Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Perpète


de : Oreste Scalzone
mercredi 28 mars 2007 - 20h49 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 38.6 ko

Affaire Battisti : L’écrivain ne doit pas être extradé.

Signez la pétition de soutien

de Oreste Scalzone traduit de l’italien par karl&rosa

En partant du niveau zéro de la réaction éthologique, je peux affirmer que depuis mon enfance un reflux empathique paroxystique conjugué à un dispositif claustrophobe me fait ressentir le mot prison à vie comme une lente, prolongée, irréparable annonce de mort, une longue agonie d’après-midi qui ne passent jamais jusqu’à la mort. J’associe la prison à vie à une phrase que j’essayais de lire, en singeant les grands, à une époque où, enfant précoce, je pensais que Marx était russe : "Derrière lui (ou elle) – Rina Fort, le maître Graziosi, Ghiani et Fenaroli – se sont refermées les portes de la prison à vie". Il s’agissait de Portolongone, euphémiquement rebaptisé Porto Azzurro.

C’était l’époque de Chessman, qui ne trouva le courage absurde de se condamner à treize ans de rayon de la mort que pour l’éviter. Et mon opinion ne changerait pas même si à la fin il avait pu l’éviter. Et j’oserais corriger le présocratique qui pense pouvoir liquider la question de la mort parce qu’auparavant elle n’est pas là et après ce n’est plus un problème : le rayon sent la mort et pas que cela.

Dans Synopsis, en 1983, nous avons osé lancer – dans la réprobation générale – le mot d’ordre de l’amnistie pour tous et pour chacun, contre la prison, en consacrant un chapitre spécifique à cette question : « longue peine, pire que mourir ».

En admettant l’élément lié à l’espèce qui – à tort ou à raison – est là, parce que je parle d’animaux de l’espèce humaine, qui se sont au moins entendus promettre le paradis de la liberté, d’éventuelles différences par rapport à l’intimité de cette sensation première (entre un Pinochet et un ami, entre Milosevic et un camarade, entre Saddam et Hess) existent mais elles sont successives et leur relation avec cette instance primordiale équivaut à celle de la culture avec la nature ou de la politique avec la vie.

Mobilisons nous. Pour l’amnistie ! http://orestescalzone.over-blog.com

De toute façon, Cesare Battisti a été un compagnon du destin, jusqu’au jour où, en prenant la parole le premier sur sa fuite, je redis en paraphrasant le Lénine de Negri (« la théorie est grise, l’arbre de la vie est vert ») : il a choisi le vert de la vie contre le gris de la politique, de la morale et de la justice pénale. Au-delà de la toute simple idée de Salvemini sur le droit à l’évasion, je disais à l’époque à Le Monde qu’un canari qui ne s’enfuit pas d’une cage ouverte tout en sachant qu’il peut finir dans la bouche d’un chat est malade. Au moment où l’obsession pénale est devenue le crack des peuples, l’art de la fuite est devenu un devoir. Au-delà des positions respectives ou même des facéties, entre autre masochistes, que quelques intellos mirliflores avaient amené Cesare Battisti à faire siennes, j’avais à cœur le vol de Cesare, d’autant plus aujourd’hui, parce qu’entre temps la peste s’est répandue.

Aujourd’hui, un ministre de la Justice de rassurante marque chrétienne-démocrate est contraint à raser les murs et à divaguer parce qu’il avait signé une modeste amnistie réclamée des années durant par un Pape et qui est devenue un crime obscène même dans les colonnes de L’Unità par les soins de Travaglio excitant des réflexes typiques de la populace : ainsi le ministre délire sur l’abolition de la prescription.

Aujourd’hui même l’urgence est un souvenir lointain, on confond l’amnistie avec la grâce, où le refus d’un parent de la victime suffit à l’empêcher. Ils abolissent ainsi la Constitution. Aujourd’hui, le crime n’intéresse presque plus. A la limite, s’il y avait quelqu’un, il dormait. Et l’impunité qui échappe au monopôle étatique l’offrant en prime est le scandale total. La fuite, la déloyauté envers le bourreau est un crime suprême et la certitude de la peine n’est plus l’inquiétude et la hantise d’Alfredo Rocco, mais elle est confiée à l’éminent juriste Sergio Segio qui vint en effet la réclamer pour Cesare Battisti, de même que le maître spécifique de Cesare Battisti, Arrigo Cavallina, des colonnes de Le Monde, faisant écho à La Stampa et à La Repubblica.

Même si je ne crois pas, du fait que nous nous sommes connus à l’époque, Battisti Cesare, moi, nous, d’autres, nous avons aussi participé à une même révolution et les révolutions vivent ainsi.

A mi-hauteur, parce que nos anarchistes de Catalogne et nos ouvriers de Czepel n’étaient pas innocents non plus… et la tête fendue d’un propriétaire foncier, comme on la voit dans le film Bronte, n’est pas belle… et peut-être est-ce vrai aussi ce que dit le docteur Lénine qui s’y connaît, que peut-être la Ceka, Dierjinski et la Terreur rouge ont évité le bain de sang.

Mais les âmes mortes, quand elles se réveillent du long sommeil séculaire, pleurent vraiment quand elles s’agenouillent dans la neige la tête découverte et pleurent vraiment leur petit père, le czar, dont passe le cercueil. Aussi devant le siège du KGB de Budapest s’élevait la fumée de la chair brûlée des tchékistes et cela n’est pas beau.

Mais nous sommes avec les âmes mortes et avec les marins de Kronstadt et avec les anarchistes de Catalogne et avec les ouvriers de Czepel et les paysans de Bronte, contre la civilisation des Bixio, contre les Armées Rouges et contre ceux qui – la microphysique du pouvoir de Foucault nous l’a appris – en instituant la justice prolétaire et populaire, réduisent peut-être le flux du sang mais en préparent beaucoup plus.

http://orestescalzone.over-blog.com/



Imprimer cet article





Rencontre Macron/Gilets Jaunes ? Jérôme, éborgné, se confie !
vendredi 28 - 18h30
Un député de LREM mise à fond pour la réforme des retraites, et pour cause !
vendredi 28 - 18h15
Reportage : Quel cadre juridique pour la chirurgie esthétique dans les pays gouvernés par la gauche ou la droite
vendredi 28 - 10h55
de : Stella2
Du pain contaminé et des jeux, Boycott des JO radioactifs TOKYO 2020
vendredi 28 - 10h22
de : JY Peillard
La Bourse de Paris dévisse de 3,36% et ça continue ... !
vendredi 28 - 10h11
de : gutknecht
1 commentaire
Le Dow Jones perd près de 1.200 points, panique persistante autour du coronavirus
jeudi 27 - 23h20
de : nazairien
AVOCATS EN GRÈVE : LA RÉSISTANCE CONTINUE
jeudi 27 - 16h36
de : JO
LE VENIN DANS LA PLUME - Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République
jeudi 27 - 14h13
de : Ernest London
1 commentaire
Contre l’interdiction du parti communiste polonais
jeudi 27 - 09h23
de : jodez
2 commentaires
Suppression de tournées : La Poste invente le facteur qui traverse les murs
jeudi 27 - 07h58
Désencerclement : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 27 - 07h28
de : Hdm
Mme. Belloubet pressentie pour le Cour des Comptes ?
mercredi 26 - 11h22
de : joclaude
3 commentaires
Anti-racisme à gauche et signes religieux. (Fr - Deutsch)
mercredi 26 - 00h26
de : Christian DELARUE - Monique DEMARE
UN ESPACE INDÉFENDABLE - L’Aménagement urbain à l’heure sécuritaire
mardi 25 - 07h03
de : Ernest London
Élections, piège à cons ?
lundi 24 - 13h28
de : jean1
1 commentaire
A paris . 24 février 2020 : Les rendez-vous de Publico. ATTENTION (R)évolution permanente
lundi 24 - 12h18
de : jean1
2 commentaires
La Bourse de Paris s’affole face au coronavirus
lundi 24 - 10h55
de : nazairien
6 commentaires
Retraites : « avec le 31 mars, nous voulons refaire une très, très grosse journée »
lundi 24 - 09h12
2 commentaires
AGRIBASHING : COMMUNAUTARISME & AMALGAME
dimanche 23 - 21h44
de : Christian DELARUE
1 commentaire
No soy un hombre libre .
dimanche 23 - 16h07
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Gilets Jaunes : Éric Drouet évacué du Salon de l’Agriculture
samedi 22 - 11h49
2 commentaires
Ça branle dans le manche ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 20 - 06h14
de : Hdm
(video) Quand Castaner étale l’intimité d’Olivier Faure... pour défendre celle de Benjamin Griveaux
mercredi 19 - 17h48
de : Arnaud Benedetti
2 commentaires
DÉMOCRATIE - Histoire politique d’un mot aux États-Unis et en France
mardi 18 - 20h32
de : Ernest London
MICHEL DEBRONDE VIT EN NOUS
mardi 18 - 12h40
de : Nemo3637
Emission : Radio Manif – L’Hôpital saigne !
mardi 18 - 10h29
de : Emission Polémix et La Voix Off
Graeme Allwright est mort (video)
lundi 17 - 21h03
de : jean1
1 commentaire
La délation au service de la pédagogie !!! ???
lundi 17 - 20h55
de : Le moustique socratique
Tita Nzebi, chanteuse humaniste en concert le 28 mars
lundi 17 - 14h39
LE CAUCHEMAR DE DON QUICHOTTE - Sur l’impuissance de la jeunesse d’aujourd’hui
lundi 17 - 12h40
de : Ernest London
Grande Fête du livre de Noir et Rouge 22 février 2020
lundi 17 - 12h04
de : Frank
Boom de l’IA en France : 260 000 microtravailleurs à 21 € par mois en moyenne
lundi 17 - 08h08
Ce que signifie le retour de Lyssenko et pourquoi il faut le combattre !!!
dimanche 16 - 21h39
de : Lepotier
3 commentaires
BOLIVIE - L’enjeu des services privés de santé derrière l’expulsion des médecins cubains.
dimanche 16 - 12h22
de : allain graux
VENEZUELA : LES ETATS-UNIS ACCUSES DE CRIMES CONTRE L’HUMANITE DEVANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE
dimanche 16 - 10h17
de : JO
Plaidoyer pour le Rojava - Réflexions d’un internationaliste sur les aléas d’une révolution - ed. Acratie
samedi 15 - 11h58
de : acrate
RETRAITES : le bracage à 72 milliards qu’aucun média n’a vu !
samedi 15 - 10h28
de : JO
3 commentaires
Le Service national universel que le gouvernement veut rendre obligatoire pour les jeunes de 16 ans
vendredi 14 - 18h41
de : Mars
2 commentaires
Deal électoral entre Partis bourgeois traditionnels et l’Alternative für Deutschland/AfD fascisant : La crise politique à
vendredi 14 - 18h34
de : Ollaf
TOULOUSE : Actions Syndicales , la lutte continue ! Et même si Macron ne le veut pas !
vendredi 14 - 16h20
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La paix universelle se réalisera un jour non parce que les hommes deviendront meilleurs mais parce qu'un nouvel ordre, une science nouvelle, de nouvelles nécessités économiques leur imposeront l'état pacifique. Anatole France
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite