Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

où sont les HOMMES du FOU ?
de : une folle du FOU
samedi 17 mars 2007 - 11h13 - Signaler aux modérateurs
133 commentaires
JPEG - 154.3 ko
Où sont les hommes ?
Avec leurs gestes plein de charme
Dites-moi où sont les hommes ?
Hommes, hommes, hommes, hommes
Où sont les hommes ?
Qui ont des rires pleins de larmes
Auraient-ils perdu leur flamme ?
Flamme, flamme, flamme, flamme
Où sont les hommes ?
 
Ils ne parlent plus d’amour
Ils rêvent et courent toujours
Ils fument le cigare
Et parfois par hasard
Rencontrent une femme
Ils courent dans le néant
Se téléportent dans le vent
 
Où sont nos hommes ?
Qui nous embrassent et qui se pâment
Dîtes-moi où sont nos hommes ?
Hommes, hommes, hommes, hommes
Où sont nos hommes ?
Qui sont ces drôles de vague à l’âme
Qui nous caressent et puis qui planent
Hommes, hommes, hommes, hommes
Où sont nos hommes ?
 
Ils vantent leurs pectoraux
Ils sirotent et devisent bien haut
Ils évoquent leurs conquêtes
Et parfois leur braguette
Ils lèvent les tabous
Nous supplient à genoux
Nos hommes du FOU
 
Où sont nos hommes ?
Qu’on caresse et qui divaguent
Dîtes-moi où sont nos hommes ?
Hommes, hommes, hommes, hommes
Où sont nos hommes ?
A la fois si forts et si tendres
Aux yeux qui brillent et nous enlacent
Hommes, hommes, hommes, hommes
Où sont nos hommes ?
 
Avec leurs gestes plein de charme
Dîtes-moi où sont nos hommes ?
Hommes, hommes, hommes, hommes
Où sont nos hommes ?
Qui ont des rires pleins de flammes
Auraient-ils perdu leurs dames
Hommes, hommes, hommes, hommes
Où sont nos hommes ?
Où sont nos hommes ?
Où sont nos hommes ?
Où sont nos hommes…………..
JPEG - 2.9 ko
Word - 25.5 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 12h32

Oui, nous lançons un appel, pour nous aider à les retrouver ! Se seraient-ils perdus dans les méandres de la campagne électorale ? J



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 12h35

Tiens, j’avais pas vu le poème . L’ordi parfois ne fait que des bêtises. Mais pas mal chère poétesse Anna ! Il y a du rythme, et qui dit rythme dit chanson... Juju



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 16h09

Samedi !Un petit tour sur la grève,les goélands argentés,portés par le vent restent immobiles,dans un ciel où défilent rapidement des nuages blancs.Une pensée à la duchesse cancalaise,un commoran plonge et ressort dix mètres plus loin !Le repas semble copieux .Les nuages virent au gris noir,la perturbation arrive :Demain il sera difficile de sortir,je vais me glisser au chaud avec ces fous ,où la poésie rime avec plasir ,où la tiedeur et la ranceur ambiante, font place à la chaleur humaine,où l’amour et l’amitié me redonnent cette lueur d’espoir de voir demain peut être ? changer la vie.

A JM.H. que j’espere remis,ou tout au moins rentré,-te laisse pas aller,cela fait dix ans qu’avec trois stents à 1500 balles le ressort,je vis ,bois et aime (modérément)et de plus milite !-alors toi que la jeunesse habite encore imagine...surtout avec toutes les muses du Fou.

Roger bretagne



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 17h21

J’ai proposé ce dessin qui me semble illustrer l’état du moment des hommes du Fou : la tête ailleurs et un petit coup de fatigue.

Et oui, question endurance, les Folles nous sont supérieures !...

(En ce qui concerne Nose, j’ai vu qu’il a publié, pas plus tard que ce matin, un article sur son blog "Perthois populaire").

Francis G



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 19h34

Cette nuit quand la lune éclairera la lande, j’irai rejoindre donzelles et damoiseaux au bal du FOU
Mais là je prends l’appéro et j’en profite pour vous en servir un petit verre ( pour commencer)...

A +

M.



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 20h45

Tout Faux les filles,

Je sors de 2h et demi de HAMMAM.

TIA ma masseuse indonésienne préférée (une belle fille 23ans) professionnellement compétente, m’a régalé d’un massage à la fois ravigorant et préparant à une longue nuit orgiaque.

Donc disais-je, c’est avec les huiles essentielles de lavande fine, de Magniola, de Rose, de Camomille romaine, de Néroli, et les huiles Végétales de Jojoba, d’Abricot et de Pépins de raisins qu’elle m’a effleuré le corps ENTIER en insistant sur les zones contractées.

Un RÉGAL, surtout qu’elle sait ELLE comment préparer la nuit. Les insistances près des zones érogènes ne laissent pas indifférent la tête chercheuse.

Massage avec les mains, les coudes, les pieds et spécialité indonésienne avec les cuisses...mmmfff...TERRIBLE.

Alors je vous dis pas les filles dans quelle forme je suis.

Ce soir c’est la fête au village. Si THOM veut bien m’aider en découvrant un peu vos attributs comme il a l’habitude de le faire pour me cintrer, çà va être chaud sinon ...

Comme M. est à l’apéritif cela veut dire qu’il va continuer avec l’apéritif alcoolisé et donc côté Quiquette c’est mort pour lui elle restera molle, je vous l’ai rappelé l’autre jour.

JMH qui marche sur ses mains (d’après Cloclo) pour faire le voyeur, se contentera de faire toujours le voyeur...

Au bord de mer Roger le rêveur qui attend qu’un Gabian lui largue un fion sur la tronche n’est pas prêt d’être là...

Francis ne va pas tarder à prendre sa tisane, donc : Franc fait de beaux rêves...

Notre Gitano qui doit fouiner dans le cyberespace à la recherche des dernières publications ne viendra pas...

Et enfin notre Toulousain Cloclo qui a voulu s’envoyer de reins dans la Garonne, et qui s’est estramassé vu qu’elle est à sec...bonjour les dégats sur l’ovoïde aux yeux violets...

Bon, les effets bénéfiques des massages de TIA commencent à m’envahir...

Besos

Esteban



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 21h01 - Posté par

Je songeais à Nose en portant ma coupe de C(h)ampagne à mes lèvres...
En attendant, tu me fais un petit massage, mon roudoudou.
Bisous,
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 21h27 - Posté par

Oooooo...

Léa Chérie, je préfère te le dire ma nine, ce soir si je touche...je consomme...

Tu es prévenue...

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 22h35 - Posté par

Touche et pourrais tu utiliser des huiles essentielles de rose s’il te plaît
Voilà je m’allonge,
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h01 - Posté par

Eh ben, il va y avoir le feu ce soir !

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h04 - Posté par

ça va Pingouin ? Tu récupères ?

M.


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h28 - Posté par

Pas encore tout à fait au top pour les JO mais je mentraîne...

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h40 - Posté par

Contente-toi de prendre le remonte-pente pour le moment !

M.


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 21h12 - Posté par

Sacré Pingouin,

Te voilà maintenant en chevauchée lubrique sur un tire-fesses ! Ton infirmière t’a donné de sacrés remontants !

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 21h22 - Posté par

Bien vu Esteban, j’en suis en effet à ma tisane, dont je vais vous livrer la composition :

  1/5 de Shrub (il s’agit d’un breuvage obtenu par macération d’écorces d’oranges dans du rhum) ;
  4/5 de rhum agricole « Bologne » de la Guadeloupe (50°).

Effet aphrodisiaque garanti…

Amies du Fou, j’en suis à mon deuxième verre, et les picotements commencent à se faire insistants !...

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 21h35 - Posté par

Nein mon cher Francis,

Ces effets aphrodisiaques ne sont que des effets euphorisants et très passagers, alors attention tu risques de perdre la figure au moment le plus important...

Mes hommages à madame, elle va être déçue...

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 21h38 - Posté par

Non non, j’ai l’abite(r)ude.

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 22h31 - Posté par

Je vais boire ça moi aussi pendant mon massage.
Tu me sers un verre
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 22h34

Ho Hé ! Sire Francis et Sire Robert, ce blanc bec va-t-il longtemps nous narguer avec son parfum de cocotte !

Attends un peu ma poule ! je passe sous ma douche froide pour rafraichir mes neurones, j’enfile mon peignoir d’éponge et je me pointe au Fou !

Où sont les gazelles ? Et Cousin Tzigane encore en train d’activer ses brochettes ?



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 22h47

Un peu de poésie pour se mettre dans l’ambiance :

Je pense à toi, Myrtho, divine enchanteresse,

Au Pausilippe altier, de mille feux brillant,

A ton front inondé des clartés d’Orient,

Aux raisins noirs mêlés avec l’or de ta tresse.

C’est dans ta coupe aussi que j’avais bu l’ivresse,

Et dans l’éclair furtif de ton œil souriant,

Quand aux pieds d’lacchus on me voyait priant,

Car la Muse m’a fait l’un des fils de la Grèce.

Je sais pourquoi là-bas le volcan s’est rouvert...

C’est qu’hier tu l’avais touché d’un pied agile,

Et de cendres soudain l’horizon s’est couvert.

Depuis qu’un duc normand brisa tes dieux d’argile,

Toujours, sous les rameaux du laurier de Virgile,

Le pâle hortensia s’unit au myrte vert !



où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h08 - Posté par

Oh oui c’est bien M. Si tu peux nous dire des poésies pendant qu’Esteban me masse, je serai au septième ciel ...
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h32 - Posté par

Vos désirs sont désordres, charmante Léa :

Nous nous étalons

Sur des étalons.

Et nous percherons

Sur des percherons !

C’est nous qui bâtons,

A coup de bâtons,

L’âne des Gottons

Que nous dégottons !...

Mais nous l’estimons

Mieux dans les timons.

Nous nous marions

A vous Marions

Riches en jambons.

Nous vous enjambons

Et nous vous chaussons,

Catins, tels chaussons !

Oh ! plutôt nichons

Chez nous des nichons !

Vite polissons

Les doux polissons !

Pompons les pompons

Et les repompons ! (...)

Du vieux Pô tirons

Quelques potirons !

Aux doux veaux rognons

Leurs tendres rognons,

Qu’alors nous oignons

Du jus des oignons ! (...)

Ah ! thésaurisons !

Vers tes horizons

Alaska, filons !
A nous tes filons !

Pour manger, visons

Au front des visons,

Pour boire, lichons

L’âpre eau des lichons.

Ce que nous savons

C’est grâce aux savons

Que nous décochons

Au gras des cochons.

Oh ! mon chat, virons,

Car nous chavirons !


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h57 - Posté par

Tu es du pays du cochon toi aussi ?
C’est vraiment romantique ...
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 12h04 - Posté par

EN L’HONNEUR DES MUETS

En l’honneur des muets des aveugles des sourds

A la grande pierre noire sur les épaules

Les disparitions du monde sans mystère.

Mais aussi pour les autres à l’appel des choses par leur nom

La brûlure de toutes les métamorphoses

La chaîne entière des aurores dans la tête

Tous les cris qui s’acharnent à briser les mots

Et qui creusent la bouche et qui creusent les yeux

Où les couleurs furieuses défont les brumes de l’attente

Dressent l’amour contre la vie les morts en rêvent

Les bas-vivants partagent les autres sont esclaves

De l’amour comme on peut l’être de la liberté.

Paul Eluard in Capitale de la douleur, 1926


où sont les HOMMES du FOU ?
17 mars 2007 - 23h31

Avec ce texte, Juvet craquer !

Pingoin



où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 12h41 - Posté par

Eh ben, quel programme hier soir au Fou ! Massage, senteurs délicates de parfums, alcools, poésies... que du rêve !

Moi j’aimerais bien être massée par un TIO, avec toute la panoplie des huiles essentielles et des mains expertes, dans une ambiance musicale relaxante... que du bonheur en perspective !

Tiens, JeanMimi, tu devrais essayer !

LUMIERE !!! Je dirais même mieux, la SECURITE SOCIALE devrait prendre en charge ce genre de massage une fois par mois, pour commencer, puis glisser vers une fois par semaine. Quelle (r)évolution ça serait !

Bisous les Hommes !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 15h14 - Posté par

Je pourrais être ce TYPE chère Juju,

Mais oseras-tu t’allonger nue sous mon regard polisson ? Oseras-tu aussi te laisser effleurer par mes mains huilées ? Si oui alors...

Je remonterais à partir des mollets jusqu’aux cuisses, de tes cuisses aux fesses et tu te lacheras totalement afin de bien descendre dans un esprit serein...

Tu oublieras alors que tu es allongée sur le dos en m’exposant tes seins aux aréoles saumon et aux tétons brunis, ton triangle touffu et ta nèfle encore sèche. Lorsque je serais arrivé à te faire parvenir à cet état de bien-être tu ne penseras plus à ton corps...ton intérieur seulement sera conscient...

Mes mains douces partirons de tes doigts de pieds pour atteindre lentement l’intérieur de tes jambes jusqu’à l’intérieur de tes cuisses et frôler à droite et à gauche le mont de vénus, elle se rejoindrons au sommet de ce mont, l’escalade est dure et sera donc très lente...

Du sommet de ce mont les mains bien à plat je continuerais à monter lentement du bas ventre au ventre, mes mains expertes trouverons le chemin entre tes deux melons en s’arrêtant longuement au shakra principal : le plexus solaire...

Je ferais plusieurs fois ce chemin en allant et en revenant, comme tu ne seras plus toi, et comme ta raideur aura disparu, je pourrais profiter de ce moment pour abuser de toi...JAMAIS Juju, JAMAIS je ne ferais celà...

...sauf avec consentement...

Maintenant reprend conscience de tes membres, tes fesses, ton sexe, ton dos, ton ventre, ouvre les yeux belle juju...NON n’ai pas peur, n’ai pas honte, tu es nue, je sais...je n’ai rien vu...

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 22h40 - Posté par

ESTEBAN, ta tirade est intéressante, le voyage de tes main est beau, mais visiblement tu ne connais pas tous les chemins ; manque de connaissance sans doute !

Bon, ça ne fait rien va, allez prends donc un ’ti verre et à l’Amour !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 15h34

Esteban

GRITO

Cinife

Mariposa

Pajaro

Estrella

....

 ? que ?

....

....

Estrella

Pajaro

Mariposa

Cinife

Ya en el suelo

mi corazon attravesado

Vuela sobre las muchachas

De la feria.

Pour toutes les muses du fou et d’ailleurs ,celles qui nous entrainent,nous envoutent et nous aiment...Nous font rever les yeux grand ouvert...

Moustique

Papillon

Oiseau

Etoile

...

Quoi donc ?

....

...

Etoile

Oiseau

Papillon

Moustique

...

Et sur le sol

Mon coeur traversé

Qui s’envole

Par-delà les filles de la fête.FGL 1921)

Roger (peut être éveillé) bretagne



où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 16h14 - Posté par

éveillé cher roger ou entre deux songes ???? moi je choisis l’oiseau !!!! liberté, ivresse du grand large et du grand air .... de mes grèves favorites ..... bises ventées anna


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 17h14 - Posté par

ROGER ,

tu me fais peine , voir accolé ESTEBAN et MARIPOSA , c’est tout simplement impensable , à moins que depuis son incident tauromachique , la nature l’ait contraint , je ne peux y croire !
Non , ESTEBAN , restera à tout jamais pour tout les fous , l’homme qui aimait les femmes , mais douterais je ? Voila que j’utilise l’imparfait pour parler de lui !!

claude de Toulouse .

Fracassé par la Garonne d’aprés certain !


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 19h04 - Posté par

Mariposa ,certes mais pas buterfly,je ne me permettrais pas,plutôt oiseau ou étoile(filante),dans la mesure ou caresser ne signifie pas toucher,même avec les yeux...àh ! nos muses et toutes celles que l’on voient ,réalité,reves éveillés,ou simple souvenir qui s’estompe,se désagrège au fil du temps.

En ces temps tourmentés,sur les bords de la Garonne,ou sur les grèves de cette Bretagne balayée par le vent ,là où les amis se battent avec acharnement pour que la pensée,celle qui nous anime soit toujours plus vivante !L’Amour ,la Poésie,L’alcool,et les amis,ainsi va la vie.

Roger bretagne

PS.Sais-tu si Este. a réussi sa difficile négociation ?


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 16h46

Salut anna ,aujourd’hui tu as bigrement raison,nos côtes sous le vent où se fracasse l’écume et où filtre un minuscule rayon de soleil ,timide comme se demandant :doit-je sortir ?Devant de telles déclarations(Esteban) ou alors est-ce pour cacher cette sensibilté qui effleure son commentaire ?Allons notre flamme est intacte,notre amour toujours aussi ardent,impétueux (mais nos jambes suivent-elles toujours notre tête ?),je m’aggripe à mon rocher et résiste au vent de printemps,en attendant que la bourasque passe et que nos muses reviennent...

Roger bretagne



où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 21h30 - Posté par

la bourrasque ne passe guère ! le vent s’intensifie....accroche toi bien à ton rocher,comme une moule, Roger !!! ça me déprime .... je voudrais le soleil, je voudrais la victoire de la vraie gauche, je voudrais la sérénité, je voudras rire ..... anna


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 22h46 - Posté par

Roger, quel troubadour raffiné, délicat ! Est-ce que l’air marin breton y est pour quelque chose ?

Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 16h51

Et boi ? à courrir dans la lande hier, à poil, en peignoir encore bouillé, j’ai attrabé un rhube !!

ki ka des bentouses pour me les coller sur le dos ?

Aaaaatchoum !

M. ou Barsacub



où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 17h18 - Posté par

Marsacub ,

soignes toi mon frére , tu sais qu’on prenait le TGM pour aller au cimetiere !
LA MARSA , la gare toujours fleurie !

claude de la Cagna .


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 17h44 - Posté par

 :-))) Frère Claude je me remets à peine de manouba d’hier, Le Fou c’est pas les dunes de Gammarth et faire l’orchestre sans danser c’est pas mon verre de thé !

à ce train là, je préfère aller manger des glibettes !

M.


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 20h11 - Posté par

Eh ! La Goulette

Pour faire 19 km à 60 km/h avec votre TGM en bois vous aviez le temps ressuciter, non ?

 :))

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 21h00 - Posté par

C’est ce que j’essayais de faire comprendre à Juju, Esteban... Aux temps jadis des grands-mères, il y avait mille occases de mourrir et de ressuciter entre des bras musclés...

M.


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 21h23 - Posté par

APPEL AUX FOUS !

Y a t il parmi les artistes Fous un oiseau rare, style fou de bassan, résident en région PACA entre Saint-Raphaël et Le Cannet/Rocheville ?? Merci d’avance.

Tzigane


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 17h12 - Posté par

Non, pourquoi ? C’est pour mythique ?

 :-)

M.


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 22h00 - Posté par

? Por favor que pasa Tzigane ?

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 22h55 - Posté par

Dis M, serais-tu touché par la grace divine, pour nous faire croire qu’au "temps jadis des grands-mères", elles mourraient pour ressusciter ? C’est un scoup ça ! Et puis "bras musclés" veut pas dire cerveau musclé, faut choisir !

Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
18 mars 2007 - 23h16 - Posté par

De toute évidence,fière Duchesse, Frère Esteban et ses massages ne t’ont pas fait chanter :

"et mourrirrrr de plaisirrrrr"

Bon, je vais aller voir ce que raconte à la téloche le nabot qui veut lui nous faire tous crever ..

M.


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 14h13 - Posté par

Cher M, non, pas "mourir de plaisir", mais "mort de rire", plus sûrement ! Esteban a le chic pour transformer les massages en chatouilles ! C’est pas sérieux ça, qu’est-ce que tu veux !

Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 16h22 - Posté par

J’ai quitté mon rocher et bien à l’abri,je médite,-Dis donc Juju ,ne sais-tu pas que c’est d’abord dans notre petit cerveau que l’amour nait,nos mains fussent-elles habiles !ne découvriront les chemins sacrés du plaisir qu’aprés l’avoir imaginé !et nos lèvres découvrant le parfum de cette peau,ce soyeux toucher que même l’aveugle voit.Chère,tres chère Juju,ne vois-tu pas tout l’amour qui se dégage de la prose d’Esteban...Et si j’en crois la rumeur,"c’est le mec à la come des costeaux du ringué" en clair le ramage ressemble au plumage(La Fontaine revu et corrigé avec mon autorisation).N’est-il pas ce bel Adonis,et sa prose évocatrice ne te ferait sombrer ? Je ne peux y croire ! A jolie muse crois-tu donc abuser ceux que tu inspires ? Ne dissimules plus tu es découverte !Et ainsi plus belle.

Roger bretagne


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 17h02 - Posté par

car mse à nue , tu es juju !!!! anna


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 20h45 - Posté par

Du tout du tout, chère Anna, je reste couverte, fait trop froid en ce moment. Dis, qui c’est qui souffle aussi fort, voilà t-y pas qu’on a la bourrasque depuis cette nuit !

Bisous, chère duchesse,
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 17h09 - Posté par

Excusez-moi d’interrompre vos roucoulades ( Cousin Roger tu es excellent !) mais vous avez vu que Le Comte de Champagne, frère Nose est revenu dans ses terres ? Bon, très bon rétablissement à Nose !

M.


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 17h44 - Posté par

Non ,j’ai lu un de ses billets mis en ligne sur son site samedi 17,avec comme d’habitude une photo pleine de poésie.Salut donc à toi comte,la noblesse de ton vin,et les coquelicots des champs du perthois,nous requinquent un brin.

Roger bretagne


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 18h21 - Posté par

Alors là cher Roger je reconnais que tu es un CADOR.

On voit bien que tu arrives à ressentir les subtilités chez l’homme ET chez la femme.

La Juju n’a pas encore compris que chaque fois qu’elle répond avec désinvolture, violence et riccanement, c’est qu’elle se cache.

Elle imagine que nous sommes des fadas et que sa camisole la protège.

Tu es très fin et je dois me méfier...

Juju toute nue : moi je ne vois que l’intelligence, le coeur, l’esprit...elle, pense toujours à autre chose... ;)

Question massages, ma chère Juju, tu serais étonnée de mes compétences...mais la n’est pas la question...quand seras-tu toute nue ?

Roger je te félicite et te salue très bas pour ta perspicacité.

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 20h20 - Posté par

CHER ESTEBAN...

... Je souhaite que tu prennes un instant pour répondre à Tzigane qui a des questions graves à te soumettre... C’est très sérieux et çà mérite bien quelques minutes pour essayer de lui donner des pistes.
Je te remercie très chaleureusement par avance.

NOSE


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 20h31 - Posté par

Ohoh, NOSE est sérieux ce soir ! Ca fait longtemps qu’on ne t’a pas vu au Fou ! Ca fait un peu vide !

Bises,
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 22h03 - Posté par

Cher NOSE,

Claude ne t’as pas fait parvenir mon e.courriel ?

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
20 mars 2007 - 00h07 - Posté par

Esteban,

C’est très sérieux : Tzigane veut savoir combien de bulles remontent à la minute dans le rosé des Riceys. Tu vois un peu l’importance de la question !

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 22h49 - Posté par

Nose ,

je viens de t’envoyer l’adresse e mail d’esteban , désolé mais je n’avais pas lu son message plus tot .
remets toi bien ami ,
je t’embrasse
claude .


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 20h37 - Posté par

C’est vrai, je le reconnais, Roger est un vrai poète, plein de sensibilité, de délicatesse, un excellent troubadour des "temps jadis" quand les hommes savaient louer en chantant les charmes de la femme ! Mais ces temps sont révolus, il faut regarder les choses en face : ESTEBAN, troubadour des temps moderne ! Autre temps, autres moeurs !

J’ai pas saisi la demande de TZ, désolée ! Langage codé sans doute !

Bisous les Hommes ! Pensée à JeanMimi.
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
19 mars 2007 - 23h51 - Posté par

Un petit bonjour en passant ......
Pas trop le temps de passer au Fou .....

Un peut de boulot dans ce dernier mois de campagne.....( porte a porte point de rencontre collage ect ect ......)

Bises et bon courage a toutes et tous

Jean Mi bonne bourre frérot et fait pas le con on a encore besoin de toi ......

Cricri


où sont les HOMMES du FOU ?
20 mars 2007 - 00h09 - Posté par

Colle, mon Cricri, colle ! Moi, ça va, t’inquiètes.

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
20 mars 2007 - 00h13

POUR VOUS TOUS, MES FRERES ET SOEURS CAMARADES...

C’est de Jehan Rictus dans "les soliloques du pauvre" :

Espoir de quoi ? Dam’ ! ça dépend :

Gn’en a qu’espèr’nt en eun’ Justice,

D’aut’s en la Gloir’ (ça, c’est un vice...

Leur faut dans l’ fign’ trois plumes de paon !)

Mais l’pus grand nombr’... l’est comm’ mézigue,

Y rêv’ d’un coin qui s’rait quéqu’ part,

N’importe, y n’ sait, où, pour sa part,

Y verrait flancher sa fatigue ;

Un endroit ousque, sans charger,

Ca r’ssemblerait à d’ la vraie Vie,

A d’ l’Amour et à du manger,

Mais pas comm’ dans les théories."

Allez, j’ai déjà poussé un peu trop loin et je vais me faire engueuler par le docteur...
Je fonce me coucher et dormir à toute vitesse !
Fraternité et petite coupe (en lousdé !)

NOSE



où sont les HOMMES du FOU ?
20 mars 2007 - 07h49 - Posté par

NOSE,

J’insiste au sujet de TZIGANE, je ne comprend pas ce qui se passe et ce qu’il veut me dire. Fait-moi part de ses inquiétudes ou bien transmet-lui mon adresse, j’ai attendu hier tard dans la soirée et tu ne m’as pas contacté.

Je ne serais de retour que ce soir vers 18h.

À bientôt frère.

TZIGANE j’attends le contact de NOSE ou de toi-même si NOSE te transmet mes coordonnées que Claude lui a adressé.

Fraternellement,

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
20 mars 2007 - 19h10 - Posté par

MON CHER ESTEBAN...

... J’ai bien reçu ton e.courriel par Claude. Dès que je suis rentré de l’hosto, je l’ai fait passer à TZ... Alors, j’espérai qu’il te joindrait... Mais je sais aussi qu’il lui arrive d’avoir des problèmes d’ordi... Alors peut-être que ... ?
Je vais essayer de retrouver les questions qu’il m’avait soumises et te les faire directement passer. Mais j’aurais préféré qu’il le fasse lui : ç’aurait été beaucoup mieux fait parce qu’il sait mieux que moi de quoi il retourne exactement, et sur quoi il cherche à déboucher.
Donc je vais voir à te préparer çà.

À ciao et fraternité !

NOSE


où sont les HOMMES du FOU ?
21 mars 2007 - 10h50 - Posté par

CONTACT AVEC ESTEBAN RÉTABLI (explication)...

La raison de son "silence" est des plus simple. Dès qu’il voit apparaître dans sa boîte postale le jupon d’une Duchesse inconnue, même si le Baron est en dessous (...), l’hidalgo marseillais efface, simple et propret... C’est dire combien il est sollicité par les masseuses sur sa boîte à malices le bougre !

A la santé de NOSE et de vous tous ! (no orange juice, please)

Bises,

Tzigane


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 19h51 - Posté par

Où sont les FEMMES DU FOU ??

Pour demain 12h30... Plat du jour unique :

CURRY DE GAMBAS, ÉCHINE DE PORC AU LAIT DE COCO

NB : SVP Apporter la boisson. Nose, notre cher sommelier se repose en ce moment. Merci

Tzigane (aux fourneaux)


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 21h19

La grosse surprise du 6 mai 2007 en avant-première pour le Fou :

http://www.jepreside.fr/?id=36954&a...

Pingouin



où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 21h47 - Posté par

Alors là Jean Michel,fallait le faire ,tu crois pas qu’il y a assez de fadas égo en ce moment,allez tiens je retourne à ma pêche d’hier :2 araignées énormes (presque des Kingcrabes) une douzaines d’ormeaux (réglementaires) et quelques plates de roche ,seulement aux grandes marées,aller pour demain midi cela ira.Cela devrait permettre de trouver l’inspiration et dans la tradition du Fou,relancer nos élucubrations.

Roger bretagne


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 23h19 - Posté par

Il y en a qui s amuse et d autre font du porte a porte !!!!!!

C est pas juste !!!!
j’ va me plaindre a mon syndicat .....

cela étant dit j’ suis client pour une arraigné arrosée d un Bandol pour changé du blanc ....

Cf VITRY 94


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 23h26 - Posté par

Cri-Cri,

J’ai des doutes sur ton porte-à-porte à c’t’heure... ou alors, c’est dans un but inavouable !

Je me joins à vous pour l’araignée, j’apporte une bouteille de Patrimonio.

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 12h40 - Posté par

Francis je repondais a Roger ..... Et qd il pechait je faisait du tape tape ...Et hier soir je rentrais de collage MGB vient en Val de Marne lundi

CF


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 23h44 - Posté par

Va pour l’araignée et les ormeaux avec une larmichette de Pouilly Fumé.

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 23h49 - Posté par

Ouais, mais avant, tu colles...

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 22h55 - Posté par

Désolé pour toi, Pingouin,

J’ai le regret de t’informer que les infos qui t’arrivent au Chili ont été manipulées par le ministère de l’intérieur : j’ose encore espérer qu’il ne s’agit pas d’une remise en cause du suffrage universel, mais j’en informe d’ores et déjà mes partisans afin qu’ils se tiennent prêt à faire face à ce que je pressens comme une tentative de putsch !

Je tiens donc à rétablir la vérité :

http://www.jepreside.fr/?id=68183&a...


où sont les HOMMES du FOU ?
23 mars 2007 - 23h47 - Posté par

Je me disais bien aussi que ça devait cacher quelque chose. Encore un coup de Sarko pour détourner l’opinion...

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 19h04 - Posté par

Patrimonio !pourquoi pas,mais un blanc du casarelle ,sur le bord de la mer,en allant de St.Florent vers Nonza,voici quelques années, j’y allais pêcher des oursins,que nous dégustions sur le bord de l’eau avec ce petit blanc sec et fruité.
A l’évocation de la Corse ,ou j’ai vécu des années entre Balagne et Niolo,la nostagie remonte et comme l’écrit et le chante Petru Guelfucci :

Misteru di a natura

voce limpide e pura

puntellu di a tradizione

ella si chjama passione

A voce

Ci he la voce desideri

chi po rima incu penseri

si he impecata in le canzone

per mughja revoluzione

...

Roger bretagne


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 20h22 - Posté par

Roger, mon Frère, mon Camarade,

La Balagne, c’est « chez moi » : natif de Lumio, j’y ai vécu jusqu’à l’âge de 18 ans. Aussi loin que je puisse remonter dans mon arbre généalogique, c’est là que se situent mes origines (Lumio côté maternel, Nessa côté paternel).

J’ai quatre enfants qui ont choisi d’y vivre (au prix de galères…), dont deux font partie de groupes de chant / musique (ma fille Letizia, chanteuse, http://isulatine.free.fr/, mon fils Frédéric, compositeur & guitariste, http://membres.lycos.fr/fiatumuntese/ ).

Sperenza

(Paroles de Marie Josée Mambrini,
musique de Frédéric Giuntini)

Sperenza mora, sperenza nera
Si stresge a bandera
Isula stroppia, isula offesa
T’alzi sempre più fiera

Populu pienghji, populu canti
So stazii li to stanti
Paesi muti, paesi in dola
Si ne piagatu tanti
...

(traduction française disponible sur le site).

Mes enfants avaient prévu une oursinade pour ce dimanche,… qu’ils ont dû reporter, en raison d’un temps de chien,… au samedi 31, dernier jour de pêche autorisé…

Bien entendu, je viens avec un Patrimonio blanc, un Orenga de Gaffori, Clos San Quilico (Nez : fruité et floral ;Bouche : frais, vif et minéral ; Couleur : jaune paille).

On pourrait aussi (avantageusement ?) opter pour un Clos Nicrosi (Œil :jaune d’or, brillant ;
Nez : orange confite ; Bouche : vive, sur le fruit à noyau).

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 20h47 - Posté par

Dis-donc Roger, sais-tu ce qu’est un vrai pêcheur ?

Tu peux faire le ronflant avec tes crabes, ormeaux, oursins et plates, un enfant de cinq ans les ramasse avec son seau et sa pelle en plastique.

OUI ramasse, car en fait de pêche tu pratiques plutôt la cueillette...

Ah tu ne te mouilleras guère va !

Tu peux y aller en costard à ta "pêche"...il ne s’abimera pas...Ah ! Ah ! Ah !

Ils sont drôles ces bretons, ils pêchent sur le sable à sec et après çà, ils se font les braveurs des éléments déchainés...

Oh ! Roger tu peux faire croire aux "Parigots" aux "Champenois" et aux "Toulousains" l’incroyable mais pas à un grand hauturier comme moi que ne sort que par force 6...

...La pêche aux oursins...Ah ! Ah ! Ah !

Et les autres fada(de)s du Fou qui gobent tout...j’en peux plus de rire !

Sacré Roger va,

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 21h29 - Posté par

Esteban qui cueille les esquinades et oursins sur le sable, tu m’inquiètes vraiment !...

Chez moi on les « cueille » au creux des rochers, par 2 à 10 mètres de fond !

Fan de chichourle ! serais-tu pas un Estraio-braso ?

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 21h55 - Posté par

Cher Francis,

Je ne veux pas te faire de peine mais les oursins tu peux les ramasser avec l’agrappette sur les rochers( si tu veux), quand aux ESQUIGNASSES (tes esquinades) ,qui la plus petite de chez-nous est la plus grosse des bretons tu les prends à la main en leur montrant du doigt de venir.

Mais au fait avec toutes tes bouteilles dans ton sac, ou mets-tu les appâts...Ah ! Ah ! Ah !

Ne m’en veux pas allé, je te charrie, mais enfin où sont tes appâts...Ah ! Ah ! Ah !

Mes respects Monsieur le Président de la République !

Francis à 10m de fond...putaing, je vais mourir de rire...

Il ne manque plus que Claude en short chapeau de paille et en tongs avec son salabre dans la Garonne...oh ! non là c’est trop...et les filles qui ne bronchent pas...

Esteban


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 22h23 - Posté par

Cher Esteban,

Je suis corse et non provençal, je parle le Corse et non le Provençal… J’ai seulement quelques accointances de l’autre côté du Mare Nostrum…

et j’ai découvert, hélas au moment de sa récente disparition annoncée dans l’Huma, un personnage nommé Marius AUTRAN, témoin de La Seyne d’antan, enseignant, résistant, qui fut militant communiste (jusqu’en 1985), qui se fit historien de La Seyne et modeste diffuseur de la langue provençale… http://perso.orange.fr/marius.autran/

Je confirme donc ESQUINADES (en précisant que Marius AUTRAN définit ses « mots d’ici » comme représentatifs d’un parler très local, voire familial).

Et oui, Francis par 10 m de fond, je peux encore assurer ! J’attends la réaction des filles !

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
25 mars 2007 - 09h15 - Posté par

Salut les Fous,

Y a pas à dire les gars, mais c’est beau le "patois" ! Ca vous apporte de suite le soleil, même quand il pleut !

Bon, désolée Esteban, mais je pencherais aussi pour ESQUINADES (ça chante mieux à mon oreille).

Quant à toi Francis, pour cette expression :"Fan de chichourle", on dit de par chez nous, "Fan de chichougne" !

Pour le reste, comme je ne suis pas pêcheuse, mais un tantinet pécheresse, pendant que vous les Fous vous êtes pêcheurs dans tous les cas, vous nous ferez bien pour midi un bon repas, fruit de votre pêche, péché mignon ! Quelle pêche !!!

A midi, les pêcheurs !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
25 mars 2007 - 17h10 - Posté par

"Bon, désolée Esteban, mais je pencherais aussi pour ESQUINADES "

En Champagne, on dit : "Est-ce qui nage ?" avant de plonger à 10 m.

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 11h56 - Posté par

ah ah, très drôle ! Pingouin a toujours le dernier MOT ! Puisque c’est comme ça, je m’en vais, là !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 13h27 - Posté par

Mais non, reviens Juju, je te chanterai à l’oreille...

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 19h21 - Posté par

Oh là Pingouin ! Entre toi, qui chante à l’oreille, l’autre qui murmure et le tout nouveau qui bégaye à l’oreille... moi je me méfie ! Eh, faudrait quand même pas me prendre pour une gourdasse qui serait un peu dure de la feuille, hein !

Bye-bye !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 19h28 - Posté par

Mais non, ma Juju, je te balbutierai "La mer" pour t’en Trenet...

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 19h38 - Posté par

Hola, Pingouin, t’es trop dur en affaires, je repars !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 20h21 - Posté par

Eh Juju, tu ne vas quand même pas nous la faire à la Bové...Un coup, j’te vois, un coup j’te vois pas...

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 21h54 - Posté par

Ah, Juju !

Elle me plait, ta "chichougne" !

Bises à l’autre oeil,

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 23h21 - Posté par

Eh les gars, vous voulez m’escagasser ou quoi ? Me ballotter entre Bové et Le Pen, c’est m’accabler ! Francis, pourquoi l’autre oeil ? ça craint cette histoire !

Me voy a la cama
Bises à la canaille
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
28 mars 2007 - 11h20 - Posté par

Francis, pourquoi l’autre oeil ?

réponse ici :


où sont les HOMMES du FOU ?
28 mars 2007 - 11h24 - Posté par

Mes excuses pour le lien précédent erroné :

EN FAIT C’EST ICI :


où sont les HOMMES du FOU ?
28 mars 2007 - 20h23 - Posté par

Francis,

De mieux en mieux, j’hallucine !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
25 mars 2007 - 11h02 - Posté par

Toutes mes excuses,je n’étais pas là ,hier soir,ah !Franci,lorsque j’évoque la Corse -moi qui ne suis pas,même si mes enfants le sont par leur mère-j’ai toujours ce petit pincement qui me rapelle tant de moments inoubliables.

Dans les années soixantes,nous y allions tous les étés,une véritable expédition !De la région parisienne ou nous vivions il fallait bien une journée entiere pour descendre jusqu’à Nice pendre le bateau.Ce n’était pas des ferrys ,mais de ces vieux transats,qui auparavant avait fait l’Afrique,je me rappele le"Ville de Bordeaux" moitié cargo -moitié passager ,les voitures montées à la grue et entassées dans la cale ou sur le pont.La traversée durait la nuit entiere,en quatrième c’était la cale ,alors qu’en troisième nous avions "droit" à une chaise longue.Au petit matin ce qui nous réveillait, c’était avec la douceur de l’air:les senteurs,ciste,lentisque et cédrat,le maquis en décendant du cap vers Ile Rousse pour débarquer.Remontant vers Belgodère ,les figuiers de barbarie et leurs fruits déjà mûrs,aller il était déjà midi ,les embrassades interminables et les parents qui contents mais impatients de nous avoir rien qu’à eux !Et bien sur de monter au village (au niolo) ,les brebis étant déjà à la montagne depuis le mois de juin.Au fait c’est la période des agneaux en ce moment !.

Esteban ,les oursins sur les côtes corses se pechent de bonne heure le matin ,un masque,des palmes,et une bonne respiration,à environ 20 à 30 mètres du bord ,sur les rochers au fonds ou à mi hauteur,il faut savoir les choisir ,laisser les plus petits,et ne prendre que le nécessaire à déguster sur place avec une bouteille d’Orenga de Gaffory vin des côteaux de Patrimonio,c’est tout un art la vie en Corse,même si aujourd’hui cela c’est beaucoup dégradé.Bon il vaut mieux que j’arrete,un jour je te parlerai des Hauturiers ,ceux qui affrontent ,les forces 9/10 en mer d’Irlande d’ou ils ramenent langoustines et poissons de fonds comme la lotte(baudroie de mer).

Franci,je suis allé sur le site de ton fils,et écouté quelques extraits,l’électro-acoustique de la guitare donne une sonnorité particulière à la mélodie corse,il me semble que cela relève la plainte un peu comme le lamento à cappela ,mais je suis insuffisamment connaisseur.

à Tous Amis,Freres,et Camarades,bonne journée !

Roger bretagne


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 14h40 - Posté par

Ah Roger, cette odeur du maquis si caractéristique de notre île, qui nous enivre quand on approche les côtes corses en fin d’après-midi…

Connaisseur, tu l’es tout autant en oursinades et bons vins qu’en chant et musique !

On reparlera de tout ça…
(au fait, mon fils joue de la guitare acoustique sèche).
Pour écouter ma fille (voix principale) :
un court extrait

Amicizia,
Franci


où sont les HOMMES du FOU ?
25 mars 2007 - 11h00 - Posté par

Salut frére de la cote , vieux pirate ,

j’espere qu’aprés avoir péché , tu te laves trois fois les mains avant d’aller masser Juju , Léa , Anna et toutes les créatures qui peuplent ton unnivers !
tu m’attends , "Il ne manque plus que Claude en short chapeau de paille et en tongs ""
c’est pas pour ces jours mon frérot , la pluie fait des claquettes , et il fait pas trés chaud .
je te promet quand meme qu’en juillet , quand nous irons voir Luna et ses parents , en plein hiver austral , et qu’il ne fera que 25° dehors et 22° dans l’eau , je pecherai tout ce que je pourrai , il y a des sirénes merveilleuses dans les lagons , et j’aurais une pensée pour toi mon ami .
en short chapeau de paille et en tongs , une Dodo pour la soif et quelques bouchons pour la faim .
Quant aux appats de francis , je crois qu’il les planque dans son slip kangourou !

bises aux filles , salut au mecs ,

ton frérot ,
claude de Toulouse .


où sont les HOMMES du FOU ?
25 mars 2007 - 13h19 - Posté par

vous allez terriblement me manquer pendant ces 3 semaines,mais en même temps je suis incapable d’écrire, je vous lis............ je vous embrasse toutes et tous très fort. anna


où sont les HOMMES du FOU ?
25 mars 2007 - 14h55 - Posté par

T’en fais pas Anna, 3 semaines c’est rien, ça va passer très vite. Profite bien de ton séjour à Amélie les Bains, le coin est magnifique, et Perpignan pas très loin. En poussant un peu, tu peux même aller voir Esteban pêcher la sardine, dans sa petite barque en plastique gonflable !
Tu seras bien d’accord avec moi, qu’il vaut mieux pour lui de ne pas pêcher l’oursin, sa barque n’y résisterait pas ! Enfin, je dis ça, je dis rien...

Bises à toi Anna, et bon séjour
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 16h23 - Posté par

Trois semaines !!! Mais c’est énorme !!!
Ma mémé ! Je veux ma mémé !!!
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 10h41 - Posté par

Anna Belle, notre Duchesse en sabots n’est pas en grande forme, mais Amélie-les-Bains, parait-il c’est bien, on y est chouchouté, dorloté. C’est bon de laisser les autres prendre soin de nous !

Bises Anna ma douce soeur,

Marsacub


où sont les HOMMES du FOU ?
25 mars 2007 - 15h01 - Posté par

Ah ouais, Claude, il y a des "sirènes merveilleuses" là-bas ? Oserais-tu nous en faire le portrait, des fois ?

En attendant une description détaillée de cette "espèce rare", poutous !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 22h52 - Posté par

Juju , Cela pourrait donner :

""J’aime ta couleur café
Tes cheveux café
Ta gorge café
J’aime quand pour
moi tu danses
Alors j’entends murmurer
Tous tes bracelets
Jolis bracelets
A tes pieds ils se balancent

Couleur café
Que j’aime ta couleur café

C’est quand même fou l’effet
L’effet que ça fait
De te voir rouler
Ainsi des yeux et des hanches
Si tu fais comme le café
Rien qu’à m’énerver
Rien qu’à m’exciter
Ce soir la nuit sera blanche

Couleur café
Que j’aime ta couleur café

L’amour sans philosopher
C’est comme le café
Très vite passé
Mais que veux-tu que j’y fasse
On en a marre de café
Et c’est terminé
Pour tout oublier
On attend que ça se tasse

Couleur café
Que j’aime ta couleur café

mais ce n’est qu’une description trés approximative .

claude de T.


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 13h33 - Posté par

Bien vu Claude !

Esteban condamné à transporter ses appâts dans son sac… Ce sera depuis sa rencontre avé le taureau ? Ah, pauvre !

Pour le short et les tongs (le chapeau, je le laisse pour Claude), c’est vrai, ils sont à portée de main : dans 2 semaines, je ne porterai plus que ça – sous les tropiques-.

Bonne semaine à tous,
Bises sur l’œil gauche aux Folles !

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 22h20 - Posté par

Des têtes vont tomber !

Francis pas content !

Francis, en short & tongs


où sont les HOMMES du FOU ?
24 mars 2007 - 13h23 - Posté par

CHALEUREUSES FELICITATIONS M. LE PRESIDENT !!

... A propos, la composition de ton gouvernement, c’est pour quand ??

Tzigane


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 01h00

Chers amis du Fou,

Je me suis livré à ce petit test con du Monde, pour voir.

http://www.lemonde.fr/web/vi/0,47-0...

Mon résultat : Buffet 11, Bové 11, Besancenot 9.

Peut-être que , finalement, il n’est pas si con que ça. En tout cas, ça ne me fait qu’encore plus regretter qu’ils ne soient pas qu’un ou une, et qu’en tout cas, je ne me trompe pas de cheval.

Allez, exceptionnellement, une guarapita, pour fêter ça.

Pingouin



où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 06h19 - Posté par

Comme ce n’est pas facile de choisir quelquefois entre deux réponses, j’ai recommencé :
Buffet 18, besancenot 15, bové 13.

Ça laisse une bonne marge d’erreur aux enquêtes d’opinion mais la tendance est bien la même.

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 11h43 - Posté par

Pour moi ce :

Buffet 17, besancenot 11, bové 14

ciao
Le Rital


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 12h16 - Posté par

Pour moi :

Buffet 19, Besancenot 14, Bové 11

TZ.


où sont les HOMMES du FOU ?
31 mars 2007 - 13h05 - Posté par

POUR MOI C’EST SANS BAVURE :

MGB 17 ; BOVÉ 12 ; VOYNET 11.

NOSE DE CHAMPAGNE.


où sont les HOMMES du FOU ?
31 mars 2007 - 17h01 - Posté par

Salut NOSE,

Tu m’intrigues beaucoup, c’est un concours ? Parce que je suis dans le flou artistique le plus total !

Ce matin, j’ai constatée qu’il y a encore dans notre pays, des gens qui manquent de culture politique et qui gobent tout et n’importe quoi. C’est hyper hyper désolant pour notre avenir !

Alors, j’aime bien tes/vos chiffres. S’ils pouvaient être vrais, ça changerait beaucoup de choses !

A plus les Fous.
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
31 mars 2007 - 18h06 - Posté par

Salut Juju ,

puisque tu t’adresses à Nose , j’espére que tu as apprécié sa photo , dans son article :
le marché le matin à la campagne , beau gosse le bougre !
Si j’avais été une fille , je crois qu’il m’aurait fait adorer les maths !!
Et toi ?

bises ,

claude de Toulouse .


où sont les HOMMES du FOU ?
31 mars 2007 - 21h46 - Posté par

Eh ben, je veux pas dire Claude, mais tu as raison, je serais devenue experte en mathématiques. J’aurais dépassée mes limites affligeantes en matière de logique mathématique dont la nature m’a si généreusement dépourvue ! Pauvre de moi ! (Fin psychologue, mon Claude !)

Tu notes au passage, que NOSE n’a pas le soleil dans sa campagne, ça crachouille tout le temps, il n’a pas notre gastronomie, ni notre rugby, mais pourtant sa terre arrive à produire de beaux mecs ! Etonnant, non ?

Et le gars derrière c’est qui... ? Eh eh, pas logique, mais bon...

Bisous à tous les deux, les autres Fous étant partis à la pêche aux moules...
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
1er avril 2007 - 00h07 - Posté par

Salut Juju, salut aux Folles et aux Fous,

Et oui, dernière pêche aux moules avant le grand mettinge de demain à Bercy. On se retrouve derrière la banderole de BellaCiao ? (désolé pour ceux qui ne pourront être à Paris, ce sera certainement pour une prochaine).

Bises aux folles et amitiés aux Fous,

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
1er avril 2007 - 15h38 - Posté par

Salut Francis,

Y a plus de poisson ?

Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
1er avril 2007 - 23h43 - Posté par

MA CHÈRE JUJU...

...ma terre c’est le Monde entier !
Je suis né à Casablanca, j’ai vécu les 13 premières années de ma vie près de Marakech (Bin el Ouidane), puis à Fréjorgues (34), puis à Roeulx (près de Lourches et Denain - 59), puis à Nancy (54), Chaumont (52), Saint-Dizier (52), Mestlin, près de Schwerin (RDA), Montlignon près de Montmorency (95), et... Vitry-le-François (51)...
Quand au reste, c’est l’amour qui rend beau les laids, qui rambo-Lélé, qui rame beau-lé-lé !
Bon les copains, çà m’a fait plaisir de vous retrouver un peu, mais il faut que j’aille prendre mes médocs et me faire dormir les yeux, car y a du boulot sur la planche dès demain et je ne suis qu’un modeste retraité avec des petites forces... Déjà Lulu est en train de dormir aux pieds de Chantal (elle est en train de regarder l’émission d’Hondelate, pendant que moi je vous regarde sur Bellaciao), et Marcel dort sur la couverture toute propre qui sent la lavande de Lulu... (quand on est frères, on partage, même si on est chat et chien !).
Bon courage à tous et n’ayez pas peur (ici on dit "s’ti qu’as peur c’est un peureux !") !
Ciao et fraternité,

NOSE DE CHAMPAGNE.


où sont les HOMMES du FOU ?
2 avril 2007 - 17h24 - Posté par

Cher NOSE, j’ose pas dire, mais pigeon voyageur tu es !

Pour le reste, les méchants sont laids, et les gentils sont beaux ! C’est simple, c’est mathématique !

Aller au delà des apparences, quel voyage !

Tu es très beau, toi !

Bises plein de soleil !
Juju


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 12h42 - Posté par

Mais ? ... Les étrangers n’ont pas le droit de vote ?
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 13h18 - Posté par

"Les étrangers n’ont pas le droit de vote"

PAS ENCORE !

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 13h24 - Posté par

Et oui je pas le "droit" une raison de plus de vote MGB pour esseje de donne a tout les residents cet "droit" merde apree plus de 25 anne que je sui en France...

ciao
Le rital... R.


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 16h13 - Posté par

Oui et à défaut tu pourras toujours épouser Marie-Georges ...
Ah ah ah !
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 16h29 - Posté par

c’est pas pour dire , mais je crois qu’elle est déjà mariée , enfin , ce que j’en dis , c’est pour faire avancer le débat .

c de T.


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 18h23 - Posté par

Oui mais ça Claude "Cela ne nous regarde pas !".
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 12h14 - Posté par

Je viens de faire le test,faut bien se détendre:MGB 19,OB 13,JB 12, !

Esteban mon ami, calme ,ici on y est pour se détendre,et des provos ,ne respectent même pas,notre humour ou notre poésie,comment veux-tu qu’ils respectent nos pensées,nos idées et encore moins nos divergences ,ils nous voient monolithique ,alors que nous sommes divers,notre tolérance les emmerde,et bien tant pis pour eux ,car c’est nous qui avons raison !

Amitiés ,

Roger bretagne


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 12h59 - Posté par

Salut pingouin ,

j’ai fait ton test , résultat : 16 MGB , 9 AL , 9 JB .

est ce que j’ai bon ?

si oui , j’ai gagné quoi ?

une guarapita, pour fêter ça ?

amitiés ,

claude de Toulouse .


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 13h22 - Posté par

Tournée générale de guarapita ! On voit bien que les convergences sont bien supérieures aux divergences et que, je me répète mais, ça fait quand même un sacré gachis cette dispersion.

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 16h21 - Posté par

Ouh la la ! Si je vous dis mon résultat ...
Léa.


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 16h42 - Posté par

Allez, un peu de courage, Léa !

Pingouin


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 13h38 - Posté par

Buffet 16
Bové - Voynet 11

TM


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 13h47 - Posté par

MGB : 18
OB : 13
JB : 10

Francis


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 15h11 - Posté par

très bien ce test

Mon résultat

OB 15

MGB 15

Voynet 15

S@brina


où sont les HOMMES du FOU ?
26 mars 2007 - 20h09

Pour moi

MGB 16

JB 12

OB 11

C est qd meme la preuve que c est MGB qui respecte le plus les 125 propositions ..... !!!!

CRICRI



où sont les HOMMES du FOU ?
27 mars 2007 - 19h33 - Posté par

Si on réussit pas à passer avec de tels chiffres, y a plus qu’à faire les valises ! Ou alors prendre les fourches, parce que franchement, je veux pas dire, mais la pauvre Marianne a été violée à maintes reprises, ses amis baillonnés ! Quelle époque mes amis !

Juju





ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
3 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires
Services publics supprimés et injustice territoriale
samedi 3 - 20h50
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Les médias se taisent sur le rejet de la plainte déposée par le DNC contre Julian Assange
samedi 3 - 14h03
de : Oscar Grenfell
Mort de Steve Alexandre Cervantes : « Dans l’eau, je me suis dit que j’étais perdu… »
samedi 3 - 13h31
de : nazairien
3 commentaires
Continuum de trois violences : politique, policière, pénale plus celle médiatique.
vendredi 2 - 23h52
de : Christian DELARUE
Ballade au pays des Broient de l’homme
vendredi 2 - 19h04
de : azenon
Mort de Steve Caniço : les deux juges d’instruction nantais demandent à être dessaisis
vendredi 2 - 17h37
de : nazairien
4 commentaires
25ème FORUM de Sao Paulo
vendredi 2 - 12h31
de : JO
LE TOTALITARISME INDUSTRIEL
vendredi 2 - 06h55
de : Ernest London
mieux vaut ne rirn faire que d’être payé à faire de la merde.
jeudi 1er - 23h03
de : irae
Grèce : la chasse aux anarchistes est ouverte !
jeudi 1er - 21h49
de : jean 1
2 commentaires
Un cadre d’HSBC démissionne publiquement avec une lettre ouverte à l’humanité
jeudi 1er - 21h34
de : nazairien
3 commentaires
Jean-Luc Mélenchon : Sur le décès de STEVE
jeudi 1er - 20h46
De l’Internet et du Pain.
mercredi 31 - 22h06
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
L’humanité-classe à Hendaye contre le G7 et le capitalocène !
mercredi 31 - 20h11
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La paix n'est pas l'absence de guerre, c'est une vertu, un état d'esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice. Baruch Spinoza
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite