Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche


de : Arnaud Mouillard
jeudi 12 avril 2007 - 23h43 - Signaler aux modérateurs
22 commentaires

Cinq candidats à l’élection présidentielle se disputeront les voix "à Gauche de la Gauche" : Olivier Besancenot (Ligue communiste révolutionnaire) ; José Bové ; Marie-George Buffet (Parti communiste) ; Arlette Laguiller (Lutte ouvrière) et Gérard Schivardi (soutenu par le Parti des travailleurs). Voici un tour d’horizon de ces 5 candidats.

Olivier Besançenot, le révolutionnaire :

Spot de campagne d’Olivier Besancenot (1)

Son parti : La Ligue communiste révolutionnaire (LCR)

La LCR représente le courant majoritaire du trotskisme. Mais il existe aujourd’hui une vraie rupture générationnelle au sein de ce parti : la vieille base, qui compte beaucoup de syndicalistes ouvriers et qui défend la lutte des classes et la révolution prolétarienne et les nouveaux militants (plus jeunes) et qui sont plus investis par exemple en faveur des sans-papiers et dans les mouvements altermondialistes.

Qui est Olivier Besancenot ?

Il est le benjamin des présidentiables. Il c’est déja présenté aux présidentielles en 2002 où il avait obtenu un score très honorable (4.25 %). Agé de 32 ans, Olivier Besancenot est facteur. Il est entré en politique dès l’âge de 14 ans. Il se distingue d’une partie de sa base en affirmant qu’il n’est pas trotskiste, mais communiste libertaire altermondialiste. Très bon orateur, il a été un ardent défenseur du "Non" au traité constitutionnel européen. Il tient à l’indépendance de la LCR et refuse toute alliance avec les partis de gouvernement. Derrière un discours qu’il veut révolutionnaire, il présente en réalité un programme communiste radical, qui ressemble beaucoup à celui d’Arlette Laguiller.

Principales propositions :

* Reconnaissance du CDI à temps plein comme forme unique du contrat de travail : suppression du CNE, limitation drastique des CDD et de l’intérim avant leur suppression.

* Réduction du temps de travail sans perte de salaire, sans flexibilité et avec les embauches correspondantes, à 32 h hebdomadaires immédiatement pour toutes les entreprises et à 30 h très rapidement.

* Vote d’une loi interdisant les licenciements.

* Fixation immédiate du smic à 1 500 euros net mensuels. Augmentation de 300 euros de tous les salaires et minima sociaux.

* Suppression des subventions publiques (ou exonérations de charges) aux entreprises privées.

* Augmentation considérable des moyens matériels et humains de l’éducation nationale pour une réduction significative du nombre d’élèves par classe.

* Régularisation de tous les sans-papiers.

* Départ à la retraite à taux plein à 60 ans, sur la base de 37,5 annuités, avec un taux de remplacement de 75 % du meilleur salaire de la carrière (le dernier pour les salariés du public) ; financement par l’embauche et la hausse des salaires.

Autres propositions ici

Site officiel : http://besancenot2007.org/


José Bové, l’altermondialiste :

Spot de campagne de José Bové (1)

Sans parti.

José Bové s’estimait le plus apte à rassembler "la Gauche de la Gauche" après l’échec de la candidature unitaire des collectifs anti-libéraux. Des militants ont lancé une pétition appelant José Bové à se présenter à l’élection présidentielle, pétition qui a recueilli 35.000 signatures. Depuis, une vingtaine de porte-parole ont été nommés, dont des membres du PCF, des Verts et de la LCR en désaccord avec leurs directions respectives.

Qui est José Bové ?

José Bové, cofondateur de la Confédération paysanne, adepte de la "désobéïssance civile", il a été condamné plusieurs fois par la justice notamment à de la prison ferme. Il s’est rendu célèbre pour le démontage d’un McDonald’s et l’arrachage de plantations génétiquement modifiées (OGM). Depuis 1999, il s’émancipe du syndicalisme agricole pour se situer sur le terrain de l’altermondialisme. Aujourd’hui, il tente de représenter un Gauche à la fois rouge et verte. Ces propositions sont proches de celles de Marie-George Buffet.

Principales propositions :

* Disparition progressive du temps partiel et des contrats précaires au profit du CDI à temps plein.

* Augmentation du smic à 1 500 euros brut, fin du gel des salaires.

* Application pleine des 35 heures, avancée vers les 32 heures.

* Fixation du minimum imposable à 18 000 euros ; triplement de l’ISF pour les patrimoines supérieurs à 1,2 million d’euros.

* Recrutement et formation de 150 000 enseignants et 45 000 personnels d’accompagnement sur cinq ans ; retour des personnels non enseignants au sein de l’éducation nationale.

* Moratoire sur la production d’OGM en plein champ.

* Construction en cinq ans de 600 000 logements HLM en 5 ans, application de la loi SRU imposant 20 % de logements sociaux par commune.

* Régularisation de tous les sans-papiers, respect du droit d’asile, suppression des zones d’attente des centres de rétention, rétablissement de l’aide médicale d’Etat.

Autres propositions ici

Site officiel : http://www.unisavecbove.org/


Marie-George Buffet, la communiste :

Spot de campagne de Marie-George Buffet (1)

Son parti : le parti communiste (PCF)

Le Parti Communiste Français fut l’un des partis communistes les plus puissants d’Europe. Il était particulièrement fidèle à l’Union soviétique et très implanté dans la société française. Depuis l’effondrement du bloc soviétique, le PCF a beaucoup perdu de son influence, en 2002 Robert Hue a obtenu le score historiquement le plus bas a une présidentielle avec 3.37 %. Le PCF garde les grandes lignes de l’idéologie en prônant un meilleur partage des richesses mais se positionne maintenant d’avantage sur les questions de société. Le PCF est le seul parti de la gauche dite radicale qui souhaite exercer une action gouvernementale. Il est lié au Parti socialiste par des accords électoraux. Il a des maires, des conseillers régionaux et généraux ainsi que des députés et sénateurs.

Qui est Marie-George Buffet ?

Député de Seine-Saint-Denis, elle a été ministre de la Jeunesse et des sports du gouvernement Jospin (1997-2002). Elle se positionne sur des questions de société (le féminisme, l’homosexualité, l’immigration et l’éducation), ce qui change de l’ancienne culture autoritaire et morale du PCF. Marie-George Buffet espère qu’il y aura un grand rassemblement des forces de la Gauche anti-libérale pour les législative. Ces propositions sont proches de José Bové.

Principales propositions :

* Augmentation du smic à 1 500 euros brut, fin du gel des salaires et revalorisation de 10 % des salaires des fonctionnaires.

* Application pleine des 35 heures, avancée vers les 32 heures.

* Fixation du minimum imposable à 18 000 euros ; triplement de l’ISF pour les patrimoines supérieurs à 1,2 million d’euros.

* Recrutement et formation de 150 000 enseignants et 45 000 personnels d’accompagnement sur cinq ans ; retour des personnels non enseignants au sein de l’éducation nationale.

* Construction en cinq ans de 600 000 logements HLM, application de la loi SRU imposant 20 % de logements sociaux par commune.

* Régularisation de tous les sans-papiers, respect du droit d’asile, suppression des zones d’attente des centres de rétention, rétablissement de l’aide médicale d’Etat.

* Généralisation du vote à la proportionnelle, obligation de respecter la parité, diminution de la durée des mandats et interdiction des cumuls.

* Rétablissement de la retraite à 60 ans à taux plein pour 37,5 années de cotisation.

Autres propositions ici

Site officiel : http://www.mariegeorge2007.org/


Arlette Laguiller, la trotskiste :

Spot de campagne d’Arlette Laguiller

Son parti : Lutte ouvrière (LO)

LO se présente comme un parti ouvrier, trotskiste et révolutionnaire. Depuis 1974 (date de la première participation d’Arlette Laguiller à une présidentielle), il a progressivement gagné en popularité grâce à Arlette Laguiller avec son célèbre slogan "Travailleuses, travailleurs !". L’organisation de LO reste très disciplinée et de nombreux observateurs parlent de sectarisme. Le programme de LO est recentré uniquement sur les questions économiques et sociales.

Qui est Arlette Laguiller ?

Arlette Laguiller à 67 ans. Elle a été la première femme à se présenter à une élection présidentielle en Française. Retraitée, ancienne employée de banque, elle s’est présentée à toutes les élections présidentielles depuis 1974 et a dépassé 5% en 1995 et 2002. Sa particularité : le même discours depuis 33 ans. Contrairement à Olivier Besacenot, José Bové et Marie-George Buffet, Arlette Laguiller n’a pas participée au rassemblement antilibéraux.

Principales propositions :

* Augmentation de 300 euros de tous les salaires et des retraites.

* Suppression de la TVA.

* Suppression des contrats provisoires, du travail à temps partiel imposé, du CNE.

* Interdiction des licenciements pour les entreprises qui font des profits ou qui veulent délocaliser.

* Embauche massive d’enseignants pour réaliser l’égalité d’accès à l’éducation.

* Construction de deux millions de logements sociaux en deux ans.

* Fin des privatisations ; renationalisation totale d’EDF, GDF, la Poste, les télécoms, l’eau.

* Retour aux 37 ans et demi de cotisations et à la pension calculée sur les dix meilleures années et sur la totalité des revenus, primes et compléments compris.

Autres propositions ici

Site officiel : http://www.arlette-laguiller.org/


Gérard Shivardi,l’inconnu :

Spot de campagne de Gerard_Schivardi

Sans parti.

Soutenu par Le Parti des travailleurs, troisième parti trotskiste, avec la LCR et LO. Gérard Schivardi n’est pas membre de ce parti.

Qui est Gérard Shivardi ?

Artisan maçon de 56 ans, maire de Mailhac dans l’Aude, et conseiller général de Ginestas, Gérard Schivardi était au Parti socialiste jusqu’en 2003, il se déclare être l’un des derniers vrai socialiste. Il défend le rétablissement des prérogatives administratives des communes et s’est autoproclamé "candidat des maires" ce qui a soulevé la colère de l’Association des maires de France (AMF). Suite à une décision de justice, Gérard Schivardi a dû abandonner son slogan. Il est nationaliste et veut sortir la France du traité européen de Maastrich.

Principales propoisitions :

* Abrogration de toutes les dérogations au CDI ; refus du développement des CDD et du travail à temps partiel.

* Interdiction des délocalisations, des licenciements et nationalisation des secteurs-clés de l’industrie et de la banque.

* Réouverture des 336 lycées professionnels fermés depuis 1985 ; rétablissement des 6 375 postes aux concours d’enseignant dans les lycées professionnels supprimés en 2006 ; maintien des 5 500 postes de professeurs menacés pour la rentrée 2007.

* Lutte active contre la désertification des campagnes.

* Rupture avec le traité de Maastricht, la "concurrence libre et non faussée", la privatisation des services publics et la libéralisation de l’économie.

* Retour à la souveraineté nationale : rétablissement des codes du travail, des services publics, des droits, de la liberté des communes.

* Arrêt de la démolition des 350 000 HLM décidée par le plan Borloo ; réhabilitation de ces logements sans augmentation de loyer, ni de charges.

* Arrêt de la fermeture des bureaux de poste, réouverture de ceux qui ont été fermés ; retour à la distribution du courrier 6 jours sur 7, sur l’ensemble du territoire, au tarif unique du timbre.

Autres propositions ici

Site officiel : http://www.schivardi2007.com/

Arnaud Mouillard - http://hern.over-blog.com



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 00h12

c’est quoi cet article ????

tu nous prends pour des débiles !!!

le passage sur l’historique du PCF est à gerber et mensonger !!!!!!



Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 02h05 - Posté par

En tout cas, cette réaction épidermique est peu constructive...

Tu ferais mieux d’expliquer en quoi cette partie de l’article est "mensongère" selon toi. Que le PCF fut une force militante très puissante, et que sa direction stalinisée fut fidèle à Moscou n’est pas un scoop ni une insulte, mais une analyse politique et historique. Cela ne signifie pas que ce qui fut est, ou sera...

Dire que le PCF est en perte de vitesse n’est pas non plus un mensonge, qu’on puisse ou non le regretter. Dire enfin que le PCF possède beaucoup d’élus grâce à des bastions et grâce à des accords avec le PS est également une vérité neutre. Le nier rend le post de réponse peu crédible, sans partager nécessairement le texte de l’auteur du message de départ.

Ce qui serait intéressant, c’est une analyse politique de ces éléments, et une réflexion sur la stratégie à adopter pour refonder un parti communiste qui ne soit pas une version sociale-démocrate d’un PS devenu social-libéral. Tant que le PC n’aura pas tranché entre une orientation réformiste assumée et une orientation de combat assumée, il ne pourra se positionner comme force stable et clairement identifiée au sein du mouvement ouvrier et de ses recompositions actuelles. Nous avons besoin d’un PC fort, mais pas de n’importe quel PC ; nous avons besoin d’un PC qui ne fait pas le grand écart entre une "culture de gouvernement" au sein des institutions bourgeoises (ce qui n’a rien de communiste) et une culture des luttes pour la transformation radicale de la société (c’est de cela dont on a besoin). Je crains que le problème se repose dès les prochaines élections législatives, et à toutes les élections locales à venir. Mais cette posture de vouloir rassembler deux gauches manifestement inconciliables relève de la méthode Coué, car aucune de ces deux gauches ne le souhaite... car on ne fait pas gouverner ensemble les soutiens fidèles au capitalisme (cf. interview de Royal dans Challenge) et les anti-capitalistes. Je pense que c’est une stratégie suicidaire pour le Parti, et que cela plombe l’émergence d’une nouvelle force anti-capitaliste dans ce pays, alors que les forces potentielles existent mais sont orphelines d’un débouché politique délimité et crédible.

Je trouve que les partisans de Bové et de Buffet devraient moins réagir contre ce qui ne relève pas exactement de leur vision pour chercher les convergences afin de préparer le futur. Et pour que des bases soient jetées, il faudra bien qu’un consensus entre nous soit trouvé sur l’histoire du mouvement ouvrier, de ses réussites et de ses erreurs. Il faudra aussi cesser les attaques stériles, tout en mettant en évidence les désaccords pour en discuter sereinement.

Salutations révolutionnaires
Nicolas, LCR Dakar


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 17h48 - Posté par

cher nicolas , rassemblons tout ce qui est a gauche du ps ,si on est antiliberal salut jean francois dieux stuttgart


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 21h27 - Posté par

OUI, NICOLAS : MAIS IL FAUT QUE TU ARRIVES A EXPLIQUER CELA A BESANCENOT ;...ET LE CONVAINCRE ! JUSQU’A CE JOUR, IL A SURTOUT VOULU ETOUFFER UN PEU PLUS LE PC !! COMME SI LA DISPARITION DU PARTI COMMUNISTE POUVAIT SAUVER LES TRAVAILLEURS DE LA GANGRENE CAPITALISTE ...

PIERROT, DE B et A.


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 06h51

trop con pour une candidature unique qui emmenerait la vraie gauche a 12%.a partir de la ,on pourrait voter pour eux !!!!



Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 08h16 - Posté par

OK ! faudrait il que la LCR ne qui quitte pas sa chaise en pleine réunion. Erreur historique de la LCR .


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 16h17 - Posté par

meme si on n´a pas qu´un seul candidat, allez voter pour le candidat a gauche du ps qui vous est le plus pres , au moins appuyer a gauche ! je suis anar VOTANT , 1) MARIE 2) "ROYAL" car 1) on vote a gauche suivant sa preferance tant qu´on n´a pas qu ´un candidat ; j´espere que c´est la DERNIERE FOIS ! 2) je vote "royal" meme si je suis anti PS car je veux bloquer mon "ami" nicolas, ET COMME JE SUIS DE GAUCHE 1) JE SUIS CONTRE EXTREME-DROITE 2) CONTRE LA DROITE . Cela ne m´empeche pas d´attaquer le ps , qui a attaque la gauche et pc-lo-lcr etc.. Salut jean francois dieux


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 08h07

Je ne pense pas que s’il y avait une seule candidature, les choses aurait été mieux perçus. Un adhérent de la LCR, aurai t’il voter pour une candidate de LO ?
De même un adhérent communiste aurai t’il voter pour O. BESENCENOT ?
Et un adhérent de LO aurai t’il voter pour une candidate communiste ? Nous avons des candidats qui peuves faire aussi la différence, avec un résultat qui permettra de battre la droite binômes, et c’est la, le premier objectif. Après il faudra, si les français le veules remettre le métier sur l’ouvrage pour avancer vers une candidature unique.

Quant à dire que c’est les accords qui permette aux communistes d’avoir des élus à divers niveaux, c’est réducteur, en effet avant que le PS, devienne hégémonique, qui de plus faisais un score, plus proche des 10%, c’était ce parti qui détenais le plus de municipalités et avait plus de députés, avec il faut le dire un score de 23% à la présidentiel.
C’est à partir du moment ou le premier programme commun, a été signez que le PCF a commencer à perdre.C’était dans un objectif d’union, au final même si des choses était bonne, le PS en a profiter pour nous piquer 3 millions de voix.

On ne refait pas le monde, et donc on ne c’est pas quel aurait été le score du PCF en 2007, si nous n’avions pas fait tout pour qu’il y est un changement en 1981 ? Une chose est sur c’est que le PCF, a toujours voulu privilégier, l’union plutôt que de faire le jeu de la droite. Les avancés de 1981 à 1983, cela n’a pas été rien, même si aujourd’hui, certaines bonnes consciences, qui non rien fait pour que les travailleurs gagne tout de même au change, avec une droite qui pendant près de 30 ans, les a fait trimmers.

Cela étant dis, nous n’avons jamais dit que nous étions les meilleurs et que à pars nous, il n’y avait rien.
Aujourd’hui, Marie George BUFFET, donne un vrais espoir, à la gauche, non pas, pour aller dans un gouvernement, puisque à moins que S. ROYAL, change et prenne un virage plus à gauche, le PCF, n’ira pas dans un gouvernement, mais soutiendra et votera pour les décisions qui irons dans le bon sens, c’est à dire, pour ceux qui serait un peut boucher à l’émeri, si demain la proposition de revenir sur l’éclatement de EDF-GDF était faite à l’assemblé nationale, les députés communistes voterons avec les élus PS, de même sur l’augmentation du SMIC à 1500€ tout de suite.
Également sur le développement de la SNCF, et le ferroutage qu’il faudra bien avoir le courage de prendre la décision d’au moins arrêter de mettre des camions sur nos routes.



Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 08h47 - Posté par

Oui je crois qu’il serait bon de rappeler qu’il fût un temps , pas si lointain ,ou le PS ne dépassait pas les 5% et que ce parti s’est servi du PCF comme d’un marche pied , exactement comme les Bovéistes ont tenté de le faire dernièrement...

En clair , et malheureusement , c’est plutôt le PS qui doit beaucoup au PCF que l’inverse ...encore actuellement , de nombreux élus locaux PS doivent en partie leur élection au PCF ...eh oui , sinon, nous serions ds un pays tenu exclusivement par la droite ...certainement une option qui conviendrait mieux à certains militants de la LCR ??
Marjo


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 10h03 - Posté par

La stratégie est rôdée : le PCF n’existe que par des accords avec le PS !

Plus le mensonge est gros plus il passe !

Les principaux détracteurs de ce parti en particulier les trotskystes devraient rappeler qu’ils doivent leurs parrainages à des maires PS et UMP pour beaucoup ! Alors avant d’accuser le PCF de tout et n’importe quoi, ils feraient mieux de balayer devant leur porte qui n’est pas aussi pure qu’ils le disent.

Pour le reste, si la campagne de Marie George connait des difficultés, cela s’explique par :

 une tendance lourde liée à l’histoire de ce parti, sa lointaine solidarité avec feu l’URSS - laquelle est rappelée a outrance et sans nuance par les médias aux ordres qui paradoxallement oublient de rappeler la solidarité avec feu Mao Zedong de certains gauchistes aujourd’hui partisans de Bové, de Besancenot ou passés au PS, comme si le stalinisme et le maoisme dans leur réalités n’avaient pas été aussi pervers - et son intégration aux milieux populaires qui sont les plus abstentionnistes et les moins armées pour dépasser les préjugés et les mensonges médiatiques permanents.

 une tendance conjoncturelle liée aux débats à l’intérieur de la gauche de la gauche où les communistes ont joué l’unité jusqu’au bout, jouant le jeu de la démocratie à la base (au niveau des cvollectifs locaux) sans se rendre compte que les trahisons et les manoeuvres des minoritaires passeraient comme lettre à la poste à l’heure des mensonges par omission dont Bové et ses amis usent à outrance avec la complicité des médias.

 une tendance structurelle liée à l’éclatement de la classe ouvrière dont le PCF est issu et qui aujourd’hui est en perte de repères, de moins en moins politisée, de moins en mois syndiquée et de plus en plus résignée ; et cette résignation atteint de nombreux militants qui ont jeté l’éponge par tristesse et par lassitude mais n’en sont pas plus heureux cependant.

 une réalité interne, la fin du centralisme démocratique (qui va de pair avec l’adhésion progressive de ce parti avec la démocratie et sa déstalinisation aujourd’hui achevée) et la personnalisation de l’activité politique qui joue en faveur des divisions et des trahisons (le comportement de Braouezec, Asansi, Bret et Perreux par exemple n’est rien d’autre qu’un choix opportuniste de politiciens an quête d’un recyclage et qui n’hésitent pas à passer outre le vote par deux fois majoritaire des adhérents en faveur de Marie George Buffet....)

 un rapport des forces défavorables dans un Etat qui n’est plus qu’une caricature de démocratie où les médias font les rois (la relative sympathie des grands médias à l’égard de Besancenot et Bové comme jadis en faveur de Laguiller participe de cette logique de manipulation mais seuls des citoyens "éclairés" ou du moins bien au fait des réalités peuvent percevoir le paradoxe et en tirer les conséquences) et l’argent les vainqueurs.

 une faiblesse structurelle interne, l’hémorragie de militant, tendance qui s’instompe heureusement avec de nouvelles adhésions et le retour de militants qui s’étaient éloignés (en ce sens la stratégie buffétiste est positive car en sortant le parti de la dérive Bobo et Rock-N-Rol des années Hue, elle permet de renouer des liens qui explique les succés des meetings aujourdhui, succés bien entendu passés sous silence par les sondeurs, les médias TV et journaux....), mais qui n’est pas à la hauteur d’une structuration efficace du monde du travail et ne permet pas encore une évolution de ce rapport des forces.

Pourtant, la campagne de Marie George est une bonne campagne (j’en veux pour preuve que les médias ne font rien pour la critiquer préférant la faire taire -ce qui prouve la banqueroute argumentaire de ses détracteurs- en allant juqu’à empécher tous débats contradictoires).

Bien sûr depuis la départ en solo de la LCR, qui compte bien plus sur la relative sympathie dont bénéficie son "facteur" dans le monde médiatique - Guignols inclus - (comme autrefois sa soeur ennemie "Arlette" aujourd’hui étoile pâlissante) que sur l’adhésion des masses à son idéologie trotskyste, le coup montée de la galaxie bobovétistes (qui récupère tout et n’importe quoi, y compris Nicolas Hulot dont le mimiltantisme laborieux de terrain et de tous les jours auprès des plus humbles est connu....), la spoliation du choix démocratique des collectifs unitaires locaux (à plus de 60 % en faveur de Marie George faut-il le rappeler), la trahison en rase campagne (je dirai plutôt le coup de poignard dans le dos des militants) des Braouezec et autres "rénovateurs" de salons de la revue Regards (le coup de "judas" est pour moi à jamais impardonable et marque la séparation entre la liberté d’expression et le lynchage) et l’éclosion ochestrée par l’UMP de la candidature officielle Bové (qui pourrait croire que l’UMP aurait choisi de donner des consignes aux maires en faveur de Bové et de Besancenot sans le moindre calcul et pour la seule beauté du geste pluraliste, faut pas faire semblant d’ête naïf !) et le passage sous silence de la campagne de la gauche populaire et antilibérale.....bref tout ce la ne joue pas en la faveur du vote pour Marie George Buffet.

Et pourtant, en dépit des sondages, sur le terrain, des vois sont gagnés, des amis militants ne cessent de me le faire remarquer et j’en conviens aussi pour mon expérience presonnelle auprès de mes collègues de travail. Ce qui prouve que l’affaire n’est pas perdue, surtout lorsque l’on sait que la plupart des votants se décident au dernier moment. Le PCF après l’échec de Robert Hue en 2002 a fait mentir les sondages aux législatives, aux cantonnales partielles, aux régionales..... Même bas, il se maintient. Sans la conjoncture expliquée ci-dessous, la candidature de Marie George pouvait créer une grande surprise. A défaut je suis persuadés qu’elle fera au mois une petite surprise en s’imposant devant les autres "B" en dépit des sondages.

BIBI (33)


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 10h28 - Posté par

 Une chose vraie dans le texte précédent : contrairement aux racontards bien choisis de nombreux journalistes, le PCF reste un parti qui n’est pas rien sur le plan militant et dans son rayonnement, et loin de là !

 Le coup de la "mort du PCF"dans les mois qui viennent, on le sait bien, c’est un leitmotiv habituel qu’on entend depuis des années (et qui est plus l’expression d’un souhait de la part de quelques "commentateurs" qu’une analyse ! c’est évident).

 Une vraie chose fausse dans ce qui est écrit plus haut : "Les principaux détracteurs de ce parti en particulier les trotskystes devraient rappeler qu’ils doivent leurs parrainages à des maires PS et UMP pour beaucoup "
Mais si LO ou LCR doivent -paraît-il - "pour beaucoup" leurs parrainages à des maires UMP ou PS, qu’on les cite, que la liste soit faite et tout le monde pourra vérifier !
Cette liste n’a été établie et publiée par personne...car elle démontrerait exactement le contraire !

Quant à dire une fois de plus que les trotskystes sont "les principaux détracteurs du PCF", il faudrait être sérieux. Pas un mot dans les discours de Besancenot, Laguiller pour critiquer
le PCF en tant que tel. Il y a eu simplement parfois la référence à la participation gouvernementale jusqu’en 2002 pour dire que cela avait cautionner la politique du gouvernement PS et que ce n’était pas une bonne chose (position qui est aujourd’hui celle du PCF).

Il ne sert donc à rien de ranimer la "bonne vieille flamme anti-trotskyste" (de vilaine origine !!!) pour défendre le PCF.

Ba. Un vieux trotskyste qui ne souhaite pas la mort du PCF !


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 11h43 - Posté par

Par exemple, t’aurais du écouter Arlette l’autre matin (mercredi) sur France inter... ou au passage, l’air de rien, elle en a mis un coup sur le PCF, c’était à propos de la présence de ministres communistes au gouvernement en 1945...

Il n’y a pas très longtemps que je suis au PCF, mais par contre dans mon souvenir, j’ai toujours entendu l’extrême gauche tapper sur le PCF (Pas toujours à tort), le nier n’est franchement pas sérieux !

Mais bon, quand on ne veut pas entendre...

Jean-Claude


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
14 avril 2007 - 07h42 - Posté par

Dans ces cas là,comment expliquer que les médias présentent avantageusement Besancenot et passent sous silence les déplacements de Marie George Buffet dans les usines ?

Limeper


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 16h12 - Posté par

Et si on faisait un parti LA GAUCHE EUROPEENNE AVEC TOUT CE QUI EST A GAUCHE DU PS (oui j´avais aussi un peu peur avant mais maintenant je suis a 200% avec , c´est notre futur sinon ca sera comme en 19.. ), avec nos diverses composantes ? et la question que fait la gauche avec le ps ? j´ai mon idee, mais c´est a tous les adherents [et les militants, par exemple en allemagne pour certains votent, les non encartes de gauche a nos reunions (quand on discute qu´elles sont les nouvelles idees pour le parti, et pour les listes , etc...) ont un droit de vote AUSSI AFIN QUE PETIT A PETIT ILS DEVIENNENT ENCARTES ET AUSSI DONNER L´EXPRESSION AUX GAUCHISTES NON ENCARTES POUR PLUS DE DEMOCRATIE , sinon on reste sur soi comme le PS !!!] Bien a vous les gauchistes les coco les alter-mondiaux , les a gauche du ps , les antiliberaux, les anti-capitalistes , les cocos-revolutionnaires le pc la lo la lcr mars 4 internationale 5 internationale, parti des ouvriers etc... et tous les partis et groupes que je ne connais pas ! Arretons la tactique du saucisson. NOUS SOMMES EN 2007 ? Je soutiens les coco , les mao , les troskystes, et tout ce qui est a gauche du ps, et j´essaye a chaque fois d´appuyer a gauche. (Allemagne - France ; veut UN seul parti a gauche du ps 1 - 5 ? ; 1 - 6 candidats !! ?) La question gagne-t-on avec un parti ou 5 ? , pareil pour les candidats ! Je pense qu´en france on peut meme se fusionner avec les verts !? En Allemagne avec le nouveau parti GAUCHE = DIE LINKE , les gauchistes-ps + verts viennent dans notre nouveau parti. Amateur politique MAIS 1) VRAI GAUCHISTE - 2) PUIS "mauvais" ANARCHISTE car encarte ! (avec un seul parti gauche, je reste au parti car toutes les composantes de gauche, j´etais jusqu´en 2006 coco, a partir de 2007 anar). Notre but n´est pas un democratique-socialisme (aussi) ou anarchie ou pi pa po, mais d´abord de FREINER LE CAPITALISME, et ca ne vient pas seul ! UN POING PEU FRAPPER SUR LA TABLE ; PAS 5 DOIGTS ! Salut a tous Jean-Francois Dieux Stuttgart.


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 16h22 - Posté par

Cher "vieux trotskyste qui ne veut pas la mort du PCF" (ben voyons !)

Pour ce qui est de la "liste", tu as le loisir comme tout le monde de vérifier mais je te rappelle que Monsieur Aillagon (ministre UMP au cas où tu l’ignore) a devant la presse signé pour Besancenot. Si cela ne te suffit pas pour voir que ton candidat sert les intérêts indirects de l’UMP, c’est que tu crois encore à la fable d’une UMP appelant les maires à signer pour Bové ou Besancenot pour le geste du "pluralisme" (comme si c’était le souci numéro 1 de Sarkozy). Tu devrais avoir le courage de voir que si l’UMP a fait un tel geste c’est par intérêt pour favoriser la division à gauche et renouveller un 21 avril (ce qui ne se fera pas mais le coup est bien tenté).

Tous les trotskystes ne sont pas des détracteurs du PCF, j’en veux pour preuve que j’ai des amis à la LCR qui n’ont en effet rein avoir avec les soixante-huitards anti-PCF et autres maoistes. Par contre, je maintiens que Laguiller est une fervente anti-PCF prête à tout. Je les écouté dernièrement et elle n’a pas hésité à cracher son venin. Besancenot est lui plus nuancé, je ne met pas tous les trotskystes dans le même panier. Simplement je fais la part des choses et je ne suis pas naïfs. Ce qui s’est passé cet hiver doit convaincre les communistes de se méfier des baisers qui tuent !

Nous verrons aux législatives si les trotskystes jouent le jeu de l’unité ou jouent "solo", pardon "duo" avec LO-LCR.

BIBI (33)


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 16h58 - Posté par

Sans aucune polémique,parce que je ne crois pas que ce soit l’essentiel:concernant les parrainages de O.B. et sur ma circonscription on trouve Joël Piete,Maire UMP de Loctudy( important port de peche .29),Président de la communauté de communes du pays bigouden et reputé pour ses prises de positions anti-gauche !je sais qu’il en existe un autre dans le Finistère nord ou cela fait débat !

Roger bretagne


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 12h16 - Posté par

Ta réponse est juste sur l’analyse des comportements politiques des communistes trotskystes et du jeu médiatique du pouvoir bourgeois pour les valoriser par rapport à notre candidate .Mais il ne faut pas "flinguer" les militants de ces partis,ni les camarades qui soutiennent Bové.Nous avons trop besoin d’unir tous les révolutionnaires anti-capitalistes pour abattre la socièté bourgeoise le plus vite possible .La Présidentielle n’est pas fondamentale dans le combat de classe,cette élection permettra de juger l’état de réception politique du corps électoral à nos propositions,du rapport de forces droite-gauche actuel,de l’influence en baisse ou en hausse du Front national .Le score de Robert HUE a été un électro-choc pour les communistes,ce qui a entrainé une révision de la stratégie politique de notre parti en oeuvre depuis le programme commun .Mais de nombreux camarades,partisans de l’union de la gauche Thorézienne d’antan que L’équipe Marchais a essayé de réaliser avec le succès que l’on sait,n’ont pas encore accepté la critique de cette période historique qui a entrainé la baisse de notre influence.C’est dommage et cela freine notre rédémarrage amorcé depuis 2002 .

Notre programme est toujours d’avant-garde et anti-capitaliste,notre visée communiste est de plus en plus d’actualité devant la fuite en avant rapide du capitalisme mondialisé.Les communistes troskystes veulent profiter de l’intérêt des masses pour un communisme "dit humanisé "par rapport à l’URSS,La chine,et ils se portent donc en concurrence avec le PCF pour ramasser "la mise" électorale qu’une social-démocratie en déclin engendre par sa politique de colaboration de classe .Notre politique d’union avec la social-démocratie est à revoir de fond en comble en réorientant nos alliances vers une union de tous les anti-capitalistes à chaque élection.Les socialistes vraiment anti-capitalistes nous rejoindront car pour la plupart ils sont des salariés exploités .Pour saper l’influence de la droite et de l’extrème-droite dans les milieux populaires et les couches moyennes à moins de 3000 euros par mois il faut radicaliser notre discours et notre façon de faire de la politique .Beaucoup trop de nos camarades dirigeants à tous les étages de direction s’écoutent parler pour répandre la bonne parole à la base.Le rôle du militant et de l’adhérent n’est pas simplement de distribuer des tracts ou de coller des affiches,nous devons nous intéresser à tout ce qui fait la vie de chacun d’entre nous,de nos expressions diverses et de notre créativité tant professionnelle qu’artistique .Cela exige des mesures concrètes sur la formation:recréer des universités populaires,organiser des débats à thème,soigner nos rapports avec la jeunesse.Nos élus doivent revoir leur pratique dans les assemblées diverses auxquelles ils participent en critiquant vertement l’état bourgeois sans compromission aucune.Le Flair-Play n’est pas de mise dans le combat de classe..Les classes populaires attendent de nous une véritable radicalisation pour créer et développer un processus révolutionnaire .Il ne faut pas attendre "le ras le bol" du capitalisme pour démontrer au peuple qu’il peut prendre le pouvoir.J’en ai marre d’assister à des réunions qui ne servent à rien,si ce n’est de préparer la prochaine élection pour occuper mon temps disponible.Pour militer vraiment il faut créer les conditions de la "gagne" par la participation du peuple aux affaires à tous les niveaux sans délégation de pouvoir.Des millions de Français votent encore pour l’idéologie dominante des partis bourgeois alors qu’ils sont exploités par le capitalisme,il faut donc démontrer que la socièté communiste à venir sera construite par eux et non par une poignée d’apparatchiks comme en URSS,en CHINE......Il faut que le vote pour une personne se transforme en vote pour des idées,les personnalités "révolutionnaires" doivent faire cet effort de l’éffacement en aidant à mettre en première ligne tous les citoyens avec leurs capacités créatives.

Le 21 ème siècle peut être le siècle de la construction de la socièté communiste, car le capitalisme est en fin de parcours face aux 12 milliards d’individus prévus sur terre .........Les riches s’isolent de plus en plus dans des blockaus urbains ou des iles paradisiaques,laissant la gestion de leurs richesses à leurs valets.A nous d’en profiter pour les isoler encore plus des masses populaires à la recherche d’un avenir plus radieux pour eux-même et leur famille.

Bernard SARTON,section d’Aubagne


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 15h19 - Posté par

BIBI 33, ton analyse est juste, pertinente.

Je la signe des deux mains.

JMP-38


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 16h49 - Posté par

cher 90.180 moi j´aurai vote egal pour qui a gauche du ps, car on doit se rassembler dans un seul parti a gauche du ps, alors j´aurai voter lo lcr pc verts attac mars, arlette marie jose olivier shivardi dominique voynet ou pi pa po , car j´aurai VOTE GAUCHE ; cad a gauche du ps bien sur au 1 et au 2 ps car IL FAUT BARRER LA ROUTE A MR SARKOSY. Salut aux gauchistes , j´espere que la prochaine fois UN seul candidat (e), en tout cas voter a gauche pour qui vous semble le plus pres de vos idees, si vous ne votez pas marie. Salut jean francois dieux (anarchiste encarte et votant, car toujours appuyer a gauche ce qu´on peut , et si on vote ps au 2 , on les combat une minute apres , ou est le probleme ?)


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 10h32

Entre se dire à gauche et être de gauche il y a toujours une sacrée différence !L’article de Rosa Moussaoui paru sur ce site montre beaucoup mieux la différence existant entre ces candidats !En ce qui concerne le PCF et pour être tres bref,je rapellerai qu’il est la partie majoritaire(Section française de l’Internationale ouvrière)issue du congrès de Tours en 1920,que comme le rappelai Gramci en 1921 l’importance de ce congrés et de la création du PCF ont eut des répercussions d’une importance capitale pour le mouvement ouvrier en Europe et dans le monde.En fait l’ignorance de l’histoire de notre pays ,de ses luttes,par un grand nombre d’intellectuels d’aujourd’hui est directement liée à la "connaissance" distillée dans l’enseignement.

Traiter le PCF de "stalinisme" relève de cette méconnaissance de ce que furent,les luttes sociales et par là même l’Histoire de l’Europe au siecle dernier ;Le positionnement des classes sociales,leur rôle dans la montée et l’instauration du fascisme et ce dans la quasi totalité du monde y compris aux USA,ne pas oublier le rôle premier de ce système politique-Renforcer l’exploitation capitalisme et rendre impossible toute révolte sociale-Les moyens coercitifs,la répréssion,le racisme ,n’étant qu’instruments pour atteindre l’objectif.(lire l’ouvrage d’Annie Lacroix Riz,Historien)

A Noter que Lénine proposa d’écarter Staline du poste de secrétaire général(Jugé trop brutal).et qui pose en soi le problème de l’Homme et du Pouvoir,donc du contôle !

Que le Parti Communiste Français ait commis des erreurs,personne au sein de ce parti ,ne le conteste,cependant de tous les partis politiques ,il est le seul qui non seulement les a reconnues,mais les a analysées,en a tirées expérience pour aujourd’hui faire des propositions concrêtes et aller de l’avant .

Et en fait c’est bien cela qui gène, les propositions de la candidate de la gauche populaire et anti libérale,tiennent compte et des aspirations,des besoins de notre peuple,mais aussi des moyens à mettre en oeuvre,tant financiers que politiques avec la proposition de VI ème République,Il ne s’agit pas d’un vote protestataire ,mais de combat et c’est là toute la différence !

Roger bretagne



Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 16h42 - Posté par

tout le passe et le siecle dernier c´est fini, maintenant c´est de voir pour ce siecle et a partir de 2007 ce qu´on fait , apprenons du passe POUR LE FUTUR . salut jean francois dieux


Besancenot, Bové, Buffet, Laguiller et Schivardi : 5 candidat(e)s à Gauche de la Gauche
13 avril 2007 - 22h51 - Posté par

Coluche rencontré par un internaute surdoué

L’internaute :

  Salut, mon pote, éh, refais-nous le jeu du Schimblic.

Coluche :

  C’est l’histoire d’un mec… Pose-moi des questions sur le Schimblic, je dois te répondre que par OUI ou par NON.

L’int :

  Est-ce que le Schimblic est vivant ?

C :

  OUI.

L’int :

  Est-ce que le Schimblic t’as connu ?

C :

  OUI, il a pu me voir à la télé.

L’int :

  Crois-tu que c’est si important de trouver le Schimblic ?

C :

  Ah OUI.

L’int, se grattant la tête :

  Suis-je seul à chercher la réponse au jeu du Schi-mblic ?

C :

  NON-ON-ON-ON-ON etc.

L’int, pensif :

 Alors, on va trouver.





L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite