUS !

TZ. le maître queue


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h44 - Posté par

JMH tu pourrais peut-être nous faire goûter un petit vin chilien ? suis un peu sceptique mais il y n a paraît-il de bon ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 12h03 - Posté par

Ah mais, ne soit pas sceptique Anna. Il y a du très très bon vin au Chili. La viticulture est une tradition qui remonte au XIX ème siècle et d’ailleurs, heureusement, que le Chili avait importé les cépages français pour les refourguer à la France après la phylloxéra sinon il n’y aurait plus de vignes en France.

Bon alors, pour accompagner la paella du Baron Tzigane, j’apporte un petit riesling "Doña Isidora" de Cousiño Macúl et si quelqu’un apporte un peu de fromage, on se le fait avec un "Château Los Boldos" Cabernet Sauvignon Réserve. Et je peux te dire qu’un morceau de calendos avec ça, ça vaut le déplacement !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 12h45 - Posté par

JMH ,

 SERIEUX -

connais tu l’Instituto de Psicologia Applicada de santiago du Chili , sérieux ou Pipo tendance sectaire ?
As tu entendu parler d’un certain Oscar Ichazo ? et aussi de claudio Naranjo ?

Ces gens là sont à l’origine du développement de l’ennéagramme qui commence à devenir tendance en entreprise , je cherche à me rancarder , cela me parait au minimum loufoque , au pire sectaire .
Claudevi@numericable.fr

merci si tu peux te rencarder .

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 13h04 - Posté par

Jamais entendu parler de ça et des deux gugus mais je vais voir ce que je trouve.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 13h17 - Posté par
Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 13h38 - Posté par

JMH, je croyais que les porte-greffes venaient des USA. Le vignoble français a été détruit, non pas à 100 % mais à 50 %.

On dit que pour améliorer les levures, dans l’élaboration du vin, on y injecte des urines. Tu peux me dire la provenance animale ?

Juju intriguée.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 14h23 - Posté par

Jamais entendu parler d’urine. Et puis, ça serait dégueulasse !

Ce qui se fait au Chili et interdit en Europe (mais je crois qu’on pense à revenir sur l’interdiction), c’est qu’on fait "vieillir" le vin artificiellement en y ajoutant des copeaux de chêne. On obtient au bout de 2 ans un vin de qualité équivalente à un Bordeaux de 8 ou 10 ans. J’avais été invité à diner avec un groupe de français touristes et je leur ai fait goûter un "Don Luis" de Cousiño Macul de 2 ans (qualité moyenne). Ils lui ont donné en moyenne 8 ans d’âge.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h14 - Posté par

Et pourtant, il semblerait que ce soit une pratique, hors France, Amérique du Sud, Australie, USA... + les copeaux de chêne qui flottent à la surface...(dixit un éminent spécialiste de Bruxelles...).

Je préfère être chauvine. Tu verras que dans quelques temps, les scientifiques reconnaitront que le vin qui vieillit naturellement a plus de polyphénols que ceux qui sont fabriqués avec des artifices, pour atteindre le même niveau de goût. Et à quand les vitamines dans le vin ???. Même histoire qu’avec le "veau aux hormones", le "poulet nourri au soja"... P’taing, Henri IV serait furax de voir ce qu’on fait de sa ..."poule au pot" !!!

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h48 - Posté par

Oui mais Juju, les vins produits avec les copeaux ont un bien meilleur rapport qualité-prix. Je te parlais, par exemple, du Don Luis de Cousiño Macul. Il est à l’équivalent de 4 € la bouteille. Va me trouver un Bordeaux de 8 ans à ce prix là. Le consommateur moyen regarde le prix avant tout, surtout quand on n’est pas dans une période de vaches grasses (sauf celles qui font le bon lait cru de Normandie pour faire le calendos qui accompagne le dit-vin...)

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h04 - Posté par

Pas d’accord avec toi. C’est encourager la "mahonnêteté". Je sais je suis au Fou, mais je pèse mes mots, là ! Tu verras, pour faire plus économique encore, en guise, d’un confit de canard, par ex., tu auras dans ton assiette, que dis-je, dans une coupelle... une pastille, pour tout repas... Je dis, halte au subterfuge, mais à fond pour le Fou...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h06 - Posté par

Eh ! les buveurs et buveuses de pisse, vivement les pastilles pour la bouffe, c’est une perte de temps...

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h14 - Posté par

Ah ouais, t’es pour les pastilles toi ??? De mieux en mieux... Esteban, t’es en orbite ou quoi ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 14h27 - Posté par

Peut-être que des porte-greffes sont venus des USA, je ne sais pas, mais je sais que beaucoup sont venus du Chili. Certains ne sont pas revenus comme le carménère ou le malbec d’Argentine. Je recommande chaudement les deux si vous en trouvez en France. C’est très bon.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h14 - Posté par

C’EST TOI QUI A RAISON JUJU...

... en ce qui concerne le Champagne, lorsqu’il a fallu reconstruire le vignoble décimé par le phylloxera, la plupart des porte-greffes venaient des USA.
Mais la plupart çà n’est pas égal à la totalité... (çà c’est pour JMH).

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h26 - Posté par

Merci Mon NOSE, ayant les pieds sur une terre viticole comme toi, comme toi, comme toi..., je ne pouvais pas ne pas savoir...

Une p’tite coupe ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h29 - Posté par

J’aime la champagne aussi mais, enfin, ce n’est pas la France non plus.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h37 - Posté par

En partie tout de même. Le Champagne comme le Bordeaux, sont nos estampilles !
Tout de même JeanMimi, laisse-nous ça au moins...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 13h14 - Posté par

BIEN SÛR UNE ’TITE COUPE !

Allez, on ouvre une série de Jean d’Echailly 2000 brut ! Pour voir...
Est-ce qu’il y a quelqu’un qui sur-monte ?

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h09 - Posté par

D’accord, NOSE, mais juste pour voir, hein... Bises amicales. TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 14h50 - Posté par

camembert au lait cru de normandie...c’est notre spécialité ! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h27 - Posté par

Anna, tu as des actions dans une fromagerie ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h49 - Posté par

P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h58 - Posté par

De la tomme de brebis corse ça devrait parfaitement coller avec l’excellent Los Boldos, hein Baron ??
TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h18 - Posté par

J’en ai mangé ce soir...

Déçu, c’était un vulgaire "Corsica", préparation semi industrielle.

Franchement, aucun goût ; ça m’a rappelé ce que disait mon grand-père "ces femmes de la ville, toujours à se laver le c.., plus aucun goût !"

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h00 - Posté par

francis avec un camembert au lait cru tu n’aurais pas eu ce problème ....anna, mais drôle de goût quand même !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h08 - Posté par

PAN DANS LE MILLE, FRANCIS !

Tout fout le camp comme dirait notre bon JMH... De la tomme de brebis corse authentique (au parfum de cul non lavé), çà existe encore mais a quel prix...
Les potes à Rocca Serra (charcutiers industriels) ont compris depuis longtemps déjà que les "authentiques" porcs noirs nourris à la chataigne chinoise ça pouvait rapporter gros !!
TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h38 - Posté par

C’est donc vrai, vous avez un truc, vous les Corses, avec le c. des femmes ! Même NAPOLEON, avec sa JOSEPHINE, et il s’en est vanté. C’est de notoriété publique !

Juju morte de rire.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 20h51 - Posté par

Juju morte de rire,

Il est vrai qu’on lui attribue cette citation "Quand j’ai besoin de quelqu’un, je n’y regarde pas de si près, je la baiserais au cul."

Mais peut-être fais-tu allusion au fait que Napoléon et Joséphine n’ont pas réussi à faire un enfant ?

Sûr, s’il s’y sont pris comme ça...

Bon, en ce qui me concerne, j’ai 5 enfants.

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 21h46 - Posté par

Francis,
Non, je ne me permettrais jamais de rire parce qu’un couple n’a pas eu d’enfant, fut-il Napoléon et Joséphine.
En fait, quand Napoléon rentrait de campagne, il ne voulait pas que Joséphine fasse un brin de toilette. Donc, ta première assertion se rapprocherait de la mienne.

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h15 - Posté par

Ah mais voilà ce qu’il nous faut ! De la tomme de brebis corse ! Et tant que tu y es, tu prends aussi un peu de cette super charcuterie dont vous avez le secret, et puis, si ce n’est pas trop te demander, une petite lichette de rosé. Ça me rappellerais les petits déjeuners de mes vacances à Bonifacio. Oh là là...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 14h47 - Posté par

« maitre queue.....muscu.... ».... tz, tu veux égaler esteban ?

ou alors s’il s’agit de la paella, TZ, tu en seras le maitre queux, du latin cognus, de coquere ( cuire). chez les romains, un cuisinier était appelé un queux ( coq). plus tard, au MA, l’officier qui commandait les officiers de cuisine et de table fut appelé « grand queux de france »....et je pourrai ajouter de Navarre....pour juju !!! mais évidemment , pour vous, les AMIS, dans votre imaginaire, cela devient " je suis un maitre.... queue en la matière" . oh ! la !la ! mais qu’est-ce qui me prend, je tombe ds la débauche...c’est de votre faute tout ça...j’espère que je ne choque pas.... jusqu’où les mots peuvent-ils nous entrainer ??? sainte anne !!!!


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 14h55 - Posté par

Là, pour le coup, TZ, tu repars la queue entre les jambes... Sainte Anne t’a bien plombé !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h35 - Posté par

Attention JMH

"plombé" en argot parisien n est pas tres flatteur pour sainte anne.....

Et le pauvre TZ se retrouve alors avec qq problemes ....

Et appelle la péniciline a son secour .... !!!!

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h57 - Posté par

Ah, j’imagine le Tzigane avec la zigounette en forme de poireau... Ah, ah, ah...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h44 - Posté par

Je dois reconnaître JMH et CF que, intellectuellement, vous apportez vraiment beaucoup au Fou.
C’est vrai je sais de temps en temps reconnaître ce qui est bien et franchement, les zigounettes par-ci, les coucougnettes par-là, en passant par les poireaux et je ne sais plus quoi encore... votre vocabulaire est tellement riche ... C’est, comment dirais-je ? Je ne trouve pas de mot. Indescriptible !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h52 - Posté par

Chere Léa

Je me suis juste contenté de prevenir sur l ambiguité d un terme rien d autre ....

Tu vois le mal partout mais c est le propre des sorciéres ....

CF VITRY 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h32 - Posté par

Léa est Fée et Reine, à la fois !
Ne l’oublie pas !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 21h31 - Posté par

Gaffe CF de Vitry, après c’est le Donjon, la croix de saint-andré et les menottes... TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h43 - Posté par

plombé !!!! un nouveau sens pour moi !!!! SORTEZ COUVERT !!!! sainte anne d’auray ( c’est en bretagne !!!


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h43 - Posté par

MA TRES CHERE SAINTE ANNE D’AURAY...

Feu ma mère était 100% Made in Breizh, de Plougastel... alors les crèpes confectionnées avec de la semoule...

Saintes bises de ton Tzigane


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h57 - Posté par

crêpe à la semoule, attends tzigane, c’est pas du couscous...nous c’est de la farine de blé noir ( sarrazin !) enfin entre les maures et les sarrazins..il y a où s’y perdre non... bises saintes !!!anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h43 - Posté par

Mais quel voyage !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h27 - Posté par

Holà JMH, toi le martien de Sainte Anne, remets là dans ta culotte, por favor ! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h01 - Posté par

C’est ben vrai Anna, on fait dire ce qu’on veut aux mots, et nos joyeux lurons (qui rigolent dans leur barbe, à s’en faire peter les côtes) ne s’en privent pas, dans un époustouflant mélange de sens propre comme au figuré, de 1er comme 2ème degré, tout y passe... sauf, sauf, not’réputation !

Au village, sans prétention,/
J’ai mauvaise réputation./
Qu’je m’démène ou qu’je reste coi/
Je pass’ pour un je-ne-sais-quoi !/
Je ne fait pourtant de tort à personne/
En suivant mon chemin de petit bonhomme./
Mais les brav’s gens n’aiment pas que/
L’on suive une autre route qu’eux,/
Non les brav’s gens n’aiment pas que/
L’on suive une autre route qu’eux,/
Tout le monde médit de moi,/
Sauf les muets, ça va de soi./...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h19 - Posté par

Ben, j’en apprends des choses en philologie de la queue... Les profs tous des débauchés !! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h32 - Posté par

Congelé sous les tropiques, faut le faire Esteban ! Prends donc avec moi un ron avec ce petit Cohiba... TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 11h41 - Posté par

« esteban con gelé » mais qui es-tu donc ??? une brésilienne ??? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 12h49 - Posté par

Esteban , ohé ,

tu viens de te faire cramer par Anna , mon frere , remarque en degelant tu vas mouiller partout !
mon pauvre frere , je n’arriverai jamais à dire : Esteban ma soeur
WOOOUUUAAAAHHHHH ha ha ...............

claude toujours ton frere .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 13h35 - Posté par

Esteban met des glaçons dans son slip, pour abaisser la température...Quel handicap... c’est pour ça qu’il ne saute pas bien haut, trop lourd... AH AH AH...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h40 - Posté par

Ou peut etre pour préparer la greffe de celle (ou celleS) perdue(S) dans l arene ..... !!!!

Mais comme disait ma gd mère marchandise vantée marchandise avariée !!!!

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 15h59 - Posté par

Il ne va plus y avoir que des handicapés chez les Barons...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h09 - Posté par

JMH

Mes copains de la RATP on fait une version power point du programme qui peut etre projetter ....

te renseigner de ma part a collectifratpantiliberal@orange.fr

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h15 - Posté par

L’idéal serait que je l’aie en Word ou pdf. C’est possible de me trouver ça.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h19 - Posté par

A JMH

je crois qu il est en word ou pdf sur le site de MGB un gars t a mis l adresse du site dans le fil 1 millions de programme ou tu posais cette question

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h38 - Posté par

Je ne l’ai pas vu. Comment s’appelle l’article ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h49 - Posté par

Ça y est, j’ai trouvé.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h54 - Posté par

Tu vois quand tu veux tu sais faire ..... !!!

Et je ne doute pas un instant qu aprés lecture ton bon sens t ameneras a faire un choix un choix de classe oserais je dire ......

Bonne lecture et que le bon sens te touche Baron JMH .....

Espieglement et fraternellement ...

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 16h59 - Posté par

Cela étant dit je te laisse mon mail si ca te tente ..... forgeot.christian@wanadoo.fr

De plus j aurais besoin de tes conseils éclairés ma muse et moi prevoyons un périple en Amérique du sud en 2008.....

Et aurons le temps car elle sera enfin comme le dit l éducation nationale libérée des cadres moi ca fait qq. temps .....Mais pas de l éduc c est moi le prolo elle l intello ..... !!! Chacun sa place !!!

CF VITRY 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h18 - Posté par

NON CHRISTIAN...

... Tu veux que je te scanne mon arrêté de mise à la retraite sur papier pelure ?
C’est bien écrit noir sur une couleur indéterminée entre le blanc cassé et le gris sale qu’on est "rayé des cadres"...
Rayé c’est plus radical, plus brutal et surtout, çà dit encore moins merci !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h27 - Posté par

Eh bien mes amis, je ne pensais qu’ils oseraient toucher à un de nos piliers qui servent à tenir la baraque. Si je vois bien, elle est bancale... les routes et chemins seront incertains... Mon Claude ne t’avises plus de faire un quelconque pèlerinage...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h32 - Posté par

la JUJU je suis largué j ai du louper qq chose !!!

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h48 - Posté par

Vous ne parliez pas de l’éducation nationale ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h41 - Posté par

moi non plus je ne comprends pas, en plus suis triste !!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h29 - Posté par

Mais Anna, qu’est-ce que tu as ? Tu m’as l’air morose. C’est encore le Claude !

Mais as-tu vu qu’Esteban te fait les yeux doux...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h28 - Posté par

Excusez baron Nose c est effectivement le bon terme ..... que le tien RAYE

Ma fourche a langué ....

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h33 - Posté par

Mon ordi me dit que ton adresse n’est pas bonne. Je t’envoie de nouveau le message de mon adresse yahoo.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h41 - Posté par

jmh

c est bien

forgeot.christian@wanadoo.fr


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h48 - Posté par

Bon ben maintenant, c’est parti et tu as mes 2 adresses mais écrit moi plutôt avec vtr. C’est ma boîte principale.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 17h48 - Posté par

JMH

Mail recu et répondu ...

Je quitte a demain soir

Bises a toutes et tous

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h28 - Posté par

? ??Dites-moi les buveurs d’urine "quelque chose" m’échappe .

J’anticipe vos railleries avec mes guillemets. Donc pas d’allusion ! UGH !

Anna ne me laisse pas croire l’impensable, est-ce que "con" aurait la signification de...non je n’ose pas le croire...éclairez-moi.

Peut-être Juju la basque rhésus+ et poilue pourra me renseigner ? :D

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h32 - Posté par

? ??Dites-moi les buveurs d’urine "quelque chose" m’échappe .

J’anticipe vos railleries avec mes guillemets. Donc pas d’allusion ! UGH !

Anna ne me laisse pas croire l’impensable, est-ce que "con" aurait la signification de...non je n’ose pas le croire...éclairez-moi.

Peut-être Juju la basque rhésus+ et poilue pourra me renseigner ? :D

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h49 - Posté par

Avis à la population du Fou et à certain sus-visé :
"
Conseil à tous les drolles, drouleys, droullas, droullassous et don Juan des barrières : quand vous sortez la chichinette, gardez le papier. Au jour d’aujourd’hui, c’est plus prudent."

La cro-magnon (plus élégant) rhésus +


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h39 - Posté par

juju poilue....mais où se croit-il ? ma pôvre chérie, ils nous en font voir ? allez viens boire un p’tit coup à la maison / y a du blanc ( des riceys !) y a du rouge du saucisson / et cricri avec son p’tit accordéon / vive les bouteilles et les copains et les chansons....anna ton amie qui te fait de gros smacks !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h47 - Posté par

Merci Anna, t’es adorable, et pour la peine je t’amène des crèpes au chocolat.

bises enchantées.
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 20h11 - Posté par

La fille longue longue longue

Sans autre ornement ni bijou

Que ses cheveux qui tombent tombent

A mes genoux

La fille folle folle folle

Sans autre probité candide

Que sa fourrure qui frôle frôle

Ma bouche avide

Jean Ferrat - Les filles longues

Non, poilue n’est pas une insulte !!!

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h06 - Posté par

Bienvenu au Club !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h54 - Posté par

pourquoi toi aussi, brune et poilu ???? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h35 - Posté par

C’était ironique Anna ! Cela ne voulait pas dire bienvenu au Fou ! Loin de là !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h48 - Posté par

Francis, C’est plus authentique, dirons-nous...
Big bisous

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 18h54 - Posté par

Esteban, Tu veux la définition d’Alain Rey ?
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h03 - Posté par

Bueno, como me voy, te doy un poquito de la definicion :

CON : nm, est hérité (v.1195-1200) du latin cunnus, attesté chez les satiriques et dans des graffitis comme désignation du s... de la f.... : c’est un mot d’origine obscure, apparenté au grec kusthos, au persan kun et peut-être à culus (c..). En latin, l’usage du mot est réservé aux textes érotiques.

Buena noche amigo Esteban,
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h27 - Posté par

d’où cunnilingus !!!!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h30 - Posté par

et pour compléter : l’élevage du lapin c’est la cunniculiculture !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h35 - Posté par

Anna si c’est comme cela que tu suis mes conseils conjugaux, je ne peux plus te coacher !
Déjà que tu m’obligeais à faire quelque chose pour Claude mais là non ! Je rends mon tablier !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h42 - Posté par

Ah... mes duchesses, avez-vous les oeuvres érotiques de Zorzi Baffo le vénitien sur vos étagères, non ??
Tenez voici l’avis éclairé d’un expert, Guillaume Apollinaire :

"Baffo, ce fameux vérolé, surnommé l’obscène, que l’on peut regarder comme le plus grand poète priapique qui ait jamais existé, et en même temps comme l’un des poètes les plus lyriques".

Bonne lecture, TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 13h23 - Posté par

J’AI MIEUX... AVEC

l’ "Anthologie de la poésie érotique" par Pierre Perret chez Nil Éditions (671 pages) !
C’est très bien fait et çà remonte aux origines de la littérature française.
je ne peux que vous le conseiller et je vous en donnerait prochainement un extrait à goûter...
En attendant, que pensez-vous de ces quelques mots de Nazish, conversant avec Atiq, dans la Kaboul des Talibans, à travers "Les hirondelles de Kaboul" de Yasmina KHADRA :

"La musique c’est le véritable souffle de la vie. On mange pour ne pas mourir de faim. On chante pour s’entendre vivre"...

N’est-ce pas magnifique ?

Allez, une ’tite coupe pour tout le monde "et caviar pour les autres, comme dit Higelin !

NOSE DE CHAMPAGNE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 19h17 - Posté par

eh ! oui nose "la poésie érotique" de P.P , quelles friandises verbales !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h10 - Posté par

C’est bien ce qu’il me semblait...

Mais de anna...je suis assommé.

Je savais que tu faisais allusion aux "escaloppes" de juju...mais jamais je n’aurais cru que tu aurais osé...

Aie aie aie... :D :D :D

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 08h22 - Posté par

BUENO, JOUJOU...

S.de la F. serait-ce un nouveau titre de noblesse ??

TZ. le monarchiste intrigué et haletant


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 08h45 - Posté par

Tz, tu es devenu monarchiste ?
Tu penses séduire qui ?
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 12h54 - Posté par

Ribaude Léa, un peu de respect, le tutoiement des manants n’est pas de mise chez les nobles de notre rang, de notre qualité...

TZ. Baron de Tziganie et de Navarre


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h52 - Posté par

TZ, trop fort ! Avoue que ça fait classe, à la TV, par ex. de se faire appeler S. de la F., tout un programme non ?

Bises éblouies,
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h09 - Posté par

Salut mon frere ,
rhésus+ , elle aurait pu pardonner , mais poilue !
Tu ne le sais pas sans doute mais on trouve des rasoirs au pays basque et meme des instituts de beauté pour le maillot !
je crains pour toi .

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h13 - Posté par

Je sais bien frérot,

D’ailleurs ils sont débordés (les instituts de beauté)

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h54 - Posté par

Mon Claude, tu peux aussi rajouter à la liste, des bombinettes, parce que les Basques n’ont pas de complexes !!!

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h29 - Posté par

oui cher esteban, et au moyen âge l’on parlait du connin !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h37 - Posté par

(bis) Anna si c’est comme cela que tu suis mes conseils conjugaux, je ne peux plus te coacher !
Déjà que tu m’obligeais à faire quelque chose pour Claude mais là non ! Je rends mon tablier !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h33 - Posté par

Ohlala ! Poilue !!! Moi je n’aurais jamais osé. Déjà croc magnon c’était pas mal ...
En plus cela expliquait beaucoup de choses.
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 19h54

A propos de con. Le blason de Tonton Georges.

Ce n’est pas un bel hommage, mesdames ?

JMH

Ayant avecques lui toujours fait bon ménage

J’eusse aimé célébrer sans être inconvenant

Tendre corps féminin ton plus bel apanage

Que tous ceux qui l’ont vu disent hallucinant.

Ceût été mon ultime chant mon chant du cygne

Mon dernier billet doux mon message d’adieu

Or malheureusement les mots qui le désignent

Le disputent à l’exécrable à l’odieux.

C’est la grande pitié de la langue française

C’est son talon d’Achille et c’est son déshonneur

De n’offrir que des mots entachés de bassesse

A cette incomparable instrument de bonheur.

Alors que tant de fleurs ont des noms poétiques

Tendre corps féminin’ c’est fort malencontreux

Que la fleur la plus douce la plus érotique

Et la plus enivrante en ait de plus scabreux.

Mais le pire de tous est un petit vocable

De trois lettres pas plus familier coutumier

Il est inexplicable il est irrévocable

Honte à celui-là qui l’employa le premier

Honte à celui-là qui par dépit par gageure

Dota de même terme en son fiel venimeux

Ce grand ami de l’homme et la cinglante injure

Celui-là c’est probable en était un fameux.

Misogyne à coup sûr asexué sans doute

Au charmes de Vénus absolument rétif

Etait ce bougre qui toute honte bue toute

Fit ce rapprochement d’ailleurs intempestif.

La malpeste soit de cette homonymie

C’est injuste madame et c’est désobligeant

Que ce morceau de roi de votre anatomie

Porte le même nom qu’une foule de gens.

Fasse le ciel qu’un jour, dans un trait de génie

Un poète inspiré que Pégase soutient

Donne en effaçant d’un coup des siècles d’avanie

A cette vraie merveille un joli nom chrétien

En attendant madame il semblerait dommage

Et vos adorateurs en seraient tous peinés

D’aller perdre de vue que pour lui rendre hommage

Il est d’autre moyen et que je les connais

Et que je les connais.



Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 21h56 - Posté par

ne parle-t-on parfois de "bouton de rose" ? c’est joli, non ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h14 - Posté par

Oui c’est joli ! Essaie de garder cette ligne-là, Anna, laisse tomber l’autre, croit-moi !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 12h33 - Posté par

DIFFERENCE DU VIT A LA MONICHE

Un vit n’est pas bon pour dix Moniches,
Une Moniche résiste à dix Vits ;
Pour engloutir les Vits sont faites les Moniches,
Mais pour baiser toujours ne bandent pas les Vits ;

Sans les Vits ne peuvent subsister les Moniches,
Sans les Moniches ne peuvent subsister les Vits ;
Elles sont donc nécessaires, ces grandes Moniches,
Et tout aussi nécessaires sont les gros Vits ;

Pour qu’on les enfile sont faites les Moniches,
Et rien que pour enfiler sont faits les Vits ;
Un grand malheur arriverait sans les Moniches,

Et un plus grand encore, si n’existaient les Vits,
Car se porteraient mal toutes les Moniches ;
Donc, mariez toujours les Moniches aux Vits.

Zorzi Baffo, poète vénitien in "Oeuvres érotiques" 1694-1768

via Tzigane


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 12h43 - Posté par

Je comprends mieux d’où Claude Piéplu tire son inspiration... avec ses shadocks... !!!

Juju qui en apprend tous les jours !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h42 - Posté par

Et ma Juju,

Sais tu d’où Claude Piéplu tire son Gégéne dans les Shadocks ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 21h50 - Posté par

JMH,

Non, mais tu vas me le dire.
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h09 - Posté par

Pour la culture de Juju :

Parce que dans les caraïbes, il y a un petit insecte appelé "jejen" en espagnol qui attaque au coucher du soleil, entre 18 et 19 h à peu près, qui est minuscule, qu’on prend souvent pour un moustique mais qui n’en est pas un car il mord et ne pique pas, qui te bouffe le sang et te laisse avec des boutons qui te démangent pendant 3 ou 4 jours. J’ai découvert ça au Venezuela en 87. C’est terrible !

Et voilà d’où il vient Gègène...

Bises ma Juju

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h47 - Posté par

En fait JMH, les moustiques nous « mordent » (avec leurs mandibules), et c’est de manière impropre qu’on dit qu’ils nous piquent.

Ce qui est certain, c’est que les moustiques nous sucent… (quitte à être sucés, il y a plus agréable). Sus aux moustiques !

Sous nos latitudes, il existe un insecte voisin du moustique, le chironome, qui lui est inoffensif (un rapport avec ton jejen ???).

Dans les zones habitées par cet insecte, les poissons (truite notamment) en sont très friands : d’où une technique de pêche à la mouche (cf. commentaires plus haut…) dite « technique du chironome »…

Comme quoi, tout se tient…

Francis G de Quincy


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 23h02 - Posté par

Francis, tu prends des risques. Si ESTEBAN lit tes lignes, il va rappliquer en vitesse, tant certains mots font l’effet de stimulis sensoriels, sur ses petits neurones très développés.

Juju qui rit.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 23h15 - Posté par

Ah, j’apprends des trucs. Finalement, comme je suis passablement zobsédé par la pêche à l’Aline ce soir, il me semble que l’usage du chironome serait peut-être une bonne solution pour doubler Esteban qui, il faut bien le reconnaître, a pris une sérieuse option pour la victoire finale. Néanmoins, il faut dénoncer une tricherie puisqu’Esteban n’envoie pas sa vraie photo et peut-être que si j’avais fait de même pour les 3 que j’ai fournies, aujourd’hui Alina me dirais "Beau Jean-Michel". Mais bon, on peut rêver...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 22h40

Et au fait !!! Qu’est-ce qu’on boit ce soir ?
Léa.



Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h08 - Posté par

pas un homme , un vrai, pour nous offrir un verre ? alors amis ? de la boukha, point de claude ? du rosé des riceys, point de nose ? du langulavan, point de cri-cri ?

où sont les rhums arrangés d’antan ?

on a soif ! on a soif ! n’est-ce- pas léa ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h15 - Posté par

Bon je te prépare un petit cocktail au gingembre ... Ah non tu es suffisamment excitée comme ça, après tu vas me sauter dessus.
Je te prépare un mojito royal, c’est avec du Champagne. Tu vas adorer !
A ta santé Anna !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h37 - Posté par

merci léa....entre filles nous sommes bien aussi....et puis après dodo....suis crevée ! anna bises


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h03 - Posté par

UN MOJITO AVEC DU "CHAMPAGNE"...

... c’est forcément une boisson frelatée...
Le Mojito est mojito en soit, comme le Champagne l’est en soit, ou en soie !
Autrement, c’est du mélange sans foi ni loi...
Allons, il faut cesser les provocations !

Buvez-moi de ce Champagne brut Jean d’Echailly 2000 de la Coopérative des Grappes d’Or à Oger !
Il se suffit à soit-même !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 21h52 - Posté par

Nose,
Je vais finir par ne jurer que par le Champagne de la Coopérative des Grappes d’Or. C’est beau, ça.
Une question : ça se garde longtemps le champagne ?
Juju qui apprend.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h27 - Posté par

J’espère que Nose ne va pas me contredire car c’est quand même un champenois qui répond, nom de nom !

Un champagne se garde en bouteille tel qu’il est environ 3 ans. Si tu le gardes plus longtemps, il prend une teinte plus foncée, perd de ses bulles et devient plus sucré. Une fois, j’ai gardé une Veuve Cliquot 20 ans, il ne pétillait pratiquement plus, était ocre et avait un goût de liqueur. C’est excellent mais le problème c’est qu’il faut être très patient...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h57 - Posté par

J’ai gardé un Moet et Chandon, 3 ou 4 ans, mais j’ai pas souvenir qu’il ait beaucoup bougé.

C’est dangereux pour la santé ou pas ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 23h23 - Posté par

Mais voyons Juju, le champagne ne ferait pas de mal à une mouche ! Encore moins à un chironome !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 21h04 - Posté par

VOUI, IL FAUT ÊTRE PATIENT...

Voui, il faut être extrêment patient JMH... Une bouteille de Champ tous les 20 ans, j’aurais pas ta sainte patience, je le con fesse (c’est tout de même curieux l’origine des mots).

TZ, Baron de Tziganie


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 10h50 - Posté par

ON EN A RETROUVÉ...

...dans l’épave du Titanic (Estéban, tais-toi !) et il a bien résisté parait-il... Moi, j’ai pas les moyens de vérifier tant le prix de la bouteille atteint des sommets himmalayens !
Le Champagne n’est pas un vin de très grande garde et cela dépend encore des millésimes.
Je dirais 10-15 ans maxi...
Mais bon, on pourra m’objecter des durées plus longues... mais alors çà devient de la collection et le goût n’a plus rien à voir là-dedans...

Mais pour le d’Echailly des Grappes d’Or à Oger, cuvée 2000, tu peux y aller c’est bien - s’il a été bien bouché (j’en ai trouvé qui avait un léger goût (au nez et au palais) de bouchon...

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 23h20 - Posté par

LAGAVULIN Chère Anna ....

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 12h33 - Posté par

Qu’est-ce qui te ferait plaisir, ma douce Léa ?? TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h19

Je vous signale quand même le passage de Marie-George Buffet chez Ruquier : c’est maintenant sur TF1.

Pas certain que ce soit l’émission idéale pour parler de politique... mais bon, j’allume la télé !

Francis



Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h21 - Posté par

Rectification : TF2 !

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 00h17 - Posté par

En plus je viens de mettre ces infos (MGB dans les media) sur mon blog "gauchepopulaire" !!!

J’essaie de ne pas trop me mélanger les pinceaux entre le blog chez MGB et le Fou (c’est pas tout à fait le même genre...).

A ce propos, Nose, je t’ai mis un commentaire sur ton article relatif à la fiscalité.

Bon, j’arrête d’être sérieux.

Chez Ruquier, c’est nul : on ne voit plus MGB !!!

J’en profite pour me servir un punch à la mirabelle. A la vôtre, amis du Fou !

Léa, tout communiste que je suis, je suis prêt à faire des infidélités à Marie-George pour participer avec toi au bain de minuit.

Au ruisseau de mon rêve, où murmure un frisson

D’amour, de poésie, de tendresse secrète,

Glissent comme un voilier ces choses qui ne sont

Qu’un espoir

Sous les draps de la vie je m’endors ou vacille,

Ton corps brûlant, fiévreux, noué entre mes mains…

Au ruisseau de mon rêve ainsi se déshabillent

L’amour, la poésie, la tendresse… A demain !

http://www.webzine-entre-nous.com/i...

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 01h10 - Posté par

Emission terminée, MGB super !!! Elle est parvenue à faire de la politique, y compris face aux rigolos du plateau (par contre, Pollac est tombé bien bas !... - mais n’est-ce pas le sort dévolu à tous nos trostsko-mao-etc... à moins qu’ils n’atterrissent dans les instances dirigeantes du PS...)

Bises de mes lèvres avides à nos amies,

Au lit !

Francis


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 01h35 - Posté par

Francis,

Aurais-tu l’obligeance de raconter à un pauvre francochilien exilé soumis aux choix de TV5 Monde et qui, avec un peu de chance, verra l’emission dans quelques jours et plus probablement jamais.

Snif, snif...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 17h33 - Posté par

HOU... HOU...

Ben alors les filles... roulées dans la farine et pas de réaction à la dernière du Baron corse Francis : "Bises de mes lèvres avides à nos amies" et à l’ordre péremptoire, "Au lit" ??

TZ., soucieux


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h07 - Posté par

OUAIS...

c’était sur Rance 2, et MGB s’en est admirablement bien tirée, aux dires de Chantal... moi j’étais tombé dans les bras de Morphée et j’ai manqué l’heure de mes médicaments...
Chantal qui n’est pas une groupie a été conquise par Marie-Georges, sa gentillesse et son humour discret, comme sa patience et sa pédagogie.

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 15h08 - Posté par

LES INQUISITEURS ZEMMOUR ET POLACK EN SERVICE COMMANDE...

Minable et ordurière tentative (au niveau des latrines de la Sainte Inquisition) de lynchage en direct hier soir sur Rance2, et un Ruquier arbitre quelque peu gêné comptant les points...

Résultat des courses : Marie-George Buffet, une grande dame combative courageuse et digne face aux abbés Cochon, obtient sans hésitation aucune les 4 voix supplémentaires de mon auguste famille.

Tzigane, outré


Sea, sex and love au Fou de Bassan
10 février 2007 - 23h46 - Posté par

Dommage ! On aurait pu rester tous les deux, mes deux fiancés sont déjà devant la télé. Anna va y aller aussi ... Alors qu’est-ce que je vais faire ... ?

Mais oui !!! Je vais aller prendre un bain de minuit ! Oh c’est cool de n’avoir que des copains communistes scotchés devant l’écran à kiffer MGB ! Pas un ne pourra me voir toute nue dans la mer.
A moi l’éblouissement !
A moi l’explosion !
Hasta la vista !
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 10h10

Salut la joyeuse compagnie,

A propos de "Con", belle tirade, très cher JMH, et ANNA, le "bouton de rose" poétique et sensuel, je propose pour ESTEBAN, dans une version dynamique : "el chocho alegre". (prononcer : el tchotcho alégré) Je vous laisse traduire...

Bises matinales,
Juju



Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 13h21 - Posté par

NOSE, NOSE...

J’ai des bretonnes faciles à ouvrir... avec un petit blanc de chez toi, rien que nous deux, hein ??

fraternellement,

TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h12 - Posté par

AH BON...

... c’est pas de refus maintenant que j’ai récupéré et bien dormi !
Ouvrons, ouvrons et avec un petit Riesling d’Alsace ou même de la Forêt Noire allemande, çà vaut son détour.
À la tienne Tzigane !

NB : J’ai des problèmes avec mon blog du "Merle Moqueur". il me refuse tout nouvelle article car il serait plein aux lignes 615 et 1400 et quelques ! Est-ce possible après seulement une trentaine d’articles ? Heureusement que j’en suis qu’au 8° article sur "Perthois Populaire et Antilibéral" !!!

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h15 - Posté par

TZIGANE, TES PROPOS SONT-ILS SCIEMMENT À DOUBLE SENS ?

Tu me ravives par là le souvenir cuisant d’un échec amoureux avec une demoiselle habitant dans les environs du port de Vannes...
Non, toutes les Bretonnes ne sont pas faciles !

NOSE DE CHAMPAGNE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 15h31 - Posté par

NOSE, PAS DU TOUT, QUELLE IDEE SAUGRENUE...

Mouais, je sais que parfois c’est difficile a percevoir pour certains incultes, après un bon petit blanc, mais c’est véridique, les huitres bretonnes sont faciles à ouvrir, là !!!

TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 16h13 - Posté par

CELA DIT...

... comme çà fait 35 ans, je m’en suis remis !
Maintenant j’ai plus de difficulté avec les huîtres.

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h59 - Posté par

Avec les perliaires, Nose, ça roule tout seul, les cancalaises surtout... Bises de TZ, le baron d’Armorique.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 19h25 - Posté par

je confirme, surtout celles de cancale...je vous en envoie ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 12h32 - Posté par

Ohhhhhh, ma petite Anna, c’est vrai t’es sur site alors j’attends les plates de Cancale, c’est délicieux ! Tu as les mêmes à Vigo (Gallicie), les celtes sont passés par là, déposé leurs cornemuses et des tas de cadeaux... Les cancalaises (huîtres) sont de loin plus goûteuses que les portugaises, connues pour être ensablées...

Mon manège à moi, c’est toi... TZ.

NB : Par colissimo STP, merci !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 14h41 - Posté par

Les portugaises sont peut-être ensablées, mais ce we elles se sont rebiffées. Y en a marre des p’tits cadeaux imposés, empoisonnés !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h24 - Posté par

tu me fais tourner la tête....anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h15 - Posté par

Que tu es dure juju chérie, :(

Je te pardonne ma nine comme à chaque fois. Car c’est toujours le soi-disant "puissant" qui fait toujours le premier pas pour pardonner...Vous savez, celui que toutes appelez :"l’homme", "la brute", "le non-sentimental", "le pense-qu’à-lui".

Vous savez bien mes chéries que je vous aime toutes, même juju qui garde toujours sa carapace, anna qui a explosé avec son ode merveilleuse...et Léa aahhh Léa...

Les garçons qui tous déploient leur charme pour vous séduire certes, chacun à sa façon, mais vous croyez souvent que ce n’est QUE la brute avide seulement de "bouton rose" qui vous titille.

Avez-vous vu le molosse furieux comme il devient docile ?
La finesse de notre gitano ?
Les envolées lyriques de notre président ?
Le charmeur partisan parigot ?
Notre "fantasque" de la vallée du paradis ?
Et les apparitions furtives du gardien du temple ?
Ainsi que notre Barman qui vole souvent à votre secours ?
Et que dites-vous des coquins qui vous disent coucou et puis s’en vont ?

Je dois vous quitter mes très chers ami(e)s, la suite sera dure, nous entrons en Campagne, l’épreuve sera dure...Elle aurait pu être plus facile...mais c’est ainsi...On peut toujours espérer.

Dernière tournée pour tout le monde de ma part...je suis triste, je sors...à bientôt, que le temps sera long...

Je vous laisse conclure, que le dernier ou la dernière ferme les portes et fenêtres, éteigne les lumières.

I Love you dears friends !

Hasta la vista !

Esteban q:D


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 14h48 - Posté par

Elle est belle "Alina", sur un autre fil, hein ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 16h41 - Posté par

C’EST VRAI ...

... qu’on irait bien à la pêche à l’Aline !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 17h14 - Posté par

Maintenant pour l’Adonis "en campagne" c’est Alina par ci, belle Alina par là... Alors on la boucle les filles ??

Tzigane qui s’interroge


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 10h29 - Posté par

pour nous la boucler il en faut d’autres !!! n’est-ce pas juju ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 11h24 - Posté par

Ah, tout à fait Anna ! S’il le faut, on sera des Marianne portant drapeaux au vent, marchant fièrement à moitié dépoitraillées, écrasant de nos sabots, sur le passage, les privilèges machistes !!!

Attention les gars... la femme c’est comme un chat, ça ne dort que d’un oeil...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 12h32 - Posté par

oh ! oui juju, allons -y
allons z’enfants de la patrie

la gloire des femmes est arrivée.....anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 17h26 - Posté par

ELLE EST CON-TENUE DANS LE LIVRE DE PIERRE PERRET...

...Je parle d’Aline REYES...
Mais je veux "déborder" maintenant sur Louise LABÉ, poétesse du XVI°siècle, qui n’a vécu que 39 ans, mais savait de quoi elle rêvait et de quoi elle parlait !

"SONNETS

O beaus yeux bruns, ô regars desrournez,

O chaus soupirs, ô larmes espandues,

O noires nuits vainement attendues,

O jours luisans vainement retournez :

O tristes pleins, ô désirs obstinez,

O tems perdu, ô peines déspendues,

O mile morts en mile rets tendus,

O pires maus contre moy destinez.

O ris, ô front, cheveus, bras, mains et doigts :

O lut pleintif, viole, archet et voix :

Tant de flambeaux pour ardre une femelle !

De toy me plein, que tant de feus portant,

En tant d’endrois d’iceus mon coeur tatant,

N’en est sur toy volé quelque étincelle.

Baise m’encor, rebaise my et baise :

Donne m’en un de tes plus savoureus,

Donne m’en un de tes plus amoureus :

Je t’en rendrais quatre plus chaus que braise..."

Et je m’en arrête là car Estéban pourrait revenir et m’agresser d’ardeur intempestive en prenant tout çà pour lui !
Mais consultez s’il vous plaît cet ouvrage indispensable, passez-le et repassez-le à quelques jours de la Saint Valentin... Je crois qu’il vous aidera à faire des heureu/ses/x...

Et tout cela se terminera en mousses fines et aériennes que nous appellerons Champagne !

NOSE DE CHAMPAGNE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 17h27 - Posté par

ELLE EST CON-TENUE DANS LE LIVRE DE PIERRE PERRET...

...Je parle d’Aline REYES...
Mais je veux "déborder" maintenant sur Louise LABÉ, poétesse du XVI°siècle, qui n’a vécu que 39 ans, mais savait de quoi elle rêvait et de quoi elle parlait !

"SONNETS

O beaus yeux bruns, ô regars desrournez,

O chaus soupirs, ô larmes espandues,

O noires nuits vainement attendues,

O jours luisans vainement retournez :

O tristes pleins, ô désirs obstinez,

O tems perdu, ô peines déspendues,

O mile morts en mile rets tendus,

O pires maus contre moy destinez.

O ris, ô front, cheveus, bras, mains et doigts :

O lut pleintif, viole, archet et voix :

Tant de flambeaux pour ardre une femelle !

De toy me plein, que tant de feus portant,

En tant d’endrois d’iceus mon coeur tatant,

N’en est sur toy volé quelque étincelle.

Baise m’encor, rebaise moy et baise :

Donne m’en un de tes plus savoureus,

Donne m’en un de tes plus amoureus :

Je t’en rendrais quatre plus chaus que braise..."

Et je m’en arrête là car Estéban pourrait revenir et m’agresser d’ardeur intempestive en prenant tout çà pour lui !
Mais consultez s’il vous plaît cet ouvrage indispensable, passez-le et repassez-le à quelques jours de la Saint Valentin... Je crois qu’il vous aidera à faire des heureu/ses/x...

Et tout cela se terminera en mousses fines et aériennes que nous appellerons Champagne !

NOSE DE CHAMPAGNE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 18h41 - Posté par

Nose,

Louis Labbé n’a jamais existé. Un livre d’une universitaire est sorti l’année dernière à ce sujet.
LOUISE LABÉ. Une créature de papier de Mireille Huchon. Droz, 488 p., 22 €.
Je dois avoir l’article de Martc Fumaroli qui en rend compte, si ça t’intéresse.

Marsacub


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 19h14 - Posté par

ON A DEJA FAIT...

c’coup là à Shakespeare... Or il a existé ... et puis je l’ai rencontré !
En plus Louise Labé, c’est elle qui m’a donné mon premier baiser, alors ?

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 19h54 - Posté par

 :-)))))

Alors ? Les rêves sont à tous ! Et les baisers sont doux !

Extrait de l’article en question :

Savante, mais ne s’en laissant pas conter, sorbonnarde, mais non philistine, Mireille Huchon, dans son livre Louise Labé, une créature de papier, lève le voile sur certains détours de l’art négligés par "décodeurs" et biographes. Spécialiste de Rabelais et du "beau XVIe siècle" français, Mireille Huchon rejoint les conclusions auxquelles sont parvenus les meilleurs connaisseurs actuels, un Paul Veyne, un Philip Hardie, de ces élégiaques grecs et latins que les doctes (mais facétieux) poètes de la Renaissance savaient par coeur et imitaient en connaissance de cause : leurs "cris" mélodieux de colère, de jalousie, ou de déception relèvent d’un art, d’un genre, et de leurs conventions. Les Corinne ou les Lesbie auxquelles ils les adressent sont des scriptae puellae, des "demoiselles écrites", dont l’existence, réelle ou non, importe peu au beau jeu du poème.

Pourquoi cette insincérité, ces impostures, ces trompe-l’oeil, ces jeux de masque séducteurs ? Il faut s’y faire : pour la joie virtuose de jouer librement de l’ironique puissance d’illusion dont dispose sur ses lecteurs et lectrices le langage poétique, joie d’un tout autre ordre (surtout lorsqu’elle prend pour sujet et pour emblème les blessures d’Eros), que les plaisirs "vécus", sinon partagés, de l’alcôve. Pour l’Ovide des Amours qui a fait croire, au centre de sa fiction amoureuse, à une imaginaire "Corinne", le comble de l’humour est atteint lorsqu’il se surprend, jaloux de son propre succès, à redouter que ses lecteurs ne deviennent réellement amoureux de cette beauté de parchemin !

Sur cet arrière-fond d’élégie grecque et romaine, Mireille Huchon démontre que Louise Labé, la "Sappho françoise", est un "emploi féminin", inventé de toutes pièces par un groupe de poètes réuni autour de Maurice Scève, le Mallarmé lyonnais du XVIe siècle, capable tout comme le Racine de Phèdre ou le Mallarmé d’Hérodiade de travestir sa voix pour la prêter à une grande cantatrice fictive. La démonstration de Mireille Huchon est irréfutable et réjouissante, même si elle doit faire rentrer sous terre les exégètes et les biographes qui, depuis le XIXe siècle, ont pris au pied de la lettre un double jeu poétique "de haulte gresse" dont le sel attique leur a échappé.

"LOUER LOUISE"

S’il y a querelle entre l’auteur et les derniers croyants de "Louise Labé", elle s’achèvera comme celle qui opposa, dans les années 1960, Frédéric Deloffre à Yves Florenne, celui-ci soutenant, après beaucoup d’autres, dont Stendhal, que les bouleversantes Lettres de la religieuse portugaise (1669) étaient l’oeuvre d’une soeur Mariana Alcoforado, s’adressant à un officier français qui l’aurait séduite et abandonnée, alors que Deloffre prouvait que, Mariana ou non, ces Lettres étaient l’exercice littéraire, imité des Héroïdes d’Ovide, d’un gentilhomme français fort lettré, Guilleragues. De sa vie celui-ci n’avait mis les pieds au Portugal, mais il était des amis intimes de Molière, lequel est l’auteur, comme chacun sait, d’autres plaintes amoureuses sublimes, telles celles d’Elvire dans Dom Juan (1663).

Les poètes qui, avec Scève et son brillant éditeur Jean de Tournes, ont composé les Œuvres de Louise Labé, Lyonnoise (1545), qui ont concouru à célébrer cette Sappho imaginaire dans une "guirlande" qui occupe la moitié du recueil, qui ont fait exécuter la même année, par un excellent graveur, un portrait de la fictive poétesse (non joint à ce livre), n’avaient nullement en tête de gagner une bataille dans la "guerre des sexes". Au contraire, ces lecteurs de Platon, de Ficin, de Léon Hébreu, ces disciples de la Diotime du Banquet, en prenant les devants, en inventant une "Sappho françoise" et son oeuvre lyrique, entendaient créer un exemple qui encouragerait leurs partenaires féminines à entrer hardiment, comme déjà la soeur de François Ier, Marguerite de Navarre, et comme plusieurs Italiennes, dans la lice poétique et littéraire.

Dès 1542, Clément Marot incitait en vers ses confrères lyonnais à "louer Louise", jeu de syllabes comme les poètes d’alors les adoraient, et qui équivaut au "laudare Laura" de Pétrarque. Cela revenait à leur proposer, pour exercice de leur talent, de créer une autre Laure, rivalisant avec la fascinante "demoiselle de papier" du Canzoniere italien. La Laure poétique de Pétrarque n’avait jamais eu qu’un rapport tout nominal avec Laure de Noves, puis de Sade, pas plus que la "Délie" de Scève (1544) avec une inspiratrice improbable. Exista-t-il à Lyon une Louise Labé qui n’a pas laissé d’autres traces littéraires que le petit recueil de 1545 et les jeux de mots (Labe-rinte, La-soif de bai-sers) auxquels ce nom se prêtait ? Faut-il l’identifier à la courtisane lyonnaise que l’on appelait "la belle Cordière" ? Sauf un nom et un surnom, elles sont restées toutes deux de parfaites inconnues. L’une ou l’autre ne furent jamais, au mieux, que des prétextes. Scève et ses amis, Olivier de Magny (auquel on a, au XIXe siècle, prêté, comme à Marot, une ardente liaison avec l’imaginaire Sylphide lyonnaise), Jacques Peletier du Mans, Guillaume des Autels, entre autres, ont donné un tour d’écrou supplémentaire à l’antique puella scripta du désir élégiaque. Non contents de "louer Louise", ils se sont employés à lui prêter le talent dont ils la louaient, réunissant sous son nom une exceptionnelle offrande lyrique.

A la même époque, à Lyon, un descendant de Laure de Sade publiait un recueil de poèmes en réponse au Canzoniere : il les attribuait à ladite Laure. L’éditeur et ami de Scève, Jean de Tournes, attribuait au poète la découverte en 1533 du tombeau de Laure, d’où il aurait tiré un sonnet manuscrit et inédit de Pétrarque. Autant de supercheries qui trompaient sans tromper personne, dans ce milieu de littérature raffinée. Les grands rhétoriqueurs lyonnais de l’amour n’ignoraient rien ni des paradoxes cruels et facétieux dont Eros, "le petit dieu félon" (Montaigne dixit), est fertile, ni surtout des délices et déceptions dont le langage est capable lorsqu’il est chauffé à blanc.

Exit Louise Labé. Mais la mince brochure (un superbe dialogue en prose de Folie et Amour, trois élégies, vingt-trois sonnets déchirants) qui a suffi, avec les éloges d’un choeur de poètes, à faire exister une personnalité poétique hors pair, ne perd rien au change. Au contraire, ce que ce recueil abandonne dans l’ordre romantique de la "sincérité", il le gagne dans l’ordre du sentiment de l’art, de sa puissance à prêter la parole à l’éternelle violence androgyne du désir, mais aussi de l’ironie supérieure avec laquelle il se joue et se moque de sa propre puissance d’illusion et de déception. Merci, Madame.

LOUISE LABÉ. Une créature de papier de Mireille Huchon. Droz, 488 p., 22 €.
Marc Fumaroli
Article paru dans l’édition du 12.05.06


M.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 18h37 - Posté par

"qu’on irait bien à la pêche à l’Aline !"

Le problème, c’est comment la faire mordre à l’hameçon ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 19h16 - Posté par

C’EST VRAI JMH...

...qu’il faut être monté très costaud ! Combien à ton avis ?
Et puis il faut un bon moulinet, avec freins et tout le toutim...

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 19h30 - Posté par

à la mouche ? ou au vers ? et il faut peut-être appâter ??? pour une telle prise § anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h00 - Posté par

Pour avoir une belle prise, c’est la pêche à l’aline qui se fait toujours avec des vers, parce que la mouche ce n’est plus tendance. Les monarques ne l’utilisent plus, alors...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h33 - Posté par

Je n’ai pas encore fait mon choix là-dessus pour la pêche à l’Aline, car auparavant, j’aimerais savoir si quelquefois, elle prend la mouche. Cela pourrait alors me donner une ouverture pour me retrouver nu comme un ver...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h54 - Posté par

Ah, oui, vu comme ça, ça pose un problème : comment prendre la mouche si le ver est nu. Là, franchement, je te conseille de voir avec ESTEBAN, il est passé maître en la matière. Il trouvera forcément une solution à ce problème, apparemment insoluble...

Juju désarmée.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h46 - Posté par

Mais non Anna, la pèche au gros se fait à la petite cuillère, le bel hidalgo en sait quelque chose !! De là l’expression populaire "ramasser à la petite cuillère"...
TZ, sans rancune aucune


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 10h53 - Posté par

AH ? MOI...

... j’irais carrément au vif !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 11h13 - Posté par

Ouh ouh, NOSE, quelle audace...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 12h26 - Posté par

audacieux peut-être....mais cruel anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 20h49 - Posté par

Nose, je crois avoir la taille de la ligne suffisante lestée de deux plombs de dimensions raisonnables et un bon moulinet à paroles mais j’ai peur de manquer de frein car depuis que j’ai vu sa photo je le ronge...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 21h05 - Posté par

et vantard avec ça !!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 21h56 - Posté par

Mais Anna, tout ce que je dis est parfaitement vérifiable. Je n’ai aucun secret.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h01 - Posté par

Ah, ouais, t’as aucun secret, mon oeil !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 13h13 - Posté par

...surtout avec une littéraire ! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h49 - Posté par

Nose, on a un sérieux problème pour la pêche à l’Aline ! Va voir les commentaires après l’article d’Alina : il y a Esteban qui a eu une touche !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 09h37 - Posté par

Une touche... avec une mouche ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 10h07 - Posté par

mouche tsé-tsé ? alors là t’es foutu JM


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 15h20 - Posté par

Eh, les filles et les gars... en à peine 2 jours 327 interventions c’est pas trop mal comme part de marché, non ??

Ca va faire des jaloux, sûr !!

Tzigane, l’amis des FOUS


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 20h35 - Posté par

C’est tout Esteban ?
Léa.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 17h35

C’est un vallon sauvage abrité de l’Euxin ;

Au dessus de la source un noir laurier se penche.

Et la nymphe,riant,suspendue à la branche,

Frôle d’un pied craintif l’eau froide du bassin.

Ses compagnes, d’un bond, à l’appel du buccin,

Dans l’onde jaillissante ou s’ébat leur chair blanche

Plongent,et de l’écume émergent une hanche,

De clairs cheveux,un torse ou la rose d’un sein.

Une gaïté divine emplit le grand bois sombre.

Mais deux yeux,brusquement, ont illuminé l’ombre.

Le Satyre !...Son rire épouvante leurs jeux ;

Elles s’élancent.Tel lorsqu’un corbeau sinistre

Croasse,sur le fleuve éperdument neigeux

S’éffarouche le vol des cygnes du Caÿstre.

José Maria DE HEREDIA

Juste pour faire un chiffre rond.

Roger bretagne



Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 18h33 - Posté par

Je viens vous dire bonsoir ,
à tous les amis du Fou , aux anciens et à tous les nouveaux qui ont pointé ( soyons sages ) le bout du nez . Notre petit café semble de plus en plus populaire , c’est vrai aussi que cet épisode prétait aux rencontres et à l’echange .
Vive la folie qui ne connait que l’amitié pour bornes , elle nous fait découvrir de beaux textes et de beaux esprits .
Merci à Esteban pour ce texte , comment dire , qui pousse à l’élévation !

Je vous embrasse tous , ami(e)s ,
et à bientot sans doute .

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 19h11 - Posté par

MAGNIFIQUE ÉLÉVATION...

... c’est tout à fait çà !
Bonne soirée "vieux" frère !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 20h11 - Posté par

juste pour toi NOSE chéri...

Le rendez-vous solitaire..

Je nomme la MARNE gardienne,

O peu chaste de tes appas.

La MARNE fera les cent pas

Si son eau douce va semblant

Plus douce et plus chaste que d’autres,

Ses désirs sont pourtant les nôtres :

Voir bouillir à l’heure du thé

Que l’on prend en pantalon blanc

Au soleil, ta virginité.

Raymond Radiguet


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 21h35 - Posté par

Eh ben, mes amis, ça s’élève, ça s’élève...sans alcool, faut le faire quand même !

Juju émerveillée.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h23 - Posté par

DOUX JESUS !

l’élévation, L’ELEVATION, vers qui, vers quoi, mes saintes nitouche ??

TZ. dubitatif


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h47 - Posté par

TZ, tu veux parler de l’élévation de Jésus au 7è ciel ??? Ca craint un peu non ???

Juju, sainte nitouche ?


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 23h18 - Posté par

Baron Tzigane,

L’élévation et la lévitation sont deux choses bien distinctes.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 09h35 - Posté par

JMH, TZ et le catéchisme, ça fait deux...alors élévation et lévitation...
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 10h04 - Posté par

ou assomption !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h04 - Posté par

"NOSE chéri..." de la concurrence ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 09h15 - Posté par

en aucun cas !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 10h39 - Posté par

LÉVITATION...

...dans mon dictionnaire personnel (comme Desproges avait le sien) : science dont l’objet consiste à déterminer des stratégies de l’évitement des sujets qui fâchent.

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 13h18 - Posté par

Hein ! et celle-là, les filles ? TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 13h47 - Posté par

ELEVATION... ELEVATION... , TU PARLES !

Dès qu’il y a du connin dans les parages, il y a presque toujours un fond de soutane ecclésiastique et des cierges baveux... Bises paroissiennes de Monseigneur TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 14h27 - Posté par

monseigneur, tu nous donnes l’absolution ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 22h28 - Posté par

Ah, oui c’est sans doute le reportage de ton pélerinage à Compostelle. En combien d’épisodes déjà ??
TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 12h04 - Posté par

LES EPISODES DU MARTYRE DU DUC DE TOULOUSE...(Suite et Fin)

* Réalisés grâce au talentueux doigté de Mme Léa KINO

1 - Le dépit amoureux

2 - Les chemins de Compostelle

a) les premières embuches

b) les premiers symptômes du mal (les genoux)

c) l’hosto et les gourdes basques

d) Le levé du pouce de Juju

3 - Le retour avec la canne (sans coquille)

4 - La renaissance (? ?)

NB : Le premier épisode, ce soir à 20H45 sur Rance2

Grosses bises à Claude pour sa participation désintéressée, TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 12h24 - Posté par

non point duc mais comte cher TZ !

le retour de l’enfant prodigue.....anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 12h13 - Posté par

L’IMPORTANT c’est que vous fassiez honneur au smilblick... TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 15h01 - Posté par

TZ, je veux pas dire, mais tu t’enfonces sérieux. Il n’y a jamais eu de duc à Toulouse et encore moins de son martyre. Nous assistons en direct à la naissance d’un mythe qui est fondé sur rien.
Tu me fais penser à ce prêtre que j’ai vu à la TV ce WE qui s’empare maintenant du "jour de la saint Valentin" pour lui donner un caractère sacré, quasiment religieux, dont sa légitimité remonterait à très loin. Il n’a pas voulu dire à une "époque païenne", ça l’aurait étranglé. Bonjour la récupération et la manipulation.

Il reste encore le "jour de la femme", la "fête des grands-mères", "le 1er mai", le "14 juillet"...

Courage...
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 15h37 - Posté par

j’ai vu celà aussi.... de plus tous ces jeunes couples stéréotypes de bourges en puissance : édifiant ! "l’église" est qd m^tombée bien pas pour faire de la ratap à ce niveau ! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h39 - Posté par

C’est vrai, mais en même temps, c’est très éducatif. Ca te permet de voir comment l’église s’est emparée de toutes les fêtes païennes, antérieures à son arrivée, et comment elle s’y est prise pour les faire siennes afin de les imposer à la population. Il me semble que le nouveau pape a donné des directives offensives, pour reconquérir "ses parts de marché".

Si on jette un coup d’oeil dans la mythologie grecque, et son histoire antique, y compris l’Egypte ancienne, le Proche-Orient, tu vois que le christianisme, le Judaisme et l’Islam ont bu à la même source. Si on regarde certains trains de vie des princes de l’église, passés ou présents, c’est tout aussi édifiant. C’est à vomir, au regard des millions de gens dans une profonde misère !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 18h46 - Posté par

TZ ,

tu en fais trop pour moi , et tu fous le bince chez les Aristos !
Comte sans doute , mais jamais de toulouse ,
j’ai trop de respect pour tous les Raymond qui ont dirigé la ville
pour usurper ce titre , quant à parler d’un duc de Toulouse ,
c’est de l’hérésie !
ceci etant précisé , tu as tres bien marqué les différentes étapes
de mon chemin de croix , mais il faut sans cesse rappeler
que cette descente aux enfers etait due à Léa ,
et que ma renaissance ne fut rendu possible que par Juliette !
Juliette qu’un malotru a osé qualifier de poilue , quand sa peau est si douce
Je vois qu’aprés trois jours consacrés aux coucougnettes et autres conins
le débat s’eleve un peu , pas encore les sommets ethérés , mais cela s’eleve !!!!

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 20h11 - Posté par

Toujours la bonne réplique notre cloclodufou.

Ici aussi elle a été remarquable : http://bellaciao.org/fr/article.php...

Bises à tous

Fiona


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 20h45 - Posté par

Cher(e) Fiona ,

Mes interventions sur la Réunion , sont un sujet sensible , elles m’ont valu plus de volées de bois vert , que de Lauriers tréssés , aussi , n’y voit aucune malice de ma part , mais ton soutien affirmé donne t il plus dans le lard ou dans le cochon ?
Comme cette méthode a déjà été utilisée par d’autres , je m’interroge !
Si ce n’est pas une provoc , recoit plein de bisous pour ton soutien fraternel ( si t’es une fille )ou alors une franche accolade si tu es un homme .

claude de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 21h07 - Posté par

Non mais, c’est quoi ces pratiques, hein Fiona ???

Mon Claude ne te fie pas à cette nana, c’est que des "emmerdes". Elle est pas de l’Ile des fois ? C’est la deuxième fois qu’elle te cherche querelle. Je me demande si Jo n’est pas dans le coup ??? Coucou Jo, es-tu là ???

Sache, que notre Claude, est un être pur, parfait, droit dans ses pompes, qu’il ne peut en aucune façon se laisser corrompre, j’en réponds, tout comme Anna et les copains du Fou ! Hein les gars ???

Fiona, je ne te salue pas.
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
11 février 2007 - 23h34

Pour ce rien cet impondérable

Qui fait qu’on croit à l’incroyable

Au premier regard échangé

Pour cet instant de trouble étrange

Où l’on entend rire les anges

Avant même de se toucher

Pour cette robe que l’on frôle

Ce châle quittant vos épaules

En haut des marches d’escalier

je vous aime

Je vous aime

Pour la lampe déjà éteinte

Et la première de vos plaintes

La porte à peine refermée

Pour vos dessous qui s’éparpillent

Comme des grappes de jonquilles

Aux quatre coins du lit semés

Pour vos yeux de vague mourante

Et ce désir qui s’impatiente

Aux pointes de vos seins levés

Je vous aime
J
e vous aime

Pour vos toisons de ronces douces

Qui me retiennent me repoussent

Quand mes lèvres vont s’y noyer

Pour vos paroles démesure

La source le chant la blessure

De votre corps écartelé

Pour vos reins de houle profonde

Pour ce plaisir qui vous inonde

En long sanglots inachevés

Je vous aime

Je Vous aime

Jean Ferrat

L ali(g)ne qd a moi que je prefère est la palengrotte aux appats multiples.......

CF VITRY 94



Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 00h49

Je ne resite pas a vous dédier celle ci les filles du FOU

CF vitry 94

Viperes lubriques
(Jean Ferrat)

Je te mange à la croque au sel

Ton vice est mon péché véniel

Mais si je dis dans ma chanson

Qu’aimer c’est pas la communion

Que les versets de mes prières

Sont bannis dans nos séminaires

Que je te prends très rarement

Comme on prend le saint sacrement

Il est certain que mes écrits

Feront d’la peine au pape

Il est certain que ses écrits

Feront d’la peine au pape

Je crains que les enfants d’Marie

A jamais n’m’échappent

Il craint que les enfants d’Marie

A jamais n’lui échappent

Si je racontais nos fantasmes

Et comment tu prends ton orgasme

Comment tu peux trouver suave

De jouer ma petite esclave

Comment c’est bien plus rigolo

D’être ton petit gigolo

Comment parfois je tyrannise

Tendrement ma putain soumise

Je me ferais traiter d’sado

De petit sadique

Il se ferait traiter d’sado

De petit sadique

Je me ferais planter dans l’dos

L’épée juridique

Il se ferait planter dans l’dos

L’épée juridique

C’est pourquoi j’aime mieux qu’on taise

Ce qui brûle en tes yeux de braise

Car si je disais par ailleurs

Que je suis même un peu voyeur

Que parfois je suis ton sujet

Que je puis être un homme-objet

Qu’en rêvant tu me mets des chaînes

Tu me prends pour ton bois d’ébène

Je me ferais traiter d’maso

De masochiste

Il se ferait traiter d’maso

De masochiste

Je me ferais broyer les os

Par les moralistes

Il se ferait broyer les os

Par les moralistes

Si je disais qu’en plus de ça

Les pédés ne me gênent pas

Que je n’ai rien contre les gouines

Que sont nos deux jolies voisines

Si j’ajoutais qu’il nous arrive

De faire la fête avec des Juives

Et de danser jusqu’au matin

Chez des amis nord-africains

On verrait dans le Parisien

Ma figure hirsute

On verrait dans le Parisien

Sa figure hirsute

La belle tête d’assassin

Ecrirait Minute

La belle tête d’assassin

Ecrirait Minute



Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 15h03 - Posté par

Merci MON CRICRI d’amour, toi t’es mignon.

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 15h34 - Posté par

cri-cri " mignon" : tu es donc un des favoris du roi !!! juju, tu te rends compte de ce que tu dis ! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h09 - Posté par

Quoi, mais quoi qui se passe Anna ???

Cricri est un troubadour de talent, j’aime bien ses deux derniers chants (de J. Ferrat, certes). Et il est un "mignon" à la cour de Claude. Voilà tout ! Avoue, qu’il n’y a pas de quoi fouetter un chat ! Marcel ne le permettrait pas, il est syndiqué !

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h55 - Posté par

...Mais, Marcelle, la chatte, oui !! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 17h00 - Posté par

TZ, tu vas t’attirer des ennuis avec NOSE. Son chat s’appelle Marcel, et il se peut qu’il y ait dans les parages une Marcelle.

Enfin, je dis ça, je dis rien...
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 11h36 - Posté par

OUAIS, MARCEL IL EST...

... à la CéGéTé comme son papa ! Il en est tout fier et il se balade la queue bien droite et levée et le nez au vent...

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 14h31 - Posté par

""Il en est tout fier et il se balade la queue bien droite et levée et le nez au vent...""

Comme son papa ?
Sacré Nose !

je t’embrasse ami .

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
16 février 2007 - 10h14 - Posté par

M’impressionne ton Marcel, Nose ! Je l’imagine marchant fièrement à côté de son papa, une ribambelle de Marcelle derrière lui. Pour peu que Nose emprunte la même démarche, j’ose pas imaginer la suite...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h14 - Posté par

"mignon "de MGB a la rigueur .......

Mais bon c est pas trop mon truc .....

Fidele a moi meme Ni dieu ni Maitre ni sauveur supreme et en ces temps ou de gauche comme de droite les sauveurs supreme font flores .....

Je garde ma ligne appate aux propositions de la gauche populaire antilibérale en surveillant le bouchon ......pour remplir ma bourriche de voix en pechant au lamparo avec ma palengrotte .....

Anna as tu noté que l on ne dit pas LAGAVULAN mais LAGAVULIN...... attention aux effets secondaires ...

T es toute nue

sous ton pull

Ya la rue qu est maboule

Jolie mome .........

Pour moi ce sera une douzaine de Belons ....Arrose d un Poully Fumé

CF VITRRY 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h23 - Posté par

C’est quoi le "Poully fumé" ???

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h42 - Posté par

Voyons Juju,

On ne va quand même pas être obligé de refaire toute ta culture vinicole !

Pouilly sur Loire est un village près de Sancerre où l’on fait un vin très spécial qui a un goût de fumé, très fruité mais assez sec. Idéal pour accompagner un plateau de fruits de mer. J’avais un fournisseur à qui j’amenais du Champagne d’Oger et qui me refilais son Pouilly fumé. Du troc, en somme... Mais, que du bonheur !

Bises

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h51 - Posté par

Merci JeanMimi pour l’info . Je vais me mettre en quête de ce breuvage, pour goûter avec des fruits de mer.

Tu sais, il y a tant de choses à connaître, que je n’aurai pas assez d’une vie...

Bisous tout pleins,
Juju

De Michel Fugain,

Même en courant/
Plus vite que le vent,/
Plus vite que le temps,/
Même en volant,/
Je n’aurai pas le temps, pas le temps.../

De visiter/
Toute l’immensité/
D’un si grand univers/
Même en cent ans,/
Je n’aurai pas le temps de tout faire./

Et pour aimer/
Comme l’on doit aimer/
Quand on aime vraiment,/
Même pour aimer.../
Je n’aurai pas le temps, pas le temps.../

Des milliers de jours,/
C’est bien trop court,/
C’est bien trop court./

Des milliers de jours,/
C’est bien trop court,/
C’est bien trop court./

Même en chantant,/
Mêm’ en chantant mille ans/
Aussi fort que le vent,/
Même en chantant,/
Je n’aurai pas le temps, pas le temps.../

Même en cent ans,/
Je n’aurai pas le temps, pas le temps./

Des milliers de jours,/
C’est bien trop court,/
C’est bien trop court./

Et pour aimer/
Comme l’on doit aimer/
Quand on aime vraiment,/
Même pour aimer.../
Je n’aurai pas le temps, pas le temps.../


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 17h20 - Posté par

Bon, et maintenant, entre deux huitres ou bulots ou deux lichettes de Pouilly fumé, on signe tous la pétoche des journalistes !

Parmi les auteurs figure Jacques Cotta, avec qui je ne suis plus en contact depuis quelques mois, mais qui anime avec Denis Collin, le site

http://www.info-impartiale.net/

Vous connaissez ?

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 16h54 - Posté par

Je n aurais pas dis mieux baron JMH ...

CF VITRY 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 17h21 - Posté par

Mais, toujours à votre service, cher Baron Cricri.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 20h08 - Posté par

Mes très chers frères,

J’ai l’honneur de vous communiquer que l’historique record de 418 interventions est atteint !

A LA BONNE VOTRE A TOUS, LEVONS NOS VERRES !!

Fraternellement à tous

TZ., le contrôleur en chef


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 20h28 - Posté par

... ET AUSSI ET SURTOUT BONNE FIESTA A BELLACIAO QUI FÊTE SON 5EME ANNIVERSAIRE... MERCI A TOUT LE COLLECTIF, EN PARTICULIER A ROBERTO, THOM ET TOUS LES AUTRES... NOUS VOUS DEDIONS CES 418 INTERVENTIONS DU FOU DE BASSAN ET ENCORE MERCI POUR CET ESPACE DE LIBERTE EXCEPTIONNEL.

MERCI DU FOND DU COEUR A VOUS TOUS.

Tzigane, modeste et petit


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 21h48 - Posté par

Ouais, enfin, je voudrais pas insister mais elles sont passées où les bouteilles du Fou, hein ?

Y en aurait pas qui se seraient rincer la glotte avec ?

Suspect ce repas de fête, très suspect sur l’origine des fonds...

Abus de confiance, détournement de fonds de bouteilles, re-sel de biens sociaux (vous pouvez vérifiez, tout est encore sur la table). Ça peut mener loin des trucs comme ça...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 14h50 - Posté par

Mon bon baron de Valpo, c’est aussi cela la SOLIDARITE... TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 22h54 - Posté par

Je ne sais pas si Esteban fume, mais là, il fait un tabac...

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 20h32 - Posté par

Alors ma Juju, toujours dans le Graves ?? TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 20h52 - Posté par

Plus que jamais, mais j’aime aussi les gu(s)

Ai-je répondu à ta question ?

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 21h50 - Posté par

Plus haut, STP Juju.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 15h07 - Posté par

Juju, ma très chère oenologue chérie... Voyons, il est de notoriété publique qu’un Pouilly fumé le devient grâce au "fumage" des barriques à l’aide des charbons encore incandescents des bûchers de l’Inquisition... C’est ce que dit la légende.

Oui, je sais qu’il va y avoir comme toujours des contestations de la part de la hiérachie écclesiastique, bon...


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 21h57 - Posté par

Non, mais t’as raison, Comte TZ, te gènes pas, ta légende m’intéresse beaucoup...surtout quand elle est fondée sur du vrai...

Big bisous,
Juju qui attend la suite.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 11h38 - Posté par

POUILLY !

Avec un "i" pour faire "yeu" ...
Ya Pouilly fumé et Pouilly fuissé...
C’est à boire et c’est bon...
C’est tout ce qu’il est nécessaire de savoir !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 15h41 - Posté par

Ah oui ! et qu’est-ce qu’il y a d’autre à savoir sur le Pouilly, que tu ne veux pas dire Nose ???
Allez, dis-moi ton secret...
Juju sérieusement intriguée.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
12 février 2007 - 22h39

TF I ca n étonnera personne a fait son choix lepen 1H MGB 35 mn ..... Et maintenant le vicmte de villiers ...
MGB a été comme d hab. BRILLANTE et c est sorti de tout les piéges de fort belle maniére .

CF vitry94



Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 00h44 - Posté par

Mon Cricri,

Tu m’avais habitué à ne plus bien savoir où tu habitais, Vitryot, Vittry,... mais de là à t’appeler Forfeot dans ton dernier article, là, je dois dire que tu m’épates. Elle te fait un sacré effet Marie-George, hein ?

Bon, tu me préviens quand la vidéo est en ligne ?

Abrazo chileno (con pisco sour)

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 01h04 - Posté par

Yes sir ....Mais je pense que quelqu un aura la détente plus rapîde que moi pour la mettre en ligne ...Sur bellaciao

Le F est a coté du G en AZERTY Je n ai pas des doigts de couturiére et j ai voulu faire vite .... !!!

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 01h35 - Posté par

JMH

Elle est visible sur le site de TFI en intégralité

CF vitry 94


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 03h07 - Posté par

Ben ouais mais ça commence à charger puis ça s’arrête et moi pas comprendre Milord.

Roberthom : Au secouuuuuuuuuuuurs, vite, en ligne sur Bellaciao la vidéoooooooooooooooo !!!!!!

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 03h11 - Posté par

Mais pourtant, on m’a toujours dit qu’un homme AZERTI en vaut deux et tu m’avais habitué à faire dans la dentelle, alors je ne comprends plus rien.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 07h59 - Posté par

C’est vrai que MGB a été brillante, et je dirais aussi OB. Quel dommage qu’ils ne soient pas main dans la main, ces deux-là. J’ai bien aimé les 85 % des richesses sont produites par l’ensemble des salariés et la patronne furax qui mangeait son micro, elle m’a fait trop rire.

Bueno, me voy, hasta luego. Besos.
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 09h50 - Posté par

MARIE-GEORGES : QUAND ELLE VEUT, OÙ ELLE VEUT...

Non, non ! ce n’est pas ce que vous croyez... Décidément l’Adonis déteint !

Elle venait pourtant après le dangereux batteleur des estrades JMLP, qui s’est montré toujours aussi habile à prendre les faibles dans ses rets...

Mais c’est pour dire que MGB qui prend le temps de bien écouter les gens, même ceux qui croient qu’ils vont lui glisser une bonne chausse-trappe, et ensuite qui répond calmement et avec un grand sens pédagogique explique des choses qui pourraient a priori sembler difficile a emporté la palme sur téeffe 1 hier soir. Sa douceur, mais tout de même sa fermeté de conviction, lui ont gagné le respect du plateau et des téléspectateurs.

Olivier Besancenot a été assez bon, mais sur certains sujets il "travaille petit" et montre qu’il n’a pas la stature d’un homme d’état. Certains domaines abordés ne reçoivent pas de réponse à la hauteur d’une responsabilité nationale : telle la question de l’indépendance de la France (et ses moyens) dans une Europe des peuples et un Monde de coopération et de Paix.
Et puis, il n’y a pas eu de la part de MGB cette centration sur soi si présente chez OB...

Le Vicomte a été lamentable et son passage lui aura certainement coûté pour son image. Il ne fait pas le poids et çà s’est vu.

Donc, ma conclusion sera un Paul d’Echailly 2000 brut des Grappes d’Or à Oger (51190) !
J’en lache une palette ici et on arrose à donf !
Bravo Marie-Georges !

NOSE DE CHAMPAGNE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 11h18 - Posté par

Et pour faire bonne mesure, on arrose par la même occasion les 10 000 signatures pour Bellaciao.

¡Salud !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 11h51 - Posté par

A la notre ! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
13 février 2007 - 17h32 - Posté par

Dites, j’ai entendu à la radio que Sarkozy, quand il est passé à l’émission de PPDA, la semaine dernière, aurait eu une oreillette pour écouter, j’imagine, les réponses qu’il fallait donner aux spectateurs qui le questionnaient !!! J’ai bien vu ce mouvement si particulier des gens qui portent une oreillette lors d’intervews, je comprends mieux ses hésitations, ses bafouillis. Mais alors, quelle honte. Aller tricher jusque là, pour séduire, se montrer à la hauteur, c’est stupéfiant. Il déshonore les élections présidentielles. On a déjà Bush, dans le monde, ça suffira !

En attendant, je prendrais bien una copita de Champagne, avant l’embrasement que je crains d’ici peu. Il est question d’augmenter par x l’inscription à la fac pour la prochaine rentrée. Est-ce un bruit, est-ce vrai ???

Et une autre copita pour faire passer !
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 15h26 - Posté par

Nose, mon frère,

J’attends toujours ton courriel (mail) pour pouvoir communiquer... Tks d’avance. TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 19h15 - Posté par

Jésus , Marie , Joseph , comme disait ma grand mere , je viens de voir une photo de Léa , qui confirme : ""Roberto ! Je suis démasquée. Enlève cette photo de toute urgence !!!
Tu m’as trahie ! Je vais te poursuivre en justice.
Léa.

Voilà des mois que nous lui parlions sans la connaitre , et elle ne veut plus me parler !
tous ça à cause de ces nases de ""louise attaque " , Esteban intercede en ma faveur , je ne m’en remettrais pas !

Léa , si tu me parles de nouveau , je serais l’ombre de ton chien .

claude de Toulouse .
Fou parmis les fous !


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 19h55 - Posté par

claude, tu ne vas quand même pas t’abaisser à cela, l : "l’ombre de ton chien"....juju, au secours, il est devenu FOU !!!!

anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 20h41 - Posté par

Maintenant qu’il a vu la couleur de la bête, voilà notre Claude prêt a rempiler sur les chemins de Compostelle... Prochain épisode "La chute", de la même célèbre réalisatrice, Léa KINO.

Diffusion exceptionnelle le 20 Février à 20H45 sur Rance2, votre chaîne favorite. TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 21h39 - Posté par

TZ , tz ,

maintenant que j’ai vu la couleur de la BELLE , qui entre parenthése me remet en mémoire les superbes jeunes femmes que l’on peut voir à la Réunion , j’ai une soudaine envie de pain d’epice , et je me ferais miel , pour etre tartiné !

le comte fou , qui construira lui aussi un chateau sur les collines de Garonne , rien que pour elle , comme l’a fait mon cousin de Baviere !

c de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 23h27 - Posté par

" je me ferai miel, pour être tartiné.." pour être tartiné ou léché...hum !!! cher claude anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 21h21 - Posté par

Anna, tu as raison, Claude essaie de se saborder. Mais rassures-toi, il n’a pas de chien, donc pas d’ombre. Je le soupçonne d’avoir une grosse envie de calins féminins, Léa n’étant qu’un prétexte.

Entends le chanter...

Laisse-moi devenir /
L’ombre de ton ombre /
L’ombre de ta main /
L’ombre de ton chien /
Ne me quitte pas /
Ne me quitte pas /
Ne me quitte pas /
Ne me quitte pas/

C’est beau la saint-Valentin...

Juju épatée


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 21h30 - Posté par

Juju ma juju ,

la blague de Dennizot ce soir sur canal :

"" A la saint Valentin tu me serres la main ,
vivement la ste marguerite ""

c’est pas trés fleur bleue , je le concede !

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 21h47 - Posté par

Il a dit "désolé" ??? Tiens, je t’offre encore ceci, saint-Valentin m’y autorise...Poutous, Juju

Fleur bleue

Paroles et Musique : Charles Trenet 1937


Refrain :
Un doux parfum qu’on respire

C’est fleur bleue

Un regard qui vous attire

C’est fleur bleue

Des mots difficiles à dire

C’est fleur bleue

C’est fleur bleue

Une chanson qu’on fredonne

C’est fleur bleue

Un jeune amour qui se donne

Deux grands yeux qui s’abandonnent

C’est fleur bleue


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 22h32 - Posté par

Pas fleur bleue, d’accord, mais je suis mort de rire !

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 23h33 - Posté par

Et peut-on savoir pourquoi t’es mort de rire ???
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 00h06 - Posté par

La blague de Denizot.

JMH


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 23h29 - Posté par

c’est romantique !!!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 20h49

AUJOURD’HUI C’EST LA SAINT VALENTIN...

... et ce midi j’ai conduit ma Chantal à la Grande Brasserie, le restaurant spécialisé en produits de la mer dans la Plus Grande Capitale du Perthois qu’on a eu du Monde !
Cela fait 12 ans qu’on a fait tous deux cette rencontre salutaire... un 10 février...

On s’est bu une coupe de Champagne L’Hoste de Bassuet, très fin et fleuri...
Puis elle a attaqué son tartare de saumon et moi j’ai entrepris mon bar rôti à la fleur de sel de Guérande, que nous avons accompagné d’un Riesling très jaune et vraiment goûteux...
Après çà, une galette aux pommes-cannelle et un café-chocolat !
Bien, très bien...
Ensuite, nous avons passé l’après-midi à Saint-Dizier, à l’autre bout du Perthois noyé sous la grisaille de la pluie... Nous sommes entrés dans une librairie-café et nous avons parcouru des dizaines et des dizaines de couvertures, de noms, de mots, de pages imprimées et voyagé durant 2 heures avant de rentrer promener notre Lulu pour le mettre en appétit...
Maintenant, Lulu et Marcel ont dîné et nous allons en faire autant après que j’ai eu le temps de vous servir un bon Rosé des Riceys et pris le temps de vous dédier ces vers de Walt Whitman, poète américain de la fin du XIX° :

"JE CHANTE LE SOI-MÊME

Je chante la personne simple séparée, le Soi-même,

Cependant que j’exprime le mot Démocratique, le mot

En-Masse.

La physiologie fait mon chant pied et cap,

Ni la physionomie ni le cerveau à eux seuls ne méritent

la Muse, je dis que la forme complète la mérite bien

davantage,

Le Féminin autant que le Masculin fait mon chant.

Vie immense en ses passions, son rythme, sa puissance,

Trésor d’allégresse, conçu pour la liberté d’agir sous la

contrainte divine,

L’Homme Moderne fait mon chant."

On n’est pas obligés d’attendre la St Valen tin pour se faire du bien, certes, mais on n’est pas obligés de ne pas s’en faire parce que c’est elle !
À la vôtre, amies et amis, et au Fou et ses hébergeurs si bons bergers !

NOSE DE CHAMPAGNE



Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 21h33 - Posté par

Et pendant ce temps... NOSE, le poète du Fou, fait le Valentin quelque part en Champagne...

Bises,
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 21h42 - Posté par

je signale à tous les admirateurs béats de Valentin , que demain est le jour d’un saint encore plus craquant !

c de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 22h04 - Posté par

Ah, oui Mon Claude, c’est ta fête demain, et ce qui est marrant c’est le surlendemain... Julienne, que la sécu m’a donnée par erreur. Il y a de ces hasards parfois...toi, moi... une chanson, un poème, une histoire...

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 22h16 - Posté par

""Toi et moi ça peut se raconter
Comme une belle histoire
Comme un conte de fées
C’est aussi clair que midi sonne
Tous les plaisirs que l’on se donne
À vivre ensemble
Ensemble

Toi et moi
C’est colombe et soleil
C’est difficile à croire
Toi et moi s’est pareil
C’est cent mille ans au jour le jour
Et si ce n’est pas de l’amour
Ça lui ressemble
Ressemble

Bien heureux les amoureux
Qui s’aiment autant que nous
Bienvenus les inconnus
D’ici et de partout
Ils sont notre image
Ils ont notre visage
Ils ont le même âge
Et la même vie

Toi et moi
C’est tout droit devant nous
En suivant notre étoile
On ira jusqu’au bout
On nous verra après la terre
Au paradis ou en enfer
Toujours ensemble
Ensemble

Bien heureux les amoureux
Qui s’aiment autant que nous
Bienvenus les inconnus
D’ici et de partout
Ils sont notre image
Ils ont notre visage
Ils ont le même âge
Et la même vie


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 22h27 - Posté par

Pour Juliette , pour Léa , pour Anna ,

pour la st Valentin , je vous offre ce que j’ai pu voler de plus beau !

votre ami

claude .

""Qu’il est loin mon pays, qu’il est loin
Parfois au fond de moi se raniment
L’eau verte du canal du Midi
Et la brique rouge des Minimes

O mon païs, ô Toulouse, ô Toulouse

Je reprends l’avenue vers l’école
Mon cartable est bourré de coups de poing
Ici, si tu cognes, tu gagnes
Ici, même les mémés aiment la castagne

O mon païs, ô Toulouse

Un torrent de cailloux roule dans ton accent
Ta violence bouillone jusque dans tes violettes
On se traite de con à peine qu’on se traite
Il y a de l’orage dans l’air et pourtant

L’église St-Sernin illumine le soir
D’une fleur de corail que le soleil arrose
Une fleur de corail que le soleil arrose
C’est peut-être pour ça malgré ton rouge et noir
C’est peut-être pour ça qu’on te dit Ville Rose

Je revois ton pavé, ô ma cité gasconne
Ton trottoir éventré sur les tuyaux du gaz
Est-ce l’Espagne en toi qui pousse un peu sa corne
Ou serait-ce dans tes tripes une bulle de jazz ?

Voici le Capitole, j’y arrête mes pas
Les tenors enrhumés tremblaient sous leurs ventouses
J’entends encore l’écho de la voix de papa
C’était en ce temps-là mon seul chanteur de blues

Aujourd’hui, tes buildings grimpent haut
A Blagnac, tes avions sont plus beaux
Si l’un me ramène sur cette ville
Pourrai-je encore y revoir ma pincée de tuiles

O mon païs, ô Toulouse, ô Toulouse


Sea, sex and love au Fou de Bassan
14 février 2007 - 23h31 - Posté par

Merci Mon Claude, toi qui t’appelles comme Claude N., je m’en vais rêver au pays des songes, après ce petit intermède musical qui me fait planer !

Bisoux à tous, valentins et valentines. Bonne nuit (Claude suce pas ton pouce !)
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 11h42 - Posté par

N’EST-CE PAS À ST. CLAUDE,

... d’ailleurs qu’on fait les meilleures pipes ?

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 13h56 - Posté par

est-ce une légende ou une réalité ???? je demande à voir !!!!
et puis une pipe, il faut qu’elle soit bien culottée, paraît-il ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 14h42 - Posté par

Anna ,

juste un point technique , la pipe tu la coinces entre tes dents et tu la mordilles parfois , comme font les vrais fumeurs , ou bien te contentes tu de la tenir dans ta main , pour tirer dessus de temps en temps ?

claude de Toulouse .


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 16h15 - Posté par

message reçu...5 sur 5 , claude , mon cher ami !!!!! anna

mais tu ne serais pas josé bové ?


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 19h19 - Posté par

CHERE ANNA...

... Je fus dans ma jeunesse un fumeur de pipes "invertébré" et je peux t’assurer qu’une pipe se culotte toute seule en se tartrant à l’usage...
À la tienne !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 21h21 - Posté par

je préfèrerais un rosé des riceys, s’il te plait, nose bises anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
16 février 2007 - 12h11 - Posté par

DANS MA GRANDE BONTÉ...

... c’est accordé !
À la tienne et bisous !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 14h37 - Posté par

C’est évident Nose ,

que pour qu’une pipe soit bonne elle soit faite à (st) claude !

c de T.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 15h38 - Posté par

Ah, lala, Anna, tu trouves pas que Claude et Nose parlent en langage codé ?

Bonne fête à ton saint, Claude !!!
Poutous sanctifiés (pour l’occasion)
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
15 février 2007 - 16h18 - Posté par

chère juju,
langage codé sans doute, mais facilement déchiffrable, ne trouves-tu pas, au 1er comme au 2nd degré.... ? ils sont comme deux larrons en foire !!!
ça va juju ? je me mets aussi aux poutous ....est-c une spécialité de toulouse ?

gros poutous anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
16 février 2007 - 10h03 - Posté par

Oui, c’est trop facile. Ils ne se décarcassent pas trop, nos joyeux lurrons, pour nous ballader ! On n’aurait pas gagné la guerre avec un codage pareil ! Heureusement qu’il reste les poutous de chez nous, pour se consoler !

Poutous joyeux
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
16 février 2007 - 12h11 - Posté par

’tu as vu j’ai écrit un nouveau texte sur le site : "inventaire à la prévert..) ? bises anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
16 février 2007 - 19h38 - Posté par

À VOUS TOUTES... NOS MUSES

"Pour un peu de tendresse

Je donnerai les diamants

Que le diable caresse

Dans mes coffres d’argent

Pourquoi crois-tu ma belle

Que les marins au port (N’est-ce pas Estéban ?)

Dident leurs escarcelles

Pour offrir des trésors

À de fausses princesses

Pour un peu de tendresse

Pour un peu de tendresse

Je changerais de visage

Je changerais d’ivresse

Je changerais de langage

Pourquoi crois-tu la belle

Qu’au somme de leurs chants

Empereurs et ménestrels

Abandonnent souvent

Puissances et richesses

Pour un peu de tendresse

Pour un peu de tendresse

Je t’offrirais le temps

Qu’il reste de jeunesse

À l’été finissant

Pourquoi crois-tu la belle

Que monte ma chanson

Vers la claire dentelle

Qui danse sur ton front

Penché vers ma détresse

Pour un peu de tendresse"

C’est "La tendresse" de notre grand Jacques Brel !
Alors, pour faire passer çà : un rosé des Riceys est tout à fait recommandé !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
16 février 2007 - 20h43 - Posté par

VA-T-ON PASSER...

... le cap des 500 ?
C’est important pour bouster le score de Bellaciao et du tandem Thom-Roberto !
En attendant je vous bouste avec une palettre de rosé des Riceys !
À la vôtre,

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
16 février 2007 - 22h14 - Posté par

oh, merci nose, j’adore cette chanson....pour un peu de tendresse , que ne ferions nous pas , ?
et pour un peu d’ivresse, une petite coupe des riceys.... avec vous tous évidemment....juju, claude mon doux ami , esteban, la princesse sorcière fée léa ! ah ! la nôtre anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 00h02 - Posté par

LES ARISTOS DU FOU DE BASSAN DOUBLEMENT RECONNUS

Dans le dernier N° du "Canard Enchaîné", en page 5, le célèbre caricaturiste Cabu nous consacre un dessin...

Dans "Total totalement innocent", l’article de J-L Porquet évoque le procès de "l’Erika" qui s’ouvre à Paris et s’interroge sur le montant du fameux fonds d’indemnisation et comment évaluer "le préjudice écologique" ?. Combien coûte une plage souillée ? UN FOU DE BASSAN GOUDRONNE A MORT ?...

Nous recevons enfin une motion de soutien de Sarkosy puisque nous faisons partie DE SES AMIS !

C’est beaucoup trop et rien à la fois...

Solidaire de tous les goudronnés,
le grillon de service. TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 08h57 - Posté par

chers fous goudronnés....

pour faire avancer le schimlblick jusqu’à 500 comme le soumet nose, bonne journée à tous, repas de famille pour moi !!! bises mes fous anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 10h16 - Posté par

Les "fous goudronnés" dorment encore, le MEDEF de Parisot, la belle crêmière, bosse, lui...
Bande féniasses !! TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 15h24 - Posté par

C’EST PAS TELLEMENT LE REPOS QUI NOUS RETIENT ÉLOIGNÉS DU FOU...

... que l’énorme boulot à faire sur le terrain en ce moment.
J’ai eu cette seule semaine 5 entretiens préalables, avec leur préparation et les compte-rendus à faire...
Il y a aussi le bilan 2006 à rendre au DDTEFP...
C’est beaucoup, beaucoup de travail...
Alors, même si on n’est pas là pour intervenir, on pense à vous tous !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 22h00 - Posté par

et nous aussi, nose, pensons fort à toi pour tout ce dévouement.....pour les autres........bon courage ami nose bisous .....anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 11h52 - Posté par

LE REVEIL D’UN DIEU...

La chevelure éparse et la gorge meurtrie,
Irritant par les pleurs l’ivresse de leurs sens,
Les femmes de Byblos, en lugubres accents,
Mènent la funéraire et lente théorie.

C’est sur le lit jonché d’anémone fleurie
Où la mort avait clos ses longs yeux languissants,
Repose, parfumé d’aromate et d’encens,
Le jeune homme adoré des vierges de Syrie.

Jusqu’à l’aurore ainsi le choeur s’est lamenté.
Mais voici qu’il s’éveille à l’appel d’Astarté,
L’Epoux mystérieux que le cinname arrose.

Il est ressuscité, l’antique adolescent !
Et le ciel tout en fleur semble une immense rose
Qu’un ADONIS céleste a teinte de son sang.

José Maria de Heredia

A LA VOTRE LES AMIS...

A propos, qu’est-ce qu’on mange à midi ??

via le Baron de Tziganie


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 22h02 - Posté par

qu’est-ce qu’on mange à midi.......et nous sommes déjà le soir......moi je boirais bien un p’tit quelque chose.....que me proposez- vous baron ? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 23h07 - Posté par

FINALEMENT PRESENTE...

Ah... Anna, ma belle poétesse... il n’y a pas beaucoup de clients ce soir, n’est-ce pas ? Pourquoi pas un vers de LAGAVULIN de l’ami Cricri, tous les deux, en amoureux des belles choses de la vie ?

Bises tendres de ton Baron TZ.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 09h28 - Posté par

un vers...un verre de LAGAVULIN !!!! et bien les deux ! cher TZ anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
17 février 2007 - 23h11 - Posté par

À MIDI...

Couscous-mouton arrosé de Valpolicella...
Ce soir, en rentrant du magnifique meeting avec Marie-Georges à Troyes (on était 500 dans le grand amphi de l’Université Technologique de Troyes) poulet au rizotto...
Avant de rentrer on a bu une bonne bouteille de Champagne de Bar sur Seine qui était d’une très honnête tenue ! Les 70 kilomètres du retour dans la nuit sont passés plus facilement...
D’ailleurs je vous en débouche quelques autres pour vous faire taster !
À la vôtre !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 08h18 - Posté par

je préfère l rosé des riceys !!!!anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 09h51 - Posté par

500..... aujourd’hui !!!!

pour estaban...

tout finit un dimanche

un dimanche pas commun

d’un hiver pas commun

on surfe sur le FOU

refuge intemporel

où se retrouvent quelques amis...

on écrit sans tabou

on délire, on joue

où il suffit d’un mot

pour déclencher les rire

le "FOU" m’a éblouie

tendre et serein

épicurien

délire de tous !

à suivre.......anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 10h02 - Posté par

"délire de tous", délice de chacun, ESTEBAN sait d’instinct ce qui mène le monde, le s..., et a su en jouer !

Il sert à la reproduction, au plaisir, à la domination, à la violence, à acheter, à vendre, au jeu, à tromper, à séduire ...

ADONIS n’est pas qui veut !

Bisous à tous et à Adonis.
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 12h24 - Posté par

Belle juju,

Il y a derrière ta carapace un superbe trésor. Tu as envie de...mais tu te retiens.

Tu n’oses pas nous dire...pourtant je devine sans trop me tromper que la plus grande partie de juju ( la belle) ne nous est pas dévoilée.

Dans tes non-dits et tes retenues, je devine le reste. Ainsi tu ne dis pas le mot SEXE mais tu nous le fais dire, c’est ton charme juju, mais la belle juju qui se retient pour son ÉROS n’a rien a perdre à se dénuder...un peu.

Un jour j’espère que comme Anna qui nous a subjugué, tu nous feras cadeau d’un autre petit bout de l’intérieur de ton coeuret ton intelligence...juju.

Bises à tous et à JUJU,

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 14h41 - Posté par

tu sais juju, je me découvre moi même et n’en reviens de ce que j’ose.....grâce aux fous ?

anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 15h00 - Posté par

Ce n’est pas osé d’être soi-même, tes mots, Anna, sont simples et beaux...c’est une belle femme qui les a écrit.

C’est dur de vivre emprisonné et quel plaisir lorsque tombent les barrières et les murs auto-érigés...Vive la liberté !

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 16h30 - Posté par

Esteban, anarchiste !
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 16h26 - Posté par

Esteban, pourquoi devrais-je me dénuder davantage ? Ca ne te suffit pas que je porte l’étendard de la révolte, à moitié dépoitraillée, au risque d’attraper mal ???

Allons, allons, Adonis, toi qui as été initié par Vénus, tu n’as pas besoin que la femme se dévêtisse davantage pour sonder son coeur, car, par je ne sais quelle magie, tu sais lire ce que la femme cache derrière son voile de pudeur...tout le charme et le mystère sont là !

Juju.

Je suis une femme

Je vous l’avoue

Je suis une femme

De bout en bout.

J’ai comme l’envie incontrôlée

Monsieur de vous faire rêver

J’ai le désir démesuré

De faire de vous un vrai brasier.

De soies légères et de taffetas

J’en mettrai de haut en bas

Je vais voir le plaisir

Dans vos pupilles se mettre à luire

Je suis une femme

Je vous l’avoue

Je suis une femme

De bout en bout.

Et n’en déplaise à la morale

Je deviens comme cannibale

Je veux un festin royal

Enfin rien de plus banal.

Je suis femme

Je vous l’avoue

J’ai faim de vous

De bout en bout.


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 17h31 - Posté par

alors adonis..... sans voix ???? anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 19h44 - Posté par

YEEAAAHHHHH !!!

C’EST LE BING BANG AU FOU DE BASSAN

BRAVO JUJU

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 09h52 - Posté par

De bon matin du Rosé des Riceys ??? Et le croissant du dimanche matin, Anna, tu le mange pas ?

Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 10h04 - Posté par

C’est fait les 500 sont atteints !!! Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 10h14 - Posté par

oh ! la rate !!!! tu m’as court-circuitée !!!! sans rancune ma juju !!! le petit croissant, c’est fait, c’est même moi qui suis allée les chercher !!!!

500.....qu’est-ce qu’on gagne THOM, ROBERTO ? une inscription ds le livre des guiness ?

NOSE, vite une palette de bulles pour fêter cet évènement, entre nous !!

bises à tous les FOUS !!! anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 12h21 - Posté par

Anna, les 500 c’est le fruit de tous les Fous et Folles. NOSE va sûrement nous servir de son meilleur Champagne qui fait des bulles qui montent verticalement, c’est mathématique ça.

Tiens, pour la peine, je vous fais une grosse assiette de tapas !
Bisous à tous.
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 17h29 - Posté par

oh ! oui, j’ai le "bourdon"......anna


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 12h05 - Posté par

Cher Tzigane,

Ce texte est magnifique et me laisse rêveur...

Quelle finesse...

Obrigado TZ,

Esteban


Sea, sex and love au Fou de Bassan
18 février 2007 - 12h16 - Posté par

Incorrigible Esteban ! Adonis te colle à la peau ! Et pourtant il était un dieu phénicien de la Végétation, honoré dans le monde gréco-romain. C’est vrai aussi qu’il a eu des amours torrides avec la belle Venus !

Bises coquines.
Juju


Sea, sex and love au Fou de Bassan
19 février 2007 - 10h50 - Posté par

UNE RÉVÉLATION SUR ADONIS...

Quand je feuillette le catalogue "Poésie/Gallimard - NRF", je découvre le recueil N°368 dont le nom d’auteur est "Adonis" et dont les oeuvres portent pour titres respectifs :
 "Chants de Mihyar le Damascène", et
 "Singuliers"...
Estéban, éclaire nous sur tes activités ocultes !
Tu n’auras pas à rougir de ton auditoire, puisqu’il semble que de plus en plus se révèlent des attentes de formes poétiques, ici et même ailleurs (voir les blogs de la gauche populaire et antilibérales)...
Avec un petit blanc de blanc du matin pour s’éclaircir la voix, que la fête de ce jour comme chaque jour commence !

NOSE


Sea, sex and love au Fou de Bassan
19 février 2007 - 11h37 - Posté par

Tu as raison NOSE, Adonis n’est pas clair, mais alors pas clair du tout ! Il a un autre visage, pour une autre vie ! Quel cachottier !

Eclercissons nous la voix avec le blanc de blanc que tu nous offres si généreusement ; il va nous en falloir de la voix pour se faire entendre !
Big bisous, NOSE, notre Troubadour adoré.
Juju





Contre le travaillisme , une gauche de RTT 32 H et de retraite à 60 ans.
mardi 10 - 23h01
de : Christian DELARUE
Deuxième journée de grève : le nombre de manifestants dans 50 villes
mardi 10 - 17h50
2 commentaires
Les manipulations de macron, pour "piller" , nos retraites révélées au grand jour
lundi 9 - 20h13
de : nazairien
5 commentaires
Delevoye et le think tank "Parallaxe"
lundi 9 - 13h59
de : Mat
2 commentaires
Les liaisons troubles de Jean-Paul Delevoye avec le milieu de l’assurance !
lundi 9 - 11h43
de : lullal
5 commentaires
Emission - Grève SNCF : Cheminots et cheminotes luttent pour tout le monde !
lundi 9 - 11h14
de : Emission Polémix et La Voix Off
(video) Pour gagner : « reconduction, auto-organisation, généralisation » de la grève
lundi 9 - 07h13
2 commentaires
Grève : le scénario catastrophe d’un "lundi noir" se précise, la RATP et la SNCF alarmistes
dimanche 8 - 19h08
de : nazairien
Le labyrinthe.
dimanche 8 - 16h14
de : L’iena rabbioso
(video) « Nos camarades de la SNCF et la RATP ne veulent pas de chèques, ils veulent qu’on fasse grève avec eux »
dimanche 8 - 16h06
Convergence des luttes : 5 décembre : les manifs dans plus de 45 villes en France ! à suivre... (vidéos)
dimanche 8 - 11h37
de : nazairien
6 commentaires
LA TERRORISATION DÉMOCRATIQUE
dimanche 8 - 11h31
de : Ernest London
Jamais 2 sans 3
samedi 7 - 18h14
de : jean1
3 commentaires
Un peu plus de musique
samedi 7 - 18h08
de : jean1
UN PEU DE MUSIQUE
samedi 7 - 17h58
de : jean1
Suppression des régimes de retraites des parlementaires ?
samedi 7 - 09h08
de : Jean-Marie Défossé
Reportage photo : Manifestation à Paris pour les retraites- jeudi 5 décembre 2019
vendredi 6 - 21h39
de : jean1
Grève de la destruction du monde à Saint-Victor
vendredi 6 - 18h36
de : AMASSADA
Comment Maduro, a t il pu laisser faire cela, livrer « Stan Maillaud » au psychopathe macron (vidéo)
vendredi 6 - 17h07
de : nazairien
2 commentaires
Verdi, ancien « vrai journaliste », nous fait, une analyse extremement détaillée de cette puissante mobilisation du 5-12
vendredi 6 - 15h44
de : nazairien
1 commentaire
Quand les riches détruisent des bâtiments publics, avec le soutien de la justice
vendredi 6 - 13h00
de : Louisette
1 commentaire
Les Etats-Unis se hasardent-ils à considérer la CHINE comme une République bananière ?
jeudi 5 - 22h46
de : JO
Le principe de continuité du mouvement de grève
jeudi 5 - 20h03
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Grève du 5 décembre : manif monstre à Saint-Nazaire
jeudi 5 - 13h12
de : naairien
6 commentaires
LREM, Macron, farandole de casseroles : A mettre dans le livre des records (document Médiapart)
mercredi 4 - 23h53
de : nazairien
1 commentaire
Un mouvement de grève ne nous empêche pas de vous proposer nos programmes, bien au contraire ! C’est l’heure de l’mettre
mercredi 4 - 22h07
de : Hdm
VIOLENCE D’ETAT, VIOLENCE REVOLUTIONNAIRE
mercredi 4 - 19h55
de : Nemo3637
Pas d’argent pour les Retraites ?
mercredi 4 - 17h49
1 commentaire
Spectacle ’Du Gabon à la Russie’ le 7 décembre à Nantes : exil, amour, justice
mercredi 4 - 00h41
Retraites des fonctionnaires : ça va saigner pour les enseignants, les paramédicaux et les agents territoriaux
mardi 3 - 14h01
« Rassemblement non stop » : les pompiers veulent occuper la place de la République une semaine entière (vidéo)
lundi 2 - 20h25
de : nazairien
4 commentaires
En grève jusqu’à la retraite !
lundi 2 - 12h47
de : jean1
2 commentaires
Acte 55 Gilets Jaunes à Toulouse ! Témoignage d’un vrai REPORTER !
dimanche 1er - 20h40
de : JO
CRITIQUE du TRAVAIL salarié et de la RELIGION
dimanche 1er - 15h49
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Vous avez dit : Un monde multipolaire ? Autre démonstration !
samedi 30 - 10h58
de : JO
1 commentaire
EPO et Hamster chinois.
vendredi 29 - 18h03
de : L’iena rabbioso
L’éruption de la faim - C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 29 - 12h44
de : Hdm
1 commentaire
CONVERGENCE DES LUTTES : Contribution !
vendredi 29 - 12h14
de : JO
BOLIVIE : La succession d’EVO Morales assurée et organise la Résistance !
vendredi 29 - 11h25
de : JO
Un 5 décembre fort ou exceptionnel ! L’état de la mobilisation secteur par secteur
vendredi 29 - 07h36
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vivre simplement pour que simplement d'autres puissent vivre. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite