Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

CONTRE L’OBSCURANTISME POLITIQUE : Matière à réflexion


de : Patrick MIGNARD
vendredi 26 octobre 2007 - 22h43 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 42.1 ko

de Patrick MIGNARD

Nous sommes au Moyen Age de la politique. Nous sommes encore dans une époque où règne en maître la croyance officielle, de fait sinon de droit, en une vérité révélée qui nie toute critique, autrement dit, de toute remise en question du système dans lequel on vit.

Certes, il règne une forme de liberté d’expression et l’on a le droit de dire ce que l’on veut… On ne brûle plus les hérétiques. Les sélections médiatiques ont remplacé l’élimination par les bûchers. Les médias diffusent la pensée "politiquement correcte", ils "purifient" le discours comme les bûchers purifiaient les "déviants" et isolent la "pensée hérétique", après avoir essayé de la détourner, c’est moins brutal, mais tout aussi efficace … et ça permet de se prévaloir d’une "ouverture démocratique".

Tous les systèmes ont eu recours à ce stratagème sous une forme ou sous une autre.

SUR LE BIEN FONDE DE L’EVIDENCE

Ce qui « est » n’a pas besoin de prouver « ce qu’il est ». L’existence suffit à fonder le sens.

La « démocratie » existe enfin. L’ère des guerres entre les pays riches et le temps des dictatures, dans ces mêmes pays, est fini. La démocratie est garantie par le respect de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948, renforcée par tout un tas d’autres déclarations, conventions,… signés des deux mains et abondamment cités.

La démocratie est solennellement décrétée… Militairement défendue comme en Irak, « maffieusement » assuré comme en Russie, « paternalistement » comme en France,… ,… le débat est clos et, hormis quelques dérapages regrettables, l’essentiel est garanti.

L’évidence de la démocratie est fondée comme était fondée l’existence de Dieu au Moyen Age… Ca ne se discute pas, ça ne se discute plus.

Ce que l’on avait pu faire apparaître comme des contradictions du système marchand ont été baptisées « dysfonctionnements »… et comme tout dysfonctionnement, ils ont bien entendu leurs solutions dans le cadre du système, c’est-à-dire en respectant ses principes et ses fondements, … Ainsi soit-il, hier,…CQFD.aujourd’hui.

Exemple : le chômage qui « semble » s’opposer au droit au travail, explicitement reconnu dans l’article 23 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, est implicitement reconnu dans l’article 25 de la même déclaration. Ainsi, d’une contradiction fondamentale dans les principes mêmes de fonctionnement du système marchand, on fait un simple épisode regrettable qui mérite, et peut, d’être corrigé.

De même que le droit à l’information est un principe reconnu, absolu et imprescriptible, sauf que ce droit, pour pouvoir s’exercer dans le cadre du système passe par les conditions financières de la possession de moyens de communication soumis à des règles économiques qui excluent la plus grande partie des citoyens et les rendent dépendant de structures médiatiques entre les mains de financiers qui filtrent, comme bon leur semble, cette information.

Faut-il prendre encore l’exemple de l’éducation ou de la santé en passe de marchandisation massive ?

Pourtant tout cela, toutes ces dérives se sont, avec la meilleure volonté du monde et dans le strict respect des lois sur la liberté et l’égalité, fondées sur le raisonnement simple et de « bon sens » : « Vous n’avez pas les moyens ? Mais vous n’avez qu’à vous les donner ! »… Ben voyons ! … « Ils n’ont pas de pain ? Qu’ils mangent de la brioche ! »

LE FAUX ALIBI DU « BON SENS POPULAIRE »

Le « bon sens populaire » dont se gargarisent les politiciens, ça n’existe pas.

Le « bon sens populaire » n’est qu’un sous produit des frustrations sociales quotidiennes, qui sont réelles, mais servies à la sauce médiatico-politique des instruments de propagande et de pensée du système dominant.

Le « bon sens populaire » est une invention des classes dominantes afin de faire en sorte que l’on n’en reste qu’à l’aspect superficiel des problèmes de la société tout en donnant l’impression que l’on traite l’essentiel.

Quand un politicien loue le « bon sens » de ses électeurs, il sait pertinemment, ou bien c’est un imbécile, ce qui est d’ailleurs fréquent, qu’il va dans le sens de ce que ses ouailles, pardon, ses électeurs, souhaitent entendre. Il interprète leurs demandes, en promesses déconnectée de toute réalité économique et sociale… ce qui fait qu’elles ne sont, dans l’ensemble, évidemment jamais réalisées.

Ces demandent, si elles correspondent à des besoins réels sont aussi souvent l’expression de fantasmes fondé sur l’incrédulité, l’ignorance et le produit de la manipulation.

Ce que l’on appelle le « bon sens populaire » n’est que la concrétisation d’une crédulité produite par un matraquage idéologique. Des exemples ? Ils sont légions !

N’était-il pas « normal » au Moyen Age que les « sorcières » soient considérées comme des créatures démoniaques ?… le « bon peuple » avec « bon sens » étant bien entendu tout à fait d’accord pour les éliminer.

N’est-il pas normal aujourd’hui que le chômeur soit traité de fainéant ? Car comme chacun sait le « bon sens » nous dit que « si l’on veut travailler, on trouve toujours du travail » ! Ou que l’ « étranger » quand il se nourrit « mange notre pain »,…

Ainsi, paradoxalement, sous l’influence des relations sociales vécues, subies et leur interprétation par l’idéologie du système dominant, le soit disant « bon sens » produit exactement sa négation : l’obscurantisme.

Aujourd’hui, il n’est pas besoin de grands discours pour voir fonctionner ce système pervers. Les grands médias de l’information ont remplacé l’Eglise, de même que la foi a été avantageusement remplacée par une pseudo rationalité fondée sur la marchandise. Tous les ingrédients sont présents pour faire de la masse des citoyens un troupeau de demeurés qui croient ce qu’on leur raconte et qui vont voter comme autrefois les gueux allaient à confesse.

Les candidats promettent tout ou à peu près, comme les prêtres promettaient le Paradis et celles et ceux qui refusent de jouer le jeu sont culpabilisés, traités de mauvais citoyens comme étaient traités autrefois les « mauvais chrétiens » ou les « infidèles ».

La conscience est ainsi verrouillée, limité au strict cadre de ce qui ne gène pas le système.

Le discours politique est toujours aujourd’hui un discours de mystification. La pseudo modernité de notre vie sociale est toujours fondée sur un rapport de domination, d’asservissement du plus grand nombre à des principes de fonctionnement économiques et sociaux sur lesquels, malgré les apparences, nous n’avons quasiment aucune influence…. Un exemple ? le sort du NON au Traité Economique Européen.

L’obscurantisme religieux des siècles passé a été simplement remplacé par un autre obscurantisme, plus sophistiqué, plus mystificateur, peint aux couleurs de la science et de la rationalité.

Les Lumières n’ont éclairé qu’une partie de la réalité sociale. Il nous faut dès à présent nous saisir des projecteurs.

Voir aussi :

« VICTOIRE DE LA POLITIQUE… MORT DU POLITIQUE »

« VISIONS ONIRIQUES ET REALITE HISTORIQUE »

« INERTIE DES CONSCIENCES ET CHANGEMENT SOCIAL »



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
CONTRE L’OBSCURANTISME POLITIQUE
27 octobre 2007 - 08h27
CONTRE L’OBSCURANTISME POLITIQUE
27 octobre 2007 - 11h40 - Posté par

Le travail de la critique est libérateur. Il opère franchement contre l’obscurantisme politique ici décrit.

Comme l’AMI ou l’AGCS ou la directive Bolkestein ou les paradis fiscaux la "democratie" ne supporte pas l’effet Dracula, autrement la mise à la lumière de ses restrictions, de ses détournements, de son accaparement par une minorité. Le travail de la critique procède par dévoilement de ce qui reste dans l’ombre pour reconduire les oppressions sociales, l’exploitation de la force de travail, les fétichismes divers, les dominations diverses, y compris celles contre la nature (pour le dire vite),

Le travail du négatif ne suffit pas à offrir des alternatives convergentes pour un "autre monde" mais il y participe grandement.

Christian Delarue


CONTRE L’OBSCURANTISME POLITIQUE, tout contre
27 octobre 2007 - 11h23

Ce ne sont ni la démocratie ni les libertés qui sont en cause dans cette affaire, c’est leur insuffisance, leurs limitations et le champ rabougri qui leur est assigné.

Les libertés d’expression, les libertés individuelles et collectives, quand elles ne sont pas construites par nature sur la domination et l’exploitation , sont des avancées populaires, des avancées de la gauche, des avancées des travailleurs !

Nous ne pouvons mener sans cesse des combats pour celles-ci et estimer que les autres n’y ont pas droit et que nous non plus dans nos organisations.

La demande d’extension des libertés individuelles et collectives , la demande de la démocratie dans les entreprises sont tout à fait subversives par exemple. Sauf si on est des fanas des entreprises bourgeoises d’état.

La demande d’égalité dans les moyens d’expression entre les courants politiques, d’égalités culturelles, la demande de la liberté et des libertés sur le net, sont tout à fait dans le programme de la gauche.

Oui la démocratie et les libertés les plus larges sont à notre programme, à notre pratique et la chair de notre espérance.

L’utilisation de ces désirs populaires par les bourgeoisies dans le monde renvoie à plusieurs choses : La connerie de forces de gauche et d’états se proclamant tels et sciant le moteur fondamental de la marche au socialisme, ainsi qu’une commodité et les graves limitations de celles-ci sous le capitalisme.

Là où, pour la bourgeoisie, la démocratie est une commodité restreinte susceptible à tout instant d’être retirée sous le choc militaire et policier de ses intérêts , la démocratie extrême et les libertés les plus larges sont le seul moteur de socialisme pour que les travailleurs dirigent leurs entreprises, les couches populaires leurs quartiers. Bref sous le capitalisme comme dans la marche au socialisme les libertés et la démocratie sont le cœur de la gauche, ce qui permet au peuple de résoudre ses contradictions de la meilleure façon qui soit.

Lutter contre la démocratie bourgeoise ne peut se faire qu’au nom de la démocratie. Le passage d’un terme à l’autre sans précisions n’est pas bon , confusionniste, on n’exprime pas clairement pour quoi on est et comment.

Il faut se ré approprier le langage des libertés et de la démocratie , en le distinguant bien de l’interprétation limitée qu’en a la bourgeoise. Nous avons payé très lourdement le fait de pratiques de castes d’état qui utilisaient la critique des sociétés bourgeoises pour en faire une critique des libertés et de la démocratie, jusqu’à l’ignoble, et pouvoir ainsi tabasser leurs classes ouvrières, leurs peuples. Et finalement finir dans les mêmes lits que les nomenclaturiens bourgeois.

Nous avons assez souffert comme ça de partis, de militants et organisations de travailleurs diverses qui utilisaient cette critique de la démocratie bourgeoise et des libertés restreintes pour passer à la critique des libertés et de la démocratie, barrant ainsi le chemin à toute espérance d’une société socialiste.

Je vous supplie de réfléchir à cela et de faire attention aux termes employés autant que faire se peut ainsi qu’aux batailles menées.

Cette gaucherie provoque par exemple des réticences à la solidarité avec le peuple birman , des incapacités à se déterminer sur la défense des peuples iraniens et irakiens, et dans les prés carrés nationaux de lourdes incapacités dans les batailles contre les agressions liberticides des bourgeoisies sur tous les terrains, ainsi que dans l’acceptation de partis et d’organisations de gauche offrant moins de libertés que la démocratie bourgeoise (alors que ça devrait être l’inverse).

Copas



CONTRE L’OBSCURANTISME POLITIQUE : Matière à réflexion
28 octobre 2007 - 20h03

Il faudrait que l’on lise plus souvent cet auteur sur ce site. Un ballon d’air frais dans nos neurones. Stéphane d’Alsace






La dictature des minorités - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 22 - 21h40
de : Hdm
1 commentaire
Et si l’incurie de nos dirigeants était la principale cause de chômage en France ?
mercredi 22 - 21h05
de : Gerard989
1 commentaire
A vous de juger de l’indépendance des médias aux ordres !
mercredi 22 - 18h03
de : JO
Thèses sur le mouvement en cours
mercredi 22 - 15h49
de : Paroles Libres
Oligarchie souterraine : mais qui sont les membres du club si fermé des « Canetons du Châtelet » ?
mardi 21 - 19h23
de : MathF
9 commentaires
Dans un billet sur twitter, Gérard Filoche dénonce, le "Hold Up" géant de macron (texte dans document cliquable)
mardi 21 - 14h38
de : nazairien
8 commentaires
MYTHOPOÏESE
mardi 21 - 13h14
de : Ernest London
Réforme des retraites : ces économistes proches de Macron qui conseillent la CFDT
lundi 20 - 15h48
de : Bertrand Bissuel et Raphaëlle Besse Desmoulières
7 commentaires
Police partout, Justice nulle part !
lundi 20 - 14h58
de : JO
1 commentaire
Dunkerque : CGT et avocats attendent Macron de pied ferme pour sa visite d’un fleuron industriel (vidéo)
lundi 20 - 11h57
de : nazairien
1 commentaire
Au Théâtre ce soir : Par où t’es rentré ? On t’a pas vu sortir . . . .
dimanche 19 - 22h04
de : Bouffe du Nord
1 commentaire
Présence irrégulière d’une députée RASSEMBLEMENT NATIONAL au CESER de GUADELOUPE.
dimanche 19 - 13h50
de : UGTG (Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe)
Denis Robert : la révolte du peuple citoyen, pour défendre ses droits : EN MARCHE VERS L’AFFRONTEMENT TOTAL(vidéo)
dimanche 19 - 13h06
de : nazairien
10 commentaires
ONG, syndicats et agriculteurs signent une tribune commune face à "l’urgence climatique"
dimanche 19 - 12h45
de : jean1
Comment vont être calculés vos droits au chômage à partir du 1er avril ?
dimanche 19 - 08h19
A visionner (YouTube) : Concert des artistes de l’Opéra de Paris ! Emotionnant !
samedi 18 - 16h41
de : JO
3 commentaires
Bravo et merci la confédération paysanne et surtout à ses adhérents
samedi 18 - 14h32
de : jean1
3 commentaires
Macron exfiltré d’un théâtre parisien
samedi 18 - 08h11
de : Ernest London
6 commentaires
Les Stats.
vendredi 17 - 19h16
de : L’iena rabbioso
4 commentaires
Extrême-droite économique et dictature : De Hayek à Thatcher et Pinochet.
jeudi 16 - 22h00
de : Christian DELARUE
6 commentaires
Municipales : comment Castaner va embellir le score de LREM, escroquerie électorale
jeudi 16 - 20h26
de : nazairien
12 commentaires
L’âge pipeau - C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 16 - 13h23
de : Hdm
1 commentaire
L’AFFAIRE AUDIN (1957-1978)
jeudi 16 - 12h24
de : Ernest London
une analyse parmi d’autres.
jeudi 16 - 10h45
Ségolène.
mercredi 15 - 16h38
de : L’iena rabbioso
10 commentaires
Grève des avocats : préserver une certaine idée de l’accès au droit
mercredi 15 - 14h41
Quand l’argent public finance de très controversés élevages industriels de poulets - Basta !
mardi 14 - 23h22
de : Christian DELARUE
Pour ceux, qui n’auraient pas compris les dangers : « RETRAIT » DE L’ÂGE PIVOT = FAKE NEWS ?! (ET IL Y A PIRE !) (vidéo)
mardi 14 - 18h51
de : nazairien
11 commentaires
Info-tour dans l’ouest : Contre l’agriculture industrielle et son monde - Free The Soil !
mardi 14 - 16h20
de : Free The Soil
Manif animée à Brest
mardi 14 - 14h28
de : azard
10 commentaires
Aboutir.
lundi 13 - 19h37
de : L’iena rabbioso
13 commentaires
Liberté pour Ahmad Sa’adat, Georges Abdallah et tous les prisonniers palestiniens !
lundi 13 - 16h18
de : Jean Clément
Mutilés pour l’exemple : une marche pour ne pas oublier
lundi 13 - 10h05
2 commentaires
C’est la Saint Carlos Ghosn
lundi 13 - 09h00
de : Hdm
La direction de la CFDT rejoint le bloc bourgeois !
dimanche 12 - 21h09
de : Christian DELARUE
5 commentaires
KANAKY - Sur les traces d’Alphonse Dianou
dimanche 12 - 15h20
de : Ernest London
Édouard Philippe et Laurent Berger nous prennent-ils pour des imbéciles ?
dimanche 12 - 11h42
3 commentaires
60 milliards d’euros de dividendes distribués aux actionnaires en 2019 : record historique atteint en macronnie. CQFD :
dimanche 12 - 11h21
de : JO
Acte 61 Paris, convergence des luttes : violents affrontements, place de la République et ailleurs (vidéos) (
dimanche 12 - 00h36
de : nazairien
3 commentaires
Retraites : le spectacle syndical en marche !
samedi 11 - 23h16
de : Lepotier
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays. John Fitzgerald Kennedy
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
2 commentaires
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite