Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Themes pour la gauche
de : Spartaco
mardi 8 mai 2007 - 23h54 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

Je rejoins ceux qui ont dit merci a Segolene. Elle a ete le bouclier de notre generation face au bulldozer Sarkozy et a son redoutable marketing de campagne. Elle a reussi a faire ca sans etre caricaturale. Elle a reussi a se faire aimer en tres peu de temps, ce qui est plus important que de les rassurer.

Je sais que lire tous les textes que nous ecrivons prend du temps, j’ai donc essayé de faire court.

J’ai 34 ans, je suis ingenieur en construction, j’ai fondé ma propre agence ou nous sommes 6 employes, je travaille en France, au Maroc et en Chine.

Je ne suis pas un militant socialiste, et je ne crois pas etre socialiste. J’aime le socialisme parce qu’il est plus humain, plus elaboré comme projet de societe. Les rassemblements du PS sont gais et optimistes. La droite est toujours radicale dans ses jugements (a cause d’un manque d’education ?), monomaniaque (il faut pas prendre l’argent de ceux qui travaillent), vengeresse et sans veritable ideologie (historiquement, elle se constitue en defense face a une gauche qui est offensive et qui effraie les classes tranquilles, n’emploie-t’on pas le terme "conservateur" ?).

Le liberalisme est une tendance tres naturelle pour l’organisation de la societe. Trop naturelle pour etre contree dans un monde occidental qui est de moins en moins le siege de grandes injustices. La victoire de Sarkozy est une preuve de plus. Les pauvres et les immigres ont vote Sarkozy, et je suis convaincu que les nouveaux immigrés voteront Sarkozy des qu’ils pourront voter. Pourquoi ? Parce qu’ils sont arrivés recemment dans un pays ultra democratique qui peut se permettre le luxe du socialisme. Allez expliquer a un entrepreneur Roumain qu’il doit redistribuer...

Je ne peux donc pas dire que je suis socialiste. Mais je sais que :

1. Le liberalisme n’est pas suffisant pour structurer le monde. Mathematiquement, il conduit à une concentration de pouvoir et accroit donc les inegalites. Il est forcement inhumain, il ne correspond pas a ce que nous attendons de la societe (un monde juste, de l’assistance aux faibles : toutes les religions le disent, ...).

2. Ce constat n’est pas universellement partagé. Il y a des gens qui ne sont pas d’accord et qui revendiquent au contraire un maximum de liberté dans les echanges commerciaux.

C’est donc une position ideologique. Et cette position est de nature a etre adoptee par la gauche, et pourrait rassembler ceux qui, comme la plupart des gens de ma generation et de ma categorie sociale, ne se reconnaissent pas en Sarkozy, mais ne croient plus que le socialisme puisse fonctionner sous sa forme historique (les fonctionnaires ont vraiement trop de privileges, les regles de la redistribution deviennent trop complexes).

Il y a donc sujet a debattre a gauche, des valeurs a defendre et a creer. Mais il faut remonter aux fondations et bien sur le temps manque avant les legislatives.

L’altermondialisme a reuni du monde mais il s’est trop connoté et n’est pas encore bien compris (altermondialiste = José Bové = casser des Mc Donalds).

Le present pose des questions d’un type nouveau qui deviendront de plus en plus cruciales :
 accès a l’information et surtout a la selection de l’information (ce travail est actuellement assure par des moteurs de recherche qui sont des outils extraordinaires, mais qui sont tout de meme dans les mains de certains individus)
 label ecologique (priorite a tel ou tel choix technologique, a telle source d’energie, etc.)
 label commerce equitable (une tres belle maniere de permettre au consommateur de faire de la politique et de contribuer a ameliorer le monde en faisant ses courses)

Ces questions auront besoin d’un arbitre au-dessus de tout soupcon, beneficiant d’une confiance de la part des populations, et totalement libre d’agir. Cet arbitre aura de lourdes responsabilites, car du fait de la grande circulation de l’information, la société peut agir rapidement et en masse si ce n’est d’un meme bloc. Cet arbitre aura besoin de beaucoup d’argent pour imposer son point de vue face aux interets industriels et resister aux pressions. Cet arbitre ne peut etre que l’Etat.

Comment construire cet Etat et lui donner des moyens ? Par quelles etapes faut-il passer ? que doit-on ecrire dans les constitutions, notamment celle de l’Europe ? Que pensent nos semblables dans les autres pays du monde ?

Ce sont des questions qui devraient apparaitre tout de suite dans les projets de recentrage de la gauche.

Merci encore madame Royal, nous sommes nombreux a avoir ete convaincus, j’espere de maniere durable.

Spartaco



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Themes pour la gauche
9 mai 2007 - 01h57

Après "le vrai salaire des fonctionnaires" le mois prochain Spartaco nous proposera comme thèmes pour la vraie gauche :
 Le mal de dos, mal du siècle.
 Les dernières révélations sur la bible.
 Jésus, Boudha, Mahomet, en quoi ils se ressemblent.
 Les juifs en france.
 Enquête sur le grand Orient de France
 Et si c’était lui ? (avec bayrou en photo)

Et pour cet été :
 Le sexe à la plage.

Vous savez M. Spartaco, lire l’express, le point ou le nouvel obs c’est pas terrible. Encore moins si on ne lit que la couverture !

Royal a eu des bons côtés. Au moins celui de contredire NS dans le débat (ça faisait du bien didiou !). Une vision sur l’Afrique, la Chine, un peu d’écologie... Tout ça c’était vraiment pas mal mais l’ordre juste faut arrêter... les centres fermés pour les mineurs aussi !
Depuis Jospin (voire avant ??) la gauche n’a rien gagné à se renier peu à peu et à se faire attirer sur le terrain de l’ennemi (et tout le monde est bien tombé dans le panneau). L’ouverture au centre (sous prétexte d’une gauche extrême aquise peut-être) fut le coup de grâce.

J’ai voté pour Ségolène (et pas seulement contre Sarkozy), sans regrets... Mais je en voterais plus jamais pour un parti avec un programme vantant l’ordre. ce fut la leçon. De toutes façons la question ne se posera plus avec le bientôt parti démocrate bayrou-DSK-royal. Vous avez raison, autan faire notre nouveau parti de gauche.

Vous avez aussi raison, on ne peut imposer le socialisme et on en peut faire le bien des gens malgré eux. Mais, si on ne peut imposer, on n’a pas à se faire imposer la connerie des autres. Pub, télé, pollution, laideur... ni le sens de la pensée ("ordre" etc.) ! Faut rester étanche m’sieur.

Avantagé fonctionnairement votre.

ysengrin



Themes pour la gauche
9 mai 2007 - 08h57

Je ne serai plus de gauche. Ce mot ne veut rien dire, il est vide, il est virtuel. Le PS l’utilise pour illusionner et le PC pour tenter de se raccrocher au wagon. Moi j’arrête, je suis communiste, je suis contre le capital et à plus forte raison contre le libéralisme.

Je suis de ceux qui pensent que le fascisme ce n’est pas seulement les chambres à gaz, les milices ou autres guestapo. Un système politique peut avoir un caractère fasciste et le libéralisme a ce caractère. Le fascisme vient de faisceaux, tous les faisceaux du libéralisme convergent en un seul point : acccumulation exponnentielle de capital financier en un minimum de main. Toutes les activités, toutes les organisations, toutes les décisions n’ont qu’un seul objectif, favoriser l’accumulation financière. Nous vivons un système fasciste.

Ne pas s’attaquer au fondement du mal nous irons de déconvenu en déconvenu. La résistance OUI ! La construction d’une alternative politique en totale rupture avec ce système, OUI !

J Cl de Mlle



Themes pour la gauche
9 mai 2007 - 10h38 - Posté par

Intéressant JCl. C’est aussi mon point de vue, sauf une chose qui me gène c’est la concentration des pouvoirs économiques et financiers entre les seules mains de l’Etat. Le capitalisme d’état ça ne me plaît pas non plus. On a vu les dérives à l’Est. Les fourmis qui travaillent pour la grosse reine, ça me fait pas planer.

Je n’aime ni l’autorité, ni l’ordre qui viennent d’en haut. Je crois à l’émancipation de l’individu et à l’autogestion, avec des entreprises de petite taille, dans lesquelles il n’existerait plus de patron, et si l’activité exige une grosse structure comme pour Airbus, à ce moment là, il faut des syndicats puissants. L’état (ou régions) serait là uniquement pour arbitrer les éventuels conflits, et distribuer de l’aide pour impulser de la création d’entreprises, et d’emplois, faisant du salarié un partenaire et non plus une "ressource humaine". Réagissons, on n’est pas du pétrole, que diable !

A vous lire Spartaco, il semblerait que les élections aient penchées vers NS, parce qu’il dénonçait ardemment les privilèges des fonctionnaires qu’on compare parfois à la noblesse au temps des rois, sauf que cette dernière était paresseuse et profiteuse, et que lui-même se roule en ce moment dans le luxe, privilège de sa classe dominante. C’est là que le bât blesse pour des millions de français qui peuvent rêver avant de faire pareil. Rien ne va plus aujourd’hui. NS vient de se montrer au grand jour, car il me semble que dans sa profession de foi, il n’a jamais fait état de son amour fou pour le luxe et le CAC40. Certains viennent de comprendre qui travaillera pour l’Etat. Aujourd’hui on peut dire que son comportement est une faute politique grave, qui aura des conséquences aux législatives.

Alors, j’espère que la gauche va s’organiser très vite, avant le 18 mai, date limite des dépôts de candidatures pour les législatives. J’espère que la gauche va se relever de son chaos, oublier un instant les animosités, pour nous proposer des candidats unitaires sur toute la France. Il ne faut pas lâcher prise. Tout est encore possible pour donner une orientation différente de la politique qu’on veut avoir en France.

DECOMPLEXONS-NOUS nous aussi. N’ayons pas peur de répliquer, de dire les quatre vérités
à la droite à chaque fois que c’est nécessaire. Arrêtons de jouer les coupables. La gauche n’a pas à assumer les erreurs de ce gouvernement. S’ils veulent remonter à Jospin, ou Mittérant, il faut que nous aussi nous remontions à Giscard et de Gaulle. Il n’y a pas de raison. Il est temps de les moucher sévèrement. Les électeurs attendent cela. Ne nous laissons pas arrêter par leur histoire de "victimisation", "délit de faciès", eux les gentils et nous les méchants. Nous attendons des candidats de la "niaque", en les remettant devant leurs responsabilités, c’est eux qui ont fait la dette, pas la gauche. Putain, mais soyez armés jusqu’aux dents ! Ces gens-là ne nous ont pas fait de cadeaux, et ne sont pas prêts de nous en faire ! Qu’on se le dise ! J.


Themes pour la gauche
9 mai 2007 - 22h24 - Posté par

Je n’ai pas voulu stigmatiser les fonctionnaires, Ysengrin. Je dis au contraire qu’il faut developper l’univers qui n’est pas soumis au profit a court terme et qui sera appelé à arbitrer les problemes difficiles de notre avenir. Vous etes difficiles a virer ... Je ne dis pas que c’est un drame, et je ne suis meme pas jaloux. Mais comment nier que c’est un privilege ?

Les socialistes ont perdu du terrain, les communistes aussi. Le plus remarquable est que ces mouvements n’ont pas rassemblé ceux qui devaient se sentir concernés, puisqu’on a vu une tendance des ouvriers et des sub-smicards a voter Lepen et Sarko. Si vous collez a des idees nostalgiques, il n’y aura plus personne pour s’opposer a une droite qui aura de moins en moins de mal a s’organiser (car elle paraitra de plus en plus realiste face a des sympathiques illuminés a gauche - a mon tour de m’autoriser une caricature).

En Italie, nous avons a peine reussi a remercier Berlusconi, malgre sa politique obsenement orientee vers ses propres interets ... Vous allez me dire que les gens comprennent la lecon ? Le message le plus alarmant de cette campagne c’est que la caricature fait recette. Le "pret a penser" marche mieux que jamais, malgre 85% de participation, c’est ca le pire. Le fascisme est un fantasme d’une autre epoque JCl ... la realite est plus prosaique, comment dire ? c’est du business ...

Spartaco





Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Les hommes se sont donnés des chefs pour défendre leur liberté ! Jean-Jacques Rousseau
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite