Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

FRANCHISES MEDICALES OU LA MEDECINE A DEUX VITESSES

de : Arnaud Mouillard
jeudi 31 mai 2007 - 19h01 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 39.8 ko

de Boris Lecoeur

Sous prétexte de ralentir le déficit de la caisse maladie, les gouvernements précédents, auxquels Monsieur Sarkozy a participé de son plein gré....ont établi une franchise de un euro sur tout acte de soin ou de biologie et depuis la fin de l’année un forfait de 18 euros pour les actes supérieurs à 91 euros, sans compter le forfait hospitalier qui augmente sans arrêt. Or le déficit n’ a pas été comblé pour autant.

Pendant la campagne électorale Sarkozy "en avait remis une couche" parlant de quatre franchises de 100 euros, accompagnées d’une interdiction de remboursement par les mutuelles. Il avait été peu relayé dans ce domaine par ses caisses de résonance habituelles : TF1, télés et autres médias, si bien que peu de citoyens étaient réellement au courant de cette proposition.

Or cette la semaine dernière, profitant de l’annonce à venir d’un déficit accru, il a fait annoncer par Bachelot la mise en place de Franchises nouvelles pour le début de l’année 2008.

Naturellement fidèle à sa méthode, diviser pour régner, il fait semblant de vouloir responsabiliser les Français, en désignant à leur vindicte les individus qui abusent( sous entendu notamment les assistés bénéficiant de la CMU, comme il est courant de l’entendre), il se voit donc « contraint et forcé » de « punir » tous les Français.

Mais la mesure est impopulaire, 61% des français la désapprouvent selon un sondage, c’est pourquoi pour la faire accepter ,il parle maintenant de 10 euros, c’est sans douleur . En réalité, l’essentiel pour lui, c’est d’en faire accepter le principe, peu importe le forfait initial, puisque le montant fera l’objet d’un débat chaque année devant le Parlement. Etant donné le vieillissement de la population, l’exonération des charges patronales,notamment sur les heures supplémentaires etc,il est à craindre que cette ou ces franchises deviennent de plus en plus lourdes.

Avec le principe de franchises d’un montant identique pour tous, on quitte la logique de l’assurance solidarité pour la logique de l’assurance privée. Non Monsieur Sarkozy , la santé n’est pas une marchandise et la protection sociale n’est pas une simple question d’assurance commerciale.

Mettre en place des franchises, c’est une formidable régression sociale. C’est l’instauration d’une médecine à deux vitesses. Les plus pauvres et les plus modestes ne pourront pas payer, hésiteront à se faire soigner et aggraveront ainsi leur état de santé, souvent déjà plus déficient que celui de la moyenne des Français en raison des conditions de vie difficiles.
Quant à l’efficacité économique d’une telle mesure, elle reste à prouver puisque 70% des dépenses portent sur 10% des malades. La véritable raison de la création de Franchises est le début d’une privatisation masquée, les assurances privées sont prêtes depuis longtemps à offrir des contrats de remboursement petit risque. Quelle manne Monsieur Sarkozy s’apprête -il à offrir à ses grands amis les financiers, AXA de Castries et toute la bande !
Il existe d’autres moyens de financement des Caisses d’assurance maladie, certes il ne faut pas charger lourdement les entreprises qui créent de l’emploi, mais établir une cotisation additionnelle sur les revenus financiers des entreprises, ce n’est pas du domaine de l’impossible tout de même !!!

http://borislecoeur2007.fr/

Arnaud Mouillard - http://hern.over-blog.com/


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
FRANCHISES MEDICALES OU LA MEDECINE A DEUX VITESSES
1er juin 2007 - 00h28

VOICI LE MASOCHISME DES "PETITS"
en effet les petits devraient comprendre que si l’on prend moins d’argent aux riches (exemple argent des héritages)les petis devront en donner beaucoup......A BIENTÖT POUR LA SUITE...
e



FRANCHISES MEDICALES OU LA MEDECINE A DEUX VITESSES
1er juin 2007 - 19h32 - Posté par

Le probleme c’est que l’on fait croire au "petit "qu’un jour peut etre il deviendront riche et puissant et qu’ils pourront ainsi beneficier de tout ces privileges de caste !!!! Et oui pas mal de "petit" non pas compris que T.F.1 et autre consors à la solde de Pipole 1er se servent" du temps de cerveau disponible"pour les hypnotisé afin de mieux les gruger !!!!
REVEILLE !!!!!!!!!!!!!!!!!
Rey le Cht’i


FRANCHISES MEDICALES OU LA MEDECINE A DEUX VITESSES
4 juin 2007 - 11h53 - Posté par

ce n’est pas seulement la franchise qu’il faut remettre en cause, mais toute la politique de santé menée depuis les années 80, ! Aurait-on oublié le forfait hospitalier mis en place par la gauche ? L’abandon des élections à la secu, les votes de budjets insufisants , le numérus clausus, la non reforme du financement, une CMU stigmatisante pour les plus pauvres, soutenue par les assurances et qui a divisé les exploités entre eux, etc. La liste est trop longue , des renonciations de la drauche qui ont ouvert un boulevard à la droite et aux assurances , tout cela pour satisfaire aux critères de convergences de l’UE !

La secu à 100 % pour tous est le seul mot d’ordre révolutionnaire à l’ordre du jour , sur les mesures du financement , celles du périmètre des remboursements ou du médicament, on peut en débattre, chiche !

albertine


FRANCHISES MEDICALES OU LA MEDECINE A DEUX VITESSES
4 juin 2007 - 17h45

53% a voté pour se faire avoir par sarko et consorts.Comment s’étonner des mauvais coups en cours.Dans 6 mois plus personne ne dira avoir voté sarko !!!!momo11







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite