Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Cesare Battisti, prisonnier de son passé


de : Libe
mardi 17 février 2004 - 16h44 - Signaler aux modérateurs

Hier, auteurs, éditeurs et amis ont manifesté devant la prison de la Santé, où l’écrivain est incarcéré. L’Italie réclame son extradition.

Ils sont quelques centaines devant la prison de la Santé, à Paris. Là est enfermé depuis mardi dernier l’écrivain italien Cesare Battisti, placé sous écrou extraditionnel. Une grande banderole proclame : « Liberté pour Cesare, contre toutes les extraditions ! » Les militants de la CNT tendent un porte-voix au romancier Dan Franck, organisateur de la manifestation : « Nous, écrivains, éditeurs, demandons la libération de Cesare Battisti, nous sommes solidaires de notre compagnon ! Nous pensons qu’il y a une entente objective entre les gouvernements Raffarin et Berlusconi pour qu’il soit rapatrié dans son pays, au mépris de toutes les règles ! Dans son dossier, il n’y a, depuis douze ans, aucun élément nouveau ! » A ses côtés, une batterie d’auteurs et d’éditeurs : Régine Desforges, Jean-Marie Laclavetine, Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Olivier Rubinstein, Gérard Mordillat, Frédéric Fajardie... Philippe Sollers, violent : « Il s’agit d’un déni de justice flagrant ! D’un esprit de vengeance de la part d’un chef d’Etat escroc qui veut se venger d’un révolutionnaire ! »

Politiques. Mes de Felice et Terrel reprennent : « Nous sommes ses avocats, merci de ce soutien, à quelques mètres du lieu où Cesare a déjà été détenu il y a treize ans, puis libéré quand une décision de justice a affirmé qu’il ne pouvait être extradé vers l’Italie ! » On croise Christophe Girard, adjoint au maire de Paris, avec son écharpe tricolore. Et Krivine (LCR), Mamère et Cochet (Verts), Ralite (PCF) qui, comme la loi leur en donne le droit, frappent à la porte de la prison pour y rencontrer le détenu. Et des amis italiens. Dans la petite foule, on chante (accordéon, violon) Bella ciao ! On crie « Libérez Cesare... et les autres ! » Aux fenêtres des cellules, les prisonniers frappent les barreaux. « D’autres actions se préparent », promettent les manifestants.

En France, dès mercredi, la mobilisation a été immédiate, en particulier dans la « communauté » des auteurs de polars, dont le site www.mauvaisgenres.com affiche une pétition qui réunit déjà plus de 4 000 signatures. Parmi les premiers, Claude Mesplède, l’instigateur du Dictionnaire des littératures policières. Il estime que la « solidarité qui s’exprime est à la fois logique et réconfortante : il y a dans ce milieu beaucoup d’esprits libertaires, qui restent attachés au sens de la parole donnée ».

« Mauvaise foi ». La « parole donnée », ou plutôt le manquement à cette parole, est mis en avant par nombre de signataires, comme François Guérif, éditeur de Battisti chez Rivages. « Affirmer, comme le font les autorités, que Cesare était un fugitif, est d’une totale mauvaise foi. Cesare était aisément localisable, et il n’a jamais caché son passé dont il m’a dit un jour que ça n’était pas ses "années de plomb mais de plume", sans pour autant céder à une vision romantique. » Pour l’écrivain et ancien trotskiste Thierry Jonquet, « ce qui arrive à Cesare est emblématique. S’il est extradé, on peut craindre une charrette pour ceux qui sont dans le même cas ». Le caractère préoccupant « de la situation des libertés dans notre pays », est souligné par Dominique Manotti, écrivain et prof à Paris-VIII. « Battisti a changé de vie, tout en poursuivant un travail de mémoire. C’est pour ça qu’il a été arrêté : il ne fait partie ni des ralliés à Berlusconi ou à Chirac, ni des repentis, il continue de parler de cette période-là et c’est insupportable pour les dirigeants, qui développent une haine des années 60-70. »

Epouvantail. Pour certains, l’émotion soulevée par l’arrestation de Battisti est liée à leur parcours personnel. « Son histoire est aussi mon histoire, dit Patrick Raynal, directeur de la Série Noire (Gallimard) et premier éditeur de Battisti en 1993. A la Gauche prolétarienne, nous nous sommes posé la question de la lutte armée. Je n’arrête pas de me dire qu’on aurait pu se retrouver dans la situation de Battisti. » L’écrivain Abdel Hafed Benotman, lui, est sous le coup d’une double peine et a souvent évoqué avec Battisti l’expérience de « la vie dans l’illégalité, l’épée de Damoclès ». « L’arrêter aujourd’hui, dit-il, c’est donner raison au gamin d’il y a trente ans, c’est nier le chemin parcouru. En Italie actuellement, certains jeunes sont tentés par la lutte armée, et le gouvernement Berlusconi veut se servir de ce cas comme d’un épouvantail. » Le climat italien est aussi évoqué par Patrick Raynal : « Cette histoire n’est pas réglée. En Italie, les années de plomb pèsent encore, beaucoup sont choqués que les militants de l’époque s’en soient sortis. Il y a aussi une réelle peur que les Brigades rouges se reconstituent. » De même, l’écrivain et traducteur Serge Quadruppani qui, avec l’écrivain Valerio Evangelisti, est l’initiateur d’une pétition en Italie, remarque que, « là-bas, la gauche est très partagée. Certains députés ont signé la pétition, d’autres sont hostiles à ce qui évoque le gauchisme des années 70. Mais le cas de Battisti est intéressant parce qu’il a tourné la page, sans renier le mouvement de révolte qui avait porté des milliers de gens dans la rue ».

Par Sabrina CHAMPENOIS et Natalie LEVISALLES et Dominique SIMONNOT

http://www.liberation.fr/page.php?A...



Imprimer cet article





SôS Soutien ô Sans-papiers appelle à contacter et visiter les retenus et à se mobiliser jeudi à 14h
dimanche 24 - 21h05
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Manif contre les licenciements : gueules cassées, poings levés !
dimanche 24 - 11h29
3 commentaires
Brésil : "Il n’y a que des morts du Covid", les habitants de Manaus face au chaos sanitaire(vidéos)
samedi 23 - 22h21
de : nazairien
8 commentaires
Après, la prise de fonction de Biden, la "chine communiste" permet de refaire de l’anticommunisme
samedi 23 - 18h21
de : nazairien
Manifs.ce 23 janv. pour l’interdiction des licenciements !
samedi 23 - 16h09
de : joclaude
McKinsey : il est temps de nettoyer les cabinets
vendredi 22 - 20h44
de : Jonathan Lefèvre (Solidaire)
1 commentaire
Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
1 commentaire
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
1 commentaire
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
4 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
5 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément
Bravo Antoine
samedi 9 - 15h20
de : jean1
Gérants du capitalisme : plus zélé que moi tu meurs !
samedi 9 - 14h41
de : joclaude
Sale année.
vendredi 8 - 17h45
de : jy.D
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite