Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

La louve
de : Le moustique socratique
lundi 24 septembre 2007 - 14h56 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires
Paroles : Barbara.
Musique : François Wertheimer

Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grêges,
Aux soleils, frissons de l’hiver,
Je suis la louve solitaire.
 
J’allais sur mes terrains de guerre,
Cachée, chassant sur mes chemins.
Soudain, sur un socle de pierre,
Il m’est apparu un grand chien
 
Et moi la louve, moi la reine,
Et moi la faim, et moi l’instinct,
J’ai posé ma tête de fauve
Dans la fourrure du grand chien
 
Et le chien, au midi frileux,
A suivi ma piste et ma chasse
Et j’ai cru voir dedans ses yeux
Le reflet d’un éclair qui passe.
 
Il faut croire qu’il était fou
Quand il me suivit dans la neige.
N’étant qu’un chien, il se crut loup
Et prit sa patte dans mon piège.
 
Mais moi la louve, moi la reine
Et moi la faim, et moi l’instinct,
J’ai ouvert le piège de fer
Et mordu sa cuisse de chien
 
Mais au nid, au doux crépuscule
Entre chien et loup, au palais,
Couchés sur notre lit d’épines,
Moi, la louve, j’ai léché ses plaies.
 
Aux matins frêles des lacs de neige,
Aux matins froids aux reflets grèges,
Aux soleils, frissons de l’hiver,
Je reste la louve solitaire,
Solitaire, solitaire, solitaire...


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
La louve
24 septembre 2007 - 19h10

Moustique tu nous irrites !

Personne ne souscrit à tous les écrits de la Louve.
Celle-ci à cependant le mérite d’agir comme la mouche du coche..... elle pointe le grave déficit démocratique de la direction de notre parti.

Le référendum pourquoi pas mais aussi un vote de tous les militants, sans essorage, pour toutes les contributions au prochain congrès.

A ce jour nous ne pouvons pas prendre connaissance de la sensibilité de ceux qui pensent que le Parti Communiste Français doit continuer à exister.

La direction du parti ne peut pas continuer à ignorer les militants qui ont fondé toute leurs vie sur leur engagement révolutionnaire.

Personnellement je poursuis ma réflexion.

Quant à l’Huma problème également, il me semblait avoir compris que les journalistes étaient indépendants ???? Francis de Montmartre.



La louve
25 septembre 2007 - 03h34 - Posté par

Oh non la Louve n’est pas solitaire ! nous sommes très nombreux à penser qu’il n’y aura pas de luttes efficaces contre la droite et le capitalisme prédateurs et corrupteurs de consciences sans un Parti communiste moderne et rénové, au clair sur le pourquoi de son existence, sur son utilité aujourd’hui plus que jamais, au moment où s’exprime la violence du capitalisme à un niveau jamais atteint en France en Europe et dans le monde avec les campagnes guerrières de Bush.

Sur le plan des élections, je souhaite que le PCF présente des candidats communistes au 1er tour, avec accords PCF-PS au 2ème, et ce, quel que soit le risque (on perdra peut-être quelques municipalités mais on en gagnera d’autres, et au moins on s’affirmera comme les défenseurs du peuple en conformité avec nos idéaux qui ont plus de raison d’être que jamais.

Je souhaite également que pour la campagne électorale, le PCF reprenne l’offensive sur nos idéaux communistes, notre raison d’être, nos propositions qui sont d’un contenu beaucoup plus élevés que celles du PS, que l’on remette au goût du jour notre différence avec la droite et la social démocratie mollassonne qui pratique la lutte des places au lieu de la lutte des classes (à nous de faire en sorte que notre parti ne fasse pas la même chose)

Et ce, dans le but de mettre en valeur le sens de la candidature des camarades communistes présentés par le PCF, tout en reprenant la lutte idéologique que nous n’aurions jamais dû abandonner pour préserver et réveiller la conscience de classe des masses populaires

Plus globalement, le Parti Communiste doit continuer à exister pour les plus fragiles et les plus démunis, les salariés de plus en plus exploités, la jeunesse sans avenir, le peuple dans son ensemble, et pour leur donner envie de le faire sien et d’y prendre toute leur place.

Nous avons effectivement intérêt à créer les conditions d’un rassemblement le plus large possible, sur des actions ponctuelles, plus ou moins importantes, MAIS, si nous confondons la quantité et la qualité de ce rassemblement qui se ferait dans le flou habituel et le moins disant minable du PS, électoralement hégémonique (toujours grâce à nous d’ailleurs - et ça je ne le supporte plus !), nous allons continuer à patiner dans la semoule comme d’habitude et perdre totalement la confiance du peuple, en perdant notre identité de révolutionnaire et notre dignité de communistes alors que c’est le sens de notre vie de militants. Je ne peux pas croire que la Direction du PC l’ait oublié.

La seule façon de garantir la qualité de ce rassemblement sur des accords et buts clairs et précis correspondant aux besoins sociaux urgents et d’autres accordsd’un contenu le plus élevé possible, est que le Parti Communiste affirme son existence et son utilité pour le peuple et contre le capitalisme et sa politique antisociale et ses projets guerriers ultra dangereux pour notre peuple. Sinon ce n’est pas la "vrai gauche" que le peuple attend, même quand il se laisse avoir par les manipulations et les tours de passe-passe de la droite. (c’est parcequ’il ne nous entend plus et qu’il ne nous voit plus, alors comme il se sent abandonné par nous, il nous abandonne lui aussi).

Une dernière idée qui me vient. :

Finalement la gauche ou pas la gauche. Je me demande si nous ne nous sommes pas laissé avoir nous même par la lutte idéologique manipulatrice droitière qui nous serine depuis des années, à grand renfort de médias : "il n’y a plus de droite donc il n’y a plus de gauche." et les gens le répètent avec un air entendu.

Ben Oui ! Comme pour parler de la gauche, on a toujours tablé sur le PS hégémonique (électoralement parlant - encore une fois grâce aux benets de porteurs d’eau que nous sommes ! GRRRR !!!!), le reste étant considéré comme de la valetaille extrémiste, dans la mesure où le PS a toujours fini par faire une politique de régression sociale et d’allégence à la haute finance et au MEDEF, donc une politique de droite comme la droite, il n’y a plus lieu de faire de distinction évidemment.

Mais du coup, la droite a commencé à faire bouger les lignes comme ils disent, et à destabiliser tout le monde y compris les électeurs. L’abandon de la lutte des idées (entre autres) de notre part a fait le reste.

Or, pour moi, il y a toujours une différence flagrante sur le sens de ces deux termes.

La gauche, la vraie, défend le peuple et crée les conditions des conquètes sociales par les masses populaires et de leur émancipation, la gauche, les idées de gauche donnent des raisons et l’envie de VIVRE.

la droite, elle, exploite le peuple jusqu’à l’esclavage moderne, le précarise à outrance de plus en plus, elle le tue, parcequ’elle assassine le plaisir et l’envie de vivre du peuple et de sa jeunesse jusqu’à nous faire regretter quelquefois d’être nés. Vous inquiétez pas camarades, pour le moment ça va encore, j’ai la gnaque ...

Il est bien évident que la vrai gauche c’est nous les communistes encartés ou pas avec toutes les différentes sensibilités qui sont les nôtres, et malgré les dissentions et les pièges de l’égo...tous ceux qui sont à la gauche du PS. Le PS lui s’est souvent disqualifié tout seul (c’est pas faute de notre part de l’avoir aidé à rester du bon côté pourtant, nous l’avons toujours tiré par la manche pour qu’il reste à gauche) mais il est malheureusement impossible de l’empêcher de trahir ses propres promesses électorales, et les intérêts du peuple et de sa jeunesse qui est quand même l’avenir de notre pays. D’autant plus que même son langage est de moins en moins de gauche et qu’il en devient même dangereux s’il est hégémonique. DONC :

La seule solution c’est que le PCF soit toujours à l’initiative et à l’avant garde des luttes et de la vigilance. Et pour cela il doit continuer à exister et à prendre toute sa place de parti moderne et révolutionnaire.

Alors tu vois Moustic, la Louve n’est pas seule.

Fraternellement

Maguy


moustique et insecticide naturel
24 septembre 2007 - 23h42

moustique, moustique

d’un coup de mâchoire

sans te prévenir

j’ai lâché ma hire

sans même m’émouvoir

t’ai même avalé

puis t’ai recraché

t’as fini au sol

toi qui vibrais trop

tu visais nos veines

t’as eu que nos crocs

t’as pas eu de bol

t’as pas eu de peau

une fois à terre

t’ai pas regardé

d’un petit pissou

t’ai pas épargné

car le territoire

même à un moustique

ne vais pas céder.

Le R R






Reviens vite Evo, ton peuple a besoin de toi : Roger Waters (vidéo str fr)
vendredi 15 - 11h50
de : nazairien
1 commentaire
LES « PÉTROLEUSES »
vendredi 15 - 10h48
de : Ernest London
LA LUTTE FINALE
jeudi 14 - 20h36
de : Nemo3637
Hôpital : tout le monde déteste l’austérité
jeudi 14 - 18h11
Bloc bourgeois - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 21h31
de : Hdm
Sans âme.
mercredi 13 - 21h27
de : L’iena rabbioso
Précarité étudiante : le cinq décembre dans toutes les têtes
mercredi 13 - 18h37
1 commentaire
GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
6 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si les hommes auxquels le pouvoir est confié interprètent convenablement la réalité historique, ils peuvent favoriser des accouchements, les rendre moins pénibles, moins douloureux ou, au contraire, freiner tel ou tel progrès. Pierre Mendès France
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite