Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?


de : Francis Wurtz
mercredi 24 octobre 2007 - 13h27 - Signaler aux modérateurs
8 commentaires
JPEG - 13.7 ko

Intervention de Francis Wurtz en session plénière, Bruxelles, 23 octobre 2007.

Le Général de Gaulle disait de Valéry Giscard d’Estaing : "son problème, c’est le peuple". La formule s’appliquerait plutôt bien aujourd’hui, au Conseil européen !

Pour les marchandages au Sommet, les 27 se sont montrés, une fois encore, assez doués. L’inventaire à la Prévert des concessions octroyées à tous les récalcitrants mérite une mention. A ce prix, on a pu mettre tout le monde d’accord : depuis les héritiers des "pères fondateurs" de la Communauté jusqu’aux eurosceptiques les plus invétérés.

Il n’y a, finalement, que deux ou trois choses qui semblent intouchables - et, au Conseil européen, nul n’a, du reste, songé à y toucher.

C’est, par exemple, le cadre contraignant dans lequel les politiques économiques et sociales de l’Union doivent impérativement s’inscrire :
• "l’économie de marché ouverte où la concurrence est libre" ;
• les missions de la BCE ;
• les orientations du Pacte de stabilité ;
• le strict respect de la liberté de mouvement des capitaux ;
• la suppression progressive de tout ce que les "investisseurs" considèrent comme des "barrières" aux échanges ;

Ou bien, la concentration de pouvoirs essentiels dans des institutions inaccessibles aux citoyens, aux parlements nationaux, voire aux gouvernements eux-mêmes - en particulier dans les pays dont le poids est plus modeste ;

Ou encore, la dimension prise, dans la politique extérieure de l’union, par les aspects militaires...

Il s’agit là de "lignes rouges" - comme on dit en anglais ...- qu’il ne faut pas franchir, selon les milieux dirigeants de l’Union.

Le problème : c’est que c’est précisément sur ces points-là que porte l’essentiel des interrogations ou des critiques, dans nos peuples respectifs !

Et c’est l’absence persistante de réponses à ces interrogations, le refus répété d’entendre ces critiques, qui alimentent la crise de confiance dont souffre l’Union auprès de nos concitoyens.

D’ailleurs, si les membres du Conseil européen avaient ouvert les fenêtres de leur salle de Conférence, ce 18 octobre, ils auraient pu mesurer en direct la force de cette désaffection, exprimée dans les rues de Lisbonne par la plus puissante manifestation qu’ait connue le Portugal durant ces vingt dernières années ! Ni M. Socrates ni M. Barroso ne me démentiront...

"Le défi suprême (de l’Union) - peut-on lire dans la communication de la Commission au Sommet de Lisbonne - c’est d’expliquer aux citoyens (ce) que l’UE représente pour les Européens"

Toujours "expliquer", jamais "tenir compte" ! Toujours la communication, jamais le débat contradictoire. Et donc, à plus forte raison, pas de référendum !

Oui, le problème du Conseil européen, ce sont les peuples. Sauf que, sans les peuples, il n’y a pas d’avenir pour une grande ambition européenne.

Cette question ne mérite-t-elle vraiment pas qu’on puisse en discuter un jour franchement ? Je vous pose la question.

Lire la suite :
 http://www.francis-wurtz.eu/interve...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
24 octobre 2007 - 13h47

lu ce commentaire :

Franchement, vous vous plaignez de l’aspect élitiste du mini-traité ? Mais la situation était tragiquement prévisible : dès la fin 2004 il était parfaitement évident que les porteurs du Non, ayant les présidentielles pour seul horizon, seraient incapable de faire de leur victoire quelque chose d’utile : ils auraient pu aller chercher d’autres sympathisants de leur causes, d’autres adepte d’une démocratisation renforcé de l’Europe dans les autres états membres. S’ils avaient eu un peu de jugeotte, ils auraient utilisé les 30 mois qui ont suivis pour fonder et structurer une opposition audible à l’échelle du continent, mais ils ont préféré le confort de la contestation franco-française. Dès le début il était visible que le rejet du TCE allait aboutir à quelque chose de pire, et ce quelque chose de pire est arrivé.

Haute trahison

par Anne-Marie Le Pourhiet, professeur de droit public, auteur de Droit constitutionnel (Economica, 2007).

http://www.marianne2.fr/Haute-trahi...

Je souscrits a cet avis avec le bemol,il n’est pas trop tard,l’emission d’ARTE d’hier (23/10) sur les finances de l’Europe,previent de la mise en place de l’IMPOT EUROPEEN des la ratification du nouveau traité.



Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
24 octobre 2007 - 18h21 - Posté par

Je crois qu’il serait utile de se rappeler combien les adeptes du non ont refusé d’entendre, les pourquois un oui, de ceux qui vivent dans d’autres pays europèen.

Repartons ???

Hirondelle


Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
24 octobre 2007 - 23h28 - Posté par

Plutôt que de réécrire l’histoire, il convient de la rappeler.

S’il y avait eu douze referendums on n’en serait pas là.
Des assemblées non constituantes ont voté à la sauvette dans la plupart des pays. Une ministre allemande a déclaré craindre les résultats d’un éventuel referendum dans son pays.
L’incroyable bourrage de crânes outre-Pyrénées (premier referendum, vital pour la mafia bruxelloise) a été décrit par des militants espagnols.
Le Royaume-Uni n’a pas voté...
Les adversaires du texte, qui EUX l’avaient lu, en ont expliqué urbi et orbi les points anti-démocratiques. Il n’ont jamais « refusé d’entendre » les "adeptes du oui, au contarire, ils ont réfuté point par point les propos des "adeptes". Un travail semblable a été fait aux Pays-Bas. Dans les deux cas des militants de peuples non consultés ont participé à la campagne. Le texte d’Etienne Chouard a été traduit, et durant la campagne, les liens web chauffaient.

Ne pouvant être révisé qu’avec l’accord unanime de tous les pays, le texte proposé n’aurait pu être validé à la simple majorité des pays (sauf à supposer un coup de force).

Face à cette situation, l’oligarchie de l’UE a choisi sa méthode favorite : contourner les peuples et faire voter son texte par un tripatouillage additionnant de manière fantaisiste des chambres parfois très peu représentatives de leurs peuples.

Pareils procédés ne peuvent suscite que l’indignation ou la honte vis à vis de l’extérieur (extérieur auquel ils vont donner des leçons).

Jean-François


Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
25 octobre 2007 - 08h30 - Posté par

yaka ! foque !....

s’il suffisait de claquer des doigts : cela se saurait, sauf dans une classe ou l’on peut mettre peut être encore les étudiants au garde-à-vous, dans la vie c’est plus difficile.

C’est dédouaner rapidement le fait que sur les deux peuples consultés :DEUX NON !
et les autres peuples ? qui les méprisent ? les votants du NON français... ?

et aujourd’hui qui s’alligne concrètement derrière le OUI, ou l’acceptation à 90 % de ce qui existait déjà ???

Analyser et désigner les responsabilités, soit, mais ne pas chercher de bouc émissaire !!

Arlequin


Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
25 octobre 2007 - 18h08 - Posté par

La c’est le comble des arguments idiots:si nous avions voté oui nous n’aurions pas un mini traité qui est pire.

J’en ai entendu des pas mal dans ma vie,mais celle la elle est bonne !

Le mini traité n’est ni pire ni meilleur que l’autre:c’est le même !

Au nom d’arguments dans ce genre on aurait du accepter Munich,parce qu’aprés on a eu le pire ?

Déçidement les ouistes ne reculent devant aucune conneries,et en plus elle est prof de droit machin chose !Pas étonnant que la plupart sont formatés et tiennent le même discours.

Jean Claude Goujat

PCF Landes


Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
25 octobre 2007 - 13h53

Juste pour vous indiquer que lorsque l’on veut signer la pétition, une fenêtre s’ouvre avec pour message dissuasif

Impossible de vérifier l’identité de *.ironie.org comme site de confiance

Raisons possibles de cette erreur
.....

...

3 -Vous êtes connecté à un site prétendant être *.ironie.org probablement pour obtenir des informations confidentielles

Validez ou non le certificat

 ??????

Est- ce une tentative d’intimidation pour saborder la future liste de mécontents ou est-ce réel ?

Rencontrez-vous les mêmes soucis ?

Mata a ri



Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
25 octobre 2007 - 22h02

C’est cela Francis, il nous fait maintenant nous mettre en ordre de combat sur ce mini-traité en tirant les leçons de la précédente bataille victorieuse sur le TCE.

Indéniablement il nous faudra mener bataille + européenne ce coup-ci car les classes populaires européennes semblent marcher d’un pas de plus en plus coordonné sur la question européenne : Elles n’aiment pas ce qui est ben train de se faire en Europe, elles sentent et se mobilisent partiellement contre la remise en cause de dizaines d’années de petite humanisation de leurs sort en Europe.

Copas



Marchandages au sommet de Lisbonne : "expliquer", mais jamais "tenir compte" des peuples ?
26 octobre 2007 - 11h31

Nous étions déjà quelques uns, dès le mois d’avril, à contester ce nouveau traité. Pour ma part dans divers articles, mais je pense aussi à Raoul-Marc Jennar qui avait fait un article très intéressant dénonçant l’entrée du religieux dans le préambule de ce traité ; il avait raison car, de fait, la référence spirituelle est belle et bien inscrite dans cette nouvelle formule. Moralité, en plus de l’ultra-libéralisme à tous crins qui est une constante dans ce traité, une raison nouvelle vient conforter notre demande de référendum. Mais pour ce faire, il faut une modification de notre constitution et c’est peut-être là que nous pourrons influer en faisant pression sur la classe politique. Et demander que soit refuser la modification de la Constitution !

Michel Mengneau






les lois sont elles racistes ?
samedi 6 - 00h27
de : sôs
L’ASN constate que c’est le bordel dans le nucléaire
samedi 6 - 00h09
de : coordi sud-est
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 - 23h41
de : Mickael Wamen
Le pays des Droits de l’Homme, c’est toujours la France ?
vendredi 5 - 18h41
de : joclaude
Covid de sens !
vendredi 5 - 18h28
de : Claude Janvier
Injures et discours de haine raciste, sexiste, homophobe enregistrés
vendredi 5 - 16h11
de : Christian DELARUE (mrap)
4 commentaires
L’art et la manière des tricheries en macronnerie(video)
vendredi 5 - 11h39
de : joclaude
CONFUSION NUMÉRIQUE
vendredi 5 - 11h33
de : Lukas Stella
1 commentaire
Histoire de la Sécurité Sociale (à visionner)
jeudi 4 - 20h24
Le jugement du 28 mai nous ouvre une possibilité nouvelle de gagner sur le prejudice moral au TGI
jeudi 4 - 19h44
de : Wamen Mickael
Strasbourg : Un homme de 21 ans frappé par un policier au commissariat
jeudi 4 - 19h41
de : Nadir Dendoune
Camélia Jordana : "La révolution est venue" (videos)
jeudi 4 - 19h33
La CGT Chimie appelle à la grève pour le 16 JUIN
jeudi 4 - 19h05
de : CGT Chimie
1 commentaire
L’appel d’Omar Sy : « Réveillons-nous. Ayons le courage de dénoncer les violences policières en France »
jeudi 4 - 18h49
de : Omar Sy
Adama, Georges Floyd, violences policières : vers un acte 2 en France ?
jeudi 4 - 13h41
Le retour de la culture à Paris le 22 juin
jeudi 4 - 12h00
la police est elle raciste ?
jeudi 4 - 01h36
de : sôs Soutien ô Sans papiers
1 commentaire
Pas de révolution sans régler la question du fantôme de l’esclavage et du colonialisme
mercredi 3 - 23h18
de : Ballast
Les références historiques sont un bien commun !
mercredi 3 - 23h10
de : Eve
Victoire des ex-Goodyear d’Amiens aux prud’hommes (video)
mercredi 3 - 22h34
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Respirer - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 3 - 21h34
de : Hdm
La France se prépare-t-elle à exfiltrer le terroriste Guaido ?
mercredi 3 - 17h29
de : joclaude
15 JUIN 2020 AU 22 JUIN 2020 : SEMAINE INTERNATIONALE D’ACTIONS POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE GEORGES ABDALLAH !
mercredi 3 - 10h25
de : Jean Clément
polémique du jours beurette est-ce raciste ?
mardi 2 - 10h57
de : sôs
2 commentaires
communiqué de sôs Soutien ô Sans papiers :États Unis France mème combat
mardi 2 - 09h52
de : sôs
Consommez plus, travaillez plus, gagnez moins
lundi 1er - 15h19
MANIFESTATIONS : LA RUE REPREND SES DROITS
lundi 1er - 10h57
de : joclaude
1 commentaire
VOYAGE EN MISARCHIE - Essai pour tout reconstruire
lundi 1er - 09h21
de : Ernest London
Un goût de revenez-y
dimanche 31 - 22h42
de : Le CERCLE 49
Les pénibilités selon "le monde d’après" !
dimanche 31 - 16h22
de : joclaude
1 commentaire
Les lois scélérates d’antan, les revoilà en macronie !
dimanche 31 - 16h01
de : joclaude
Face au capitalisme, se fédérer pour le « salut commun »
vendredi 29 - 22h52
de : Louise
2 commentaires
Ségur de la santé : L’INDECOSA-CGT réclame des vrais états généraux !
vendredi 29 - 20h32
de : nono47
Malgré la crise sanitaire la casse de l’hôpital public continue
vendredi 29 - 18h06
de : joclaude
Les médecins cubains quittent l’Italie
vendredi 29 - 10h56
de : joclaude
Allemagne : les asperges de la colère
vendredi 29 - 07h57
L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite