Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Récidive : l’imposture du discours présidentiel


de : William Bourdon
lundi 3 septembre 2007 - 11h06 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 17.7 ko

de William Bourdon

La proposition ahurissante, car d’évidence anticonstitutionnelle, faite par le président de la République de prévoir, en quelque sorte, une double peine, c’est-à-dire de contraindre des délinquants sexuels à être hospitalisés à l’issue de l’exécution de leur peine, a suscité à gauche des commentaires favorables... Certes, ici ou là, quelques réserves d’usage sont faites, mais on sent bien que chacun est embarqué dans une spirale de surenchère électoraliste, en oubliant pourtant quelques évidences qui se volatilisent sous le fracas des contre-vérités.

On entend par exemple que les pédophiles, et au-delà les délinquants sexuels, seraient plus récidivistes que les autres. C’est archifaux. On évalue à 10 % à 15 % de récidivistes parmi les délinquants sexuels et lorsque l’on consulte le taux de récidive à partir des documents officiels édités par le ministère de la justice, on constate aisément que ceux qui sont poursuivis pour agression sur les biens ou trafic de stupéfiants récidivent nettement plus que les délinquants sexuels.

Mais aujourd’hui, l’enfant, figure de l’innocence et de la pureté absolues, permet gaillardement de provoquer des consensus confortables. Et ce, d’autant plus que la mémoire collective et individuelle, frappée d’amnésie, oublie, et pour cause, que pendant des années la parole de l’enfant, après avoir été niée, voire disqualifiée, a été ensuite sacralisée pour être à nouveau et de façon honteuse, démonétisée après le fiasco d’Outreau.

Tout le monde ne pouvant que se sentir coupable de ne pas protéger l’enfant, ces manipulations permettent d’organiser sciemment une baisse de lucidité collective. Ce qui favorise la communication du ministère de la justice sur sa volonté d’assurer la sécurité des Français ; un engagement au coeur de tous les discours de Nicolas Sarkozy depuis qu’il a occupé la Place Beauvau jusqu’à aujourd’hui.

Or le budget du ministère de la justice est de 6 milliards d’euros par an et la France est ainsi au 29e rang en Europe. Se mettre au niveau de l’Allemagne et du Royaume-Uni exigerait de doubler ce budget.

Depuis des décades, les missions de parlementaires français constatent que dans les pays baltes, dans certains Länder allemands, aux Pays-Bas et au Canada, les taux de récidive sont infiniment moins importants qu’en France parce que des moyens sont mis au service de la réinsertion. Reste que le risque zéro de récidive n’existe pas, ou alors il faut laisser mourir en prison ceux qui sont condamnés à une peine des plus graves.

Aux Etats-Unis, l’opinion publique s’accommode parfaitement de la mort, chaque mois, de nombreux détenus, comme elle s’accommode de l’exécution de condamnés après dix années passées dans les couloirs de la mort. Pourtant cette pratique et le niveau exceptionnel de nombre de détenus par rapport aux habitants n’empêchent pas un taux de récidive extrêmement élevé.

Alourdir la répression en laissant en jachère la prévention et la réinsertion, c’est mécaniquement assurer pour l’avenir un nombre plus élevé encore de victimes. C’est une façon particulière de s’occuper des victimes, de leur mettre la main dessus, qui est aux antipodes de l’obligation de l’Etat de les protéger.

Toutes les statistiques le montrent, dès lors que les prisons continueront à être des petites universités du crime et des machines à découragement, on est assurés du résultat... Et le palais de l’Elysée se transformera de plus en plus en "bureau des victimes". Et quand le gisement des victimes s’accroît, l’Etat comme incarnation de la compassion se redore à chaque fois les plumes.

Les politiques font donc de la cavalerie sur le dos de l’opinion publique en surfant sur une émotion savamment entretenue. L’imposture est donc absolue : on prétend protéger les victimes, alors qu’on crée, en connaissance de cause, les conditions du maintien sinon d’une aggravation du taux de récidive en France.

Qui osera dire encore que la réitération d’un crime sexuel par un récidiviste qui a bénéficié d’une libération conditionnelle, si ignoble soit le crime, "peut et doit être pondérée", par tous les crimes évités du fait de mesures d’accompagnement et de préparation des détenus dans l’exécution de leur peine et dans la préparation de leur sortie de détention ?

Qui osera rappeler que les libérés conditionnels ont des taux de récidive nettement plus faibles que ceux qui sortent en fin de peine, toutes les statistiques en témoignent, et notamment celles du ministère de la justice ?

Et point d’orgue de cette pseudo-protection des victimes, la castration chimique, mesure au parfum détestable. Si personne ne peut contester la nécessité d’explorer des traitements hormonaux, dès lors qu’ils peuvent être de nature, pour les délinquants sexuels les plus graves, à réduire le risque de passage à l’acte, toute institutionnalisation d’une atteinte à l’intégrité physique, même sur une base volontaire, nous fait rentrer dans l’antichambre d’une société dont des pans entiers d’humanité risquent de s’éclipser.

La politique actuelle n’a rien à voir avec la protection des victimes, elle ne peut qu’alourdir le nombre de celles qui auront à se plaindre, demain, des politiques qui oublient toujours les moyens et les fins, au profit de la gesticulation compassionnelle.

 http://www.lemonde.fr/web/article/0...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Récidive : l’imposture du discours présidentiel
3 septembre 2007 - 16h46

Tartuffe est au pouvoir cher Maître, en beaucoup moins drôle que chez Molière...

L’antichambre de la dictature ? Mais nous y sommes déjà, je le crains...

La Louve



Récidive : l’imposture du discours présidentiel
4 septembre 2007 - 08h27 - Posté par

L’Eugénisme, face à la "saleté" chronique de la Populace, vieille réponse, vieux fantasme de la vieille bourgeoisie moraliste, viellle méfiance face à à la Racaille de tous les siècles : le Pauvre doit sortir tout droit d’une histoire de la Comtesse de Ségur, propre sur lui et dans sa tête , vertueux , pieux et "méritant", soumis et modeste, tête baissée et main offerte à la Charité des riches. L’imagination, le Meilleur des Mondes, 1984 enfin au Pouvoir, 50 ans qu’ils attendaient cela : on va pouvoir ouvrir de nouveaux camps de concentration . Cet article montre aussi que le problème est ancien, que les remèdes existent dans les sociétés humanistes face à des pulsions maladives, qui trouvent leur assouvissement dans l’exercice d’un pouvoir aussi absolu qu’inacceptable sur plus faible que soi. La société sarkozienne loin de régler quoi que ce soit, nous renvoie dans les années 80 où un peuple civilisé abolit la peine de mort dans une société déjà malade, où un esprit fragile et maladif, un produit ordinaire de cette société enleva, séquestra et assassina un enfant. L’affaire Patrick Heny revient, mais cette fois-ci, il n’y aura pas de mai 81. JdesP


Récidive : l’imposture du discours présidentiel
4 septembre 2007 - 13h18

à propos du canada, un article intéressant qui montre que le suivi et le soin des délinquants sexuels permet de diminuer de 40% le risque de récidive.

http://rue89.com/2007/08/20/recidiv...



Récidive : l’imposture du discours présidentiel
5 septembre 2007 - 07h00

Tout ce qu’ il fait il l’avait annoncé . 53 % de français ont choisi l’abjection. Telle est la triste réalité du pays des lumières en 2007.

Que faire sinon de tenter de préserver sa capacité d’indignation et de résister chaque jour en silence.

Une spectatrice désemparée.






MEXIQUE : encore un pays en mire de l’impérialisme !
samedi 6 - 11h32
de : joclaude
les lois sont elles racistes ?
samedi 6 - 00h27
de : sôs
L’ASN constate que c’est le bordel dans le nucléaire
samedi 6 - 00h09
de : coordi sud-est
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 - 23h41
de : Mickael Wamen
Le pays des Droits de l’Homme, c’est toujours la France ?
vendredi 5 - 18h41
de : joclaude
Covid de sens !
vendredi 5 - 18h28
de : Claude Janvier
Injures et discours de haine raciste, sexiste, homophobe enregistrés
vendredi 5 - 16h11
de : Christian DELARUE (mrap)
5 commentaires
L’art et la manière des tricheries en macronnerie(video)
vendredi 5 - 11h39
de : joclaude
CONFUSION NUMÉRIQUE
vendredi 5 - 11h33
de : Lukas Stella
1 commentaire
Histoire de la Sécurité Sociale (à visionner)
jeudi 4 - 20h24
Le jugement du 28 mai nous ouvre une possibilité nouvelle de gagner sur le prejudice moral au TGI
jeudi 4 - 19h44
de : Wamen Mickael
Strasbourg : Un homme de 21 ans frappé par un policier au commissariat
jeudi 4 - 19h41
de : Nadir Dendoune
Camélia Jordana : "La révolution est venue" (videos)
jeudi 4 - 19h33
La CGT Chimie appelle à la grève pour le 16 JUIN
jeudi 4 - 19h05
de : CGT Chimie
1 commentaire
L’appel d’Omar Sy : « Réveillons-nous. Ayons le courage de dénoncer les violences policières en France »
jeudi 4 - 18h49
de : Omar Sy
Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite