Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Cesare Battisti, prisonnier de son passé


de : Libe
mardi 17 février 2004 - 16h44 - Signaler aux modérateurs

Hier, auteurs, éditeurs et amis ont manifesté devant la prison de la Santé, où l’écrivain est incarcéré. L’Italie réclame son extradition.

Ils sont quelques centaines devant la prison de la Santé, à Paris. Là est enfermé depuis mardi dernier l’écrivain italien Cesare Battisti, placé sous écrou extraditionnel. Une grande banderole proclame : « Liberté pour Cesare, contre toutes les extraditions ! » Les militants de la CNT tendent un porte-voix au romancier Dan Franck, organisateur de la manifestation : « Nous, écrivains, éditeurs, demandons la libération de Cesare Battisti, nous sommes solidaires de notre compagnon ! Nous pensons qu’il y a une entente objective entre les gouvernements Raffarin et Berlusconi pour qu’il soit rapatrié dans son pays, au mépris de toutes les règles ! Dans son dossier, il n’y a, depuis douze ans, aucun élément nouveau ! » A ses côtés, une batterie d’auteurs et d’éditeurs : Régine Desforges, Jean-Marie Laclavetine, Jean-Bernard Pouy, Patrick Raynal, Olivier Rubinstein, Gérard Mordillat, Frédéric Fajardie... Philippe Sollers, violent : « Il s’agit d’un déni de justice flagrant ! D’un esprit de vengeance de la part d’un chef d’Etat escroc qui veut se venger d’un révolutionnaire ! »

Politiques. Mes de Felice et Terrel reprennent : « Nous sommes ses avocats, merci de ce soutien, à quelques mètres du lieu où Cesare a déjà été détenu il y a treize ans, puis libéré quand une décision de justice a affirmé qu’il ne pouvait être extradé vers l’Italie ! » On croise Christophe Girard, adjoint au maire de Paris, avec son écharpe tricolore. Et Krivine (LCR), Mamère et Cochet (Verts), Ralite (PCF) qui, comme la loi leur en donne le droit, frappent à la porte de la prison pour y rencontrer le détenu. Et des amis italiens. Dans la petite foule, on chante (accordéon, violon) Bella ciao ! On crie « Libérez Cesare... et les autres ! » Aux fenêtres des cellules, les prisonniers frappent les barreaux. « D’autres actions se préparent », promettent les manifestants.

En France, dès mercredi, la mobilisation a été immédiate, en particulier dans la « communauté » des auteurs de polars, dont le site www.mauvaisgenres.com affiche une pétition qui réunit déjà plus de 4 000 signatures. Parmi les premiers, Claude Mesplède, l’instigateur du Dictionnaire des littératures policières. Il estime que la « solidarité qui s’exprime est à la fois logique et réconfortante : il y a dans ce milieu beaucoup d’esprits libertaires, qui restent attachés au sens de la parole donnée ».

« Mauvaise foi ». La « parole donnée », ou plutôt le manquement à cette parole, est mis en avant par nombre de signataires, comme François Guérif, éditeur de Battisti chez Rivages. « Affirmer, comme le font les autorités, que Cesare était un fugitif, est d’une totale mauvaise foi. Cesare était aisément localisable, et il n’a jamais caché son passé dont il m’a dit un jour que ça n’était pas ses "années de plomb mais de plume", sans pour autant céder à une vision romantique. » Pour l’écrivain et ancien trotskiste Thierry Jonquet, « ce qui arrive à Cesare est emblématique. S’il est extradé, on peut craindre une charrette pour ceux qui sont dans le même cas ». Le caractère préoccupant « de la situation des libertés dans notre pays », est souligné par Dominique Manotti, écrivain et prof à Paris-VIII. « Battisti a changé de vie, tout en poursuivant un travail de mémoire. C’est pour ça qu’il a été arrêté : il ne fait partie ni des ralliés à Berlusconi ou à Chirac, ni des repentis, il continue de parler de cette période-là et c’est insupportable pour les dirigeants, qui développent une haine des années 60-70. »

Epouvantail. Pour certains, l’émotion soulevée par l’arrestation de Battisti est liée à leur parcours personnel. « Son histoire est aussi mon histoire, dit Patrick Raynal, directeur de la Série Noire (Gallimard) et premier éditeur de Battisti en 1993. A la Gauche prolétarienne, nous nous sommes posé la question de la lutte armée. Je n’arrête pas de me dire qu’on aurait pu se retrouver dans la situation de Battisti. » L’écrivain Abdel Hafed Benotman, lui, est sous le coup d’une double peine et a souvent évoqué avec Battisti l’expérience de « la vie dans l’illégalité, l’épée de Damoclès ». « L’arrêter aujourd’hui, dit-il, c’est donner raison au gamin d’il y a trente ans, c’est nier le chemin parcouru. En Italie actuellement, certains jeunes sont tentés par la lutte armée, et le gouvernement Berlusconi veut se servir de ce cas comme d’un épouvantail. » Le climat italien est aussi évoqué par Patrick Raynal : « Cette histoire n’est pas réglée. En Italie, les années de plomb pèsent encore, beaucoup sont choqués que les militants de l’époque s’en soient sortis. Il y a aussi une réelle peur que les Brigades rouges se reconstituent. » De même, l’écrivain et traducteur Serge Quadruppani qui, avec l’écrivain Valerio Evangelisti, est l’initiateur d’une pétition en Italie, remarque que, « là-bas, la gauche est très partagée. Certains députés ont signé la pétition, d’autres sont hostiles à ce qui évoque le gauchisme des années 70. Mais le cas de Battisti est intéressant parce qu’il a tourné la page, sans renier le mouvement de révolte qui avait porté des milliers de gens dans la rue ».

Par Sabrina CHAMPENOIS et Natalie LEVISALLES et Dominique SIMONNOT

http://www.liberation.fr/page.php?A...



Imprimer cet article





Histoire de la Sécurité Sociale (à visionner)
jeudi 4 - 20h24
Le jugement du 28 mai nous ouvre une possibilité nouvelle de gagner sur le prejudice moral au TGI
jeudi 4 - 19h44
de : Wamen Mickael
Strasbourg : Un homme de 21 ans frappé par un policier au commissariat
jeudi 4 - 19h41
de : Nadir Dendoune
Camélia Jordana : "La révolution est venue" (videos)
jeudi 4 - 19h33
La CGT Chimie appelle à la grève pour le 16 JUIN
jeudi 4 - 19h05
de : CGT Chimie
L’appel d’Omar Sy : « Réveillons-nous. Ayons le courage de dénoncer les violences policières en France »
jeudi 4 - 18h49
de : Omar Sy
Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite