Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Antonio GRAMSCI : Lettres de prison (1926-1934)


de : Roberto Ferrario
mercredi 11 juillet 2007 - 19h38 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 20.9 ko

Avertissement [1] ; Introduction par Sergio Caprioglio
Voir la table des matières [2] du livre
Présentation de l’ouvrage [3] (Éditions Gallimard)

Une édition électronique réalisée à partir du livre d’Antonio Gramsci, Lettres de prison. Traduit de l’Italien par Hélène Albani, Christian Depuyper et Georges Saro. Paris : Éditions Gallimard, 1971, 622 pages. Collection Témoins.

C’est à la demande de M. Robert Houtain, que j’ai accéléré la production d’une version numérique des textes de Gramsci et plus particulièrement les Lettres de prison, un texte important d’ailleurs. Merci à M. Houtain.

J’ai divisé le texte Lettres de prison de Gramsci en trois fichiers, pour faciliter leur téléchargement et leur lecture.

FICHIERS TÉLÉCHARGEABLES :

  • Le premier fichier Word de trois

    La première partie du livre en format Word 2004 à télécharger. (Un fichier de 184 pages de 1 Mo.)
    Ce fichier correspond aux pages 1 à 239 du livre original et contient les lettres nos 1 à 149.

  • Le deuxième fichier Word de trois :

    La deuxième partie du livre en format Word 2004 à télécharger. (Un fichier de 279 pages de 988 K)

    Ce fichier correspond aux pages 239 à 469 du livre original et contient les lettres nos 150 à 309.

  • Le troisième fichier RTF de trois

    La troisième partie du livre en format Word 2004 à télécharger. (Un fichier de 287 pages de 564 K)

    Ce fichier correspond aux pages 470 à 620 du livre original et contient les lettres nos 310 à 428.

  • Le premier fichier RTF de trois

    La première partie du livre en format RTF (rich text format) à télécharger. (Un fichier de 184 pages 1.3 Mo.)

  • Le deuxième fichier RTF de trois :

    La deuxième partie du livre en format RTF (rich text format) à télécharger. (Un fichier de 279 pages de 1.3 Mo.)

  • Le troisième fichier RTF de trois

    La troisième partie du livre en format RTF (rich text format) à télécharger. (Un fichier de 287 pages de 824 K.)

  • Le premier fichier pdf de trois :

    La première partie du livre en format Acrobat Reader à télécharger. (Un fichier de 184 pages et de 2.7 Mo.)

  • Le deuxième fichier pdf de trois :

    La deuxième partie du livre en format Acrobat Reader à télécharger. (Un fichier de 279 pages de 2.7 Mo.)

  • Le troisième fichier pdf de trois :

    La troisième partie du livre en format Acrobat Reader à télécharger (Un fichier de 287 pages et de 1.6 Mo.)

    http://classiques.uqac.ca/classique...


    Notes :

    [1] AVERTISSEMENT

    La présente traduction est établie sur le texte des Lettere dal carcere publiées par Sergio Caprioglio et Elsa Fubini chez Einaudi en 1965. Cette édition critique abondamment annotée constitue la première édition italienne complète.

    De cette édition, seule a été supprimée la chronologie, la biographie de Gramsci étant maintenant facilement accessible au publie français. Par ailleurs, dans un souci d’adaptation, quelques notes ont été ajoutées.

    La seule traduction française publiée à ce jour est celle de M. Jean Noaro (Éd. sociales, 1953), qui le premier a fait connaître en France un choix des lettres de Gramsci.

    Les traducteurs

    [2] AVERTISSEMENT

    INTRODUCTION

    Lettres de prison :

    428 lettres numérotées de 1 à 428 du 20 novembre 1926 jusqu’au 12 mai 1937.

    APPENDICES

    Appendice I : Deux listes de livres expédiés par la librairie Sperling et Kuyfer, de Milan, à Gramsci.
    Appendice II : lettre datée du 21 octobre 1927 expédiée au Rédacteur du Manchester Guardian.
    Appendice III : Lettre écrite le 12 mai 1937 adressée de Rome par Tatiana Schucht à son ami, Piero Sraffa, King’s College, Cambridge.

    INDEX DES NOMS

    [3] Lettres de prison

    Le 8 novembre 1926, Gramsci est arrêté par la police fasciste et condamné, en 1928, pour « conspiration contre les pouvoirs de l’État, provocation à la guerre civile, incitation à la haine de classe, apologie d’actes criminels et propagande subversive ». Pendant onze années de captivité, de la déportation à l’île d’Ustica jusqu’à la clinique de Formies où il meurt en 1937 à quarante-six ans, Gramsci entretient une volumineuse correspondance, en particulier avec les membres de sa famille et notamment avec sa belle-sœur Tatiana, qui l’assiste jusqu’au bout.

    La première édition italienne (partielle) des Lettres de prison en 1947 constitue, de même que la parution des Cahiers de la prison (Quaderni del carcere) de 1948 à 1951, un des grands événements culturels de l’après-guerre et le point de départ de la redécouverte de Gramsci par l’intelligentsia italienne. En 1965 paraît chez Einaudi une édition critique considérablement augmentée (428 lettres dont 119 inédites). La présente traduction suit ce texte, et constitue la première édition française intégrale.

    Les Lettres de prison reflètent le drame de la survie quotidienne du prisonnier, mais aussi l’activité permanente de ce cerveau qu’on avait voulu « empêcher de fonctionner ». Elles nous renseignent sur la méthode de travail, les lectures, les intérêts multiples du théoricien marxiste qui remplissait jour après jour les Cahiers de la prison qu’on s’accorde aujourd’hui a considérer comme un point de référence essentiel de la culture italienne, et de la recherche critique en général, et dont elles constituent à la fois un commentaire et un contrepoint dramatique. Elles témoignent du combat permanent de l’intellectuel et du militant Gramsci contre l’ordre fasciste.

    (Éditions Gallimard)



    Imprimer cet article





  • MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
    lundi 1er - 10h57
    de : joclaude
    VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
    lundi 1er - 09h21
    de : Ernest London
    Un goût de revenez-y
    dimanche 31 - 22h42
    de : Le CERCLE 49
    Les pénibilités selon "le monde d’après" !
    dimanche 31 - 16h22
    de : joclaude
    1 commentaire
    Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
    dimanche 31 - 16h01
    de : joclaude
    Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
    vendredi 29 - 22h52
    de : Louise
    2 commentaires
    Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
    vendredi 29 - 20h32
    de : nono47
    Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
    vendredi 29 - 18h06
    de : joclaude
    Les médecins cubains quittent l’Italie
    vendredi 29 - 10h56
    de : joclaude
    Allemagne : les asperges de la colère
    vendredi 29 - 07h57
    L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
    mercredi 27 - 20h58
    de : Hdm
    Les trans-croissances émancipatrices du peuple
    mercredi 27 - 09h21
    de : Christian Delarue
    Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
    mercredi 27 - 01h12
    de : Bce_106,6
    1 commentaire
    41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
    mardi 26 - 12h26
    de : nazairien
    2 commentaires
    Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
    mardi 26 - 11h58
    Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
    lundi 25 - 22h37
    de : Le Cercle 49
    De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
    lundi 25 - 22h31
    de : Christian DELARUE
    LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
    lundi 25 - 17h24
    de : joclaude
    Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
    lundi 25 - 17h16
    de : joclaude
    Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
    lundi 25 - 14h20
    de : Lepotier
    1 commentaire
    Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
    lundi 25 - 04h24
    de : L’iena rabbioso
    1 commentaire
    Fier d’être un minimaliste vaincu !
    dimanche 24 - 18h05
    de : Claude Janvier
    1 commentaire
    Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
    dimanche 24 - 18h04
    ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
    dimanche 24 - 17h24
    1 commentaire
    La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
    samedi 23 - 21h36
    de : Le CERCLE 49
    Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
    samedi 23 - 17h50
    de : joclaude
    1 commentaire
    Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
    samedi 23 - 16h17
    de : joclaude
    La chenille qui redémarre.
    vendredi 22 - 16h14
    de : L’iena rabbioso
    Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
    vendredi 22 - 11h59
    de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
    1 commentaire
    TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
    vendredi 22 - 11h30
    de : joclaude
    Licenciements, où en est-on ?
    vendredi 22 - 10h41
    Urgence sociale
    vendredi 22 - 02h09
    de : Martine lozano
    Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
    jeudi 21 - 22h00
    de : Le pouvoir est maudit
    2 commentaires
    Appel à agir contre la réintoxication du monde !
    jeudi 21 - 16h41
    de : jean1
    1 commentaire
    Pas la haine du voleur de vélo.
    mercredi 20 - 23h17
    de : Christian DELARUE
    Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
    mercredi 20 - 18h38
    de : Hdm
    Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
    mardi 19 - 07h48
    2 commentaires
    La contestation mise au ban
    lundi 18 - 23h02
    de : Le CERCLE 49
    la macronie en dessin
    lundi 18 - 12h19
    de : jean1
    CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
    dimanche 17 - 23h03
    de : Viktor Yugov
    4 commentaires

    accueil | contacter l'admin



    Suivre la vie du site
    RSS Bellaciao Fr


    rss IT / rss EN / rss ES



    Bellaciao est hébergé par DRI

    Facebook Twitter Google+
    DAZIBAO
    Christophe nous a quittés (video)
    vendredi 17 avril
    de Roberto Ferrario
    Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
    Lire la suite
    « Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
    jeudi 16 avril
    de Roberto Ferrario
    Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
    Lire la suite
    Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
    jeudi 26 mars
    de Roberto Ferrario
    6 commentaires
    La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
    Lire la suite
    Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
    jeudi 30 janvier
    de Info’Com-CGT
    2 commentaires
    Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
    Lire la suite
    REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
    mardi 31 décembre
    de Info’Com-CGT
    6 commentaires
    Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
    Lire la suite
    POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
    vendredi 27 décembre
    de Info’Com-CGT
    https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
    Lire la suite
    FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
    jeudi 12 septembre
    de Info’Com-CGT
    Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
    Lire la suite