Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD


de : MaximeVivas
jeudi 5 juillet 2007 - 01h28 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires
JPEG - 79.3 ko

"Les chanceux sont ceux qui arrivent à tout
… Les malchanceux sont ceux à qui tout arrive."
Eugène Labiche

de Maxime Vivas

Mon ami Bébert fait partie des malchanceux.

Il travaille à l’usine mais il a appris qu’après cinquante ans on est trop vieux, pas assez rentable, pas assez souple et qu’il a intérêt à ne pas la ramener. Il se demande comment il va pouvoir cotiser pendant 42 annuités si on l’empêche de travailler.

Son fils a réussi des études qui l’ont conduit au chômage. Lors des entretiens d’embauche pour un premier emploi on lui demande toujours s’il a de l’expérience professionnelle. Finalement, il fait de l’intérim dans un fast-food où on vous demande surtout… de la boucler.

Sa femme est malade et elle se démoralise à l’idée de creuser le trou de la sécu.

Les trois ont voté au second tour des élections présidentielles de 2007contre Sarkozy avant d’apprendre que leur candidate n’avait jamais cru aux 35 heures ni au SMIC à 1500 euros.

Le fils aurait préféré un candidat comme Kouchner. Mais, bon, son parti ne l’a pas retenu parce que les sondages disaient que Ségolène allait gagner tranquillou-Gilou. Elle a perdu et Kouchner est ministre de Sarkozy.

Bébert a chargé la voiture, attelé la caravane et a dit à ses voisins, pour se marrer : « On part passer quelques jours sur un yacht, à Malte ». En vérité, il va à Narbonne-plage, si la voiture ne tombe pas en panne, si la caravane n’est pas couchée par le vent, si sa femme n’est pas opérée.

A son retour,après deux coups de soleil et des piqûres de moustiques plein les bras, il sait qu’il va affronter quelques soucis : la TVA qui augmente, les prix aussi, le gamin qui déconne à force de désespérer, le voisin chômeur de longue durée qui écoute la télé à fond et qui gueule « j’irai plus, à l’ANPE » et lui-même qui va sans doute être convoqué chez le DRH qui va lui annoncer la mauvaise nouvelle, lui offrir un entretien gratuit avec le psychologue, lui proposer des stages de formation, un plan de reconversion et peut-être un travail à Dunkerque ou en Birmanie. Bébert criera : « La Birmanie, pas question » et il acceptera Dunkerque.

Il se demandera si, au cours de sa vie, il a lutté comme il fallait dans sa boîte et s’il a voté comme il fallait pour défendre les types comme lui et leur famille. Il va en conclure que non et il va déprimer, Bebert.

Chômage familial, maladie, pannes, moustiques, hausses des prix, dépression. Bébert fait partie des malchanceux à qui tout arrive.

Heureusement, la France compte aussi des chanceux qui arrivent à tout.

Charles-Edouard vit à Neuilly et il a quelques points communs avec Bébert. Sa femme a été opérée plusieurs fois : des seins, du nez et des pattes d’oie au coin des yeux. Lui, il fréquente aussi les DRH, dans les réunions de DRH puisqu’il est DRH d’une usine de papa. Il sait ce que c’est qu’une panne de moteur puisque c’est arrivé une fois à son jet privé, heureusement avant le décollage. Il est familier des caravanes puisqu’il en croise parfois dans le désert à bord de son 4X4 au cours des raids des anciens de Science po, promotion Henry Ford. Comme la candidate de Bébert, il n’a jamais cru aux 35 heures ni au SMIC à 1500 euros.

Comme Bébert, il est prêt à changer de région si nécessaire. Il a même des projets d’usines en Pologne et au Maroc.

Par contre, il ne se demande jamais s’il a bien fait d’adhérer au MEDEF, de voter pour des gens soutenus par le MEDEF. La fortune que lui a léguée son père ira à ses enfants avec une jolie plus-value. C’est normal, il l’a gagnée pour eux à la sueur de son front ou de celui des Bebert.

Charles-Edouard va créer un journal pour que tous les Bébert de France qui le liront trouvent c’est pire ailleurs.

Charles-Edouard ne déprime pas. Un psychanalyste de luxe travaille à lui faire admettre le drame de sa vie : la perspective de la mort. Comme un vulgaire Bébert.

Que souhaiter à Charles-Edouard ? Que beaucoup de Bébert, de chômeurs, d’ouvriers, d’étudiants, d’enseignants, de cadres continuent à croire que tout est de leur faute, que les lois de l’économie sont gravées dans l’airain, qu’il faut accepter de vivre pauvres pour que la France reste un pays riche. Souhaitons-lui aussi qu’aucun Bébert ne découvre que le quotidien Le Monde n’est plus celui de Beuve-Méry, Libération celui de Jean-Paul Sartre et que la quasi totalités de nos médias appartiennent à deux marchands d’armes et à un gars du bâtiment. Souhaitons-lui que ceux qui n’ont presque rien protestent, mais sans remettre en cause le système, quand ceux qui ont tout leur enlève le peu qui reste des conquêtes sociales du passé.

Que souhaiter à Bébert ? La baisse du prix des crèmes solaires et des lotions anti-moustiques, mais surtout la rencontre avec des esprits éclairés qui leur apporteront la bonne nouvelle : Karl Marx n’est pas mort. Il paraît qu’il dort et qu’on peut le réveiller.

Pour cela, à la rentrée, il va falloir faire du bruit.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 07h35

Très bien mais avant de pleunicher sur le sort de bebert il faudrais dire a tout les beberts de france qu’avant de glisser son bulletin de vote dans l’envelope, il faut aussi faire travailler le poid chiche qui leur sert de cervelle. Et les beberts,ils sont plus de 50% en france.

Varenne louis



LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 10h19 - Posté par

Quand bébert lis Maxime il se dit qu’ils font chier ses bobos qui pensent pour lui, et que lui n’a pas eu le temps et l’énergie après sa journée de travail de lire Marx, Lénine ou je ne sais. Tout ça parcequ’il fallait qu’il s’occupe de sa femme malade et faire les courses avec une calculette pour ne pas dépasser son "budget".
Bien sur si il avait lu Marx il comprendrait pourquoi il est dans cette situation et comment s’en sortir, mais Bébert n’écouteras surement pas le gars qui lui dis qu’il n’est qu’un con !!!
Et tout les béberts font comme lui, ils agissent dans l’urgence et l’immédiateté, pour Bébert celle qui ne croyait pas au 35h et au SMIC à 1500€ représentée le moyen le plus rapide pour que sa crème solaire, sa lotion anti-moustique lui coute moins chère, ceux qui connaissent Marx savent que celle là ne pouvait pas changer grand chose, mais bébert ne l’a pas lu pour les raisons cité plus haut, alors il croit encore que Kouchner, Ségo ou DSK peuvent améliorer sa vie, et nous nous devons seulement lui dire qu’il se trompe mais qu’on lutteras avec lui.
Après quand il comprendra, quand il se mettra à lire Marx, quand sa femme lui en laisseras le temps, alors là il nous rejoindra et là il comprendra qu’il était con, mais c’est lui qu’il le dira et pas tout ces juges.
ROCH


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 17h22 - Posté par

Bien misérabiliste, ROCH...
Bébert a AUSSi une part de responsabilité.
Postez-vous au rayon -presse d’un supermarché, et regardez...vous verrez que le nombre de gens ont assez de sous pour acheter et assez de temps pour lire des programmes télé et de la presse-poubelle. Avant de regarder la télé-poubelle. Bravo à Maxime Vivas !


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 10h42 - Posté par

Très bien mais avant de pleunicher sur le sort de bebert il faudrais dire a tout les beberts de france qu’avant de glisser son bulletin de vote dans l’envelope, il faut aussi faire travailler le poid chiche qui leur sert de cervelle.

Ben, c’est ce que Bébert a compris... après le vote.
Et cet article répond à vos voeux : réfléchir avant !

MV


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 15h17

Mais les bébert dont vous parlez ne doivent plus exister puisque la classe ouvrière ,elle a fait"psschit !!, d’après les experts : elle a disparu !
Pour ce qui est du "pois chiche", je vous rassure:ilest là sans être là, vu qu’il se déplace de temps en temps,son blocage entraînant des scènes incroyables : ces "Bébert" massés le long de la route empruntée par Sarkozy dans l’espoir que"lui" pourra leur apporter une solution directe à leur problème ,car les "Bébert" me rappellent ces coordinations qui pensent très fort pouvoir remplacer les syndicats trop politisés à leurs yeux, les coordinations durant le temps d’un conflit et disparaissant ensuite pour renaître lors du prochain conflit !
Je propose une question très simple à poser à la majorité de nos concitoyens : Qu’est-ce que la "plus-value" ? Qui s’en sert sans vergogne et à qui rapporte-t-elle ?Nous serions effarés des réponses lorsqu’il y en aurait !
Pour bien voter, un conseil à tous les Bébert : regarde ton pouvoir d’achat réel lorsque toutes tes charges sont déduites et pose toi la question : peux-tu vivre décemment avec ce qui te reste ?Alors ,vote pour ceux qui te défendent et dans notre pays, personne n’a d’excuses pour ne pas savoir qui nous défend réellement.Amitiés à tous les Bébert pour qui j’ai un peu de tendresse.Marie-Hélène.



LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 21h41 - Posté par

d’accord avec vous ,sauf que bebert n’est pas aigri,bebert n’est pas envieux non plus.
bebert il connait sa part de responsabilité dans son "devenu".
bebert,quelquefois,le dimanche apres midi,il s’attable avec sa femme,dans la salle à manger,ensemble ils ressortent une à une les photos de la boite à chaussures,et là,s’arretant sur une photo d’un gamin en culote courte,contemplant ses yeux clairs et son air malicieux,il soupire"mais qu’est-ce qui t’es arrivé non de dieu".
bebert il a une maxime"y faut laisser l’argent aux riches,à chacun son metier"---marcel de survie-


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 21h54 - Posté par

Hé ho moi aussi, j’ai bossé, et meme de nuit et meme les samedis et dimanches Mais ca m’empechait pas de lire Marx, d’étudier les maths, la physique, et d’autres choses interressantes, de passer des concours, pendant mes HEURES DE REPOS au lieu d’aller faire la révolution au bistrot du coin. Vieux stal borné.


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
5 juillet 2007 - 23h40 - Posté par

Ben quoi !

C’est bien Narbonne-plage !

J’y crêche,et je préfère ça que St-Trop ou le Cap d’Agde.

Allez,Maxime je t’invite à passer,je te recevrai bien quand même...

Mustou


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
6 juillet 2007 - 15h52 - Posté par

A Mustou

D’accord pour Narbonne plage ou même pour Gruissan.

A vieux stal réac : moi aussi j’ai bossé la nuit et même le dimanche, et pas qu’un an.

Vive bébert car il commence à comprendre, lui, contrairement aux adhérents PS à 2 euros.

Maxime Vivas


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
6 juillet 2007 - 15h53 - Posté par

Gloup, je voulais dire : "Vieux Stal borné", pas réac.
MV


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
6 juillet 2007 - 20h06 - Posté par

Pas grave, si on se retrouve pour donner des baffes aux Rom... gloup, je voulais dire aux capitalos. Pour ce qui est des samedis, des dimanches et des nuits, vu la reconnaissance que j’en ai eue...Enfin, bon courage quand meme. Vieux stal borné.


LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
6 juillet 2007 - 11h29

Mais réveille toi donc Bébert tu ne comprends donc pas qu’on t’a déclaré la guerre à toi et à tous tes frangins bébéresques du monde !



LES VIES PARALLELES DE BEBERT ET DE CHARLES-EDOUARD
7 juillet 2007 - 16h00

Il est riche, Bébert, s’il a une voiture, une caravane et s’il a déjà pu s’offrir un camping en bord de mer, surtout à Narbonne-plage !!






Client-mystère : un monde sans foi ni loi ( du travail )
dimanche 27 - 18h32
de : client mystere
1 commentaire
RASSEMBLEMENT POUR EXIGER LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH ! VENDREDI 02/10/2020 à 18h00, place de Ménilmontant - Paris
dimanche 27 - 12h32
de : Jean Clément
Pedo - Stan Maillaud lanceur d’alerte condamné
dimanche 27 - 11h15
de : marcel
Dictature sanitaire : qui manipule qui ?
samedi 26 - 17h53
de : Claude Janvier
1 commentaire
lancement initiative citoyenne européenne pour des revenus de base - collecte de signatures
samedi 26 - 09h01
de : angela anaconda
1 commentaire
Badges, signes : brève position syndicale
vendredi 25 - 15h46
de : Christian Delarue
7 commentaires
Action-fête de soutien aux grévistes de l’Hôtel Ibis Batignolles
vendredi 25 - 14h41
de : Alain Collet
1 commentaire
COVID 19 : Des Municipalités sous l’oeil haineux de la macronnie !
jeudi 24 - 16h24
de : joclaude
1 commentaire
L’appel du vide - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 23 - 23h39
de : Hdm
Des grèves reconductibles inédites chez Labosud
mercredi 23 - 09h18
Femmes prises entre capitalo-patriarcat et hyperpatriarcat : alliances à former.
mercredi 23 - 08h37
de : Christian Delarue
7 commentaires
France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite