Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
de : une folle du FOU
jeudi 15 février 2007 - 22h56 - Signaler aux modérateurs
449 commentaires
Un bel adonis
Un comte de Toulouse
Deux ribaudes et trois manants
Un baron de Tsiganie
Des larmes épandues sur des grappes de jonquille
Un pêcheur à la mouche
Une bombinette, et deux coucougnettes et des zigounettes
Un bel adonis
Une bouche avide
Un bain de minuit
Un étendard sans gland élevé
Un pirate qui fait l’amour avec la mer
Un appeau d’Ephèse
La route d’el aouira
Un bel adonis
Ma nudité frissonnante
Un mojito royal, un p’tit coup de blanc des ogers
Des buveurs d’urine, un alcool de figues
Orgasme, fantasme
Des dessous qui s’éparpillent
Chéri , j’ai envie de toi
Un bel adonis
Du sel bleu, du sel brisé
Une attaque de chironomes
Une pêche à l’aline, à la palengrotte
Ce plaisir qui vous inonde
Souvenirs de Korbous
Odeur de mon enfance
Un bel adonis
Une fin d’après-midi sur le sable endormie
L’élévation, la lévitation, l’assomption
C’est toujours la première fois
Des chevauchées marines
Poséidon, Pégase, Salam Marsacub
Neptune, un tendon d’Achille
 
Un bel adonis
De la Thom de brebis, un mars glacé
Les rires des anges, un trouble étrange
Un fameux vérolé et des saintes nitouches
Un Nose rayé des cadres
Un, deux, trois chameaux de saf-saf
Un misogyne asexué, toujours sabre au clair
Un bel adonis
Tous à poil à minuit
Marcel et Lulu, une juju poilue
Un bouton de rose sous les doigts explose
La houle profonde
Une pipe de St Claude
Des poutous de Toulouse
Un bel adonis
Un bel adonis
Un bel adonis
 
Anna


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
15 février 2007 - 23h09

quel "fou" ??



inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
15 février 2007 - 23h48

C est ca le Fou .....

A toi qui te reconnaitras ......

Sur ma palengrotte un loup une rascasse un rouget

Allume le feux avec le bois brulé

Entoures ces prises de feuilles de vigne

Sur le grill improvisé jettes quelques pignes

Yeux de braise odeur d encens

Sur la plage abandonnée nos corps s allongent

Le ressac caresse nos jambes

L etreinte nous surprend et nous submerge

Sous le soleil nos corps prennent feux

je lis l avenir dans tes yeux

Viens ma belle contruisons l avenir a quatre mains

Le soleil au coeur nous irons par les chemins

Viens goutons ces poissons

de ce met nous nous nourissons

Ton verre je rempli de Bandol

regardes au loin ce mole

Espoir est son nom

CF Vitry 94



inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 09h41 - Posté par

j’aurais dû mettre "AU FOU DE BASSAN" en titre...dommage
bise anna


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 10h21 - Posté par

Anna, avec Prévert en sus, c’est d’une belle élégance mes tourterelles et tourtereaux, non ? TZ.


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 11h22

Le fou de bassan

lieu virtuel , ou l’on parle de vin , de cul ,de bonne bouffe , de chansons mais aussi de poésie !
Ce qui n’etait à sa création par le Yeti qu’un endroit sympa ou quelques initiés se retrouvaient pour délirer ensemble , est en train de se transformer en un vaste forum pas sérieux pour un sou , ou de nouveaux visiteurs apparaissent chaque fois plus nombreux .
Ici , point d’analyse politique savante , point de discorde , rien que de la déconne , des jeux de mots parfois limites , des rires , des noms de vin , et l’amour virtuel des participants .
Et pourtant , lorsque l’on regarde les pseudos , on retrouve pour l’essentiel , des gens trés sérieux qui interviennent sur la majorité des articles pour défendre leurs convictions , leurs combats , leur engagement .
Depuis le premier décembre dernier , les posts se comptent par centaines !
j’ai le sentiment que plus les choses sérieuses se compliquent dans la vraie vie et plus la frequentation du FOU augmente !
Le fou de bassan jouerait il un role thérapeutique ?
Serait il cette soupape de sécurité dont chacun d’entre nous a besoin ?
Ce lieu permet par ailleurs que se tissent des liens plus solides par l’echange d’adresse E MAIl entre les participants .
Je dois aussi signaler que ce lieu n’a pu se develloper que grace à la patience et à la comprehension des gestionnaires du site qui auraient pu s’inquieter de la multiplication des fous .

La part de Folie dans la vie de chacun est sans doute indispensable !

claude de Toulouse .



inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 11h43 - Posté par

"la part de la Folie dans la vie de chacun est sans doute indispensable..." oh ! que oui !

" de l’amour virtuel à la déconne..." c’est ça bien ça le FOU qui nous fait du bien... bisous mon claude et vous toutes et tous : juju, léa, nose, TZ, cri-cri, JMH, esteban, francis .... anna qui vous aime


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 12h23 - Posté par

Ami Claude,

Tu as très bien résumé ce qui motive les folles et fous, anciens ou plus récents, que nous sommes.

La semaine dernière, il avait été question de parfums et d’odeurs. C’est sans doute aussi ce qui a inspiré Baudelaire, dans un autre registre tout de même…

Ami-e-s du Fou, je vous livre donc ce poème, en rapport avec les deux semaines que je m’en vais passer sous les tropiques.

Quand, les deux yeux fermés, en un soir chaud d’automne,
Je respire l’odeur de ton sein chaleureux,
Je vois se dérouler des rivages heureux
Qu’éblouissent les feux d’un soleil monotone ;

Une île paresseuse où la nature donne
Des arbres singuliers et des fruits savoureux ;
Des hommes dont le corps est mince et vigoureux,
Et des femmes dont œil par sa franchise étonne
.

Guidé par ton odeur vers de charmants climats,
Je vois un port rempli de voiles et de mâts
Encor tout fatigués par la vague marine
,

Pendant que le parfum des verts tamariniers,
Qui circule dans l’air et m’enfle la narine,
Se mêle dans mon âme au chant des mariniers
.

Les Fleurs du mal

Francis G de Quincy


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 03h42 - Posté par

C’est très bien dit, Claude.

Je ne fréquente Bellaciao que depuis quelques mois en n’y apportant que quelques modestes contributions et je suis chaque jour impressionné par l’augmentation de la multiplicité des intervenants. Ça fuse dans tous les sens et ce que Roberto a qualifié, dans une vidéo de ZALEA TV, d’expérience est à coup sûr une grande victoire pour la liberté d’expression citoyenne.

Quant au Fou, y passer une fin de semaine en s’éloignant des sujets sérieux est assurément d’un grand réconfort. C’est un lieu d’amitié, virtuel certes, mais qui ne demande qu’à se matérialiser. Et si on le construisait pour de vrai le Fou de Bassan, hein ?

Celui qui a oublié ce qu’est un sourire est un handicapé.

JMH


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h14 - Posté par

Mon très cher Baron de Valpo,

DES SUGGESTIONS, DES SUGGESTIONS CONCRETES POUR MATERIALISER LE NIRVANA !!

TZ., ton réceptif cousin de Baron


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h39 - Posté par

Mais bien sûr mon très cher Baron de Tziganie, quoi de plus simple.

Imaginons un rendez-vous dans un lieu donné à une date fixée des fidèles du Fou auxquels pourrait se joindre de nouveaux arrivants, puisqu’au Fou la porte est toujours ouverte à celle ou à celui qui vient muni de sa bonne humeur et de sa convivialité. Cela pourrait être une façon de matérialiser des amitiés virtuelles.

J’ai une proposition de lieu qui risque de ne pas faire l’unanimité, vu l’éloignement, mais où la porte est toujours ouverte à celui qui le désire quand il le veut s’il possède les deux qualités indispensables émises ci-dessus :

Concilio Vaticano II 6064 (esquina Sotto il Monte)
Vitacura. Santiago de Chile.

Le Baron Cricri pourrait bien venir y traîner ses guêtres en 2008...

JMH


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 13h07 - Posté par

BARON JMH !!

Avec une pareille adresse (Concilio Vaticano II), pas confiance... et puis c’est un brin loin. Pourtant à Santiago se trouve Juanito, le fils de mon grand ami Juan Diaz qui vit au Portugal. Juan D. était un des pontes de l’Institut vétérinaire à l’époque d’Allende...

L’idée est bonne, il faut toutefois approfondir la question sérieusement avec la meute du FOU. Toutes les suggestions sont admises, mes chéris. Pourquoi pas dans l’immense Palais d’Anna de Bretagne ??

Avec affection, ton cousin, Baron TZ.


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 15h48 - Posté par

Mon cher Baron,

Je ne suis pour rien dans le nom de ma rue. Et en plus, c’est au coin de Sotto il Monte qui est le village natal de Jean XXIII !!!!! Je suis en plein dedans...mais la maison était trop chouette, alors, on a craqué... C’est ça la faiblesse humaine...

JMH


inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 10h29 - Posté par

J’APPROUVE PLEINEMENT, CHER COMTE DE TOULOUSE !

... Les modérateurs, les lascars, sont aussi fous que nous... la preuve, ils nous ont à l’oeil !

TZ, Baron de Tziganie


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 18h36

Ami(e)sdu Fou

Je vous quitte pour deux semaines un petit tour par l allemagne puis quelques "clous" a planter dans la maison que nous retappons dans le Bazois charmant coin de la Nievre profonde entre Monts et plaine et oui d un coté le Morvan de l autre la vallé de la loire ...

J aurais n en doutez pas une pensée pour vous dans mes terres ou l ordi n a pas le droit de cité pour l instant ...

Bon courage a tous et toutes et n abusez pas de ces divins liquides de nos contrés ...Pendant mon absence....

Et que je n apprenne pas que d aucun quitte les produits du terroir pour d infames breuvages dit de cépages chaptalisés viellis aux copeaux arrosé et autres farces de la viticulture industriel .
Le vin est comme les Hommes (au sens genérique) sans respect sans amour sans soin attentif il n est rien ... tel l homme il est le produit de son environnement......

Chaque vigne a ses secrets ses qualités ses défauts qui fait que chacune est a nul autre pareil

Oui il s éleve et non ce produit

Et c est vrai qu il nous permet parfois a nous aussi de nous élever

J emene en Allemagne qq bouteilles Cahors brouilly St pourcain Buzet ...

Mais il y a bcp a faire pour apprendre le vin et comment le boire de l autre coté du rhin meme s ils ont de bon vin je m efforce a chaque fois d etre pédagoque et didactique avec mes amis allemands a chacun de mes passages .....

Au 4 mars

CF vitry 94



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 20h56 - Posté par

En fait, Cricri part en mission spéciale en Allemagne pour obtenir le soutien inconditionnel d’Angela Merkel à la candidature de Marie-George et, ensuite, a rendez-vous avec Danielle Mitterand dans la Nièvre pour intervenir auprès d’elle pour que son frère Roger ne vote pas Sarko au deuxième tour.

Il n’est pas encore certain qu’il ait le temps de venir à Santiago pour rencontrer Michelle Bachelet mais je vous tiens au courant dés que possible.

Bonnes vacances Cricri

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 20h01

JE SUIS BÉAT D’ADMIRATION...

... devant cette composition magnifique d’Anna !
J’en ai le souffle coupé...
Je vais réfléchir et boire une coupe de blanc de blanc !

NOSE



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 22h29 - Posté par

je te rejoins nose....buvons un coup, buvons en deux, à la santé des amis du Fou ....c’est avec vous tous que j’ai écrit cet inventaire à la prévert....d’un We qui ne fut pas ordinaire....quand j’ai relu tout ça pour piocher mots et phrases j’en étais encore éblouie...vive NOUS anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 14h55 - Posté par

C’est vrai Anna, tu as du talent ! Serais-tu la poétesse du Fou ?

A la votre, à vos mots ! Bisous admiratifs.

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 21h16

Sans oublier :

"des Mariannes portant drapeaux au vent, marchant fièrement à moitié dépoitraillées, écrasant de nos sabots, sur le passage, les privilèges machistes !!!"

"...À moitié dépoitraillées..."...oooohhh oouuii ! Je veux !

Un admirateur



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
16 février 2007 - 22h33 - Posté par

oubli impardonnable, cher admirateur !!!! " à moitié dépoitraillées" en avant les filles !

anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 00h22 - Posté par

ouie ouie et la marie en jean’s za fait mariejeanne et je l’ose pask’elle est fine ma josee enchainee bafouee vendue interdite diabolisee herb’ a sorciere herb’a chatt’ mai qu’elle tete et si bien roulee qu’elle vous chamboule les sens et ... pleins de p’tit’ choses pas prevues ds les manuels... excitante non !

bd


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 09h00 - Posté par

des tites choses pas prévues dans les manuels ....c’est quoi ça ????

bonne journée à tous mes amis, à ce soir peut-être.....repas de famille à cherbourg !!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 15h15 - Posté par

"Mais c’est toujours la première fois" avec "le bel Adonis".

Anna, "Chéri j’ai envie de toi" dis-tu au "bel Adonis" ?

Et avec ta "nudité frémissante", tu auras toujours en retour de sa part "qu’orgasme et fantasme", "un plaisir qui t’inonde" et le "bouton de rose" saillant.

De ma bouche avide,

L’admirateur


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 15h59 - Posté par

On change de peau, bel admirateur ?

TM n’est pas d’accord avec toi, "ça serait plutôt la dernière fois" avec toi, heu avec le "bel Adonis". Enfant choyé va !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 21h32 - Posté par

ce n’est pas moi qui ait dit " chéri j’ai envie de toi" au "bel adonis", c’est léa....
pour le reste, ok, je persiste et je signe !!! anna

c’est qui cet admirateur ? juju, tu le sais ?


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h22 - Posté par

Ah, Léa... l’allumeuse pisse froid ?

Bises furieuses de TZ., ton Baron chaude pisse.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 23h17 - Posté par

Bah tu vois là TZ je ne comprends pas bien ta langue.
Léa.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 10h15 - Posté par

oui, je sais qui c’est !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 14h52 - Posté par

Heureusement que tout n’est pas écrit dans les livres... c’est fait exprès, le meilleur reste toujours à découvrir, instant unique...
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 14h49 - Posté par

A l’admirateur inconnu, reconnu,

Te revoilà, sacripant ! Il suffit que tu aperçoives un bout de sein, pour que tu réapparaisses ! Comme quoi on peut pêcher avec n’importe quel appât, ça mord toujours.

Poutous bel inconnu,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 15h32 - Posté par

mio des que j’voisune ile za m’titille k’m une journee ds la nouie de l’armor no.ire °°°et elle est belle l’ile de sein ou est ce sans gene que je me batz pour sicile et s’il lui plait que la sarre daigne se pousser j’ai un poucea retourner et une botte secrete pour expedier etatmaffiamedef chez vulcain pour
rejoindre l’am’ forgee dans la nuit des temps obscurs...za se corse nez’pa qui accuse qui !de quoi ! pourquoi ! comment ! quand ! ou ! sentez vot’ pole d’attraction et bon vent’’’’ aux z’en’vents et chut’ pour les enffffffants de la PPPPPPPPPPPAtrie .

bd


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 15h55 - Posté par

Ah oui, BD, tu aurais une "botte secrète" pour envoyer chez le forgeron Vulcain, dans le feu de l’enfer "etatmaffiamedef" ? Ici, tu peux tout dire ! Lésant faons sont réveillés !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 16h51 - Posté par

Bravissimo au grand poète BD !! Il faut le suivre de très près ce petit gars plein de talent déjà coté au CAC40. C’est beau comme du Queneau...

félicitations, TZ


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 17h09 - Posté par

C’est un peu dur à lire quand même, hein ?

Bon, c’est pas tout ça, des mots, des mots, d’accord mais faudrait quand même pas mourir d’inanition ! Je propose en entrée des moules marinières de Puerto Montt et ensuite un saumon du Pacifique élevé à Chiloe grillé au barbecue et en papillote servi froid avec une sauce tartare, le tout à ma façon et accompagné d’un petit gris de Cousiño Macul.

Qui en veut ?

Nose, un petit rosé des Riceys pour se mettre en bouche et démarrer en beauté ?

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 18h32 - Posté par

JM H ,
bonsoir ami , fais gaffe avec nose , il n’est pas nécéssaire de le pousser pour qu’il se fasse une petite coupe !
je pense meme que parfois il n’intervient que pour la petite coupe .
Or , une petite coupe + une petite coupe + ....................., ça fait de grandes coupes ;
Enfin pour moi qui suis sobre comme un chameau , je veux bien une petite coupe .
a plus ,

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 21h49 - Posté par

sobre comme un chameau de saf-saf, mon ami !!!!
qui le croira ?

une tit’ coup’ + une tit’ coup’ + une tit’ coup....ça finit par me rendre électrique !!!! mais c’est si bon !

c’est si bon

de partir n’importe où

bras dessus, bras dessous

en chantant des chansons

c’est si bon

de se dir’ des mots doux

des petits rien du tout

mais qui en disent long.

c’est si bon

de pouvoir l’embrasser

et puis de r’commencer

à la moindre occasion

c’est si bon

de jouer du piano

tout le long de son dos

tandis que nous dansons.

c’est inoui ce qu’elle a pour séduire

sans parler de ce que je n’peux pas dire

c’est si bon

quand j’la tiens dans mes bras

de me dir’ que tout ça c’est à moi pour de bon

c’est si bon

et si nous nous aimons

cherchez pas la raison

c’est parc’que c’est si bon....

anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h18 - Posté par

SOMELIER !

... veuillez verser de ce pas, et prioritairement à mon ami Claude, à chacun une grande coupe de ce très honnête Champagne Barséquanais qui jaillit tout à l’heure après le meeting de Marie-Georges à Troyes !
Je suis fatigué... Je vais prendre mes médocs et me coucher, mais vous me subirez demain !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h20 - Posté par

C’est pas le moment d’aller se coucher Nose, ça vient à peine de commencer !

Marsacub


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 13h13 - Posté par

MOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII JMH !


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 17h08 - Posté par

... LE BEL OISEAU RARE REVIENT EN ADMIRATEUR...

As-tu rengainer ta dague à Alina, mon beau chevalier servant ? TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 19h59 - Posté par

oh ! la !, oh ! la !, cher COMTE TZ

Alina a de beaux mots pour le BEL OISEAU...crus les mots...et "érectionnant"...les mots.

Elle ne l’empêche pas d’être migrateur...

Le BEL OISEAU survole le fou il attend de voir si les donzelles tiennent parole, à savoir :

Le Show des belles aréoles...

Esteban


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 21h55 - Posté par

A 491... BANDE DE LACHEURS !!

Nose avait fixé la barre des 500 "interventions" à atteindre sur le fil fil précédent, alors ?? C’est la faute à Anna notre belle poètesse, une folle du Fou ! Alors un petit effort bande de féniasses pour l’élévation de notre frère Nose, grand sommelier champenois et tireur au vif !

Fraternellement à tous et baisers spéciaux à la gente féminine du FOU.

TZ., le baron contrôleur


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h11 - Posté par

on va y arriver...

fou de bassan....fou furieux.....barjot..... dingo.....zinzin.....givré.....jobar.....ouf....loufdingue....

cinglé....péter un plomb....être à la masse.....perdre la boule...avoir une case de vide....

être fou de vous....faire le fou....fou du roi....

je m’amuse comme une folle !!!!!!!!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h18 - Posté par

pffff ...C’est bien plus calme que le we dernier ! mais c’est parce qu’il n’y a pas de boukhra !!!

Marsacub


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h46 - Posté par

que sont nos amis devenus...marsacub ? tout le monde dort ? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 10h09 - Posté par

en fait c’était pour faire avancer les 500 sur l’autre fil !!!! quelle nouille je suis !!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 10h21 - Posté par

Anna, aussi pétillante que le Champagne de NOSE ! C’est pas rien...

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
17 février 2007 - 23h45 - Posté par

pour estaban....

show des belles aréoles

fragiles corolles...

que font les donzelles ?

encore pucelles ?

pour ce bel oiseau

qui jouent avec les mots

seins mauves de désir

qui ploient sous le plaisir

seins dénudés

frémissants, dévoilés

seins sereins

sous la pression de tes mains

seins parfumés

sous les baisers volés

petits seins aux bouts roses

comme des perles de formose

seins voluptueux

lourds et moelleux

comme des coussins

jeunes seins tendus

tels une offrande nue

show des belles aréoles

fragilles corolles....

pour un bel oiseau

envolé si haut !

anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 10h10 - Posté par

admirateur reconnu !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 12h25 - Posté par

Tu notes qu’il joue à cache-cache avec nous ! Pourquoi, il se met un masque ?

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 15h29 - Posté par

eh ! oui, pourquoi ? que cherche-t-il ??? t’as une idée juju ? anna

où sont donc nose et claude ??


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 18h34 - Posté par

DANS "L’AMOUR SANS TREVE"...

Antonin Artaud nous dit :

"Ce triangle d’eau qui a soif

cette route sans écriture

Madame, et le signe de vos mâtures

sur cette mer où je me noie

Les messages de vos cheveux

le coup de fusil de vos lèvres

cet orage qui m’enlève

dans le sillage de vos yeux.

Cette ombre enfin, sur le rivage

où la vie fait trêve, et le vent,

et l’horrible piétinement

de la foule sur mon passage.

Quand je lève les yeux vers vous

on dirait que le monde tremble,

et les feux de l’amour ressemblent

aux caresses de votre époux."

Il me semble si opportun, mesdames nos muses de vous adresser ce petit poème sensible et de l’arroser d’une agréable coupe de rosé des Riceys que je ne me prive pas de le faire derechef.
À la vôtre !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 18h52 - Posté par

A la tienne Nose !! Saude, Salud, na zdravé, prosit............. TZ


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 19h32 - Posté par

Je viens de lire la "deuxième lettre de ménage" de notre Antonin. Il est plutôt raide côté amour !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 12h29 - Posté par

A L’ADMIRATEUR ANONYME ESTEBAN...

C’est vraiment très beau, hein ? Non mais, t’as suçoté un peu les vers de la belle Anna, notre poétesse ... c’est une déclaration, ça !! Ouais, en fait il n’y en a que pour toi, peu importe l’hameçon et l’appât !!! T’as raison, une de perdue , dix de retrouvées... (dicton populaire)

En attendant un peu, chaudes accolades à tous.
TZ., le Baron en plein doute

NB : LES 500 SONT DEPASSES !!! GLOIRE A NOTRE SOMELIER NOSE, BARON DE CHAMPAGNE ET DE NAVARRE !!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 12h46 - Posté par

OH ! LA ! LA !, J’AIME,

Anna tu es magnifique quelle belle LIBÉRATION et je vis cela en direct, je le ressens en direct au plus profond de moi.

MERCI Annaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!

Esteban


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 16h40 - Posté par

Je veux bien te croire ESTEBAN, que tu ressentes cela au plus profond de toi ! (rire)

Anna a trouvé ton "tendon d’Achille". Même les murs du Fou, et les verres posés sur le comptoir sont pliés de rire...

Juju.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 20h15 - Posté par

Riez mes chéries, je n’entends plus rien

OUI
La puissance des mots qui suivent l’intitulé "pour toi estaban"
Ont pénétré jusqu’au plus profond de moi-même
Ils ont atteint le coeur
Ennivré mon esprit
Je suis heureux
Je plane

JE SUIS IVRE DE CET INSTANT DE BONHEUR...

Connaissez-vous ce délice ? Anna me l’a offert...

Merci Anna,

Esteban


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 11h54 - Posté par

Provocateur, va !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 13h40 - Posté par

"LE SHOW DES BELLES OREOLLES"...

Je me couche à tes pieds, belle poétesse Anna. L’un de tes plus beaux poémes assurément.
Le Fou éditeur, pourquoi pas aujourd’hui avec notre notoriété nouvelle des 500 ??

TZ. le Baron farouche


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 17h16 - Posté par

POURTANT LA VIE

A Cloclo

A voir un jeune chien courir

Les oiseaux parapher le ciel

Le vent friser le lavoir bleu

Les enfants jouer dans le jour

A sentir fraîchir la soirée

Entendre le chant d’une porte

Respirer les lilas dans l’ombre

Flâner dans les rues printanières

Rien moins que rien pourtant la vie

Rien moins que rien Juste on respire

Est-ce un souffle une ombre un plaisir

Je puis marcher je puis m’asseoir

La pierre est fraîche la main tiède

Tant de choses belles qu’on touche

Le pain l’eau la couleur des fruits

Là-bas les anneaux des fumées

Un train qui passe et crie au loin

Rien moins que rien pourtant la vie

A doucement perdre le temps

Suivre un bras nu dans la lumière

Entrer sortir dormir aimer

Aller devant soi sous les arbres

Mille choses douces sans nom

Qu’on fait plus qu’on ne les remarque

Mille nuances d’être humaines

A demi-songe à demi-joie

Rien moins que rien pourtant la vie

Celui qui le veut qu’il s’enivre

De la noirceur et du poison

Mais le soleil sur ta figure

Est plus fort que l’ombre qu’il fait

Et qu’irais-je chercher des rimes

A ce bonheur pur comme l’air

Un sourir est assez pour dire

La musique de l’être humain

Rien moins que rien pourtant la vie Louis Aragon, 1965


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 17h36 - Posté par

Baron TZ, poète aussi... la concurrence est dure.

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 21h48 - Posté par

Désolé ,
pas envie de faire la fete , mais vous n’y etes pour rien.
Amusez vous fous et folles ,
moi je machouille ma rage , mais ça passera .
à un jour meilleur .

claude de Toulouse
votre ami .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
18 février 2007 - 22h36 - Posté par

Mon Claude, qu’est-ce qui t’arrive ? On te fait des misères sur un autre fil ? Allez, viens ici, viens, je vais te faire un petit vin chaud à la cannelle pour te revigorer. Tiens, pour toi :

Ta mère t’a donné comme prénom,
Salade de fruits, oh quel joli nom,
Au nom de tes ancêtres hawaiiens,
Il faut reconnaître que tu le portes bien.

Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Tu plais à mon père, tu plais à ma mère,
Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Un jour ou l’autre, il faudra bien qu’on nous marie.

Pendu dans ma paillote au bord de l’eau,
Y’a des ananas, y’a des noix de coco,
J’en ai déjà goûté, je n’en veux plus,
Le fruit de ta bouche serait le bienvenu.

Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Tu plais à mon père, tu plais à ma mère,
Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Un jour ou l’autre, il faudra bien qu’on nous marie.

Je plongerais tout nu dans l’océan,
Pour te ramener des poissons d’argent,
Avec des coquillages lumineux,
Oui, mais en échange tu sais ce que je veux.

Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Tu plais à mon père, tu plais à ma mère,
Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Un jour ou l’autre, il faudra bien qu’on nous marie.

On a donné chacun de tout son cœur,
Ce qu’il y avait en nous de meilleur,
Au fond de ma paillote au bord de l’eau,
Ce panier qui bouge, c’est un petit berceau.

Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
Tu plais à ton père, tu plais à ta mère,
Salade de fruits, jolie, jolie, jolie,
C’est toi le fruit de nos amours, bonjour petit.

Bisous Mon Claude, Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 05h47 - Posté par

Allons Claude !

Bois ce ti punch-passion de la Réynyon et réfléchis calmement.

Tu comprendras que même la plus grande amitié du monde ne peut pas transformer un pote qui a complètement tort en un un pote qui aurait - même un tout petit peu - raison.

Mais cela ne veut pas dire que l’amitié n’est plus là !

Un deuxième ti punch tous les deux ?

gran moun Zouzoun de la Réynyon


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 07h44 - Posté par

gran moun Zouzoun de la Réynyon

Je te remercie pour l’invitation à boire des ti punchs , c’est gentil , Le Fou de Bassan n’est pas le lieu ou débattre de problémes importants , l’amitié est plus forte que tout au fou !
Mais se faire traiter de mal voyant par des aveugles , cela met un peu de temps à passer .
amicalement

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 08h32 - Posté par

"l’amitié est plus forte qur tout au FOU".... nous sommes tous là avec toi....
bisous fous mon claude anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 11h50 - Posté par

Claude, mon Claude, je ne veux pas en rajouter, mais pour moi tout le monde détient un petit bout de "raison", un petit bout de "tort", ou pour faire plus simple, tout le monde se partage un petit bout de vérité, à moins qu’il y ait plusieurs vérités, c’est à dire plusieurs chemins (plus ou moins longs pour arriver au point x).

Allez mon Claude, viens te ressourcer au Fou, qui est placé si haut qu’on voit mieux en dessous !

Poutous tout plein,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 12h06 - Posté par

DIS-MOI CLAUDE....

C’est pas le grand Moon, de la secte ?? TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 11h53 - Posté par

Dis gran moun Zouzoun de la Réynyon, je pourrais goûter à ton ti punch, fait maison por favor ?

Grand merci Zouzoun,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 11h00 - Posté par

Je suis sûr que le Claude pense "LE SHOW DES BELLES CREOLES".... TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 13h07 - Posté par

Tz , TZ ,

Si tu connais la Réunion , tu sais que le nombre de trés jolies filles au decametre carré , est trés elevé , Jo de l’ile te le confirmera , mais consequence obligée , le nombre de femmes enceintes dans le meme décametre carré , est tout aussi elevé !!!!
affreux .........................

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 15h02 - Posté par

Claude, j’en connais un, voire deux, et peut-être trois, qui vont se téléporter illico presto à la Réunion pour vérifier tes infos. Il y a des choses qu’il vaut mieux ne jamais dire même au Fou !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 15h05 - Posté par

Au fait, en relisant, c’est Jo qui est à l’origine de ce surnombre ?

Et si les filles sont très jolies, j’imagine que les garçons sont des ADONIS en puissance, non ?

Juju.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 15h11 - Posté par

tu as raison ma juju, pourquoi n’y aurait-il que des filles jolies ???? il y a aussi forcément quelques adonis en puissance....roulant des mécaniques sur la plage....ce soir : ty punch !
anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 19h14 - Posté par

Il n’y a et il n’y aura qu’UN SEUL ADONIS...

Ainsi est-il !

Esteban


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 19h22 - Posté par

ainsi soit-il !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 20h22 - Posté par

Zut alors, ça restreint le choix !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h28 - Posté par

Adonis petit pénis , (il est ainsi ) , Appollon gros baton , Mars et ça repart ( pour JMH )

XXX


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h25 - Posté par

les plus beaux mecs , là bas , c’est les Malabars , enfin ce que j’en dis , c’est pour les filles !
moi c’est juste les filles , je sais ce n’est peut etre pas In , mais enfin comme dis Juju , je le dis , sans le dire .
claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 15h29 - Posté par

Claude,

Je ne connais pas la Réunion mais si tu as l’occasion, va faire un tour à Caracas pour comparer. Impressionnant ! Ce n’est pas pour rien que le Venezuela a un tel nombre de Miss Monde.

Il y a aussi Saint-Domingue qui n’est pas mal pour les très jolies filles à la peau café ou café au lait. Pour le plaisir des yeux ou plus si affinité...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h21 - Posté par

JMH ,

Et si en plus de toutes les nuances du café au lait , j’ai la chance de voir Hugo , ce sera le bonheur , pour peu que j’ai un marteau comme disais l’autre Cloclo .

salut ami ,

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 17h02 - Posté par

Il n’y a pas que l’Ile de la Réynyon qui a des ressources humaines, mon frère Claude... beaucoup d’autres îles tropicales aussi, même sans pirogue !! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 15h12 - Posté par

pour claude, je vais m’y essayer....laissons venir l’inspiration !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h17 - Posté par

Anna ,

tu t’es gourrée , tu as ecrits inspiration , tu voulais dire aspiration , non , ?

ton claude
Un peu absent .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 23h16 - Posté par

je te retrouve mon claude.... tu me manques mais je comprends que tu aies besoin de te retrouver un peu seul ....à bientôt ? baisers salés....c’est la grande marée, les embruns arrivent jusqu’à moi........anna amoureuse des îles ?


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 15h14 - Posté par

pour claude, je vais m’y essayer....laissons venir l’inspiration !!!! anna au show des belles créoles !!!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 16h00 - Posté par

Anna, je sens que ça va encore chauffer ! Tu ne sais pas la meilleure ? Eh bien, les Réunionnais viennent en métropole parce qu’ils trouvent que les filles ici sont les plus belles du monde. Et c’est pas Jo qui pourrait me contredire ! N’est-ce pas JO ?

Bises,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 16h13 - Posté par

mais je sens que claude est très triste et ça me peine... anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 18h16 - Posté par

Peut-être, mais je le sens surtout en colère, quand il y a de la mauvaise foi qui traîne par là. C’est injuste et notre Claude est quelqu’un de bien, en qui on peut avoir confiance.

Bises mes amis.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 20h22 - Posté par

Y A DE QUOI !

... Y a des ploucs qui veulent pas comprendre que La Réunion n’est plus une terre d’esclaves...
Ils pensent qu’ils peuvent encore imposer leurs schémas métropolitains, leur pensée inique, à la grande île...
Ils pensent ou font mine de croire que Claude est un stal borné !
Ils n’ont pas vu que leur crachat faisait boomerang !
Viens boire un bon coup de Champ’, Claude... Laisse les primates se faire les dents...

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 20h43 - Posté par

T’ as raison NOSE !

On a beaucoup moins de problème au FOU.

Gros bisou à toi

Bisounours


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 21h24 - Posté par

Merci NOSE !

Tu viens de m’ouvrir les yeux.

Réunionnais, descendant d’esclave, toujours esclave du MEDEF, je cherchais encore ma voie politique juste avant de t’avoir lu.

Là, devant tant de grandeur d’âme, de ta part, de la part d’un homme de gauche, mon choix est fait.

J’ai trouvé ma voie.

Je vais, maintenant, m’attacher à faire le nécessaire - pourquoi pas du porte à porte - pour persuader mes compatriotes réunionnais à me suivre.

Mille fois merci !

Zanmari


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 20h24 - Posté par

Y A DE QUOI !

... Y a des ploucs qui veulent pas comprendre que La Réunion n’est plus une terre d’esclaves...
Ils pensent qu’ils peuvent encore imposer leurs schémas métropolitains, leur pensée inique, à la grande île...
Ils ne savent pas, mais pas du tout, ce qu’est la dialectique...
Ils pensent ou font mine de croire que Claude est un stal borné !
Ils n’ont pas vu que leur crachat faisait boomerang !
Viens boire un bon coup de Champ’, Claude... Laisse les primates se faire les dents...

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 21h57 - Posté par

Ah, il y a des prises de bec au Fou de Bassan.

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h05 - Posté par

Ne crains rien , Ami Nose ,

le rugby m’a tanné le cuir , et leurs quenottes n’y résisteront pas . Merci du coup de main , je me sentais un peu seul , ces gens là sont sans doute des zoreilles pas du tout intégrés dans la société créole ( et ils se disent communistes ) .
j’arrive pour le bon coup de champ , je cours , je vole .........

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h32 - Posté par

Des zoreilles ?

Ou na absoliman tor si ou pans sa.

Ou crwa créols lé pa kapab réponn à ou ou bien kwé ?

A ou lala in droler ! vréman in bononm komic.

Zilien


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 00h44 - Posté par

Je comprends pourquoi tu n’as répondu à aucun de ces ploucs NOSE. T’es vraiment fortiche en tactique guerrière !

Ta Lili


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h11 - Posté par

Merci ma Basque favorite ,
la colére c’etait hier , aujourd’hui comme les tontons flingueurs , j’explose , je ratatine , je reduis en bouillie , j’éparpille !
Ils vont apprendre ce qu’est un rugbiman toulousain qui aime la castagne .

je t’embrasse ma belle de garonne .

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h46 - Posté par

Mpoin la sirtou vi à ou couri !

tou sel ti vo pa in clou !

o sékour twè la cyé !

Zédéon


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h51 - Posté par

Lé byen vré sa Zédéon !

Lo cmayang la cour son kilott dann son min ! La parti rdo son band dalon à coz li té tro feb.

Vavang


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 23h02 - Posté par

Ou tu veux , quand tu veux mon cher zédéon
on verra qui tout seul ne vaut pas un clou ,
mais pas au Fou de Bassan ,
ici le seul sabre qui soit toléré , c’est celui d’Adonis ,
toujours au clair (mais pas à canne ), encore que la peche à l’aléne ......
tu bois un ti punch ?

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 00h17 - Posté par

In ti pons mi bwar, mé ec in l’onm !

Ou té crwa ou té in l’onm alorské twé i fé qué filé ton silip dann ton min ?

Y fo a twé absoliman in bann dalons po portez ton larierr ?

Tro fay pou mwin !

Sulliman


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 12h06 - Posté par

A mon Ovoïde aux yeux violets,

"Avé cette palanquée de mots pichadeys y a de quoi s’esprimer sans pougnacs ni margagnes. Fini de se cramer aux candèles comme les parpailles.

Les madures pourront se gorger auprès des pistelles en criquets de paluds espérimentés et trouveront recettes à se faire tripougner la chichine en s’esbignant devant les foustrouillages courcougnuts d’équivoques sangougnasses.

Même les Chartrons pourront faire peuple !"

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h01 - Posté par

kèski veu le Zédéon ?

Il neu sè pa le Zédéon ko FOU, les GROS on lé dégonfle é lé GRANDS on lé pli !

Il s’è lavé la bouch le Zédéon avan de branché LE CLAUDE ?

Zédéon Sil te reste dé dents éloagne toa de notre ami Claude, une seule de sé mains suffi pour te broyé.

Allé Zédéon dessan du ring pauvrfada.

Esteban


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h23 - Posté par

Ouaouh, Zédéon, fais gaffe, Esteban la mouche l’a piqué, au FOU quand il devient fada, eh ben il est fada, hein ! Avec ou sans vin d’ailleurs ! Attention le drolle, notre Esteban, il te file un pata derrière le cagouet, et tu vas faire l’avion comme qui rigole. (c’est mieux avec l’accent marseillais).

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 21h58 - Posté par

Je voulais te remercier de ton coup de main ce matin , tu as vu comme on est traité , quand on ne partage pas l’avis de ces droles de communistes (!) qui ont oublié un principe essentiel de l’engagement : on milite là ou l’on se trouve et on partage les combats des gens avec qui l’on vit .
merci Anna , ma grande chérie , amoureuse des iles .

claude de Toulouse ;


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h11 - Posté par

Ouais ! Sont vraiment drôles ! Sont jaloux de ne pas pouvoir embrasser Koko comme l’a fait Ra.

Bisou Claude

Zinzemb


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 22h39 - Posté par

Oté Clod,

Ou fé pa sérié ditou ou coné ?

arèt fé ri do moun mounoir !

Ou prann do moun pou gouyav ou kossa ?

Sarli


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 23h05 - Posté par

Bonsoir Sarli ,

si tu aimes te marrer tant que ça , tu es au bon endroit , ici , au fou , il n’y a que des gens qui se marrent , des fous quoi !

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 00h35 - Posté par

Si li vyn au FOU, tout bann tantinn y va trouv ké li lé pli bo ké twé ! Twé nora pli ké ton ziés pou pléré !

Ti crwa li va préfer in conpani kom twé ? In conpani la per tou sel ? In conpani y tranm si son bann dalons lé lwin ?


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 11h57 - Posté par

A mon Claude regaillardi,

Ouais, on est un tantinet folibus au fou. C’est quand même mieux que d’ouvrir la boîte à gifles. Claude, Mon Claude, stp, ne fais pas péter la mêlée !

Tu pourrais lui chanter :

Prends ta gueille

Et mouche ton oeil

Que la legagne (bis)

Prends ta gueille

Et mouche ton oeil

Que la legagne

Te bouche les oeils.

(à chanter sur l’air de bon voyage Monsieur Dumolet)

Bisous à tous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 13h15 - Posté par

Juju , si tu peux , passe nous un message en basque , ça me fera bien rigoler , je pourrais essayer en Occitan , mais je suis pas trés sur de moi !
je t’embrasse ,

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 14h04 - Posté par

Mi écout à ou, mi atann minm !

Ti di "Zoreilles" touzour ?

Twé la pa perdi ton lang kan minnm ?

A plis mon Clod mi ador.

Zangoun


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 14h49 - Posté par

Mon doux puissant Claude, je m’exécute et te dis ceci en basque, pour faire un peu exotique :

 Zerbait behar baduzu, eskatu ezazu.

 Zer erantzuten duzu ?

 Baietz !

Poutous gascons.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 15h24 - Posté par

J’avoue qu’entre le basque et le créole, j’ai un peu de mal à suivre...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 17h36 - Posté par

Salut JeanMimi,

J’avoue que le créole c’est plus facile que le basque. Le créole se rattache au français, on arrive à comprendre, mais le basque ne se rattache à rien ou presque (bon on y trouve quelques mots français ou espagnols basquisés, mais c’est tout).

Una copita, amigo ?
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 18h06 - Posté par

Le créole, en le lisant à haute voix, j’arrive encore à saisir des bribes. Mais le basque, queue de chique !

J’avais lu il y a longtemps que les linguistes s’interrogent sur les origines de 3 langues : le basque, le magyar et le finnois et que certains auraient trouvé des similitudes entre le basque et le finnois ??? Etrange, non ?

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h14 - Posté par

On trouve des similitudes aussi avec le Caucase, le Corse ? Va savoir le circuit qu’a fait cette langue ! Certains disent même qu’à la dernière glaciation, les basques en auraient profité pour aller en Amérique, essaimer ! J’attends d’en savoir plus. Avoue que ça serait bien une machine à remonter le temps, j’en rêve.

Une autre crêpe ?
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h44 - Posté par

Pour le Caucase, je ne sais pas, mais, à l’écrit, je trouve que le corse a des similitudes avec le roumain, langue latine. Ça a l’air moins compliqué que pour les trois autres.

JMH

NB : Purée, c’est vachement intello le Fou, hein ?


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h54 - Posté par

Et puis j’ajouterai que je préfère nettement parler de linguistique, de café au lait et de crèpes à la confiture de mûres que de lire les sempiternelles dénonciations de censure à tout va, parce que ça, ça commence vraiment à me les briser menu menu...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h58 - Posté par

JMH, ton choix est excellent.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h54 - Posté par

Le basque n’est pas une langue latine, comme tu sais.
Mais diable, comme il y a beaucoup de basques en Amérique du Sud ! Et des chefs d’état (pas toujours fameux, c’est vrai) qui portent un nom basque !

Ouaip, c’est parfois intello le FOU. Même les idées, les pensées font autant voyager, que le train ou l’avion.

Pour preuve ADONIS, il lui suffit d’un mot, d’un seul, et il part dare dare au 7ème ciel !

Mais Claude n’est pas triste non plus, ni Jo, ou TZ, ou toi. Alors Nose ou Anna, je te dis pas, eux c’est avec les mots...

bises,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 20h05 - Posté par

Juju,

Les basques, les bretons et les corses, j’en ai rencontré des tas partout où je suis allé traîner mes guêtres. C’est normal, ce sont des peuples de marins. Alors, forcément, portés par le vent...

Il y a énormément de français d’origine basque au Chili. Les Halçartegaray, Haritçalde, Bordagorry....A foison, je te dis !

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 20h23 - Posté par

Je m’y prends à plusieurs fois mais c’est la même chose pour les Galiciens, qui sont en quelque sorte les "bretons espagnols", et les croates. La moitié de la population de Punta Arenas, à l’extrême sud du Chili, est d’origine croate. Etonnant, non ?

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h13 - Posté par

pas curieux , aprés la deuxieme guerre mondiale de nombreux croates "Oustachis " ont pris la fuite pour se réfugier en amerique du sud .
Et comme les nazis avaient choisi l’argentine , ils ont du pousser jusqu’au Chili .

c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h37 - Posté par

Non, Claude, l’essentiel de l’immigration croate est bien antérieure à la deuxième guerre mondiale. Elle remonte à fin XIX ème, début XX ème, tout comme l’immigration allemande dans la région des grands lacs ou l’immigration anglaise dans le nord avec les usines de salpêtre. Bien sûr que des nazis se sont réfugiés en Amérique du sud (Argentine, Chili, Paraguay, Uruguay, Bolivie, Brésil) en 44-45 mais c’est une infime minorité. Il y a eu aussi une vague d’immigration dans les années 30 après la crise de 29 et la montée du nazisme qui a touché principalement l’Allemagne et la Belgique. Et il y a une vague d’immigration française, à moindre échelle, depuis une vingtaine d’année dans la viticulture, notamment. Mais ceux-là, en général, c’est par investissement.

JMH l’immigri


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h47 - Posté par

Merci JMH ,

on croit tout savoir , et heureusement on en apprend tous les jours .
Bonne soirée ami ,

c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h26 - Posté par

JMH, tu me changes mes données historiques. J’avais la même idée que Claude. Je croyais que les Allemands et les nazis étaient arrivés en masse à la fin de la 2 è guerre mondiale. Autant pour moi.

Bises. Je vais me coucher.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 01h49 - Posté par

Oui, c’est un lieu commun que des affaires Barbie ou plus récemment Schaeffer laissent à croire que l’Amérique Latine s’est peuplée de nazis depuis 44. En réalité, l’immigration européenne date de plus d’un siècle. Espagnole un peu partout. Italienne en Argentine, Uruguay et Venezuela. Allemande, anglaise, française et belge au Chili. Des allemands aussi au Venezuela, dans l’agriculture, surtout. Ça n’a rien à voir avec Hitler tout ça. C’est une bien plus longue histoire...

Dors bien ma Juju, biz.

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 20h55 - Posté par

Puisque ce soir , on donne dans la culture , j’en profite pour signaler une exception : La Sardaigne !
Les sardes n’ont jamais été des marins , car souvent envahis , ils se sont réfugiés dans l’interieur de l’ile , laissant les Génois occuper la cote est , et les espagnols la cote ouest .
Cela se retrouve aujourd’hui dans les cuisines locales , italiennes à l’est et espagnoles à l’ouest , la cuisine Sarde ne m’a pas laissé un souvenir impérissable .

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h00 - Posté par

Forcément, Claude, parce que tu préfères la cuisine au beurre ou à la graisse de canard.

Les sardes dinent à l’huile (P.Dac et F.Blanche)

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h06 - Posté par

Ben dis, JMH, quelles références !

Juju impressionnée.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h30 - Posté par

JE SUIS MOI-MÊME UN GRAND SÂR DE L’INDE !

Une ’tite coupe ?

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h39 - Posté par

Toi aussi tu es de Chateauroux ?

Le Sâr Rabindranah Duval, je l’ai écouté des centaines de fois et je ne m’en lasse pas. C’est pour moi, le top du top du comique. Et quand ils l’ont enregistré, ils sortaient du restau et ils étaient à moitié pétés. C’est un morceau d’anthologie.

Ah ouais, je veux bien une coupe !

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 19h51 - Posté par

EVIDEMMENT...

car les sardes dinent à l’huile !
Une ’tite coupe ! et hop !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h08 - Posté par

D’ici que j’ai des cousins, il y a pas loin !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h12 - Posté par

Juju, on peut faire l’expérience. Donne-moi des noms de famille et je te dis si j’en connais.

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h02 - Posté par

Bon,JMH, tu sais que les Basques avant, quand ils se mettaient à faire des petits, ils ne se rataient pas. Ils pouvaient te peupler une rue entière. C’est vrai pour de la famille retrouvée récemment en Argentine.
Bon voici quelques patronymes : Bordaberry, Bettiry, Irigaray, Cristeche, Aldabe, Gastambide, Urrizaga, Inchassendague ou Etchassendague, Astoquichar...il y avait même un nom étonnant : Eskimo (orthographe pas sûre).

Certains noms ont disparu, mais sont peut-être en Amérique.

A toi de voir,
Poutous basques.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h31 - Posté par

JUJU ,
dis moi , aujourd’hui , ils se ratent ?
les basques ne sauraient plus faire des petits ?
mais c’est trés grave , encore qu’un marché de formation enorme s’ouvre devant mes yeux ébahis .
je t’embrasse , tu sais toujours toi ?

c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h09 - Posté par

Ris pas mon Claude, il est arrivé qu’ils aient 10, 12 enfants, qu’ils en perdent beaucoup aussi. Ca explique le nombre aussi.

Si si, c’est pas un souci, mais ils n’attteignent plus de tels records, heureusement pour les femmes !

Pourquoi, t’es candidat ? Tu vois un "énorme marché" ? Je commence à m’inquiéter là !

Bises moqueuses.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h20 - Posté par

Non, Juju, Claude a cru voir une ouverture, tout au plus...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h28 - Posté par

Une ouverture, une ouverture, trop facile ça, JeanMimi !!!

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h01 - Posté par

On joue vraiment de malchance, je n’ai rien de tout ça. Mais j’ai :
Aguerreberry, Bichendaritz, Etchebarne, Etcheberry, Etcharren, Etchart, Etchegaray, Etchepareborde, Eyheramendy, Doyharcabal, Ilharreborde, Ilharreguy. Et j’ai cherché...2 minutes !

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h18 - Posté par

Eh ben dis, quel rendement ! T’as cherché dans le bottin ? Dis, y a plus de Basques que de Chiliens ! Ah, les phénomènes !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h23 - Posté par

Non, j’ai juste les listes électorales de 2002 et j’ai cherché les noms que tu me citais. Si tu en veux plus, tu demandes...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h30 - Posté par

Ok, je chercherais sur mes fiches.

Allez, amigo, hasta luego, me voy a dormir. Besos.

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h30 - Posté par

Ah ce purée !!

purée de nous autres comme on disait là bas .
j’en profite pour te faire connaitre un insulte pieds noirs :

""Avec les os de tes morts , je vais faire une echelle , pour monter dans ton grenier , pour baiser ta grand mere !!!!!""

Aprés ça bien sur , ça partait sur le : "" putain , si tu me retiens pas , je le tue ce coulo "

et plein de belles expressions imagées .

c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h43 - Posté par

Purrrée, Clode, mon frèrrre, je parrrle Pied-Noirrr parrrfaitemont ! 2 ans de Marrroc et 6 ans d’Algérrrie, ça m’a suffit, oh ! Ma parrrôle !

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h14 - Posté par

Ah, pas mal, pas mal, c’est drôlement coloré, le local !

Tiens, j’ai ça en bordeluche :

 ça corne dur dans la cambuse. C’est pas possible, ce doit être Ducos et Sarrat* qui assurent le climat à moins que vous soyez branché directement sur la CEMPA*.

* Pour les estrangers, Ducos et Sarrat sont à Bordeaux les duettistes de la vidange. Pour ce qui est de la CEMPA, c’est une usine béglaise de pâte à papier dont l’odeur certains jours embaume les alentours. Mais aujourd’hui c’est à Marcheprime, sur la route d’Arcachon. C’est une infection, vrai de vrai !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 17h51 - Posté par

JMH ,

ce n’est pas grave , tu amenes le café , moi le lait et on passe notre temps à parler des différentes nuances café au lait !
ça peut nous occuper sans avoir besoin de dicco , non ?

amitiés ,

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 17h57 - Posté par

Claude et JMH,

Vous savez aussi que c’est mardi gras aujourd’hui !

Bon, j’arrive, j’ai trop envie de café au lait, avec un peu de chocolat, gingembre, vanille, poivre, cannelle. J’ai idée qu’Anna va arriver en courant.

Bises à tous les deux.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 18h04 - Posté par

gagné juju !!!!

crêpes pour moi aussi.....avec confiture mûre ou fraise....maison !!!

quant aux différentes nuances de café au lait... tu vois j’ai plutot l’impression que claude et son pot évoquaient "couleur café" des filles de la-bas... tu ne crois pas anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h05 - Posté par

Crêpes au citron, cognac et confiture fait maison, c’est le bonheur !

Oui, bien-sûr que j’avais compris, mais bon le café au lait s’est imposé à moi, je l’ai vu, et j’ai foncé...quelle faiblesse...je le confesse !

Juju pêcheresse.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 20h57 - Posté par

C’est mon coté enfant qui va vous faire bondir , moi les crepes , c’est avec du Nutella , j’en porte un gros pot .

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h02 - Posté par

Ah, oui, oui, c’est comme cela qu’on nous les sert dans le Sud-Ouest ! Oh, purée Claude, tu me fait saliver !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h11 - Posté par

Ben évidemment, toujours nu, t’es là !

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h31 - Posté par

Trop fort !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 01h25 - Posté par

Juju est bon public. Un rien la fait sourire.

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 18h14 - Posté par

Bon, chocolat noir et crèpe à la confiture de mûre, ça me va très bien.

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 18h09 - Posté par

J’admets que ça peut faire l’objet d’une discution intéressante et approfondie, à l’occasion... Pour moi, ça serait plutôt beaucoup de café et un nuage de lait mais, bon, chacun son truc...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 11h58 - Posté par

EN CE MOMENT, AU FOU...

... c’est "sans chemise et sans pantalon"...
Alors, m’aie pas peur, car la peur n’évite pas le danger !
Venez boire un coup de Champ’ les iliens !
Fraternité !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 12h10 - Posté par

NOSE,
Est ce bien le moment de se mettre à poil, fait froid ici, pas comme à l’Ile (35°), à moins de se téléporter là-bas ?

Je veux bien une coupe de bulles et boire à la santé des Iliens !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h32 - Posté par

J’AI MON DAMART !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h32 - Posté par

J’aurais dû y penser !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 22h20 - Posté par

et la ceinture de flanelle ? pôvre chantal !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 14h00 - Posté par

Déza ké si mwin la byin vi in bon pé la perdi zot pantalon aven minm ké zot té y ariv dann lo FOU !

Silip dann zot min oté !! Pou sass pli vit sirman.

Zangoun


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 12h37 - Posté par

CLAUDE, KOM TWE...

...Je trouve ces "échanges" enrichissants très bien... il faut toutefois ouvrir d’urgence une Chaire de créole réunionnais pour les non-entendants partiels, sinon c’est le ti punch toute la journée !!

TZ. ton cousin solidaire


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 13h11 - Posté par

TZ ,

oui ça va devenir nécéssaire , mais comme l’habit ne fait pas le moine , le language ne fait pas forcément l’etre !
Mais cela fait trés réaction du peuple , mot qu’ils refusent par ailleurs .
mais comme dit Nose , j’ai pas l’air trop con sans pantalon et mon slip à la main ?

dis moi la vérité cousin .

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 13h21 - Posté par

je ne veux pas répondre à la place de TZ...mais....sans chemise et sans pantalon ...pas trop con si tu enlèves aussi les chaussette, parce qu’alors là oui MDR bises anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 13h36 - Posté par

COUSIN CLAUDE...

Même à poil et sans chausettes fissa, tu prends ta pirogue et basta... On t’offrira des perles de pluie à l’arrivée !! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 15h01 - Posté par

Que d’images me viennent à l’esprit ! Anna, je crois qu’on peut se passer d’Adonis, non ? Parce que "qui va à la chasse, perd sa place", pendant qu’il s’occupe d’Alina ailleurs, Claude nous fait un strip-tease très évocateur ! (enfin, faut avoir de l’imagination !), dans une ambiance réunionnaise, ça fait monter aussitôt la température !

Je prendrais bien un ti punch, ami nouveau !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 15h13 - Posté par

je suis d’accord avec toi ma juju....claude chippendal !!! à voir absolument !!!!!
je dis des conneries pour me remonter le moral, suis triste !!! j’essaie d’aller ds mon jardin me vider la tête .... bisou ma juju anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 15h56 - Posté par

Allez Anna viens prendre un Ti Punch ! Dis t’aurais pas un petit poème, ou prose en breton ?
Allez, allez, y a pas de soleil dehors, mais au Fou il y en a toujours pour se revigorer !

Bises tout plein,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
19 février 2007 - 23h07 - Posté par

je m’invite pour le ti punch ??? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h22 - Posté par

OOhhh !! Les filles,

Que se passe t-il ici ? Hey !!

Non mais çà va pas non ?

Anna tu es triste ? Et tu veux vider ta tête dans le jardin ? Ne jette rien, garde tout et fouille bien, je suis certain qu’il y a des choses merveilleuses. Alors c’est simple récupère-les et mets les sur papier...

Tu excelles lorsque tu veux, ninette...

Juju, tu es quand même vilaine. Pourquoi tu ne me veux plus au FOU ? Moi je t’aime beaucoup tu sais...

Y’a pas quelqu’un qui peut nous envoyer du "MASSILIA SOUND SYSTEM" se sont ces barjots eux aussi... q:D

Esteban


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 19h46 - Posté par

Mais moi aussi, mon petit ESTEBAN, je t’aime beaucoup, et puis "qui aime bien châtie bien", alors...

Autrement, j’aime bien tes conseils à Anna. Si j’avais su, je t’aurai appelé avant...Anna, t’as compris, jette rien, le FOU est demandeur, il recycle tout !

Bisous, prince des songes,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h02 - Posté par

JUJU ,

""le FOU est demandeur, il recycle tout ! ""
IMPOSSIBLE , pour recycler , il faut des déchets , et tout le monde sait bien qu’au Fou , il n’y a pas de déchets , sauf les cadavres de bouteilles , je veux bien l’admettre !

C de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h32 - Posté par

Oh, Claude, tu me cherches des poux sur la tête, hein ! Désolée, mais on peut recycler des choses qui ne sont pas des déchets. Par exemple, tu récupères des matériaux pour aménager ton intérieur. Les bouteilles aussi, tu y glisses un mot à l’intérieur et tu les jettes à la mer. C’est vrai dans le textile aussi... un pantalon peut devenir un short !

Dis, ils sont où tes amis iliens, ils dorment à cette heure-ci ?

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h52 - Posté par

JUJU ,
parle pas de malheur , ils dorment en principe , il est presque une heure du mat là bas , mais c’est des spécialistes pour tailler des shorts en langage imagé !

c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h24 - Posté par

Ok, alors, ne parlons pas fort. Heureusement que le FOU est insonorisé ! Me plaisent bien tes amis, sont marrants, et ils pourraient nous initier au créole, non ? Sans nous tailler des shorts, va sans dire !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 10h59 - Posté par

malheur

langage imagé

Ou nana oqin blem ek la rass o mwin ?

Zangoun


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 12h31 - Posté par

Les emmerdeurs dorment d’un oeil et moi j’ai les deux OUVERTS, alors gaffe à vos fausses postiches, le FOU, même TRES TOLERANT, n’est pas un lieu ouvert pour vous, encore moins une tribune ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 13h19 - Posté par

Non TZ.,

Au FOU on n’est pas "très tolérant" on EST COMPLETEMENT TOLERANT !

Et on ne menace pas on s’attache à convaincre quoi qu’il arrive !!

Rappelle-toi : nous sommes PARFAITement FOUs !!

Vieux FOU


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 14h26 - Posté par

TOC TOC, c’est toi TM ?

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 14h54 - Posté par

Salut TZ ,

tu as bien raison , Le Fou n’est pas une tribune , et ce n’est donc pas ici que je répondrai à quelques intrus !
Simplement j’invite mes amis à lire les articles que j’ai publié sur la Réunion , vous vous ferez votre propre idée .
Et maintenant répondons au hasard à la volonté de JUJU , buvons les bulles de Nose .

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 15h20 - Posté par

Claude, attention, certaines bulles de NOSE sont "trafiquées" et d’autres contiennent des messages codés ! Tu comprends pourquoi on est bizarre après ! TZ en sait quelque chose ! Alors, je te le demande, est ce bien raisonnable ?

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 21h10 - Posté par

PARA MEU AMIGO, DE VOLTA ENFIM...

AIE WE MUXIMA WE, ESTEBAN ! (kibundu d’Angola) TZ.

NB : O TEU PRIMO NOSE TEM O TEU MAIL ??


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h16 - Posté par

TZ, mais tu parles en quoi ? Portugais ?

Juju curieuse.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 12h48 - Posté par

SIM, MINHA BARONESA JUJU...

C’est un mélange (encore un) de portugais et de kibundu (Province de Luanda) et cela fait, je vous assure, de très beaux petits comme à la Réunion de notre Claude... Ce message s’adressait ao pecador (pas au pêcheur) ESTEBAN...
Traduction : Aie, ma mère, mon coeur d’amour... e por favor vôces nao brinquem com o CORAZON !

Fraternellement à vous tous, mes chéris

TZ., votre baron de Tziganie


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 15h16 - Posté par

TZ, mon cher baron, t’en sais des choses, on dirait que tu parles plusieurs langues à la fois ! Mais comment tu fais ?

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 22h36 - Posté par

Y FAIT SEMBLANT...

Y l’est tellement bourré qui comprend même plus lui-même ce qu’il dit !
Allez on r’met une ’tite coupe !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
20 février 2007 - 23h50 - Posté par

NOSE,

Bon allez, une ’tite alors ! Ah, le pauv’ Comte, entends le baragouiner :

"L’arithmétique est une mécanique

Qui donne la colique

A tous les catholiques

De la rue Judaïque

Et même aux protestants

De la rue Momejean".

(comptine de 1910,1913)

Il est tellement atteint, que je vais le coucher sur le divan Rouge !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 11h13 - Posté par

T’AS RAISON, JUJU...

... cajole-le... Parce que y va falloir se mettre un peu en campagne : le sarko chasse lourdement sur les plaines de la République et les bobos le laissent faire retirés sur les pics du mépris du peuple !
On ne peut compter que sur nous-mêmes... Alors, mobilisation générale !
Une ’tite coupe et on y va !
Claude est déjà dans les combats et guerroie depuis longtemps déjà. Il lui faut du renfort !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 12h10 - Posté par

T’as bien raison, je suis déjà en campagne depuis un bon moment. Mais là, faut admettre qu’on atteint de drôles de sommets dans la connerie et la bestialité. Si maintenant les gens se suicident au travail, parce qu’"il faut travailler plus pour gagner plus", là ça ne va plus !

Les gars, ouvrez des FOUS de BASSAN partout, mais ne vous faites plus de mal pour les "beaux yeux" du MORDOR (MEDEF et SARKOZY) qui tente de nous mener en bateau. Ne restez plus isolés, groupons-nous que diable !

Serrons-nous bien forts les uns contre les autres, et avançons comme un seul mur, que les drapeaux de la liberté, du respect, de la fraternité claquent au vent, que les femmes dépoitraillées cognent le pavé de leurs sabots, en brandissant le trident de la colère de Zeus et que la foudre s’abatte sur le MORDOR.

Bon, je prendrais bien quelques ’tites coupes d’affilée, y a du boulot, 1789 va être réédité !
Bises, mon NOSE,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 19h22 - Posté par

juju , étendard déployé....je te rejoins ! cher NOSE, tu devras prévoir une cuvée spéciale pour la révolution de 2007 ... anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 19h52 - Posté par

Ok, Anna, on n’a plus que ça à faire, tout part de travers, alors !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 12h11 - Posté par

J’ai surtout vu Claude approuver Vergès qui embrasse Sarko et qui n’appelle pas à voter MGB !

Et là, même si j’aime bien Claude...

Je ne comprends plus rien !!!

On à pas vu la mêchose, c’est évident. Serait-ce la magie du FOU ? Faudra venir un peu plus souvent alors.

Salut à tous.

Créolus


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 14h24 - Posté par

Allez Créolus, prends donc une ’tite coupe, c’est du fameux, parce que ça vient de chez NOSE. Eclate-toi au FOU, parce qu’on est des fous et folles, crois-moi ça rapproche !
Salut à toi,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 17h51 - Posté par

ALLONS, ALLONS, CREOLUS...

... tu ne crois pas à ce que tu dis, je le sens bien à ta voix !
Not’ Claude n’a pas à approuver ou à désapprouver ce que Vergès fait en tant qu’élu du peuple recevant un représentant de cette trop lointaine République qui se souvient tous les 5 ans (avant c’était 7 !) qu’elle a des enfants là-bas dans les îles sous le vent chaud et le ti-punch !
Viens boire un coup au Fou et on va t’expliquer...

Et on lève tous notre coupe de... tiens de Rosé des Riceys (j’ai envie de le faire tourner frais, un peu, au palais)... à la patience de Claude !

NOSE DE CHAMPAGNE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 19h14 - Posté par

oui, oui une tite coupe de Rosé des Riceys..ça va nous faire du bien....depuis hier soir j’essaie de vous rejoindre , mes amis, impossible...ouf ! c’est bon !
aujourd’hui, soleil, ciel bleu limpide.... du baume au coeur

bises à vous tous anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 19h49 - Posté par

NOSE, bien dit. Il faut mettre les points sur les i de temps en temps, pour la compréhension de tous.

Allez, fait "tourner frais", ça fait tomber la pression !

Bises à vous, et à Anna que je croyais perdue dans la nature !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 21h21 - Posté par

Je te préviens NOSE !

Tu ne m’auras pas aussi facilement. Juju par contre... Je profite d’ailleurs de ce biffeton pour l’embrasser a...ement.

Je ne crois pas du tout à ton début de patenôtre. Pas crédible du tout ! Plutôt "foutage" de gueule ?

Je viens, mais si au bout du sixième Rosé des Riceys tu ne m’as toujours pas sorti un baragouinage nettement plus convaincant, je repars, prompto, en emmenant...toutes les naïades du FOU avec moi. Et il ne te restera plus que les yeux pour pleurer ! Sans compter que tous les autres - prétendument ? - adonis de ce mastroquet te tomberont dessus. Ben oui, tu sais bien que ceux-là deviennent complètement FOUs si...

Comment je ferai ? Certainement pas par la force ! J’ai bien plus fort que ça. Elles viendront toutes, crois-moi.
Une fois que je leur aurai expliqué que je sais...juste derrière l’oreille - mais je ne te dirai pas laquelle histoire de ne pas te livrer un secret et de ne pas te donner le bâton... - et que je suis le maître de la...juste entre les...orteils - à condition de savoir lesquels et je ne t’en dirai rien non plus - elles ne me laisseront jamais retourner sur mon...cocotier réunionnais sans elles.

Et elles n’éprouveront jamais le désir de revenir au FOU une fois qu’elles auront reçu le coup de grâce en goûtant à l’élixir, dont je suis le seul à connaître la recette, à base de lait...de coco et de... Tu n’en sauras pas plus.

Tu es prêt à prendre ce risque-là ? On n’a pas beaucoup l’air con sans naïade ? C’est vrai, ça dépend... Mais mon petit doigt me dit que toi...

Je te jure que je le ferai si tu n’es pas persuasif !

Tu l’auras cherché, me voilà.

Créolus


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 21h30 - Posté par

Je ne viens pas tout de suite, tu auras le temps de bien réfléchir !

Créolus


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 21h50 - Posté par

Avant d’être sûr de nous embarquer, nous les belles Naïades du Fou, faudra peut-être nous demander notre autorisation ! He he.

Je me demande si t’es pas de connivence avec notre Claude, parce que je crois deviner qui se cache derrière Créolus ! Vous êtes terribles les gars, au Fou !

Attends, si je sors mon propre elixir, vous allez filer doux au Fou, comme des agneaux bêlant !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h36 - Posté par

OHHHH !! CREOLUS...

C’est pas le fameux ’ti punch au lait de coco et de bois bandé par hasard ?? Titio TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 00h14 - Posté par

TZ, tu confonds pas avec les Antilles pour ce qui est du bois bandé ? D’ailleurs, les femmes qui ont inventé cet élixir, pour garder leur homme, devraient le faire breveter, parce que ça marche.

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 20h35 - Posté par

À Créolus,

BWAN TYÉ GRYEQ ASHBAR KRUTUÉ !!!

Esteban


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 21h18 - Posté par

Oh oh Créolus, ben t’es grillé par Esteban sur la ligne d’arrivée !

Et une ’tite coupe pour Esteban,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 21h41 - Posté par

toujours en embuscade l’ADONIS !!!!! et créolus qui croyait qu’il nous aurait toutes comme ça en levant le petit doigt avec sa liqueur à la noix...de coco...il nous connaît mal, n’est-ce pas ma juju ? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 21h58 - Posté par

Oui, ils ont un temps de retard les gars, parce que nous siffler avec une noix de coco, faudra se lever de bonne heure !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 00h09 - Posté par

Mais non les filles. Je vous parlais de ma force de persuasion. C’est tout.

Je voulais juste vous mettre en garde - je suis très réglo - : je suis persuasif et irrésistible. Sinon je suis un gars tout simple moi. Jamais brusqué une fille. Non jamais !

Pas prétentieux, non non. Persuasif !

L’aurais-je mal expliqué ?

Vraiment désolé.

Créolus


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 00h20 - Posté par

J’ai comme l’impression que le renard est dans le poulailler !

Au secours, Mon Claude,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 21h42 - Posté par

kézako ????? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 22h08 - Posté par

Esteban, tu me permets de t’appeler par ton prénom ? Oui ?

Alors je t’explique.

Il y a quasiment un "créole" (je parle de la langue) tous les dix kilomètres à la Réunion. Il n’y a pas "un" créole comme on serait tenté de croire. Si bien qu’il me faut un interprète quand je vais voir les potes le dimanche (je déconne juste un peu).

Il y a aussi le fait que c’est une langue - des malotrus m’ont dit un jour que ce n’était pas une langue, je ne te raconte pas ce qu’ils sont devenus ! - essentiellement parlée. Presque pas écrite.
On est en train d’essayer de la structurer, d’harmoniser les différentes orthographes etc... pour essayer de faire en sorte que chacun écrive les mêmes mots de la même façon. C’est pas gagné !

Alors si tu m’envoies du créole martiniquais, comment je vais faire ?

Tu voulais me parler d’Obiwan K. ?

Salut à toi


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 22h21 - Posté par

DU LAIT DE COCO YA BON, HUUUMMM...

I lot JMH que mi cassi li piton em criulo cabo-verdiano pu pale de Spinola i di Eanes... Merda. TZ


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 22h42 - Posté par

TZ, tu peux traduire, c’est trop casse-tête chinois !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h00 - Posté par

Ah, non non non, pas de chinois ! C’est déjà assez dur avec le portugais, le basque, le créole, le breton, le robertolese...

Je vais chercher un site en français !

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 00h08 - Posté par

Oh, JMH, t’as peur des chapeaux chinois ?
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 14h16 - Posté par

chez nous des "chapeaux chinois" ce sont des coquillages scotchés sur les rochers dont le vrai nom est "patelle", c’est bon mais un peu coriace !!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 14h20 - Posté par

Ils se collent aussi sur les moules. Quand j’en trouve, je les jette, parce qu’on n’a pas l’habitude de les cuisiner ici.

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 14h29 - Posté par

Anna,

En Bretagne, les "chapeaux chinois" ne s’appellent pas bernicles ?

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 15h50 - Posté par

oui aussi JM en fait c’est BERNIQUE ! j’en prépare une poêlée pour ce soir....NOSE, le vin.... bise anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h30 - Posté par

t’as raison juju..on n’en sort plus de leur "charabia" on n’y comprend plus rien...na...anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 00h07 - Posté par

Anna, tu sais que les Basques avaient le même problème que Créolus : chaque vallée avait sa langue. Un beau matin, ils ont décidé de réunifier tous les idiomes, au détriment du sens des mots et des modes de pensées. Mais bon fallait trancher. En famille, entre amis, c’est différent, les habitudes perdurent.

Autrement, t’as compris ce qu’ils se disent entre eux ? Est-ce que c’est le ti’punch réunionnais, ou ils parlent en codes ? J’ai du mal à piger ! Le manque de breuvage peut-être...
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 11h59 - Posté par

oui, oui, on manque sérieusement de breuvage...le WE approche alors nos maitres es barmen vont peut-être se réveiller...juju , j’aimerais bien savoir où tu habites au pays basque où je suis allée souvent en vacances bises ma juju anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 12h29 - Posté par

En fait, j’habite la banlieue bordelaise, mais j’ai encore des attaches familiales dans la vallée des Aldudes, et vers Saint-Michel. Quand tu montes au bout de la route, tu vois le toit des Pyrénées Basques. C’est sublime ! C’est magique !

Bises, cousine Anna,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 12h37 - Posté par

c’est vrai que j’avais été subjuguée en arrivant la 1ère fois de découvrir et la montagne et la mer... puis après la montagne , iraty...le pays quint... les chevaux sauvages.... c’est beau ... anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 12h41 - Posté par

BEN, JUJU...

...Si t’es compétente à décoder BD le poéte BZH, alors quel est le problème ? TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 14h26 - Posté par

NON, non, mon cher Baron TZ, pourquoi une telle question ?
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h21 - Posté par

YA BON

Attention TZ, il te faut être plus prudent !

Tu sais que par le passé, un marchand de merde en boîtes y a rajouté BANANIA ? Et je te raconte pas le trucage de la photo qui allait avec et à quel point ce trucage embellissait l’Africain qui était sensé dire cette connerie.

C’était au "temps béni des colonies" comme dirait l’autre chanteur à la con de l’UMP. Cela a duré un certain temps. Un temps certain même. Jusqu’à ce que les gens trouvent le courage de dire au monsieur, sans doute très influent, en tout cas plein aux as (ce qui revient au même) qu’il était passablement raciste.

C’est pas pour gâcher l’ambiance hein ! Juste pour t’avertir. Je ne sais pas si tu es assez âgé pour être au courant de ces choses-là.

Bien à toi

Créolus


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h30 - Posté par

Créolus ,
TZ est trop jeune pour avoir connu ce slogan pub , il ne faut pas voir malice dans ses propos .
claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h39 - Posté par

Je le pensais bien ! Je voulais seulement le mettre au courant, ça pourra toujours lui servir.

Créolus


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h47 - Posté par

Nous on est censé le connaître ! Mais s’il dit la même chose, ailleurs, dans certaines circonstances, cela pourrait conduire tout droit à l’incident diplomatique.

S’il ne fréquente que des FOUS, cela n’arrivera pas.

Créolus


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h57 - Posté par

Dis Créolus, tu parles de Piero MANZONI, celui-là même qui a fait "Merda d’artista" en 1961, conservée dans une boîte hermétique ? Une oeuvre dit-on ! Il a vendu ça à prix d’or, et encore plus cher après l’ouverture de la boîte. Comme quoi qu’on peut faire de l’art avec n’importe quoi !

Bon, j’espère que j’ai pas mis les pieds dedans !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 11h41 - Posté par

tu en serais bien capable miss juju !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 12h24 - Posté par

Ca m’arrive parfois, et je regarde de quel pied, c’est important. si c’est le gauche, on dit "heureux en amour", si c’est le droit on dit "tiens il va y avoir une rentrée d’argent" !

Comme quoi, c’est important d’avoir un petit toutou chez soi, on est gagnant dans les deux cas.

Bises, chère Anna.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 08h53 - Posté par

YA BOM... (c’est bon !)

Mon cher Creolus, au Mozambique, pas loin de chez toi, "Ya"marque l’approbation, soit l’équivalent de notre OUI. Rien à voir avec une marque de p’tit déj au cacao ni avec une quelconque marque de dentifice pour dents blanches...

Désolé Creolus, Ya pas de renvois gastriques néo-coloniaux au FOU, sauf purement involontaires.
Allez, tous une ’tit coupe champenoise avec Nose et Creolus pour fêter çà !!

Titio (oncle) Tzigane


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 12h54 - Posté par

ALLER, NOSE...

.. OK pour une ’tite coupe en attendant de tes nouvelles et de l’autre escogriffe... TZ


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 13h05 - Posté par

TU PARLES... MA JUJU !! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 14h20 - Posté par

TU... MON TZ !!! JUJU


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h26 - Posté par

tous couchés ? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
21 février 2007 - 23h32 - Posté par

non , moi je suis là , passé une trés bonne soirée , mais je suis quand meme un peu crevé tout à coup
c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 01h07 - Posté par

Ami Claude,

Lis ce que je viens d’envoyer sur le Chili et puis aprés tu lis l’article en espagnol. C’est tellement long que tu es sûr de t’endormir...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 03h53 - Posté par

aouie ouaie et pi les rives et les berges et les cotes des iles voiielles et consonnes chaire et voix elle et il’ flamme et hombre ds la nouie l’ete me grignote par les 2 bout’ et les mots des langues sont avant tout des sons portes ds le vent qui les soufflent du fond de notre paroi caverneuse avec ses p’tit’ port’ fragiles que son les tres tre tre cheres cordes vocales tj les cordes du bout’ des doitg
eaux spirales galactik’ et za tourn’ et za roul’ ma poul’ du (trou noir en bzh) une langue maternelle dong ancestrale qui m’a ete effacee par la volonte d’ETAT centralisateur et normatif aux idees ultra
courtes et raides k’m une cravate democrate epee du pouvoir .... qui pointe son zizi ih ih j’ah ouie

bd


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 09h51 - Posté par

eh ben dis donc BD tu as peut-être perdu ta langue maternelle ( et c’est dommage) mais cela ne t’empêche pas d’être un poète délirant !!!! za tourn’ et za roul’ ma poul’...a plis mon BD mi ador.... anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 10h18 - Posté par

BD tu parles des sons produits par les cordes vocales, la langue, mais t’oublies les dents ! Sans les dents que sont les sons ?

Une tite coupe pour nettoyer les cordes ?
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 14h17 - Posté par

Dents sons... dansons ! Oui, bon désolée ! Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 19h37 - Posté par

ah !ah !ah ! elle est bien bonne !!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 23h01 - Posté par

et personne pour nous offrir un verre n l’honneur de MGB....avec un meeting pareil....esteban à poil sur l’estrade.....vraiment dommage et bien bonne nuit à tous.... et bisous, bisous anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 23h43 - Posté par

Je t’ai répondu Anna, sur l’autre fil. J’aurai pû le voir sur Publis, mais je ne savais pas qu’il retransmettait en direct. Je viens d’en voir un extrait ! Bonjour la foule ! MGB vient en mars à Bordeaux, j’irai !

Bises, chère cousine,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 10h05 - Posté par

oui je viens de le lire !!!! quelle ambiance n’est-ce pas...qd tu assistes à cela tu en ressors complètement requinqué !!! j’ai regardé aussi public sénat ! tico tourne en rond....petite balade sous la flotte, ciré, bottes..grr ! bisous juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 16h59 - Posté par

Salut Anna,

ça bouge, ça bouge ! Dis, je parie qu’Esteban était quelque part sur la scène ou en tout cas tout près. Il aurait pû brandir un écriteau :"ADONIS, c’est moi".

Le bonjour à Tico. Bises,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 08h51 - Posté par

tu étais crevé hier soir...et pourquoi donc ? bisous doux mon amoureux des îles !!!!!!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
22 février 2007 - 20h15 - Posté par

ACTUELLEMENT EN DIRECT SUR BELLACIAO LE GRAND MEETING DE MARIE-GEORGE BUFFET A MARSEILLE******************************************************


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 14h37 - Posté par

TOC... TOC...

Ya (pas banania) quelqu’un dans notre honorable estaminet pour offrir un verre ??

Tz. le Baron à la gorge sèche


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 16h50 - Posté par

Si si, j’arrive !

Tiens j’ai de la "chanvrette" pour humidifier la gorge, tu en veux ?

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 19h46 - Posté par

qu’est-ce que c’est que la "chanvrette" ? et puis dis TZ, tu ne peux pas nous l’offrie ce verre !!! bises anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 20h26 - Posté par

La "chanvrette" est une décoction de pointes de tiges de chanvre à laquelle on ajoute du sucre de canne et de la levure. Ca fermente, c’est pétillant et le taux d’alcool est de 2°. Ca se boit frais, tu le sers en apéritif nature ou avec un sirop (cassis, mûre,...) et tu peux le boire en mangeant des crèpes ou des galettes...

Entre nous Anna, c’est vrai que TZ, excellent barman, comme NOSE d’ailleurs, pourrait bien nous offrir à boire, au lieu de quémander comme un malheureux ! Non mais alors !

Tu notes au passage, qu’ils se sont tous volatilisés, fouillant sur internet le meeting de MGB. Ils se la rêvent complètement. Si elle avait pas des yeux pareils aussi... !
A plus, juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 20h13 - Posté par

Juju, ya pas beaucoup de tribuns ce soir !! Le menu n’est même affiché... pfuuuuuu

C’est quoi ça la "chanvrette", du chanvre macéré dans de l’alcool ? C’est pas de refus... santé !
TZ.

NB : T’as vu Esteban hier soir en string panthère !... impossible de le confondre, il était juste derrière le soliste de "Quartier Nord" ?


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 20h29 - Posté par

Tiens, tiens, on réapparaît !

C’est à peu près ça... à la tienne !

Par contre, j’ai pas vu Esteban, il doit être tout petit petit...notre Adonis !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 22h09 - Posté par

Bon d’accord on est à la bourre , mais on arrive quand meme , c’est vrai qu’elle a de beaux yeux , mais on va pas passer la soirée la dessus , alors , ta chanvrette , on y goutte ou pas ?
Putaing depuis que Nose ne sert qu’Anna en colissimo , c’est un peu sec ici , moi j’ai apporté du rhum arrangé au litchies , j’espere que ça va plaire , il a plus d’un an .

claude de T ;


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 22h38 - Posté par

OK, Claude, je te sers de la chanvrette et tu me sers du rhum-litchies, avec des crèpes au nutella. Ca vous va les gourmands ?
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 23h11 - Posté par

super ça ma va....chanvrette !!!! j’ai failli dire chambrette !!! " je la monte ds ma chambrette !!!"
bon ...pas très raffiné mais c’est tout ce qui me vient à l’esprit...et un ti coup de rhum litchi mon claude.... je sens déjà les crêpes !!!!! bisous mes doux amis anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 23h35 - Posté par

La chanvrette est à la lèvre ce que le chanvre est à la levrette.

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 09h50 - Posté par

jm plutot ce que la chambre est à la levrette !!!!!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 12h31

JE LISAIS GENTILLEMENT...

... tout à l’heure ce poème et j’ai décidé de vous le recopier... pour faire d’ébats (! !!)... Mais le correcteur d’ortographe m’a censuré "baiserie" et proposé "boiserie"... comme si c’était pas pareil ! Décidément Brigitte est partout !

Faites vous votre religion et levons donc une ’tite coupe sans oublier JMH qu’a toujours la gorge sèche...

« LA BAISERIE

J’aime les lieux où l’on baise et l’on rit

Et veux, ô mon amour, pour toute bergerie

Une alcôve splendide baptisée baiserie

Où il faudra bien sûr que tu baises à l’envie

Et que moi, je n’aie pour toute lingerie

Que le rire épanoui et la joie pour pays.

Je veux que tu te plaises dans ce modeste abri

Entre les draps neigeux et l’édredon bouffi

Les coussins rebondis et l’oreiller tiédi

Et surtout, je veux que tu baises à l’infini

Que tu baises de baisers, de bouche alanguie

De fines bouches, lourdes de perfidie

À bouches décousues, lippues et trop hardies

Et que nos corps ne soient que comédie

Que mélodie, que concert sur plumetis

Que bacchante hilare étourdie par l’orgie

Je m’éloigne de ton corps pour une bouderie

Un caprice futile, un rien d’agacerie

Une erreur d’artillerie et de badinerie

Jusqu’à ce que, bergère câline et chérie

Je regagne sans tarder la douceur de ce lit

Où le jour comme la nuit, tu baises et je ris. »

De Nathalie ROHAN, in l’Anthologie de la Poésie érotique de Pierre Perret.

...Même, 2 ’tites coupes, parce que c’est l’heure et que Lorenzo et Sandra vont arriver pour partager le rotsbeef !
À la vôtre, et fraternité !

NOSE



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
23 février 2007 - 23h45 - Posté par

Ah, j’ai un truc avec les litchees.

Tu les épeluches et tu les fait mariner dans l’alcool de fruit qui se vend au supermarché. Au bout de 2 ou 3 mois, c’est une petite merveille. Cette idée m’est venue en me souvenant des guignes à l’eau de vie de ma grand-mère.

JMH

NB : Paix à Pauline


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 02h22 - Posté par

chanvrette levrette je te tiend par la cravat’ macho a 4 patt’ et la marie ... euh° !i* za devient un p’tit peu croustillant ... je fume et alice m’emoustille les sens du bout’ d’ses doitg’ *°OO°o*’° j’vous laisse

b d


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 14h21 - Posté par

Tenez, voilà une nouvelle recette pour illustrer musicalement le repaire du Fou et fêter dignement le 40e anniversaire des FARC-EP, des dizaines de chansons colombiennes révolutionnaires, videos et photos...

www.farcep.org

A la notre ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 18h29 - Posté par

Oh oh, TZ, tu crois que c’est bien raisonnable ? Parce qu’au Fou, on est vraiment trop fous !
A la tienne !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 19h13 - Posté par

ALORS, LES HEROS SONT FATIGUES ??

La mollesse aidant, le hit-parade du Fou n’est pas pour cette semaine...
Juju, beaucoup de musiques sont très dansantes, tu verras... A la tienne !

TZ. le Baron déçu


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 19h41 - Posté par

Les qualités des marseillais !!!

Le marseillais devient bon dés lors qu’il se retrouve avec 5499 lascars
Pour agiter des drapeaux , crier chanter , dans une grande salle close .

Par contre dés qu’ils se retrouvent à 11 contre 11 toulousains , alors là , il n’y a plus personne !!!!!!!!!!!!!!!!

3 à 0 ,

Esté ban , je sais que tu es malheureux , c’est pourquoi , magnanime , je t’offre mon réconfort .

Ton frérot ,

Claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 19h52 - Posté par

quid des marseillais...que vont faire les français ce soir contre la pays de galle ???? va-t-on arroser une victoire ? bisous anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 20h50 - Posté par

Anna , il se pourrait qu’on gagne , il n’y a pas de marseillais dans l’equipe , il y a juste un certain Esteban qui coupe les citrons à la mi-temps .
bonne soirée à tous , la je vais m’installer devant la télé , à tout à l’heure s’il y a des fous !

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 22h15 - Posté par

eh ! bien dites donc c’est bien calme.....vous êtes tous scotchés sur vos écrans....moi je m’ennuie !!!
bon, je vais préparer unp’tit encas pour après le match....si certains reviennent faire un tour au FOU..
allez, un vin chaud, ici, il fait frais...vin rouge, cointreau, cannelle, muscade, anis étoilé, orange...laissez macérer 5 mn après l’ébullition ...
beignets aux pommes ou à l’ananas...ça vous va ? à tout à l’heure..mes fous chéris !!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 22h57 - Posté par

Eh ben les amis, je vois qu’il y en a pour tous les goûts, politique et sport font bon ménage, affaire de combat psychologique, affaire de gagne ! et la multitude pour aller voir !

Alors, Anna, je prendrais bien de ton vin chaud, ça m’a l’air trop bon pour le bouder, et si en plus tu nous offres des beignets aux pommes, comme à l’ananas, il est impossible de refuser !

Big bisous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h01 - Posté par

Ah, je veux bien Anna, pour me requinquer un chouilla parce qu’avec tous ces messages de dénonciations de censure dans tous les coins, je vais finir par péter un cable...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h04 - Posté par

alors tous au FOU...moi je n’en peux plus non plus de cette ambiance délétère permanente... et ça me fout une trouille pour l’avenir.... alors à boire...manants et ribaudes !!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h01 - Posté par

on a gagné..on a gagné... !!! !!!!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h05 - Posté par

et où qu’il est le cloclo ? y viens pas trinquer à la victoire ? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h19 - Posté par

Le cloclo est avec les claudettes ?
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h28 - Posté par

Juju ,

dans ma salle de bain je m’eclaire à la bougie , donc , je ne risque rien , oui on a gagné et Esteban se garde bien de parader ce soir !
je vous embrasse tous , désolé , je suis un peu nerveux , ça ira mieux demain ou lundi .
bonne fin de soirée les fous .

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 18h06 - Posté par

Mon Claude, je suis très intriguée : tu t’éclaires à la bougie dans ta salle de bain ? Mais on n’a pas eu de cyclone ici !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h28 - Posté par

elles sont toutes belles, belles, belles comme le jour, belles, belles, belles comme l’amour.....
les claudettes ? NON ! nous les BELLES du FOU.... anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h29 - Posté par

Juju,

Je t’ai répondu pour Rigoberta. C’est un peu vif, mais c’est l’esprit latino à défaut du sang...

Bon, et Nose, où il est passé avec son champerlo, hein ? Je commence à me dessécher...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
24 février 2007 - 23h42 - Posté par

bonsoir à tous....j’vais au dodo !!!! bisou, bisou anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 00h28 - Posté par

Bonsoir Anna, tout le monde est parti se coucher, le divan est vide !
Poutoux pluvieux.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 00h21 - Posté par

T’en fais pas JeanMimi, je l’ai bien pris car je pense la même chose (je t’ai répondu aussi). Une ’tite coupe à l’émancipation de tous ces peuples, en attendant que NOSE amène son champagne.
Bonne nuit. Bisous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 10h59 - Posté par

thom, roberto, faites kék chose, on ne va plus pouvoir écrire....le texte se rétrécit !!!! bises anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 11h33 - Posté par

TU PARLES...

Sont trop occupés à préparer la sauce pour les spaguettis... al dente, eux ne rétrécissent pas !
Parmiggiano reggiano... et un excellent Barolo rouge, hein les gars ? TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 17h31 - Posté par

tu hai capito tutto... hehe molto buono


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 11h13 - Posté par

LES PRINCES OF WALES...

... se sont fait torcher et les petits bleus les ont retournés à la mêlée comme des crêpes suzette.
Ce fut un beau match et on a pu savourer encore une fois ce qu’on appelle le Rugby-Champagne !
Alors, les amis, Champagne pour tout le monde et caviar pour les autres comme dit Higelin !
Tiens, un ’tit Perrier-Jouet brut !
À la vôtre !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 11h20 - Posté par

oh ! oui, nose ils se sont faits retourner comme des crêpes ..parait-il, je n’ai regardé que les dernières minutes.... Perrier-Jouet brut, tu ne nous l’avait pas encore fait déguster celui-ci... alors j’ouvre quelques huîtres de cancale...ça peut bien accompagner , non ? connaissez-vous les plates de Cancale ?. c’est un peu comme les belons.. un peu cher, c’est sûr, mais un divin goût de noisette à la tienne, cher bose, en attendant la bande de fous... et vive les crottes de chien !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 11h35 - Posté par

ATTENDRE SI LOIN...

... c’est vraiment le supplice de... Cancale !
Mais les "plates" et le Perrier-Jouet çà se marrie parfaitement !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 12h46 - Posté par

... Et puis çà te regonfle avec ton Perrier-Jouet (c’est joli comme nom). TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 11h38 - Posté par

Ben en fait, Anna, je ne connais pas tes huîtres de cancale. Je mange de temps en temps celle du bassin d’Arcachon ; et alors les belons n’en parlons pas. Inconnu au bataillon.

NOSE, quelle poésie, retourner l’adversaire comme des crêpes ! Ca dû être facile alors !

Tu te mets au perrier, berk ! Pas bon, je préfère encore ton Ricey !

Anna, pourquoi "vive les crottes de chien" ? T’as mis le pied dedans pour porter chance à la France ?

Bises mes amis,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 12h13 - Posté par

bonjour ma juju....pour les crottes de chien, va voir sur un autre fil , le dernier article de notre nose poète...

bon alors comment faire pour les huîtres...si nous pouvions échanger nos adresses je pourrais faire un petit envoi.., ça voyage très bien... et c’est la pleine saison...et je les ai à prix coutant de chez le producteur !!!

qd à celles d’arcachon, j’aime beaucoup aussi, elles ont un goût différent, j’en ai souvnt dégustées à andernos, bassin nord, région que j’adore hors période de foules estivale.... bises ma juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 13h30 - Posté par

Ben crotte alors, Juju on t’a pourtant donné un cours de rattrapage récemment... J’ai personnellement un penchant pour les Bouzigues méditerranéennes, mais aussi pour les plâtes bretonnes. La saveur, quoi... Bises à tous TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 17h02 - Posté par

Ah, TZIGANE, tu es fin connaisseur ! Mais pour ce qui est des méditerranéennes, elles semblent avoir de temps en temps des problèmes, non ?

Au fait, je veux pas être chauvine, mais vos huîtres, là, elles ne viennent pas de la "nursery arcachonnaise", des fois ?

Bises iodées.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 14h50 - Posté par

j’aime....magnifique...et je ne l’avais pas lu ds la dite anthologie que j’ai sous le coude...
et encore une tite coupe sivous n’avez pas tou bu tous les 4...avant le rosbeef !!!! gros bisou anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 15h03 - Posté par

NOSE,

Ah, ton correcteur fait des siennes ?! Jusqu’où va pas la censure, tout de même ! Estime-toi heureux qu’il n’ait pas choisi "baisodrome", ça aurait fait si peu romantique ! Et l’amour c’est autre chose ! C’est pas toi, ou moi, c’est nous, c’est un, le un indivisible, c’est divin ! C’est beau !

Une ’tite coupe de bulles, pour tous les fous du Fou !
Bises à vous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 16h26 - Posté par

Sans oublier Rigoberta, la petite nouvelle ! Santé ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 17h21 - Posté par

Aucune nouvelle d’Esteban ?

c’est vrai qu’il doit avoir les joues rouges de honte , se prendre trois buts chez les toulousains , ces sombres brutes qui ne savaient jouer qu’au Rugby , Adonis , montre toi , la tournée générale est pour moi , je ne sais pas pour vous les amis , mais en pays toulousain , aujourd’hui , c’est temps pourri entrecoupé de temps semi pourri , quel beau dimanche pour la saison , j’vous ai apporté des bonbons .......

moins nerveux , mais pas encore tout à fait rassuré , votre ami ,

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 18h04 - Posté par

Mon Claude, merci pour les bonbons...

Esteban a probablement honte de la raclée, mais je le soupçonne d’être enfermé dans son labo pour développer les photos qu’il a faites sur MGB au meeting de Marseille ! Il se la rêve tellement !

Sinon, ici aussi c’est un temps pourri et venteux à souhait. Le vent a soufflé fort cette nuit. Dis, au passage, t’as des nouvelles du cyclone à la Réunion ? Parce que résister à 200 km/h, c’est pas rien !

Tiens, prends donc une part de gâteau, ça calme un peu !

Bises mon Claude.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 18h15 - Posté par

ICI AUSSI...

... temps pourri et grosses rafales à 90/100, tellement que les "Rafales" de la BA 102 de St-Dizier ne sont pas sortis aujourd’hui !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 18h59 - Posté par

nous sommes tous logés à la même enseigne au niveau météo...ici sur la baie c’est pas mal non plus !!! et ça souffle de loin comme l’on dit chez nous...en revanche, le ciel est d’un gris cendré comme les grues de NOSE, de gros nuages rapides défilent, et tout à l’heure lorsque je raccompagnais ma mère à son domicile, un magnifique arc-en-ciel sélevait fasse à moi..arc en ciel du soir...espoir ! j’ai fait un voeu....

il ferait si bon sous la couette ! qd je suis triste (comme ce soir) je n’ai qu’une envie, me blottir sous la couette, la remonter sur mes yeux et essayer de na pas penser.., pas facile

mon claude, tu es un peu rassuré ? il semble que GAMETE s’éloigne légèrement des côtes réunionnaises ?

pour NOSE : pas de RAFALES sous les rafales ?

bisous mes amis.....anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 20h57 - Posté par

Santiago, bulletin météo :

Pas un souffle d’air, pas une goutte d’eau, un ciel bleu azur, 35 ºC, un vrai calvaire. Et ma gorge qui se dessèche...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 22h25 - Posté par

santiago ! chili ! mais comment va donc la copine de segolene .... ....... ah cette amerik d’oaxaca eaux meandres de l’ama’° zone en passant par l’etat inuit’ seul etat que j’ai fete ds la joie et l’ivresse avec mon poto d’@lor’ ds la nouie qd la radio nous apporte de belles et bonnes nouvelles a nous les queteurs de l’imaginaire en’vents des elements .... dong rebelle a tout embrigadement et autr’ marche au pas affligentes d’ordre mortifere des corps offerts a l’image superficielle... portable photos matons les cons sont mateurs et mateuses ... en string a malibu ou en muzik ... ils surfent .. ; alor’ e °Ooo0°oO0’’’ plong’ (°e°)

bd


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 22h58 - Posté par

Quelle peau easy BD, et quel code âge ! Tout un p’ rot gramme !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
25 février 2007 - 23h36 - Posté par

j’aime le je demo et surtout les baisers du temps avec les langues qui font un doux melange humide et portant des fois solides k’m des pierres debout’ symbolisant de pouie des temps.... d’avant l’ecole............ °°* la station qu’ils avaient encor’conscience que là etait leur devoir et leur dignite acquise et apprise de generations en generations d’oralite .... dong des hommes et womenhir’ ding’ plus facile a porter°°°°°°°* une flamme ds les bras de l’hombre de la nouie infinie

bd


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 10h16 - Posté par

Ce cher BD ,

Soit il est le plus frapadingue du Fou et il mérite le titre de ROI du Fou , soit il se fout de notre fiole , moi je penche pour la premiere solution , et vous ?
Humbles salutations d’un toulousain ovoide à son frérot marseillais fouteux , allez , revient , je promet que tu ne seras pas chambré ........

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 14h42 - Posté par

ROI du FOU !!!!

pourquoi pas mais alors je voudrais un décodeur.... anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 15h14 - Posté par

Anna ,

pour BD lis le en clignant des yeux , comme tu fais sur canal + , le premier samedi du mois à minuit , tu pourras décoder sans problemes !!!!!!

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 17h15 - Posté par

seulement le 1er samedi du mois à minuit !!!!! coquin de claude.....anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 15h01 - Posté par

Je veux pas dire bel Ovoïde aux yeux violets, mais puisque tu soumets la question au vote, (faut s’entraîner comme NOSE ailleurs), je pencherais pour ta deuxième proposition (pour pas faire 100 %, ça ferait trop suspect au Fou).

Quant au frérot marseillais, est-ce qu’il ne fricoterait pas des fois avec Alina. Elle lui a trop tapé à l’oeil ! Mais s’il veut, Anna comme moi, nous pouvons lui servir des poèmes torrides, avec un petit rectangle blanc pour la censure bien-sûr !

Allez ’ti frère revient, ton frérot toulousain sans nuit sans toit (vois sa détresse !)
Bédé, qui es-tu tu dé teins ?
Bisous. (chou, genou, caillou...)
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 15h18 - Posté par

Juju ,

je sais qu’Adonis est puissant , mais tu as besoin d’Anna pour lui faire plaisir ?
tu me surprends ma belle !

bises

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 17h25 - Posté par

il semblerait qu’un tandem soit plus efficace, ma juju...crois-tu vraiment ? tu vois , tu surprends claude....de plus " tu as besoin d’Anna pour lui faire plaisir"....je m’interroge ? comment dois-je interpréter cela.... bisous mes chéris.... je réfléchis...que dois-je faire ? juju essaie toute seule...moi , je me réserve !!!! ???? anna

PS : pour NOSE et vous tous : sur le fil de NOSE d’aujourd’hui, il y a une réponse ( non signée !) avec mon code 82 240...nous sommes encore à 2 sur le même ordi !!!! donc pas de méprise sur ma fidélité à mes engagements....c’est pas moi qui est écrit ce commentaire !! re...bisous à tous anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 17h47 - Posté par

Je voulais simplement dire qu’il n’y a pas qu’Alina pour savoir jouer à ce jeu-là, puisqu’Anna sait le faire aussi(rappelez-vous les félicitations d’Adonis), et c’est également à ma portée. Arrête de rire mon Ovoïde, je ne parlais que de poésie, rien de plus... Et dire que le Fou est habité par la canaille !

Connaissez-vous Oscar Niemeyer ?

Bisous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 18h18 - Posté par

Je ne vois pas trés bien , ce que ce pauvre Oscar , vient faire au milieu de la canaille , mais je remarque qu’anna n’a pas voulu se mouiller en etant solidaire , tu seras seule avec Esteban , désolé !

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 20h54 - Posté par

CE CHER OSCAR...

... Un grand Senhor et pas seulement comme génial architecte. Je l’ai bien connu ainsi que toute son équipe d’architectes à Alger, où il réalisa le projet de l’Université de Constantine. Merveilleux souvenir d’une équipe avec laquelle nous composions même des sambas avec Marçal, le guitariste, autour d’un "rodizio" et de la "Feijoada brasileira"... et de quelques bouteilles de cachaça !
Oscar, habite toujours à Rio au bout (6 kms, je crois) de la plage de Copacabana, tu vois Juju ??

Bises à tous,
TZ, o barao brasileiro


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 00h11 - Posté par

Je vois, mon cher TZ,

qu’il m’plaît bien Oscar et sa philosophie de vie. Il aurait pû choisir de briller auprès des milliardaires, ça aurait été très facile pour lui, mais non, il préfère rester à gauche "main dans la main", ça donne de suite une autre dimension à l’homme.

Je m’en vais au pays des songes, rêver à la grandeur de l’homme...
Bisous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 20h19 - Posté par

C’EST TOUT A FAIT CELA, JUJU...

... Oscar est un communiste convaincu d’une grande générosité, avec aussi le porte-feuille à gauche, solidaire. Le projet du siège du PCF a été offert gracieusement.
Pour mieux comprendre le Brésil et les options politiques d’un Oscar Niemeyer, vous qui aimez tous la lecture, je vous conseille au moins deux ouvrages de Jorge Amado : "Le chevalier de l’espérance" et "Capitaines des sables".

Bises à tous, TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h34 - Posté par

Et vu son âge, 99 ans révolus, rester fidèle à une idée, l’idée du partage, de la solidarité, et être l’un des meilleurs architectes au monde, intellectuel et poète, c’est vraiment pas ordinaire. De toute façon ce chemin, il faudra bien le prendre tôt ou tard...

Bises à toi.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 18h21 - Posté par

""juju essaie toute seule..."" ,
c’est beau l’entraide et la solidarité feminine devant l’epreuve ,
bravo Anna , de laisser tomber une amie , seule , dans les bras d’adonis !

bises

claude de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 18h55 - Posté par

Oui en effet, tu peux te réjouir ! Mama mia !

Bon, pour ce qui est du brésilien, Oscar NIEMEYER, je voulais mettre un extrait de son entretien avec l’Huma, car il est l’architecte du siège du PCF, entre autres, il va avoir 100 ans et en tant que communiste convaincu, il dit pourquoi il faut y croire. Son style a eu beaucoup de succès dans le monde. Il y a des gens qui gagnent à être connus. http://perso.orange.fr/pcf.evry/ent...

Voilà, voilà.
Autre chose, pourquoi tu t’éclaires encore à la bougie dans ta salle de bain ? Ote-moi d’un doute, il n’y a pas eu de cyclone ici ?

Poutous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 20h34 - Posté par

Juju ,

parce que je ne veux pas finir comme l’autre cloclo , tu sais le cloclo et ses claudettes , alors dans ma sale de bain que des bougies !!!!!

ton claude


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 14h26 - Posté par

QUE DES BOUGIES, C’EST PAS SERIEUX...

... Cà peut avoir la même utilisation, question de doigté ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h22 - Posté par

TZ, tu disais à propos des bougies ? J’aurai peut-être besoin moi aussi d’un décodeur !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 00h08 - Posté par

Juju, tu as besoin d’un décodeur...non, non, non
imagine un peu à quoi notre baron a pu penser à faire avec des bougies....uo alors c’est moi qui ait vraiment l’esprit perverti..... TZ ai-je bien compris , cher marquis, là je pense que cela conviendrait que baron AH§AH§AH ! MDR anna

je divague ah les coupettes virtuelles de NOSE, ça me saoule !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 12h11 - Posté par

MES BELLES DONZELLES...

La prochaine fois, je demanderai à ma petite fille de vous faire un zoli dessin, hein ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 21h22 - Posté par

C’est ça, mon cher Baron TZ, moque-toi de nous. Rira bien qui rira le dernier !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h33 - Posté par

t’as raison juju, plus loin notre baron parle de bougies d’anniversaire....de qui se moque-t-il ?
on veut bien un dessin de sa petite puce, mais là il botte en touche, tu ne crois pas juju....que pourrait-on lui mijoter ? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 19h28 - Posté par

T’INQUIETE PAS ANNA !

... J’ai lu ce petit mot ; Je suis d’accord avec lui, mais je n’ai pas tout à fait les mêmes raison que lui. Pour moi les responsables de la division sont ceux qui ont exclu MGB !
Mais qu’on recommence à se parler, c’est une nécessité... et c’est pour moi l’essentiel pour l’avenir...

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 19h30 - Posté par

T’INQUIETE PAS ANNA !

... J’ai lu ce petit mot ; Je suis d’accord avec lui, mais je n’ai pas tout à fait les mêmes raisons que lui. Pour moi les responsables de la division sont ceux qui ont exclu MGB !
Mais qu’on recommence à se parler, c’est une nécessité... et c’est pour moi l’essentiel pour l’avenir...

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 17h32 - Posté par

Mon bel Ovoïde,
Sache que l’union fait la force.

Bisous canailles
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 18h23 - Posté par

Et plus on est de fous , plus on rit , je sais !


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 20h05 - Posté par

JE CROIS QUE BD...

... Il est Fou, il est notre roi des Fous, il est frapadingue, et il se moque de tout parce qu’il aime tout !
J’adore ses textes déjeantés, que je ne comprends pas toujours et je pense qu’il a toute sa place ici et même plus.
Alors, en l’honneur de BD faisons pêter les bouchons d’un petit Nicolas Feuillate blanc de blanc brut de Chouilly aux portes d’Epernay !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 21h01 - Posté par

BD, comme t’es plébiscité, ici au Fou, t’as plus qu’à venir prendre une ’tite coupe avec nous, NOSE étant notre sommelier, avec TZ, JMH et Claude, et Esteban qui est souvent vaporeux !

NOSE, t’as le chic pour dégoter des bouteilles aux noms si jolis, si évocateurs !

Claude, tu es vraiment trop sage, avec tes bougies. Superstitieux va !
Bisous à tous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
26 février 2007 - 21h35 - Posté par

il y a quelques annees °°°hips za auray ete avec un enorm’ plaisir.... j’etais mai j’suis plus... alor’ bien k’za soit pas dans l’@ir de ce temps ’ j’en fume un’ de mes six’biches a votr’ sante et a vos reves*grrr’*i°

bd


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 00h13 - Posté par

BD, ça ne fait rien, NOSE peut t’offrir des bulles seules, si tu préfères !
Bises.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 01h18 - Posté par

nenni nenni juju bil’ des bulles°°°0@’* j’en ai plein le ciboulot et des etoil’******en voeux tu en voile @h !i* et j’men faou de vot’ vot’ eo j’vai qd meme pas me soumettt’ a vot’ cratie !* non mai des voix i*des mots demo de mo niak’ comm’ un militaire d’une democratie qui vs est p’tet popolaire ds l’espagne assassinee pas seulement par franco le mort grand a mateurs de corrida ou l’espagne franquiste aime se vautrer ds la cruaute sanguinolente... pinpon papon ... ;; ;
qd a savoir si je m’f@ou de vos fioles za depends qui vous etes et dong ce que contient votr’ contenant quelque soit sa forme ou sa couleur de la noire eaux visages pales et long nez (za m’va a&u moins ppask’ blanc ... !!!!!!! ) amies du FOU et surtout lectrices et lecteurs inconnues °°°un mystere ds la nouie no.ire

bd db qd dp mai ja mai BD .... quoique ... une fois pdt un an ds la 2’ e DB rgt de march’ du tchad... grde histoire" mais bouff a chier et tol’ ahurrissante ... j’en ai ete que temoin ... j’serais devenu fou ds ces conditions ... _ _ _ ... j’etais ds les trans ... za m’a evite de trop souffrir en attendant la .... quille bordel et mon baluchon et l’@rmor est venue plus tard ds l’inouie d’une fin de nuit au cdt de paris montparnasse... j’suis rentre j’me suis affale sur le lit j’ai joui’e****************** et °°°l’@rmor (((no .ire))) m’a prise et la guerre est arrivee et la paix et nous voila cette nouie et je pense a vous tout’e sur terre en mere le jour la nouie la vie la


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 17h00 - Posté par

dés os lait, jeux noeuds le re feu raie plu, jeux taie cris raie com ça : bd.

Deux mande à NOSE pour laid fioles, ces un co nais soeur.

Bi zous
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h21 - Posté par

jeu vou reu trouv de souit mé raidij un kom de prè seu anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 12h17 - Posté par

CA Y EST, ELLES AUSSI...

... sont atteintes du virus de la bd mania, l’effet des bulles sûr !

Bises, TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 21h54 - Posté par

cher NOSE ; arrête de nous tenter faire saliver tous les jours ou presque....mais là le virtul, ça me saoule....qd va-t-on goûter pour de vrai !!!!! les joils noms ( comme le dit juju) que tu évoques rgulièrement.....bisou mon nose anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h05 - Posté par

CE SOIR, OMELETTE AUX CHAMPIGNONS...

... avec un petit Corbières !
C’est modeste, mais çà fait du bien...

Journée bien remplie :
 ce matin dossier prud’homme ;
 cet ap-midi : manif avec 50 copains (et une quinzaine de gendarmes) chez OMYACOLOR contre le licenciement de la camarade DS-CGT, secrétaire du CE et membre du CHSCT (je raconterai dans un article) ;
 ce soir pré-entretien préalable au licenciement d’un employé dans un magasin d’électro-ménager...

Alors, maintenant, je fais péter le bouchon d’un rosé de Bassuet dans les Côtes de Champagne (situées le long de la vallée de la Saulx, entre Saint-Amand sur Fion et Vanault les Dames).
À la nôtre, à nous tous,

NOSE.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h06 - Posté par

À PROPOS...

... merci à Claude qui m’a transmis, et à Estéban qui m’a répondu pour aider un copain qui a besoin de la solidarité.
Ciao et fraternité.

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h20 - Posté par

Ils arrivent à licencier des membres du CE ? Mais plus rien ne les arrête !
Quand je pense qu’on veut nous faire le coup du "laissez les entreprises licencier contre indemnités de chômage à 90 % pendant 4 ans". Le modèle du Danemark, quoi. Ca m’interpelle.

Fais un article, mon NOSE, pour qu’on débatte, il faut éclairer les salariés sur ce qui couve, en décortiquant le procédé jusqu’à l’os.

Je fais péter tous les bouchons pour toi, tu l’as bien mérité, ainsi que Claude, Esteban, Anna, JMH, TZ, Cricri, bd, R., TM et toutes les bonnes volontés, les coeurs purs et généreux. Heureusement que vous existez, ça serait à désespérer autrement.

Plein de bisous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 00h02 - Posté par

Heureusement qu’il y a le Fou pour se changer les idées car quand je lis dans L’Immonde que les partisans de Bové vont démarcher des signatures promises à Besancenot, j’ai carrément envie de gerber. L’histoire prend une tournure lamentable. Allez, fais péter les bouchons !

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 11h39 - Posté par

BEN OUI, CHER BARON CHILIEN...

...C’est ainsi que l’Immonde et certains hommes de "gauche" vivent en brousse hexagonale... heureusement qu’il y a encore grâce à Nose la solidarité du BOUCHON !

TCHIN ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h31 - Posté par

alors là j’en veux bien un ti coup mon nose..ce matin , collage toute seule : 20 affiches, 30 km ds la baie du mont....évidemment , c’était si beau de voir le MONt apparaître au détour d’un virage, toujours différent selon l’angle sous lequel, on l’approche et sous la lumière changeante....de plus c’est la période de l’agnelage, et le spectacle des troupeaux ds les grèves avec les petits aux pattes noires toujours à la recherche de leur mère par de petits bêlements craintifs m’oblige à m’arrêter ...et à rêver. en même temps c’est un endroit incontournable pour le collage vu le nombre de touristes qui défilent.... et là je rédige un communiqué de presse départemental....alors oui un ti remontant mon nose, suis crevée....bisous et bravo à toi pour ta journée anna


POUR ANNA
28 février 2007 - 10h56 - Posté par

QUAND JE SAVAIS PAS...

... mais maintenant, je sais que je ne savais pas et que je ne saurais pas beaucoup plus (Karl Jaspers, un vrai philosophe, disait : "savoir c’est savoir qu’on ne sait pas !"), je croyais que c’étaient des veaux élevézs sous la mer et je me demandais comment ils pouvaient respirer !
Ah les gars de la ville !!!

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 22h45 - Posté par

Anna ,

je viens de voir ton post avant d’aller dormir , six heures en bureau de jugement , apres deux heures de rédaction de conseiller rapporteur , je suis crevé .
Mais je sursaute en te lisant , tu as bu des litres de champagne virtuel , et aujourd’hui tu ne veux plus saliver tous les jours ou presque , parce que le virtuel te saoule , mais Anna , en vrai , tu serais aux urgences , coma éthylique !
Le virtuel c’est la santé , et comme tu conduis beaucoup , tu n’as pas le choix , le virtuel te permet d’imaginer des saveurs , des parfums , le vrai ne te décevrait il pas ?

bonne nuit les amis ,
et bises à Anna que je n’avais pas chambré depuis quelques temps !

claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 23h00 - Posté par

Anna, le Claude y a mis la dose ! Et maintenant qu’il a produit son effet dévastateur, il s’en va se coucher, sourire aux lèvres. Ah, les hommes !

Bonne nuit.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 00h02 - Posté par

eh ! oui, ma juju, " sourire aux lèvres", content de lui.... il ne perd rien pour attendre !Ah ! les hommes ! VIVE LES fEMMES !!
poutous juju anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
27 février 2007 - 23h59 - Posté par

oh ! mon claude......" le virtuel te permet d’imaginer des saveurs, des parfums..." et pourquoi pas des caresses, des désirs, des frissons, des .... j’arrête...adonis va accourir à toutes jambes !!!

" le vrai ne te décevrait-il pas ?" NON !

" le virtuel , c’est la santé.... " tu te prends pour carlos, mon claude..
" c’est bon pour le moral, c’est bon, bon..."

bonne nuit , mes fous chéris mais encore une tit’ coupe , je n’ai plus qu’à monter l’escalier, à quat’pattes s’il le faut anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 11h06 - Posté par

À CINQ HEURES CE MATIN...

... quand je me suis levé pour les médocs (pas les Médoc !) et que j’ai fait sortir Marcel pour sa petite chasse de lever du jour (mais il faisait encore nuit), ils annonçaient la fin de l’alerte rouge à La Réunion...
J’espère que tous les tiens vont bien Claude. Et j’espère que Gamède ne va pas encore changer de trajectoire. C’est vraiment un monstre !
Il va falloir panser et penser les plaies de l’île et organiser la solidarité.
J’ai honte qu’on vous ait envoyé Baroin, Maire UMP de Troyes, pour çà.

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 11h39 - Posté par

C’T’APREM...

... Permanence INDECOSA à Châlons de 14-17H...
C’est cool, pour aujourd’hui...
Mais le zeph se fait lourd et insistant !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 12h26 - Posté par

Salut NOSE mon ami ,

Impossible de consulter ni Témoignages , ni le J I R , les liaisons informatiques ont des problemes , j’ai eu mon fils ce matin à 9h ( 12h à la Réunion ) dans le secteur de St Louis jusqu’a St Leu , partie centrale de la cote ouest , le vent n’a pas soufflé trop fort , il y a eu beaucoup de pluie par contre (en quatre jours 1m / m2 ).
Quelques blésses et une ou deux personnes qui sont mortes ( pas trés sur ) emportées par les eaux .
Des centaines voir des milliers de personnes ont tout perdu , je crois que le secours Populaire va lancer une action de solidarité .
A titre personnel , mes enfants n’ont pas souffert , sauf que ma belle fille a du abandonner la maison pour aller habiter chez une amie prés de son travail , elle ne peut pas faire six heures de routes à l’aller et autant au retour pour aller bosser !
Combien de temps cela va t il durer , on n’en sait rien .
Il faut penser trés fort à nos compatriotes de la Réunion , ils vont avoir besoin de toute notre aide .

je t’embrasse ami ,

claude de Toulouse .

PS : Pendant quelques jours , les monomaniaques anti PCR , pourraient nous faire des vacances !


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 13h27 - Posté par

bonjour claude, nose et tous les FOUS

sur un mail de claude d’hier, j’avais mis un p’tit message, peut-être un peu naïf .... où je disais que nous pourrions peut-être lancer sur bellacciao,nous les FOUs, une forme de soutien aux réunionnais, nos compatriotes..., pour aider ceux qui vont être le plus ds la m.... même si le département est classé en catastrophe naturelle, j’imagine sans difficulté que les gens les plus précaires, les plus démunis resteront plus où moins sur le bord de la route....et les souffrances psychologiques que cela va entrainer.... je sais qu’il y a toutes les orgs humanitaires...mais sera-ce suffisant ? je me verrais bien parrainer une famille ... qu’en pensez-vous ? j’suis peut-êre idiote ???

bisous mes fous ...anna sans doute un peu trop dans l’affectif....comme d’habitude


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 12h35 - Posté par

MERCI ENCORE CLAUDE...

... Pour les bougies de mon anniversaire ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 14h36 - Posté par

bien chambré....comme le vin ???? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 18h34

J’AI LU, DANS "MON NOM EST ROUGE" D’ORHAN PAMUK (PRIX NOBEL 2006 DE LITTERATURE)...

... ceci qui m’interpelle et ce pourquoi je demande une réponse avisée, par exemple d’Estéban, de JMH, ou de tout autre galapiat, je cite :

"... Si le pinceau d’un peintre engendre des chefs-d’oeuvre, il fera, du côté de sa femme une piètre besogne ; et à l’inverse, s’il est bien dru et sait ravir les sens d’une charmante épouse, son pinceau et son art restent tout desséchés..." (Chapître 12 : "On m’appelle Papillon").

Ne voilà-t-il pas un beau sujet de dissertation pour le Fou ?

Le premier qui donne sa réponse a droit à la coupe du 2° etc., jusqu’au dernier qui deviendra le premier !

NOSE



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 18h36 - Posté par

QUESTION SUBSIDIAIRE :

N’y a-t-il pas une contradiction, et si oui est-elle dialectique avec cette autre affirmation tirée du même :
"Peindre c’est aimer la vie" ?

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 19h15 - Posté par

Salut la compagnie,
Eh bien, j’ai toujours entendu dire, que : quand on est heureux en amour, on ne l’est pas en affaires, et vice-versa !

Est-ce ça va comme réponse ?
Big bisous à tous.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 19h16 - Posté par

pardon, je rectifie : "Est-ce que ça va comme réponse ? Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h28 - Posté par

cher NOSE..."cette contradiction est-elle dialectique avec cette autre affirmation..... ?" tu crois qu’on y réfléchir à cette heure- là..moi je peux plus.... anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h08 - Posté par

"peindre c’est aimer la vie" ?

Pas forcément.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 07h39 - Posté par

LA PEINTURE A L’HUILE, NOSE...

... Mais c’est bien plus beau que la peinture à l’eau... Ca c’est la chanson. Demandes un peu l’opinion dialectique du peintre en bâtiment ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 19h49 - Posté par

MORALITE...

... On ne peut pas se servir de deux pinceaux à la fois... TZ

NB : J’ai pourtant un ami peintre qui excellait dans les deux disciplines. La touche, le doigté de l’artiste, peut-être ??


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h22 - Posté par

MORALITE " on ne peut pas se servir de deux pinceaux à la fois ".... pourquoi, t’es handicapé cher TZ ? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 13h51 - Posté par

HANDICAPÉ DU PINCEAU ?...

... Non point, jouvencelle Anna... la preuve, je m’en sert de plusieurs quotidiennement !

TZ., le baron du pince sans rire


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 21h16 - Posté par

NOSE, à bien réfléchir, le pinceau n’est pas le point commun à tes deux propositions ! TU TRICHES !

Désolée de le dire !
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 21h46 - Posté par

AH, JUJU JE NE VOIS PAS DE QUOI TU PARLES !!

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h19 - Posté par

j’arrive et je comprend rien à votre histoire , Nose en ce moment le seul pinceau que tu as le droit d’utiliser à un long manche et il est réservé exclusivement à Marie George , ou du moins pour coller ses affiches , non ?

claude de T


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h25 - Posté par

cette pôvre marie georges, vous allez la tuer !!!!

et jouer du pinceau, ça vous va bien !!!

on boi ti kek choz jé souaf .....ché pa poureukoi ? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h32 - Posté par

un tit verre de boukhra pour Anna , ça parfume bien la bouche , mais c’est un peu fort

c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h36 - Posté par

il me faut bien cela pour me remonter une boukhra.....je viens de manger du chocolat (noir)...j’avais + rien à boire mon claude anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h41 - Posté par

bonne nuit à tous les fous et toutes les folles , demain , toute la journée aux prud’hommes , je vais me coucher .

c de T


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 22h57 - Posté par

au dodo..moi aussi, bonne nuit à tous....bon courage pour demain mon claude, bisou, bisou.

juste une tite phrase à disserter pour la nuit : "entrer dans l’impalpable, là où naît le désir, là où naît la poésie..." quelle dialectique en tirez-vous ?....non, non, nose, je ne me moque pas.....

anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 23h47 - Posté par

MAIS BIEN SÛR CLAUDE...

... NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 11h32 - Posté par

PINCEAU(X) ?

C’est vrai qu’à ce stade y faut pas s’emmêler les pinceaux !
Mais moi, je colle pas beaucoup pour pas dire pas du tout. Chez nous, le vent incessant, la pluie qui illustre tellement bien la "sécheresse" dont parlent tant les médias quand ils ont besoin d’aider les marchands de flotte à nous pondre des augmentations (n’est-ce pas veolia qui prétend, en plus ! organiser un concours de défense de l’environnement) de nos factures, à quoi s’ajoute des vagues de froid un jour sur trois, font que pour le moment c’est pas à l’ordre du jour chez nous.
Pour MGB on fait les lieux publics, les cages d’escaliers et les portes des entreprises avec des tracts ou des "4 pages".
Par ailleurs on prépare un cycle de réunions publiques sur le "Pays".
Mais en dehors de çà, y a des "récrés" !

À propos de "récrés", ce matin à 5 heures j’ai entendu, puis à nouveau vers 11 heures j’ai vu et entendu (elles font "grou-grou-grou !"), des groupes de 30 à 50 grues cendrées se rassembler en vol au-dessus de Vitry et prendre la direction de l’Est. Il semble bien que çà annonce la fin de l’hiver et le départ des migratrices vers la Scandinavie...

À ciao, Claude et juge bien aujourd’hui !
Fraternité,

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 23h45 - Posté par

"... Si le pinceau d’un peintre engendre des chefs-d’oeuvre, il fera, du côté de sa femme une piètre besogne ; et à l’inverse, s’il est bien dru et sait ravir les sens d’une charmante épouse, son pinceau et son art restent tout desséchés..." (Chapître 12 : "On m’appelle Papillon").

Ah, je viens de découvrir que NOSE me demande mon opinion. Je ne peux donc manquer de la livrer :

Si le pinceau bien dru du peintre engendre, si son épouse est charmante et ravit ses sens, il ne pourra sortir de sa besogne et de son art que des chefs-d’oeuvre... (Chapitre 13 : "On m’appelle Pingouin")

Fine référence à Réchauffer la Banquise, n’est-il pas ?

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 23h50 - Posté par

ET LE NOM DE L’AUTEUR ?

... Quel prix Nobel et de quelle année ?
Parce que moi c’est de l’authentique et tu peux vérifier "noir sur blanc" !

Alors, réponds JMH, et finement stp !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
28 février 2007 - 23h51 - Posté par

MOI, C’EST...

... page 125 (en bas), et il y a 736 pages (Editions FOLIO N°3840).

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 00h10 - Posté par

L’auteur sera, sans aucun doute, Prix Nobel de Littérature pour l’ensemble de son oeuvre entre 2040 et 2050, quand les Terriens se seront rendu compte qu’il n’y a plus de...Banquise.

Chauffe, chauffe !

Pingouin

NB : mes amitiés à Marcel


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 11h39 - Posté par

SALUT 200*106, ALIAS JMH, ALIAS PINGOUIN !

À propos de "Pingouin", connais-tu l’humoriste-poète Jean-Jacques Vannier ?
Il a écrit un sketche sur "le vol du pingouin" mais j’arrive pas à trouver le CD en distribution... Y a-t-il quelq’un qui pourrait me tuyauter ?
J’en appelle à tous les pingouins et à leur solidarité de classe !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 13h22 - Posté par

RIEN DE PLUS FACILE, NOSE...

... Sur amazon, DVD humour, page 3..................... "L’envol du pingoin JMH", pour le modeste prix de Euros. 15,99................... TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 14h27 - Posté par

ça se complique au Fou : que pourrait-on faire avec "pingouin", "pinceau", "net", "dvd", "prud’hommes", "entreprise" ?

Bon, pour réfléchir, je prendrai bien une ’tite coupe !
Bises pluvieuses.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 16h51 - Posté par

CE CHER POETE...

Recours à la déesse Vénus

TRES gracieuse Déesse, belle Vénus,

Des hommes et des Dieux véritable charme,

Vous êtes de mon coeur l’unique allégresse

Encore bien que peinte sur une toile.

O vous, la plus brillante étoile du Ciel immense,

Par cet amour, par cette tendresse

Que vous portiez à la beauté d’Adonis,

Faites que mon gland se redresse.

Ce serait bien autre que cette métamorphose

Par laquelle vous avez en nouvelle anémone

Changé le bel Adonis après sa mort !

Ce serait un bien plus beau miracle,

Et j’aurais pour vous plus de dévotion

Si vous faisiez redevenir dur mon oiseau.

Zorzi Baffo, poéte vénitien, 1694-1768
in Oeuvres Erotiques, La Musardine 1997


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 00h00 - Posté par

C’est toi NOSE qui as posté ce poème ? C’est pour appâter Esteban sans doute !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 10h40 - Posté par

NON-NON...

... C’est 83*84, mais c’est pas moi car je ne connais pas l’auteur cité... Mais le poème est pas mal... Et il dit du bien d’Adonis et aujourd’hui j’ai envie qu’il revienne alors j’ai pas envie de le chambrer...

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 15h08 - Posté par

juju, même ça, ça ne l’appâte pas....alors juju, tu vois ce qu’il nous reste à faire....puisque sa chère léa l’a abandonné et nous avec....bise ma juju !!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 17h47 - Posté par

AH MERCI JE VAIS COMMANDER !

Ciao, TZ ! Allez, une ’tite coupe !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 07h58 - Posté par

POUR CE MODESTE PRIX SACRIFIÉ DE 15,99€...

Tu as de surcroît JMH en prime !

TZ, Marketing expert


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 21h44 - Posté par

RIEN DE PLUS FACILE, CHER NOSE

moi je l’ai trouvé sur alapage.com.... mais 24,99 € !!! bravo TZ
mais tu as vu nose c’est : L’ENVOL du PINGOUIN ! bizou, zou, zou...anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 21h57 - Posté par

Il doit y avoir erreur sur l’oiseau. J’ai pourtant vu des milliers de mes congénères en Patagonie et pas un seul n’est capable de voler.

Pingouin


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 08h10 - Posté par

CERTES, COUSIN JMH...

... Il ne faut toutefois pas perdre de vue que ce pingoin volatile est de portée hexagonale, c’est là toute la différence ! TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 14h27 - Posté par

erreur cher faux pingouin..... ce sont les manchots qui ne volent pas !!!! anna j’ai expliqué cela qd j’étais maitresse !na !


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 18h42 - Posté par

JE NE FAIS QUE PASSER, je manque de temps,

À VOUS TOUS CHERS AMIS MASCULINS ICI, À VOUS TOUS :

JE RECONNAIS EN VOUS CE DON D’ARTISTE PEINTRE avec les conséquences qu’elles engendrent...conséquences malheureuses pour les poulettes d’ici et d’ailleurs !

JE DOIS VOUS FAIRE UNE CONFESSION ; JE NE SUIS PAS UN ARTISTE PEINTRE et donc je suis toujours disponible aux affaires de c...

Chacun pourra facilement finir le mot qui n’est pas évident pour vous les ARTISTES AU PINCEAU D’OR... q:D

Gentes dames au bon plaisir,

Esteban l’ADONIS vivant...yeeaahh !!!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 20h23 - Posté par

TOUJOURS DISPONIBLE AUX AFFAIRES DE...

...J’oserai bien "canapé-lit", certes un peu osé, où "cailles" (les petites) ?... TZ.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 21h20 - Posté par

gentes dames dam’oiselles dam’oiseaux flamme et hombre ds la nouie je vous salue et vous baise et vous bise et m’en’vent’ et contr’ vent’

avek zig et z@g car que voulez vous que z@g fasse sans zig !i*

bd


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 21h20 - Posté par

c’est gentil, je trouve !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 00h07 - Posté par

OU coucougnettes, cancarinettes, ou ..c

La liste est longue. Esteban c’est trop dur, on ne trouve pas !

Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 12h11 - Posté par

C’est trés simple Juju ,

de la part d’Esteban , cela ne peut etre qu’une affaire de Coeur , souvenez vous des déclarations d’Amour entre Esteban et Léa ( au fait elle est passée ou Léa ?)

Le coeur Juju le Coeur , c’est tout ce qui compte chez mon frérot , ( le cul c’est pour faire djeune )

ton claude de Toulouse .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 14h13 - Posté par

ah !bon ! "le cul,c’est pour faire djeune !!!" eh !ben !dis ! donc mon claude, ça me surprend !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 21h43 - Posté par

Mon luc, tès ! tiens voilà que je parle en verlen comme les djeun’s
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
1er mars 2007 - 22h19 - Posté par

Et revoilà le Phénix qui renait de ses cendres... Ça, c’est un drôle d’oiseau...

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 00h03 - Posté par

Tiens, JMH, tu as retrouvé ton identité ! C’est pourtant mignon les pingouins, j’en ai même brodé sur un coussin.
Bises,
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h20 - Posté par

Comme je rentre de vacances je vais etre soft je dirait COEUR

CF vitry 94


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 10h42 - Posté par

LA RARETÉ DE TES VISITES...

... te vaudrait bien le titre d’artiste pingre, si nous étions méchant !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 00h21

Compliqué au retour de vacances de mettre les pieds au Fou s en se prendre les "pinceaux" dans le tapis .....

D artistes peintres en pinceaux devenant pingoin j y perd mon latin et de plus les doubles triples et quadruples sens tout cela est trop pour mes pauvres neurones de prolos !!!!

Bises a tous me revoila en pleine forme et avec qq voix gagnées lors de mon périple

CF vitry 94

PS/ pingouin était mon surnom a l armée j avais touché un imper pour un gars de 2m et moi avec mon metre 75 vous voyez le tableau ......un vrai pingouin et pas de patagonie JMH



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h14 - Posté par

Salut mon cher Cricri,

tu trouves le Fou sans dessus dessous. Imagine-toi que NOSE s’est mis en tête de voir les "seaux" "peints", à moins qu’il veuille dire "sots" peints" ou "peints" "sauts", etc. C’est le délire total. Tu ne seras pas de trop pour élucider le problème !

Bises à toi.
Juju


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h44 - Posté par

JuJu

Des l instant qu il nous restera des coupes a tendre a Nose pour y voir vibrer les bulles tout les espoirs son permis et la compréhension viendra apres qq verres de ce delicieux breuvage potion magique des neurones ....

CF vitry 94


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h19 - Posté par

Mon Cricri,

Je ne promets rien mais il se peut que, dans les jours qui viennent, il y ait un drôle de rendez-vous au Fou de Bassan. C’est plus ou moins dans ma tête mais il faut l’écrire et je dois m’appliquer car ça ne peut pas supporter la médiocrité.

Une petite caipirinha pour ton retour ?

A bientôt

JMH


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h31 - Posté par

vat pour une capirinha

CF ex pingoin.......


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h40 - Posté par

pas trop dure la reprise du boulot Jean Michel ???

Cf vitry 94


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h55 - Posté par

Un calvaire ! Mais bon, c’est dans la droite ligne de notre dévouement ineffable pour le Service Public d’Education, alors...

Pingouin


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 02h23 - Posté par

Dommage je n ai pas ma boite de médailles avec moi !!!!!!

pingoin 2


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h08

De mon Périple en allemagne je ne resite pas a vous donner a lire ou relire Loreiley de HEINE . Cette parti du Rhin est magnifique et de plus les vignerons du coin élevent avec amour des rouges et des blancs du Rhin qui se laisse déguster avec plaisir... Autrement lors de mon arrivé a Francfort c etait rosen montag l époque du carnaval ou biere et snachps coulent a flot et l on ne sait si tous ces flots conduisent a la loreiley et aux follies quelle entraine ...
Ballade encore dans le Taunus sauvage et beau non non ce n est pas une Ford !!!!!

A Francfort lutte des étudiants et des profs car l université est en voie de privatisation totale decision du land ... Et c etait marrant de voir sur l université le slogan LUTTONT A LA FRANCAISE nous ne serions pas si isolé que cela tien tien ......

Puis cap sur la tres réactionnaire Baviere Munich cure de Lowenbrau et passage dans une brasserie populaire tres sympa et ou le palais d un francais est agréablement surpris ...

Visite de Dachau Ou spontanément et simultanement en passant la porte sous le ARBEIT MACHT FREI ma compagne et moi avant pensé allez savoir pouquoi a la conception du travail de Sarkozy .....

Puis retour vers notre retraite Morvandiote en passant par les paysages magnifiques du Tyrol et traversé d est en ouest de la suisse en passant par la retraite de Halliday ou nous avons desepérement essayé de trouver un logement qu une paie de prof et de machiniste receveur retraité de la RATP pourrait se permettre pour echapper au fisc mais mission impossible.... decidement il pleut toujours ou c est mouillé .....
Je me suis dans mon Morvan adonné a la plomberie ........Mais il reste bcp a faire ....

Aller retour au fou un ti punch pour moi j ai vue qu il avait coulé a flot durant mon absence

A C.T. Merci de m envoyer un dictionnaire de créole je ne suis en rien polygotte .... et comme le Fou le devient je ne voudrais pas mourir idiot ....

CF Vitry 94

LA LOREILEY

Mon Coeur, pourquoi ces noirs présages ?

Je suis triste à mourir.

Une histoire des anciens âges

Hante mon Souvenir.

Déjà l’air fraîchit, le soir tombe,

Sur le Rhin, flot grondant ;

Seul, un haut rocher qui surplombe

Brille aux feux du couchant.

Là-haut, des nymphes la plus belle,

Assise, rêve encore ;

Sa main, où la bague étincelle,

Peigne ses cheveux d’or.

Le peigne est magique. Elle chante,

Timbre étrange et vainqueur,

Tremblez fuyez ! la voix touchante

Ensorcelle le coeur.

Dans sa barque, l’homme qui passe,

Pris d’un soudain transport,

Sans le voir, les yeux dans l´espace,

Vient sur l`écueil de mort.

L´ecueil brise, le gouffre enserre,

La nacelle est noyée,

Et voila le mal que peut faire

Loreley sur son rocher.

Heinrich Heine

De nombreux bateaux sombrerent et se fracassérent contre les rochers a cet en droit tortueux du court du Rhin la legende veut qu une sirene sur son rocher charmait les bateliers Heine l a fort bien traduite dans ce poeme ...

Question quelle était la sorciere du Fou qui était sur ce rocher et a qui Heine dediat ce poeme ????



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h28 - Posté par

Elles sont nombreuses. Ce sont celles du Fou que le sort scièrent.

Pingouin


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h34 - Posté par

Mais sciére n est pas qui veut .....

CF


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 01h50 - Posté par

Surtout quand on a des options en stock !

Pingouin


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 02h19 - Posté par

Hergé coke en stock ..... !!!!

Pingouin 2


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 02h29 - Posté par

Et tintin pour les prolos !!!!

Pingouin


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 02h38 - Posté par

Je lisais Vaillant qd j etais mome !!!!

Pingoin 2


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 03h11 - Posté par

A Coeur Vaillant, rien d’impossible !

Pingouin

NB : la multiplication des Pingouins est de bon augure.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 10h47 - Posté par

JE LISAIS "VAILLANT" & "TIMOUR"...

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 10h46 - Posté par

LAURE AU LAIT...

... j’ai bien connu sa soeur...
Non, j’rigole : j’aime beaucoup Heine qui était un grand admirateur de la Révolution française.

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 12h16 - Posté par

Dis moi , ami Nose ,

il faut faire quoi pour meriter le titre de Pingouin ?

c de T. Pingouin stagiaire .


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 12h43 - Posté par

C’est très simple, Claude. Il suffit de Réchauffer la Banquise...

http://www.la-gauche.org/

Pingouin


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 12h45 - Posté par

A C de T

Pour moi le titre de Pingoin me rajeuni de qq années je ne fais que récuperer le surnom que m avait donné mes copains de la 68- 1- A du 13eme RDP voir l explication plus haut

je vois qq regards de désaprobations poindre a l évocation de ce régimlent de para rassurez vous j avais demandé la marine et l outre mer et me suis retrouvé au fin fond de la Moselle dans un régiment disciplinaire ou je pense mon engagement syndical et politique n était pas étrangé a cette affectation ....

A ce propos ayant vécu 68 la bas je rigole tres fort quand j entend encore que le pouvoir était vacant et a ramasser dans la rue en mai 68..... Mais c est une autre histoire qui m a valu d échapper de peut au TM et de faire quand meme 3 semaines de’ rab ....

Donc le retour de ce TITRE perdu au fil des années n est qu un juste retour des choses .....

Pingoin 2
CF vitry 94


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 14h10 - Posté par

et les pingouines....on les accepte ???? anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 14h50 - Posté par

LES PINGOUINS SE REBIFFENT...

... Nous étions déjà taxé de "barons" de Bellaciao... voici maintenant un appel à "l’accident de chasse" contre MGB sur le blog cerisier de la Clémentine...

Des commentaires, mes pingouins Fous ?

TZ., le pingouin volant


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 15h04 - Posté par

pingouin volant....t’as un temps de retard...ça fait un moment qu’on a lu cela !!!

pingouine bretonne !!!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 15h32 - Posté par

Baron TZ

vous dormiez cela date de decembre et a deja fait l objet de commentaires sur Bellaciao ..... Mais mieux vaux tard que jamais ... !!!!

Pingoin 2


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 15h35 - Posté par

C’EST JMH & TZ QUI INITIENT...

... cette distinction ! Moi je suis juste Pingouin 1er cul !
Mais bon, çà s’arrose bien d’une ’tite coupe, tout d’même ?!?!?!
Allez, à la vôtre... et je retourne à mon dossier prud’homme : il me reste à chiffrer les préjudices. C’est pas le plus "amusant" !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 15h54 - Posté par

pingouin 1er cul.....MDR......donc ce n’est pas ce qu’il y a de mieux pour initier sembles tu dire cher NOSE ??? et pourquoi ???? anna j’veux bien une tite coupe, ce soir j’anime une réunion publique ,j’ai la trouille !!!


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 16h14 - Posté par

A ce rythme aigu de reproduction de pingouines et de pingouins, la Banquise sera fondue plus tôt que prévu et on va boire la tasse dans le détroit de Beagle...

Pingouin de Magellan


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 16h31 - Posté par

FOU DE BASSAN....PINGOUIN DE MAGELLAN ......C’EST PAS MAL !!!! anna


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 17h25 - Posté par

Ben dites, nous voilà rebaptisés tous dans l’animalerie !

JMH, heu pardon PINGOUIN DE MAGELLAN (please), si j’ai bien compris tu veux nous caser ton nouvel élixir "la Banquise" ! Un peu mouillé non ? NOSE va pas aimer s’il n’y a pas assez de degré, penses-y !

Bisous à tous.
PINGOUINE BASQUE. (eh oui, ça existe aussi !)


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 22h20 - Posté par

LEA, LEA, LEA, LEA......................................... ??


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 18h01

On voit beaucoup d’ pingouins

Mais beaucoup moins d’ pingouines

Alors que les pingouines

Y’en a plus que d’ pingouins.

Sans doute que les pingouins

Sont plus gais qu’ les pingouines

Alors que les pingouines

Sont trist’s, on le devine’.

Les p’tits pingouins

Se tienn’t la main

De façon divine

Les petit’s pingouines

Ne se tiennent rien, non, rien

Les petits pingouins

Boiv’nt du bon vin

Dans des petits bouges

Les petit’s pingouines

Préfèr’nt le gros rouge ?

Parfois quand un pingouin

Rencontre une pingouine

Ils jouent, on l’imagine

Toujours aux quatre "goins"

Car les jolis pingouins

Ont très peur des pingouines

Et les vilaines pingouines

Détestent les pingouins

Les p’tits pingouins

S’ mett’nt un fond d’teint

Ou bien quelques huiles

Les p’tits pingouines
N
e se mettent rien , non rien !

Les p’tits pingouins

Ont des p’tits points

Souvent qu’ils épilent

Les petit’s pingouines

Trouv’nt pas ça viril !

Et si l’on voit de loin

Ces pingouins, ces pingouines,

Bien d’autres en sourdine

Gravissent nos chemins

Car chacun sait très bien

Qu’les pingouins, les pingouines

Surtout s’ils se dandinent

Ressemblent aux humains ?

Petits pingouins petits humains

Vivez comme des reines

Ce s’rait pas la peine

De nous faire tout c’ popotin

Petits pingouins petits humains

De façon certaine

Y’a que les "je t’aime"

Julliete Gréco

Pingoin Vitriot .....



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
2 mars 2007 - 18h08

Tien tant que l on est dans juliette j ai retrouvé l hymne des filles du FOU quand le week end arrive ..... !!!!

Pingouin VITRIOT

Déshabillez-moi, déshabillez-moi

Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite

Sachez me convoiter, me désirer, me captiver

Déshabillez-moi, déshabillez-moi

Mais ne soyez pas comme tous les hommes, trop pressés.

Et d’abord, le regard

Tout le temps du prélude

Ne doit pas être rude, ni hagard

Dévorez-moi des yeux

Mais avec retenue

Pour que je m’habitue, peu à peu...

Déshabillez-moi, déshabillez-moi

Oui, mais pas tout de suite, pas trop vite

Sachez m’hypnotiser, m’envelopper, me capturer

Déshabillez-moi, déshabillez-moi

Avec délicatesse, en souplesse, et doigté

Choisissez bien les mots

Dirigez bien vos gestes

Ni trop lents, ni trop lestes, sur ma peau

Voilà, ça y est, je suis

Frémissante et offerte

De votre main experte, allez-y...

Déshabillez-moi, déshabillez-moi

Maintenant tout de suite, allez vite

Sachez me posséder, me consommer, me consumer

Déshabillez-moi, déshabillez-moi

Conduisez-vous en homme

Soyez l’homme... Agissez !

éshabillez-moi, déshabillez-moi

Et vous... déshabillez-vous !



Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
3 mars 2007 - 12h02 - Posté par

FERMÉ POUR TRAVAUX


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
3 mars 2007 - 13h47 - Posté par

447 posts , pas mal Anna pour une premiere !!!
félicitations et bisous , bien sur à la pouetesse de bretagne .

c de T.


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
3 mars 2007 - 15h32 - Posté par

C’EST VRAI...

... çà s’arrose !

NOSE


Au Fou de Bassan : inventaire à la prévert...d’un week-end qui ne fut pas ordinaire
3 mars 2007 - 16h31 - Posté par

Oui ça s’arrose, parce qu’Anna c’est pas n’importe qui, c’est la poétesse du Fou ! Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître !!!

Bisous mes poètes !
Juju





Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Vivre simplement pour que simplement d'autres puissent vivre. Gandhi
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite