Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Mon expérience de la campagne : qui craint la confrontation ?


de : Jean-Paul LEGRAND
dimanche 11 février 2007 - 22h17 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le militantisme a cet avantage qu’il vous conduit à rencontrer beaucoup de gens. C’est un véritable plaisir que de dialoguer, d’échanger, d’écouter et de partager des idées. Un plaisir de reconnaître en l’autre la richesse dont il est porteur par son expérience de vie, la singularité de son son parcours, de lui accorder ce droit à la différence d’opinions, parfois même opposées, contradictoires. La reconnaissance de son altérité comme préalable fondamental à toute démocratie. C’est aussi très important d’établir le dialogue, de confronter les opinions, et au mieux d’agir ensemble, cela participe à dépasser la violence, à établir des liens sociaux, à construire la citoyenneté.

Je constate que les habitants sont en général très ouverts au dialogue lorsque les élus viennent à leur rencontre et sollicitent leurs avis, comme ils apprécient que les militants leur apportent des informations en relation avec leur vie ou plus généralement avec la marche du monde. Ils sont demandeurs de la diversité et rejettent les poncifs. C’est pourquoi il est désolant de voir M. Sarkozy ou Mme Royal refuser jusqu’à maintenant toute confrontation, tout véritable dialogue entre eux et avec les autres candidats.

Cette expression des candidats juxtaposée et médiatisée n’a que très peu d’ intérêt : ces gens là sont à mille lieues de la vraie vie. Ce n’est pas parce qu’on choisit un panel d’une centaine de citoyens ou que l’on se place au centre de la salle que l’on peut se réclamer de la démocratie participative.

Mon expérience de militant, d’initiateur et d’acteur d’expériences démocratiques (théâtre-forum, groupes de travail avec les citoyens, vie associative, travail sur la parole citoyenne, pratique du compte-rendu et de l’évaluation...), m’amène à penser que pour un véritable échange il faut favoriser la parole des gens, il faut la respecter, l’aider à se reformuler oralement et par écrit (y compris sous des formes théâtrales, cinmatographiques, etc...), pour qu’elle prenne tout son sens. Tout son sens cela signifie qu’elle devienne à la fois témoignage du réel mais aussi acte par lequel peuvent se prendre des décisions collectives.

Bien souvent la parole des élus et des responsables politiques écrase celle du citoyen même si cela n’est pas forcément intentionnel. Il y a des professionnels de la parole et il y a des millions de gens qui n’ont pas le pouvoir de se faire entendre, ni d’être écoutés. Notre pays souffre de la société du spectacle forme moderne d’un capitalisme qui a besoin de cacher son essence mortifère profonde sous des effets d’annonce loins de la vie réelle au mépris de la parole de ceux qui n’ont pas le pouvoir.

Combien de personnes se sont-elles déjà senties frustrées ou humiliées par le simple fait qu’elle n’ont pas osé prendre la parole, découragées à l’avance par le discours de ceux qui détenant le pouvoir s’imposent comme propriétaire de la vérité, l’unique vérité qui n’est bien souvent qu’un dogme de l’idéologie dominante.

Lorsque des citoyens avec courage osent parler de leur vie, de leurs préoccupations, il est significatif que la plupart des dirigeants politiques ou candidats aux élections évitent de poser la question de l’engagement propre du citoyen, ils se présentent trop souvent comme détenteurs de solutions qui sont censées résoudre les grands problèmes du pays, au pire comme les sauveurs providentiels usant d’une réthorique ou d’une image mythique ou religieuse. Très peu invitent les citoyens à construire la solution par un travail collectif, un effort critique, une démarche citoyenne par laquelle va s’institutionnaliser le travail collectif engagé .

En effet élaborer des solutions aux préoccupations populaires, faire en sorte qu’elles soient portées dans les luttes et le vote, cela nécessite de créer les conditions d’un développement de la vie démocratique sans précédent à mille lieues de la politique spectacle qu’on nous inflige. Les gens que j’ai rencontrés ces dernières semaines devant les usines, à la gare, sur les marchés, devant les écoles, sont dans leur majorité demandeurs de réflexion et de connaissances non seulement sur les propositions des candidats mais aussi sur les mesures politiques à engager pour les financer. J’ai beaucoup apprécié la volonté de Marie George Buffet qui annonce que pour financer les mesures qu’elle préconise il va falloir s’en prendre au mur de l’argent et à la concentration des pouvoirs dans les mains des puissants.Pour cela chaque citoyen a une responsabilité pas seulement de refuser le libéralisme mais d’en construire collectivement l’alternative. Pas de démagogie : rien ne changera dans ce pays sans un rassemblement majoritaire de gauche qui se dote d’ un pouvoir politique démocratique répondant à l’exigence d’antilibéralisme du peuple français.

Jean-Paul Legrand

http://creil-avenir.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mon expérience de la campagne : qui craint la confrontation ?
12 février 2007 - 08h05

Eh oui petit à petit....

admettons que chaque militants parvienne a convaincre 10 personnes de voter mgb, ce qui n’a rien d’impossible, le résultat irait au dela du simple pc, puisque hormis les encartés il y a aussi des hommes et des femmes de gauche qui ne sont pas membres du pc , dont je fais partie, mais dont le coeur de gauche a en plus qu’assez que l’on stigmatise toute une histoire en nous rabachant sans cesse staline et mao

En partant de ce principe simple mais que chacun peut atteindre, il va de soit que la candidature de mgb est un point d’appui important

Autour de moi, mes collegues et ma famille s’interroge, pour ne prendre qu’eux, sans parler des contacts dont parle jean paul

Il m’est apparu évident que nos discussions aussi courtes soient elles, ne laissent pas indifférentes

Il y a encore 5 ans lorsque on parlait de hue et au dela du pc on en entendait des poncifs

Aujourd’hui c’est moins le cas, la discussion existe, a nous de la faire fructifier

louis coconuts






Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
1 commentaire
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
2 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76
Rentrée, plan de relance, luttes…
samedi 5 - 09h40
Regard marxiste sur la catastrophe écologique et perspectives - Chrismondial
samedi 5 - 08h38
de : Christian Delarue
1 commentaire
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - 12/09/20
vendredi 4 - 17h40
de : Jean Clément
RÉUNION ET REPAS DE SOLIDARITÉ ORGANISÉS PAR LA CAMPAGNE UNITAIRE POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH - SAMEDI 12 SEP
vendredi 4 - 17h37
de : Jean Clément
Mali : Dans quel but s’y maintient l’Armée Française ?
vendredi 4 - 17h29
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite