Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)


de : Ocséna, contre le système-Ena
lundi 3 septembre 2007 - 13h40 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Avertissement : A l’ocséna on écrit dans plusieurs genres selon le talent et l’inspiration de chacun, mais l’intention est politique et en principe le style est zaz, zaz se définissant comme un éclairage volontairement humoristique et oblique qu’on supose plus perspicace. L’un des nôtres a dû faire un très mauvais rêve. Il nous a pondu un conte extrêmement sombre et nettement insurrectionnel.

Vous allez me dire on n’est pas là pour faire de la littérature, on en est bien d’accord. Le conte politique certes a un passé déjà réussi qui doit réduire la critique, mais ce qui nous perturbe dans le travail de machin c’est le côté extrêmement inquiétant..

Bon, venons-y, la question qu’on se pose est la suivante : Y-t-il parmi vous en ce moment des gugusses qui font des rêves aussi terribles ? Vraiment ? Mais alors pourquoi ?

****************

Extraits

Pour celui qui eût su écouter, il aurait été perceptible que le cœur du tout battait mal, l’Un n’était plus immobile en soi, mais voilà qu’il se divisait, se heurtait et que s’annonçait quelque effarante conflagration.

Devant le ciné, la queue s’allongeait singulièrement, ça faisait un bail qu’on n’avait pas vu sur les Champs un comportement aussi rétro.

 Dis, mon petit rat crevé, tu n’as pas froid au moins ?

Elle fit la moue, elle adorait les attentions, mais en affectant de les mépriser.

 Un bon porno aurait peut-être était meilleur, observa-t-elle.

Des hommes lorgnaient Tila, un grand type surtout, physiquement pas mal, mais fringué branché comme un crétin. Ray vit qu’elle l’avait vu, mais elle se tiendrait correctement. Ray de son côté n’était pas d’humeur à un échangisme. Il leva la tête à sa façon en propre, le type aussitôt disparut.

………………………….

Underground, dans les égouts, les rats se hâtaient en rangs serrés vers le lieu prévu pour le rassemblement. De Vaugirard à Convention c’était même la bousculade et deux mâles excédés se mordirent au sang. Dans la queue, Champs-Elysées, éclata soudainement une altercation entre deux hommes.

Rahn, le roi octocaudocéphale, frappa de sa trente-deuxième patte sacrée afin d’imposer le calme. Silence ! le roi allait parler :

Frères rats, mes sujets, si je vous ai invités en session extraordinaire, c’est que l’heure est d’une gravité exceptionnelle, une gravité comme il n’advient pas tous les cinq siècles, les hommes ont trahi le contrat qui nous liait à eux, le tribut n’est plus payé…

…………………….

Il lut des tas d’attendus et cita des tas de paraphes légaux.

« Nous proclamons officiellement le retour à l’antique harmonie universelle qui veut qu’à chaque vie de rat soit liée la vie d’un homme. »

……………………..

Le docteur Ternier observait la malade. Il y en aurait au mieux, au pire, pour quelques heures.

Quelques heures encore.

Eba se mourrait, là devant ses yeux, Eba sa femme.

………………..

Xyrliss, la rate, était au trépas, son ventre ballonné romprait bientôt ou l’étoufferait. C’était dur de passer ainsi. Pourtant ça lui était un réconfort de se sentir entourée selon les traditions. Ceux du clan, les intimes qui avaient pu, étaient là, cachant leurs larmes, « chuilant » quand il n’en pouvant plus.

 Elle fut bonne rate, disait une vieille. Et bonne mère : en a t-elle donné des enfants ! La nature est ingrate bon sang !

…………………….

Whoke, le mari de Xyrliss, se tenait à sa tête. A un moment il se pencha et lui dit quelque chose. Tout le monde comprit qu’il était question des hommes… on comprit. La malade composa un sourire qui indiquait un plaisir. De connivence avec elle, les autres laissèrent fuser des rires. Oui, désormais, il y avait à mourir quelque agréable compensation.

……………………………….

A l’approche de minuit, Eba et Xyrliss moururent.

Ray, concentré, leva le bras et commença le compte à rebours.

Inexplicablement, dans les égouts des hommes, une excitation joyeuse passa parmi les rats.

Tila prit sa jouissance enfin. Elle n’avait pas vu le couteau dans la main du grand mec.

Ray baissa la main et lança ses sections d’assaut ; du fond des ghettos, les parias suivant leurs avant-gardes à leur tour se lèveraient bientôt. Dans peu de temps, la partie serait jouée… enlevés préfecture, télés, ministères !

Trahis des hommes et délaissés, les rats submergeraient Paris.

Avec des rires… Une marée festale et orgasmique, le raz des ris des rats.

..................................

Les pensées zaz de l’Ocséna

Ocsena, Organisation contre le système-ENA... (et pour la démocratie avancée)

 http://ocsena.ouvaton.org

 ocsena.org@wanadoo.fr



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)
3 septembre 2007 - 15h00

C’est marrant, j’avais imaginé un truc approchant , mais avec à la place des rats des SDF qui se regroupent sous le sigle ironique de "Reunion Anarchiste de Travailleurs Syndiqués".

Mais sinon aussi, il vaut mieux réver car le cauchemard est le réel, maintenant, non ?

jyd.



Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)
3 septembre 2007 - 17h50 - Posté par

De toute façon pourquoi crois-tu que la conscription a été arrêtée au profit d’une armée de métier ?
Bien qu’elle se fasse la main à l’extérieur le plus souvent possible, notre armée on le sait positionne clairement son ennemi à l’intérieur. Nos militaires sont en puissance de futurs Versaillais.
En face d’eux, ils auront une insurrection pas une révolution organisée. L’histoire c’est que les insurrections perdent toujours et c’est le peuple qu’en fait les frais.


Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)
3 septembre 2007 - 19h50 - Posté par

Alors que faire pour compenser cette absence de service militaire populaire ? Organiser des stages para-militaires d’été dans les VVF ou au Club-Med entre deux stages d’initiation à la vannerie, à la reliure, à la peinture sur soie ou en remplacement des stages d’arts martiaux , d’équitation, de plongée ? Imaginer des systèmes d’attaque et de défense non conventionnels auxquels les militaires professionnels ne seront pas préparés ?


Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)
3 septembre 2007 - 23h30 - Posté par

Que la démocratie revienne a sa mission première qui est d’agir par et pour le peuple.


Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)
4 septembre 2007 - 11h51 - Posté par

.......................................................

Et à présent, pour enfoncer le clou, 2e intervention, questionnement ? :

 Y a-t-il en France des signes précurseurs de risques d’insurrections ?

 Y-a-t-il un risque de grande insurrection généralisée ?

 En bref, la guerre civile est-elle possible en France ?

Que faire si on penche vers l’hypothèse pessimiste ?

Nous pensons, comme nous l’avons déjà exprimé, que le meilleur traitement dans notre pays serait pour éviter le pire que la démocratie revienne à sa mission première qui est d’agir par et pour le peuple.

..................................


Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)
4 septembre 2007 - 12h21 - Posté par

Remonté comme une pendule notre OCséna
Bien, bien j’adore.
Bravo Alde l’Ox ;-))
La Louve
ps : je me permets de relayer sur mon blog avant la fin de la semaine si ça ne pose pas de pb..
ciao


Le raz des ris des rats, conte insurrectionnel très sombre (mais quand même zaz)
6 septembre 2007 - 13h45 - Posté par

Bagarres récentes à la Gare (du Nord), la police a du mal, dirait-on, à maîtriser la situation

Il faut comprendre que d’abord la police est diplomate et très prudente

Un policier montre en effet, gentiment, un voyou du doigt, celui-ci aussitôt se roule par terre, se jette contre un mûr la tête la première, s’y casse les deux genoux. Il serait prêt à se mettre une balle dans la poitrine pour démontrer à la presse la nocivité du taser.





France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite