Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
de : Copas
dimanche 18 novembre 2007 - 02h19 - Signaler aux modérateurs
24 commentaires

De Copas

JPEG - 26.5 ko

 http://www.lemonde.fr/web/article/0...

" Dans un climat de suspicion générale vis-à-vis de médias omniprésents, la tentation est de les soupçonner de parti pris."

" L’opinion étant majoritairement hostile à la grève, ce sont les grévistes qui se sentent victimes de la partialité supposée des organes d’information."

"Le même sentiment, poussé jusqu’à la diabolisation, est exprimé par les étudiants qui réclament l’abrogation de la loi sur l’autonomie des universités, votée cet été, et qui militent pour le blocage des établissements. Encouragés par des sites Internet qui usent et abusent de la dénonciation des journalistes, les uns et les autres rendent les médias responsables de leur propre incapacité à convaincre l’opinion. "

"Des cas d’agressions verbales ont été constatés. Des reporters ont été désignés à la vindicte ou empêchés de faire leur travail."

On a + l’impression là de voir une nouvelle attaque de la liberté d’expression du net. Et avec des poncifs paternalistes sur des sites qui exciteraient ces malheureux étudiants manipulés. Il n’y a pas de tabassages de journalistes , il faut être un peu moins paranoïaques. La liberté des journalistes est bien plus attaquée par VOS propriétaires, du Monde aux Télés, des Radios aux autres organes de presse.

La confiance n’existe plus envers une partie des médias c’est exact et justifié. cette partie là des médias a trafiqué avec assiduité en relayant les idées de leurs propriétaires, tous grands bourgeois et/ou nomenclaturistes d’état. Un fossé s’est creusé et l’information a pris d’autres chemins qu’avant.

Depuis quelque temps, le Monde et d’autres médias (une série de charges également de Libération), relaient des attaques vives contre le liberté sur le net. Il ne se passe pas de semaine sans que des attaques de face ou biaises s’y écrivent, ou s’expriment contre ce média de liberté.

Il est symptomatique que dans le courrier des lecteurs du Monde s’expriment de plus en plus des propos néo-fascistes, brutaux, anti-sociaux, approuvant bruyamment et grossièrement les propos du Monde, montrant en cela que ce journal, et c’est son droit reflète des positions qui ont glissé insensiblement vers la droite autoritaire. Que de chemin parcouru ! Quand allez-vous prendre conscience de cela ? Faire votre examen de conscience là dessus ?

Cette orientation de journaux venus des terrains de la gauche et ayant viré à droite s’exprime dans Libé et le Monde, rendant ainsi encore plus monocolore le paysage de la presse en France, SANS qu’il n’y ait eu une évolution notable entre la droite et la gauche (45-55% maxis), cette orientation est accentuée dans les médias audio-visuels où là le décalage est ahurissant, la propagande pleins feux avec disparition de tous les contre-feux, mêmes modestes, y prévalant.

L’après guerre est définitivement écrabouillé du point de vue de la liberté d’expression dans la presse, la radio et maintenant la télé.

Il est légitime en ce cas que l’essentiel de la liberté d’expression se réfugie maintenant dans le net, avec toutes ses dimensions et ses excès. Mais pour les excès on pourrait également en parler hein !

Il semble cependant que cette liberté dérange, après avoir été bannie des médias du fric, ou possessions de riches hommes d’affaires, voir nomenclaturistes. Cette liberté du net semble trop grande ! Et régulièrement on l’attaque, de deux façons tout autant grossières : Par la droite de toujours au travers de ces journaux et surtout des radios et télés qui à chaque fait de société mettent en cause le net (à entendre on aurait l"impression que la drogue, le banditisme, la pédophilie, la folie, le terrorisme, les fascistes, les factions ultra-religieuses, etc, n’existaient pas avant le net !) et par des journaux anciennement plus ou moins de gauche comme Libé et le Monde qui attaquent méthodiquement et se font les artilleurs des prochaines agressions contre la liberté d’expression du nouveau média.

Cette liberté semble rendre paranoïaques le Monde et Libé. Ce coup ci c’est le premier qui ouvre le feu contre nous et notre liberté, et dans sa charge contre les étudiants il pousse le bouchon plus loin en attaquant ceux qui n’approuvent pas les manipulations de l’information ou ce qu’ils croient être des manipulations.

Le significatif là ce sont les interventions des abonnés du monde, seuls à pouvoir intervenir sur le Monde, montrant une grande concentration de logiques autoritaires de droite, grossières, rentrant bien en résonance avec ce qu’est devenu le Monde. Je m’interrogerai sérieusement de l’attirance de mon journal envers un tel auditoire à la place de ce journal.

Et, utilisant le net également, bien que de façon gougnafière et peu respectueuse par des publicités montrant une grossièreté rare sur ce média, le Monde profite de ce nouveau média et devrait apprendre à le respecter un peu plus. Ce média qui est resté le dernier présent en Birmanie quand les autres se taisaient, n’avaient plus de voix et ne relayaient plus que la télé d’état .

Dans les grand pays industrialisés maintenant une tendance se dégage à un niveau inédit pour la liberté d’expression, inconnu dans l’histoire de l’humanité, pour étendre ce qui était de fait réservé avant aux seuls journalistes agréés, autorisés et employés de groupes puissants : l’accès à l’information, sa discussion, l’analyse des faits collectivement.

Il n’y a pas lieu à s’en offusquer ni à brailler contre cette nouvelle liberté à chaque occasion !

Les fondateurs du Monde auraient certainement été séduits par ce que la société s’est donné là comme percée de l’expression et de la liberté. Ils auraient participé à pleines dents à cette aventure. Ils auraient été très vigilants pour en défendre l’indépendance et l’existence .

Mais là on ne voit que trouille, paroles aigres, attaques biaises contre cette liberté. Un peu à l’image du discours conformiste de ce que sont devenus des journaux venus de la gauche et ayant viré leur cutie.

Les mouvements sociaux, effectivement, ont une confiance réduite envers des médias à propriétaires privés ou sous contrôle politique qui relaient très souvent un discours dominant et unipolaire s’écartant très loin des faits, pas seulement de leurs interprétations.

Il s’ensuit que quelque part une fraction de l’opinion entretient maintenant une défiance envers les employés des médias traditionnels. C’est leur droit de ne pas faire confiance à certains journalistes. Et de chercher des informations ailleurs, très diverses et contradictoires mais entières, ailleurs.

Et donc sur le net, ici par exemple.

Et si nous défendons la liberté de tous de s’exprimer , donc également des employés du Monde, ce dernier pourrait également avoir la décence de ne pas manœuvrer pour favoriser des attaques contre la liberté d’expression dans ce nouveau média, qu’il utilise avec peu d’élégance.

Copas



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 08h30

A 70 ans bientôt, j’ai commencé à traverser des périodes... Alors que je milite toujours dans le mouvement ouvrier et politique, j’ai toujours recherché au maximum la lecture de toute l’information possible sans distinctions. Il ne m’est jamais arrivé de condamner l’expresssion d’un journal même si parfois il me hérisse. C’est une expression, c’est une sensibilité, on vit ensemble dans une société donc il faut aussi faire preuve de tolérance... mais aujourd’hui surtout depuis la giffle que les deux grands partis de France et leurs médias ont prise lors du référendum du 29 mai 2005, je n’ai qu’une envie : celle de ne surtout plus lire cetains grands journaux qui se sont crispés ou recroquevillés dans des positions absurdes .

Deux ans et demi de Sarkoségomania !! Et les autres, ils existent ? La France c’est quoi les robes de ségo ou les plis de figures de sarko ?

Et depuis l’élection, la France c’est du sarko à toutes , toutes , toutes les infos ! Certes il est Président mais quand même...

Depuis la lutte des cheminots , étudiants et autres, il y a de l’eau dans le gaz... Sarko se tait...
que sont devenus les grands médias ? Orphelins ! On n’entend on ne lit que des absurdités. Ils ne savent plus qu’est-ce qu’un travailleur qui fait vivre son pays ça n’a plus de sens. Ils ne se souviennent plus qu’est ce qu’un syndicat sinon à nous faire joujou entre le Chéréque comme ci...le Thibault comme ça ... le fond des problèmes jamais !

Les médias se plaignent qu’ils se font jeter par le monde du travail mais à qui la faute ? Voilà des années qu’ils courrent derrière ces espèces de vedettes qu’ils veulent présenter comme la France, mais c’est ridicule ! Nous comptons 7 millions de pauvres qu’est ce que celà représente pour les grands médias sinon un certain slogan ? Ne se sont-ils jamais posé la question mais enfin, dans un pays riche comment en arrive-t-on la ? Les mal logés vivant sous le froid sans se nourrir ou mal etc...

N’y a-t-il pas de trés grandes questions dont les médias s’honnorrerait à s’en emparrer pour contribuer à les corriger qui donnerait un autre intêret au lecteur et à l’écoute ?

Pour l’instant c’est non et hélas sans doute pour longtemps encore ce sera non. On cherche le chef, cette drogue dont on dope les gens et dont on devient totalement dépendant ...

Galou des Landes



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 08h52

Immonde "Le Monde" ? comment ce papier peut encore garder une "aura" auprès de la classe moyenne et même des ouvriers et employés ?

C’est pour moi un étonnement, y a t il une thèse, une étude sur ce phénomène qui dépasse l’entendement ?

J’ai 65 ans, j’ai beaucoup appris dans ma jeunesse avec le Monde de Beuve-Méry...

Ces journaux se plaignent du Net : mais même des journalistes sont obligés de créer des blogs pour dire ce qu’ils pensent.

Alors nous les militants ou anciens militants : on ne va pas sans priver ! et je n’ai aucune envie d’être "taxés" par les patrons de presse amis de Sarko !!

Ou est l’ancien patron du monde ? ...avec Sarko dans une commission qui toutes celles là rémunèrent grassement les participants !!

Je reste fidèle à mon "HUMA" malgré tout ses défauts, c’est le seul journal qui parle mon langage et qui m’offre des articles avec lesquels je me sens en osmose.

Salut et Fraternité

Roger de ANDRADE de Pluvigner en Morbihan



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 09h16

Il faudrait aussi que Le Monde nous explique pourquoi on peut tout aussi facilement crier haro sur les "grands médias" pour leur présentation grossièrement tendancieuse de l’actualité internationale (Proche et Moyen-Orient, Amérique du Sud, Construction de l’Europe...). Est-ce simplement parce que les Français ont élu "Sarko l’Américain" ?



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 09h23

bonjour,
la liberté ne s’use que si l’on ne s’en sert pas !Les MEDIAS dominants nous mentent,c’est leur boulot !

Merci de reflechir a la possibilité modique en energie,argent, temps, de creer des blogs sur le net pour toutes communautés en lutte (cheminots, travailleurs,etudiants),etc.

Que ceux qui savent initient,viennent sur les lieux de lutte avec leurs portables montrer que c’est possible,a la portée de tous.



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 10h41 - Posté par

Cher ami,

Il ne faut pas nous prendre pour des andouilles en passant discrètement là : C’est le droit du Monde de se positionner de la façon dont il l’entend, d’attirer à lui des gens avides de positions autoritaires. Je constate simplement combien ce journal attire maintenant dans ses courriers, réservés aux abonnés, de personnes aux logiques autoritaires, haineuses et anti-sociales. Le Monde n’a effectivement plus rien à voir avec le rêve de ses fondateurs et agglomère de plus en plus de gens très autoritaires qui viennent se fournir là en munitions policées pour leur idéologie.

Tout n’est pas mélangeable et il se trouve encore des journalistes qui font honneur à leur profession, mais c’est maintenant dans un contexte dégradé par une orientation en dérive vers la droite.

Mais ça les regarde. Le Monde a la liberté , que tous nous sommes prêts à défendre, que nous avons défendu d’ailleurs, d’avancer les opinions qu’il désire. Le problème n’est pas là.

L’objet de mon intervention était de parer à une nouvelle attaque contre la liberté d’expression sur le Net. Et de rappeler au Monde que sans la liberté des hommes et des femmes il n’y a plus les libertés filles de celles-ci : liberté de la presse par exemple.

Que les amalgames dérivant sur une partie du spectre de l’information qui retombent sur le net sont déplorables.

Les difficultés de certains médias pour obtenir de l’info auprès de gens qui se méfient d’eux (la presse actuelle quasiment totalement sous contrôle de quelques fortunes et les médias audio-visuels là tous sous domination) et qui n’ont pas le choix des armes, pardon de l’info quand ils désirent échanger et trouver de l’information étaient prévisibles. Ces difficultés viennent du quasi-monopole dont bénéficie maintenant une certaines idéologie en France (et dans d’autres états européens montrant en cela que l’Union Européenne ne remplit pas les conditions d’un idéal de la pluralité de la liberté d’expression) alors que la population est très loin d’avoir cette pensée unipolaire. Il s’ensuit forcement des tensions. Quand une rupture avec le langage dominant apparait et maintenant c’est le cas de la quasi-totalité des mouvements sociaux, une défiance s’en suit logiquement.

Ils (les mouvements sociaux) n’ont pas désir d’accueillir aisément en leur sein des gens qui peuvent mettre en cause leurs libertés. C’est leur droit. Peut-être pourrait-on désirer autre chose même pour des médias souvent brejneviens dans le comportement et le montage, mais c’est ainsi.

Toutefois l’amalgame effectué pour se livrer à une nouvelle charge contre le net est dommageable et montre une tétanisation d’une partie des journalistes (qui peut-être se retrouvent copieurs honteux d’infos du journalisme citoyen, comme pour la Birmanie).

Plutôt que de mettre leurs compétences au service des citoyens qui s’essayent au big bang du journalisme citoyen et à l’échange d’idées avec un droit d’expression que jamais la société n’a permis aux simples citoyens, une partie de l’ancien journalisme se crispe et finit par affronter cette liberté nouvelle en faisant des hors-sujets dans une logique relevant finalement d’une crispation corporatiste. Elle finit par considérer le net comme une concurrence ) abattre tant qu’elle ne sera pas sous contrôle, contre laquelle tout est bon. Et surtout de penser qu’il n’y aura personne pour relever ce qui relève d’une attaque contre la liberté.

Il ne s’agit nullement de faire passer le net pour ce qu’il n’est pas , un point de vue unique et intelligent sur les choses. Au contraire, le net est empli de la fureur des hommes et des femmes, de leur amour, de leur soif d’expression et d’information. C’est un champ de liberté qui s’est ouvert à la société ces dernières années. Ce champ est précieux , tout autant que l’invention de Gutemberg le fut sans que ça signifie que sur les presses de ce dernier sortit d’un coup des manuels scolaires et une déclaration des droits de l’homme.

Ce champ est une nouvelle et exceptionnelle conquête de l’humanité et l’attaquer sous divers prétextes un jeu dangereux contre la liberté.

Plutôt que de faire examen de conscience sur ses propres attitudes une partie des médias préfère s’en prendre aux sources alternatives d’information en les accusant de tous les maux et surtout de manipuler les mouvements sociaux.....

Se faisant elle rentre en résonance avec les bruits de botte qu’on entends ici ou là contre la liberté du net et pour la mise sous tutelle du net.

Copas


Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 19h44 - Posté par

COPAS, tu écris : "Mais ça les regarde. Le Monde a la liberté , que tous nous sommes prêts à défendre, que nous avons défendu d’ailleurs, d’avancer les opinions qu’il désire. Le problème n’est pas là."

Je te rappelle que c’est au Monde qu’Alain Minc, déposé par la Société des Journalistes du Monde a refusé de laisser sa place (je ne sais où il en sont aujourd’hui).
Je te rappelle que c’est ce même Monde qui a dans son groupe de financiers un tas de grosses entreprises plus capitalistes les unes que les autres, qui n’attendent sans doute pas un développement de la liberté des journalistes de décrire le réel et tout le réel, mais du retour sur investissement.

Je te rappelle que c’est le groupe Le Monde qui produit Matin Plus, un gratuit qui est la presse, ce que la musique militaire est à la musique.

En vertu de ces faits, comment Le Monde aujourd’hui, avec sa dynamique de profit, ses investisseurs du CAC40 et sa mise à mal de son institution majeure par un des principaux responsables, Minc, peut-il venir donner des leçons de journalisme et se poser en victime des vilains qui le critiquent.

A chercher l’argent du beurre, on ne peut prétendre légitimement obtenir le beurre.

Soleil Sombre


Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 20h52 - Posté par

Je sais tout cela et il ne me dérange pas que les diverses factions de bourgeois (comment les appeler autrement) aient libertés d’expression.

Ce qui me dérange c’est que l’essentiel de la population n’ait pas accès à cette liberté.

Et que quand cette liberté du plus grand nombre commence à devenir possible, même sur les marges, sans faire partie d’une nomenclatura en cour , comme elle devient possible sur le net, elle subit quolibets, mensonges, attaques biaises visant à créer un climat , un alliance indécente de liberticides de tous poils pour s’attaquer à cette liberté accessible au plus grand nombre.

Ce climat créé participe de la même méthode que celle utilisée depuis des années pour préparer les travailleurs a des agressions contre eux. On n’est pas dans le cadre du débat mais dans de la propagande, une préparation d’artillerie propagandiste afin de réussir à obtenir le consentement des populations a des mesures de contrôle du net.

Il ne faut plus rien laissé passer de ces attaques et y répondre systématiquement.

Mais la liberté d’expression du Monde ne me gène pas.

Copas


Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 11h07 - Posté par

Bonjour

Scandalisé par certains journalistes ou hommes politiques qui ont l’outrecuidance d’invoquer les professions difficiles du secteur privé pour critiquer la grève .

En 1993, personne n’a protesté contre l’application inique et sadique des 40 années de cotisations à ces professions penibles.
Ah les conseillers de Balladur ! Ah les benêts iniques ! Ah les ennemis de la Republique !
Ah la gauche pipo ! Ah Jospin ! Ah Valls !
Ah Dray ! ...des renovateurs, tu parles !

Parfois fils et filles d’ouvriers en plus et incapables de reformer les durées de cotisations appliquées aux professions penibles

Ah le Blondel qui s’est reveillé qu’en 1995 !

Ce sont la droite conservatrice ( 1993/1995) puis la gauche qui ont trahi les professions penibles du privé , maçons, les ouvriers, les salariés agricoles .

Aujourd’hui on voit des politiques, des journalistes et des comités anti greves ionvoquer l’equité et brandir les exemples des femmes de menages, des maçons, livreurs , ouvriers du secteur privé.

Et bien qu’ils poussent leur interêt soudain pour ces professions jusqu’à enteriner le fait qu’un journaliste, un cadre bancaire, un agent immobilier ne doit pas avoir la même durée de cotisation qu’un manoeuvre, un ouvrier en revêtemenst routiers et qu’ils demandent l’abrogation partielle de la loi inique de 1993 du gouvernement Balladur soutenu de fait par la suite par la gauche comique et par des dirigeants ssyndicaux charlatans

J’appelle à l’abrogation partielle du regime general de retraite pour tenir compte de l’esperance de vie et de la penibilité et ainsi de ramener à 36 annuités la durée de cotisation de ces professions ( Maçons, ouvriers BTP, femmes de menages , salariés agricoles).

Chiche l’equité Monsieur Bertrand, chiche les anti greves

Tout le monde n’est pas envieux .
Si l’ouvrier EDF qui monte sur les poteaux electriques garde sa durée de cotisation en faisant greve et en provoquant une remise à plat des durées de cotisations des professions penibles evidentes du secteur privé , ce sera tant mieux !

Les categories bernées en 1993/1994 ne doivent pas être instrumentalisées par les auteurs de l’arnaque .
Que vont faire les syndicats cette fois ?
Vont ils encore oublier les professions difficiles du secteur privé qui ne peuvent faire greve !

Posons le debat de ces professions oubliées et on verra après où se situe vraiment l’egoisme !

Forza Juventus


Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
19 novembre 2007 - 13h47 - Posté par

Si ""Forza Juventus"" pouvait me citer les références scientifiques sur lesquelles il appuie sa classification des métiers pénibles, cela me rendrait service (et complèterait ma formation...)
Bigoudène


Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 10h39

Pourquoi s’étonner alors que la presse est aux mains de l’argent donc du pouvoir ?
La parole libre n’éxiste alors que sur le Net et le Canard
Que les grands média se posent la question sur la fuite de leurs lecteurs auditeurs etc.....



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 10h47

Ah ! la photo jointe, à dessein, montre des tomates vertes. Vertes comme l’est le net, pas encore à maturité, mais déjà remplies de belles promesses .

Cop



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 12h56

Voire Manufacturing consent, le film sur Chomsky, (en tranche sur dailymotion) il analyse le fonctionnement du Time, l’analyse théorique et empirique est très bien illustrée, je pense qu’on peux sans mal la transposer pour le monde

A voir, merci pour l’article Copas



Internet justement primordial pour lutter contre le plus terrible déni de démocratie depuis des décennies ! Lisez, agissez et diffusez ce message svp, c’est primordial pour l’avenir de notre démocratie ! Merci
18 novembre 2007 - 14h37

QUI TIENT A LA DEMOCRATIE dans notre pays doit lire ce message, agir, diffuser, faire agir autour de lui. Agir est gratuit, prend 2 minutes et se révèle furieusement efficace sur la Toile. Des milliers de personnes (12 340 au dernier compte) l’ont déjà fait en quelques semaines ! C’est absolument PRIMORDIAL. Merci, et vive la République !

S’organise actuellement la riposte face au déni de démocratie que représente la ratification, en plus sans débat, d’un Traité européen, faussement qualifié de "mini", à propos duquel tous les juristes s’accordent pour dire qu’il reprend dans son intégralité la Constitution massivement rejetée par référendum en 2005. Parlez-en sur vos blogs et sites citoyens, c’est important !

Il a été mis au point un petit argumentaire pour mobiliser l’opinion, l’informer. Il est à diffuser MASSIVEMENT.

====> Le diaporama à diffuser est ICI : http://test.antemia.eu/html/16/File...
ouvrez-le et copiez le sur votre ordi pour l’envoyer en pièce-jointe ou diffuser directement par mail le lien url

Participez ainsi à la "CHAINE du REFERENDUM" : chacun envoie à au moins 10 de ses connaissances ce diaporama (petit fichier pas lourd qui s’ouvre donc facilement). Tout peut aller très vite, on peut toucher beaucoup beaucoup de monde et changer la donne.

Plusieurs milliers d’internautes sont déjà dans la chaîne !

Mobilisons-nous contre la pire et la plus violente atteinte à la démocratie de la Vè République. Ne laissons pas tomber la souveraineté populaire, c’est trop grave !
Et ne comptons pas sur une presse servile pour faire naître le débat ou même seulement dire la vérité aux Français.

====> RAPPEL : Le diaporama à diffuser est ICI : http://test.antemia.eu/html/16/File...



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 18h37

Mais enfin , quand allez vous vous décider à parler du chomage , c’est un argument incontournable dans notre affaire du jour !!!!
Une simple question a poser, pourquoi faire travailler les gens plus longtemps avec 4 millions de chomeurs et la ils seront bien emmerdé pour répondre meme si je sais bien que le but est diminuer les pensions et que les victimes demande finalement grace et acces aux fonds de pensions tellement les niveaux de retraites seront devenus bas !!!!



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 21h23 - Posté par

oui, c’est une évidence, que se gardent bien de rappeler les médias, à la botte du patronat.

En 2005, suivant les chiffres produits par la CNAVTS, l’âge pour partir à taux plein (avec 37,5 ans de cotisation ) était de plus de 61 ans.

Aucun syndicat n’ignore ces chiffres, alors les traitres de la CFDT qui ont "validé" les 41 ans puis 42 ans de cotisation, non plus

P. Bardet


Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
18 novembre 2007 - 20h32

Je ne peux que constater ta vigilante et pertinente analyse. Ce constat depuis longtemps était signalé par un certain hebdomadaire, dont je ne citerais pas le nom, car forcément vous tous l’aurez deviné.

Skapad



Nouvelle attaque du Monde contre le Net.... à propos des grèves
19 novembre 2007 - 10h27

Le monde comme libé sont économiquement de droite donc essentiellement de droite !!

C’est leur droit ! Ce qui est inadmissible c’est la quasi impossibilité pour les idées de gauche de pouvoir s’exprimer, certaines exceptions ne faisant que confirmer la règle !

C’est vrai que dans les médias, TV et radios, la gauche n’a pratiquement plus la parole ! Pour s’en convaincre, il suffit de les écouter. Par exemple, en ce qui concerne les grèves, seuls les droitistes s’expriment et c’est souvent à vomir, tant c’est bourré de mensonges soulignant le peu de réflexion sur les sujets, et un manque total de bon sens.

Ex. si les régimes spéciaux ne sont pas défendus âprement, c’est l’autoroute pour Sarko d’attaquer à nouveau le privé et son Code du Travail. Voyez déjà 63 tribunaux prudhommaux sautent. Et la dernière qui va ravir les retraités âgés sarkozystes, mais pauvres : l’exonération de la redevance TV prend fin. Ils devront payer eux aussi, histoire pour l’Etat de faire une "toute petite économie de quelques 100 millions d’euros".

Et la suite du menu, ça va être quoi encore ? La dérèglementation du SMIG peut-être ? De sorte que les patrons paieront ce qu’ils voudront aux salariés, plutôt moins que plus. Il n’y a pas de raison, le médef a le vent en poupe, largement encouragé par Sarko et l’ump.

Donc, il est normal que le NET remplace les médias et la presse qui ne reflètent plus les divergences des opinions des citoyens. Il est évident qu’avec l’avènement du NET, on assiste au même phénomène que la divulgation de l’imprimerie de Guttemberg, mais à la vitesse de la lumière et sur toute la planète, en même temps, et en plus tout le monde peut réagir sur le vif aux propos des uns et des autres. De l’instantané. C’est inoui comme avancée en matière de communication. Sarko en a joué. Gagné, perdu, on sait pas ! A nous aussi l’aventure...mais pour un monde meilleur pour tous, et beaucoup moins égoïste et pervers que ce que l’on voit aujourd’hui !!!






GILETS JAUNES Acte 52 à Montpellier : La terreur bleue !
mardi 12 - 16h26
de : JO
CES 600 MILLIARDS QUI MANQUENT À LA FRANCE
mardi 12 - 12h16
de : Ernest London
BOLIVIE ! Processus électoral électronique mis en cause !
mardi 12 - 11h32
de : JO
1 commentaire
Pour poser de nouveaux jalons de laïcité
mardi 12 - 01h01
de : Christian DELARUE
Intervention de Michèle Sibony, au nom de l’UJFP, à la manifestation du 10 novembre contre l’islamophobie
lundi 11 - 23h23
de : Chantal Mirail
5 commentaires
L’appel à manifester des sous-marins jaunes
lundi 11 - 21h09
de : jean1
Rassemblement contre la précarité étudiante dans toute la France le mardi 12 novembre
lundi 11 - 20h50
de : jean1
La terre a tremblé de Cruas à Tricastin ; Allo vous m’entendez ?
lundi 11 - 15h40
de : le fou du roi nucléaire pour coordi SudEst
1 commentaire
Gauche SERVILE ou gauche INDOCILE face aux intégrismes religieux
lundi 11 - 11h53
de : Christian DELARUE
5 commentaires
Coup d’Etat en Bolivie :Les syndicats annoncent un siège et donnent 48 heures à Camacho pour quitter La Paz
lundi 11 - 11h13
de : JO
2 commentaires
L’Europe doit cesser d’investir dans l’industrie du génocide
dimanche 10 - 22h29
de : DAIARA TUKANO via Christine Prat
ISLAMOPHOBIE : du SENS STRICT au SENS LARGE
dimanche 10 - 17h42
de : Christian DELARUE
8 commentaires
Le voile est-il une obligation religieuse ?
dimanche 10 - 17h22
de : Mohammed Chirani
5 commentaires
Comprendre l’instrumentalisation du féminisme à des fins racistes pour résister
dimanche 10 - 17h07
de : Lisbeth Sal et Capucine Larzillière 15 septembre 2011
3 commentaires
MRAP : La lutte contre la haine doit être unitaire
dimanche 10 - 00h01
de : Christian D (CN - MRAP)
4 commentaires
Riposte populaire face à l’islamophobie
samedi 9 - 19h00
de : jean1
8 commentaires
Montpellier : Un Acte 52 des Gilets Jaunes marqué par plusieurs blessés et de nombreuses interpellations
samedi 9 - 17h42
de : jean1
PECO : Hypocrisie du bloc pro-capitaliste
samedi 9 - 16h06
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Combattre le fémonationalisme
samedi 9 - 13h08
de : Chantal Mirail
8 commentaires
Retraites à points : les salariés du privé ont tout à y perdre
samedi 9 - 08h53
Les "zélites" , qui détruisent la France sont responsables : à Lyon : un étudiant stéphanois s’immole par le feu
samedi 9 - 01h51
de : nazairien
4 commentaires
Épuration, recyclages et (grandes) compagnies... - C’est l’heure de l’mettre
vendredi 8 - 22h49
de : Hdm
GILETS JAUNES TOULOUSE : ACTE 51 (video)
vendredi 8 - 15h36
de : JO
LA PETITE MAISON DANS LA ZERMI - Chroniques d’un saisonnier de la misère
vendredi 8 - 12h13
de : Ernest London
Les PECO : déception d’un capitalisme pur et dur et souci de penser encore une alternative
jeudi 7 - 22h10
de : Christian DELARUE
4 commentaires
Sarkozy, mais en mieux.
jeudi 7 - 16h59
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Vol, pillage des ressources naturelles de la planète : Partout là où sont encore présentent les multinationales !
jeudi 7 - 16h04
de : JO
Casser les deux communautarismes, le dominant et le dominé.
mercredi 6 - 23h59
de : Christian DELARUE
2 commentaires
LE VOILE, CHIFFON ROUGE OU TORCHE-CUL ?
mercredi 6 - 19h28
de : Nemo3637
8 commentaires
Un blessé grave de plus dans les manifs. des Gilets Jaunes !
mercredi 6 - 15h27
de : joclaude
Ces entreprises qui empochent les milliards du CICE en licenciant
mercredi 6 - 08h22
Communiqué du PRCF (Pôle de Renaissance Communiste en France) à l’occasion du 30ème anniversaire de la fin de la RDA
mercredi 6 - 06h09
de : jodez
7 commentaires
Double tiers-mondisation intérieure : sociale, territoriale.
mardi 5 - 22h42
de : Christian DELARUE
Usine Biopole d’Angers : les leçons d’un fiasco industriel
mardi 5 - 20h01
de : Christian Haroble
NOTRE ENVIRONNEMENT SYNTHÉTIQUE - La Naissance de l’écologie politique
mardi 5 - 11h38
de : Ernest London
Brésil : un défenseur de la forêt amazonienne de la tribu Guajajara tué
lundi 4 - 19h02
de : élian
artiste lili-oto exposition sur les gilets jaunes
lundi 4 - 14h48
de : lili-oto
1 commentaire
L’Assemblée des Gilets Jaunes vote la jonction à la grève du 5 décembre 19
dimanche 3 - 16h08
de : joclaude
5 commentaires
Qu’ils soient de gauche ou de droite...
dimanche 3 - 14h08
de : jean1
Contre la pudibonderie d’Etat
samedi 2 - 16h21
de : Christian DELARUE
6 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire. Voltaire
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite
11 Septembre 1973 : LES DERNIÈRES PAROLES DE SALVADOR ALLENDE (video)
mercredi 11 septembre
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Mes amis, C’est certainement la dernière fois que j’aurai à m’adresser à vous. La force aérienne a bombardé les tours de Radio Portales et de Radio Corporación. Mes paroles ne sont pas marquées d’amertume mais de déception, et seront le châtiment moral de ceux qui ont trahi leur serment : les soldats du Chili, les commandants en chef titulaires et l’amiral Merino, qui s’est promu lui-même, sans oublier Monsieur Mendoza, général perfide qui, hier encore, (...)
Lire la suite
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite