Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Cesare Battisti : initiative conjointe de la Mairie et de la Section de la LDH de Billom


de : Billom
mardi 2 mars 2004 - 03h56 - Signaler aux modérateurs

Mercredi 25 février 2004, salle du Moulin de l’Etang, à l’initiative conjointe de la Mairie de Billom et de la Section de la Ligue des Droits de l’Homme de Billom et alentours était réunie une centaine de personnes venues s’informer de la situation et soutenir l’écrivain et réfugié politique italien Cesare Battisti, ( Conférence de presse-19h30 suivie de la projection du film de Pierre-André Sauvageot « Cesare BATTISTI, résistances »-20h30).

A la tribune sont intervenus :

Pierre GUILLON, Maire de Billom et conseiller général du canton de Billom

Rose-Marie RYAN, Maire-Adjointe chargée de la culture à Billom

Mohanad AL-ABBAS, Président de la Fédération départementale de la LDH

Saad TRANCHE, Président de la Section de Clermont-Fd de la LDH

Annette GUILLAUMIN, Présidente de la Section de Billom et alentours de la LDH

Alain NÉRI, député, conseiller général du canton de Vertaizon et maire de Beauregard-l’Évêque

Jacques FOURNIER, Directeur du Parc Naturel Régional Livradois-Forez

Les intervenants ont rappelé les données de « l’Affaire Cesare BATTISTI » :

C. BATTISTI, 49 ans, fut dans les années 70 en Italie un militant actif de l’extrême-gauche révolutionnaire italienne. C’était ce qu’on a appelé « les années de plomb ». Poursuivi par la justice, il fut condamné à la prison à vie : une peine définitive prononcée en son absence et sur la foi de déclarations de « collaborateurs de justice », de « repentis ». Une justice expéditive et partiale, qui ne s’est pas embarrassée de vérité, puisque le tribunal italien a réussi à le condamner pour sa participation à deux meurtres commis le même jour à la même heure, l’un à Milan, l’autre à Venise.

Après son évasion d’une prison italienne, Battisti a vécu 10 ans en exil au Mexique puis s’est installé en 1990 en France. Comme d’autres exilés italiens il a mis sa confiance dans les promesses de la République française. En efet, en 1985, le président F. MITTERRAND s’était engagé à ne pas extrader les anciens militants italiens qui avaient rompu avec la lutte armée.

Le 30 novembre C. BATTISTI est arrêté à Paris à la demande de la justice italienne et placé sous écrou extraditionnel. Le 29 Mai 1991, les juges émettent un avis défavorable à toutes les requêtes présentées par les autorités italiennes.

A partir de là, il est désormais protégé par la promesse de la République et par une décision judiciaire.

Il s’est marié , a deux enfants, et est devenu écrivain avec 11 romans à son actif. En 1997 la Préfecture de police de Paris lui délivre une carte de résident d’une validité de 10 ans. Il gagne sa vie comme gardien d’immeuble. Partout en France il participe à des Festivals littéraires, anime des ateliers d’écriture. Il est reçu en « résidence d’écrivain par des municipalités, ce qui fut le cas l’année dernière d’avril à septembre 2003 à Billom.

Or, mardi 10 février 2004, il est arrêté à Paris par les policiers de la Direction nationale anti-terroriste (DNAT) et emprisonné à la prison de la Santé.

Cette arrestation constitue une trahison de la parole donnée par la France et une mesure qui bafoue toutes les règles du droit français qui exige en particulier qu’on ne rejuge jamais quelqu’un deux fois pour les mêles motifs.

Cette arrestation intervient donc dans le cadre d’un changement d’attitude de la France assumé par le ministre de la justice D. PERBEN. En septembre 2002, il l’a dit à son homologue italien Roberto CASTELLI (membre de la Ligue du Nord). Selon la presse italienne, ce dernier remet discrètement une liste, qui comprend 14 noms dont celui de C. BATTISTI) à D. PERBEN. Celui-ci a annoncé que désormais les dossiers seraient examinés au cas par cas.

Dès 1997, le gouvernement italien avait repris le chemin de la revanche : il a imaginé de réactiver d’anciennes procédures en délivrant des nouveaux mandats d’arrêt… pour des faits anciens dans l’espoir de nourrir le fichier Schengen. Alerté sur les conséquences d’un tel vice de procédure, Lionel JOSPIN, à l’époque Premier Ministre de J. CHIRAC avait garanti par écrit en 98 que « des dispositions vont être recherchées afin que les signalements introduits dans le dispositif d’information de Schengen n’emportent plus de conséquences à l’égard de ces personnes ».

Le 24 août 2002, l’universitaire Paolo PERSICHETTI est arrêté à Paris et incarcéré en Italie le lendemain, il doit purger une peine de prison de 22 ans.

Le 10 février, c’est au tour de Cesare BATTISTI et selon le cabinet de D. PERBEN cette arrestation serait fortuite, aurait fait suite à de simples problèmes de voisinage !

Comment croire cette version pitoyable, quand on sait qu’une fiche concernant C . BATTISTI a été établie par les services du ministère de l’Intérieur, comportant d’ailleurs 3 informations inexactes : BATTISTI serait « recherché », lui qui avait une vie publique importante !, il y est dit que lorsqu’il fut arrêté en 90 « il procédait à des repérages d’établissements bancaires » ce qui est totalement faux, enfin il est mentionné que « la cour d’appel de Paris a émis un avis favorable à son extradition » ce qui est, comme nous l’avons vu faux également.

Il est donc fort à craindre que C. BATTISTI soit l’un des objets de ces « tractations » entre l’Etat italien et l’Etat français dont a parlé le ministre de la justice italienne le 12 février.

Tous les intervenants de la soirée de Billom ont exprimé avec gravité leur inquiétude et manifesté leur réprobation devant cette grave atteinte aux libertés et à l’Etat de Droit. Ils ont dénoncé cette déshonorante remise en cause du droit d’asile (qui met, au-delà du cas Battisti, tous les réfugiés politiques en état de danger permanent). Enfin ils ont dénoncé cette trahison de la parole donnée par la République. Ils appellent à la vigilance et à la mobilisation. Ils feront tout pour que la légalité commande et que la cour d’appel de Paris prononce la mise en liberté inconditionnelle de Cesare BATTISTI le 3 mars prochain.

Ce soir-là de nombreuses personnes ont pu prendre connaissance des articles de presse affichés, du soutien de nombreux élus dont les textes avaient été exposés et des différentes actions locales mises en œuvre par la LDH et la mairie de BILLOM. Par dizaines, elles ont signé la pétition qui circule sur Internet (qui a déjà recueilli des milliers de signatures), et ont décidé d’envoyer une carte ( à l’initiative de la maison d’édition du Poisson Soluble et de 2 autres maisons éditions) adressée directement au Président de la République exigeant la libération de C. BATTISTI.

Une collecte a permis d’envoyer un peu d’argent au prisonnier BATTISTI.

L’assemblée d’une centaine de personnes n’a pu que s’étonner de l’absence de tout représentant de la presse régionale qui avait pourtant été largement informée. Nous espérons, par ce courrier, vous sensibiliser à cette question d’importance.



Imprimer cet article





Le jour d’après - Ce sera l’heure de l’mettre !
jeudi 9 - 04h52
de : Hdm
L’Otan en armes pour “combattre le coronavirus”
mercredi 8 - 23h54
de : Manlio Dinucci via investig action
VENEZUELA : Alerte de Mémoires des Luttes, Maduro mort ou vif !
mercredi 8 - 18h07
de : JO
Journal de confiné (8).
mercredi 8 - 16h57
de : L’iena rabbioso
Après la crise, les salariés devront reprendre le pouvoir aux actionnaires
mercredi 8 - 15h52
de : jean1
1 commentaire
GOODYEAR : VICTOIRE HISTORIQUE
mercredi 8 - 14h59
de : Mickael Wamen
1 commentaire
SEINE-SAINT-DENIS : notre monarque en recherche de provocations ?
mercredi 8 - 10h50
de : JO
2 commentaires
Moins d’économie capitaliste, plus d’économie de service public et d’ESS
mercredi 8 - 01h06
de : Christian DELARUE (Conv SP)
La pandémie capitaliste
mardi 7 - 22h22
de : VIA CAMPESINA
Journal de confiné (7).
mardi 7 - 20h54
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Coronavirus : à Hautmont, une aide-soignante mise à pied pour avoir interpellé sa direction
mardi 7 - 19h44
de : azard
COVID-19 : Les responsables devront payer !
mardi 7 - 16h44
de : JO
1 commentaire
Sois confiné et tais-toi !
mardi 7 - 16h27
de : Claude Janvier
La campagne 7 avril 2020 « Notre Santé n’est Pas à Vendre » - Réseau européen
mardi 7 - 00h17
de : Christian DELARUE (Conv SP)
1 commentaire
TRAVAIL SALARIE : ne pas dépasser la dose prescrite (35H)
lundi 6 - 21h01
de : Christian DELARUE
Journal de confiné (6).
lundi 6 - 18h54
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
La réponse de Cuba au coronavirus fait honte aux autres pays
lundi 6 - 15h40
de : JO
CHINE : durant l’Hommage aux morts du Covid19, BFM TV en manque de respect !
lundi 6 - 15h16
de : JO
AU NORD DE L’ÉCONOMIE - Des Corons au coworking
lundi 6 - 07h48
de : Ernest London
CES PSEUDOS JOURNALISTES MAIS VRAIS ABRUTIS ...
dimanche 5 - 18h39
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Monsieur le Président, je lutte pour vivre et vous faites de moi, de Nous Français-infectés-cloîtrés des fantômes !
dimanche 5 - 18h14
de : Emily Geirnaert
La CAF t’informe...
dimanche 5 - 18h09
de : Najet
Journal de confiné (5).
dimanche 5 - 16h37
de : L’iena rabbioso
Les trois causes psychologiques de la crise du coronavirus : déni, suffisance, irresponsabilité
dimanche 5 - 14h14
de : jean1
Communiqué unitaire du 2 avril. La situation sanitaire de la France est grave !
dimanche 5 - 11h27
de : JO
Que se passe-t-il au Brésil ? A suivre !
dimanche 5 - 11h15
de : JO
COVID-19 : LA MACRONIE BIENTÔT DEVANT LES TRIBUNAUX ? (video)
dimanche 5 - 09h52
de : JO
FEU AU CENTRE DE RÉTENTION (Janvier – Juin 2008)
dimanche 5 - 07h11
de : Ernest London
Journal de confiné (4).
samedi 4 - 18h28
de : L’iena rabbioso
Campagne pour la libération immédiate de Georges Abdallah !
samedi 4 - 17h21
de : Jean Clément
CUBA : Tout le pays dispose de tests rapides pour détection du Covid-19
samedi 4 - 16h09
de : JO
Coronavirus : stock de médicaments pour quelques jours ?
samedi 4 - 15h55
de : JO
Coronavirus : « Nos établissements sont totalement vides », déplore la fédération de l’hospitalisation privée
samedi 4 - 15h35
de : JO
Covid-19 : la crise économique qui vient
samedi 4 - 08h02
Postier·es sans masques, éditeurs sans scrupule
vendredi 3 - 18h45
de : Les Confiné·es
Journal de confiné (3).
vendredi 3 - 18h39
de : L’iena rabbioso
UN PNEU MON’NVEU...
vendredi 3 - 12h36
de : Mickael Wamen
1 commentaire
La Défense russe réagit aux articles critiquant l’aide de Moscou à l’Italie !
vendredi 3 - 11h58
de : JO
LQR : La propagande du quotidien
vendredi 3 - 09h37
de : Ernest London
Journal de confiné (2).
jeudi 2 - 22h04
de : L’iena rabbioso

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite