Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Joli Mai
de : Tzigane
jeudi 10 mai 2007 - 09h08 - Signaler aux modérateurs
26 commentaires

Bienvenue Pedro, mon ami…

A mon invitation de prendre sa place
parmi les Fous et Folles du Fou de Bassan,
une nouvelle plume, Pedro da Nobrega.

Tzigane

JOLI MAI
 
Il suffit d’un brin de muguet
Pour que vienne le joli mai
Et que fleurissent les pensées
Les souvenirs de défilés
Pour nous insuffler de l’élan
Pour les luttes du temps présent
Combattre la résignation
Et refuser la régression
Ce mois porteur de tant d’histoire
Ce mois berceau de tant d’espoirs
Quand le printemps s’épanouit
Quand l’audace a souvent souri
Quand d’aucuns cultivent l’oubli
Pour voir la mémoire évanouie
Faisons renaître cette flamme
Revivifions les oriflammes
Ces cortèges ont été joyeux
Ces jours ont été lumineux
Riches de promesses à venir
Riches de mille et un sourires
Des espérances partagées
De tous ces regards échangés
Qui rendent les jours plus légers
Qui rendent les corps moins figés
Quand les paroles se libèrent
Les tenues se font printanières
Tous les rêves ont droit de cité
Fraternité battant pavé
Le plaisir est aussi convié
Dans ces luttes renouvelées
Toutes les envies sont permises
Quand le soleil nous électrise
Celle d’éloigner l’obscurité
L’allégresse ressusciter
Nos rires unis donneront tort
Aux sombres desseins des plus forts
Il reste encore des aurores
Encore tant de boutons d’or
A cueillir et à dessiner
Sur des visages éclairés

Pedro DA NOBREGA



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Joli Mai
10 mai 2007 - 18h01

A ce mois de mai,que de souvenirs !c’est le mois de ma naissance alors tu parles moi le petit jeune,qui en 58 au mois de mai s’insurgea..cela a mal fini ,passons dix ans plus tard le romantisme aidant c’était nettement mieux ,il faisait beau ,les manifs bariolées de rouge et la rue nous appartenait.L’amour,la poésie,le bon vin,et sans cesse les muses qui nous accompagnent !oh !

Oui ,ils veulent nous prendre ce que nous aimons le plus notre liberté,mais franchement peuvent-ils prendre nos idées ,notre révolte,notre amitié ?

Allons fréres du Fou c’est impossible et nous sommes bien là solidaires et différents à la fois.Nose écrit chaque jour et prouve ainsi qu’il est toujours debout,toi Tzigane tu recrutes,Esteban s’investi dans son midi,Francis nous rapelle qu’unis nous serons forts !Et nos muses Anna a déja pris le maquis !,Léa pantère provoquante"provoquée" se fait discrète,Juju va retrouver sa maminette , d’autres tout aussi inspiré préfère rester en retrait,manque à l’appel un pingouin (j’espère, pas pour des raisons de santé).

Allons frères nous sommes tous là !Alors buvons et continuons !

Roger bretagne



Joli Mai
10 mai 2007 - 18h20

Pourtant ce lundi 7 mai dès le matin, le ciel était gris et il a très froid. Il ne pouvait pas en être autrement.
C’est comme si on avait déversé un torrent d’une substance toxique et menaçante sur 53 % de la surface de la France. J’ai du mal à respirer normalement.
C’est le mot catastrophe qui revient le plus souvent, l’horreur, le cauchemar.
J’ai bu le plus possible pour oublier, je n’ai même pas réussi à m’enivrer ... Quelqu’un aurait-il une nouvelle mixture choc pour assistance à Léa en danger ?
Help !
Léa.



Joli Mai
10 mai 2007 - 20h01 - Posté par

La meilleure mixture, Léa : Jouissons sans entraves de l’amitié, de l’amour, de la poésie et de l’imagination !

M.


Joli Mai
10 mai 2007 - 21h07 - Posté par
Joli Mai
10 mai 2007 - 19h18

TZ, sinto os bom perfumes do mês de Maio...

Obrigado para tudo camarada Pedro...

Esteban



Joli Mai
10 mai 2007 - 19h21 - Posté par

Prazer Camarada

Nous n’allons pas en plus les laisser éteindre nos joies, nos rêves et nos aspirations !!!

Pedro


Joli Mai
10 mai 2007 - 19h22

A Léa ,vient en Bretagne seule région à gauche ,Anna y a pris le maquis,et moi il me reste du Muscadet,d’accord il ne fait pas trés chaud et un coup de vent pour cette nuit ,n’empêche qu’une cocotte de lotte aux St.Jacques est toujours possible,à moins que tu préfères un morceau de travers grillé et un petit vin de la loire rouge et frais comme le temps !aller ,te désole pas toi tu as tout fait pour que cela n’arrive pas..on devrait nous remercier d’avoir limité la casse ,mais je crains que nous payerons l’addition nous aussi.fraternellement .

Roger bretagne



Joli Mai
10 mai 2007 - 19h26 - Posté par

Super ! Et tu me liras des poèmes pour que je ne fasse plus de cauchemar ?
Bises, Bises, Bises,
Léa.


Joli Mai
10 mai 2007 - 20h13 - Posté par

Coucou Léa !

Esteban


Joli Mai
10 mai 2007 - 21h04 - Posté par

Toi ! Laisse-moi tranquille ! Je ne veux plus entendre parler de toi ! Je ne t’aime plus ! Tout est fini maintenant !
Léa.


Joli Mai
10 mai 2007 - 21h40 - Posté par

Smack !

Esteban


Joli Mai
10 mai 2007 - 21h50

Léa,ne sois pas négative ,Esteban reste cet Adonis sorti tout droit des flots,et même si ..parfois il s’éloigne c’est pour mieux revenir !

Pour te reconciller avec la bonne humeur je t’offre un extrait de chanson,

Une panthère dorée,

dans un éclair de strass,

m’attira vers le fond,

une main dans son sac.

Pendant du’tout l’quartier

ratissait la boutique.

Des aveugles,des armoires,

Des blacks,des Chicanos,

Des Junkies de soixante-dix,

Rien que la peau sur les os.

Des maquerelles,des gourous,

Des mouchards,des pompistes,

Des poêtes,des marins,

Des tueurs,des analystes,

Des chauffeurs syndiqués,

Des gardiens d’cimetieres,

Des laveurs de carreaux,

Des rouleur de carrure,

Des joueurs de go,

Des ramasseurs d’ordures,

Tout ce que la ville produit

De sportif et de sain,

Avait rendez vous là

ELLE ME DIT : ALLEZ VIENS

ET CET OISEAU DE NUIT M’EMPORTA DANS SA JUNGLE,

DANGEUREUSE,SECRETE,DU VENIN SOUS LES ONGLES.

JE L’AIMAIS....

PETIT MONSTRE,PETIT MONSTRE,POURQUOI M’AS-TU PLAQUE......B.Lavilliers

Bises de Roger bretagne



Joli Mai
10 mai 2007 - 21h57 - Posté par

Euuhh ... des Junkies ... des maquerelles ... des tueurs ... des cimetieres ... des ramasseurs d’ordures ... Au secours !!! Personne n’arrive à me remonter le moral !
Léa.


Joli Mai
11 mai 2007 - 11h21 - Posté par

juste une pensée matinale :

j’ai regardé le ciel

scrutant pour y trouver

l’arabesque d’une aile

qui le rendrait léger

Pedro


Joli Mai
11 mai 2007 - 11h35 - Posté par

Un rayon de soleil a traversé les nuages ce matin ! Merci.

M.


Joli Mai
11 mai 2007 - 12h14 - Posté par

Chez moi aussi. J’ai regardé le ciel après Pedro et le soleil s’est dégagé des nuages.
Bises à tous !
Léa.


Joli Mai
11 mai 2007 - 18h15 - Posté par

Mais si, mais si... Léa !

Monte déjà sur un escabeau c’est bon pour une vue plus dégagée de l’ensemble... Puis Nose a bientôt fait le plein d’excellentes fioles pleines de bulles... Aller, pleure pas, on arrive !!

Smack !

TZ.


Joli Mai
13 mai 2007 - 20h10 - Posté par

"LE PETIT-BOURGEOIS GENTILHOMME"

par Alain Accardo
(Editions Labor, Espace de libertés)

Nous avons oublié, dit le "bourdivin" Alain Accardo, et même radicalement évacué "la question qui était explicitement au cœur de l’affrontement des forces politiques et sociales depuis le XIXe siècle : comment mettre fin à la domination d’une poignée d’hommes sur le plus grand nombre ?" Autrement dit, comment faire une révolution (rires dans la foule). Notre société est l’une des plus féodales qui ait existé : nous nous en accommodons. Pourquoi ?

C’est comme si nous avions déjà parcouru tout le chemin. Comme si l’économie libérale avait réussi à nous faire croire qu’elle était à la source de la prospérité généralisée, de la paix, de l’abondance et de la sécurité qui - chacun ne s’en rend-il pas compte ? - règnent à la surface de la planète (autre version : qui règnent en Occident, mais ne devraient pas tarder à gagner le reste du monde, un peu de patience, SVP).

Pourquoi ne peut-on plus imaginer que les choses puissent être différentes de ce qu’elles sont ? Certes, parfois, des millions de salariés sont "conduits à clamer leur colère ou leur désespoir d’être traités comme quantité jetable par leurs employeurs", mais cela "sans s’interroger un seul instant sur la légitimité d’une organisation sociale qui autorise un petit nombre d’êtres humains privilégiés (des managers et des actionnaires) à s’arroger un droit de vie et de mort sociales sur une foule de leurs semblables".

Pourquoi, encore une fois ? Parce que, dit Accardo, nous sommes tellement façonnés pour nous adapter à cette société que nous finissons par croire que nous y adhérons spontanément. Même - et surtout - les plus instruits ont du mal à penser leurs propres déterminations sociales. Entre autres responsables, le "champ des médias", qui, "sous l’empire irrésistible de l’audiovisuel et de sa logique commerciale, est devenu une immense et ubuesque machine à décerveler, à fabriquer de l’agenouillement et du consensus".

Ce bref, vigoureux et très éclairant ouvrage invite qui se veut de gauche à "clarifier et changer la part de soi-même qui est asservie au système". Un appel à l’effort moral personnel, n’est-ce pas ridicule, obsolète, par les temps qui courent, où chacun ne cherche qu’à étancher sa "soif inextinguible de jouissance immédiate, sans fin et sans frein" ? On a la très vive impression, qu’au contraire...

Jean-Luc Porquet

in Canard Enchaîné 23.07.2003

via Tzigane


Joli Mai
13 mai 2007 - 21h10 - Posté par

S U P E R B E !

Thanks TZ

Esteban


Joli Mai
14 mai 2007 - 09h00 - Posté par

Esteban, tu as un usurpateur de ton pseudo qui se prétend Esteban, PCF section du Mans sur l’article Gayssot ! TZ.


Joli Mai
14 mai 2007 - 15h07 - Posté par

Il y a un autre 89**105*** qui usurpe ton pseudo !!!


Joli Mai
14 mai 2007 - 18h50 - Posté par

Nous sommes tous des Esteban !

Pingouin Esteban


Joli Mai
14 mai 2007 - 19h47 - Posté par

Esteban de tous les pays UNISSEZ-VOUS !

M.


Joli Mai
14 mai 2007 - 19h54 - Posté par

Estebans unidos

Jamás seran vencidos

Es Teban


Joli Mai
14 mai 2007 - 20h05 - Posté par

PINGOUIN JMH ET CHER COUSIN...

.... J’apprécie particulièrement comme toi la franche rigolade - tu le sais - et beaucoup d’autres choses encore. Je croyais d’ailleurs que ta contribution venait après nos invitations à venir prendre un verre avec nous (même plusieurs) après une si longue absence, que nenni...

"NOUS SOMMES TOUS DES ESTEBAN" !

Là, tu as creusé profond JeanMimi (comme dirait mon autre cousin algérois Djaffar). Presque du Colombani...

Amicalement à toi,

Tzigane

NB : Voir la mise au point de Esteban (le vrai) sur l’autre fil.


Joli Mai
14 mai 2007 - 23h21 - Posté par

Mon cher cousin Tzigane,

Le pastis 51 passe très bien, le pernod 45, le Vat 69 aussi et même le 43 (liqueur espagnole)....

C’est le 1,93 que j’ai sur l’estomac et ça me donne encore des aigreurs. Et dans ces moments-là, je ne suis pas de bonne humeur. Et ce ne sont pas quelques commentaires acides qui ont suivi qui m’ont servi de bicarbonate, bien au contraire...

Nabetse ( ça, c’est pour l’autre cousin torero qui a réussi la multiplication des IP à défaut de pains...)





L’internationale chanté pour la première fois le 23 juillet 1888
mardi 23 - 11h40
de : jean 1
Les gilets jaunes face à la répression : réécoutez l’émission de l’assemblée de Montpellier contre les violences d’État
mardi 23 - 11h33
de : jean 1
Les gilets jaunes face à la répression : réécoutez l’émission de l’assemblée de Montpellier contre les violences d’État
mardi 23 - 11h23
de : jean 1
Cette grave affaire qui met en cause Emmanuel Macron !
lundi 22 - 19h10
de : JO
1 commentaire
Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
1 commentaire
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Le courage, c'est de chercher la vérité et de la dire; c'est de ne pas subir la loi du mensonge triomphant qui passe, et de ne pas faire écho... Jean Jaurès
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite