Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Jeunes chercheurs : travailleurs précaires


de : Marine Roussillon
vendredi 8 juin 2007 - 18h18 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires
JPEG - 14.8 ko

de Marine Roussillon

Lorsqu’un jeune chercheur commence sa thèse, les ailes lui poussent, surtout s’il a un financement décent ; la seconde année, commencent les premières aspérités du travail scientifique. C’est à ce moment aussi que le jeune chercheur fait connaissance avec la lugubre philosophie de Madame Parisot : "la vie et l’amour sont précaires ; pourquoi le travail échapperait –il à cette loi ?"

Un jeune chercheur qui commence une thèse a déjà plusieurs années d’études derrière lui, à la fac, en classes prépas ou dans une grande école. Souvent aussi, il a passé l’agrégation dans sa discipline. Il a étudié 5 ans au moins après le BAC, et il a entre 23 et 25 ans. À cet âge-là, la question des moyens de subsistance est urgente : comment payer son loyer, avoir un chez soi ? Pour vivre pendant sa thèse, le jeune chercheur peut bénéficier de bourses ou de contrats à durée déterminée pendant 3 ans. À moins de travailler en partenariat avec une entreprise privée, il ne gagne pas plus de 1400 euros par mois, à Paris, à Bordeaux ou à Nevers.

Au terme de ces trois années de travail, si la thèse n’est pas finie – et c’est le plus souvent le cas pour les sciences humaines – il faut trouver de quoi vivre sans abandonner sa recherche. Et si elle est finie… et bien c’est la même chose. Il y a cinq ans, un tiers des doctorants en sciences « dures » trouvait un poste dans un organisme public de recherche, la proportion est tombée à un quart depuis. La thèse permet au jeune chercheur d’être qualifié pour un poste, mais ne lui garantit en aucune façon d’en obtenir un ! Il doit donc poursuivre ses recherches pour enrichir son CV jusqu’à obtenir un poste.

Le champ des possibles est restreint : il peut poursuivre un post-doctorat de 6 mois à deux ans, ou devenir Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche (ATER) pour un an. Aujourd’hui, pour être recruté au CNRS, un post-doctorat à l’étranger est presque indispensable, et cela nécessite de financer l’expatriation sans garantie de retour. Et l’ATER ? L’ATER est employé par l’université, le poste est le plus souvent un poste à mi-temps, pour laisser le temps au jeune chercheur de faire de la recherche. L’ATER à mi-temps travaille donc à plein temps mais reste payé à mi-temps, soit un peu plus de 1000 euros par mois. Il a maintenant entre 25 et 28 ans.

Après un ATER, le jeune chercheur peut faire un post-doc, et après un post-doc, il peut occuper un poste d’ATER. Les post-docs sont plus nombreux dans les sciences « dures ». Les chercheurs en sciences humaines, eux, s’ils ont auparavant pensé à « assurer leurs arrières » en passant l’agrégation, peuvent aller enseigner dans le secondaire en attendant un hypothétique poste à l’université. Formidable spirale de la précarité multifacette !

Entre 25 et 30 ans, avec des diplômes et des concours en poche, ces jeunes adultes n’ont pas les moyens de construire leur vie, de s’installer. Comment peut-on encore faire le projet de s’engager dans des études longues, quand le seul avenir envisageable, c’est la précarité ? Que sera la recherche française de demain, si rien n’est fait pour donner un statut aux jeunes chercheurs ? Si la recherche est une vocation, elle ne doit pas être un sacrifice.

Pour le PCF, il faut construire un statut du jeune chercheur lui assurant toutes les garanties qu’offre celui de fonctionnaire stagiaire, pour que la carrière du jeune chercheur commence là où commence sa production scientifique : dès la thèse.

http://marineroussillon.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Jeunes chercheurs : travailleurs précaires
9 juin 2007 - 23h11

Excellent article. Je vais entamer mon master 2 avant d’envisager une thèse en histoire antique. Mais pour faire quoi ? La France renie ses futurs chercheurs. Malheureusement je crois que l’étranger est bien souvent la seule possibilité. C’est grave, l’ETat nous aide et en retour nous embauche pas. On marche sur la tête. Financer des études de haut niveau pour ne pas se servir de ces éléments c’est sutpide.
Un pays qui renie sa recherche est un pays mort.



le rôle des sciences humaines et de la recherche selon Fillon
10 juin 2007 - 00h27 - Posté par

un extrait d’un discours de Fillon prononcé devant des chercheurs :

"Les savoirs liés aux travaux que conduisent, par exemple, nos
spécialistes des sciences humaines et sociales sur l’histoire, les comportements, les fondements sociétaux de nombreux pays dans le monde constituent un patrimoine culturel qui justifie, en soi, la recherche.
Imaginons ce que pourrait être l’existence de séminaires réguliers,
organisés autour de ces savoirs au profit de nos cadres et dirigeants
d’entreprises engagés dans la compétition économique mondiale. Ils
trouveraient là des clés de comportement pour négocier avec leurs
partenaires étrangers et augmenter ainsi leurs chances de pénétration
des marchés. La qualité du rapport à autrui passe évidemment par la
connaissance de ses références culturelles et comportementales.
Dès lors, au-delà de sa valeur propre, la recherche dans ces domaines
offrirait ici une plus value significative dans un univers où on ne
l’attend pas. L’innovation ce peut être aussi ça."

F. Fillon, Orsay, 1 juin 2007"


le rôle des sciences humaines et de la recherche selon Fillon
10 juin 2007 - 09h49 - Posté par

Ben, il faut que "ça rapporte", et comme dirait un enfant : "ils n’ont que des dollars dans les yeux" !


le rôle des sciences humaines et de la recherche selon Fillon
10 juin 2007 - 12h35 - Posté par

Les discours de ce gouvernement ne sont de toute façon qu’un tissus de mensonges.

Dans la réalité le patronna francon n’a rien à fouttre de gens ne gagnant rien car la seule valeur qu’ils reconnaissaent est celles de la définition de leur club : gagner plein de fric sur le dos de beaucoup de monde.

Comprendre autrui ils n’en on que faire : leur principal comportement est celui du mépris d’autrui, l’orgueil de la domination destructrice d’autrui

leur credo je suis fort parce que j’en écrase plein d’autre

ces gens là sont incultes et haïssent les producteurs de connaissance plus encore que les autres productifs

leur "travail" consiste en restaurant et baise d’esclaves sous payés

ce qu’il aiment c’est voire la vie d’autrui être détruite

ce sont des criminel contre l’humanité qui n’ont aucun intérêts à ce que les chercheurs finissent par pondre des études sur l’impact destructeurs de leur comportement sur les économies humaines

quand est-ce qu’un homme ou une femme politique va hurler l’accusation à l’égard de ces salauds

fillon et son sir ne sont en rien respectables

ils sont l’émergence de la bêtification des populations orchestrée par ce patronnat de dominateurs destructeurs

oui à la peine de mort pour les nouveaux criminels en cols blancs : car combien de vies ont-ils détruites silencieuseement ? hitler c’est de la gnognotte à côté


le rôle des sciences humaines et de la recherche selon Fillon
12 juin 2007 - 07h40 - Posté par

Que dire des vacataires de l’enseignement supérieur qui, comme moi, travaillent à la tâche depuis des decennies, et qui, tout en donnant beaucoup plus de cours à l’année que les maîtres de conférence et les professeurs d’université (à des étudiants de 2e et 3e cycle), vivent en-dessous du seuil de pauvreté et auront 620 euros de retraite par mois ?

Sans compter qu’ils sont payés tous les six ou neuf mois et qu’ils sont souvent obligés d’être travailleurs indépendant, donc de payer deux fois la sécu, les caisses de retraites - plus l’URSSAF, la CSG-RDF.


Jeunes chercheurs : travailleurs précaires
21 juin 2007 - 22h34

ALERTE : LA DESTRUCTION DU CNRS EST PLANIFIEE

Pécresse et Sarkozy ont décidé de déclarer la guerre aux chercheurs.

Ils s’appretent à bafouer le droit.

Ils déclarent la guerre à l’intelligence.

COMMUNIQUE DE PRESSE du SNCS FSU

Selon des fuites, d’origine ministérielle de haut niveau, le gouvernement aurait décidé de transférer la totalité des chercheurs du CNRS vers les universités. Cette mesure revient à décapiter le CNRS qui deviendrait, comme l’a annoncé Sarkozy dans son programme, une agence de moyens sans personnel chercheur.

C’est un coup bas donné à la recherche française dont une grande partie s’est, depuis 60 ans, structurée et développée autour de cet établissement largement reconnu au niveau national et international.

Le SNCS ne laissera pas le gouvernement détruire les organismes de recherche.

Dès maintenant, le SNCS alerte les personnels de la recherche et des universités. Il demande, de toute urgence, aux autres syndicats de réunir l’intersyndicale de la recherche et de l’enseignement supérieur pour envisager les actions à mener.

Le SNCS appelle tous les personnels à alerter la population et tous les élus de la nation.

Meudon, le 21 juin, 18 heures

Syndicat national des chercheurs scientifiques (SNCS) 1 place Aristide Briand 92195 Meudon Cedex Tél. 01 45 07 58 70, Fax. 01 45 07 58 51 courriel : sncs@cnrs-bellevue.fr la toile : http://www.sncs.fr






MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
3 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude
Reportage en direct sur la manif. à Paris
samedi 27 - 14h23
de : joclaude
CGT : Philippe Martinez à l’Elysée (video)
samedi 27 - 11h53
de : joclaude
Narbonne élection 28 juin
samedi 27 - 11h14
de : Lili Oto
DÉMENCE SOUS AIR CONDITIONNÉ
vendredi 26 - 18h55
de : Lukas Stella
La macronie kiffe le glyphosate et truque l’enquête
vendredi 26 - 16h08
de : jean1
1 commentaire
Isolement et contention en psychiatrie : bientôt un contrôle par les juges - Basta !
vendredi 26 - 11h57
de : Ch Delarue (santé)
Le Pr Raoult accuse des responsables sanitaires de conflits d’intérêts
vendredi 26 - 11h00
de : Ch Delarue (com demo)
2 commentaires
QUAND LA RAISON TONNE EN SON CRATERE
vendredi 26 - 10h55
de : Nemo3637
Environ 70 voitures de police et une vingtaine de motards devant la Maison de la radio à Paris (video)
vendredi 26 - 09h48
de : CGT TUIFRANCE
2 commentaires
Yasser Arafat déplore la grève à BFMTV
jeudi 25 - 23h35
de : Robert Ferraria
"La 5G, c’est l’avenir !" ( P. Martinez )
jeudi 25 - 11h04
de : Le CERCLE 49
2 commentaires
Un été de licenciements à prévoir dans l’aéronautique
jeudi 25 - 08h06
Soleil cherche futur, c’est l’heure de l’mettre !
jeudi 25 - 06h04
de : Hdm
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 - 23h00
de : Mickael Wamen
13 commentaires
Castaner décore d’une médaille certains policiers soupçonnés de violences contre des « gilets jaunes »
mercredi 24 - 17h35
de : jean1
24 Juin : Moscou : défilé militaire en l’honneur du 75e anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazie
mercredi 24 - 17h33
de : nazairien
2 commentaires
J’ai écouté le père de Cédric Chouviat... j’en ai eu les larmes aux yeux (video)
mercredi 24 - 12h25
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Combattre le racisme malgré nos divisions
mercredi 24 - 01h48
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Osons la gauche : comment Alain Guillard et son association secouent l’establishment malouin
mardi 23 - 19h03
de : Hélène
Guérilla judiciaire et parlementaire pour un retour au droit de manifestation
mardi 23 - 14h47
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite
La CGT condamne sans aucune réserve les affiches de Info’Com
dimanche 10 mai
de La CGT
4 commentaires
La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l'action syndicale. A la Cgt, nous avons d'autres arguments que ceux là, ceux de l'intérêt des travailleurs et de la justice sociale. — La CGT ( 82L lacgtcommunique) May 10, 2020 La CGT condamne sans aucune réserve ces affiches. Ce type de communication ne fait que décrédibiliser l’action syndicale. A la CGT, nous avons d’autres arguments que ceux là, ceux (...)
Lire la suite
Info’com : le syndicalisme virtuel pris à son propre piège
dimanche 10 mai
de Communistes Libertaires de la CGT
4 commentaires
Nous l’avons déjà écrit, le syndicat Info’com qui a pris la suite du syndicat historique des typographes parisiens (CSTP) est un objet paradoxal : La Chambre syndicale typographique parisienne était un des plus vieux syndicats français, très représentatif dans son métier, ultra corporatif et bastion du réformisme. Il est assis sur un magot financier impressionnant amassé au cours d’un siècle d’activité. La disparition du métier des typographes a conduit à une (...)
Lire la suite