Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

écologie et transports énergies fossiles ou électricité


de : Renard Rouge
vendredi 26 octobre 2007 - 15h58 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires
JPEG - 11.7 ko

Lorsque autant de gare de fret sont annoncées à la fermeture... lorsque pour le transport de marchandises sont préférées la route ou les airs et donc l’usage des énergies fossiles, plûtôt que le rail et l’électricité, comment croire à un progrès sensible en matière d’écologie...

Salut fraternel du Renard Rouge

Voici le contenu d’un tract PCF qui dénonce correctement les choses :

TOUS ENSEMBLE CONTRE LA FERMETURE DE PLUS DE 400 GARES FRET

Alors qu’on s’attend à une croissance de 50 % du trafic des marchandises dans les 15 prochaines années, la SNCF annonce la fermeture de plus de 400 gares fret.

Cette décision va transférer sur la route des centaines de millers de camions supplémentaires. Il y a danger quand on sait que le transport routier est le secteur d’activité qui émet le plus de gaz à effet de serre.

Quelle contradiction pour la direction SNCF qui communique régulièrement sur ses atouts environnementaux et sur son engagement en faveur du développement durable ! Quelle contradiction avec les déclarations du gouvernement sur les défis à relever pour l’avenir de la planète et l’annonce d’un Grenelle de l’environnement pour l’automne ! D’autant que cette décision s’inscrit dans la logique de privatisation de la SNCF voulue par Sarkozy. Il a, en effet, annoncé : “ il faut maintenant donner au secteur ferroviaire une organisation adaptée à un marché ouvert ”, tout en précisant : “ les sillons ferroviaires doivent être attribués de façon impartiale entre les opérateurs par une autorité indépendante ”. Cette injonction - qui s’inscrit dans la démarche d’ouverture à laconcurrence prônée par Bruxelles - va faire place libre à des opérateurs privés et va provoquer un recul global du fret ferroviaire.

L’expérience est là : la concurrence s’exerce sur les marchés les plus rentables et conduit à la disparition des autres.

La stratégie de recentrage sur les trafics rentables va accentuer la spirale du déclin. Et ce n’est pas en diminuant le volume de marchandises transportées que la SNCF arrivera à diminuer ses coûts fixes.

Les syndicats, les associations, de nombreux élus mettent en évidence les multiples conséquences de cette politique : environnementales bien sûres, mais aussi au niveau de l’aménagement du territoire, de l’emploi et de la sécurité (voir encadré). Il faut les entendre et mettre en oeuvre une autre logique : la valorisation du service public et le développement du fret ferroviaire.( voir les propositions au verso)

Rien n’est encore écrit : face à la logique de Sarkozy qui privilégie les profits pour ses amis sans se soucier des conséquences, rassemblons-nous. Tous ensemble, imposons d’autre choix de société pour notre avenir, celui de nos enfants, celui de la planète.

PROPOSITIONS POUR DÉVELOPPER LE FRET FERROVIAIRE

Il faut investir pour rentabiliser le service en l’améliorant.

Il faut arrêter avec le dumping social et les déséquilibres structurels entre les modes de transport. En effet, les coûts routiers n’intègrent que 60 % des coûts économiques et les coûts externes ne sont pas pris en compte. Au plan européen, certaines études considèrent que les coûts sociaux et environnementaux engendrés par les transports routiers sont évalués à 420 € par an et par citoyen européen, soit pour la France 2 milliards et demi d’euros.

Il ne peut donc être envisagé d’apporter une réponse sérieuse pour un rééquilibrage durable en faveur des modes de transports les moins polluants et les plus économes en énergie sans traiter de la fiscalité, de la tarification, des droits sociaux dans ce secteur à l’échelle nationale et européenne.

Le Grenelle de l’environnement doit faire un bilan exhaustif des politiques publiques dans le domaine du transport de marchandises et un bilan de l’ouverture du fret ferroviaire à la concurrence.

Un moratoire doit être décidé sur les projets Fret de la SNCF. Le Conseil Supérieur du Service Public Ferroviaire doit être réactivé. Un vrai débat public national sur la politique des transports en France et sur la place et le rôle de la SNCF doit être organisé.

SERVICE MINIMUM OU NOUVEAUX DROITS POUR LES SALARIÉS ET LES USAGERS

C’est au pas de charge et en plein été que la loi sur le service minimum a été votée. Pourtant les perturbations liées aux conflits sont 30 fois moins nombreuses que celles liées aux défaillances de matériels, au manque de personnel ou à la dégradation des infrastructures.

Comment expliquer, devant ce constat, une telle précipitation pour faire voter cette loi ? Est-ce pour améliorer le dialogue social, les conditions de transport des usagers ? Tout l’indique : le seul objectif poursuivi est de bâillonner les salariés et leurs organisations syndicales dans une période où les coups pleuvent sur le monde du travail.

Celles et ceux qui sont confrontés tous les jours aux trains supprimés, en retard, en panne, savent bien que la restriction du droit de grève ne résoudra pas les problèmes. Au contraire, ce sont les luttes des cheminots pour obtenir des moyens supplémentaires et contre la casse de leur entreprise qui ont évité de une situation encoreplus dégradée comme en Angleterre.

Plutôt que de réduire le droit constitutionnel de faire grève, nous avons besoin de nouveaux droits pour les salariés et les usagers pour répondre aux défis de la société d’aujourd’hui.

QUELQUES RÉACTIONS :

• A LA ROCHELLE où le mode ferroviaire transporte des produits dangereux comme l’ammoniaque, le thorium, la soude, les déchets nucléaires… des industriels et des élus s’indignent d’être mis devant le fait accompli.

• A ST-DENIS-L’HÔTEL dans le Loiret, la société Masterfoods (agroalimentaire) qui a investi pour relier ses entrepôts au rail et annonce 1 000 wagons par an, attend toujours une offre de transport de la SNCF ; SDH (entretien et réparation de wagons) annonce la fermeture de l’usine si elle n’est plus alimentée.

• A ST-PIERRE-DES-CORPS où le wagon isolé représente 64 % de l’activité, ce sont 34 000 tonnes de ferraille, 3 000 tonnes de bois, 5000 tonnes de papiers cartons,… qui seront acheminés par camions. L’entreprise Menu (ferrailleur) réalise 100 wagons par mois, soit l’équivalent de 200 camions.

• A CHÂTEAUROUX, une entreprise chimique importe une ou deux fois par mois un wagon d’oxyéthylène, produit très dangereux : « les commerciaux de la SNCF sont venus nous voir avant les vacances et nous ont dit que ce n’était plus possible, qu’on devait trouver une autre solution à la fin de l’année, pourtant il est inconcevable de laisser circuler ce produit par la route ».

• A VIVIEZ dans l’Aveyron, 40 000 à 50 000 tonnes de zinc brut par an alimentent hebdomadairement l’usine Umicore en provenance d’Auby dans le nord. « Je ne peux pas concevoir que mon transporteur me laisse tomber » déclare à la presse M. Gaétan Pastorelli, directeur de l’usine.

• EN CORRÈZE, ce sont les dessertes locales de Butagaz, Diepal, Allard, Sydernergie (seule entreprise française à retraiter le bois créosoté sur tout le territoire européen), Andros, Précontrain (fabricant de poutres béton hors gabarit pour la route) qui seront touchées.

• Au Mans, c’est Socamaine, un entrepôt embranché au réseau ferroviaire qui alimente 35 hypermarchés Leclerc dans un rayon de 350 km, qui va transférer entre 15 000 et 30 000 tonnes par an sur la route, soit 10 camions supplémentaires par jour.

• A DOULCHARD dans le Cher, la plate-forme d’Intermarché qui réalise en moyenne 8 wagons/jour sera contrainte de passer à la route ....



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
écologie et transports énergies fossiles ou électricité
26 octobre 2007 - 17h00

L’uranium c’est aussi de l’énergie fossile, faudrait pas l’oubler, et pour tout dire ce minerai a été multiplié par 15 ces dernières années, ce sera pas de toute façon le principal car les instances internationnales estiment a 3 % le maximum dans les trente prochaines années, et le charbon aura un impact d’environ 40 % sur la production mondiale, pourquoi nier l’évidence.

La France a choisie une voie nucléaire qui risque de nous couter très chère dans les prochaines années, le cout du démontage du parc veillissant mal anticipé, ce parc qui ne sera pas remplacé car les industries énergivores auront pour alors disparues de notre paysage industriel, la délocalisation de la sidérurgie, de l’automobile, de l’industrie des tissus,etc etc etc les constructions d’immeubles en béton qui vont probablement diminuer en grande quantité ne justifiront plus toutes les centrales a béton etc etc etc .....

Cette solution de transport électrique est cetainement la solution ; maintenant pour produire de l’électricité pas obliger de passer par l’atome, la géothermie profonde n’est pas encore exploitée, le solaire voltaique commence a montrer un intéret grandissant ; d’autres procédés sont connus et ne demandent qu’a etre exploités.

Skapad



écologie et transports énergies fossiles ou électricité
26 octobre 2007 - 18h06 - Posté par

Tu trouve ou l’uranium, dans ton yaourt ?

C’est un matériau issu d’une fossilisation que tu le veille ou non, l’uranium n’est pas de fait un matériau terrestre disponible à perpète(si cela t’amuse).

Pour le reste ta contradiction ne fait pas avancer le machin, sacré malin. Skapad


écologie et transports énergies fossiles ou électricité
28 octobre 2007 - 16h48 - Posté par

Skapad

Euh , non, l’Uranium, c’est pas une energie fossile.

Avant que tu t’enerves, je me permet de te rappeler que je suis un énervé anti-nucléaire.
Amuses-toi à relire certains de mes articles et/ou commentaires si t’es pas convaincu de ma bonne foi.

Mais une energie fossile, c’est un truc organique qui se transforme en machin inorganique, et devient finalement une chose noire qui s’appelle par exemple pétrole.

L’Uranium, c’est autre chose, c’est un minéral.
C’est présent sous forme naturelle.

Ce qui n’est pas naturel, c’est de récupérer ce minéral, et de le transformer, pour qu’il devienne un carburant destiné aux centrales nucléaires, et surtout, et c’est cela le point important, pour générer des déchets polluants très dangereux, qui eux n’existent pas dans la nature.

On pourrait aussi dire la même chose pour le pétrole ; tant qu’on ne l’utilise pas pour faire marcher des 4x4 de luxe, c’est naturel.
Ensuite, ce qui sort des pots d’échappements, cela n’a rien à voir avec les fossiles...

Donc, un point de vue : ce qui est nocif, c’est la transformation industrielle à grande échelle de matières premières produisant des déchets toxiques.

Mais si on dis cela, on culpabilise les gens.

Pourtant, c’est pas de la faute à l’uranium si AREVA existe, non ?

jyd.


écologie et transports énergies fossiles ou électricité
28 octobre 2007 - 18h58 - Posté par

La forme d’uranium utilisée pour les centrales nucléaires est effectivement une ressource limitée et bornée dans le temps pour les réserves réellement utilisables.

Les réserves, à un cout abordable, connues actuellement sont estimées à une soixantaine d’années (verifs croisées pour ce chiffre) si on reste dans le cadre de la consommation actuelle. A comparer au gaz et au charbon . Et cet aspect est souvent complètement zappé dans le débat sur le nucléaire.

Imaginer un développement de cette énergie très secondaire mondialement actuellement (7% de la production d’énergie) et alors le mur s’approchera à grands pas .... Doubler la production et alors on passe de ???....

Alors évidemment on peut se dire que ça devient plus rentable d’extraire si le cout du pétrole grimpe... C’est vrai mais ça encouragera à produire + avec du nucléaire et donc on revient à nouveau aux limites ...

L’énergie nucléaire telle qu’on sait la faire actuellement n’est pas une solution aux problèmes énergétiques qui se dressent devant nous, même en laissant de côté la faramineuse sous-estimation du cout réel de cette énergie (cout reporté sur plusieurs dizaines de générations....) et les dangers mal définis de cette énergie .

Copas


écologie et transports énergies fossiles ou électricité
28 octobre 2007 - 19h25

N’empêche que les transports électriques et collectifs sont la voie la plus sage au jour d’aujourd’hui pour lutter contre le réchauffement de la planête.

Sinon tout aussi à court terme, faire que les têtes de Skapad et Copas ne s’échauffent pas trop sur le site... ;)

Salut Fraternel.

le Renard Rouge






Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
1 commentaire
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude
Professeur Raoult auditionné sur RMC-J.J. Bourdin
samedi 27 - 15h26
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite