Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Voter et faites voter à gauche le 17 juin
de : Gérard Filoche
lundi 11 juin 2007 - 22h17 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

de Gérard Filoche

Il y a encore des chances de bloquer le déferlement pro-Sarkozy au sein de l’Assemblée nationale. Cela implique un effort pour voter à gauche le dimanche 17 juin.

On voit les ravages de l’inversion du calendrier qui dévaluent l’élection du Parlement par rapport au scrutin présidentiel. En tant que membre du Cn du Ps, je fus le seul voter contre cette inversion, en décembre 2000. Hélas, maintenant les conséquences de cette erreur sont là…

C’est normalement le Parlement qui fait les lois du pays, mais les électeurs ont été conditionnés à ce que le choix personnalisé du président soit le plus important et que le choix de l’Assemblée nationale devienne secondaire… Cette façon de personnaliser la politique dépolitise les personnes. Le présidentialisme est par définition un système bonapartiste, autoritaire, arbitraire, incapable de refléter démocratiquement les aspirations vivantes d’une société. On en a déjà subi toutes les conséquences négatives dans la V° République. La conscience se dessinait dans l’opinion pour en sortir et revenir à un vrai système parlementaire : mai-juin 2007, de ce point de vue, est un cruel recul. Pourquoi n‘a t on pas, alors que nous le pouvions, retaillé les circonscriptions de façon démocratique (comme le demandait raisonnablement dés 1998 le Conseil constitutionnel !) : c’est le « découpage Pasqua » de 1986 qui règne encore, et il y a des dizaines de milliers de voix qui sont neutralisées, dérivées. Pour élire certains députés notamment de gauche, il faut 5 fois de voix que pour d’autres. C’est un scrutin particulièrement injuste car il aboutit ainsi à ce qu’avec les 31 % de Sarkozy le 22 avril, il obtienne plus de 80 % de députés potentiels. Pourquoi enfin n’avons-nous pas introduit la proportionnelle entre 1997 à 2002 ? Car celle-ci est indispensable au pluralisme, à la représentation la plus fidèle possible des courants, sensibilités qui traversent l’opinion. A ne pas l’avoir fait à temps, nos partenaires de gauche et nous mêmes en sommes victimes aujourd’hui. Pourquoi n’avons-nous fait de loi anti-trust contre la concentration inique de la presse et des médias entre quelques mains, celles des marchands d’armes et de béton ? Ce sont eux, aujourd’hui qui façonnent la démobilisation électorale aux législatives. Pourquoi n’avons nous pas fait une campagne plus offensive contre Sarkozy ? Le 6 mai, c’était une élection imperdable. Cela faisait quatre ans que la France roulait vers la gauche, à travers les mouvements sociaux énormes de 2003 et de 2006, et les scrutins de 2004 et de 2005. C’était l’heure de l’alternance ! Mais nous n’avons, hélas, pas fait l’unité de toute la gauche ! Nous avons hélas, nourri un prétendu « centre » qui est en vérité de droite… Nous avons hélas, été moins offensifs contre Sarkozy que Sarkozy ne l’a été contre nous, sur toutes les questions essentielles comme les 35 h, le droit du travail, le maintien de la retraite à 60 ans, la hausse massive des salaires, la redistribution des richesses, la solidarité sociale, la santé gratuite, les écoles et les universités publiques (pas livrées au patronat), des impôts justes, directs et progressifs...

Il faut tirer les leçons du 6 mai à gauche : ce ne sera pas en se tournant vers les vrais faux centristes ! Ce ne sera pas le cas, ni en s’accablant : « j’ai perdu, je m’en vais », ni en niant : « je n’ai pas perdu, je reste ». Mais en refondant toute la gauche sur un vrai programme de gauche face au programme de la vraie droite qui s’annonce ! Un programme commun avec des candidats communs...

Mais alors qu’il y avait un record de participation les 22 avril et 6 mai 2007, voilà qu’est revenu un record d’abstention le 10 juin. La gauche était tellement enthousiaste, tellement désireuse de gagner qu’elle… est démobilisée. Après un immense espoir, un sentiment d’impuissance est temporairement revenu.

Mais est-ce une raison pour baisser les bras et laisser faire le pire le 17 juin ? Non.

Car dés juillet, le gouvernement Fillon va entreprendre sa sale politique antisociale, telle qu’elle a été clairement annoncée. Péages pour l’accès à la santé, Tva antisociale, cadeaux fiscaux le pire de ce que proposent Sarkozy-Juppé mais, pour cela, il faut à la fois un rapport de force social et un rapport de force institutionnel. A la fois des mouvements sociaux unis, et des députés en assez grand nombre, eux aussi unis et combatifs.

Pendant le Cpe, la bataille au Parlement des députés de gauche a aidé la mobilisation dans les rues, dans les facs et les entreprises. Le temps gagné avant que la loi ne soit amendée, discutée, contestée, votée, a été indispensable en février, mars, avril 2006. A nouveau, on le voit, des salariés luttent, y compris à Kronenbourg, contre les heures supplémentaires imposées… C’est selon la force de la gauche au Parlement, qu’en juillet 2007 – et après - on pourra ou non freiner le « choc » anti social que Sarkozy et Fillon voudront imposer contre le Code du travail, les 35 h, les retraites !

Alors mobilisez au maximum autour de vous pour que la gauche soit la mieux en position d’agir et de vous défendre. Votez et faites voter autour de vous pour tous les candidats de gauche les mieux placés pour l’emporter le 17 juin !



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Voter et faites voter à gauche le 17 juin
11 juin 2007 - 22h41

Jospin, Mauroy, Fabius, Strauss-Kahn... Toute une brochette d’anciens ministres et de premiers ministres des gouvernements socialistes,a déçu un grand nombre d’électeurs populaires.Merci au gouvernement JOSPIN de 1997 à 2002 voila pourquoi les électeurs ne font plus confiance à cette GAUCHE.

Maintenant il ne reste que la RUE pour stopper le gouvernement SARKOSY FILLON



Voter et faites voter à gauche le 17 juin
11 juin 2007 - 23h08

Qu’il y ait 100 ou 150 députés PS, quelle différence ?

Même avec la majorité absolue, le PS a viré à droite en 1983.

Majoritaire avec le PC en 1997, Jospin a privatisé et lancé la dérégulation d el’énergie avec Chirac aux sommets européens. Le PC, qui était soi-disant le garant de l’ancrage à gauche !!!

Non, c’est bien fini le foutage de gueule, mesdames et messieurs du PC et du PCF.



Voter et faites voter à gauche le 17 juin
12 juin 2007 - 01h10 - Posté par

Vous n’êtes pas du PC, ni de la gauche, ça se voit, c’est de l’intox pour que les gens restent chez eux ! Quel culot ! Occupez-vous de vos oignons, retournez à l’ump, voir si on y est !

Les français feront ce qu’ils ont à faire, et contreront l’ump dans les urnes avant de le faire dans la rue ! Procédons par étape, chaque chose en son temps ! Que le PS se désiste partout où c’est possible pour faire élire des communistes et des verts et autre gauches, et en échange, partout où c’est possible rendons la pareille au PS, qui fera l’effort d’écouter ce que la gauche a à dire, sans la rejeter ! Le modem c’est une chose, mais la gauche mérite toute attention, parce que c’est elle qui a raison dans l’immédiat, et prépare le moyen et long terme ! Les autres partis sont déjà périmés dans leurs choix ! La planète aura le dernier mot, quand elle ne produira plus ou qu’elle sera complètement polluée ! Que deviendront les billets de banque des riches quand la planète sera sinistrée ? Pauvre ump qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez !


Voter et faites voter à gauche le 17 juin
12 juin 2007 - 01h37

Désolé Gérard, et malgré toute l’estime que je peux avoir pour toi, je ne sais pas de quelle "gauche" tu veux parler.
Le PS peut (est en train de) crever, et nous n’en porterons que mieux !

Il est franchement trop tard pour rameuter les foules qui ne croient plus en "vos" discours.
Le PS nous offre, depuis trop longtemps, un "spectacle" lamentable. La perversion du pouvoir ? - Sans aucun doute !

Les prochaines luttes se feront, comme toujours, dans la rue, et ne soyez pas étonné(e)s d’en être exclus.



Voter et faites voter à gauche le 17 juin
12 juin 2007 - 11h19 - Posté par

dans la rue

Est-ce la meilleure solution, quand on sait maintenant que les jeunes qui sont arrêtés font de la prison ferme pour des broutilles, les empêchant de passer leur examens de facs, brisant leur avenir professionnel (penser à ce jeune qui voulait être prof).

Rien n’interdit le VOTE STRATEGIQUE, pour que, s’il le faut, ça se règle après par des manifs, avec une répression bien moindre !

Enfin, c’est comme cela que je vois : être efficace, sans rentrer dans le lard, car on a toujours tord, et ça serait induire en erreur les jeunes que de soutenir le contraire ! On n’a pas le droit de leur mentir !

C’est pour cela qu’il est préférable de faire barrage à l’ump dimanche, comme le préconise MGB (elle a raison), quitte après à exiger plus de social, sans pour autant faire la guerre dans la rue ! Et rien que de monter un vrai parti de gauche, j’ai idée que ça boustera du monde ! A commencer par le PS...





GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
3 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian
artiste lili-oto exposition sur les gilets jaunes
lundi 4 - 14h48
de : lili-oto
1 commentaire
L’Assemblée des Gilets Jaunes vote la jonction à la grève du 5 décembre 19
dimanche 3 - 16h08
de : joclaude
5 commentaires
Qu’ils soient de gauche ou de droite...
dimanche 3 - 14h08
de : jean1
Contre la pudibonderie d’Etat
samedi 2 - 16h21
de : Christian DELARUE
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Nier la religion, ce bonheur illusoire du peuple, c'est exiger son bonheur réel. Exiger qu'il abandonne toute illusion sur son état, c'est exiger qu'il renonce à un état qui a besoin d'illusions. La critique de la religion contient en germe la critique de la vallée de larmes dont la religion est l'auréole. Karl Marx
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite